LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

» Après le viol et le meurtre barbare d'une adolescente, les Argentines ont arrêté de travailler
par bye Lun 24 Oct - 12:33

» Si la mise en scène des manifestations spontanées de policiers, organisées en pleine nuit dans les rues de Paris, ont pu surprendre les riverains, elles inquiètent également la majorité à l'approche de la présidentielle.
par bye Lun 24 Oct - 12:30

» Sommet de Bratislava : vers une convergence des approches "sécuritaires" sur les questions migratoires ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:28

» Démantèlement de Calais : quel plan de répartition pour les migrants ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:26

» Première défaite pour Viktor Orbán
par gramophone Jeu 20 Oct - 6:27

» Ça y est, les revoilà !
par bye Mar 18 Oct - 13:38

» Lettre ouverte de Kirk Douglas contre Donald Trump
par bye Mar 18 Oct - 13:32

» "Affligeant" ou "mérité", le Nobel de littérature attribué à Bob Dylan divise
par bye Mar 18 Oct - 13:26

» L'Église catholique d'Ariège demande pardon pour le massacre des cathares
par bye Mar 18 Oct - 13:23

» QUAND LES LOIS ANTITERRORISTES AUTORISENT LES AGENTS DE LA RATP ET DE LA SNCF À INTERVENIR EN CIVIL ET ARMÉS
par bye Mar 18 Oct - 13:19

» Le président Barack Obama lève les dernières sanctions américaines
par bye Mar 11 Oct - 19:25

» Rentrée scolaire sous haute tension à Mayotte
par bye Mar 11 Oct - 11:53

» S'indigner pour Alep... mais un peu trop tard
par bye Sam 8 Oct - 9:40

» Rapport mondial sur les sciences sociales : lutter contre les inégalités
par bye Sam 8 Oct - 9:34

» Manifestant blessé : la version policière contredite par les vidéos
par bye Sam 8 Oct - 9:32

» Donald Trump won the 2016 elections, but civil war and WWIII are here !!!
par bye Mer 5 Oct - 19:06

» CIA(Facebook) wants me dead now.
par BASTIANAUSER Dim 2 Oct - 14:49

» PSYCHIATRISTS !!! American CIA(Obama) and Russian KGB(FSB Putin) want me dead NOW !!! SLOWENIEN - SLOVENIA !!!
par BASTIANAUSER Dim 2 Oct - 14:48

» Obama And His Holy War on White Race Exposed !!! THE END OF OBAMA !!!
par BASTIANAUSER Dim 2 Oct - 14:47

» Comment les “fils et filles de…” ont pris le pouvoir sur la culture en France
par bye Dim 2 Oct - 6:24

» Un sans-abri sur dix est diplômé de l’enseignement supérieur
par bye Dim 2 Oct - 6:19

» A Hayange, le maire Front national veut expulser le Secours populaire
par bye Dim 2 Oct - 6:16

» La guerre nucléaire silencieuse
par bye Dim 2 Oct - 6:11

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par gramophone Ven 30 Sep - 15:08

» Dangereux pédagogues !
par bye Lun 26 Sep - 11:38

» La rentrée de ceux qui n’ont pas de rentrée
par bye Lun 26 Sep - 11:36

» Les 7 propositions de Donald Trump que les grands médias nous cachent
par bye Lun 26 Sep - 9:00

» Sarkozyx le Gaulois contre les médias
par bye Lun 26 Sep - 8:58

» Harkis : François Hollande « reconnaît les responsabilités des gouvernements français »
par bye Lun 26 Sep - 8:57

» Jean-Luc Mélenchon : « Le rassemblement de la 'gauche' empêcherait le peuple de se fédérer »
par bye Lun 26 Sep - 8:55

» Permis de conduire
par bye Lun 26 Sep - 8:51

» Film en ligne : Enfance invisible Intermèdes Robinson Lily et JP Franey
par bye Lun 19 Sep - 11:02

» Justice populaire — justice bourgeoise : Mêmes prisons
par bye Ven 16 Sep - 12:19

