LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Avec les stylos rouges, nos revendications doivent aboutir
par bye Jeu 17 Jan - 18:43

» combats entre la Tatmadaw et l'Armée d'Arakan : des revendications d'autonomie en arrière plan
par bye Mer 16 Jan - 19:05

» Zéro SDF, retraites, salaire maximum... Découvrez la liste des revendications des "gilets jaunes"
par bye Dim 13 Jan - 11:11

» La métamatière et la prière
par Claude De Bortoli Ven 28 Déc - 10:56

» Les droits de l’homme pour tous !
par bye Mar 18 Déc - 13:05

» L’université ne peut être réservée aux riches
par bye Mer 12 Déc - 15:31

» À propos de la vidéo de Mantes-la-Jolie « Ne se mettre à genoux que pour cueillir une fleur » J. Prévert
par bye Lun 10 Déc - 12:07

» Les Gilets jaunes : sur le chemin de l’école ?
par bye Mar 4 Déc - 12:30

» DÉCISION D’AIRBNB DE QUITTER LES COLONIES ILLÉGALES D’ISRAËL : UNE VICTOIRE PARTIELLE POUR LES DROITS HUMAINS ET CONTRE L’IMPUNITÉ
par bye Mer 28 Nov - 20:18

» Le service national contre l’ennemi de l’intérieur
par bye Lun 26 Nov - 13:19

» SÉDENTARITÉ, POLLUTION, CLIMAT, SANTÉ… IL Y A URGENCE !
par bye Sam 24 Nov - 9:06

» c'est jaune c'est moche et ça peut vous pourrir la vie
par bye Sam 17 Nov - 10:17

» Maudite soit la guerre, le syndicalisme et la solidarité sont nos armes
par bye Mer 14 Nov - 15:29

» Rapatriement des Rohingya : vives inquiétudes et forte mobilisation des acteurs humanitaires
par bye Mar 13 Nov - 18:49

» Bien nommer les choses
par bye Lun 12 Nov - 12:22

» Situation migratoire en Méditerranée : quelles réponses européennes ?
par bye Mer 7 Nov - 19:41

» Les adultes oublient
par bye Lun 5 Nov - 9:30

» « Un buzz malveillant à des fins politiques et commerciales. » À propos du livre Inch’ Allah. L’islamisation à visage découvert. Par Véronique Decker.
par bye Jeu 1 Nov - 13:12

» LE DROIT D’ASILE EN EUROPE VICTIME DE LA POLITIQUE MIGRATOIRE
par bye Mer 31 Oct - 19:08

» Stop Autisme Virtuel L’autisme provoqué par les écrans, ça n’existe pas ! Halte aux théories infondées !
par bye Mar 9 Oct - 12:24

» Rapport des enquêteurs de l’ONU sur la Birmanie : crimes de masse, impunité et transition démocratique à l’arrêt
par bye Mar 2 Oct - 14:36

» Service national universel : surveiller et soumettre
par bye Mar 25 Sep - 10:57

» Un peu moins pauvre ?
par bye Mar 18 Sep - 11:21

» Clément Méric, ni oubli ni pardon
par bye Lun 10 Sep - 12:52

» Liberté de la presse en Birmanie : deux pas en avant, trois en arrière
par bye Mer 5 Sep - 8:49

» Rohingya : un an après... si peu d'avancées 
par bye Ven 24 Aoû - 18:59

» Le Festival de Douarnenez consacre deux journées à la Fédération de la Syrie du nord
par bye Mar 3 Juil - 14:19

» Pour une autre formation professionnelle
par bye Mer 27 Juin - 14:07

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mer 27 Juin - 13:56

» migration internationale
par bye Mar 26 Juin - 19:25

» Guyane : non à la Montagne d’or !
par bye Mar 12 Juin - 18:05

» Crime raciste en Calabre
par bye Ven 8 Juin - 12:17

» Les premiers chiffres de PARCOURSUP : une génération sacrifiée ?
par bye Lun 4 Juin - 17:42

» LES ONG DÉVOILENT LEUR PROJET DE LOI D’AVENIR POUR LES TRANSPORTS ET LA MOBILITÉ
par bye Mar 29 Mai - 18:01

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

» La métamatière et les créations
par Claude De Bortoli Jeu 15 Mar - 11:43

» Scandale sexuel : Oxfam présente ses excuses aux autorités haïtiennes
par bye Ven 9 Mar - 18:50

» SDF, il avait volé des sandwiches dans la poubelle d’Atac
par bye Ven 9 Mar - 18:40

» Malgré l’austérité, la France va dépenser 37 milliards pour son réarmement nucléaire
par bye Ven 9 Mar - 18:31

