LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

» Après le viol et le meurtre barbare d'une adolescente, les Argentines ont arrêté de travailler
par bye Lun 24 Oct - 12:33

» Si la mise en scène des manifestations spontanées de policiers, organisées en pleine nuit dans les rues de Paris, ont pu surprendre les riverains, elles inquiètent également la majorité à l'approche de la présidentielle.
par bye Lun 24 Oct - 12:30

» Sommet de Bratislava : vers une convergence des approches "sécuritaires" sur les questions migratoires ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:28

» Démantèlement de Calais : quel plan de répartition pour les migrants ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:26

» Première défaite pour Viktor Orbán
par gramophone Jeu 20 Oct - 6:27

» Ça y est, les revoilà !
par bye Mar 18 Oct - 13:38

» Lettre ouverte de Kirk Douglas contre Donald Trump
par bye Mar 18 Oct - 13:32

» "Affligeant" ou "mérité", le Nobel de littérature attribué à Bob Dylan divise
par bye Mar 18 Oct - 13:26

» L'Église catholique d'Ariège demande pardon pour le massacre des cathares
par bye Mar 18 Oct - 13:23

» QUAND LES LOIS ANTITERRORISTES AUTORISENT LES AGENTS DE LA RATP ET DE LA SNCF À INTERVENIR EN CIVIL ET ARMÉS
par bye Mar 18 Oct - 13:19

» Le président Barack Obama lève les dernières sanctions américaines
par bye Mar 11 Oct - 19:25

» Rentrée scolaire sous haute tension à Mayotte
par bye Mar 11 Oct - 11:53

» S'indigner pour Alep... mais un peu trop tard
par bye Sam 8 Oct - 9:40

» Rapport mondial sur les sciences sociales : lutter contre les inégalités
par bye Sam 8 Oct - 9:34

» Manifestant blessé : la version policière contredite par les vidéos
par bye Sam 8 Oct - 9:32

» Donald Trump won the 2016 elections, but civil war and WWIII are here !!!
par bye Mer 5 Oct - 19:06

» CIA(Facebook) wants me dead now.
par BASTIANAUSER Dim 2 Oct - 14:49

» PSYCHIATRISTS !!! American CIA(Obama) and Russian KGB(FSB Putin) want me dead NOW !!! SLOWENIEN - SLOVENIA !!!
par BASTIANAUSER Dim 2 Oct - 14:48

» Obama And His Holy War on White Race Exposed !!! THE END OF OBAMA !!!
par BASTIANAUSER Dim 2 Oct - 14:47

» Comment les “fils et filles de…” ont pris le pouvoir sur la culture en France
par bye Dim 2 Oct - 6:24

» Un sans-abri sur dix est diplômé de l’enseignement supérieur
par bye Dim 2 Oct - 6:19

» A Hayange, le maire Front national veut expulser le Secours populaire
par bye Dim 2 Oct - 6:16

» La guerre nucléaire silencieuse
par bye Dim 2 Oct - 6:11

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par gramophone Ven 30 Sep - 15:08

» Dangereux pédagogues !
par bye Lun 26 Sep - 11:38

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Partagez
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    HÉRITAGE SARKOZY

    Message par gramophone le Lun 5 Jan - 9:58

    La république des mérites

    dédié au professeur Olivier Ilh comment remerciement pour sont excellent cadeau: "Le mérite et la République", paru chez Gallimard en 2007

    D’un côté vous avait Michel Houellebecq
    D’autre côté vous avait Christin Leclerc
    après Guaino, Buisson ou encore Guéant
    à qui ont aura donné la légion d’honneur

    Les tendances mais aussi les mérites
    mise en route aux arcanes du pouvoir
    où le racisme comment des confites
    aussi banalisé comment un abreuvoir
    où touts les lambda ont été conduites
    mais la presse comment un réservoir
    et les journalistes épris de célébrité
    estiment têtus que c’est leur devoir
    plutôt critiquer touts les sans abri
    alors sans même pas s’émouvoir
    des cols blancs qu’on assombri
    l’image de l’Élysée et le pouvoir
    sauvés pour avoir trouvé un alibi
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    étalonnage de la France

    Message par gramophone le Mer 7 Jan - 9:45

    ÉTALONNAGE DE LA FRANCE


    Nous devons regarder l’histoire pour construire le future.


    Déjà Condillac (1714-1780) nous parlait des querelles pour le pouvoir entre les monarques, Angleterre dans sa condition d’île, avait déjà (DARWIN) comprit qu’il été possible grandir mais au-delà du pouvoir coloniale, à travers de la maîtrise de la gestion des marchés des biens et des services et non pas par la production et la création de la valeur ajouté.

    La culture et le pouvoir

    Malgré l’apparence banale, la langue est un outils non négligeable en faveur du pouvoir. Des anciennes colonies, devenus des nations ou protectorats, sont à présent des alliés redoutables. (Australie, Etats Unis, etc.)

    Un procès lent mais hautement rentable

    L’éducation est en plus d’une base pour la croissance structurelle des nations, un puissant outils de progrès sociale. Donc élément clé de l’harmonie et la paix.  Beaucoup des noms sont une des clés pour comprendre la raison pour laquelle les marchands (l’industrie financière) arrive à procurer plus de richesses sans même pas les produire.

    Par sa situation insulaire, l’Angleterre à travers de plusieurs siècles à réussi à transformer un handicap et redoutable avantage. La liste d’intellectuels en langue anglaise, sont " curieusement " par la plus part des spécialistes en économie ou des domaines attachés : John Maynard Keynes, (Anglais) ; David Ricardo (Anglais) ; Kenneth Arrow (USA) ; Irving Fischer (USA) ; Thomas Malthus (Anglais) ; Edward Chamberlin (USA) Joseph E. Stiglitz (USA) ; Jeremy Rifkin (USA)  dans une liste non exhaustive.

    Mais quel est le poids d’autres philosophes et intellectuels comment : David Hume (Anti-mercantiliste) Jean-Jacques Laffont (France) Jean Bodin (France) , face aux tenors du paragraphe ci-dessus ?


    Monsieur Macron est en absolut dans la contradiction!

    Il serait injuste rendre coupable tout à coup un homme, ou une période de gouvernance, mais c'est plus injuste infliger à la France des souffrances au lieu d'assumer la réalité; par contre changer une culture prendra autant des siècles, à partir du moment où des intellectuels et des gouvernants aurons en fin compris le subterfuge

    "C'est par la transformation des matières, qui se crée la valeur ajouté LA RICHESSE et non pas par la SPÉCULATION ou le marchandage"


    La croissance exigé plus d'éducation (code UNESCO CITE 97 5A et 6) mais la France et l’austérité  font fondre comment neige au soleil, l’espoir d’atteindre ce niveau à huit citoyens sur dix !

    Plus le salaire est paupérisé moins les classes populaires auraient accès à des niveau d’éducation dignes de ce nom !

    Fait inversement proportionnel au développement de toutes les formes de délinquance, engorgement des tribunaux et des prisons, accroissement des besoins de personnel pour la protection des biens et la sécurité.

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (Université Technologique et Pédagogique de Pereira Risaralda en Colombie
    Joigny mercredi 7 janvier 2015
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    La presse et la démocratie est en deuil, mais pour quoi?

    Message par gramophone le Jeu 8 Jan - 2:09

    Les assaillants

    " arrêtez d’alimenter un chien, martyrisez-le! Et le plus docile des canins devienne une bête sauvage "


    Au-delà de la peine, la douleur, des proches, il devienne indispensable d’étudier le profil de certains individus dangereux.

    tout le monde connaît le profil de l’aliéné responsable des actes barbares du 22 juillet 2011 à Oslo et Utoya qu’auraient coûté la vie à 77 personnes. Oui Anders Behring Breivik l’évolution de sa vie de famille. Les relations à tendance raciste.

    Tout le monde connais les faits du 11 mars 2012 vers Toulouse, autant que les faits du 15 mars 2012, puis le 19 mars 2012, C’est un profil proche celui de Mohammed Merah. Évolution de sa vie proche de Anders.

    Tout le monde connais les faits du 24 mai 2014 puis Mehdi Nemmouche et sont acte sauvage au musé juif de Bruxelles, le profil est tout proche,

    Caractéristiques communes du profil


    Des individus au parcours qui doit éveiller l’attention, des énergumènes issus de familles monoparentales ! Des foyers plutôt typiques ! Hors de question de faire de l’amalgame, hors de question de stigmatiser une religion ou une ethnie !

    C’est en vérité des gens qu’auraient grandi sans véritable éducation ! Sans véritable conscience, sans véritable réussite professionnelle, des écervelés qui sont le terreau fertile pour semer de la part de manipulateurs cachés derrière une idéologie, un message de haine, de soif épouvantable de commettre des actes terroristes, monsieur GILLES CHAILLE cadre de la revue ELLE aura corrigé mon premier texte publié sous le titre " Je suis naïf quoi "  dans le site LA RUE DES AUTEURS (site fermé il y a quelques années) dans lequel j’abordai déjà dans les années 2000 le danger.

    Lien pour une sauvegarde du texte:

    http://gramophone.uniterre.com/29102/Je+suis+na%C3%AFf+quoi!.html

    Je ne serais pas complice! et vous les journalistes?

    Il serait absurde, très dommage que la force de la cupidité d’une minorité (les sangsues de la finance) réussisse à rendre inaudible une réalité très grave, qui coûte trop des vies innocentes ! Les intellectuels, les journaliste, ne se trouvent pas à l’abri et je prie pour que la presse ne finisse pas devant l’histoire comment complice par l’omerta face à mes dénonciations ! La cupidité, la collusion, face à la paupérisation intellectuelle des plus faibles !

