LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Maudite soit la guerre, le syndicalisme et la solidarité sont nos armes
par bye Mer 14 Nov - 15:29

» Rapatriement des Rohingya : vives inquiétudes et forte mobilisation des acteurs humanitaires
par bye Mar 13 Nov - 18:49

» Bien nommer les choses
par bye Lun 12 Nov - 12:22

» Situation migratoire en Méditerranée : quelles réponses européennes ?
par bye Mer 7 Nov - 19:41

» Les adultes oublient
par bye Lun 5 Nov - 9:30

» « Un buzz malveillant à des fins politiques et commerciales. » À propos du livre Inch’ Allah. L’islamisation à visage découvert. Par Véronique Decker.
par bye Jeu 1 Nov - 13:12

» LE DROIT D’ASILE EN EUROPE VICTIME DE LA POLITIQUE MIGRATOIRE
par bye Mer 31 Oct - 19:08

» Stop Autisme Virtuel L’autisme provoqué par les écrans, ça n’existe pas ! Halte aux théories infondées !
par bye Mar 9 Oct - 12:24

» Rapport des enquêteurs de l’ONU sur la Birmanie : crimes de masse, impunité et transition démocratique à l’arrêt
par bye Mar 2 Oct - 14:36

» Service national universel : surveiller et soumettre
par bye Mar 25 Sep - 10:57

» Un peu moins pauvre ?
par bye Mar 18 Sep - 11:21

» Clément Méric, ni oubli ni pardon
par bye Lun 10 Sep - 12:52

» Liberté de la presse en Birmanie : deux pas en avant, trois en arrière
par bye Mer 5 Sep - 8:49

» Rohingya : un an après... si peu d'avancées 
par bye Ven 24 Aoû - 18:59

» Le Festival de Douarnenez consacre deux journées à la Fédération de la Syrie du nord
par bye Mar 3 Juil - 14:19

» Pour une autre formation professionnelle
par bye Mer 27 Juin - 14:07

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mer 27 Juin - 13:56

» migration internationale
par bye Mar 26 Juin - 19:25

» Guyane : non à la Montagne d’or !
par bye Mar 12 Juin - 18:05

» Crime raciste en Calabre
par bye Ven 8 Juin - 12:17

» Les premiers chiffres de PARCOURSUP : une génération sacrifiée ?
par bye Lun 4 Juin - 17:42

» LES ONG DÉVOILENT LEUR PROJET DE LOI D’AVENIR POUR LES TRANSPORTS ET LA MOBILITÉ
par bye Mar 29 Mai - 18:01

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

» La métamatière et les créations
par Claude De Bortoli Jeu 15 Mar - 11:43

» Scandale sexuel : Oxfam présente ses excuses aux autorités haïtiennes
par bye Ven 9 Mar - 18:50

» SDF, il avait volé des sandwiches dans la poubelle d’Atac
par bye Ven 9 Mar - 18:40

» Malgré l’austérité, la France va dépenser 37 milliards pour son réarmement nucléaire
par bye Ven 9 Mar - 18:31

» La pauvreté s’installe...
par bye Mar 6 Mar - 10:58

» large victoire des grévistes d’HEMERA - HOLIDAY INN
par bye Ven 16 Fév - 10:40

» jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat
par bye Mer 14 Fév - 18:07

» National ou civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves
par bye Lun 5 Fév - 13:03

» ARRIVÉES ET DEMANDES D'ASILE EN BAISSE EN 2017 EN EUROPE
par bye Mar 30 Jan - 18:29

» Les véritables enjeux des réformes éducatives de Jean-Michel Blanquer
par bye Mar 30 Jan - 15:00

» Contre la sélection à l’université : "On veut de l’inattendu !"
par bye Mar 23 Jan - 19:19

» Les policiers français ont abattu 18 personnes en 2017
par bye Ven 19 Jan - 7:43

» Acheter permis de conduire français
par Pipoinzaghi Mar 16 Jan - 16:02

» Journée internationale des droits de l’Homme : en Birmanie des espoirs déçus
par bye Sam 6 Jan - 7:52

» Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes"
par bye Ven 29 Déc - 14:32

» Victoire du Secours populaire contre le maire F.N. d’Hayange
par bye Mer 20 Déc - 21:28

