LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Le Festival de Douranenez consacre deux journées à la Fédération de la Syrie du nord
par bye Mar 3 Juil - 14:19

» Pour une autre formation professionnelle
par bye Mer 27 Juin - 14:07

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mer 27 Juin - 13:56

» migration internationale
par bye Mar 26 Juin - 19:25

» Guyane : non à la Montagne d’or !
par bye Mar 12 Juin - 18:05

» Crime raciste en Calabre
par bye Ven 8 Juin - 12:17

» Les premiers chiffres de PARCOURSUP : une génération sacrifiée ?
par bye Lun 4 Juin - 17:42

» LES ONG DÉVOILENT LEUR PROJET DE LOI D’AVENIR POUR LES TRANSPORTS ET LA MOBILITÉ
par bye Mar 29 Mai - 18:01

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

» La métamatière et les créations
par Claude De Bortoli Jeu 15 Mar - 11:43

» Scandale sexuel : Oxfam présente ses excuses aux autorités haïtiennes
par bye Ven 9 Mar - 18:50

» SDF, il avait volé des sandwiches dans la poubelle d’Atac
par bye Ven 9 Mar - 18:40

» Malgré l’austérité, la France va dépenser 37 milliards pour son réarmement nucléaire
par bye Ven 9 Mar - 18:31

» La pauvreté s’installe...
par bye Mar 6 Mar - 10:58

» large victoire des grévistes d’HEMERA - HOLIDAY INN
par bye Ven 16 Fév - 10:40

» jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat
par bye Mer 14 Fév - 18:07

» National ou civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves
par bye Lun 5 Fév - 13:03

» ARRIVÉES ET DEMANDES D'ASILE EN BAISSE EN 2017 EN EUROPE
par bye Mar 30 Jan - 18:29

» Les véritables enjeux des réformes éducatives de Jean-Michel Blanquer
par bye Mar 30 Jan - 15:00

» Contre la sélection à l’université : "On veut de l’inattendu !"
par bye Mar 23 Jan - 19:19

» Les policiers français ont abattu 18 personnes en 2017
par bye Ven 19 Jan - 7:43

» Acheter permis de conduire français
par Pipoinzaghi Mar 16 Jan - 16:02

» Journée internationale des droits de l’Homme : en Birmanie des espoirs déçus
par bye Sam 6 Jan - 7:52

» Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes"
par bye Ven 29 Déc - 14:32

» Victoire du Secours populaire contre le maire F.N. d’Hayange
par bye Mer 20 Déc - 21:28

» Peut-on renvoyer les demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » ?
par bye Mar 19 Déc - 19:52

» Une montée des violences envers les migrants à travers l'Europe :
par bye Ven 15 Déc - 18:54

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Réac Academy : on connaît les gagnants !

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8802
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Réac Academy : on connaît les gagnants !

