LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Journée d'action du 23 mars

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8763
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Journée d'action du 23 mars

    Message par bye le Sam 13 Mar - 8:57

    A l'appel des principales confédérations syndicales, une nouvelle journée d'action et de manifestation est proposée le 23 mars. Même si la nécessité de se faire entendre sur des revendications nombreuses et impérieuses, est évidente, que doit-on en attendre ?
    Les confédérations syndicales, qui possèdent le pouvoir de fédérer la colère, en cristallisant sur des journées nationales d'action le juste ressentiment, ont-elles la volonté d'aller plus loin, afin de faire plier le pouvoir ?
    Ou bien, étant conscientes de cette capacité, n'en usent-elles qu'avec (étroite) parcimonie, faisant peser sur les travailleurs, un chantage particulier à rapprocher de leur propre stratégie ( recomposition syndicale, rester des partenaires "sérieux" ,..) ?

    Voici une ébauche de tract qui sera distribué à cette occasion.

    Dans la rue le 23 mars et après ?



    Les motifs de colère, de révolte, face au démantèlement des services publics ( suppression continue de milliers d’emplois dans l’Education Nationale, agression contre la garantie d’emploi des fonctionnaires, ouverture du fret au privé à la SNCF,..) , à une nouvelle spoliation programmée contre le régime des retraites ( ce qu’il en reste ), ne manquent pas et s’ajoutent à l’écrasement de la protection sociale ( déremboursement accéléré de centaines de médicaments, ravage des franchises médicales pour les budgets modestes , notamment ), aux conditions de travail de plus en plus inhumaines ( les suicides à France-Télécom et ailleurs alourdissent dramatiquement le bilan social de la « rupture »)



    Face à ce raz-de-marée réactionnaire, raciste et antisocial, nous contenterons-nous comme l’an passé, de quelques journées disséminées, afin d’éteindre les réelles vélléités d’en découdre ?

    Et s’il est important et vital de manifester notre mécontentement le 23/3, il est aussi crucial de répéter qu’une journée de colère ne suffira pas à reconquérir le terrain social perdu.



    OU EST PASSEE LA RICHESSE PRODUITE ? DANS QUELLES POCHES ?



    Et ce ne sont pas les gesticulations des leaders syndicaux , prêts à brader en organisations « responsables », le sort des retraités, en proposant par exemple l’adoption d’un système à points, qui doivent nous leurrer sur leur piètre volonté ( maintes fois éprouvée ) d’en découdre et de fédérer les luttes. Il est presque inutile de rappeler que la richesse produite ( passée de 1 700 milliards à 3 400 milliards d’euros, inflation comprise, en 40 ans ), satisfait exclusivement les appétits de plus en plus voraces des actionnaires.Les combats menés par les travailleurs de Continental, Philips, Caterpillar, Total,..démontrent s’il le fallait, que le potentiel d’action radicale reste intact et que le Capital et ses complices du gouvernement ( et de « l’opposition ») n’en ont pas fini avec la rage du salariat.

    POUVOIR DE NUISANCE



    Partout où les travailleurs sont organisés, il est urgent de pousser les bureaucraties syndicales à refuser le défaitisme, en exigeant la reconduite du mouvement de protestation, par le blocage de l’outil de production, de circulation des richesses.

    Le pouvoir de nuisance , en frappant fort à la caisse, peut seul fléchir la ligne dure du patronnat.Prenons l’exemple de nos amis grecs qui n’acceptent pas le plan d’asphyxie sociale préparé par la sociale-démocratie au pouvoir.

    Lorsque la caste arrogante qui a la prétention de nous gouverner, se pérennise un régime de faveur inique par le bouclier fiscal, le traitement exorbitant accordé aux Proglio, De Margerie,Sarkozy,.. ( 140 % d’augmentation ), noie le salariat ( 4 000 000 millions de chômeurs ) dans les conséquences de la crise du système capitaliste ( pas pour tout le monde ) que cette bande de gangsters a créée, accompagnée, et qu’ils revêtent déjà de nouveaux oripeaux, nous devons nous insurger et hurler « no pasaran », nous ne reculerons plus !

