LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

» Après le viol et le meurtre barbare d'une adolescente, les Argentines ont arrêté de travailler
par bye Lun 24 Oct - 12:33

» Si la mise en scène des manifestations spontanées de policiers, organisées en pleine nuit dans les rues de Paris, ont pu surprendre les riverains, elles inquiètent également la majorité à l'approche de la présidentielle.
par bye Lun 24 Oct - 12:30

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Partagez
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Ego autem semper le Sam 8 Mar - 16:30

    http://www.dailymotion.com/playlist/xdk60_netettiquette75016_droleries/video/x18vcn_ingrid-betancourt-france2-1-sur-4_politicsAlors dans cet échange d'avis résolvons-nous peut-être les problèmes de la Colombie ?



    Évidemment que non



    Si dans une hypothèse nous retournons à la situation d'avant la création de ce groupe subversif, c'est-à-dire à la situation des années 50.



    Dans cette hypothèse, la partie idéologique du parti communiste, alors ne crée pas le groupe armé de défense FARC-EP



    Pour quoi il ne le créerait pas? Si la raison de la création prend source sur les attaques de groupes armés, "la chusma", composée policiers locaux et de grands propriétaires fonciers.



    Ces groupes armés effaçaient de la carte des familles complètes dans les fermes, en violant, en tuant, de manière sauvage, et en brûlant les maisons. Il est nécessaire de souligner qu'en ce temps il n'existait aucun groupe armé de gauche du genre FARC-EP.



    Les autorités faisaient quoi, en ce temps ?



    Dans aucun moment je justifie les actes violents que de nos jours peuvent commettre les groupes extrémisas quelque soit l'extrême droite des latifundios ou gauche des paysans.



    Si par art de magie, (dans une hypothèse) évidemment, les groupes subversifs disparaissent. Le gouvernement colombien sera plus juste ? Les groupes extrémistes d'ultra droit, (coordonnés par des membres des forces armées et des grands propriétaires en union étroite avec des hommes politiques) ne vont pas disparaître.



    D'autant plus que les assassinats des chefs syndicaux continueraient, je suis sûre comme savoir que j'ai lu une quantité infime l'histoire et de l'économie.



    L'ambition d'une minorité (au pouvoir en économie) continue de concentrer la richesse, au prix de la misère dans le monde. Je veux dire avec ceci que l'ambition de quelques-uns qui disposent de tous les éléments physiques et matériels pour garder le pouvoir, seulement peut que continuer.



    Absurde de croire qu'il sera différent, grâce à une qualité commune à 80% de la population sans éducation, qui peut seulement être comprise en lisant "le discours du servitude volontaire" d'Etienne de la Boétie.



    Attention à la signification d'éducation : n'est pas instruit celui qui a un degré d'ingénieur, avocat ou docteur par le fait d'avoir obtenu son diplôme avec des honneurs (notes excellentes) est instruit l'être humain qui observe le monde comme une ensemble complexe qui peut seulement vivre en harmonie, merci à l'égalité de droits et la justice sociale entre la population à la taille du monde.



    Sera ridicule la pensée mentionnée ci-dessus ?



    Le meilleur scientifique sur la terre, découvrira une molécule contre le syndrome d'immunodéficience de l'organisme humain "le SIDA" ; Il est maladroit de croire que le scientifique, le ferait par le bien de l'humanité.



    Primo parce que seulement des laboratoires privés travaillent ce dominion

    Second parce que cette découverte sera disponible à un prix abordable seulement par ceux qu'auraient les moyens au moins pendant dix années.



    Évidemment qui le scientifique en question ou sans doute un groupe recevra un prix Nobel.



    En économie, dans des finances, etc. nous Pouvons transposer la même métaphore avec le même fonds.



    Quoi faire ?



    Gandhi, a fait une grande œuvre, peu commentée dans les collèges, par conséquent. Mais tout comme Simon Bolivar seulement ils arrachent les rênes du pouvoir un maître ou saigneur pour les donner à un autre qui continue avec la même tyrannie dans les ombres d'un système.



    Quand malgré million et millions de critiques et défauts, il est injuste de nier devant l'histoire l'empire URSS a disparu, a disparu la dictature ?



    Évidemment que non,



    Toutefois les pays satellites du régime ne doivent pas en argent effectif ni un centime.



    Si disparaissent les groupes subversifs en Colombie ? Évidemment que la misère ne disparaîtra, ni l'injustice, ni les assassinats des syndicaux. Encore moins disparaîtront les services secrets et l'appui économique et technique de l'intelligence des USA.



    Ceci signifie que les peuples doivent surtout chercher avec intelligence scientifique démocratique et avec justice et égalité, un système mondial moderne; la violence en étant seulement un accessoire qui prend le contre poids de la violence stricte de l'impérialisme capitaliste.



    La violence n'est qu'un symptôme d'un autre phénomène concret qui est l'absence de justice sociale.



    Pour un être humain rationnel est violent le nombre de personnes qui meurent dans la terre de faim, de soif, de maladies, comme est violent sans doute tout type de tentatives, contre les biens et les personnes.



    Sans oublier les indigènes qui dans le monde sont dépouillé de leur environnement pour tant écologique. Sans que la Communauté internationale s'intéresse. Il y a des violences qui ne sont pas vues et qui par conséquent détruisent la vie et le futur de l'humanité.



