LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

» Après le viol et le meurtre barbare d'une adolescente, les Argentines ont arrêté de travailler
par bye Lun 24 Oct - 12:33

» Si la mise en scène des manifestations spontanées de policiers, organisées en pleine nuit dans les rues de Paris, ont pu surprendre les riverains, elles inquiètent également la majorité à l'approche de la présidentielle.
par bye Lun 24 Oct - 12:30

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    « La démocratie n’est pas une concession que nous faisons au système capitaliste »

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8752
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    « La démocratie n’est pas une concession que nous faisons au système capitaliste »

    Message par bye le Sam 15 Sep - 10:25



    Traité « austéritaire » européen : « La démocratie n’est pas une concession que nous faisons au système capitaliste »

    Jean-Luc Mélenchon, Matthieu Ecoffier & Jonathan Bouchet-Petersen | liberation.fr | mardi 11 septembre 2012

    mercredi 12 septembre 2012





    « La démocratie n’est pas une concession que nous faisons au système capitaliste »
    Jean-Luc Mélenchon, Matthieu Ecoffier & Jonathan Bouchet-Petersen | liberation.fr | mardi 11 septembre 2012

    Interview Jean-Luc Mélenchon. coprésident du Front de gauche, estime que le Traité instaure l’austérité permanente :

    Par MATTHIEU ECOIFFIER, JONATHAN BOUCHET-PETERSEN

    Eurodéputé, Jean-Luc Mélenchon défend, contre un fédéralisme « ultralibéral et autoritaire » un non « européen, social et républicain ».

    Pourquoi appeler à voter contre le Traité ?

    Ce Traité est une quasi-constitutionnalisation de la politique économique libérale, car il donne un caractère pérenne et contraignant à une vision technocratique de la gestion des affaires publiques. Il pose comme règle que les comptes des administrations doivent être à l’équilibre ou en excédent. Je suis écosocialiste, je ne peux approuver l’austérité. Républicain, je ne peux être pour un tel abandon de souveraineté populaire. Et européen, je condamne cette évolution « austéritaire » de l’Europe, c’est-à-dire l’austérité permanente imposée de façon autoritaire.

    Défendez-vous un non fédéraliste, comme celui d’Eva Joly ?

    En Europe, les mots sont piégés tant l’enfumage est devenu la règle. Le fédéralisme actuel est ultralibéral et autoritaire, alors que mon non est européen, social et républicain. Ce n’est pas un non nationaliste, un non de capitulation face à l’Allemagne, comme celui de Marine Le Pen. Mais la question de la souveraineté populaire et celle de l’indépendance nationale commencent à se recouper. Nous entrons dans des zones que je déplore, mais après l’adoption d’un traité comme celui-ci, on ne pourra plus dire que la France est une nation indépendante. Ses comptes publics, la gestion de ses emprunts, le vote de son budget seront soumis à des autorisations préalables. Et la France pourra être punie par un organisme de contrôle non élu.

    L’Allemagne et la France peuvent-elles encore tirer dans le même sens ?

    Le modèle actuel en Europe coïncide avec un intérêt national particulier, celui de l’Allemagne. Et l’Allemagne a des caractéristiques démographiques et productives telles que, pour elle, il n’y a pas d’autre politique possible d’un point de vue conservateur. Son attitude n’a rien à voir avec la peur du spectre de la République de Weimar. La vérité, c’est que la stabilité de la rente est la condition même du pacte social allemand. Cela introduit la dimension de la conflictualité entre les nations, jusque-là masquée par la lâcheté des dirigeants français.

    Le paquet croissance arraché par Hollande à l’Allemagne n’est-il pas un progrès ?

    Il n’a rien arraché du tout : zéro ! Nous sommes pourtant la deuxième puissance économique de l’UE, nous serons dans trente ans la première population et nous sommes le premier territoire. Quand on est la France et qu’on vient d’avoir un vote mettant en déroute monsieur Sarkozy, on ne peut se contenter de si peu. Quand Ayrault dit que Hollande a fait bouger les lignes du traité « Merkozy », il ment. Pas une virgule n’a été modifiée, ils ont juste ajouté un petit avenant avec soi-disant 120 milliards pour la croissance, essentiellement des fonds déjà prévus. Quel gâchis : on devrait profiter de la période pour faire un bond civilisationnel, en basculant massivement dans l’écoproduction. Ce serait aussi un énorme moteur de la relance.

    Quand Mario Draghi, président de la BCE, annonce la mise en place d’un programme illimité de rachat de dette des pays en difficultés, vous applaudissez ?