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit gramophone
    Joigny mercredi 7 janvier 2015
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    SUR LE RÔLE DE LA RÉPUBLIQUE

    Message par gramophone le Ven 9 Jan - 7:56

    EXTRAIT INSPIRE PAR LA RÉPUBLIQUE DE PLATON

    SUR LA PUISSANCE OU IMPUISSANCE DE LA RÉPUBLIQUE

    (publié en mars 2009)

    Nous devons admettre le divorce entre pouvoir politique et pouvoir économique, alors nous devons admettre que le système avec collision avérée est une erreur. Parce que la législation fini par favoriser le lobby des puissants.

    C'est si simple, si l’État n'est pas en possession des sources économiques, capables de lui garantir la suprématie. Cela implique que le pouvoir est nécessairement ailleurs.

    http://actualite.forumpro.fr/t60p105-economie-politique-et-subvention#136
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Quand l'éducation manque

    Message par gramophone le Ven 9 Jan - 10:11

    QUI EST RESPONSABLE DU TERRORISME?

    Joigny vendredi 9 janvier 2015
    Par gramophone

    (extrait)

    DÉBAT ET OPINION POUR ÉVOLUER

    Loin de chercher à choquer qui conque, je mesure la gravité de la situation, mais aussi je découvre que mieux que moi, beaucoup de personnes auraient souligné le danger des dérives de la gestion des affaires de la cite (Platon dans la République) Oui le lobby dicte à vraie dire, impose une atteinte violente aux acquis sociaux, le lobby pousse les gouvernants à décréter une austérité qui augmente les conditions propices à la frustration qui pousse TOUJOURS les plus faibles à basculer.

    QUE PENSERAIT UNE PARTIE DES JOURNALISTES?

    Je suis franchement navré d'avoir entendu Jean-Jacques Bourdin et Philippe Val, tenter d’exonérer "la société" de toute responsabilité sur le sort et le devenir des énergumènes, hélas! En aucune mesure, je tente ici de minimiser ou de dédouaner qui conque de la lourde responsabilité sur le plan pénal. Mais je reste absolument en ligne avec la pensée du professeur universitaire Gilles Kepel au sujet.

    http://toulouse-philo.forumpro.fr/t164p60-intellectuels-complices-ou-innoncents#547
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Rétrospectives et récupération

    Message par gramophone le Sam 10 Jan - 12:01

    Rétrospectives et récupération

    Texte dédié aux victimes innocentes de la barbarie, victimes de l'ignorance des aliénés

    La dose de discernement donc dispose chaque être humain, à quelque chose de près, reste semblable.

    Il saura injurieux vis à vis de la raison, vu l’état actuel des connaissances et du progrès scientifique, affirmer que touts les êtres humains ont les mêmes chances.

    La violence


    Il y a sans doute plusieurs genres de violence, produire un classement en plus d’éveiller la polémique ne pas l’objet du présent document.

    Où il y a de la violence et en quel degré ?

    Il y a de la violence dans certains situations que à force de se répéter abandonnent le caractère d’exceptionnel, pour devenir la norme : mourir de faim, par exemple.

    D’après certains études pour le moins sérieux, l’équivalent de la moitié de la population française meure inanition chaque année dans le monde, peu de médias en parlent, justement parce que c’est devenu un fait banale ; mais en tant qu’être humain, un tel fait doit nous interpeller ! En tant qu’êtres humains, " solidaires " (une utopie) nous devons unir nos volontés pour trouver les mesures tentant à améliorer le quotidien des plus démunis.

    Hors, nous pouvons constater que la mort d’inanition de trente-cinq millions, n’ émoi pas grand monde. À cause sans doute du développement ; si bien que des groupes de looby finissent par s’octroyer de manière sournoise une législation favorable. C’est ainsi qui naissent parmi ceux et celles laissez pour compte de société (volume de population croissante) quelque chose qui débute par insatisfaction, mais qui grandi en parallèle avec les échecs. Sur le plain sociale, humain, pour devenir des sentiments néfastes à l’harmonie et l’évolution des peuples.

    Certains actes innommables, de violence ponctuelle qui méritent d’être qualifiés de terroristes, sont le symptôme ou la conséquence de négligences, des erreurs dans la construction des citoyens.  Quand quelque par le préambule de la constitution ou l’article trois de la constitution européenne ne sont pas respectés fini par arriver un jour des actes commis par des aliénés, il y a déjà beaucoup de texte écrit par nombre de citoyens, moi même, je vais ajouter un extrait et le lien :

    tout le monde connaît le profil de l’aliéné responsable des actes barbares du 22 juillet 2011 à Oslo et Utoya qu’auraient coûté la vie à 77 personnes. Oui Anders Behring Breivik l’évolution de sa vie de famille. Les relations à tendance raciste.

    Tout le monde connais les faits du 11 mars 2012 vers Toulouse, autant que les faits du 15 mars 2012, puis le 19 mars 2012, C’est un profil proche celui de Mohammed Merah. Évolution de sa vie proche de Anders.

    Tout le monde connais les faits du 24 mai 2014 puis Mehdi Nemmouche et sont acte sauvage au musé juif de Bruxelles, le profil est tout proche.

    Maintenant ajoutons de noms ! Mais pour quoi pas au lieu de la récupération, de la partie des hommes politiques, chercher à corriger les manquements ou la faillite d’une certain manière d’un modèle qui semble à l’agonie, modèle que pour Joseph E. Stiglitz ou encore Jérome Rifkin mérite sans doute l’analyse qui permettre de trouver de quoi le remplacer.

    La récupération politicienne

    Les citoyens pourraient continuer à exprimer la solidarité " ponctuelle" à chaque fois que cela va se répéter et retourner à leur quotidien peu de temps après ; ou chercher de manière " intelligente " à comprendre le profil des assaillants, pour chercher à éliminer (cela prendre des années) les sources ou les causes qui font des gamins, des parfaits délinquants au pire des déboussolés nourris de haine et interprétation, par le moins erronée des religions et des idéologies.

    Par Nestor Elias RMAIREZ JIMENEZ dit " gramophone "
    Joigny samedi 10 janvier 2015
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Message adressé à monsieur Pierre GATTAZ MEDEF

    Message par gramophone le Dim 11 Jan - 3:06

    À MONSIEUR PIERRE GATTAZ

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ ouvrier syndicale FO de la métallurgie dans l'Yonne
    Joigny dimanche 11 janvier 2015

    Le temps de travail,
    Le salaire,
    Le temps de congé,
    Le contrat de travail,
    La croissance et l’avenir de la société
    .


    Le temps de travail

    Avec l’évolution des sciences, des technologies, l’automatisation, les classes populaires, seraient paupérisées de manière accélérée, surtout dans les pays antan tenus pour des empires industriels du à la délocalisation.

    Si nous observons le travail de l’INSEE (1) :

    ... "À la session 2009 du baccalauréat, 1 374 candidats ont obtenu leur diplôme. Sur ces 1 374 candidats reçus, 15% sont des enfants de cadres et professions intellectuelles supérieures et 8% d’ouvriers.
    Ces pourcentages ont évolué de façon significative car à la session 1997 les enfants de cadres admis au baccalauréat représentaient 22% et les enfants d’ouvriers seulement 4%.
    Sur 100 jeunes qui ont entre 20 à 24 ans en 2007 (générations 1982 - 1986), seulement 9 déclarent avoir accédé à l’enseignement supérieur. Parmi les autres, 14 déclarent pour diplôme le plus élevé obtenu le baccalauréat général, 7 le baccalauréat technologique, 24 un CAP ou BEP et 46 n’ont aucun diplôme d’enseignement secondaire de second cycle "…

    Les enfants des plus pauvres vont se trouver plutôt au chômage, par logique de manque de formation.

    Les nouvelles générations, n’ayant pas cotisé, ne risquerons JAMAIS d’obtenir une rémunération de retraite digne.


    Le salaire

    Il n’est pas nécessaire d’avoir un QI trop élevé pour comprendre d’après le texte ci-dessus, que sans formation, les classes populaires ne pourrons même pas aspiré à l’emploi ! Inversement les enfants des cadres et autres professions mieux rémunérés, donc mieux formés, aurons plus de chance ; se perpétuant ainsi un écart ou abîme de rémunération qui malgré les vœux pieux, et les beaux discours des prosélytes, avec l’austérité entre autres ; ne font qu’affaiblir la déjà frêle harmonie sociale.

    Les congés de travail

    L’évolution des sciences et technologies pousse la société à réduire les besoins en main d’œuvre, d’autant pus que la délocalisation, la désindustrialisations des " antan " nations le plus riches, fait fondre comment neige au soleil les postes les moins qualifiés. Hors plus qu’une législation une réalité mécanique, le congés " de travail " corresponds mathématiquement à du temps travaillé. C’est dans les logiciels sur la base du nombre d’heures travaillées, que l’ouvrier obtiens un nombre d’heures et de jours de congés payé !

    Avec le chômage technique, les congés sont parfois non pas acquis mais reçus de force en temps où le cahier de commandes est vide. Vouloir faire modifier la législation sur le travail dominicale, est un non sens puisqu’il est déjà possible par dérogations préfectorale et de l’inspection du travail de permettre à des entreprises de travailler le dimanche sous conditions spécifiques et extraordinaires.

    Ça n’aura aucun sens de chercher à modifier une législation, pour faire travailler le dimanche alors que déjà, il n’y a pas de travail en semaine.  C’est un discours mensonger mais surtout rétrograde et absurde !

    Le contrat de travail

    Entre une personne à la recherche du travail (en position de subordination, pour les postes sans qualification)  et un employeur, arrive la nécessité d’établir un document écrit pouvant établir un semblant d’équilibre même en apparence, (pour les postes le moins qualifiés, ceux ou les candidats sont en trop). Si l’employeur n’offre pas facilement des contrats à durée indéterminé la raison est toute simple.

