LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» L’université ne peut être réservée aux riches
par bye Mer 12 Déc - 15:31

» À propos de la vidéo de Mantes-la-Jolie « Ne se mettre à genoux que pour cueillir une fleur » J. Prévert
par bye Lun 10 Déc - 12:07

» Les Gilets jaunes : sur le chemin de l’école ?
par bye Mar 4 Déc - 12:30

» DÉCISION D’AIRBNB DE QUITTER LES COLONIES ILLÉGALES D’ISRAËL : UNE VICTOIRE PARTIELLE POUR LES DROITS HUMAINS ET CONTRE L’IMPUNITÉ
par bye Mer 28 Nov - 20:18

» Le service national contre l’ennemi de l’intérieur
par bye Lun 26 Nov - 13:19

» SÉDENTARITÉ, POLLUTION, CLIMAT, SANTÉ… IL Y A URGENCE !
par bye Sam 24 Nov - 9:06

» c'est jaune c'est moche et ça peut vous pourrir la vie
par bye Sam 17 Nov - 10:17

» Maudite soit la guerre, le syndicalisme et la solidarité sont nos armes
par bye Mer 14 Nov - 15:29

» Rapatriement des Rohingya : vives inquiétudes et forte mobilisation des acteurs humanitaires
par bye Mar 13 Nov - 18:49

» Bien nommer les choses
par bye Lun 12 Nov - 12:22

» Situation migratoire en Méditerranée : quelles réponses européennes ?
par bye Mer 7 Nov - 19:41

» Les adultes oublient
par bye Lun 5 Nov - 9:30

» « Un buzz malveillant à des fins politiques et commerciales. » À propos du livre Inch’ Allah. L’islamisation à visage découvert. Par Véronique Decker.
par bye Jeu 1 Nov - 13:12

» LE DROIT D’ASILE EN EUROPE VICTIME DE LA POLITIQUE MIGRATOIRE
par bye Mer 31 Oct - 19:08

» Stop Autisme Virtuel L’autisme provoqué par les écrans, ça n’existe pas ! Halte aux théories infondées !
par bye Mar 9 Oct - 12:24

» Rapport des enquêteurs de l’ONU sur la Birmanie : crimes de masse, impunité et transition démocratique à l’arrêt
par bye Mar 2 Oct - 14:36

» Service national universel : surveiller et soumettre
par bye Mar 25 Sep - 10:57

» Un peu moins pauvre ?
par bye Mar 18 Sep - 11:21

» Clément Méric, ni oubli ni pardon
par bye Lun 10 Sep - 12:52

» Liberté de la presse en Birmanie : deux pas en avant, trois en arrière
par bye Mer 5 Sep - 8:49

» Rohingya : un an après... si peu d'avancées 
par bye Ven 24 Aoû - 18:59

» Le Festival de Douarnenez consacre deux journées à la Fédération de la Syrie du nord
par bye Mar 3 Juil - 14:19

» Pour une autre formation professionnelle
par bye Mer 27 Juin - 14:07

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mer 27 Juin - 13:56

» migration internationale
par bye Mar 26 Juin - 19:25

» Guyane : non à la Montagne d’or !
par bye Mar 12 Juin - 18:05

» Crime raciste en Calabre
par bye Ven 8 Juin - 12:17

» Les premiers chiffres de PARCOURSUP : une génération sacrifiée ?
par bye Lun 4 Juin - 17:42

» LES ONG DÉVOILENT LEUR PROJET DE LOI D’AVENIR POUR LES TRANSPORTS ET LA MOBILITÉ
par bye Mar 29 Mai - 18:01

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

» La métamatière et les créations
par Claude De Bortoli Jeu 15 Mar - 11:43

» Scandale sexuel : Oxfam présente ses excuses aux autorités haïtiennes
par bye Ven 9 Mar - 18:50

» SDF, il avait volé des sandwiches dans la poubelle d’Atac
par bye Ven 9 Mar - 18:40

» Malgré l’austérité, la France va dépenser 37 milliards pour son réarmement nucléaire
par bye Ven 9 Mar - 18:31