    L’enjeu est de taille et peut permettre enfin, à « commencer le combat » , en proposant un projet de société égale en droits pour français et immigrés , en nous appropriant les moyens de production, de distribution pour une satisfaction économique égale pour tous, et jetant nos petits maîtres politiques dans les poubelles de l’histoire, et maintenant bien fermé le couvercle !
    avatar
    ecotone
    Administratrice

    Nombre de messages : 1036
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Journée d'action du 23 mars

    Message par ecotone le Sam 13 Mar - 11:13

    Ah! Oui!!! Mon cher Bye, j'étais plus que déçue, l'année dernière lorsque la journée de grève générale avait rassemblait 3 millions de manifestants, et que les têtes de syndicats ce sont couchés, n'ont pas reconduit cette grève en illimitée, tant que des acquits ne soient obtenus!

    Les militants de bases ont beau être sur le terrain, pendant ce temps Thibaud et Cie sont à l'Élysée... petits four ou autre, puis signent des accords pour les pouvoirs en place.

    En effet, il y a régression dans tout, je ne refais pas la liste, on la connaît, puis elle n'est même pas exhaustive.
    ... Concernant les retraites, pas mal, ils allongent les durées de plus en plus, et diminuent les montants, un peu comme les vases communicants!!
    Au plus on travail et au moins on gagne.

    Et bien j'espère oui, que l'outil de production pourra revenir aux vrais utilisateurs, ceux qui le font fructifier, et qu'on en récupère nous les fruits, DE NOTRE LABEUR!!!!

    CHARPAL

    Masculin
    Nombre de messages : 434
    Emploi/loisirs : Refaire le monde(sans prétention).Voir : refairelemonde.unblog.fr
    Humeur : en colère face aux injustices notamment sociales
    Date d'inscription : 15/11/2009

    Re: Journée d'action du 23 mars

    Message par CHARPAL le Sam 13 Mar - 12:07

    Personnellement, je donnerais 20/20 ( je ne suis pas enseignant ...), à cette ébauche de tract. Je trouve grave et de plus dommage, que les luttes soient complètement dispersées, sporadiques et seulement pour un jour.Si tous les gens qui ont de très bonnes raisons de faire grêve et de manifester contre ceux qui représentent en France la barbarie néo libérale, descendaient en même temps dans la rue, ça ferait du monde et ça serait un coup de semonce sérieux contre les privilégiés et leurs laquais.
    Il est certain que les syndicats ne jouent absolument plus leur rôle. Il est paradoxal de constater que pendant les 30 glorieuses ,( qui étaient loin d'être parfaites et connaissaient des injustices ), mais où tout de même existait le plein emploi, mais pas du tout l'économie de casino, les syndicats étaient beaucoup plus virulents.
    Alors que maintenant la situation de ceux qui travaillent dur dans l'économie réelle, sans parler de ceux qu'on prive d'emploi, est scandaleuse quand elle n'est pas inhumaine, les dits syndicats se couchent devant les privilégiés et ne sont plus du tout à la hauteur de la situation.
    Quant au plan européen, ils auraient dû peser de tout leur poids en le rabachant dans les médias sans relâche à chaque fois que l'Europe s'est élargie, pour exiger une harmonisation par le haut des législations sociales et l'instauration d'un smic européen.
    Il est même des syndicats, si actifs avant 81, comme la CFDT, qui sont devenus corrompus et des complices zélés du pouvoir des privilégiés.
    Non seulement si on veut mettre par terre le système du néo libéralisme sauvage mondialisé, il faut une grêve générale illimitée en France mais aussi en même temps en Europe, et notamment dans les pays les plus touchés par le "monstre" : Grèce, Portugal, Irelande, Espagne etc...
    Les gens disposent d' un pouvoir bien plus puissant que leurs maîtres, mais ils ne le savent pas !
    avatar
    ecotone
    Administratrice

    Nombre de messages : 1036
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Journée d'action du 23 mars