    Ces violences particulières, sont seulement observées par les véritables êtres "humains" que mérite cette définition



    Comment définir le reste d'êtres ?



    J'ai en vérité plus affection pour un chien qu'au moins est fidèle que par les groupes internationaux qui dépouillent les peuples indigènes de leurs terres au nom du progrès et seulement par "ambition temporaire" de bénéfices.
    avatar
    ecotone
    Administratrice

    Nombre de messages : 1036
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par ecotone le Sam 8 Mar - 20:40

    Gramophone, je suis absolument d'accord avec ton constat, j'ai aussi cette vision du système.

    Je ne connais pas les coopératives françaises des assurances, si tu peux nous en dire quelques mots...

    Les activités qui fonctionnent dans le statut des coopératives semblent intéressantes, tout du moins, paraissent plus équitables. Autant du point de vue de ceux qui y travaillent, et surtout du point de vue économique, si la production est basée sur le besoin, et non l'offre et la demande. Et là, on sort de la consommation que tu dénonces gramophone.

    Pour l'amérique latine, merci de tes explications, je ne connais pas la situation, je ne peux pas trop faire de commentaires...
    Ce que je sais c'est que chavez a récupérer le système bancaire, plutôt que de le laisser aux mains de financiers privés, cela me semble une bonne chose... au delà, je patauge!
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Ego autem semper le Dim 9 Mar - 23:51

    Passons, oui les coopératives, je ne connais pas en France mais il y a sans doute une foule d'option où les coopératives serons qu'une forme parmi d'autres expressions dans lesquelles, le monde associative trouve terrain à contrecarrer la course à la rentabilité des intérêts communs du système en place. Sans crainte à erreur le travail associatif génère de l'emploi, favorise le pouvoir d'achat de ménages et s'érige en concurrence dynamique.



    Je ne trouve pas, dans le quidam ordinaire, suffisamment d'envie de faire face à un système où la rentabilité est mise en exergue en détriment de la qualité et de l'équilibre sociale, économique et surtout contre l'équilibre écologiques.



    Bien sur que le nombre de quidams du point de vue de la démocratie est de loin supérieur aux nantis, alors voilà! Que si nous sommes d'accord?



    Tandis que nous usons de l'énergie dans nous opinions écrites ici des organisations de taille mondiale étudient avec du sérieux, beaucoup plus en détail les taux d'intérêts, et les prix à imposer à une société, narcoleptique, anesthésié qui reste éparpillait encore et pour combien de temps?



    Quelqu'un va dire, Oui mais vous ne proposé rien?



    Une phrase simple : L'union fait la force! vive la démocratie!

    [code]


    Dernière édition par gramophone le Lun 10 Mar - 0:17, édité 1 fois
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Ego autem semper le Dim 9 Mar - 23:57

    erreur de sujet


    Dernière édition par gramophone le Lun 10 Mar - 0:17, édité 1 fois
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Ego autem semper le Lun 10 Mar - 0:04

    Seul celui qui travaille risque de se tromper

    Seul ceux qu'écrivent trop risquent de se tromper

    Ceux qui gardent le silence, ceux qu'observent, sans se prononcer, autorisent par leur silence, approuvent pour ainsi dire tout action même contraire à sa volonté.

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par admin le Lun 10 Mar - 0:11

    Gramophone tu sais, tu es dans un forum "culture et médias" où normalement on parle de ce qui touche à la culture : poème, littérature, musique, cinéma, ou aux médias : télévision, radio, internet. Et non à la politique. Par exemple pour parler des municipales c'est ici normalement qu'on en parle Arrow Les Municipalités.

    Tu auras donc plus d'interlocuteurs si tu mets tes messages là où ils doivent être. Parce que personnellement, je n'aurais pas pensé lire une idée sur les élections dans le forum culture.

    Et je pense que tu n'auras donc pas beaucoup de lecteur.

    Mets tes sujets là où il faut. Et tu auras plus de lecteurs et donc plus de réponses.

    Amicalement.
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Ego autem semper le Lun 10 Mar - 0:18

    voilà c'est fait toutes mes excuses!

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par admin le Lun 10 Mar - 0:20

    respect bise
    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Rabasse du sud le Lun 10 Mar - 10:56


    Presentation: La sociologie est un sport de combat

    En écoutant Pierre Bourdieu s’exprimer lors de conférences publiques, de débats, d’entretiens, de discussions à bâtons rompus, on tente de cerner ce qu’est réellement la sociologie et en quoi elle est un instrument indispensable pour combattre les idées reçues et le sens commun véhiculé aujourd’hui par un discours dominant d’inspiration néo-libérale. Grâce à l’un des plus importants chercheurs en sciences sociales - Pierre Bourdieu - on sait désormais mieux comment s’y prennent les dominants pour exercer leur domination sur des dominés qui participent eux-mêmes de leur propre domination. Devant des jeunes “enragés” des cités du Val Fourré (Mantes-la-Jolie) ou face au public plus “sélect” de son séminaire au Collège de France (Paris), qu’il soit à Bruxelles pour parler de la “Précarité sous surveillance” ou à Barcelone pour présenter l’édition espagnole de La Domination masculine, inlassablement et sans relâche Pierre Bourdieu cherche à partager avec ses interlocuteurs son savoir sur le monde social. En espérant donner à certains quelques bonnes “raisons d’agir”, pour reprendre le titre de la maison d’édition qu’il dirige. Dans son dernier film, Pierre Carles épouse avec respect la ""pensée en mouvement"" de Pierre Bourdieu, donnant à voir le combat généralement invisible que mène le sociologue contre l’ordre dominant. Un Pierre Carles respecteux, on n’avait encore jamais vu ça. Mais filmer l’adversaire de l’ennemi, c’est toujours filmer l’ennemi : les idées reçues.]