» La pauvreté s’installe...
par bye Mar 6 Mar - 10:58

» large victoire des grévistes d’HEMERA - HOLIDAY INN
par bye Ven 16 Fév - 10:40

» jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat
par bye Mer 14 Fév - 18:07

» National ou civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves
par bye Lun 5 Fév - 13:03

» ARRIVÉES ET DEMANDES D'ASILE EN BAISSE EN 2017 EN EUROPE
par bye Mar 30 Jan - 18:29

» Les véritables enjeux des réformes éducatives de Jean-Michel Blanquer
par bye Mar 30 Jan - 15:00

» Contre la sélection à l’université : "On veut de l’inattendu !"
par bye Mar 23 Jan - 19:19

» Les policiers français ont abattu 18 personnes en 2017
par bye Ven 19 Jan - 7:43

» Acheter permis de conduire français
par Pipoinzaghi Mar 16 Jan - 16:02

» Journée internationale des droits de l’Homme : en Birmanie des espoirs déçus
par bye Sam 6 Jan - 7:52

» Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes"
par bye Ven 29 Déc - 14:32

» Victoire du Secours populaire contre le maire F.N. d’Hayange
par bye Mer 20 Déc - 21:28

» Peut-on renvoyer les demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » ?
par bye Mar 19 Déc - 19:52

» Une montée des violences envers les migrants à travers l'Europe :
par bye Ven 15 Déc - 18:54

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    PYRÉNÉES-ATLANTIQUES 17 blessés dont trois graves dans la collision entre deux trains

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8823
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    PYRÉNÉES-ATLANTIQUES 17 blessés dont trois graves dans la collision entre deux trains

    Message par bye le Ven 18 Juil - 12:26

    PYRÉNÉES-ATLANTIQUES 17 blessés dont trois graves dans la collision entre deux trains
    http://www.ledauphine.com/france-monde/2014/07/17/bearn-grave-collision-entre-un-tgv-et-un-ter?utm_source=direct&utm_medium=newsletter&utm_campaign=ledauphine.com-alerte-info
    Bas du formulaire
    Elle a fait au moins 15 blessés dont 3 graves, ce jeudi, vers 17 h 30, près de Denguin dans les Pyrénées-Atlantiques.
    Cette information est relatée par France 3 Aquitaine. Selon Sud Ouest, trois personnes seraient dans un "état d'urgence absolue".
    Un impressionnant dispositif de pompiers et gendarmes a été déployé pour évacuer les blessés.
    Toujours selon le quotidien, le TER aurait percuté par l'arrière un TGV dans le sens Pau-Orthez.
    #collision #TGV #TER #Bearn #Pau plusieurs blesses graves d après medias locaux (photo @journalsudouest ) pic.twitter.com/WoXYaL8VX9
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8823
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: PYRÉNÉES-ATLANTIQUES 17 blessés dont trois graves dans la collision entre deux trains

    Message par bye le Ven 18 Juil - 12:27

    SNCF: 3 blessés graves dans la collision entre un TGV et un TER
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/sncf-3-blesses-grave-dans-la-collision-entre-un-tgv-et-un-ter_1560233.html?xtor=EPR-583-[20140717191838_29_nl_lexpress_flash_7257_000PI2]-20140717-[________Lire_la_suite_____001OWUH]-[RB2D106H00149P38]-20140717052300
    Par LEXPRESS.fr, publié le 17/07/2014 à 19:15, mis à jour à 20:16
    La collision du TER Pau-Dax et du TGV Tarbes-Paris a fait 17 blessés, dont 3 graves. La circulation ferroviaire entre Pau et Bayonne est interrompue. 
    Au moins 15 personnes ont été blessés dans cette collision entre deux trains.
    REUTERS/Stephane Mahe
    Un accident ferroviaire a fait 3 blessés graves ce jeudi près de Pau. 17 personnes ont été blessées dans cette collision entre un TGV et un train régional (TER) survenue en fin d'après-midi. "Vers 17h38, une collision s'est produite entre un TER reliant Pau et Dax et transportant 60 passagers qui a percuté par l'arrière le TGV Tarbes-Paris qui transportait 178 passagers", a déclaré un porte-parole de la préfecture. 
    La SNCF, dans un tweet, situe l'accident dans la commune de Lescar. La République des Pyrénées et Sud-Ouest évoquent pour leur part la commune de Denguin, quasi limitrophe, comme lieu du drame. 
    Selon la gendarmerie, deux blessés devaient être évacués par hélicoptère vers un hôpital de la région. Un poste médical avancé a été mis en place dans le groupe scolaire de Denguin, selon La République des Pyrénées. "Le préfet a activé la cellule de crise et le plan Orsec nombreuses victimes", a indiqué à le porte-parole de la préfecture. Sud-Ouest précise que la circulation ferroviaire entre Pau et Bayonne est interrompue. Le quotidien ajoute que les départs de Pau pour Bordeaux, Dax, la côte basque et Orthez seront assurés par des bus. 