    Vu que l’industrie financière, récupère non moins de 70 % de la valeur ajouté en production mondiale, (lire les travaux de John Christensen, vidéo sur Youtube et Dailymontion sous le titre " Let’s make money " ou " La City et les finances en eaux troubles ", voir les travaux de Thomas Piketty, Miret Zaki, Etienne Chouard dans une liste non exhaustive) De toute évidence, le volume de monnaie fiduciaire vers 1971 (Richard Nixon) ne correspondait alors qu’à une parité d’un dollar or pour cinq dollars papier.

    Cela pour dire, que aujourd’hui dimanche 11 de janvier de 2015 le volume total de ce qui est tangible, véritable, palpable à niveau mondiale, correspond à moins de 1/9 du volume virtuel globale d’une économie fondé sur le mensonge de la spéculation et la cupidité.

    L’employeur conscient de la volatilité mondiale des marchés ; vie en permanence avec la hantise d’un écroulement inespéré du marché ! D’où cette situation anxiogène qui est à l’origine déjà du travail temporaire, qui permet un chiffre d’affaires qui progresse et se compte en milliards, argent qui passe du pouvoir d’achat des ménages LES PLUS MODESTES à  des circuits obscures, des marchés tertiaires, qui ne sont qui des freins au cycle primaire de l’économie.


    La croissance et l’avenir

    Parler de croissance et de richesse dans ces termes est belle et bien plus qu’une tautologie vis à vis du présent sujet, une proposition qui ne féra que permettre à 3 % des gens d’engranger d’avantage de richesse sur le dos des plus pauvres.

    Chaque fois qui la production tangible crée sous forme de valeur ajouté cent  euros (100€) c’est seul sur trente euros (30€) qu’il faut compter comment combustible du cycle primaire de l’économie. Les sangsues de la finance finissent systématiquement pour s’octroyer 70 % chaque fois que 100€ sortent sur forme de valeur ajoutée
    .


    (1) http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=17509&page=etudes_detaillees/Etat_ecole/etat_ecole_chap5-3.htm
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Sam 17 Jan - 8:18

    L’élan républicain

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit "GRAMOPHONE"
    Joigny (sauvegarde du samedi 17 janvier 2015)

    Certes, voir des millions d’anonymes, convergeant au nom des principes républicains est un événement qui en tout cas m’aura arraché les larmes !

    Je suis loin de vouloir m’exprimer dans une rhétorique policée hypocrite et puérile. Bien au contraire !

    Si des millions de personnes ont adopté un comportement identique ?

    Si des millions de personnes auraient osé s’identifier avec une même et unique cause ?

    C’est à mon sens (cela n’engage que ma naïveté) aussi et avant tout un signal aux gouvernants, un signale d’alarme, car si bien il y avait de la peine et de la compassion dans chaque vissage dans la rue, reste aussi la nécessité impérieuse de prendre des mesures, pour tenter d’éviter dans le future ce genre de faits sauvages ! Mais encore ? C’est aussi la preuve tangible que les principes de la constitution ne sont pas appliqués, hélas je crois bien faire référence au préambule de la constitution ainsi qu’à l’article premier de cette charte magne, charte qu’à chaque prise de pouvoir d’un président de la république, il a l’obligation de faire respecter. Tout gouvernant qui voudra tirer les leçons de tels actes, devra se munir de l’opinion de scientifiques en sociologie, en criminologie, en économie politique. Pour l’analyse minutieux du passé des gens sans cerveaux, sans discernement qu’auraient un jour osé devenir les ennemis de la République, sachant que toute réaction ou réponse serait proportionnelle, mesurée sur plusieurs axés donc l’axe sécuritaire n’est qu’un éléments parmi d’autres ; surtout après avoir disséquée le profil particulier des assaillants.

    Je trouve magnifique la marche, mais il faut ensuite adopter des mesures, qui vont faire en sorte que les enfants qu’aujourd’hui auraient entre sept et dix ans, soient à dix-huit ans voir vingt-et-un ans, des citoyens autonomes, et surtout épanouis professionnellement, mais aussi sur le plan personnel. Dans le cas contraire (et nous avons pas moins de dix ans, pour voir les véritables résultats) La démonstration de solidarité des millions de gens, le 11 janvier 2015, n’aura servi à rien !
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Jeu 22 Jan - 0:45

    Les axes contre le terrorisme en France

    Cela commence pour s’occuper des enfants de leur plus jeune âge :

    L’enfant de sept ans


    Et même dès la naissance, nécessite un environnement propice à sont épanouissement, les mères célibataires, de niveau sociale modeste, les foyers au fond des quartiers chauds, au fin fonds de l’habitat au loyer modéré, de grande taille ; génèrent des enfants en échec scolaire. Sans vouloir stigmatiser, il suffit de faire un étude approfondit des causes pour lesquelles les enfants quittent les écoles, collèges et lycées, et de comparer l’environnement avec celui des enfants de moyenne la plus haute.

    Les parents sont ici responsables directs et non pas l’éducation dans sont ensemble, il s’agit une fois de plus sans stigmatiser, d’un comparatif entre les enfants ayant réussi le certificat d’études avec les meilleures notes, et les élèves qui auraient déserté les salles de classe. Mais nous pouvons aussi comparer les enfants qui auraient déserté les salles de classes du collège et du lycée, avec les élèves ayant réussi leur bac avec mention excellente.

    La moyenne la note médiocre qui satisfait aux faignants !

    Il est courant entendre, une phrase absurde, " j’ai la moyenne " qui semble " institutionnelle " alors que la moyenne n’est que la note qui donne à comprendre que l’élève est médiocre ! Car 10/20 est simplement la moitié dans l’échelle ! Malheureusement par tout où j’écoute des élèves, j’entends dire " j’ai la moyenne " !

    J’entends avec horreur certains technocrates, bureaucrates, parler de supprimer les notes, quel grande absurdité, déjà les élèves auraient intégré une note médiocre comment quelque chose de bien ! Mais maintenant il seraient notés, de manière discrète ? Pour ne pas les brusquer ? Non ! Mais où allons-nous ! Il faut plutôt leur obliger de se coucher au plus tard à 21, et pas avec smartphone ou console, car je connais des parents qui laissent leurs enfants avec des gadgets, en sorte qu’à une ou deux heures, voir trois heures du matin ils vont se coucher ! Après comment voulez-vous qu’ils soient capables de capter en cours ! Arrêtons tant d’âneries !

    Les écoles d’excellence

    Si des parents n’arrivaient pas à encadrer leurs enfants, (cela se voie quand l’enfant, supporte mal l’autorité, dans la dernière année de l’école primaire, et pendant le collège) il faut les interner (pas après 12 ans, car l’âge pour inculquer les principes tel que l’éducation civique, les règles de savoir vivre, est fondamentale, après vers les 14 ou les 16 ans c’est un peu tard) dans des centres où la discipline, la rigueur sont le principal enseignement, il faut édifier des futurs citoyens, lever à six heures de matin, chronomètre en main pour toutes les activités, beaucoup de exercice physique, exigence des notes, par le travail axé sur la connaissance, plutôt de l’orale que de l’écrit, pour des matières comment la philosophie, la géographie, les lettres, pour que les élèves développent l’art de discerner, la rhétorique, car nous avons des jeunes à 16 voir 18 qui ne maîtrisent pas plus de cinq cents mots. Le service civique obligatoire, n’est pas un luxe mais une nécessité !

    L’emploi et la réussite professionnelle

    Hélas l’emploi, n’est pas un sujet à dimension nationale, l’emploi reste une variable d’ajustement pour l’industrie financière, Il y a déjà des années, que je cite des personnalités du genre Joseph E. Stiglitz, Jeremy Rifkin, Thomas Piketty, ou encore John Christensen, que j’aborde " Let’s make Money " ou encore " La city ou les finances en eaux troubles " dans une liste non exhautive des sources sur la concentration des richesses, " Si dix-sept pour cent du capital qui transite par les paradis fiscaux étaient taxés à 30 % il aurait de l’argent pour éradiquer la misère dans le monde " Donc c’est absurde croire qu’une nation ainsi soit-elle la France, peut mettre en place des mesures en faveur de l’emploi !

    La misère intellectuelle

    De toute évidence que ce sont les quartiers populaires, où le taux de chômage est le plus élevé, donc nous tombons dans une spirale qui concentre le maxime des gens sans future, le maxime de candidats pour devenir des délinquants et des terroristes plutôt que des honnêtes gens ou honorables citoyens.
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Jeu 29 Jan - 23:42

    MEDEF & MACRON MÊME OBJECTIFS
    Le dialogue sociale

    Je viens de regarder l’émission " ca vous regarde " de la chaîne LCP, puis j’ai voulu regarder l’influence sur le réseau TWITTER, avec une agréable surprise ; sous forme d’une phrase que je cite :

    ... "Pour dialoguer, il faut avoir un minimum de valeurs communes, ce qui n’est pas le cas en France "…

    de monsieur CLAUDE BILLET un internaute sur TWITTER.

    Le dialogue

    Un dialogue tout court peut exister entre au moins deux personnes, mais par définition étymologique le mot seul ne veut pas dire beaucoup (dia) qui veut dire " à travers " ou " entre " et logos qui signifierait " la parole, le discours ". devenu au latin " dialogus " traduit donc comment dans le sens de communication verbale entre plusieurs personnes.

    Le dialogue sociale

    C’est rien d’autre que des mots de substitution bon marché !

    Un subterfuge de rhétorique, du genre courant dans le discours des élites lorsqu’ils ne peuvent pas concevoir quelque chose de structuré, de scientifique pour satisfaire des intérêts de toutes manières opposés !

