LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

» Après le viol et le meurtre barbare d'une adolescente, les Argentines ont arrêté de travailler
par bye Lun 24 Oct - 12:33

» Si la mise en scène des manifestations spontanées de policiers, organisées en pleine nuit dans les rues de Paris, ont pu surprendre les riverains, elles inquiètent également la majorité à l'approche de la présidentielle.
par bye Lun 24 Oct - 12:30

» Sommet de Bratislava : vers une convergence des approches "sécuritaires" sur les questions migratoires ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:28

» Démantèlement de Calais : quel plan de répartition pour les migrants ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:26

» Première défaite pour Viktor Orbán
par gramophone Jeu 20 Oct - 6:27

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Migrants , la stratégie des États

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8749
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Migrants , la stratégie des États

    Message par bye le Jeu 1 Oct - 18:58

    Contrôles aux frontières, préférence religieuse, construction de murs ...
    En l'absence de politiques européennes coordonnées en la matière, les pays du sud-est de l'Europe gèrent bon gré mal gré l'afflux de migrants à leurs portes.

    ANALYSE De l'Italie à la Roumanie, les pays du sud-est de l'Europe gèrent l'afflux, chacun à leur manière.
    TALIE : LA PÉNINSULE SOUS PRESSION

    Environ 5 300 migrants, principalement en provenance d’Afrique subsaharienne, ont été secourus la semaine dernière en Méditerranée près de la côte libyenne, a annoncé mardi l’agence Frontex, chargée des frontières extérieures de l’espace Schengen. Ce sont déjà quelque 95 000 migrants qui ont été secourus en Méditerranée centrale et emmenés dans les centres d’accueil de la péninsule. Critiquées par Berlin et Paris pour n’avoir pas encore mis en place les centres d’enregistrement de première entrée (afin de différencier les demandeurs d’asile des autres migrants), les autorités italiennes ont répondu par la voix du ministre des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, clamant que « l’Italie fait ce qu’elle doit faire […] et même beaucoup plus, en sauvant des dizaines de milliers de vies humaines et en accueillant les réfugiés ». « Nous sommes un modèle positif au niveau international », a-t-il assuré.

    GRÈCE : LA PORTE D’ENTRÉE DÉMUNIE

    C’est devenu, en 2015, le premier pays d’entrée pour les migrants : 160 000 depuis début janvier, sur les 293 000 arrivées en Europe par la Méditerranée, où ont péri 2 450 personnes. Avec des situations catastrophiques dans certaines îles comme Lesbos ou Kos, que ni le gouvernement ni Frontex (l’agence européenne de surveillance des frontières) n’ont les moyens de gérer. Frontex manque d’avions, de bateaux, et surtout de gardes-frontières pour enregistrer les migrants, a expliqué mercredi sur France Inter le directeur exécutif de l’agence. Fabrice Leggeri rappelle qu’« une majorité des personnes arrivant en Grèce sont vraisemblablement des réfugiés et des demandeurs d’asile potentiels ». Souvent, des Syriens et des Afghans que la législation oblige à accueillir. Mais pour cela, rappelle Leggeri, l’Union européenne doit aider la Grèce pour auditionner les arrivants et identifier ceux qui ne peuvent prétendre à l’asile.

    SERBIE : L’HABITUDE DES RÉFUGIÉS

    Les Serbes, notamment à Belgrade, multiplient les gestes de solidarité avec les migrants qui affluent en route vers la Hongrie. Ils ont eu l’expérience des centaines de milliers de réfugiés issus des guerres sanglantes ayant accompagné l’éclatement de l’ex-Yougoslavie dans les années 1990. Ils organisent des collectes d’aide en nourriture, médicaments, eaux et vêtements. La municipalité de Belgrade a ouvert un centre d’information, d’assistance médicale et de soutien psychologique, qui fonctionne en trois langues : arabe, ourdou et farsi. Les réseaux sociaux serbes ont joué un rôle non négligeable dans la mobilisation et la sensibilisation de la population. Mais tous ne font pas preuve du même enthousiasme. Des groupes et partis politiques d’extrême droite ont même appelé à l’édification d’une clôture à la frontière avec la Macédoine (sud), semblable à celle que la Hongrie érige pour empêcher les migrants d’entrer sur son territoire.