    En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/sncf-3-blesses-grave-dans-la-collision-entre-un-tgv-et-un-ter_1560233.html?xtor=EPR-583-[20140717191838_29_nl_lexpress_flash_7257_000PI2]-20140717-[________Lire_la_suite_____001OWUH]-[RB2D106H00149P38]-20140717052300#9cDLCfjPBGwcDsqk.99
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8823
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: PYRÉNÉES-ATLANTIQUES 17 blessés dont trois graves dans la collision entre deux trains

    Message par bye le Ven 18 Juil - 12:27

    Quatre blessés graves dans une collision entre un TER et un TGV
    http://www.liberation.fr/societe/2014/07/17/collision-entre-deux-trains-dans-le-sud-ouest-17-blesses_1065793
    LIBERATION (avec AFP) 17 juillet 2014 à 19:26 (Mis à jour : 18 juillet 2014 à 07:51)

    Des employés de la SCNF et des enquêteurs sur le site de l'accident dans la nuit de jeudi à vendredi. (Photo Mehdi Fedouach. AFP)
    Un train express régional a heurté un TGV près de Pau dans les Pyrénées-Atlantiques. L'accident a fait une quarantaine de blessés.
    Un train express régional a heurté jeudi en fin d’après-midi un TGV reliant Tarbes à Paris, à une vingtaine de km de Pau, faisant 40 blessés dont quatre graves, un accident ayant pu être provoqué par un signal en maintenance «resté rouge».
    Sur le même sujet
    Les premiers éléments sur les causes possibles ont été donnés par la SNCF et le secrétaire d’Etat jeudi soir vers minuit, alors que 13 des 40 passagers se trouvaient encore hospitalisés, dont deux personnes âgées en réanimation, dans un état très grave, et deux autres personnes, dont un bébé, également très grièvement blessées mais hors de danger.
      
    Quelque 60 passagers voyageaient à bord du TER, tandis qu’ils étaient 178 dans le TGV.