» Loi travail: le retour de la mobilisation
par bye Ven 16 Sep - 12:16

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    la vidéo-surveillance au Royaume Uni : le reflux

    Partagez

    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8721
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    la vidéo-surveillance au Royaume Uni : le reflux

    Message par bye le Dim 22 Fév - 18:24

    la vidéo-surveillance au Royaume Uni : le reflux

    http://ldh-toulon.net/la-video-surveillance-au-Royaume.html

    bbc.com - 15 January 2015 | ldh-toulon.net - 16 février 2015


    La vidéo-surveillance a connu ces dernières années un grand développement dans toute la France et notamment à Nice, qui s’enorgueillit de détenir le record de France de caméras par habitant : une caméra pour 330 habitants. Les attentats du mois de janvier ont été mis à profit par sa municipalité pour élargir un peu plus le domaine d’intervention des caméras, en particulier en intégrant les caméras privés des offices HLM dans le système de la commune, déjà tentaculaire. Or, si il y a bien un point sur lequel tous les observateurs semblent d’accord, c’est l’inutilité de la vidéo-surveillance pour la prévention des attentats, de la grande criminalité, de la violence de rue.

    Après avoir été très en pointe dans le recours à la vidéo-surveillance – dénommée Closed-circuit television ou CCTV –, le Royaume Uni semble désormais faire marche arrière. Les restrictions budgétaires et une efficacité discutable font que les perspectives ne sont plus aujourd’hui favorables à son développement en Grande Bretagne. L’article de BBC News du 15 janvier dernier dont nous vous proposons une traduction ci-dessous le montre.

    Combien de temps faudra-t-il à nos édiles pour faire une analyse rationnelle de l’utilité réelle des dispositifs de vidéo-surveillance en France ? Il ne faut pas oublier que du fait de l’absence de contrôle de leur utilisation, en France et au Royaume Uni, leur existence constitue une menace pour les libertés publiques.




    --------------------------------------------------------------------------------

    La fin de l’ère de la vidéo-surveillance ? [1]
    Il y a vingt ans, le gouvernement a soutenu une expansion importante du réseau de vidéo-surveillance – aujourd’hui les subventions sont coupées et les caméras éteintes. Le boom de la vidéo-surveillance au Royaume-Uni est-il terminé ? demande Rachel Argyle.

    En 1994, le gouvernement conservateur a pris l’initiative de la création d’un groupe de “Partenaires contre le crime” (Partners Against Crime), le ministre de l’Intérieur (Home Secretary) Michael Howard déclarant qu’il était "absolument convaincu que la vidéo-surveillance avait un rôle essentiel à jouer pour aider à détecter, réduire la criminalité et condamner les criminels".

    L’année suivante, le fond CCTV Challenge Competition était créé pour encourager les autorités locales à mettre en place des systèmes de surveillance – le Ministère de l’Intérieur et les collectivités locales ont investi 120 millions de livres sterling en systèmes de vidéo-surveillance au cours des trois années suivantes.

    Le Royaume-Uni possède l’un des plus importants réseaux de vidéo-surveillance du monde. Mais comme les municipalités, à court de liquidités, cherchent à réduire les coûts, l’efficacité du réseau public est examinée.

    La police de Dyfed Powys s’est mise à faire des coupes sombres dans le budget de la vidéo-surveillance [2]] à la suite d’un rapport indépendant rédigé par Christopher Salmon, commissaire anti-criminalité. Le secteur concerné couvre plus de la moitié du pays de Galles avec un peu moins d’un demi-million d’habitants.

    Le rapport a constaté que la suppression du système de vidéo-surveillance de la région de Powys n’a pas entraîné une hausse importante de la criminalité ou de comportements anti-sociaux et il y a peu de preuves qui démontrent que la vidéo-surveillance dissuade les crimes violents ou liés à l’alcool. Salmon déclare que la police orientera l’utilisation des fonds la où la population le souhaite, avec "plus de policiers municipaux pour des rondes sur le terrain".