    Message par ecotone le Sam 13 Mar - 12:38

    Je suis d'accord avec toi Charpal, il faut que tous les citoyens des pays industrialisés qui subissent les violences de ce système se rassemblent. L'information devrait nous permettre de nous organiser, "l'intelligence" et la compréhension de notre société devrait nous propulser tous dans la rue, et de façon illimitée, ainsi faire plier ceux qui tirent les ficelles. Nous n'avons plus rien à perdre après tout, plutôt tout à gagner.
    Je crois qu'il vaut mieux que tous les militants de bases s'en charge, sans s'occuper des blablas prudents des têtes de syndicats, de peur de froisser les gouvernements, nationaux et européens. De toute façon, ils sont tous de mèche, et encore plus au niveau européen, depuis sa constitution. L'europe n'est qu'un méga marché dont nous sommes l'outil de production, les lois européennes prévalent sur les nationales, les lobbyings dictent les textes, les "institutions" européennes votent ces textes à la virgule près, il n'y a que nous, les citoyens qui pourront faire changer les choses. En effet, la force est de notre côté, encore faut-il oui, que nous le sachions tous!!
    Chaque année je me dis c'est la bonne! Ces aggravations ne peuvent plus durer. Et bien non, ils peuvent toujours faire pire...
    Il vaudrait mieux que des choses se passent dans la réflexion, l'organisation plutôt que cela dégénère comme en 2005. Un bain de sang européen n'est pas souhaitable.

    Les divisions des partis n'arrangent rien, tous veulent la place de chef.
    Je crois à un rassemblement sur des attentes communes, sans dominants autoproclamés ou désignés. Nous devons être tous partie prenante, pour une société ou l'humain est au centre. Pas besoin d'un chef pour défendre cette idée, juste de la responsabilité de chacun suffit.
    Il ne faut pas confondre "déléguer un pouvoir par mandant" et assistanat intellectuel. Depuis trop longtemps cette confiance est trahi. Donc, prenons nous en charge.
    avatar
    abeau

    Féminin
    Nombre de messages : 42
    Localisation : France le plus souvent, USA parfois....
    Emploi/loisirs : universitaire
    Humeur : révolutionnaire
    Date d'inscription : 07/02/2010

    Re: Journée d'action du 23 mars

    Message par abeau le Dim 14 Mar - 2:35

    bonjour à tous, et mille excuses pour ces journées d'absence bien indépendantes de ma volonté puisque dûes à mon activité professionnelle.
    Merci à bye pour l'information sur cette journée du 23 mars : je n'en ai entendu parler nulle part...
    j'ai une question : par qui est-elle organisée ? par les confédérations syndicales nous dis-tu bye.. Mais je lis dans le tract des paroles assez agressives contre les syndicats...
    Quant au tract et à sa rédaction, j'aurai une opinion peut-être un peu différente de celle de charpal... aïe aïe ! pas taper ! mais je le trouve un peu "jargonneux" style Laguiller "travailleurs, travailleuses, on vous spolie ! " trotskiste des années 70 quoi...Peut-être est-ce un langage normal dans le milieu syndical, que je connais mal ?
    J'ai peur qu'un tel vocabulaire rebute une partie des salariés et de la population : un peu daté, trop lutte des classes, d'inspiration trop marxiste. Il n'est pas nécessaire à mon avis d'employer des mots si excessifs (spoliation, réactionnaire, raciste etc...) pour dénoncer les injustices actuelles, elles parlent d'elles-mêmes.
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8763
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Journée d'action du 23 mars