    Barbara

    Nombre de messages : 38
    Date d'inscription : 27/02/2008

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Barbara le Jeu 13 Mar - 13:50

    L'égalité des sexes me parait être la plus belle entreprise humaine depuis XXsiècles. Ca c'est de la sociologie ! Pas besoin de chiffres puisque c'est une question de mentalité qu a son poids dans tous les domaines des comportements humains.
    Pour moi, cette révolution pourrait apporter la complémentarité des sexes biologique et organique.
    Que pensez-vous du fonctionnement séculaire de la complémentarité du couple :
    sado- maso
    dominant-dminé
    bourreau-victime
    Cest une économie qui est loin d'être renouvelée sur une autre base.
    Cette économie comprend l'organistion suivante :
    chef (leadership) application du monotheïme
    pour légiferer les communautés des hommes
    propriété
    besoin d'attachement, on ne peut pas faire sans me semble-t-il alors que le besoin de croyance qui peut prendre des formes diverses.
    Je note aussi que du côté égalité des sexes acquise en occident démocratique, les hommes y ont contribué aussi. Les femmes ont ratrappé le niveau social des hommes et exercent un leadership démocratique au niveau de la famille avec un lieu privilégié de cette démocratie : le repas où elles donnent la parole aux enfants mais où me semble-t-il le mari et père n'a pas encore trouvé sa place et sa parole.
    Ce petit "détail" reste pour moi une grande question qui implique la complémentarité organique.
    mes sources sont celles d'une enquête de 2000 menée auprès de 100 familles avec entant(s) par entretien individuel d'une durée de deux heures dont le thème était " les habitudes alimentaires".
    A vous écouter très bientôt ici
    Barbara
    avatar
    ecotone
    Administratrice

    Nombre de messages : 1036
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par ecotone le Jeu 13 Mar - 17:04

    Barbara a écrit:L'égalité des sexes me parait être la plus belle entreprise humaine depuis XXsiècles. Ca c'est de la sociologie ! Pas besoin de chiffres puisque c'est une question de mentalité qu a son poids dans tous les domaines des comportements humains.
    Absolument d'accord avec toi Barbara!!!
    Je trouve qu'on en est encore qu'aux prémices...



    Pour moi, cette révolution pourrait apporter la complémentarité des sexes biologique et organique.
    Que pensez-vous du fonctionnement séculaire de la complémentarité du couple :
    sado- maso
    dominant-dminé
    bourreau-victime

    Ce n'est pas tout à fait de cette façon que je l'exprime. Pour des questions de compréhension mutuelle, pour moi la complémentarité du couple n'est pas basé sur ce que tu proposes.
    Si je prends un couple, le sentiment d'attachement les lie. Leur relation peut être basée sur ces fonctionnements :
    sado- maso
    dominant-dminé
    bourreau-victime
    Je rajoute pour aujourd'hui le fonctionnement d'égal à égal.


    La complémentarité dans un couple n'est pas lié au genre (homme/femme) mais à l'expérience, l'histoire. Cette dimension "de complémentarité" existe dans tous les couples, amoureux, amis, autres, tous comme dans les groupes...

    Le fonctionnement entre homme et femme dans une relation d'égal à égal permettrait, oui, une nouvelle organisation des sociétés. Mais les dominants ne sont pas prêt à partager les responsabilités, ni le pouvoir de décision.



    Cest une économie qui est loin d'être renouvelée sur une autre base.
    Cette économie comprend l'organistion suivante :
    chef (leadership) application du monotheïme
    pour légiferer les communautés des hommes
    propriété
    besoin d'attachement, on ne peut pas faire sans me semble-t-il alors que le besoin de croyance qui peut prendre des formes diverses.
    Je note aussi que du côté égalité des sexes acquise en occident démocratique, les hommes y ont contribué aussi. Les femmes ont ratrappé le niveau social des hommes et exercent un leadership démocratique au niveau de la famille avec un lieu privilégié de cette démocratie : le repas où elles donnent la parole aux enfants mais où me semble-t-il le mari et père n'a pas encore trouvé sa place et sa parole.
    Ce petit "détail" reste pour moi une grande question qui implique la complémentarité organique.
    mes sources sont celles d'une enquête de 2000 menée auprès de 100 familles avec entant(s) par entretien individuel d'une durée de deux heures dont le thème était " les habitudes alimentaires".
    A vous écouter très bientôt ici
    Barbara

    Pour ce dernier paragraphe, je reviens après...
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8752
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par bye le Jeu 13 Mar - 19:05

