LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» c'est jaune c'est moche et ça peut vous pourrir la vie
par bye Sam 17 Nov - 10:17

» Maudite soit la guerre, le syndicalisme et la solidarité sont nos armes
par bye Mer 14 Nov - 15:29

» Rapatriement des Rohingya : vives inquiétudes et forte mobilisation des acteurs humanitaires
par bye Mar 13 Nov - 18:49

» Bien nommer les choses
par bye Lun 12 Nov - 12:22

» Situation migratoire en Méditerranée : quelles réponses européennes ?
par bye Mer 7 Nov - 19:41

» Les adultes oublient
par bye Lun 5 Nov - 9:30

» « Un buzz malveillant à des fins politiques et commerciales. » À propos du livre Inch’ Allah. L’islamisation à visage découvert. Par Véronique Decker.
par bye Jeu 1 Nov - 13:12

» LE DROIT D’ASILE EN EUROPE VICTIME DE LA POLITIQUE MIGRATOIRE
par bye Mer 31 Oct - 19:08

» Stop Autisme Virtuel L’autisme provoqué par les écrans, ça n’existe pas ! Halte aux théories infondées !
par bye Mar 9 Oct - 12:24

» Rapport des enquêteurs de l’ONU sur la Birmanie : crimes de masse, impunité et transition démocratique à l’arrêt
par bye Mar 2 Oct - 14:36

» Service national universel : surveiller et soumettre
par bye Mar 25 Sep - 10:57

» Un peu moins pauvre ?
par bye Mar 18 Sep - 11:21

» Clément Méric, ni oubli ni pardon
par bye Lun 10 Sep - 12:52

» Liberté de la presse en Birmanie : deux pas en avant, trois en arrière
par bye Mer 5 Sep - 8:49

» Rohingya : un an après... si peu d'avancées 
par bye Ven 24 Aoû - 18:59

» Le Festival de Douarnenez consacre deux journées à la Fédération de la Syrie du nord
par bye Mar 3 Juil - 14:19

» Pour une autre formation professionnelle
par bye Mer 27 Juin - 14:07

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mer 27 Juin - 13:56

» migration internationale
par bye Mar 26 Juin - 19:25

» Guyane : non à la Montagne d’or !
par bye Mar 12 Juin - 18:05

» Crime raciste en Calabre
par bye Ven 8 Juin - 12:17

» Les premiers chiffres de PARCOURSUP : une génération sacrifiée ?
par bye Lun 4 Juin - 17:42

» LES ONG DÉVOILENT LEUR PROJET DE LOI D’AVENIR POUR LES TRANSPORTS ET LA MOBILITÉ
par bye Mar 29 Mai - 18:01

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

» La métamatière et les créations
par Claude De Bortoli Jeu 15 Mar - 11:43

» Scandale sexuel : Oxfam présente ses excuses aux autorités haïtiennes
par bye Ven 9 Mar - 18:50

» SDF, il avait volé des sandwiches dans la poubelle d’Atac
par bye Ven 9 Mar - 18:40

» Malgré l’austérité, la France va dépenser 37 milliards pour son réarmement nucléaire
par bye Ven 9 Mar - 18:31

» La pauvreté s’installe...
par bye Mar 6 Mar - 10:58

» large victoire des grévistes d’HEMERA - HOLIDAY INN
par bye Ven 16 Fév - 10:40

» jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat
par bye Mer 14 Fév - 18:07

» National ou civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves
par bye Lun 5 Fév - 13:03

» ARRIVÉES ET DEMANDES D'ASILE EN BAISSE EN 2017 EN EUROPE
par bye Mar 30 Jan - 18:29

» Les véritables enjeux des réformes éducatives de Jean-Michel Blanquer
par bye Mar 30 Jan - 15:00

» Contre la sélection à l’université : "On veut de l’inattendu !"
par bye Mar 23 Jan - 19:19

» Les policiers français ont abattu 18 personnes en 2017
par bye Ven 19 Jan - 7:43

» Acheter permis de conduire français
par Pipoinzaghi Mar 16 Jan - 16:02

» Journée internationale des droits de l’Homme : en Birmanie des espoirs déçus
par bye Sam 6 Jan - 7:52

» Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes"
par bye Ven 29 Déc - 14:32

» Victoire du Secours populaire contre le maire F.N. d’Hayange
par bye Mer 20 Déc - 21:28

» Peut-on renvoyer les demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » ?
par bye Mar 19 Déc - 19:52

» Une montée des violences envers les migrants à travers l'Europe :
par bye Ven 15 Déc - 18:54

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Réaction de SOS Racisme aux "excuses" de Willy Sagnol

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8817
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Réaction de SOS Racisme aux "excuses" de Willy Sagnol

    Message par bye le Sam 8 Nov - 11:10

    SOS Racisme a pris connaissance des déclarations de Willy Sagnol lors de sa conférence de presse. Ses excuses sont les bienvenues mais elles restent tardives et ambiguës. Ses propos sont directement issus des préjugés coloniaux qui sont encore et toujours à l'origine d'actes racistes quotidien.
    Véhiculer de tels propos sans en mesurer leur signification montre à quel point la banalisation du racisme prend des proportions inquiétantes dans notre pays.

    https://www.youtube.com/watch?v=nR5alhO-LMo&feature=youtu.be
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8817
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Réaction de SOS Racisme aux "excuses" de Willy Sagnol

    Message par bye le Ven 14 Nov - 16:36

    Non, l'affaire Sagnol n'est pas close

    Ambiance étrange et inquiétante. Voici ce que nous inspirent les réactions aux propos publics et aux relents racistes tenus le 4 novembre par Willy Sagnol, entraîneur des Girondins de Bordeaux.