» Peut-on renvoyer les demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » ?
par bye Mar 19 Déc - 19:52

» Une montée des violences envers les migrants à travers l'Europe :
par bye Ven 15 Déc - 18:54

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Claude Guéant, porte-drapeau des thèses de l’extrême droite

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8816
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Claude Guéant, porte-drapeau des thèses de l’extrême droite

    Message par bye le Sam 9 Avr - 0:23

    Mediapart
    Claude Guéant, porte-drapeau des thèses de l’extrême droite
    07 Avril 2011 Par Carine Fouteau
    Avec Claude Guéant, la droite majoritaire n'est plus qu'à un pas de
    l'immigration zéro prônée par le FN. Musulmans, immigration, France, croisade:
    depuis son entrée en fonction le 27 février, le ministre de l'intérieur braconne

    sur les terres de l'extrême droite. Méthodiquement: la récurrence de ses
    déclarations empêche de les considérer comme des dérapages. Mises bout à bout,
    elles construisent un paysage idéologique cohérent salué par Marine Le Pen qui a

    symboliquement délivré à l'ex-préfet le titre d'«adhérent d'honneur» de son
    parti. Leur répétition ne permet pas non plus de penser que leur auteur fait
    cavalier seul. Avec l'aval de Nicolas Sarkozy, c'est le socle droitier de la
    campagne présidentielle de 2012 qui prend forme ici. En voici les grands traits.
    Famille, travail: Guéant veut moins d'immigrés
    Jamais le chef de l'État, y compris quand il était ministre de l'intérieur
    chargé des questions migratoires, ne s'était prononcé pour une baisse de
    l'immigration légale. C'est chose faite avec Claude Guéant, dans une interview
    au Figaro magazine à paraître vendredi 8 avril. Depuis 2002, la rhétorique
    officielle ciblait en priorité l'immigration irrégulière et l'immigration
    familiale qualifiée de «subie». Il fallait lutter contre la première et réduire
    la seconde, à l'inverse de l'immigration de travail dite «choisie» qu'il fallait

    favoriser.

    À quelques jours de l'examen du projet de loi sur l'immigration, qu'il défendra
    en deuxième lecture au Sénat à partir du 12 avril, l'ancien secrétaire général
    de l'Élysée déclare qu'il a «demandé que l'on réduise le nombre de personnes
    admises au titre de l'immigration du travail (...). Et nous allons continuer à
    réduire le nombre d'étrangers venant en France au titre du regroupement
    familial». Outre le changement d'axe, la formulation est particulière
    puisqu'elle suppose l'existence de quotas, alors que les entrées d'étrangers
    sont censées reposer sur des critères valables pour tous sans plafond.

    Comme galvanisé par le tollé provoqué par sa proposition, le ministre
    surenchérit le 7 avril, affirmant à propos des Tunisiens débarqués à Lampedusa
    et susceptibles de venir en France, que Paris ne veut pas «subir une vague
    d'immigration».

    Expulsion des sans-papiers: «Très franchement, j'espère que nous ferons plus»
    Concernant les expulsions des étrangers en situation irrégulière, justement, le
    ministre est en phase avec ses prédécesseurs en maintenant l'objectif de 28.000
    reconduites à la frontière pour 2011, ajoutant: «très franchement, j'espère que
    nous ferons plus».
    En matière d'asile, il trouve la France trop généreuse. Et se dit prêt à des
    «modifications» s'il «apparaît qu'il y a des anomalies dans nos pratiques». Dès
    sa première intervention à l'Assemblée nationale, le 1er mars, Claude Guéant
    s'illustre sur ce thème, confondant immigration et asile. En réaction au chaos
    en Libye, il met en garde, à la manière de Nicolas Sarkozy, contre «une
    immigration non contrôlée». «Les personnes qui se présenteront en France en
    situation irrégulière seront refoulées», menace-t-il, feignant d'oublier que les

    personnes fuyant des violences ont le droit de demander le statut de réfugié.
    Musulmans, «accroissement», «problème»
    Trop d'immigrés, trop de demandeurs d'asile, mais aussi trop de musulmans: c'est