    Rabasse du sud a écrit:
    Presentation: La sociologie est un sport de combat

    En écoutant Pierre Bourdieu s’exprimer lors de conférences publiques, de débats, d’entretiens, de discussions à bâtons rompus, on tente de cerner ce qu’est réellement la sociologie et en quoi elle est un instrument indispensable pour combattre les idées reçues et le sens commun véhiculé aujourd’hui par un discours dominant d’inspiration néo-libérale. Grâce à l’un des plus importants chercheurs en sciences sociales - Pierre Bourdieu - on sait désormais mieux comment s’y prennent les dominants pour exercer leur domination sur des dominés qui participent eux-mêmes de leur propre domination. Devant des jeunes “enragés” des cités du Val Fourré (Mantes-la-Jolie) ou face au public plus “sélect” de son séminaire au Collège de France (Paris), qu’il soit à Bruxelles pour parler de la “Précarité sous surveillance” ou à Barcelone pour présenter l’édition espagnole de La Domination masculine, inlassablement et sans relâche Pierre Bourdieu cherche à partager avec ses interlocuteurs son savoir sur le monde social. En espérant donner à certains quelques bonnes “raisons d’agir”, pour reprendre le titre de la maison d’édition qu’il dirige. Dans son dernier film, Pierre Carles épouse avec respect la ""pensée en mouvement"" de Pierre Bourdieu, donnant à voir le combat généralement invisible que mène le sociologue contre l’ordre dominant. Un Pierre Carles respecteux, on n’avait encore jamais vu ça. Mais filmer l’adversaire de l’ennemi, c’est toujours filmer l’ennemi : les idées reçues.]

    Avec mes excuses, cher Rabasse du Sud, mais je découvre seulement ton superbe article.
    C'est vrai que Pierre Carles et Perre Bourdieu, chacun dans leur genre d'intervention, sont (était pour Bourdieu ) de fameux agitateurs salutaires.
    Pierre Carles ( "ni vu ni connu"où il traite de la connivence entre (tous) les médias et le pouvoir politique, " danger travail" où il fait s'exprimer des déserteurs du travail, qui ont choisi de vivre autrement, et le plus récent "volem rien foutre al païs" où face au rouleau compresseur de la guerre économique , certains ont choisi de se réapproprier leur vie en choisissant une autre voie, celle de l'autonomie, de l'activité choisie et des pratiques solidaires ) a peut-être cédé au respect, mais c'est provisoire et il "cèdera" à nouveau à la force de son engagement, de vrai journaliste, c'est si rare!
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8752
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par bye le Jeu 13 Mar - 19:07

    volem rien foutre al païs

    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8752
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par bye le Jeu 13 Mar - 20:16

    Barbara a écrit:L'égalité des sexes me parait être la plus belle entreprise humaine depuis XXsiècles. Ca c'est de la sociologie ! Pas besoin de chiffres puisque c'est une question de mentalité qu a son poids dans tous les domaines des comportements humains.
    Pour moi, cette révolution pourrait apporter la complémentarité des sexes biologique et organique.
    Que pensez-vous du fonctionnement séculaire de la complémentarité du couple :
    sado- maso
    dominant-dminé
    bourreau-victime
    Cest une économie qui est loin d'être renouvelée sur une autre base.
    Cette économie comprend l'organistion suivante :
    chef (leadership) application du monotheïme
    pour légiferer les communautés des hommes
    propriété
    besoin d'attachement, on ne peut pas faire sans me semble-t-il alors que le besoin de croyance qui peut prendre des formes diverses.
    Je note aussi que du côté égalité des sexes acquise en occident démocratique, les hommes y ont contribué aussi. Les femmes ont ratrappé le niveau social des hommes et exercent un leadership démocratique au niveau de la famille avec un lieu privilégié de cette démocratie : le repas où elles donnent la parole aux enfants mais où me semble-t-il le mari et père n'a pas encore trouvé sa place et sa parole.
    Ce petit "détail" reste pour moi une grande question qui implique la complémentarité organique.
    mes sources sont celles d'une enquête de 2000 menée auprès de 100 familles avec entant(s) par entretien individuel d'une durée de deux heures dont le thème était " les habitudes alimentaires".
    A vous écouter très bientôt ici
    Barbara

    Barbara, j'aimerais t'entendre et constater que la mentalité humaine progresse dans les rapports hommes-femmes.Il y a des améliorations, certes, masi tellement dérisoires.
    L'inégalité règne dans tous les domaines ; l'essentiel des "petits boulots", des activités précaires, des métiers sans qualification, sont tenus par les femmes.Et la violence faite aux femmes ?Physiquemet, culturellement, sexuellement,..! Les améliorations sont infimes, en comparaison avec l'étendue du chantier.

    Je suis très méfiant par rapport à des notions de complémentarité dans le couple ( ou ailleurs, même ).celà signifie que les hommes ont certaines qualités , aptitudes et les femmes aussi; donc, la répartition des tâches peut s'agencer au rythme et au constat de ces aptitudes: les hommes ont des " tâches " de bricolage, traitent les affaires deécisionnelles dans le couple ( achats , renouvellement de voitures, choix de vacances,..) et les femmes, s'occupent du ménage, des courses,..