    En reprenant le bon vieux cliché de l'Africain renvoyé à l'animalité et du Nordique doué de l'esprit, Sagnol a déclenché une émotion légitime. Non seulement de la part de celles et de ceux qui se sont directement senti offensés d'être à nouveau assignés à la plus basse échelle de l'Humanité. Mais également de la part de toutes celles et de tous ceux qui ne peuvent pas concevoir que dans la France du 21ème siècle de pareils clichés puissent encore circuler dans l'espace public.

    L'émotion aurait dû être formulée à tous les niveaux, en respect et en adhésion aux valeurs d'égalité et de fraternité qui ne peuvent se marier avec l'expression d'une pensée articulée et construite sur l'existence d'êtres humains essentialisés et hiérarchisés par des caractéristiques invariantes.

    Malheureusement, le spectacle qui nous a été offert s'éloigne en tous points de ce scénario que l'on aurait espéré « normal », sinon banal.

    Dès les premières expressions de condamnation de ces propos surgis d'un autre siècle, se mit en place une opération que l'on aurait pu labelliser « Sauvez Willy » si l'heure était à l'humour. La direction du Club des Girondins de Bordeaux, sans même prendre la moindre distance avec les propos incriminés, se solidarisa avec son entraîneur.

    Nous constatâmes que le monde officiel du football au mieux louvoyait, au pire apportait un soutien à peine voilé à Willy Sagnol. Les instances de ce sport n'ont d'ailleurs toujours pas à ce jour, malgré les saisines dont elles ont été l'objet, décidé d'enclencher une procédure disciplinaire dont maints ont été l'objet pour des faits bien moins graves. Pourtant, ces instances, par leur retard ou leur timidité en matière de formation et de sensibilisation sur ces sujets portent une lourde responsabilité dans la possibilité que de telles paroles puissent être aujourd'hui exprimées.

    Quant à l'ambiance médiatique majoritaire, elle se résuma en ce spectaculaire et pervers retournement de situation formalisé par ce questionnement faussement ingénu : « Critiquer Willy Sagnol, n'est-ce pas en faire un peu trop ? ». Théorie bien connue selon laquelle ce sont les antiracistes qui créent le racisme. « Ah, s'il n'y avait pas eu ces fous d'abolitionnistes aux Etats-Unis, combien de Noirs auraient été sauvés du lynchage ? », semblent nous dire ces admirateurs officiels de Martin Luther King.

    Bien sûr, tout ce beau monde n'est constitué que de belles âmes qui expriment le refus principiel du racisme (pensez donc !). Mais il se trouve que tous ces tartuffes ne voient pas le racisme lorsqu'il se manifeste concrètement en se matérialisant devant leurs yeux soudain frappés de la plus étrange cécité.

    Il n'y avait donc pas beaucoup de chances que les « excuses » de Willy Sagnol, formulées le 7 novembre, créent davantage d'émotion. Dès la veille d'ailleurs, maints médias annonçaient que sa prise de parole viendrait clore cette bien triste séquence.

    Eh bien non, cette séquence n'est pas close, n'en déplaise à ceux qui se sont autoproclamés « fermeurs » de débats. Les « excuses » de Willy Sagnol, outre leur caractère tardif et quelque peu contraint, ne viennent clore aucune séquence et ceci pour trois raisons.

    Tout d'abord, elles sont au mieux ambiguës. Certes, le personnage s'est déclaré « désolé » d'avoir pu « choquer ». Mais le même explique dans la foulée ne pas comprendre les condamnations dont il a été l'objet, citant même un texte écrit il y a quelques années par un Africain et censé exprimer les mêmes idées. « J'suis pas raciste, mon chien est noir ! » disait Le Luron dans un de ses sketchs...
    Ensuite, les fausses « excuses » de Sagnol laissent entière la question de l'étude des sanctions, sauf à penser que le monde du football serait au-dessus des lois de la République. Les instances disciplinaires du football semblent faire la sourde oreille et ne pas voir où est le problème ? Eh bien, c'est devant les tribunaux que les propos, mélange de diffamation raciale et d'incitation à la discrimination raciale, seront étudiés.
    Enfin, la sanction individuelle ne serait que trop facile si, derrière, la responsabilité collective d'une profession n'était pas posée. A 18 mois d'un Euro 2016 organisé en France, le ministère, la FFF et la LFP doivent enfin s'engager sur des programmes d'éducation et de prévention sur la question du racisme qui soient concrets, visibles et volontaristes.
    Mais au-delà du monde du football, c'est bien un problème de société que révèlent les propos de Sagnol et la cohésion instinctive et immédiate d'une grande partie de l'establishment sportif et médiatique autour de l'entraîneur des Girondins de Bordeaux.

    L'ambiance est lourde et inquiétante car elle porte en elle la dynamique de la réhabilitation d'une parole raciste dont les victimes devraient se taire, et si possible y acquiescer. C'est pourquoi nous appelons l'ensemble des citoyens à manifester leur émotion et leur réprobation face à cette mauvaise séquence. Refuser de se laisser endormir ou impressionner par le mélange de ventre mou et de chœurs haineux qui devait précipiter le passage par pertes et profits de cette insulte, c'est aussi reconquérir un espace du vivre ensemble que les racistes « bien pensants » et ceux qui font preuve d'un silence complice contribuent à réduire un peu plus chaque jour.

    http://www.huffingtonpost.fr/dominique-sopo/affaire-sagnol-racisme_b_6156442.html?utm_hp_ref=france

      La date/heure actuelle est Lun 19 Nov - 23:32