    le positionnement implicite de Claude Guéant, qui, la veille du «débat» de l'UMP

    sur l'islam, parle de laïcité pour mieux focaliser sur les prières de rue. En
    1905, année de la loi sur la séparation des Églises et de l'État, «il y avait
    très peu de musulmans en France. Aujourd'hui, on estime qu'il y a à peu près 5
    ou 6 millions de musulmans en France», amorce-t-il le 4 avril lors d'un
    déplacement à Nantes, avant d'ajouter: «C'est vrai que l'accroissement du nombre

    des fidèles de cette religion, un certain nombre de comportements, posent
    problème.»
    Sur l'hôpital et les signes religieux, là encore pour préparer le «débat» sur
    l'islam devenu «débat» sur la laïcité, il embarrasse jusque dans son propre
    camp. «Les agents des services publics évidemment ne doivent pas porter de
    signes religieux, manifester une quelconque préférence religieuse, mais les
    usagers du service public ne (le) doivent pas non plus», déclare-t-il le 24
    mars, sur Radio classique et i-télé, alors même qu'il existe déjà une charte de
    la laïcité régissant la gestion de cette question à l'hôpital.

    Marine Le Pen apprécie peu que le ministre marche sur ses plates-bandes.
    Soulignant que le FN dénonce «depuis des années les atteintes à la laïcité dans
    les hôpitaux et à l'école», elle lui reproche de «tenir des propos
    électoralistes». «Il était où monsieur Guéant ces dernières années? Dans une
    cave?», insiste-t-elle.

    «Les Français (...) plus chez eux»
    À l'approche des élections cantonales marquées par l'omniprésence de la
    présidente du FN dans l'espace public, et notamment sa visite éclair à
    Lampedusa, il balise le terrain sur Europe 1 le 17 mars: «Les Français, à force
    d'immigration incontrôlée, ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux, ou

    bien ils ont le sentiment de voir des pratiques qui s'imposent à eux et qui ne
    correspondent pas aux règles de notre vie sociale.» Une variante de son
    entretien de la veille dans Le Monde, où il soutenait que les Français «veulent
    que la France reste la France» et que «les Français veulent que les nouveaux
    arrivés adoptent le mode de vie qui est le leur, ils veulent que leur mode de
    vie soit respecté».
    La proximité avec «la France aux Français» n'échappe pas à Marine Le Pen, qui
    souligne que «quand le FN est à 25%, les responsables de l'UMP parlent comme le
    FN», tout en reprochant à la majorité «l'absence de résultats».
    La «croisade» en Libye
    En mars, les éditorialistes et commentateurs de la vie politique française
    hésitent encore entre la maladresse et la formule choisie. C'est le cas lorsque,

    le 21 mars sur le Figaro.fr, il justifie l'intervention en Libye en ces termes:
    «Le monde entier s'apprêtait à contempler à la télévision des massacres commis
    par le colonel Kadhafi, heureusement, le président a pris la tête de la croisade

    pour mobiliser le Conseil de sécurité des Nations unies et puis la Ligue arabe
    et l'Union africaine.»

    Quelques jours auparavant, Vladimir Poutine, le premier ministre russe, avait
    évoqué son scepticisme à l'égard de l'intervention, la comparant aux «appels à
    la croisade du Moyen Age», tandis que Guido Westerwelle, le ministre des
    affaires étrangères allemand, avait estimé qu'il était «essentiel que nous ne
    donnions pas l'impression qu'il s'agit (...) d'une croisade chrétienne contre
    des populations de croyance musulmane».
    [Baromètre Politis.fr des dérapages racistes à l’UMP :
    http://www.dipity.com/emanach/Derapages/ ]
    Malgré ces prises de position successives, Claude Guéant se fait passer pour une

    victime. Au Figaro magazine, il répète qu'«il est facile de sortir une phrase de

    son contexte et de déformer des propos». Pour le défendre, François Fillon
    dénonce des «méthodes dignes des procès staliniens», tandis que Jean-François
    Copé appelle au «cessez-le-feu» dans «l'acharnement».
    Dérapages? Non. Maladresses? Non plus. Le premier flic de France agit en
    connaissance de cause quand il s'empare des questions migratoires et
    religieuses. Dans son genre, il n'est pas le seul à l'UMP, comme en témoigne la
    frise réalisée par Politis.fr(ci-dessus). Comme son mentor, il lance des
    polémiques, convaincu d'en tirer profit. II sait qu'il n'a pas été élu, mais
    avoir été choisi par Nicolas Sarkozy lui suffit pour aller chercher, à l'extrême

    droite, les voix dont le chef de l'État a besoin pour espérer rester président
    cinq ans de plus. Le poste même de ministre de l'immigration a été créé dans
    cette optique. Ce qui explique peut-être l'improbable crescendo à sa tête depuis

