LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Maudite soit la guerre, le syndicalisme et la solidarité sont nos armes
par bye Mer 14 Nov - 15:29

» Rapatriement des Rohingya : vives inquiétudes et forte mobilisation des acteurs humanitaires
par bye Mar 13 Nov - 18:49

» Bien nommer les choses
par bye Lun 12 Nov - 12:22

» Situation migratoire en Méditerranée : quelles réponses européennes ?
par bye Mer 7 Nov - 19:41

» Les adultes oublient
par bye Lun 5 Nov - 9:30

» « Un buzz malveillant à des fins politiques et commerciales. » À propos du livre Inch’ Allah. L’islamisation à visage découvert. Par Véronique Decker.
par bye Jeu 1 Nov - 13:12

» LE DROIT D’ASILE EN EUROPE VICTIME DE LA POLITIQUE MIGRATOIRE
par bye Mer 31 Oct - 19:08

» Stop Autisme Virtuel L’autisme provoqué par les écrans, ça n’existe pas ! Halte aux théories infondées !
par bye Mar 9 Oct - 12:24

» Rapport des enquêteurs de l’ONU sur la Birmanie : crimes de masse, impunité et transition démocratique à l’arrêt
par bye Mar 2 Oct - 14:36

» Service national universel : surveiller et soumettre
par bye Mar 25 Sep - 10:57

» Un peu moins pauvre ?
par bye Mar 18 Sep - 11:21

» Clément Méric, ni oubli ni pardon
par bye Lun 10 Sep - 12:52

» Liberté de la presse en Birmanie : deux pas en avant, trois en arrière
par bye Mer 5 Sep - 8:49

» Rohingya : un an après... si peu d'avancées 
par bye Ven 24 Aoû - 18:59

» Le Festival de Douarnenez consacre deux journées à la Fédération de la Syrie du nord
par bye Mar 3 Juil - 14:19

» Pour une autre formation professionnelle
par bye Mer 27 Juin - 14:07

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mer 27 Juin - 13:56

» migration internationale
par bye Mar 26 Juin - 19:25

» Guyane : non à la Montagne d’or !
par bye Mar 12 Juin - 18:05

» Crime raciste en Calabre
par bye Ven 8 Juin - 12:17

» Les premiers chiffres de PARCOURSUP : une génération sacrifiée ?
par bye Lun 4 Juin - 17:42

» LES ONG DÉVOILENT LEUR PROJET DE LOI D’AVENIR POUR LES TRANSPORTS ET LA MOBILITÉ
par bye Mar 29 Mai - 18:01

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

» La métamatière et les créations
par Claude De Bortoli Jeu 15 Mar - 11:43

» Scandale sexuel : Oxfam présente ses excuses aux autorités haïtiennes
par bye Ven 9 Mar - 18:50

» SDF, il avait volé des sandwiches dans la poubelle d’Atac
par bye Ven 9 Mar - 18:40

» Malgré l’austérité, la France va dépenser 37 milliards pour son réarmement nucléaire
par bye Ven 9 Mar - 18:31

» La pauvreté s’installe...
par bye Mar 6 Mar - 10:58

» large victoire des grévistes d’HEMERA - HOLIDAY INN
par bye Ven 16 Fév - 10:40

» jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat
par bye Mer 14 Fév - 18:07

» National ou civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves
par bye Lun 5 Fév - 13:03

» ARRIVÉES ET DEMANDES D'ASILE EN BAISSE EN 2017 EN EUROPE
par bye Mar 30 Jan - 18:29

» Les véritables enjeux des réformes éducatives de Jean-Michel Blanquer
par bye Mar 30 Jan - 15:00

» Contre la sélection à l’université : "On veut de l’inattendu !"
par bye Mar 23 Jan - 19:19

» Les policiers français ont abattu 18 personnes en 2017
par bye Ven 19 Jan - 7:43

» Acheter permis de conduire français
par Pipoinzaghi Mar 16 Jan - 16:02

» Journée internationale des droits de l’Homme : en Birmanie des espoirs déçus
par bye Sam 6 Jan - 7:52

» Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes"
par bye Ven 29 Déc - 14:32

» Victoire du Secours populaire contre le maire F.N. d’Hayange
par bye Mer 20 Déc - 21:28

