LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

» La métamatière et les créations
par Claude De Bortoli Jeu 15 Mar - 11:43

» Scandale sexuel : Oxfam présente ses excuses aux autorités haïtiennes
par bye Ven 9 Mar - 18:50

» SDF, il avait volé des sandwiches dans la poubelle d’Atac
par bye Ven 9 Mar - 18:40

» Malgré l’austérité, la France va dépenser 37 milliards pour son réarmement nucléaire
par bye Ven 9 Mar - 18:31

» La pauvreté s’installe...
par bye Mar 6 Mar - 10:58

» large victoire des grévistes d’HEMERA - HOLIDAY INN
par bye Ven 16 Fév - 10:40

» jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat
par bye Mer 14 Fév - 18:07

» National ou civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves
par bye Lun 5 Fév - 13:03

» ARRIVÉES ET DEMANDES D'ASILE EN BAISSE EN 2017 EN EUROPE
par bye Mar 30 Jan - 18:29

» Les véritables enjeux des réformes éducatives de Jean-Michel Blanquer
par bye Mar 30 Jan - 15:00

» Contre la sélection à l’université : "On veut de l’inattendu !"
par bye Mar 23 Jan - 19:19

» Les policiers français ont abattu 18 personnes en 2017
par bye Ven 19 Jan - 7:43

» Acheter permis de conduire français
par Pipoinzaghi Mar 16 Jan - 16:02

» Journée internationale des droits de l’Homme : en Birmanie des espoirs déçus
par bye Sam 6 Jan - 7:52

» Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes"
par bye Ven 29 Déc - 14:32

» Victoire du Secours populaire contre le maire F.N. d’Hayange
par bye Mer 20 Déc - 21:28

» Peut-on renvoyer les demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » ?
par bye Mar 19 Déc - 19:52

» Une montée des violences envers les migrants à travers l'Europe :
par bye Ven 15 Déc - 18:54

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    niches fiscales

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8793
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    niches fiscales

    Message par bye le Lun 15 Aoû - 6:06

    Aucune des 17 niches fiscales les plus coûteuses ne devrait être supprimée
    LEMONDE.FR | 29.07.11 | 18h04 • Mis à jour le 29.07.11 | 22h05

    Alors que le gouvernement cherche des économies susceptibles de rassurer les marchés et de réduire le déficit budgétaire dans un contexte de ralentissement de l'économie, Nicolas Sarkozy a posé les bornes de cette recherche de coûts susceptibles d'être rabotés.

    En visite à Châteauneuf-du-Pape (Vaucluse), jeudi 28 juillet, le chef de l'Etat a expliqué qu'il ne toucherait ni à la TVA réduite dans la restauration, qui coûte 3,13 milliards d'euros en manque à gagner par an, ni à une niche qui supprime la totalité des charges pour l'emploi de travailleurs saisonniers, qui coûte pour sa part 700 millions d'euros chaque année.

    504 NICHES FISCALES

    Un rapport, dont la publication, prévue en août, a été repoussée à la rentrée, doit établir l'efficacité des 504 niches fiscales et sociales qui existent en 2011. Mais sans en attendre les conclusions, M. Sarkozy a déjà encadré les choses : "Ce qu'on doit supprimer, c'est les niches fiscales inutiles". Mais "les niches au service de l'emploi, celles-là je n'ai pas du tout l'intention de les supprimer", a-t-il détaillé.

    Le gouvernement espère économiser de 5 à 11 milliards d'euros pour 2012, une condition nécessaire pour tenir l'objectif de ramener le déficit sous la barre des 3 % du PIB avant 2013. Pour cela, deux méthodes : réduire les dépenses de l'Etat en pratiquant des coupes budgétaires, ou augmenter les recettes. Par exemple en supprimant des niches fiscales qui les diminuent, ou en plafonnant leur effet en matière de réduction d'impôt. Le gouvernement souhaite ainsi récupérer 3 milliards d'euros.

    Les niches fiscales, appelées officiellement "dépenses fiscales", sont au nombre de 504 en 2011, un chiffre qui évolue chaque année. Elles se retrouvent toutes dans les 248 pages de l'annexe 2 du projet de loi de finances (PLF) 2011. Ce PLF en supprime ainsi 16, mais en instaure 15 nouvelles. Défiscalisations totales ou partielles, exonération, demi-part supplémentaire dans le calcul de l'impôt… Toute dérogation à l'imposition normale est une niche fiscale. Et les gouvernements successifs n'ont cessé d'en créer de nouvelles à destination de telle ou telle catégorie.

    Mais sur ce foisonnement de niches, une minorité coûte plus cher que les autres. Dix-sept niches représentent à elles seules 33,39 milliards d'euros, soit la moitié du coût total des dépenses fiscales, et deux fois la contribution de la France au plan d'aide à la Grèce.