    «Il faut savoir que le système de signalisation était en maintenance», au moment où l’accident s’est produit, vers 17h30 à hauteur de Denguin (Pyrénées-Atlantiques), bourgade située à 18 km à l’ouest de Pau, a dit le secrétaire d’Etat aux transports, Frédéric Cuvillier.
    «Y a-t-il un lien de causalité entre la maintenance et l’accident, rien ne permet de l’affirmer, ni de l’exclure», a-t-il ajouté en précisant que «les systèmes de signalisation (de ce type) qui sont en maintenance doivent être vérifiés» sur tout le réseau. Il a indiqué que le Bureau d’enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEATT) était déjà saisi.
    Selon le directeur général de la SNCF, Alain Krakovitch, qui s’est déplacé avec le secrétaire d’Etat, l’accident a pu être entraîné par un signal resté en rouge en permanence.
    L’accident a impliqué un train express régional reliant Pau à Dax et un TGV reliant sur la même voie Tarbes à Pau et roulant à vitesse réduite, conformément à la procédure, à environ 30 km/heure alors que le TER qui l’a percuté roulait à 90 km/heure, ont précisé les deux responsables.
    «Quand un feu reste au rouge, il faut tout de suite intervenir et réguler la vitesse, ce qui s’est passé pour le TGV mais pas pour le TER. Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Qu’a vu le conducteur du TER ? Pourquoi a-t-il cru qu’il pouvait rouler à vitesse normale, alors que le TGV non. C’est tout cela que l’enquête devra démontrer», a expliqué M. Krakovitch.
    Villageois mobilisés
    Très vite après l’accident les pompiers et secouristes ont rapidement mis en place un hôpital de campagne dans le village de près de 1.800 habitants. Les villageois se sont aussi mobilisés, apportant des vivres et de l’eau pour les blessés. Vers 22h00 la plupart des voyageurs les moins touchés avaient été acheminés en autocars, vers Bordeaux, Dax ou Pau.
    Céline Royer, 40 ans, à bord du TGV, a raconté à l’AFP qu’elle était partie à 17h00 de Pau pour se rendre à Bordeaux. «J’ai entendu une annonce qui disait que le train allait ralentir à cause de la chaleur», a-t-elle raconté. Elle a dit avoir ensuite ressenti un choc violent. «J’ai vu des gens projetés sur leurs tablettes, certains qui étaient debout ont été blessés».
    Plusieurs autres passagers ont confirmé à l’AFP avoir été informés avant le choc d’un «problème de signalisation» lié aux fortes températures, alors que près de Pau, vers 17h30, le thermomètre affichait des températures proches des 35°C.
    «De mémoire de cheminot, nous n’avons de situation où le feu reste au rouge parce qu’il fait trop chaud», a toutefois déclaré Alain Krakovitch.
    L’accident de Denguin s’est produit presque un an jour pour jour après l’accident ferroviaire qui avait fait le 12 juillet 2013 à Brétigny-sur-Orge (Essonne) sept morts et des dizaines de blessés. M. Cuvillier a cependant écarté toute similitude entre les deux drames, rappelant qu’à Bretigny il s’était agi d’un problème sur la voie, ce qui n’a pas été le cas à Denguin.
     «Un accident de la sorte, c'est très rare»
    «Un TER qui percute un TGV, c’est cas de figure vraiment rare, indique Willy Colin, porte-parole de l’Association des voyageurs usagers des chemins de fer (Avuc), joint par Libération. La plupart du temps, les accidents se situent à des passages à niveau, entre un train et un véhicule. Mais deux trains, c’est peu commun. L’enquête établira la cause: peut être une erreur humaine ou un défaut de signalisation. Mais dans tous les cas, il faudra qu’on sache.»
    Sa crainte, explique-t-il, c’est que la SNCF ne profite de l’attention des médias vers l’avion abattu au dessus de l’Ukraine, pour ne pas parler de cet accident de train… «En tant que représentant des usagers, nous serons extrêmement attentif à ce que la SNCF communique sur les circonstances de cette collision. C'est un accident grave. Il y a aujourd'hui une suspicion totale autour de la SNCF, la confiance est altérée. C’est d’ailleurs pour cela qu'après l'accident de Bretigny il y a un an, on demande l'open data sur l'infrastructure pour que les usagers sachent sur quoi ils roulent...»
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8823
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: PYRÉNÉES-ATLANTIQUES 17 blessés dont trois graves dans la collision entre deux trains

    Message par bye le Ven 18 Juil - 12:28

    Les précédents accidents de train en France
    http://www.liberation.fr/societe/2013/07/12/les-precedents-deraillements-en-france_917947

    LIBERATION (avec AFP) 12 juillet 2013 à 20:54 (Mis à jour : 17 juillet 2014 à 20:32)