» Peut-on renvoyer les demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » ?
par bye Mar 19 Déc - 19:52

» Une montée des violences envers les migrants à travers l'Europe :
par bye Ven 15 Déc - 18:54

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    L' UMP

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8816
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    L' UMP

    Message par bye le Dim 13 Mar - 9:07

    A l’UMP, ces candidats qui cachent leur étiquette pour les cantonales

    « On ne peut pas utiliser (l’étiquette UMP) quand on gagne et la cacher sous le tapis quand on est en difficulté. C’est dans l’adversité qu’il faut porter haut l’étendard », a dit Jean-François Copé, le 23 février, en visite dans l’Aveyron, où le président du conseil général se présente, justement, sans l’étiquette UMP. Le patron de l’UMP a sans doute oublié que, dans son département, ses troupes se présentaient sous l’étiquette « Union pour la Seine-et-Marne »...

    Le phénomène n’est pas nouveau – il n’est pas non plus réservé au parti au pouvoir –, mais il semble avoir pris une ampleur proportionnelle à la chute de popularité de l’exécutif. Pour les cantonales des 20 et 27 mars, nombre de candidats de la majorité présidentielle dissimulent l’étiquette UMP. Logo qui a disparu des affiches ; choix d’un nom de liste plus local ou plus neutre comme « majorité départementale » ; candidature « divers droite » : tous les moyens sont bons pour éviter de se revendiquer du parti présidentiel et du chef de l’Etat.

    « Dans mon département, rural, plutôt de droite, sur 73 candidats, un seul se présente sous l’étiquette UMP. Même le député UMP y va en divers droite. Il y a clairement un effet Sarkozy », rapporte à Mediapart un cadre du ministère de l’intérieur. Un schéma que l’on retrouve dans plusieurs départements, y compris ceux des poids lourds de la majorité.

    SARTHE. Dans le fief de François Fillon, ils ne sont que huit candidats (dans 19 cantons) à concourir sous l’étiquette UMP. Les autres se revendiquent simplement membres de la « majorité départementale ». Le site commun des candidats de droite lui-même ne mentionne nulle part l’appartenance à l’UMP. Le bandeau affiche : « Ensemble pour la Sarthe ».

    SEINE-ET-MARNE. Dans le fief de Jean-François Copé et son bras droit Christian Jacob, le patron des députés UMP, il s’agit d’une liste « Union pour la Seine-et-Marne » (USM). Sur leur site, le logo UMP n’apparaît pas non plus.

    CHARENTE-MARITIME. Dominique Bussereau, ancien secrétaire d’Etat aux transports, et actuel président du conseil général de Charente-Maritime, a préféré présenter sa liste sous le le label « majorité départementale ».

    AVEYRON. Sur 22 cantons renouvelables, seuls trois candidats arborent l’étendard UMP. Le président du conseil général, Jean-Claude Luche, se présente également sous le label « majorité départementale ». Pour ne pas être étiqueté UMP, il a carrément boycotté la visite de Jean-François Copé dans son département, le 23 février... « C’est son choix, j’espère que ce sera un choix gagnant », a répliqué le patron de l’UMP (voir le reportage de France-3 Midi-Pyrénées).

    COTE-D’OR. Le site internet des candidats de la majorité présidentielle, « Initiatives Côte-d’Or », n’affiche ni le logo de l’UMP, ni celui du Nouveau centre (NC). Leur leader est pourtant François Sauvadet, le patron des députés NC.

    TARN. Seuls deux candidats s’affichent officiellement sous les couleurs de Nicolas Sarkozy. Le secrétaire départemental de la fédé UMP (et candidat aux cantonales), Olivier Brault, est recensé par la préfecture dans la catégorie « autres » (ni UMP, ni DVD), rapporte lefigaro.fr, qui explique aussi que, dans son journal de campagne, il n’utilise pas une seule fois le mot UMP.

    LOIRE. Même chose avec une liste « Union pour la Loire », qui adopte des couleurs... violette et jaune.

    MOSELLE. Le député UMP François Grosdidier s’est présenté face au conseiller général sortant (membre de la majorité départementale) sans solliciter l’investiture du parti présidentiel. Il affirme agir « en homme libre ». Interrogé par Le Figaro, il assure que s’il concourt sous l’étiquette « Majorité », « cela n’a strictement rien à voir avec l’impopularité présumée du président ».