    Je préfère l'expression de chacun pouvant aller dans des domaines qu'il ne connaît pas, de façon à éviter ou réduire le plus possible cette inégalité ( dans les tâches domestiques, notamment ).Ensuite, il paraît logique de confirmer sa propre personnalité, de sauvegarder son propre univers, mais celà ne paraît pas contradictoire avec le premier aspect.Une vie de profondeur peut très bien cohabiter avec une vie de surface.

    Concernant les relations de domination, sado-masochistes, je n'abonde absolument pas dans ce schéma.Et puisqie tu penses qu'il est un complément séculaire de la complémentarité du couple, celà me conforte dans mon appréciation ci-dessus.

    Que des hommes aient contribué à la levée de certaines entraves ou diminué la domination faite aux femmes, c'est juste et c'est normal. Mais il ne faut pas oublier ce que des révolutionnaires ont " oublié" dans leur lutte, parfois: le suffrage universel masculin instutué par la Constitution ( 24 juin 1793 ) exclut les femmes. C'est uniquement depuis 60 ans que ce droit leur est reconnu.Et les principales avancées ( droit à l'avortement, notamment ) sont dûes essentillement à leurs luttes.

    Les femmes n'ont pas rattrapé leur retard sur les hommes en rénumération, activités sociales et politiques. Il faut que des lois imposent la parité pour qu'elles soien représentées au même titre que ceux-ci.

    Une anecdote pour finir: voici quelques années, le PS avait décrété que dans ses structures dirigeantes ( le Secrétariat National, je crois ) la parité serait " une excellente chose ".
    Problème: certains éléphants ne voulaient pas laisser leur place.Cette structure devait comporter 18 sièges.Comment faire ? Tout simplement, on a élargi le nombre de sièges à 24 !
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Ego autem semper le Sam 15 Mar - 0:09

    la femme ideal

    http://www.dailymotion.com/relevance/tag/musulman/search/la%2Bfemme%2Bet%2Bl%2527islam/video/x3g2x8_la-femme-la-courageuse-du-monde

    Barbara

    Nombre de messages : 38
    Date d'inscription : 27/02/2008

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Barbara le Sam 15 Mar - 13:12

    Je viens de voir la vidéo. Cette femme est très courageuse, force mon admiration.
    L'Histoire, les faits actuels montrent hélas que :
    A religion forte, un état fort.

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par admin le Dim 16 Mar - 11:41

    Il en faudrait plus des personnes originaires de ces régions qui osent l'ouvrir de cette manière...

    Je suis d'accord avec toi Barbara sur le courage de cette femme admirable.

    Je suis aussi tout à fait d'accord avec l'idée que la religion ne devrait pas se mêler de politique, ni la politique de religion.

    Cela dit tu dis : religion forte = état fort. Une équation étant valable dans les deux sens donc état fort = religion forte.

    Comment expliquer alors pour le passé URSS état fort = athéisme d'état. Allemagne de l'Est état fort = athéisme d'état Irak de Hussein état fort = laïcité d'état (seul pays laïc de la région, à l'époque) ?

    Et pour le présent comment expliquer :
    Chine état fort = athéisme d'état ; Cuba état fort = athéisme d'état.

    Voir également toutes les dictatures (Corée, Birmanie, etc.) asiatiques où la religion n'a rien avoir et où soit l'athéisme d'état est officiel et la religion interdite, ou alors religion réduite au milieu strictement personnel ?

    Barbara

    Nombre de messages : 38
    Date d'inscription : 27/02/2008

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Barbara le Dim 16 Mar - 13:09

    Bettina a écrit:Il en faudrait plus des personnes originaires de ces régions qui osent l'ouvrir de cette manière...

    Je suis d'accord avec toi Barbara sur le courage de cette femme admirable.

    Je suis aussi tout à fait d'accord avec l'idée que la religion ne devrait pas se mêler de politique, ni la politique de religion.
    Je suis mille fois d'accord, l'humanisme laique qui me motive n'est pas excitant pour bon nombre de ceux que je fréquente.
    C'est à regretter l'absence du religieux !

    Cela dit tu dis : religion forte = état fort. Une équation étant valable dans les deux sens donc état fort = religion forte.
    Non, tu fais un syllogisme. Il faut d'abord une religion forte.

    Comment expliquer alors pour le passé URSS état fort = athéisme d'état. Allemagne de l'Est état fort = athéisme d'état Irak de Hussein état fort = laïcité d'état (seul pays laïc de la région, à l'époque) ?
    URSS = révolution bolchévique, bain de sang et totalitarisme qui a tué plus que le nazisme

    Et pour le présent comment expliquer :
    Chine état fort = athéisme d'état ; Cuba état fort = athéisme d'état.
    Ce ne sont pas des états forts. la Chine a des traditions très puisantes et le boudhisme. Mais la Chine n'est pas un état.
    Le castrisme n'a survecu que grâce au soutien militaire et financier de l'ancienne URSS.
    Castro a pris le pouvoir sur le même modèle qua le bolchevisme.