    De puis le haut de mon ignorance, d’ouvrier immigré mais syndical FO, après de l’excellent travail des grand formateurs de la taille de monsieur ALAIN TOSTAIN, des lectures de John Stuart Mill, Jean Jaques Rousseau, Étienne de la Boétie, ou encore Adam Smith, justement je trouve comment un FOUTAGE DE GUEULE, la phrase " La main invisible " de monsieur Smith ; surtout si vous prenez le temps de lire les basses du Taylorisme, d’au moins les fondements, dans le livre " An inquiry into the Nature and Causes of the Wealth of Nations "

    Sans langue de bois

    Je regrette profondément la similitude au but, des politiques d’économie et d’emploi et leur conséquences depuis trente ans, mais il serait puérile, le voir de manière isolé (pour un syndicaliste français ? J’ai déjà vécu en Colombie les prémisses de la privatisation de la santé, des communication, de l’éducation par exemple dans les années 70) Avec l’aide sournoise des gouvernants, le patronat cherche à paupériser les classes populaires, poussés par les sangsues de la finance :

    En vingt ans l’industrie florissante du travail temporaire, n’est qu’un exemple parmi d’autres de la volonté de brouiller les prévisions de production, parce que l’industrie de la spéculation, manipule le prix, des mois à l’avance des produits pas encore fabriqués sont déjà mise dans le marché, transférés sous forme de titres, en même temps que leur prix est artificiel et toujours plus cher. Voilà pour quoi né le besoin d’une main d’œuvre payée beaucoup plus chère mais sur le dos de la misère des plus modestes.

    Maintenant monsieur Macron associé par ses idées au desiderata du MEDEF atteinte maintenant sans vergogne aux acquis durement obtenus par la classe ouvrière ! Nous les plus modestes, nous les ouvriers devons construire des réponses dimensionnés aux enjeux !
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Ven 6 Fév - 1:12

    Le rythme politique et l’évolution de la société


    " />

    Grâce aux nouvelles technologie, l’humanité progresse à plusieurs vitesses.

    La vitesse de l’industrie financière, exige des résolutions en fraction de seconde. En face du pouvoir de l’industrie des banques, nous trouvons un pouvoir trop faible voir des marionnettes, des pions stratégiquement d’ailleurs placés par le lobby des banques.

    D’ailleurs l’économie aux États Unis est stricto sensu géré par les banques elles mêmes car les décisions de la Resserve Fédérale, autant que leurs gestion se trouve non pas en mains de l’État mais des gouverneurs des banques de chaque état.

    Il serait naïf, puéril, sot croire que le destin des états, les lois seraient de nous jours faites en faveur des grandes majorités. Car la réalité est toute autre, c’est la collusion entre les différents niveau du pouvoir des sénateurs, députés, et gouvernants qui finissent influencés par le pouvoir du lobby.

    Par preuve, là où seul est possible de créer de la richesse, le niveau de revenu reste le moins trayant. Oui la seule et unique manière de créer de la richesse reste la transformation de la matière.  Bien qu’existent nombre de manières de se procurer un revenu, par la production artistique, par les services de santé, d’éducation, services publiques en générale. Les services bancaires ne sont pas dans le giron de l’état, parce que le crédit est beaucoup trop lucratif. Les banques n’ont aucun obligation de participer à la préservation des l’harmonie sociale. C’est pour quoi la législation fiscale est beaucoup trop favorable à la spéculation car les banques n’ont JAMAIS PRODUIT DE LA RICHESSE, mais simplement spéculé avec la production tangible, spéculé avec le crédit.

    La société évolue donc à la vitesse politique, quand elle évolue " relativement vite " mais nous savons que cette vitesse, reste en retard de plusieurs mois voir des années.

    La vitesse civile, est une vitesse qui est dix fois plus lente que la vitesse politique, le citoyen lambda, soit est tenu à l’écart de l’information, encore beaucoup plus grave, le citoyen lambda déteste s’intéresser à la gestion des affaires de la cite. Le citoyen lambda se limite tout au plus a pestiférer dans sont coin, sans jamais chercher à s’associer pour revendiquer, s’associer pour mieux défendre nos intérêts. Le citoyen lambda est manipulait par les médias, par le consumérisme, si vous comparez l’audience de D8, W9, NRJ12 d17 GULLI, avec des chaînes du genre Itele, BFM tv ou encore LCP , PUBLIC SÉNAT, vous comprenez d’une que la télévision reste une source de loisir, pour 9 citoyen sur 10, et que c’est la tv généraliste qui capte 9 citoyens sur 10. Impossible de se plaindre de ce genre d’audience pour plusieurs raisons, la première étant que 9 citoyens sur 10 vont allumer leur poste de télévision plutôt pour passer un moment de divertissement, un moment de détente, plutôt que pour s’informer ou pour chercher à s’informer.

    Les journaux papier quant à eux sont en perte de vitesse, délaissez par la télévision et surtout par l’Internet, qui est de nous jours disponible même dans sont smartphone. Mais il faut surtout constater que les écrans en se multipliant n’auraient pas nécessairement augmente le niveau d’information, même si la concurrence est rude pour être présent de la part des médias, des anciens journaux papier, des revues, des magazines, il faut admettre que les écrans du genre tablette et smartphone, est plutôt utilisé pour se divertir, plutôt pour jouer CANDY CRUSH SAGA que pour visiter les sites des médias dans le but de s’informer.  Une enquête sur la motivation du citoyen lambda devant un écran de tablette ou de smartphone, donnera non moins de 80 % du temps pour des applications de jeu 15 % pour des applications spécifiques du genre LE BON COIN, et moins de 5 % du temps attribué à s’informer.

    Voilà la raison principale pour laquelle le citoyen lambda évolue avec des années de retard vis à vis des intérêts des sangsues de la finance ; d’autant plus que je remarque deux  grandes tendance qui sont l’individualisme et l’indifférence, qu’imposent à chacun de se tenir à l’écart de toute tendance d’association pour défendre ses intérêts.

    Nous avons donc 99,9 % des gens sur la terre, qui ne cherchent pas à s’associer, et 0,01 % qui vivent avec le seul but de capter le maximum de richesses ! Profitant amplement de l’indifférence et l’individualisme induits par des moyens détournées tel que le consumérisme et les médias.

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Joigny jeudi 5 février 2015
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Syndicalisme et politique

    Message par gramophone le Mer 27 Mai - 11:44

    Pragmatisme constructif
    SYNDICALISME ET POLITIQUE


    Dédicacé à une grande journaliste et présentatrice de la télévision que j'admire par la qualité de sont excellente travail, je ne vais pas la citer mais elle a trop de qualités pour un pauvre bougre de mon acabit, n'empêche que je la trouve en plus de trop belle, trop intelligente.

    J'entends régulièrement une opposition qui corrompe l'idéologie.

    Mettre en opposition la défense des intérêts des classes ouvrières et l'idéologie.
    Il me semble clé aborder les mots depuis sont origine étymologique et dans leur contexte le plus large possible, sans qu'une des deux notions arrive à faire l'ombre sur l'autre.

    C'est à vraie dire une situation fort plus délicate qu'écrire pour le simple plaisir de se lire soit même !

    Lorsque nous parlons d'intérêt. Il convienne connaître l'origine du mot comment pour beaucoup des mots en italien, en espagnol, en portugais et bien sur en Français, le latin reste une des principales sources de la langue.

    Le mot défense prend sa racine dans le mot latin defensa (défense, protection) déverbal de defendere construit avec le préfixe de- (hors de) et du verbe archaïque fendere (attaquer) dont est issu offendere (offenser) aussi.

    Le mot intérêts est prit du mot interest de interesse (source wiktionnaire) non loin des autres sources rémunérés.

    Cela traduit importer, être important au figuré [participer à, s'occuper de] mais aussi dans un texte quelconque par sa présence le mot veut dire “ dédommagement pour la résiliation d'un contrat ”

    Maintenant au milieu du guet entre la défense des intérêts et les groupes politiques nous avons plus de 6 citoyens sur 10 (une majorité encore).

    Qui veut bien plaider pour une tendance arbitraire à dissocier la politique et le syndicalisme sans avouer qu'il préfère des ouvriers zombis, des ânes outils juste le jour du suffrage ?

    Car je ne sais pas séparer la conscience sociale, la conscience de classes telle qu'elle est construite par Jean Jacques Rousseau, Jean Jaurès, la conscience pour laquelle sont mort des “ travailleurs lors de la révolte des Canuts en 1831, l'idéal de touts ces gens morts entre 1892 et 1895 dans des mines de charbon à Carmaux, mais plus récent encore la grande grève des mineurs de 1948 anéanti par des représentants du PARTI SOCIALISTE au gouvernement de l'époque.

    Je suis libre de penser, et je n'ai aucune difficulté a assumer la réalité!

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Joigny mercredi 27 mai 2015
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Pour quoi rien ne change?

    Message par gramophone le Jeu 11 Juin - 12:31

    " />Pour quoi alors ?

    1° Nous sommes sans doute une majorité de citoyens à endurer une paupérisation croissante ?

    2° Nous sommes de plus en plus à être énergiquement critiques vis à vis des gouvernants ?

    3° Il y a parmi les citoyens un sur deux qui ne veut plus voter ?

    4° Il y a encore des personnalités politiques qui exposent que tout ba de mieux en mieux ou que ça va aller l’année d’après.

    Soyons sincères, prenons du classement des banques au monde la cinquième, (les deux ou trois premières sont des banques chinoises) JP Morgan and shase, présente dans sont site officiel (que tout internaute est en capacité de vérifier) un graphique de bénéfices, sur dix ans, (on sais jamais mes détracteurs pourraient trouver matière à critique), graphique qui donne, si vous voulez regarder d’autres banques, une tendance à l’évolution favorable, évolution qui se compte en milliards bien sur !

    Je ne vais pas rédiger un corollaire. Moi ? Le parfait ignare ! Mais dans l’analyse économique, dans l’économie politique, vue en détail vous trouverait toutes les réponses, aux maux de notre société.

