LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Najat Vallaud Belkacem croit en l’élite...

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8763
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Najat Vallaud Belkacem croit en l’élite...

    Message par bye le Mar 26 Jan - 11:08

    Comme on peut le lire dans Le Monde du 18 janvier, la ministre de l’Education nationale « croit en l’élite », formulation qui n’est pas sans poser problème, car qu’est-ce que ce « croire » ? Croit-on en l’élite comme on croit en Dieu ou comme on croit au Père-Noël ?

    Il est fort probable que la ministre usant du verbe croire veuille signifier qu’elle constate l’existence d’une élite et qu’elle croit non seulement utile mais nécessaire l’existence de cette élite. En effet elle ajoute aussitôt « à condition qu’elle soit ouverte et renouvelée ».

    L’élite donc serait nécessaire au fonctionnement social pour autant, dit encore la ministre, qu’elle ne soit pas alimentée par « l’élitisme dynastique » mais par « la méritocratie de gauche », c’est-à-dire cette méritocratie qui est « vigilance permanente à démocratiser l’accès à l’élite ».

    Et tout ça pourquoi ? Parce que la ministre inaugure ce lundi ce qu’elle nomme les parcours d’excellence. Voici donc après l’élite et le mérite, l’excellence. Qu’est-ce à dire là encore ?

    « Elle est pour moi la possibilité donnée à chacun de se réaliser au mieux de son potentiel, en accédant pourquoi pas à une classe prépa mais tout autant à une filière professionnelle. L’excellence on la trouve en philosophie, en histoire… mais aussi dans la mode ou la fonderie ».

    On ne peut qu’acquiescer au début de cet énoncé qui définit en quelques mots ce que devrait être la mission de l’école « donner à chacun la possibilité de se réaliser », mais les choses se compliquent dans la suite qui introduit comme par inadvertance une hiérarchisation dans ces réalisations de soi en évoquant d’abord la possibilité d’accès à une prépa puis secondement celle d’une filière professionnelle introduite par le « mais tout autant » restrictif qui situe cette dernière en position d’infériorité, donc de soumission par rapport à la première.

    Hiérarchisation confirmée par la phrase suivante qui oppose à l’aide du même « mais » restrictif la philosophie et l’histoire à la mode et la fonderie autrement dit la noblesse des unes à la roture des autres.

    Reprenons : voici l’élite à laquelle « croit » la ministre et à laquelle on accède par la méritocratie (de gauche) le mérite lui-même se construisant, se gagnant grâce aux parcours d’excellence. Mais qui sont celles et ceux qui bénéficieront de cette opportunité ?

    « C’est le volontariat, l’envie manifestée par les élèves pour s’inscrire dans ces parcours qui vont peser ».

    Il y aura donc des volontaires et les autres, comme toujours. Car les « parcours d’excellence » ont toujours existé en collège depuis la création des ZEP, depuis précisément le rejet en 1982-83 de la réforme Savary-Legrand par une grande majorité d’enseignants qui la trouvaient trop contraignante (refus du travail collectif, de l’interdisciplinarité de la pédagogie du projet…) et qui jusqu’à ce jour a été la seule réforme cohérente proposée.

    De sorte qu’au gré du passage des ministres tout a été successivement tenté, pour ne pas dire improvisé : classes homogènes ou hétérogènes (en ZEP !), aides individualisées ou en groupe de niveau (après les cours !) classes technologiques, d’insertion, de tout ce que l’on voudra, pour aboutir à la dualité bonnes/mauvaises classes alimentées selon le critère de la « volonté » dont fait preuve celle-ci ou celui-là.

    Volonté dont on ne sait rien, dont on ne sait toujours pas si elle tombe du ciel ou si elle est la « chose en soi » et dont on ne sait toujours pas comment la transmettre à celles et ceux qui en sont dépourvu(e)s. A moins que :

    Il n’y a dans l’âme aucune volonté absolue ou libre ; mais l’âme est déterminée à vouloir ceci ou cela par une cause qui est ainsi déterminée par une autre, et cette autre l’est à son tour par une autre et ainsi à l’infini. (Ethique, Spinoza, Prop48, p.1).

    Ce qui n’est rien d’autre que tomber la tête la première dans le fameux trope de la régression à l’infini.

    De sorte que les parcours d’excellence en collège ou en lycée (là, d’ailleurs, tout est pratiquement joué) de la ministre actuelle n’auront pas plus d’effets que les mesures de ses prédécesseurs justement parce qu’elle croit en l’élite, en la méritocratie (de gauche), en l’excellence et donc en la compétition qui s’oppose toujours à « la possibilité pour chacun de se réaliser au mieux de son potentiel ».

    Pour ma part, je ne « crois » pas à l’élite, je ne crois pas à la supériorité d’hommes et de femmes qui parce qu’ils accomplissent un certain nombre de tâches qui ont nécessité un plus ou moins long apprentissage méritent pour cela d’occuper une position dominante parfois dominatrice, méritent pour cela des rétributions pécuniaires délirantes. Car comme dit un jour le camarade Paul dans son adresse aux Corinthiens :

    Qui te distingue en effet ? Qu’as-tu que tu n’aies reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi t’enorgueillir comme si tu ne l’avais pas reçu ?

    Je crois plutôt à l’utilité sociale, à celle du monsieur et/ou de la dame qui levés à cinq heures du matin prennent le premier métro pour rejoindre les beaux quartiers où ils vont nettoyer les bureaux et les lieux d’aisance des élites et sans le travail desquels les élites ne pourraient plus vivre. Je crois à l’utilité sociale du monsieur (souvent noir à notre époque) qui par pluie, vent et froid creuse une tranchée dans la rue et sans le travail duquel les élites ne pourraient déployer leurs talents.

    Et je crois que l’école actuelle fonctionnant à l’élitisme, au mérite (qui eut son utilité au 18e siècle pour combattre les ordres mais qui aujourd’hui produit massivement les inégalités), à la compétition, à l’égalité des chances (cette aberration conceptuelle) et à l’idiote métaphore de l’ascenseur social, je crois que cette école se donne pour véritable mission non pas de combattre l’inégalité mais de perpétuer un élitisme héréditaire et de désigner par défaut celles et ceux qui auront leur vie durant à assumer les tâches les plus rébarbatives que nul ne choisirait d’assumer s’il avait le choix.

    Ceux-là, celles-là, les vaincus de la compétition, n’auront pas eu la chance, malgré les « parcours d’excellence », de « pouvoir se réaliser au mieux de leur potentiel ».

    Mais après tout ne faut-il pas dans toute société une masse de femmes et d’hommes disponibles pour assumer les tâches les plus rébarbatives mais absolument impératives ?

    Alors… ?

    Nestor Romero

    Article publié également sur le site Mediapart
    https://blogs.mediapart.fr/nestor-romero/blog/190116/najat-vallaud-belkacem-croit-en-lelite

    http://www.questionsdeclasses.org/?Najat-Vallaud-Belkacem-croit-en-l

      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 2:53