    Voir également toutes les dictatures (Corée, Birmanie, etc.) asiatiques où la religion n'a rien avoir et où soit l'athéisme d'état est officiel et la religion interdite, ou alors religion réduite au milieu strictement personnel ?
    Ce ne sont pas des états forts.
    Les révolutions ( toujours sanglantes) ont lieux environ 7 ans après que sa population ait atteint un certain% d'alphabétisés. (je dois revoir pour ce % ma source qui est l'INED)
    Pour information : l'année 2008 sera celle des minorités, peut-être aussi celle des minorités religieuses.
    A+ de te lire
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Ego autem semper le Dim 16 Mar - 20:25

    L'actualité sociopolitique en Colombie m'absorbe au point de négliger mes interventions ailleurs que dans des forums en espagnol.

    N'empêche que les dernières interventions ont une symbolique forte, voyez vous j'avais vu cette vidéo depuis un temps et pour des raisons d'éthique et retenu, je m'avais abstenu de vous communiquer au sujet.

    J'ai une grande admiration pour ce genre de femmes, de la trempe d'Ingrid Betancourt, Wafa Sultan qui vous venez de voir dans la vidéo. Une chose est certaine, très peu de femmes instruites et formes au beau milieu des élites bourgeoises, (trait ou constante dans les deux cas) ont le reflexe ou volonté de s'attaquer aux siens, car où qu'il soit le phénomène reste identique, la domination des peuples grâce à un concours de circonstances. Pour être servile l'individu doit ignorer la réalité mondiale, pour être esclave l'être humain doit naitre et grandir dans un environnement de misère total. Cela les élites bourgeoises le savent bien et font tout pour le garantir.

    C'est un cadre ou constante qui doit pouvoir être constaté de manière scientifique pour qu'une hypothèse devienne une théorie (une théorie en espèce est une vérité) condition sine qua non d'un discours de fond.

    forum d'un journal papier à tirage national en colombie:

    http://www.eltiempo.com/participacion/foros/default/un_foro.php?id_recurso=3981539

    un forum en Espagne Periodista Digital

    http://www.periodistadigital.com/foros/viewtopic.php?t=22549&postdays=0&postorder=asc&start=15

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par admin le Lun 17 Mar - 0:03

    Barbara a écrit:
    Bettina a écrit:Il en faudrait plus des personnes originaires de ces régions qui osent l'ouvrir de cette manière...

    Je suis d'accord avec toi Barbara sur le courage de cette femme admirable.

    Je suis aussi tout à fait d'accord avec l'idée que la religion ne devrait pas se mêler de politique, ni la politique de religion.
    Je suis mille fois d'accord, l'humanisme laique qui me motive n'est pas excitant pour bon nombre de ceux que je fréquente.
    C'est à regretter l'absence du religieux !

    Cela dit tu dis : religion forte = état fort. Une équation étant valable dans les deux sens donc état fort = religion forte.
    Non, tu fais un syllogisme. Il faut d'abord une religion forte.

    Comment expliquer alors pour le passé URSS état fort = athéisme d'état. Allemagne de l'Est état fort = athéisme d'état Irak de Hussein état fort = laïcité d'état (seul pays laïc de la région, à l'époque) ?
    URSS = révolution bolchévique, bain de sang et totalitarisme qui a tué plus que le nazisme

    Et pour le présent comment expliquer :
    Chine état fort = athéisme d'état ; Cuba état fort = athéisme d'état.
    Ce ne sont pas des états forts. la Chine a des traditions très puisantes et le boudhisme. Mais la Chine n'est pas un état.
    Le castrisme n'a survecu que grâce au soutien militaire et financier de l'ancienne URSS.
    Castro a pris le pouvoir sur le même modèle qua le bolchevisme.

    Voir également toutes les dictatures (Corée, Birmanie, etc.) asiatiques où la religion n'a rien avoir et où soit l'athéisme d'état est officiel et la religion interdite, ou alors religion réduite au milieu strictement personnel ?
    Ce ne sont pas des états forts.
    Les révolutions ( toujours sanglantes) ont lieux environ 7 ans après que sa population ait atteint un certain% d'alphabétisés. (je dois revoir pour ce % ma source qui est l'INED)
    Pour information : l'année 2008 sera celle des minorités, peut-être aussi celle des minorités religieuses.
    A+ de te lire
    Qu'est-ce qu'un état fort pour toi ?

    Barbara

    Nombre de messages : 38
    Date d'inscription : 27/02/2008

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Barbara le Lun 17 Mar - 14:12

    Un état fort rassemble, même si les individus vivent côte à côte plus que ensemble.
    La seule géopolitique qui rassemble aujourd'hui est l'islam car l'islam a un ennemi qui est l'occident.
    L'occident n'a pas d'ennemi, la Paix a engendré hélas une absence d'avenir. Les mentalités ne se fédérent que dans l'adversité.