    Ça ne sert à rien de critiquer sans proposer des alternatives

    Le diagnostic et le bon !

    Je trouve hélas, triste que nous les " sans dents ", nous nous contentions, de pestiférer tout juste ici et là, sur le comportements des gouvernants. C’est bien déjà de le faire, mais cela doit durer un temps, mille excuses, il y a un temps pour chaque chose, un temps pour le diagnostic (métaphore) et un temps pour établir une ordonnance, et la bonne ; à rien sert une ordonnance, soit parce qu’elle ne compte pas les bons médicaments, soit parce les médicaments ne correspondent pas au malade. Il faut se rendre compte que le malade sans traitement fini par mourir !

    Les sujets sont nombreux :

    http://actualite.forumpro.fr/t60p75-economie-politique-et-subvention#1247

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Joigny, jeudi 11 juin 2015
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Notes sur l'évolution de l'économie

    Message par gramophone le Dim 28 Juin - 23:08

    Analyse économique

    De nous jours il est facile de se procurer des informations très précises sur l'évolution de l'économie, lorsque nous allons directement aux sources.

    Les informations déjà travaillées, voir manipulés par certains médias, sont pour ainsi dire pollués, et ne peuvent pas servir à se faire une idée de la situation réelle, parce que derrière les médias existent des intentions, des volontés, toute une nébuleuse où les intérêts sont nécessairement contraires aux intérêts généraux, aux intérêts du grand publique.

    Une autre manière qui permettrait de se former une idée proche de la réalité en matière économique, reste la lecture, mais cette manière la plus classique reste “ élitiste ” quoi que (l'achat d'un bon livre d'économie, ne dépasse pas 30€, mise but à bu avec nos dépenses en loisir ? Pour les fumeurs déjà). Je dois alors reconnaître que c'est inscrit dans les gènes “ personne veut vraiment s'ennuyer à savoir exactement ce qui se passe en matière d'économie politique, néanmoins la plus part des gens sont les plus affectes par les agissement hallucinants de moins d'un citoyen sur mille. Si nous sommes loin de toute idée évoquant de près ou de loin la démocratie !

    " />

    Si nous regardons deux graphiques sur le premier l'évolution du travail temporaire, sur le deuxième l'évolution de l'emploie d'après la catégorie socioprofessionnelle, nous pouvons constater que la paupérisation des classes populaires est belle et bien enclenchée, par contre personne sera en mesure de prouver que cela fait partie d'un procès prémédite.

    " />

    Ces informations adossés aux travaux de Thomas Piketty dans le livre “ Le capital  au XXIème siècle ” puis l'excellent travail de Laurent Mauduit et sont livre “ Les imposteurs de l'économie ” nous donnent une vision beaucoup plus claire de la réalité de l'économie et du besoin impératif qui s'offre à nous “ citoyens lambda ” de nous tater pour voir si nous voulons en fin faire face à la réalité ou continuer à jouer Clash of Clans !

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Joigny le 28 juin 2015
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Les causes du terrorisme

    Message par gramophone le Lun 29 Juin - 0:17

    Un sacrifice sournois, injuste et criminel de peuples


    Réussite ou échec dans l'éducation

    Si nous suivons à la lettre les premiers articles de la constitution, laquelle les présidents jurent faire respecter ; nous trouvons que rien de cela est dans la pratique.

    Si bien cinq citoyens sur cent sont destinés à réussir, les 95 restants sont destinés à l'échec.

    Une société quelle qu'elle soit, ne doit pas se permettre des tels sacrifices et si abominables crimes

    Dans la pratique s'opère une sélection “ jamais ” avoué, très peu des fois étudiée, mais très réelle.

    Les enfants des quartiers défavorisés sont par excellence les moins favorisés, les plus exposés à l'environnement le plus hostile à leur épanouissement, à leur développement cognitif, les parents sont les plus inexpérimentés et vont sans le savoir accélérer le procès à chaque fois qu'ils vont privilégier la télévision, et l'ensemble de différents écrans pour le loisir de leurs enfants en place et lieu d'autres formes plus élaborés et plus enrichissantes, seul à disposition des plus nantis.

    Voilà pour quoi des générations entières finissent sous forme de rebuts dans une société où très peu sont prédestinés à réussir et beaucoup sont dès leur berceau marqués avec le fer de l'échec

    Mais la société en procédant de la sorte crée de toutes pièces les maux qu'elle aura du mal à affronter après, les tristement célèbres délinquants et apprentis terroristes que la France a connu dans les derniers années, sont issus du milieu défavorisé et auraient en commun, l'échec scolaire, le quartier défavorisé, un ou plusieurs passages en prison et ou la facilité de se radicaliser à différence d'avoir reçu de la nation les outils indispensables pour triompher dans la vie.

    Tant que les politicards ne verrons la vérité en face ? Leurs méthodes (sans la moindre intention d'entrer dans le terrain de l'apologie) ne ferons qu'augmenter l'insécurité et les manifestations le plus atroces de la conscience humaine, tout en sacrifient avant et après des âmes innocentes.

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit gramophone
    Joigny dimanche 28 juin 2015

    NICKPALM

    Nombre de messages : 4
    Date d'inscription : 08/07/2015

    Qui je-suis? Où vais-je? et pour quoi?

    Message par NICKPALM le Mer 8 Juil - 10:36

    EXISTENTIALISME

    Je pense à Jean-Paul Sartre, qui a travers d'un travail homogène tout au long de sa vie, se démarque en permanence de la futilité du quotidien, sans doute influencé par la phénoménologie d'Edmund Husserl.

    Nous sommes dans l'obligation d'admettre ( phénoménologie) que nous sommes cette sorte de gramophones, sans vouloir dénigrer des qualités de tout et chacun, lorsqu'il arrive que dans des moments de oisiveté nous puissions devenir des enfants naïfs. Manière romantique, de considérer neuf citoyens sur dix quand ceux-ci, abandonnent volontairement le droit à construire leur avenir et celui de leurs descendants.

    Erreur monumentale

    Lorsque (circonstances atténuantes) par l'influence du consumérisme et le désir irrésistible d'être comment les autres, nous voulons adopter un comportement ; nous descendons violemment dans l'échelle irrationnelle (nous devenons au niveau des blattes, des souris ou des abeilles).

    Le trait de caractère typique de meute, cette idée irrationnelle qui nous motive à agir en essaim, est inscrit dans l'ADN proportionnellement au développement de la conscience. Sans véritable rapport démontré avec le volume du cerveau.

    Dans beaucoup de sujets a était traité le rôle des médias, de la publicité dans le comportement humain, Une grande personnalité de la télévision française monsieur PATRIC LE LAY (Haut dirigeant de TF1) résumait le travail de la télévision à vendre du temps et de disponibilité du cerveau.

    Nous devons actualiser cette idée, car au-delà de la télévision, de nous jours il y a les tablettes, les smartphones, les ordinateurs (Tout ce qui nous approche du sujet de Pascal “ L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature ; mais un roseau pensant ”) Nous montre à quel point le citoyen lambda est faible.

    Qui conque aura lu ce-ci, doit comprendre que je ne suis pas en train de stigmatiser, que ma volonté n'est pas celle d'offenser, même si le ton semble outrageant, le sujet est l'existentialisme.  Pouvons nous mettre la main sur notre cœur ? Et un seul instant nous poser trois ou quatre questions ?

    Pour quoi la société semble aller contre le mur ?

    Depuis quand les civilisations semblent en opposition ?

    Pour quoi le niveau scolaire recule de manière vertigineuse ?

    Pour quoi l'extrême droite semble évoluer si vite ?

    Voyez-vous, toutes ces questions ont un dénominateur commun !

    Je reconnais que c'est difficile à première vu de trouver le facteur commun, car les mêmes questions, auraient était déjà posées depuis des siècles, depuis le grand Platon, en passant par Jean-Jacques Rousseau, John Stuart Mill, Étienne de la Boétie, puis pour raccourcir parlons des contemporains Étienne Chouard, Myret Saki, Joseph E. Stiglitz, Jéremy Rifkin, Noam Chomsky ou encore Thomas Piketti, dans une liste non exhaustive !

    Les solutions

    Il n'y a jamais des solutions, sans le diagnostique exact rigoureux  et sans l'application “ très ” rigoureuse de l'ordonnance

    En réalité si le monde évolue si mal, en réalité si nous  avons le genre de gouvernants que nous avons, cela est du à cette “ maudite ” tendance à laisser faire, qui en découle de notre individualisme et notre indifférence induits.

    Il me vienne à chaque fois à l'esprit la pensée du politologue et humaniste allemand Hermann Scheer, “ tant que les plus affectés, les “ pauvres gens ” ne voudrons s'associer pour analyser les causes de leur souffrances, l'industrie de la finance à des longs siècles à vivre ”

    Qui aurait bien voulu lire mon texte ? Peu des gens sans doute, et qui voudra apporter un commentaire ? Une critique ? Plaider même en contre ? Si nous avons des gouvernants avec si mauvais résultats, c'est parce nous le voulons bien !

    Le tout ne pas de penser, zut il a raison, ou encore “ il nous gonfle avec cette manière de critiquer ” ou “ J'ai pas que ça à faire puis deux seconds plus tard river sont regard dans l'écran du smart phone pour jouer CLASH OF CLANS

    Joigny mercredi 8 juillet 2015
    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit gramophone

    NICKPALM

    Nombre de messages : 4
    Date d'inscription : 08/07/2015

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par NICKPALM le Jeu 9 Juil - 9:29

    Sémantique sémiologie & HAINE RACIALE institutionnelle

    Après la mort par arme à feu de neuf personnes, suite à un procès long de plusieurs siècles, l'état de Caroline du Sud aux USA, fait fasse aux fantômes d'une époque désormais jamais révolu,

    Le pays qui se vante à travers le monde de toutes les qualités d'une démocratie, reste un des pays où le racisme infiltre au plus profonds même les partis politiques où sans la moindre vergogne des “ leaders ” laissent voir leur favoritisme en vers la discrimination et la haine raciale.