    « Les candidats UMP se cachent »

    Des choix qui font sourire la gauche. « Les candidats UMP se cachent », a ironisé lundi François Hollande, en visite dans la Sarthe pour soutenir le PS. Le président sortant du conseil général de Corrèze a comparé ces « candidats sans étiquette » à des bagages perdus « sans adresse ». « C’est une marque que je ne connaissais pas, le sans-étiquette », s’est-il amusé, s’attardant sur le cas des fiefs de Fillon et Copé. « Si la droite était confiante et sereine, on verrait fleurir des affiches avec les candidats en compagnie Nicolas Sarkozy et du premier ministre », affirme-t-il.

    « C’est un adversaire de droite qui n’a pas le courage d’afficher qu’il est secrétaire départemental de l’UMP. Cela s’appelle être confus », dénonce quant à lui, dans La Dépêche, Serge Garcia, conseiller général socialiste sortant, en évoquant le responsable de l’UMP dans le Tarn. « Ils veulent se démarquer de la politique de Sarkozy, commente dans Sud-Ouest Yann Juin, candidat radical de gauche en Charente-Maritime. A se demander s’il y a deux Dominique Bussereau, celui du gouvernement et celui qui se présente à Royan-Est, ou deux Daniel Laurent, celui du Sénat et le candidat du canton de Pons. Mais qu’ils assument leurs choix. Nous, on affiche clairement nos valeurs. »

    Dominique Bussereau réfute toute « manœuvre politicienne ». « Tout le monde sait bien que je suis à l’UMP et que j’en suis même le président départemental. Je n’en ai pas honte », assure-t-il. « Une petite moitié seulement de nos candidats est encartée à l’UMP. Les autres viennent d’horizons très divers comme les radicaux valoisiens, le Nouveau Centre ou, même, le centre gauche. » Il estime le concept de majorité départementale « plus approprié » : « cette élection est départementale et non nationale ».

    Fin janvier, devant le bureau de l’UMP, l’ancien secrétaire d’Etat, qui dispose d’une majorité étroite au conseil général de la Charente-Maritime, ne cachait pourtant pas son inquiétude par rapport à ces élections. « Vos débats sur les 35 heures ou les fonctionnaires, c’est bien gentil, mais nous, on a des élections dans deux mois ; provoquer une mobilisation de la gauche n’est pas le meilleur moyen de nous aider », s’emportait-il.

    Interrogé mercredi sur le sujet par Mediapart, Patrick Devedjian, candidat à sa réélection dans les Hauts-de-Seine, met en avant le caractère plus « local » des cantonales. « Ce sont des élections très différentes, c’est un scrutin majoritaire uninominal, et non proportionnel comme aux régionales par exemple. Les électeurs votent pour un conseiller général avec qui ils ont une relation plus directe. »

    Alain Marleix, le secrétaire national UMP en charge des élections, a répliqué lundi à François Hollande : « Il découvre le fil à couper le beurre. Ça s’est toujours fait, à droite comme à gauche. » Le phénomène existe effectivement aussi à gauche, dans des proportions moindres. « Loire Pour Tous », « Savoie pour tous », ou encore « Le 13 en action » dans les Bouches-du-Rhône, ne mentionnent pas leur appartenance au PS. Ce n’est « pas très porteur » d’avoir « l’étiquette socialiste derrière M. Guérini » dans les Bouches-du-Rhône, ironise Alain Marleix, en référence à l’affaire Alexandre Guérini, écroué en décembre pour blanchiment et abus de biens sociaux (lire les enquêtes de Mediapart ici et là).

    Le FN n’est pas en reste. Sur sa nouvelle campagne d’adhésion, placardée dans toute la France depuis le 12 février, le parti de Marine Le Pen ne mentionne, pour la première fois, ni le « FN », ni le nom de « Le Pen ». A la place, un simple « Adhérez au Front » et le prénom de « Marine ».

    Pour le FN, ce « nouveau slogan est plus convivial ». « Maintenant, quand on parle du Front National, on dit “Le Front”. Ça simplifie les choses », assure à Europe-1 Julien Sanchez, secrétaire national à la communication numérique du parti.


      La date/heure actuelle est Sam 17 Nov - 1:03