    C'est une réponse sommaire à une question très complexe car elle implique une donne biologique " un organisme arrivé à maturité, décroit"
    Est-ce pareil pour une organisation ? Oui dit l'histoire de l'humanité avec les succesives décadences : antiquité, moyen -âge...nouveau régime et post-modernité d'aujourd'hui.
    Par ailleurs -de toi à moi- tout en n'étant pas personnellement en situation de distribuer des diplômes qui valent zéro balle (un vrai problème des universités françaises), je trouve que tu as une bonne curiosité ce qui t'enlève la prime du nombrilisme dont j'ai parlé dans le thème UE et jeunesse.
    J'espère que tu iras loin, moi je miserai bien sur toi.
    Je te pose à mon tour une autre question de l'un des prolèmes de l'occident :
    Comment accueillir le symptôme d'une jeunesse "victimisée" quand ça commence dès le berceau ?
    Problème social ou problème psychologique ?
    En tout cas problème humain et pas anthropoïde.
    A+
    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Rabasse du sud le Mar 18 Mar - 10:33


    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par admin le Mar 18 Mar - 16:39

    Barbara a écrit:Un état fort rassemble, même si les individus vivent côte à côte plus que ensemble.
    La seule géopolitique qui rassemble aujourd'hui est l'islam car l'islam a un ennemi qui est l'occident.
    L'occident n'a pas d'ennemi, la Paix a engendré hélas une absence d'avenir. Les mentalités ne se fédérent que dans l'adversité.

    C'est une réponse sommaire à une question très complexe car elle implique une donne biologique " un organisme arrivé à maturité, décroit"
    Est-ce pareil pour une organisation ? Oui dit l'histoire de l'humanité avec les succesives décadences : antiquité, moyen -âge...nouveau régime et post-modernité d'aujourd'hui.
    Par ailleurs -de toi à moi- tout en n'étant pas personnellement en situation de distribuer des diplômes qui valent zéro balle (un vrai problème des universités françaises), je trouve que tu as une bonne curiosité ce qui t'enlève la prime du nombrilisme dont j'ai parlé dans le thème UE et jeunesse.
    J'espère que tu iras loin, moi je miserai bien sur toi.
    Je te pose à mon tour une autre question de l'un des prolèmes de l'occident :
    Comment accueillir le symptôme d'une jeunesse "victimisée" quand ça commence dès le berceau ?
    Problème social ou problème psychologique ?
    En tout cas problème humain et pas anthropoïde.
    A
    Bonjour Barbara, bonjour tout le monde,
    Déjà te dire que pour moi état fort = dictature. Et que c'est ainsi que j'avais pris ton message et donc y répondais.

    Dans le sens où tu l'entends, je ne suis pas certaine que ce soit totalement vrai, je veux dire, je ne pense pas que ce soit l'islam qui fédère ces nations : l'Algérie a été meurtrie par des "terroristes islamiques".

    Je crois que ce qui fédère ces nations c'est un pouvoir central dictatorial qui se sert de la religion, notamment l'islam, pour concentrer le peuple sur un ennemi "commun", afin de lui faire oublier qu'il est soumis à une dictature.

    Ensuite, Cuba est une nation forte, dans le sens où tu l'entends, pour les cubains l'ennemi commun : les États-Unis et Capitalisme.

    Surtout ne pas oublier que pour ces états que tu dis forts, les non-musulmans du pays, sont les premiers ennemis, les premières victimes et qu’elles ne voient pas l’occident comme un ennemi, même si elles sont malheureusement, et malgré elles, prises entre les feux islamiques et ceux de l’occident.

    Je ne sais pas si j’ai bien compris ce que tu entends par jeunesse victimisée, je réponds comme je le comprends…

    J’ignore si c’est le problème de l’Occident et pas plutôt le problème de l’Europe. Voir même de deux, trois ou quatre pays européens dont la France principalement.

    Je crois qu’à cela il y a plusieurs raisons (pour ce qui concerne la France) :

    1°. La France n’a jamais été réellement en phase avec sa propre histoire et avec son propre peuple. La France en histoire ne se soucie que de la Métropole et oublie la Corse et les Dom-Tom. On passe pratiquement 4 ans à parler de la première et seconde guerre mondiale au collège, et jamais je n’avais entendu dire que les Antilles étaient aussi victime du régime de Vichy, je l’ai su par la famille et des livres d’histoire trouvé dans une bibliothèque mais non dans les manuels scolaires et ni par nos profs d’histoire. La Corse, qui connaît l’histoire de la Corse, qui l’enseigne ? Et je ne parle même pas de l’histoire de l’esclavage qui dure des siècles, que Napoléon remet et qui passe sous silence dans nos programmes scolaires. On nous fait comprendre que Pétain héros de la première guerre mondiale et le traite de la seconde. Napoléon, esclavagiste, est simplement le héros de la République.

    Attention, je ne fais pas une classification des crimes contre l’humanité, ou des crimes tout court. Ce que je pense, c’est que la France (l’État) a tellement culpabilisé (non sans raison) sur le régime de Vichy, qu’elle en a oublié tous les autres crimes et donc tous ses citoyens.

    D’où je pense par exemple la montée du nationalisme corse, un peuple qui a aussi souffert historiquement parlant de très grande répression dans son histoire par la Métropole et sous Napoléon notamment, et voilà une histoire aussi complètement occultée.

    Hors, je pense que c’est comme une victime d’un viol, pour qu’elle puisse se reconstruire, il faut, sinon qu’on trouve et condamne son violeur, qu’on reconnaisse au moins qu’il y a eu viol.

    Et il s’agit de cela pour les personnes des Dom-Tom et de la Corse, et comme il n’y a pas eu reconnaissance, l’abcès n’a pas été creusé et la reconstruction n’a pas été possible, réellement, donc la rancune s’installe etc. Et les nationalistes, ou les extrémistes de tout bord, sans servent. Un peu comme une victime de viol, pas aidée, qui soit se replierait sur elle-même, soit voudrait se venger.