    Vous rigolez ! C’est un enfumage géant ! Rien ne change au circuit de financement. La BCE va continuer de prêter à moins de 1 % à des banques privées, qui vont, elles, continuer à prêter ensuite de l’argent au tarif qu’elles veulent. La nouveauté, c’est simplement que la BCE va racheter aux banques ces dettes pourries, mais seulement si les pays concernés font appel au Mécanisme européen de stabilité (MES) et appliquent les critères d’austérité que la troïka met en œuvre en Grèce. C’est un coup de poignard dans le dos. Les Espagnols font d’ailleurs tout pour ne pas recourir au MES. Personne n’en veut. Le principal résultat de Draghi, c’est que lorsqu’un chef de gouvernement va dire qu’il ne veut pas du MES, la BCE va pointer le fait que celui-ci refuse de mener une politique d’austérité. Cela va encore faire augmenter les taux, car les banquiers vont juger le risque de prêter plus élevé. Draghi a en fait serré encore d’un cran l’étau qui enserre les pays les plus en difficulté.

    Mais alors, pourquoi tous les journaux conservateurs allemands ont-ils déploré cette décision de la BCE ?

    Prétexte ! Beaucoup de possédants allemands veulent en fait retourner à une zone mark baptisée euro. Sans toute l’Europe du Sud. Ils pensent s’en sortir dans leur coin, avec des pays satellites pour fabriquer leurs pièces détachées à bas prix.

    Que doit dire Hollande à Merkel ?

    Son élection lui valait mandat pour dire au nom du peuple français que ce Traité ne nous convient pas. Mais si vous arrivez devant madame Merkel avec votre béret à la main, vous êtes sûr de repartir perdant. Hollande doit mettre le doigt sur une contradiction structurelle : la population allemande vieillit alors que la nôtre rajeunit. Nous sommes obligés de recourir à la dépense publique car l’école privée ou l’hôpital privé, ce n’est pas notre modèle de développement. Il faut arrêter de mythifier madame Merkel ! Elle est un produit de l’Allemagne de l’Est, avec une pensée pauvre et systématique. Elle est aussi dogmatique dans son libéralisme que d’autres l’étaient dans leur stalinisme. Et son pouvoir n’est que celui qu’on lui reconnaît ! Pourtant le rapport de force change. La Confédération européenne des syndicats, qui avait voté oui en 2005, et le grand syndicat allemand DGB sont contre le Pacte budgétaire. Trois Nobel d’économie jugent eux aussi que nous allons dans le mur. Ni la Grèce ni personne ne paiera sa dette ! Faire semblant de l’ignorer c’est aller au désastre !

    Le référendum que vous réclamez semble peu probable…

    Tout est possible, on verra déjà le vote à l’Assemblée. Je suis républicain, je respecte les institutions même si je veux les changer. Raisonner autrement, c’est considérer que tout est écrit d’avance. L’Assemblée peut tout à fait voter une motion référendaire.

    Pourquoi le ferait-elle ?

    Parce qu’il faut arrêter de transiger avec la démocratie, qui n’est pas une concession que nous faisons au système capitaliste. S’ils refusent un référendum, c’est parce qu’ils savent très bien que le non l’emporterait de nouveau. Monsieur Ayrault ferait pourtant bien de se souvenir qu’il avait déposé une motion référendaire sur le traité de Lisbonne, après que les socialistes se sont abstenus au Congrès à Versailles. Il ne liait pas le référendum à une perte de souveraineté nationale, il disait simplement que l’Europe méritait le vote des Français. En tout cas si le traité est voté en force au Parlement, moi je serai obligé de poser le problème de l’indépendance de la France. Mais qui nous aura mis dos au mur ?

    Quel argument de Daniel Cohn-Bendit vous semble totalement à côté de la plaque ?

    Il pense comme les sociaux-libéraux que ce traité est une étape et que demain on rasera gratis. Mais à partir de combien de traités néolibéraux commencera-t-il à se dire qu’il y a un problème ? Au moins qu’il réalise que la méthode des petits pas pose problème. Elle n’a débouché sur rien d’autre que l’institutionnalisation du libéralisme. Comme si depuis la fin de l’URSS, il était devenu impossible d’imaginer un nouvel Etat-providence. C’est tout de même étrange.