» La pauvreté s’installe...
par bye Mar 6 Mar - 10:58

» large victoire des grévistes d’HEMERA - HOLIDAY INN
par bye Ven 16 Fév - 10:40

» jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat
par bye Mer 14 Fév - 18:07

» National ou civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves
par bye Lun 5 Fév - 13:03

» ARRIVÉES ET DEMANDES D'ASILE EN BAISSE EN 2017 EN EUROPE
par bye Mar 30 Jan - 18:29

» Les véritables enjeux des réformes éducatives de Jean-Michel Blanquer
par bye Mar 30 Jan - 15:00

» Contre la sélection à l’université : "On veut de l’inattendu !"
par bye Mar 23 Jan - 19:19

» Les policiers français ont abattu 18 personnes en 2017
par bye Ven 19 Jan - 7:43

» Acheter permis de conduire français
par Pipoinzaghi Mar 16 Jan - 16:02

» Journée internationale des droits de l’Homme : en Birmanie des espoirs déçus
par bye Sam 6 Jan - 7:52

» Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes"
par bye Ven 29 Déc - 14:32

» Victoire du Secours populaire contre le maire F.N. d’Hayange
par bye Mer 20 Déc - 21:28

» Peut-on renvoyer les demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » ?
par bye Mar 19 Déc - 19:52

» Une montée des violences envers les migrants à travers l'Europe :
par bye Ven 15 Déc - 18:54

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Le Joly pavé du 14 juillet

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8827
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Le Joly pavé du 14 juillet

    Message par bye le Mar 19 Juil - 11:31

    Le Joly pavé du 14 juillet
    Paul Oriol | pauloriol.over-blog.fr | 17 juillet 2011

    lundi 18 juillet 2011

    Éva Joly ayant proposé de remplacer le défilé militaire du 14 juillet par un défilé populaire et citoyen, la droite et une partie importante de la gauche se sont précipitées pour condamner une telle proposition « contraire aux traditions nationales ».

    Que célèbre la fête nationale du 14 juillet ? Tout d’abord la prise de la Bastille en 1789 lors de laquelle les militaires « officiels » n’étaient pas du « bon coté ». Ou la fête de la Fédération de 1790 qui commémore la prise de la Bastille et l’unité nationale, avec les serments de La Fayette, commandant de la garde nationale, au nom des gardes nationales fédérées, du président de l’Assemblée au nom des députés et des électeurs et enfin du roi. On peut trouver une parenté entre ce serment de différentes autorités et le fait que lors du défilé militaire, les Armées saluent le président de la République et à travers lui font acte de soumission au peuple français.

    En instaurant la fête nationale du 14 juillet, la IIIème République en 1880 n’a pas tranché entre 1789 et 1790. Elle a associé à cette fête un défilé militaire destiné à rappeler que la France, après la défaite de 1870, ne renonçait pas à reconquérir les territoires perdus 10 ans plus tôt. Ce défilé militaire a été « sacralisé » après la guerre de 14-18.

    Cette « tradition » du défilé militaire du 14 juillet traduit bien une dérive nationaliste de circonstance mais ne correspond en rien à l’événement qu’elle prétend commémorer. Pour les Français, le 14 juillet c’est la chute de la Bastille et la prise du pouvoir par le peuple que symbolise parfaitement le drapeau tricolore lui aussi détourné de sa signification première - le pouvoir (le blanc royal) aux mains du peuples de Paris (bleu et rouge).

    Proposer un défilé des citoyens lors de la fête déjà populaire du 14 juillet serait renouer avec sa véritable signification.

    Pour tous, urbi et orbi, le 14 juillet, c’est la Révolution française, la prise de la Bastille et la déclaration des droits de l’homme qui aura lieu quelques jours plus tard.

    Ce charivari à la suite des déclarations d’Éva Joly n’est que l’écume qui cache les questions réelles qu’on aurait pu se poser.

    Certains ont pu parler d’une manifestation de l’attachement populaire du peuple français à son armée. Pourquoi plus à son armée qu’à d’autres institutions ? L’armée est-elle plus chère au peuple français que d’autres institutions ? Est-elle plus porteuse de valeurs ou d’avenir que la solidarité nationale, l’éducation nationale, la recherche ou la justice ? Est-elle, plus que d’autres le symbole de la cohésion nationale ? On peut en douter.

    Le défilé militaire du 14 juillet a été mis en cause subrepticement par la plus haute autorité de l’État. Les engagements militaires dans le passé se sont déroulés sur deux terrains, l’Europe et l’Empire colonial. Peut-on aujourd’hui commémorer ces engagements ? Il ne semble pas. Lors du défilé d’années précédentes, des troupes européennes ou de pays anciennement sous administration française ont participé à la parade sur les Champs-Élysées.