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Joigny jeudi 9 juillet 2015

    NICKPALM

    Nombre de messages : 4
    Date d'inscription : 08/07/2015

    ÉDUCATION : ENTRE ANGÉLISME ET RIGUEUR

    Message par NICKPALM le Ven 10 Juil - 8:44

    ENTRE ANGÉLISME ET RIGUEUR

    Vous voulez quoi pour votre enfant?
    Un emploi assuré dès leurs 18 ans ou qu'ils aillent pointer au chômage?

    Impossible de se voiler la face vis à vis de la réalité, les quatre pays classé au monde en premier place ont quelque chose en commun. Mais sur les dix premiers déjà six se trouvent géographiquement proches.

    En plus d'être géographiquement proches culturellement nous parlons aussi “ en tant que parents ” ? Un parent doit tout faire pour que sont enfants s'en sorte le mieux possible. Si l'Allemagne arrive au quinzième rang  bien avant la France, c'est la rigueur ici la différence !

    J'entends des hautes autorités des groupements de parents d’élèves, sortir des trop belles phrases, (accompagnement individualisé, orthophoniste, pédiatre, pour quoi pas médecin diététicien, psychiatre, psychologue, puis l’imam et le curé pendant que nous sommes?)

    En France la cause principal d'échec scolaire reste l'influence de l'environnement (les médias, le niveau socioprofessionnel des parents, le temps passé devant tout genre d'écran à autre chose qu'étudier)

    Les enfant qui se renferment dans leur chambre avec accès internet, tablette, pc et ou smartphone, et qui finissent couchés pas avant deux heures de matin !
    Je sais que certains représentants des parents, (une minorité sont très sérieux et appliquent de la rigueur chez eux) contrôlent rigoureusement le sommeil des enfants, mais sept foyer sur dix corresponds à des parents, qui par ignorance, par laxisme, par condescendance laissent tout faire dans ce domaine à leurs enfants !

    Pour terminer j'ai une haine farouche de la fameuse phrase “ La moyenne c'est bien ”, “ mon fils (ma fille) elle a la moyenne ”… la moyenne c'est le pendant de la médiocrité ! J'ai eux deux enfants nés en 1985 et 1987, par deux fois leur éducateur de primaire est venu chez moi, pour tenter de me calmer “ monsieur vous donnez trop de devoir à vous enfants, d'ailleurs cela ne corresponds pas aux programmes du ministère ”, etc, etc.

    Il se trouve que je suis immigré, et que je voulais, qu'en arrivant à 18 ans, (étant modeste ouvrier, sans pouvoir payer études supérieurs) je savais que mes deux enfants devaient, avoir un emploi assuré ! Donc la seule sortie pour moi devenait un bac s,  d'un côté l'enfant à choisi “ librement ” (j'ai toujours dès l'enfance tenté d'expliquer que le seul chemin de la réussite passe par un travail acharné pendant l'âge du lycée pour les enfants des familles modestes, un travail où la note doit se maintenir en-dessous de 17/20) lycée Fresnel à Paris, pour l'autre le choix a été  ENILBIO à Poligny.


    Je dois ajouter que dans le choix de mes enfants, j'ai pas vraiment agit le moment venu, il y a eut une liberté absolue, j'ai très peu ouvré en aval par contre très attaché à l'action en amont (vers les six - dix ans là où se forment les habitudes)

    De toute évidence les enfants des familles modestes, sont systématiquement conduits à des voies de la médiocrité : parce que déjà les parents en première ligne, par méconnaissance, par conformisme, par manque d'autorité laissent le destin des enfants en mains d'un système trop mauvais, où des angélismes et des complaisances, finissent par produire des candidats aux prisons, candidats aux tribunaux, candidats à l'échec du chômage ! L'excellence est alors réservé aux enfants d'une minorité qui perpétue les inégalités !

    Les syndicats des parents d’élèves devraient s'associer dans un but bien précis, celui d'élever le niveau de l'éducation, non pas par augmentation, des pratiques laxistes, mais une éducation de la rigueur, une éducation qui sortirait la France de la 25ème place honteuse qu'elle a aujourd'hui dans le monde ! Place qui est aussi en grande partie responsable des taux de chômage si hauts, Car les parents sont les premier à se féliciter lorsque leurs enfants apportent la note de 10/20 ! Note que en réalité est médiocre comment l'avenir de la France si les fédérations des parents d'élèves ne cherchent pas à adopter une politique coordonnée en faveur de l'avenir des enfants qui n'est rien d'autre que l'avenir de la France !

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Joigny vendredi 10 juillet 2015
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Qui doit faire la loi et à qui ça loi en profite?

    Message par gramophone le Sam 11 Juil - 0:44

    Notes sur des notions de droit et de philosophie

    Joigny le vendredi 10 juillet 2015 (23:25)

    Qui s’intéresse à la notion de droit dans la démocratie ?

    Il faudra trouver parmi les millions de citoyens lambda comment moi, ceux et celles qui voudraient regarder des notions essentielles de manière plus proche :

    Puisque toutes les “ grandes ” nations, les “ grandes ” démocraties, semblent bâties sur des fondations dites solides, lesquelles nous appellerions “ constitution ” ?

    Mais qui est autorisé à rédiger ces documents si importants ?

    Qui est autorisé à les modifier ?

    Je crains donc que d'une quelconque manière, par des raisons évidentes de lobby, de collusion, de connivence, ceux qui auraient le droit de modifier in fine les textes fondateurs, de la démocratie, seraient ceux même qui auraient libres les mains et l'intelligence de les adapter à leur faveur.

    En conséquence

    La majorité de citoyens, (en démocratie supposée) n'obtiendraient JAMAIS des véritables bénéfices du travail des “ privilégiés ” qui font et modifient les lois. Par contre “ eux ” ceux qui font les lois, aurons le choix de adapter la loi à leur convenance : pour ceux et celles qui travaillent toute leur vie, des droit de retraite presque illusoire pour les parlementaires des retraites juteuses, et faciles d'obtenir, pour le commun des travailleurs une fiscalité lourde, pour les plus riches, une myriade de possibilités de s’exonérer de l'impôt.

    Lorsque Eva Jolie en tant que juge travaillé sur un dossier impliquant une des plus grandes entreprises en France, elle s’aperçoit que la dite entreprise ne paie que 8 % d'impôt.  Un des hommes le plus riches des États Unis (Warren Buffett) aurait exprimé sont étonnement de voir le taux d'imposition de sa concierge, d'après ses “ calculs ” elle finissait pour concéder au fisc plus de 40 % de ses revenus tout comptes faites.

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ

    NICKPALM

    Nombre de messages : 4
    Date d'inscription : 08/07/2015

    Nous adeptes de la servitude volontaire

    Message par NICKPALM le Mar 14 Juil - 7:18

    Tendances

    NOUS ADEPTES DE LA SERVITUDE VOLONTAIRE



    Je me rends compte que sont nombreux les facteurs qui comptent dans notre opinion ; et encore d'avantage dans notre volonté d'éviter tout échange qui puise nous soumettre à des éprouves sur des sujets existentiels. Je crois comprendre alors les désarroi voir l'effroi, l’angoisse de certains penseurs, lisible à travers leurs textes.

    J'aimerai trouver cette formule, cette sorte de clé, qui puise me permettre d'entrer dans la conscience collective, clé qui permettre faire prendre conscience, du caractère de vie ou de mort, qui prends l'avenir sans notre participation active dans un univers où moins de 1 pour 1000 des humains arrivaient à imposer leur volonté !

    Alors que nous sommes des millions, (sur quelques quarante deux millions d'électeurs potentiels, rien que les classes populaires, déjà nous serions non moins de deux tiers) pour ne parler que du sol français, et voilà  qu'un seul homme, même pas élu, décide pour nous des choses d'une transcendance capitale, qui touche au repos dominicale,

    Mais encore qui détruit des acquis lourdement gagnés !

    Pour quel résultat !

    Ce n'est pas pour créer de l'emploi, mais pour favoriser une minorité des plus riches, pour permettre à des investisseurs de se faire encore d'avantage de pognon !

    Nous les quelques vingt cinq ou trente millions de citoyens, voilà au pieds d'un seul homme ! C'est bien la servitude volontaire !

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Joigny mardi 14 juillet 2015
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

    Message par gramophone le Ven 21 Aoû - 10:40

    LAS REDES SOCIALES:
    LES RESEAUX SOCIAUX


    Hoy como pocas veces intentaré escribir en español, pues en pocos días (menos de una semana) he logrado encontrar personas que no he visto desde hace más de veinte y cinco años y aún más. (In french: Aujourd'hui comment peu de fois, je vais tenter d'écrire en Espagnol, parce que en quelques jours (moins d'une semaine) j'ai pu retrouver des personnes donc j'avais plus revu depuis plus de quinze ans et pour certaines même plus.

    Gracias a las redes sociales
    Merci au réseau sociaux


    Las redes sociales son algo muy particular, al punto que personas como Obama el presidente de los Estados Unidos, Juan Manuel Santos o Alvaro Uribe Velez por los lideres de Colombia, (buenos o malos) están en las redes, como FACEBOOK, Twtter, Linked y otras.

    Les réseaux sociaux sont une chose très particulier, à tel point que des personalités de la taille d'Obama président des USA; Juan Manuel Santos ou Alvaro Uribe Velez pour des personalités colombiennes (bons ou mauvais) sont présents dans les réseaux du genre FACEBOOK, TWITTER, LINKED entre autres.