    Le 30 septembre à Paris, vous appelez à une marche pour montrer « la force du non »…

    Comme pour les grands rassemblements de la présidentielle, la force qui se donnera à voir sera celle du peuple. Pas celle du Front de gauche ou des autres composantes de la mobilisation. Toute l’Europe va voir la force du « non » en France.




    http://www.liberation.fr/politiques/2012/09/11/la-democratie-n-est-pas-une-concession-que-nous-faisons-au-systeme-capitaliste_845641

    CHARPAL

    Masculin
    Nombre de messages : 434
    Emploi/loisirs : Refaire le monde(sans prétention).Voir : refairelemonde.unblog.fr
    Humeur : en colère face aux injustices notamment sociales
    Date d'inscription : 15/11/2009

    Re: « La démocratie n’est pas une concession que nous faisons au système capitaliste »

    Message par CHARPAL le Jeu 27 Sep - 23:29

    L'IAF (Internationale des Accumulateurs de Fric) qui dirige la planète, en la massacrant au passage ce qui pour elle doit être " un détail ", a devant elle un clavier, comme un organiste, et appuie sur des touches différentes selon les circonstances.

    Dans les dictatures, pas de problème, on envoie les chars, l'armée, la police politique et on noie dans le sang tout commencement de révolte. Procédé très utilisé en Amérique Latine, mais aussi en Afrique et en Asie.

    Dans les démocraties brutales, avec dans leurs "gènes historiques" une violence de bourrin, on n'assassine pas carrément les gens, mais on ne prend pas de gants. Les USA illustrent parfaitement ce cas de figure. On ne tue pas les pauvres, on les met en prison (record mondial d'enfermement) ou on les laisse crever dans la rue, sans soins.Parfois ils font eux mêmes, et volontairement, le travail en se massacrant les uns les autres, comme au bon vieux temps du Far West. Et un candidat (Romney), peut se permettre de mettre dans son programme la vente aux enchères de l'Etat aux plus offrants.

    Restent les pays qui gardent un vernis de civilisation. Pour l'I A F, l'Europe fut un vrai casse tête, avec ses libertés, ses syndicats, ses progrés sociaux, ses luttes historiques, ses écrivains et philosophes émancipateurs. Mais depuis 32 ans que de chemin parcouru ! Un dispositif plus sophistiqué a dû être mis en place : acquérir et soumettre 95 % des médias pour faire croire " qu'il était impossible de faire autrement ", mettre sur orbite la pensée unique et les gauches molles, puis la libre circulation des biens et des capitaux, en clair la désindustrialisation et les délocalisations, pour "favoriser" un chômage de masse, véritable éteignoir de citoyenneté et excellent instrument anxiogène de domination. Ajouter une bonne couche d'endettement bidon, bien culpabilisant, et le tour est joué. Ah, j'oubliais, faire avaler tout ça aux peuples en le camouflant dans des textes incompréhensibles.

    Mais on a bien compris que les 3 stratégies ont toutes la même finalité : assurer (pour 1000 ans ?) le règne sans partage d'une aristocratie du fric arrogante et héréditaire. Le TSCG bien évidemment s'inscrit dans cette immonde stratégie.
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8752
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: « La démocratie n’est pas une concession que nous faisons au système capitaliste »

    Message par bye le Ven 28 Sep - 4:46

    oui, Charpal, et dans le registre des dispositifs et régimes sophistiqués, je rangerais le système des "démocraties blindées".
    C'es-à-dire que ce système de confiscation des richesses produites ( ainsi que de l'expression des gens, réduite à son minimum par les élections ) est graissé, huilé, jusque et y compris dans sa contestation classique: manifs,..
    Cette contestation est nécessaire, mais en réalité, est contrôlée, muselée, fait partie de tout l'arsenal républicain que l'on peut exhiber à l'envie, comme étant un signe des plus évidents, d'une démocratie avancée ( respectant l'opinion de chacun..jusqu'à un certain point, celui où les fondamentaux du capitalisme peuvent être remis en question ).
    A ce sujet, il peut être rappelé l'offre de services de MAM au tyran tunisien, lors de la révolte: c'était une preuve exportable de la capacité dse forces de sécurité françaises ( notamment ) à respecter les expressions de rue, tout en préservant l'essentiel ( les intérêts des possédants, occidentaux pour une grande partie ).

    Donc, ce n'est pas par l'expression institutionnelle, démocratique que l'on peut faire ébranler le système, mais dans des formes non tolérées, de blocage..

    Mélenchon et Cie proposent des moyens institutionnels ( élections, référendum,..), digérables par celui-ci, car ne présentant pas de danger.
    Hollande fait semblant de refuser ce référendum ( car les Français se sont déjà exprimés à la présidentielle,dit-il..) car si celui-ci était finalement concédé, il n'en tiendrait nullement rigueur ( comme en 2005, avec le TCE )

    L'ébullition, le bouillonement sont nécessaires, mais pour aller plus loin: blocage des institutions, des banques, entreprises, rues,..

    Contenu sponsorisé

    Re: « La démocratie n’est pas une concession que nous faisons au système capitaliste »

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû - 8:16