    Les défilés militaires du XXIème siècle n’ont plus la signification revancharde d’autrefois à l’heure de l’Union européenne et conquérante du temps du colonialisme ou du sous impérialisme, à moins que....

    L’indignation devant la remise en cause du défilé militaire n’est-elle pas tout simplement un leurre. Au moment où la France a renoncé à son autonomie en réintégrant l’Otan pour des raisons politiques et financières : l’impossibilité d’entretenir une armée « tous azimuts » allant de la force nucléaire à la capacité d’intervention rapide dans des terres lointaines. Au moment où il est apparu clairement qu’elle ne pouvait conduire l’intervention en Libye sans le soutien de l’Otan, c’est à dire des États-unis. Au moment où elle est engagée dans des aventures coûteuses et discutables : Afghanistan, Libye, Cote d’Ivoire.

    Bien entendu, ce n’est pas l’armée qui est en cause mais le pouvoir politique qui lui assigne ses engagements. Et tout un chacun peut se demander quel est le but des engagements de l’armée française.

    François Fillon vient de le rappeler opportunément, à Abidjan, le 14 juillet : « La démocratie, les droits de l’homme... appartiennent à tous les hommes, au Nord comme au Sud. Vous avez été les témoins directs de la détermination de la France à faire respecter cette conviction ». C’est probablement pour renforcer le respect des droits d l’homme en Cote d’Ivoire qu’il a débarqué à Abidjan, le 14 juillet, en compagnie de 3 ministres et d’une vingtaine de chefs d’entreprise – dont les dirigeants de Bouygues, Bolloré, Alstom, Total et Parisbas, très connus pour leur attachement à ces principes.

    Les choses sont dites clairement : « La France a pris toute sa part » pour faire respecter le verdict des urnes ivoiriennes. A présent, elle « espère être le partenaire de référence de la Côte d’Ivoire » même s’il n’est pas exclusif. Il ne fait pas de doute que l’intervention en Libye est tout aussi désintéressée : tapis rouge hier pour Kadhafi, tapis de bombes aujourd’hui... La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens. Le but est le même ; l’habillage change.

    À défaut d’argumenter sérieusement sur le fond, les attaques personnelles n’ont pas manqué contre Éva Joly, « devenue française tardivement ». Attaques qui ne respectent pas nos traditions puisque, de tout temps, des étrangers ou des Français d’origine étrangère ont participé à l’élaboration et à la conduite de la politique française. Thomas Paine est un des plus connus, parmi ceux qui ont participé à la l’élaboration de la fameuse Déclaration...

    Éva Joly a l’avantage sur beaucoup d’autres d’avoir choisi la nationalité française alors que beaucoup de ses détracteurs ne se sont « donnés que la peine de naître » et sont fiers d’une nationalité qu’ils ont seulement hérité par le hasard de la naissance. Elle a aussi un passé professionnel qui milite pour elle et pour son courage. Mais c’est peut-être aussi ce que certains « amis » n’ont pas oublié.

    Quoi qu’il en soit, l’attaque d’Éva Joly, au nom de sa double nationalité, est malvenue même si elle est dans l’air du temps. Car pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Pourquoi ne pas mettre en cause, le président de la République, le Premier ministre ou tel ministre qui ont épousé des étrangères ? Faudra-t-il demander au Président de répudier la nationalité italienne de l’enfant à venir qui sera un « binational de naissance » ? Faudra-t-il supprimer le droit de vote aux millions de Français par acquisition ?

    On pourrait par la même occasion retirer des manuels d’histoire toutes les personnes qui ont joué un rôle éminent, hier ou avant hier, et qui étaient d’origine étrangère ou même étrangers.

    Ce serait remettre en question une tradition nationale qui remonte beaucoup plus loin dans le temps que le défilé militaire du 14 juillet.


    --------------------------------------------------------------------------------

    Paul ORIOL
    Né le 02/12/35 à Carcassonne, études à Carcassonne et Toulouse, coopérant en Algérie de 1964 à 1972, militant au PSU puis aux Alteernatfs, retraité, habitant Versailles.
    Auteur de
    Immigrés, métèques ou citoyens, Syros, 1985
    Les Immigrés devant les urnes, Hamattan, 1992
    Résidents étrangers, Citoyens ! Plaidoyer pour une citoyeneté européenne de résdence, 2003


      La date/heure actuelle est Mar 22 Jan - 9:34