    Mucha Tontería
    Une grossière Stupidité


    Para algunos ciudadanos comunes y corrientes esto es como una moda. Incluso habrán personas que podrán considerar este tipo de dominios como algo absurdo o inútil. Y es que en un mundo de libertad de expresión esto es en absoluto normal como es normal que una persona decida como yo escribir ES LA LIBERTAD. Otra cosa es además de escribir ser leído, pues es tan fácil sentarse ante su pantalla, computador y teclado y pues dedicarse a escribir. En mi caso algunas observaciones intempestivas sobre el numero de personas que visitan mis escritos, funciona come excusa para continuar.
    Es difícil escribir y llamar la atención

    Las redes sociales son algo terrible? Si para quienes temen o detestan que todo el mundo este al corriente de su vida intima! ATENCIÓN puesto que si entramos en los parámetros de la cuenta FACEBOOK podemos impedir casi todo, por lo cual creer que todo el mundo conocerá nuestra vida intima es falso.

    En verdad hay maneras de ver imágenes, vídeos sobre la gente, en las redes sociales, pero igual es fácil ver las personas cuando están obligadas de circular en la calle, en el bus, el metro, en los centros comerciales. Por lo cual una vez más la idea de discreción pierde todo su peso. Sin embargo hay una oposición mayor al uso de las redes frente a la cual no hay ningún argumento: Si no estamos en las redes sociales es por muchas razones entre otras por que no disponemos de tiempo para ello, en verdad nuestro cotidiano nos prohíbe hacerlo.  Otra razón sin argumento contrarío, sería que encontramos nuestra vida llena de muchas cosas mucho mejor que sentarnos ante una pantalla y un teclado para expresar nuestro estado de animo.

    INCONFORMES  Y SENTIMIENTOS REPRIMIDOS

    Sería posible entonces que quienes usemos las redes sociales, seamos narcisistas, insatisfechos?  Los millones de inscritos en las redes seríamos entonces personas insatisfechas, cosa muy probable e incluso tangible. En cuanto a mi, desde el principio, de mis incursiones en el web, debo reconocerlo abiertamente, es por dos razones, y la primera es el tiempo, la segunda es una necesidad, puesto que al llegar en 1988 en Francia, lo primero que vi de curioso además de la belleza de algunos lugares de Paris, fue le famoso MINITEL,  mis anfitriones a la época, se mostraron de inmediato orgullosos de mostrarme un artefacto MUY LENTO donde se podía obtener el numero de teléfono y la dirección de personas y empresas en Francia.  Yo llegaba despues de haber trabajado en COBOL en una empresa de más de mil personas sobre un SYSTEM 36 de IBM, digamos que el ancestro de las redes INTRANET claro.  En monocromo fondo oscuro texto verde lo menos nocivo para la vista entonces., sin olivdar que durante unos años antes trabajé sobre el IBM 80286, con MULTIPLAN, asi que las primeras monturas del MSDOS, y Windows.  Con algunos programas en PASCAL.  

    Perfil bajo

    Mi cultura de la modestia me impuso mostrar perfil bajo ante aquellas personas que me mostraron el MINITEL como algo de gran modernismo, sobre todo si comparamos el tiempo de respuesta del sistema en términos de dactilografía a lo que a mis catorce años yo hubiera aprendido con mi CAP del SENA en dactilografía.  Hoy comienzo a observar los primeros responsables que usan diez dedos y escriben rápido.  Lejos de la imagen que vi en la administración, algunas oficinas donde personas de más de veinte años de honorables servicios (llenando formularios a la mano) se encontraron un día ante la modernización con pantallas y teclados para trabajar, no les culpabilizaría yo jamás, pues si les he visto sin burlarme escribir buscando una a una las teclas (que podemos saber, si de pronto alguna letra por capricho cambia de lugar) y usando lógicamente un dedo de cada mano, por que los otros le impedirían ver las letras. No les tendré rigor, por que a su época no fueron formados por la educación y menos al momento oportuno por su patrón, así este sea una administración del gobierno local o nacional.

    Las Redes LES RESEAUX SOCIAUX UN DEFOULOIR?

    Las redes sociale son entonces  “LE DÉFOULOIR” oui à condition de faire la part des choses, dans le sens où il faut décrypter ; es dicir una suerte de accíon “ blow off steam ” o de “ let off steam ” una expresión que es como estallar y dejar salir la frustración. Los que usamos las redes seremos proporcionalmente frustrados a la cantidad de intervenciones? Sin duda.

    Por Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Joigny (fr) Viernes 21 de agosto del 2015
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Lun 24 Aoû - 16:37

    LE TERRORISME :

    Ici et là chacun va de son avis clé sur la solution contre le terrorisme, rien de plus normale dans un pays dit démocratique, mais depuis le plus instruit des intervenant au plus ignare comment c'est mon cas, personne ou presque semble vouloir tenter un analyse profonde. Je dis cela parce que certains spécialistes de la sociologie, donnent des approches très satisfaisants ; puisque les attentats perpétrés par des individus isolés sont des actes difficile d'éviter pour ne pas être trop pessimistes.

    En effet un loup solitaire se fond dans la masse, dans les gares, dans les lieux publiques avec une grande facilité !

    Alors comment faire ?

    Voilà il faut déjà commencer, avec une observation pluridisciplinaire du phénomène, donner le portrait type (les vraisemblances entre ceux des malfaiteurs involucrés dans ces horribles faits, composent déjà une liste constante, et pas difficile d’établir), pour quoi pas alors, prendre pour point de départ un tel genre de profile ; j'entends déjà des voix s'élever contre une telle idée, mais la réalité reste plus horrible que ne rien faire : délit de faciès, stigmatisation ?

    Il suffit de se rendre dans un centre pénitentiaire pour se rendre à l'évidence ; lorsque un recensement ethnique a pour objet un travail technique (sans besoin de nom de famille, sans besoins de recueillir des donnés personnelles du genre nom adresse, mais que le quartier est souligné, pour des analyses statistiques, nous pouvons établir des profiles logiques, puisque c'est parmi les enfants d'immigrant, (sans emploi, sans insertion valable) qui vont se trouver l'échec scolaire, les premier incivilités dès l'adolescence, puis au lieu d'études universitaires, ce sont les entrés en prison que ces gens réussissent à cumuler.

    C'est l'échec de l’intégration, l'échec de la République, que beaucoup de gens dédiés à la politique évitent de considérer puisque cela revienne a avouer leur échec.

    Alors si les nations avaient le moyen de captiver la motivation de ses milliers de jeunes qui assoiffés d'aventure, délaissent les jeux de guerre des consoles et ordinateurs de leur adolescence pour aller tenter de vivre en vraie, ce qu'en réalité n'a rien d'un jeu ? Mais qu'est une bien macabre manière de devenir pire que des animaux sauvage ?

    C'est dans le désespoir dans la misère, qui naissent cette nouvelle race d’apprentis terroristes, qui deviennent des bombes à retardement, fabriqués par un système où une bonne partie des journalistes par leur servitude volontaire aident a fabriquer !

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Joigny lundi 24 août 2015 à 15:37
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ALTERNATIVES A LA POLITIQUE MACRON

    Message par gramophone le Dim 30 Aoû - 12:15

    Il y a des alternatives à la politique néo-libérale ?

    D'abord c'est quoi la politique néo-libérale ?

    À la date d'aujourd'hui 30 août 2015, c'est déjà un terme de loin dépassé par les faits, puisque en réalité nous vivons par exemple dans la plus part des pays d’Europe un mouvement qui n'est pas nécessairement politiqué, mais économique et de par ses influences sociale. Cette tendance prend racine dans un travail publié en 1798, du quel les héritiers ont honte de parler et du fait tentent par touts les moyens de le camoufler.

    Je parle du livre “ An Essay on the Principle of Population ” de Thomas Rober Malthus, difficile d'obtenir d'ailleurs parce que les héritiers, qui je ne me générais pas pour citer pour la France : Emmanuel Macron et Manuel Valls, sans oublier la plus par des membres du gouvernement à la date du 30 août 2015.

    Pour les classes populaires

    Pour les classes populaires (je suis un immigré colombien, ignare, illettré) reste presque impossible de s'instruire (depuis plus de dix ans avec mes humbles moyens via des forums et blogs je tente de vulgariser au maximum la réalité d'une servitude croissante (1)) ; d'abord parce qu'il faut du temps pour lire, et puis parce que l'ouvrier de base rarement atteint déjà le niveau BAC.

    Le bagage intellectuelle


    Disposer des outils pour intervenir dans la réparation d'un vélo, en plus des connaissances sont indispensables pour mener a bien la réparation du dit vélo. Au risque d'être accusé de pédanterie et ou grandiloquence (2) Grâce au travail très honorable de mes illustres éducateurs en particulier de monsieur JULIO CÉSAR AGUIRRE à l'Institut Technique Industriel (Cartago (V) Colombie ; grâce entre autres à l'honorable professeur d'épistémologiste AREIZA  et à ma très chère Cosuelo ma professeur de psychologie de l'Université Technique (Péreira (R) Colombie, j'apris surtout à aimer une autre forme de lecture, celle qui au-delà des mots dans une feuille, un livre ou ailleurs, tente de transmettre les idées de qui écrit. Hélas dans le monde moderne, il est enseigné non pas cette forme de lecture mais autre chose. Car tenter de comprendre les idées, est déjà une forme de développement de la connaissance, celle même qui rends les gens libres ; hors le système néo-malthusien, exigé des esclaves, des moutons, de la servitude comment nous le montre déjà en 1548 l'intellectuel français Étienne de La Boétie, dans sont titre “ De la servitude volontaire et la contrainte ”

    Venons aux faits

    L'actuel gouvernement (en particulier le ministère de finances) prends le peuple français pour des “c..s ” des jambons !
    Dans un sujet que j'ai publié le 17 mars 2012 où je récupère un graphique (3) (source INSEE) des recettes pour l'année 2009 ; hors dans l'actuel présentation INSEE des recettes tout à coup les recettes pour TVA ne représenteraient plus que 2,9 des recettes pour l'année 2015 ?