    2007.

    http://www.mediapart.fr/journal/france/070411/claude-gueant-porte-drapeau-des-theses-de-l-extreme-droite

    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8816
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Claude Guéant, porte-drapeau des thèses de l’extrême droite

    Message par bye le Jeu 14 Juil - 7:03

    COMMUNIQUE INTERASSOCIATIF

    *Pour la cessation immédiate de toute reconduite à la frontière vers Haïti*

    Nos associations constatent que la France, après avoir mis des obstacles
    infranchissables à l'obtention de visas ou de titres de séjour, n'hésite
    pas à exposer des Haïtiens à des « traitements inhumains ou dégradants »
    en infraction à l'article 3 de la convention européenne des droits de
    l'homme en les expulsant vers un pays dévasté.
    Elles exigent la cessation immédiate de toute reconduite à la frontière
    vers Haïti à partir de territoires français, métropolitain et d'outre-mer.


    *Lettre ouverte adressée au ministre de l'intérieur*

    Nous apprenons que depuis le 1er juillet plusieurs ressortissants
    haïtiens ont été expulsés depuis le centre de rétention des Abymes en
    Guadeloupe vers Haïti (au moins huit entre le 1er et le 8 juillet),
    malgré une intervention de la Cimade auprès du préfet de Guadeloupe et
    de votre ministère.

    Les signataires d'un premier communiqué de presse ci-joint s'alarmaient
    le 8 juillet de ces expulsions malgré le moratoire en vigueur sur les
    reconduites vers Haïti
    (http://www.migrantsoutremer.org/La-France-expulse-des-Haitiens).

    En effet, le lendemain du séisme du 12 janvier 2010 qui a fait plus de
    250 000 morts, 300 000 blessés et plus de 1,3 millions de sans-abris et
    que le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU a
    qualifié de « /la catastrophe la pire que le peuple haïtien ait eu à
    vivre jusqu'ici/ », le gouvernement français annonçait la suspension
    immédiate de « /toutes procédures de reconduite dans leur pays d'origine
    des ressortissants haïtiens en situation irrégulière sur le territoire
    national/ » [1
    ].


    La situation humanitaire en Haïti reste et demeure aujourd'hui très
    préoccupante : 680 000 personnes vivent toujours sous des tentes,
    réparties dans les 1000 camps de Port-au-Prince et d'autres zones
    affectées par le séisme. L'épidémie de choléra sévit toujours, ayant
    déjà fait plus de 5 600 victimes selon le rapport du 3 juillet du
    Ministère haïtien de la Santé Publique et de la Population. Le 5 juillet
    dernier, la directrice de la promotion de la santé de ce même ministère
    a encore informé d'une alerte-choléra pour les départements du Nord et
    du Sud. Enfin, plusieurs associations haïtiennes de défense des droits
    comme la Commission Justice et Paix rapportent une montée de
    l'insécurité dans les zones urbaines ces dernières semaines. Dans ce
    contexte, toute reconduite à la frontière expose les personnes à des
    conditions de vie extrêmement précaires, instables et pouvant porter
    atteintes à leur sécurité.

    Cette situation est reconnue dans un communiqué, en date du 9 juin 2011,
    du Haut-Commissaire pour les Réfugiés de la Haut-Commissaire aux Droits
    de l'Homme qui exhortent « /les gouvernements à renouveler, pour des
    raisons humanitaires, les autorisations de résidence et autres
    mécanismes qui ont permis aux Haïtiens de rester en dehors de leur pays.
    Cet appel inclut les Haïtiens évacués à la suite du tremblement de
    terre, ceux bloqués à l'extérieur au moment du séisme ainsi que les
    membres de leurs familles proches en respect du principe de la
    réunification familiale/ ».