    Message par bye le Sam 26 Avr - 11:42

    C’est dans les colonnes du très droitier Valeurs Actuelles qu’Alain Finkielkraut célèbre sa nomination à l’Académie française dans une interview publiée cette semaine. Il y étale une nouvelle fois ses deux obsessions : l’immigration (comparée aux invasions barbares) et le naufrage de l’école.
    Rien de nouveau si ce n’est une insistance de plus en plus prégnante à associer les deux : « La France devrait s’engager sans tarder dans une politique de réduction des flux migratoires et de restauration d’un système éducatif digne de ce nom : il est plus difficile aujourd’hui d’échouer au baccalauréat que de réussir. ». Voilà, la boucle serait-elle bouclée ? Ici et là, c’est aux nouveaux barbares qu’il faut s’attaquer et dont, surtout il faut se prémunir.
    Il est d’abord significatif que ce courant réactionnaire, qui se prétend incompris, bâillonné, à contre courant de l’air du temps se retrouve aussi systématiquement en une de la presse... car c’est bien la fureur des conservateurs qu’on nous déverse à longueur de journée !
    En lançant un blog consacré aux discours réactionnaires à leur rapport avec la montée de l’extrême-droite (L’école des réac-publicains) au lendemain de l’élection d’un maire FN à Mantes-la-Ville où je travaille, je souhaitais y questionner l’impact des thèses catastrophistes et anti-pédagogiques. L’appel au redressement de l’école – dans le cadre du redressement national – à la restauration de l’ordre, de l’obéissance, de l’autorité et de la tradition me semble si ce n’est en connivence, du moins en convergence avec la tentation autoritaire que l’on sent poindre dans la société.
    Incapables d’orthographier, d’écrire, de lire et même de parler, les élèves du collège unique seraient donc les nouveaux barbares de notre époque. Puisqu’ils sont élevés dans la haine de la culture, du savoir, dans le culte de l’égalitarisme et de la démocratie permanente, l’école en a fait des individus sans foi ni loi. Des individus ayant perdu toute humanité, des « barbares ». La récurrence de ce terme interroge : de La Barbarie douce de Le Goff au portrait de l’élève des années 80 de Paul Guth, de Thierry Desjardins écrivant Le scandale de l’Éducation nationale - Ou pourquoi (et comment) l’école est devenue une usine à chômeurs et à illettrés, au « Crétin » de Brighelli, la même analyse se répète, se renforce, s’auto-justifie. L. Cornu et J.C Pompougnac y ont consacré un ouvrage sous le titre Le barbare et l’écolier (Calmann-Levy, avril 1994). Est-on si loin des thèses de l’extrême-droite ? « C’est l’école de la barbarie et des barbares. Sortez vos gosses de l’Éducation nationale ! Vite ! » peut-on lire sous la plume de Marion Sigaut alors qu’il y a quelques semaines Le Point titrait : « Peut-on encore confier nos enfants à l’Éducation nationale ? »
    Une autre académicienne - Danièle Sallenave (qui, selon Finkielkraut aurait fait campagne contre son élection)- écrivait : « Car il est absolument évident que la fabrication de moutons, dénués de tout sens critique et au dialecte riche de 50 expressions de verlan (bagage suffisant pour envoyer des textos ou se présenter à un casting de Star Academy), est un phénomène majeur dans les démocraties-marchés où prolifèrent des barbares déculturés ainsi que des ignares imbus d’eux-mêmes voués à la consommation à forfait illimité, surfant de rave parties en manifs citoyennes. Il ne s’agit évidemment pas d’un déclin « naturel » ou d’un fâcheux concours de circonstances. Le formatage de ces nouveaux « élèves-clients » - appelés à alimenter l’éducation du futur (premier marché du XXIe siècle selon l’OCDE, chiffre d’affaires mondial estimé à 90 milliards de dollars pour 2002) - et la création de nouveaux produits éducatifs (conçus par les multinationales de l’informatique et de la communication comme Microsoft ou Disney) obéissent aux demandes du marché mondialisé. L’acquisition payante de savoirs jetables par des troupeaux d’analphabètes n’est donc pas un « accident de l’Histoire ». Comme l’écrit le philosophe Jean-Claude Michéa, il est maintenant « possible de mesurer à quel point les présents progrès de l’ignorance, loin d’être l’effet d’un dysfonctionnement regrettable de notre société, sont devenus au contraire une condition nécessaire de sa propre expansion. »
    Hors, pour sortir du sensationnel, de l’exploitation du fait divers, il convient de revenir au sens des mots, et en particulier de celui-ci : barbare, « La première occurrence se trouve chez Homère, dans le chant II de l’Iliade . Il désigne le parler des Cariens, peuple asiatique allié aux Troyens. Les Cariens, selon Homère, sont « barbarophones ». Ils sont ceux qui balbutient et qui parlent mal leur propre langue. Parler en barbare, c’est parler par borborygmes. Le redoublement grotesque de la première syllabe (bar-bar) indique donc celui qui détruit de l’intérieur, massacre sa propre langue. Plus tard, les barbares désignèrent, chez Platon et Aristote, tous ceux qui sont étrangers à la grande langue civilisée, le grec. » (« Ce barbare qui est en nous , un entretien avec le philosophe Jean-François Mattéi », Le Nouvel Observateur). On comprend comment cette référence effrayante, aux résonances « lettrées », aux connotations politiques et historiques si prégnantes, séduit et constitue un piliers de la rhétorique de la décadence. Face aux Barbares, Rome s’est écroulée, victime de son avachissement, de la perte de ses repères...
    Dès le début des années 80, cette figure du barbare est présente. Dans sa fameuse Lettre ouverte aux futurs illettrés, l’inénarrable Paul Guth nous dressait un tableau bien particulier de la jeunesse : « Jacques (nom générique qu’il donne à la jeunesse française), tu éructes des beuh ! Meuh ! Bof ! » « Tu n’as même pas la force de joindre les lèvres. Tu aurais l’air de sonner de la trompette si, par cet interstice, tu poussais l’i crissant du oui. Tu croasses un crachat : ouais ».
    C’est un des nôtres, Albert Thierry, instituteur et syndicaliste révolutionnaire, l’inventeur de la formule « l’action directe en pédagogie » qui servit de ralliement à tant de pédagogue et de militants, qui, au début du XXe siècle résuma probablement le mieux ce que l’étalage de ce mépris de classe signifie réellement : « la haine de l’autre, du barbare, c’est la haine de la démocratie, du peuple ».
    Grégory Chambat

    http://www.questionsdeclasses.org/?Reac-Academy-on-connait-les

      La date/heure actuelle est Lun 23 Juil - 12:41