    LES CINQ NICHES LES PLUS COÛTEUSES ÉPARGNÉES

    La niche fiscale la plus coûteuse en terme de manque à gagner pour les finances publiques est le taux réduit de TVA pour des travaux dans les logements "achevés depuis plus de deux ans", qui coûte 5,05 milliards d'euros pour 2011. Cette niche, créée en 1999, est réputée créer de l'activité, et ne devrait donc pas être touchée, malgré son coût.

    Suit la TVA réduite dans la restauration, dont Nicolas Sarkozy a indiqué qu'il n'y toucherait pas, puis la prime pour l'emploi (2,98 milliards d'euros). Ensuite viennent les 10 % d'abattement pour les pensions et retraites (2,7 milliards d'euros). Deux niches anciennes et entrées dans les mœurs, qui ne seront probablement pas touchées par les mesures d'économie (quoique l'UMP envisage de fusionner la prime pour l'emploi et le RSA dans ses idées pour 2012).

    Le gouvernement pourrait s'intéresser à la niche correspondant à l'emploi d'un salarié à domicile. Elle est divisée en deux dépenses distinctes : l'une touche les contribuables "exerçant une activité ou demandeurs d'emploi depuis au moins trois mois" (1,75 milliard d'euros), l'autre les personnes sans activité ou au chômage depuis moins de trois mois (1,3 milliard d'euros). Mises ensemble, elles coûtent 3,05 milliards d'euros. Mais là encore, elles génèrent de l'emploi, et le gouvernement a déjà fait savoir aux associations familiales qu'elles ne seront pas affectées.

    Que reste-t-il, alors ? Le crédit d'impôt recherche (2,1 milliards d'euros) peut également être jugé créateur d'emplois. De même que le crédit d'impôt pour les équipements d'habitation "en faveur des économies d'énergie et du développement durable", une mesure issue du Grenelle, qui coûte 1,95 milliard d'euros, mais qui favorise l'activité des équipementiers et des installateurs de ce type d'équipement.

    D'AUTRES NICHES CORRESPONDENT À DES RÉFORMES EMBLÉMATIQUES

    Ensuite vient le crédit d'impôt pour les intérêts d'emprunt, dont c'est la dernière année d'existence. Jugé cher (1,9 milliard d'euros prévus pour 2011), il a été remplacé en 2010 par un prêt à taux zéro bonifié (PTZ+) qui l'est moins mais reste coûteux (1,06 milliard prévu en 2011). Sera-t-il abandonné ?

    Deux niches correspondent à des réformes menées depuis 2007 : l'exonération pour l'employeur des sommes versées au titre de la participation, de l'intéressement ou de l'épargne salariale (1,4 milliard) et l'exonération des heures supplémentaires (1,36 milliard d'euros de manque à gagner fiscal, plus des coûts patronaux limités, pour un coût total estimé à 4,5 milliards d'euros), dont le PS fustige le coût et l'effet contre-productif. Il paraît improbable que Nicolas Sarkozy et la majorité mettent à mal ces réformes emblématiques.

    Enfin, on peut citer le taux réduit de TVA sur le fuel domestique utilisé comme carburant, une mesure qui concerne le monde agricole, choyé par l'UMP et le chef de l'Etat (1,1 milliard d'euros), qui ne devraient pas non plus y toucher.

    Restent des mesures sociales : une série d'exonérations pour diverses prestations familiales et allocations (emploi d'une assistante maternelle, allocation de garde d'enfant à domicile, allocation adulte handicapé…), qui coûte 1,6 milliard d'euros, l'attribution d'une demi-part supplémentaire aux personnes vivant seules avec enfants (depuis 2009, cette niche, d'un coût de 1,44 milliard, est limitée aux personnes vivant seules depuis cinq ans), ou encore l'exonération pour les personnes âgées, handicapées ou de condition modeste (1,3 milliard).

    Enfin, les départements d'outre-mer disposent de taux de TVA réduits, ce qui coûte 1,09 milliard. Là encore, le coût politique paraît élevé en cas de suppression de cet avantage.

    Ce ne sont donc pas les niches les plus coûteuses qui devraient être modifiées ou supprimées, mais d'autres parmi les 487 restantes. Problème : si elles représentent au total une trentaine de milliards, elles sont individuellement moins élevées. La majorité évoque notamment les avantages accordés en matière immobilière. Le dispositif Scellier, qui permet de défiscaliser un investissement locatif, est ainsi dans le collimateur du rapporteur UMP du budget, Gilles Carrez. Mais il n'a coûté "que" 308 millions à l'Etat en 2010. Il sera donc difficile de dégager des milliards d'économie avec ce seul dispositif.

    Le même M. Carrez propose d'ailleurs de raboter globalement de 10 % l'ensemble des dégrèvements fiscaux offerts aux particuliers. Quelqu'un qui déduisait 1 000 euros de ses impôts ne pourrait plus ôter que 900 euros. Une manière d'éviter de heurter une catégorie bénéficiaire d'une niche en particulier.

    Samuel Laurent


      La date/heure actuelle est Jeu 24 Mai - 20:48