    Nos associations constatent que la France, après avoir mis des obstacles
    infranchissables à l'obtention de visas ou de titres de séjour, n'hésite
    pas à exposer des Haïtiens à des « traitements inhumains ou dégradants »
    en infraction à l'article 3 de la convention européenne des droits de
    l'homme en les expulsant vers un pays dévasté.

    Elles exigent la cessation immédiate de toute reconduite à la frontière
    vers Haïti à partir de territoires français, métropolitain et d'outre-mer.

    Veuillez agréer, monsieur le Ministre, l'expression de toute notre
    considération.

    *Signataires : *

    *Collectif Haïti de France
    *

    *Collectif migrants outre-mer (MOM) *
    ADDE : avocats pour la défense des droits des étrangers/AIDES/ CCFD :
    Comité catholique contre la faim et pour le développement/ Cimade :
    service oecuménique d'entraide/ Collectif Haïti de France/ Comede :
    comité médical pour les exilés/ Gisti : groupe d'information et de
    soutien des immigrés/ Elena : les avocats pour le droit d'asile/ Ligue
    des droits de l'homme/ Médecins du monde/ Mrap : mouvement français
    contre le racisme et pour l'amitié entre les peuple/ Secours Catholique/
    Caritas France

    *En Guadeloupe et en Guyane
    *AIDE-Radio Mozaïque (Guyane)
    Coordination Tèt Kole (Guadeloupe)
    Fédération d'Associations Franco-Haïtiennes de Guadeloupe (Guadeloupe)
    LDH de Basse-Terre (Guadeloupe)
    Soutiens sans frontières (Guyane)
    *
    *

    *Retrouvez ce communiqué en ligne :
    http://www.migrantsoutremer.org/Pour-la-cessation-immediate-de*


    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8816
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Claude Guéant, porte-drapeau des thèses de l’extrême droite

    Message par bye le Lun 12 Sep - 16:42

    Les mesures de Claude Guéant contre la délinquance des jeunes Roumains

    http://www.leparisien.fr/faits-divers/les-mesures-de-claude-gueant-contre-la-delinquance-des-jeunes-roumains-12-09-2011-1603529.php?xtor=EREC-109----20403@1


    CHARPAL

    Masculin
    Nombre de messages : 434
    Emploi/loisirs : Refaire le monde(sans prétention).Voir : refairelemonde.unblog.fr
    Humeur : en colère face aux injustices notamment sociales
    Date d'inscription : 15/11/2009

    Re: Claude Guéant, porte-drapeau des thèses de l’extrême droite

    Message par CHARPAL le Lun 12 Sep - 17:22

    Les services publics sont en train de crever en France, notamment l' hopital
    public et l' Education Nationale, il y a 8 millions de pauvres, 4,5 millions de chômeurs, se loger devient un tour de force, un centre de traitement des déchets nucléaires vient d' exploser dans le Gard, faisant un mort et plusieurs blessés, et voilà ce qui apparaît comme priorité pour le Gouvernement !Du foutage de G... pur et simple!
    C 'est l' équivalent des jeux du cirque à Rome pour détourner l' attention du bon peuple !
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8816
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Claude Guéant, porte-drapeau des thèses de l’extrême droite

    Message par bye le Lun 12 Sep - 17:52

    oui, Charpal, et de plus ce sont des mesures injustes: face à une situation de pauvreté très grave sévissant en Roumanie, les populations se déplacent vers les pays aux économies plus florissantes, quoique inégalement réparties, distribuées.
    Ensuite, devant le peu de possibilités de s'intégrer, de trouver un job, les adultes se débrouillent comme ils peuvent.Et les enfants, quand ils ne sont pas laissés à eux-mêmes, sont forcés de se livrer à des actes plus ou moins délictueux.
    Rien de nouveau, sous le soleil ( noir ) de la misère.
    Bien sûr, tous les miséreux de sont pas délinquants. Mais la source est plutôt de ce côté-là, non ?
    Je parle de la délinquance visible, car celle en cols blancs ( les campagnes de la droite payées par valises entières, par les gouvernants africains, dernière crapulerie connue en date ), est beaucoup plus discrète, jusqu'à ce qu'un règlement de compte politique, ( par ceux-là mêmes qui se répandent en déclarations sur l'honneur ), les fasse connaître au grand public, qui se tape sur les cuisses avant de se faire taper au porte-monnaie!
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8816
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Claude Guéant, porte-drapeau des thèses de l’extrême droite