    Voilà, la première erreur de la France, concernant son propre peuple. Et avec cette idée de « colonisation positive », ça n’a pas arrangé les choses. La colonisation pour les Antilles, c’est le massacre des indiens caraïbes, l’esclavage des noirs : où est le positif là-dessus ? Franchement, faut être complètement à côté de la plaque pour sortir des idées pareilles…

    2° la France, du moins les français vont mal économiquement parlant (tous les français, pas seulement les métropolitains) et les français ont peur pour leurs enfants, on ne voit pas d’avenir. Les grands-parents dans la misère ou en période de guerre, savaient que pour leurs enfants ou petits-enfants cela iraient mieux pour eux, et c’étaient les enfants et petits-enfants qui aidaient les grands-parents financièrement. Maintenant, c’est l’inverse. Les grands-parents ou parents qui aident financièrement leurs enfants… On a peur pour leur avenir, on ignore jusqu’à savoir s’ils auront droit à une retraite un jour…

    On ignore quel monde on va leur offrir. Au sortir de la guerre, on savait quel monde on voulait offrir à la génération suivante : un monde sans guerre, un monde de paix (création de l’ONU, de la CEE). Une France sociale, une France unie : création de la sécu, etc, l’Abbé Pierre qui fait son coup de gueule contre le manque de logement… On savait où on voulait aller et on apprenait ça à la jeunesse, vous battre pour un avenir meilleur. Et on savait qu’on pouvait y arriver.

    Aujourd’hui, c’est quoi l’objectif ? En fait la seule chose qui préoccupe les français, savoir s’ils auront de quoi payer leur loyer ou leur nourriture demain, savoir s’ils auront toujours un toit. Même un travail, n’est plus la garantie d’avoir un toit ou de sortir de la misère.

    On ne peut plus rien transmettre de positif aux enfants, parce que ça va de mal en pire. Alors, évidemment, on regarde en arrière au moment où cela allait mieux, pas économiquement (parce qu’on était dans la misère au sortir de la guerre), mais mentalement, parce qu’on avait un espoir.

    Là, il n’y a pas d’espoir. Et là où il n’y a pas d’espoir, il n’y a pas de vie. Il y a un dicton qui dit, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Ce qui veut dire la vie c’est l’espoir. Hors, là il n’y a plus d’espoir ou du moins, on ne sait plus quoi espérer. Il n’y a pas d’espoir commun, fédérateur, mais il n’y a pas non plus d’espoir individuel : il se trouve donc tout simplement qu’on ne sait plus trop quel est le but de la vie.

    Ce qui m’amène au troisième point.

    3° Si l’État ne transmet pas l’espoir à son peuple, et à sa jeunesse en particulier, jeunesse qui est par principe l’avenir, cela signifie que l’État ne transmet pas d’avenir à sa nation. Chacun admire un passé soldé (qu’on imagine meilleur qu’il n’était), regrette un présent et tremble pour l’avenir. Hors en regrettant le passé, on perd le présent et on risque l’avenir.

    Jaurès disait : « Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l'avenir. »

    Voilà ce qu’on ne possède pas, qu’on ne peut plus dire. Quand le passé a été rude, le présent difficile et l'avenir incertain, à qui s'adresser ? Où tourner ses regards avec espoir, sinon vers le ciel ?

    Voilà pourquoi, la montée des religions et des extrémistes de toutes sortes, et Sarkozy nous conforte dans cette idée avec son discours sur les religions…

    Jusqu'ici, le présent était toujours déterminé par le passé. Le passé est soldé. C’est fini. Aujourd'hui, le présent doit être déterminé par l'avenir hors l’avenir c’est le manque d’espoir, l’incertitude …

    Et le problème est d’autant plus grave que pendant longtemps, on nous a fait croire : le travail = liberté. La femme deviendra libre par le travail. La construction humaine passe par le travail… Etc.

    Hors, le travail, y’en a plus, dans tous les cas pour la jeunesse, alors comment être libre, comment se construire, comment s’épanouir ?

    Et quand ils ont du travail, ils n’ont pas l’épanouissement : travail précaire, pas de logement, etc.

    Et même les études, les diplômes n’assurent plus de trouver un emploi ou d’avoir une bonne situation économique ou financière.

    Donc ce qu’on a martelé comme vérité depuis des décennies s’avèrent complètement faux...

    Voilà, je pense d’où viennent certaines de nos plus grandes difficultés.

    Et ce n’est pas le gouvernement actuel qui va pouvoir changer cet état d’esprit, parce qu’il est lui-même dans ce même état d’esprit et s’en sert.

    Je ne sais pas si j’ai été claire, ou si j’ai bien répondu à ta question, tu me dis.
    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Rabasse du sud le Mar 18 Mar - 19:32

    avatar
    ecotone
    Administratrice

    Nombre de messages : 1036
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par ecotone le Mar 18 Mar - 19:50

    Rabasse du sud a écrit:

    Et oui, il manque tellement!

    Puis ses skechs sont tellement toujours d'actualités et criant de vérité...

    Contenu sponsorisé

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû - 8:25