    Le 27 juin 1988, après la collision entre deux trains de banlieue à la Gare de Lyon à Paris. 56 personnes sont mortes. (AFP)
    REPÈRES
    Depuis 1985, on recense une quinzaine d'accidents de train causant des victimes. En 1988, 56 personnes avaient trouvé la mort gare de Lyon, à Paris.
    Alors qu'une collision s'est produite ce jeudi 17 juillet entre un TER et un TGV à Denguin dans les Pyrénées-Atlantiques, faisant une vingtaine de blessés, rappel des principaux déraillements de trains de voyageurs depuis trente ans en France.
    12 juillet 2013 Letrain Paris-Limoges déraille en gare de Brétigny-sur-Orge faisant 7 morts et une trentaine de blessés. Le train a déraillé parce qu’il manquait trois des quatre «attaches» (écrou et boulon) d’une éclisse, la tige de métal qui sert à relier deux rails. Un rapport d'expert rendu début juillet pointe un «déficit dans la qualité de la maintenance». 
    21 mai 2012 Deux blessés légers dans le déraillement d’un TER Contrexéville-Nancy, près de Nancy. Le ballast avait été déstabilisé par de violents orages.
    21 décembre 200936 blessés dans le déraillement d’un RER C àChoisy-le-Roi (Val-de-marne) après la chute d’un bloc de béton sur les voies suite à un accident de la circulation causé par un automobiliste sous l’emprise d’alcool et de stupéfiants et circulant sans assurance.
    3 juillet 2009 13 blessés dont 6 graves dans le déraillement d’un train Paris-Cahors près de Limoges, heurté par une remorque à foin dévalant d’un champ en bordure de la voie.
    19 mai 2006 Deux blessés légers dans le déraillement d’un train Conflans-Sainte-Honorine-Paris sur la commune d’Herblay (Val-d’Oise) après un choc avec la remorque d’un camion.
    31 octobre 2001 Cinq blessés légers dans le déraillement d’un TGV Paris-Hendaye,près de Dax à Saubusse (Landes), imputé à un rail cassé.
    5 juin 2000 13 blessés légers dans le déraillement d’un Eurostar Paris-Londresprès d’Arras (Pas-de-Calais). Une pièce de transmission est suspectée.
    4 juin 2000 Deux morts et douze blessés dans le déraillement du train Corail  Vintimille-Calais à la sortie de la gare de Chasse-sur-Rhône (Isère), provoqué par des morceaux de rails disposés sur la voie. Un ouvrier de 33 ans qui a reconnu les faits sera déclaré irresponsable et interné dans un établissement psychiatrique.

    Des techniciens s’apprêtent à relever la locomotive du train Vintimille-Calais, le 05 juin 2000 à Chasse-sur-Rhône, au lendemain du déraillement qui a provoqué la mort de deux personnes et des blessures pour 12 autres. (Photo Gérard Malie. AFP)
    24 janvier 1997 Cinq blessés dans le déraillement d’un TER à Saint-Hilaire-sur-Helpe près de Maubeuge (Nord) qui percute des rochers tombés sur la voie après un éboulement.
    1er décembre 1993 Quatre morts dans le déraillement à Saint-Leu-d’Esserent (Oise) de l’autorail Persan (Val-d’Oise)-Creil (Oise), suivi d’une collision avec un autre train venant en sens inverse. Un adolescent avait posé sur la voie une grosse pièce métallique «pour voir ce que ça ferait». La SNCF décidera de clôturer les abords des voies ferrées en Ile-de-France.
    19 novembre 1993 17 blessés dans le déraillement d’un train Corail Toulouse-Marseille à Baillargues (Hérault) en raison d’une vitesse excessive au franchissement d’un aiguillage.
    17 octobre 1991 16 morts et 55 blessés dans la collision entre le train auto-couchettes Nice-Paris et un train de marchandises en gare de Melun.
    7 novembre 1988 L’express Luxembourg-Paris percute une draisine à Ay (Marne) à la suite d’une erreur d’aiguillage. L’accident fait 9 morts et 13 blessés.
    27 juin 1988 La collision de deux trains de banlieue dans la gare souterraine de Paris-Lyon fait 56 morts et 56 blessés. L’un des trains a été aiguillé par mégarde sur une voie occupée par un autre train.
    31 août 1985 Le train Paris-Port-Bou déraille à Argenton-sur-Creuse (Indre) en raison d’un excès de vitesse, puis est heurté par un autre convoi arrivant en sens inverse. La catastrophe fait 43 morts et 37 blessés.
    3 août 1985 Une collision frontale entre un train corail et un autorail sur un tronçon à voie unique à Flaujac-Gare, près de Figeac (Lot), fait 32 morts et plus de 160 blessés.
    8 juillet 1985 9 morts dans la collision à Saint-Pierre-du-Vauvray (Seine-Maritime) entre le train Le Havre-Paris et un camion bloqué sur la voie.
    LIBERATION (avec AFP)

    Contenu sponsorisé

    Re: PYRÉNÉES-ATLANTIQUES 17 blessés dont trois graves dans la collision entre deux trains

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 16 Déc - 6:33