    Message par bye le Dim 1 Jan - 18:46

    L’obsession xénophobe de Guéant
    France : La taxe sur la carte de séjour des étudiants étrangers augmentée de plus de 600%


    Le gouvernement français a décidé de rehausser de plus de 600% la taxe sur le renouvellement du titre de séjour pour les étudiants étrangers. Une énième manœuvre du gouvernement Sarkozy dans sa lutte contre l’immigration que certains qualifie de « névrose obsessionnelle ».

    source : Yabiladi

    « Gratuit jusqu'en décembre 2008, le renouvellement d'un titre de séjour étudiant est actuellement soumis à une taxe comprise entre 55 et 70 euros. A partir du 1er janvier [2012, ndlr], la taxe variera entre 200 et 385 euros. A cela s'ajoute une nouvelle contribution de 110 euros, payable dès le dépôt de la demande, et non remboursable même en cas de refus. » Autrement dit, le gouvernement français augmente de plus de 600% la taxe sur le renouvellement de la carte de séjour pour les étudiants étrangers. La mesure a été promulguée ce 28 décembre, dans la loi de finances 2012.
    Un « troisième coup de massue de Guéant » aux étudiants étrangers, qui fait sortir de ses gongs Vincent Chauvet, président du MoDem Sciences-Po, et l’oblige à parler de « névrose obsessionnelle ». En effet, l’équipe de Sarkozy multiplie les manœuvres pour barricader davantage les portes de l’Hexagone et pousser, le maximum possible d’étrangers, vers la sortie. C’est la fameuse politique du chiffre en matière d’immigration.
    Baguette magique
    Le 6 septembre dernier, un nouveau décret portait à 615 euros minimum, les ressources exigées pour l’obtention d’un titre de séjour étudiant. Soit une augmentation de 30% par rapport au montant précédemment exigé. Une entrave venue s’ajouter à la « circulaire Guéant » du 31 mai, visant à interdire de nombreux étrangers à travailler en France après leurs études. Elle prévoyait de faire verser aux employeurs d’étrangers une taxe de 50% de la rémunération mensuelle du nouveau salarié, dans la limite de 2,5 fois le SMIC la première année et de 160 euros les années suivantes.
    La polémique suscitée par « sa » circulaire a obligé le ministre de l’Intérieur à lâcher du lest en promettant de la réviser. Mais le gouvernement de l’UMP ne manquant pas d’inspiration dans sa lutte contre l’immigration n’a pas tardé à trouver une autre baguette magique : la nouvelle taxe sur le renouvellement de la carte de séjour qui va certainement rapporter gros aux caisses d’un Etat qui compte pas moins de 278 000 étudiants étrangers.

    CHARPAL

    Masculin
    Nombre de messages : 434
    Emploi/loisirs : Refaire le monde(sans prétention).Voir : refairelemonde.unblog.fr
    Humeur : en colère face aux injustices notamment sociales
    Date d'inscription : 15/11/2009

    Re: Claude Guéant, porte-drapeau des thèses de l’extrême droite

    Message par CHARPAL le Ven 6 Jan - 21:20

    C'est vraiment lamentable cette politique ! Quelle honte de taxer ainsi des étudiants étrangers dont beaucoup sont pauvres,avec une double obsession : faire du fric avec le "Tiers état" ( les "nobles" étant les 1 % de privilégiés) et essayer de siphoner les voix du FN, en affichant une xénophobie nauséabonde!
    Cette "politique" prend en effet une dimension pathologique, maniaque et névrotique. Ce pouvoir semble dire : " Toujours plus bas,telle est notre devise"!
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 57
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Le journalisme en deuil

    Message par Ego autem semper le Jeu 12 Jan - 1:55

    Envoyé Spéciale perd le remporter Gilles Jacquier 

    En Syrie les médias vienent de perdre une des ses unités d'élite 

    Nous sommes consternés, tristes pour la mort tragique d''un journaliste à travers qui tranquilles dans nos fauteuils nous pouvons connaitre  en temps réel la vérité 

    Le journalisme et la famille est en deuil

    Contenu sponsorisé

    Re: Claude Guéant, porte-drapeau des thèses de l’extrême droite

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 17 Nov - 2:09