    Message par bye le Dim 14 Mar - 7:50

    Oui, Abeau, cette ébauche de tract contient des paroles agessives contre les confédérations syndicales ( les fameuses 8: CGT,FSU,CFDT,SUD,FO,CFDT,CGC,CFTC ) car elles s'apprêtent à nous resservir le même couvert que l'an passé.Cet écrit est d'essence anarchiste et s 'appuie sur du vécu. Après le 23 mars, que faire ? Continuer la bagarre, chacun dans son coin, ou "profiter" du mouvement d'ensemble, de la dynamique, pour aller plus loin ?
    Les Conf ont la possibilité, en ayant le levier puissant d'appeler à l'arrêt général de toute activité ( la grève générale ), de mettre dans la rue des millions de personnes ( salariés et aussi retraités ), de nuire puissamment au capitalisme, au pouvoir.Et si elles ne le font pas, à qui profite l'inaction, le crime social ?
    Oui, je suis d'accord, il existe des fonctionnements datés: l'exploitation capitaliste, l'extraction de la plus-value,..il est largement temps de passer à autre chose.
    Et pour ceux et celles qui subissent quotidiennement le racisme ( à l'embauche, logement, contrôle au faciès,..chasse aux enfants dans les écoles ), ce mot a bien un sens et il identifie bien un discours et une pratique actuelle, de la discrimination , de la haine, du rejet.Ce ne sont pas des termes excessifs: quand récemment, l'UMP plonge dans les fichiers de la police pour tenter de faire endosser par un candidat d'origine immigrée, des faits qu'il n'a pas commis , qu'est-ce qui est excessif, ceux qui dénoncent cette action discrimatoire, raciste, ou ceux qui l'ont commise ? Quand Longuet refuse à Malek Boutih, la possibilité de diriger la Halde, car "il n'est pas un Français de souche", qu'est-ce qui est excessif, raciste ?etc..
    Face au système honteux, injuste, inhumain, raciste, discrimatoire envers les femmes,..dans lequel nous vivons, aucun qualificatif n'est exagéré. Ils s'appuient sur des faits, ne manipulent pas, mais tendent à mobiliser, à regrouper les forces contre l'ennemi commun ( car c'en est un, bien réel ! ).

    CHARPAL

    Masculin
    Nombre de messages : 434
    Emploi/loisirs : Refaire le monde(sans prétention).Voir : refairelemonde.unblog.fr
    Humeur : en colère face aux injustices notamment sociales
    Date d'inscription : 15/11/2009

    Re: Journée d'action du 23 mars

    Message par CHARPAL le Mer 17 Mar - 23:15

    Les injustices abeau, ne parlent pas d'elles mêmes. Les maîtres du monde actuels, durant les 30 piteuses n' ont pas utilisé des panzerdivisionen ou la luftwaffe, pas de chars, pas d' avions ( quoique, il ne faudrait pas regarder de trop près ...). pour disposer des peuples; ils ont utilisé des mots.
    Plutôt que se fatiguer à disposer des corps tout entiers physiquement, il suffit de contrôler les cerveaux.Pour ça, la désinformation a été inventée.
    On achète les medias (TV , radios, presse, édition), des "experts", et on fait croire qu'il n' y a qu'une politique possible. C' est la pensée unique (il n 'y a pas d' alternative, dixit l' immonde Thatcher ) : la "loi" des marchés, s'impose à tous, c'est à dire la dictature des marchés et le règne sans fin des privilégiés de l'économie virtuelle !
    Le résultat est un désastre sur tous les plans , mais ça ne fait rien. L' étude, signalée par bye (merci !) de Rue 89 est sans appel : 1,4 million de morts de misère par an dans les 30 pays les plus industrialisés. 14 millions de morts en 10 ans ! Plus que pendant la première guerre mondiale !
    Si on ajoute tous les morts dûs à la politique criminelle du FMI, notamment de la crapule Camdessus son directeur général ( "ultra-réactionnaire" abeau, et comment !! ) en Amérique Latine et en Afrique, dénoncée par Stiglitz, Vice-Président de la Banque Mondiale, on est face à une hécatombe, et je le dis, un crime contre l'Humanité !
    Il n' y a pas de mots, dans aucune langue, assez forts, assez durs, pour décrire et stigmatiser une telle saloperie ! Alors les mots "réactionnaires", "exploiteurs", " caste arrogante", "spoliation" sont parfaitements justifiés et j'aimerais en inventer d'autres encore !
    Nos maîtres ont gagné une bataille (celle des mots ) ils n'ont pas gagné la guerre !

    Contenu sponsorisé

    Re: Journée d'action du 23 mars

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 8:30