    Ces réductions ne sont pas isolées

    La Cornouaille a été l’une des premières régions à réduire son budget de vidéo-surveillance- de 350 000 £, dès avril 2011 . La municipalité du Denbighshire arrêtera son financement et réalisera une économie de 200 000 £ à partir de 2016-17. Les autorités d’Anglesey ont complètement abandonné leur système l’an dernier, mais après le succès d’un appel à financement (charity trust), le système sera maintenant géré par les cinq conseils municipaux de l’île. A Derby, 48 caméras du centre-ville vont peut-être se voir coupées.

    D’autres secteurs réduisent leurs systèmes. 250 caméras de vidéo-surveillance de Birmingham ne seront plus utilisées 24 heures sur 24 et des gestionnaires de vidéo-surveillance, à travers tout le pays, risquent le chômage.

    La police se retrouve sous les mêmes contraintes financières. Le financement de la vidéo-surveillance pour la Police de la vallée de la Tamise pourrait passer pour la ville de 225 000 £ par an, à moins de 50 000 £ en 2018.

    Une demande d’accès à l’information faite par la député travailliste Gloria de Piero, en mars 2013, a permis de constater qu’un conseil municipal sur cinq avait réduit le nombre de caméras de vidéo-surveillance dans les rues depuis la dernière élection.

    Les partisans de la vidéo-surveillance soulignent le succès des caméras dans l’identification des suspects dans des affaires criminelles très importantes, comme l’assassinat du jeune James Bulger par Robert Thompson et Jon Venables, l’attentat du Marathon de Boston, les attentats à Londres le 7 Juillet 2005 et les émeutes en Grande Bretagne en 2011. La vidéo-surveillance a joué un rôle crucial dans la chasse des terroristes Charlie Hebdo.

    Mais les militants opposés à la vidéo-surveillance estiment qu’elle viole la vie privée et s’ interrogent sur son efficacité.

    "Le taux de criminalité de la Grande-Bretagne n’est pas significativement plus bas que dans des pays comparables qui n’ont pas de système de surveillance aussi développé », dit Emma Carr, directeur de « Big Brother Watch »

    Le groupe de pression se félicite que ces restrictions budgétaires puissent amener les autorités municipales à vérifier de plus près si la vidéo-surveillance fonctionne vraiment. Carr ajoute : "Il faut féliciter les municipalités qui font le choix de réduire le nombre de caméras de vidéo-surveillance inefficaces, et d’orienter les ressources de façon qu’elles servent à améliorer la sécurité de la population".

    Charles Farrier, porte-parole des opposants à la vidéo-surveillance, est un peu plus inquiet. "La réduction des coûts présumés conduit à une restructuration plutôt qu’à une réduction réelle de la vidéo-surveillance." Il souligne que les coupes budgétaires vont entraîner la venue d’autres partenaires. "Souvent, les solutions proposées sont de fusionner des salles de contrôle ou de retirer les caméras des mains des collectivités locales démocratiques pour les remettre à des entreprises privées guidées par un souci de rentabilité," a-t-il ajouté. Il appelle à un débat public urgent.

    Pour certaines personnes, il existe une alternative plus humaine à la lutte contre la criminalité qu’une augmentation des cameras de vidéo-surveillance. Farrier croit que la solution réside dans les conclusions d’un rapport de 2013 intitulé Grande-Bretagne Forteresse, publié par la New Economics Foundation, qui a constaté que les résidents dans des lotissements à Londres ont estimé que "connaître les gens" était la clé pour créer la confiance.

    "Nous n’avons plus de gardiens de parc, de receveurs d’autobus, de « dames-pipi » – des gens présents pour aider à cimenter la communauté. Actuellement, nous nous déchargeons de cette responsabilité sur une machine. En effet, au lieu de dépenser tout cet argent en caméras de surveillance, nous devrions le dépenser en stratégies qui ont fait la preuve de leur efficacité et encourager plus de gens à marcher, parler, et résoudre des problèmes dans leurs propres communautés.