    Pour rappel pour “ nous ” les sans dents


    Chaque fois que nous les pauvres, les ouvrier allons faire les courses, il faut donner pour 100€ la somme de 21€ à l'état (en moyenne).

    Sans parler de la TICPE car chaque fois que les ouvriers achètent un litre de gazole c'est 60 % de taxes pour les comptes de l'état. Je dis bien un ouvrier car les patrons routier et les patrons taxi EUX très unis on réussi par le biais de grève à se faire exonérer EUX ! (6)

    Sur le CICE

    Lors que cette idée macabre à été rendue publique, j'ai souligné que l'économie fonctionne sur la base d'une loi, (bien que fortement manipulé par le capitale) une lois basique tout de même : la loi de l'offre et la demande très chère à RICARDO, SMITH, KEYNES, et bien d'autres.

    Le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi, disais-je alors ne va pas fonctionner pour deux raisons, la première est que les phénomènes exogènes, influencent pour plus de 50 % l'économie d'un pays, la deuxième est que les entreprises profitent des faveurs pour favoriser les actionnaires plutôt qu'emboucher.

    De toutes manières ses deux raisons font que dans la balance “ offre et demande ” le coup d'épai dans l'eau donné par le gouvernement soit voué à l'échec

    L'alternative

    Toujours en voyons cette sorte de balance imaginaire entre “ offre et demande ” si au moins 40 % du CICE aurait été alloué a des mesures, en faveur de la demande (à quoi bon favoriser l'offre si la demande ne suit pas?) Une réduction proportionnelle de la fiscalité des ménages (le gouvernement a continué avec une hausse de 30 milliard sur les ménages, suite de la politique SARKOZY d'ailleurs) aurait favorisée systématiquement la consommation (le président Lula Da Silva au Brésil en instaurant des allocations familiales aux plus modestes, a réussi à accelerer la croissance, F. D. Roosevelt en 1933 à mise en place un programme axé en partie sur la consommation pour sortir de la crise financière de 1929).
    Notre gouvernement de sacrés “ c. ..s ” auraient suivi des infiltrés de la banque pour passer d'une situation ou les finances mettaient à genoux le pays à une situation où il passé à le stade de coma létal.

    (1) une liste non exhaustive d'interventions sur blogs et forums (sous pseudonyme “ gramophone ” entre autres (sujet “ parlons de liberté plus de 47000 visites ; sujet “ La Colombie vue depuis l'Europe plus de 89000 visites ATTENTION le lien conduit à la racine pour ne pas altérer le compteur de visites (la je suis victime d'un attaque sur INTERNET je débranche ma connexion internet pour pouvoir continuer (4)):

    1,1- Des interventions logées sur le territoire espagnol :

    http://foros.periodistadigital.com/viewforum.php?f=25&sid=9d4de1291e0da6a9e8f7b659b16fa698

    1,2- Des interventions recueillant presque 10 mille visites, logées dans un serveur de l'Université Toulouse Mirail (sous pseudonyme gramophone) :

    http://toulouse-philo.forumpro.fr/f12-causeries-et-publications

    1,3- Des interventions (abandonnées un peu depuis, avec plus de 11 visites où j'ai du adopter plusieurs pseudonymes  dans un forum de “ libre discussion dans les coulisses de demain\sujet\actualité société et politique ” :

    http://expressions-libres.forumdediscussions.com/f97-societe

    1,4- Si j'interviens pas autant que je voudrais dans les forums et blogs cela est du au fait que je suis un simple ouvrier et que je dois donc travailler en tant que tel pour subvenir aux besoins du quotidien, j'ai un blog aidé par un minimum de personnes, (nous intervenons que deux dedans) et qui vie motivé par le nombre d'entrées que j'arrive a constater :

    http://actualite.forumpro.fr/forum

    (2) Ma premier intervention sur internet, alors qu'il n'y avait pas la liberté de nous jours, car il y avait des modérateurs, dans des sites, alors monsieur GILLES CHENAILLE, a eut l'enorme amabilité de publier mon texte, dans le site RUE DES AUTEURS (fermé depuis comment le forum du journal LE FIGARO où j'avais malgré une joute des mots permanente, mes habitudes d'écrire (j'ai souvergardai bien de textes) donc celui-là :

    http://gramophone.uniterre.com/29102/Je+suis+naïf+quoi!.html

    (3) Lien pour un graphique source INSEE des recettes de Bercy :

    http://i47.servimg.com/u/f47/11/77/38/23/taxes10.png

    (4) Lorsque j'utilise ma connexion internet, je dois m'entourer de plusieurs protections, depuis plus de 10 ans j'ai du arrêter l'usage du mondialement connu “ fenêtres ” puis malgré quelques protection lorsque je suis en ligne, mon pc donne de symptômes curieux : pas moyen d'écrire, plus de contrôle de la sourie, plus de son, alors je débranche le câble internet, et tout devienne possible sauf accès au web bien sur !

    (5) Recettes du budget de la France pour 2015 source INSEE :

    http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=nattef08307&

    Alors entre 2009 et 2015 la TVA aurait fondu comment neige au soleil ? D'un total de 48 %? Qui est pris ici pour jambon? Le peuple qui par indiffférence et individualisme ne cherche même pas à s'intéresser à certains sujets mais qui dispose des heures par jour pour jouer CANDY CRUSH SAGA ou World War II Strategy Game parmi bien d'autres


    (6) http://www.connaissancedesenergies.org/fiche-pedagogique/structuration-des-prix-de-l-essence-et-du-gazole-france


    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Joigny dimanche 30 août 2015
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    La démocratie en danger à cause de la cupidité de l'industrie financière

    Message par gramophone le Sam 3 Oct - 19:59

    Guerras de Impuestos (espagnol et français)



    (Spain)

    No podemos negar que los países, las regiones e incluso las ciudades intentan cautivar los inversores vía, quienes en general, utilizan desde luego dineros que por la mayoría tienen orígenes dudosos (fruto de la evasión tributaría o lavado de dolares)

    De todas maneras ante la constitución de los países y ante la declaración universal de los derechos humanos, es injusta de todo punto de vista.

    Las gentes más pobres terminan pagando mucho más impuesto que los millonarios, lo consigue aumentar vertiginosamente la desigualdad.

    A nivel mundial esto conduce a un callejón sin salida, infortunadamente no se dispone de analices concretos puesto que las cifras non son tratadas realmente en exoneración tributaria en favor de grandes multinacionales, sin olvidar la fuga de capitales hacia los paraísos fiscales, estos hechos son profundamente perjudiciales para la sociedad incluso para las más solidas economías del mundo. Además de aumentar la desigualdad esto erosiona las democracias, subvencionando la industria de la especulación financiera solo se consigue destruir empleos puesto que se reduce la producción de bienes de consumo, de hecho atacando el crecimiento económico.

    A nivel mundial, este proceso es una carrera hacia el fondo - y no tiene características reseñables. Siempre es dañino, especialmente para las economías más grandes. Además de aumentar la desigualdad erosiona la democracia, subvenciona improductiva búsqueda de rentas, mata empleos por la subvención de capital a expensas del trabajo, y reduce la productividad y el crecimiento económico. Guerras de impuestos pican todos los países - pero me duele países en desarrollo particularmente duro.

    (French)


    La démocratie en danger à cause de la cupidité de l'industrie financière

    Surtout par les temps qui courent, il est commun de la part des communes, des départements, des régions et des nations, de tout faire pour attirer l'investissement chez eux.

    Dans un premier lieu, il faut admettre que le piège pousse les administrations à tout sacrifier pourvu qu'il y ait de la création d'emploi ; alors des capitaux même d'origine douteux peuvent ainsi se trouver au bout (fruit de l'évasion fiscale et même des capitaux issus de diverses formes de délinquance)

    Ceci est dans touts les cas contraire aux principes élémentaires, des législations des nations ainsi qu'aux principes fondateurs de la déclaration des droits de l'homme. Qui prônent l'égalité de touts devant la loi.

    A niveau mondiale ceci conduit dans une route sans issu, difficile de quantifier l’ampleur des dommages puisqu'il est presque impossible chiffrer l'exonération fiscale faite aux entreprises, aux investisseurs qui par fois au bout d'un temps déposent le bilan, ou simplement disparaissent dans la nature. Mais un regard analytique et méthodique sur les travaux des ONG de la qualité de TAX JUSTICE NETWORK, donne la dimension des ennuies survenus par l'effet nuisible.

    D'autant plus que comment l'explique John Christensen, director of the Tax Justice Network   et sont équipe les exonérations fiscales offertes à des grandes groupes internationaux ne font qu’accroître les inégalités entre les citoyens lambda (eux jamais exonérés) et des riches personnes et groupes financiers occasionnant au passage une érosion accélérée des démocraties au monde. Toda subvention fini pour favoriser l'industrie financière, au bout, c'est de la destruction de l'emploie,  par la réduction de la consommation qui fini par ralentir la production de biens et services, tout en freinant la croissance.
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 69
    Age : 56
    Date d'inscription : 22/12/2014

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Lun 5 Oct - 23:31

    LA RUSSIE ET LE VENEZUELA atteints par la manipulation du pétrole

    Le Venezuela n'est pas seulement, pour la troisième année consécutive, le pays le plus inflationniste au monde, mais en 2015 il va peut-être enregistrer l'inflation la plus élevée de son histoire", cite en exemple Anabella Abadi, de la société de consultants ODH Grupo Consultor, à Caracas.

    L'inflation n'est plus publiée depuis plusieurs mois dans ce pays mais dépasserait déjà les 100% par an selon plusieurs experts.

    Contenu sponsorisé

    Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 23 Mar - 11:18