    MACÉDOINE : LE CORRIDOR DÉBORDÉ

    La Macédoine accueille chaque jour 3 000 migrants venant de Grèce, selon son Premier ministre, Nikola Poposki. La semaine dernière, Skopje avait décrété l’état d’urgence et fermé sa frontière pendant trois jours. Les autorités, débordées par la masse, ont fini par les laisser passer. Selon le Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR), les entrées se font désormais par groupes de 300 à 400 personnes, qui prennent ensuite des bus ou des trains pour la Serbie. La Macédoine (qui compte deux millions d’habitants) est un point de passage pour les Syriens et les Afghans qui progressent parfois à pied, le long des 230 kilomètres de la voie ferrée du Thessalonique-Belgrade. Quatorze migrants sont morts le 24 avril, percutés par un train. Depuis début juin, au moins 42 000 personnes ont franchi cette frontière - certaines transportées par les autorités grecques désireuses de s’en débarrasser.

    BULGARIE : LA VIGILANCE AUX FRONTIÈRES

    Des véhicules blindés bulgares ont été déployés depuis le début de la semaine aux quatre postes-frontières avec la Macédoine pour soutenir la police frontalière en cas d’afflux de migrants. « Nous estimons le risque relativement limité car la Bulgarie respecte les procédures d’enregistrement », ce qui n’est pas le cas en Grèce, en Macédoine et en Serbie, a déclaré la ministre de l’Intérieur, Roumiana Batchvarova, à la télévision Nova. La Bulgarie a accueilli depuis le début de l’année 15 000 migrants clandestins, notamment syriens, arrivés de Turquie. Les migrants arrêtés en Bulgarie sont placés pendant plusieurs mois dans des camps de réfugiés avant d’obtenir un statut leur permettant, au mieux, de voyager dans l’Union européenne, sans pouvoir s’y installer. Sofia a érigé sur sa frontière turque une clôture de 30 km dont le prolongement est envisagé, et maintient un millier de policiers pour empêcher les entrées clandestines.

    ROUMANIE : LA PRUDENCE DE RIGUEUR

    La Roumanie va « préventivement » renforcer la sécurité à ses frontières avec la Serbie, très touchée par l’afflux de migrants, a annoncé jeudi le vice-Premier ministre roumain, Gabriel Oprea, tout en précisant que son pays restait épargné par la crise. Bucarest assure la sécurité de 2 070 km de frontières extérieures de l’Union européenne, dont plus d’un quart avec la Serbie. Jusqu’ici, les migrants en provenance du Moyen-Orient ou d’Afrique ont rejoint l’Union européenne par la Hongrie. Cette voie devant bientôt être fermée, ces migrants seront tentés de passer par la Roumanie qui, pour l’heure, reste peu touchée. Les autorités se préparent en tout cas à augmenter leurs capacités d’accueil, lesquelles, en l’état, ne permettent de loger que 1 500 personnes maximum.

    HONGRIE : LE NOUVEAU RIDEAU DE FER

    Des centaines de migrants continuent d’affluer à la frontière serbo-hongroise, quelques jours avant la fermeture, prévue le 31 août, d’une clôture métallique censée empêcher leur passage, et donc l’entrée dans l’Union européenne. L’armée devrait s’y déployer dès la semaine prochaine. Au total, la Hongrie a enregistré l’arrivée de plus de 100 000 demandeurs d’asile depuis le début de l’année, soit plus du double du total de 2014. Ils arrivent de Turquie via la Grèce ou la Macédoine. Le président Viktor Orbán, nationaliste et conservateur, a lancé une campagne très dure contre l’immigration, affirmant notamment que des terroristes se dissimulent parmi les réfugiés. La majorité des arrivants sont originaires de Syrie ou d’Afghanistan, mais certains viennent aussi des Balkans, notamment du Kosovo et de Macédoine, fuyant la misère et l’absence de perspectives d’intégration de leurs pays dans l’Union européenne.

    SLOVAQUIE : LA PRÉFÉRENCE RELIGIEUSE

    La Slovaquie (5,4 millions d’habitants) ne fait pas partie des pays les plus accueillants : elle a accordé l’asile à 650 personnes depuis 1993, date de sa séparation avec la République tchèque. Ces derniers jours, elle se proposait d’accueillir 200 Syriens, mais uniquement des chrétiens, et en étalant cet accueil sur deux ans. Selon le ministère de l’Intérieur, les musulmans seraient malvenus car la Slovaquie, qui en compte très peu, n’a pas de mosquées. Le HCR a réagi en exhortant les pays à « n’exercer aucune discrimination ». Le projet semble depuis au point mort. La Slovaquie n’est pas isolée dans cette attitude, que partagent notamment les pays baltes et la Pologne.

    Christian LOSSON, Michel HENRY et Sylvain MOUILLARD, Le Monde, le 27/08/2015

    http://www.france-terre-asile.org/actualites/actualites/actualites-choisies/migrants-la-strategie-des-etats

      La date/heure actuelle est Ven 28 Juil - 9:46