    Il y a eu beaucoup de recherches sur l’efficacité de la vidéo-surveillance comme outil de lutte contre la criminalité pendant les années de grand boom de ce système.

    Une étude intitulée Les effets sur la criminalité de la vidéo-surveillance [3] (2008) avait constaté que les systèmes de vidéo-surveillance ont peu d’effet dissuasif sur les délits autres que le vol de voiture.

    Un autre rapport, de l’Ecole de la police en 2013, intitulé Ce qui marche, en un mot : Les effets de la vidéo-surveillance sur la criminalité, dit que la vidéo-surveillance agit pour une petite part, néanmoins statistiquement significative, dans la réduction de la criminalité, et ajoute que tout en réduisant le vol de et dans les véhicules, il n’a pas d’impact sur les niveaux de la criminalité violente.

    Le psychologue britannique Gordon Trasler a noté qu’une explication pourrait être que la vidéo-surveillance est efficace pour des infractions « instrumentales » (tels que les délits contre les biens ou les cambriolages), mais moins efficace pour les infractions « expressives » comme les crimes violents lorsque le comportement est impulsif et ne laisse pas de temps à la prise de décision rationnelle.

    Selon le chef de la police adjoint Mark Bates du syndicat nationale des commissaires de police chargé de la gestion de la vidéo-surveillance,les caméras jouent un rôle important dans la protection de nos communautés. "Nous avons une vraie responsabilité dans la réflexion à mener avant de prendre toute décision de se désinvestir de la vidéo-surveillance dans le cadre d’enjeux liés à une politique d’austérité.

    Dans 95 % des cas de meurtre traités en 2009, Scotland Yard a utilisé des images de vidéo-surveillance comme preuve.

    Alors, combien de caméras nous observent effectivement ? La réponse est difficile à évaluer. La British Security Industry Association (BSIA) estime qu’il y a entre 4 millions et 5.9 millions de caméras.

    Pour Pauline Norstrom, présidente du BSIA, la pression budgétaire sur le secteur public et les coupes dans le financement de la vidéo-surveillance ne signifient pas un déclin plus important au Royaume-Uni. "Alors que les budgets du secteur public ont mis la pression sur ses caméras, celles-ci sont maintenant plus nombreuses dans le secteur privé – dans un rapport de l’ordre de 70 à 1" dit-elle. "Elles sont la clé dans la dissuasion des activités criminelles et dans l’obtention de condamnations."

    Alors que les systèmes publics peuvent être confrontés à des baisses, il y a une hausse des caméras privées et à usage domestique.

    C’est un sujet de préoccupation pour Tony Porter, le commissaire du gouvernement chargé de la vidéo-surveillance. Dans son rapport annuel, il dit : "Le coût des systèmes de vidéo-surveillance à usage domestique est minime maintenant que les détaillants vendent des systèmes de vidéo-surveillance HD pour un peu plus de 100 £." Plus de 80% des requêtes qu’il reçoit portent sur l’utilisation de la vidéo-surveillance dans un cadre domestique.

    Si les conseils municipaux continuent à diminuer, consolider ou externaliser leurs services de vidéo-surveillance, les groupes d’opposants à la vidéo-surveillance craignent qu’il soit de plus en plus difficile de contrôler ceux qui doivent rendre des comptes. Mais Porter, qui a pris, en mars dernier, la responsabilité de Commissaire indépendant chargé du système de vidéo-surveillance, espère que la prise en compte de nouvelles orientations pour la vidéo-surveillance domestique, attendue pour les prochains mois, contribuera à clarifier les choses.

    Il semble que le Royaume-Uni continuera à être étroitement surveillé pendant encore un certain temps.

    Notes
    [1] Référence de l’article d’origine (en anglais) : http://www.bbc.com/news/magazine-30....

    La traduction française proposée a été mise au point par les sections de Nice et de Toulon de la LDH.

    [2] Traduction de “Dyfed-Powys police are set to cut funding to monitor CCTV” ?

    [3] The Effects of Closed Circuit Television Surveillance on Crime (2008).


      La date/heure actuelle est Mar 28 Fév - 6:11