LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

» Après le viol et le meurtre barbare d'une adolescente, les Argentines ont arrêté de travailler
par bye Lun 24 Oct - 12:33

» Si la mise en scène des manifestations spontanées de policiers, organisées en pleine nuit dans les rues de Paris, ont pu surprendre les riverains, elles inquiètent également la majorité à l'approche de la présidentielle.
par bye Lun 24 Oct - 12:30

» Sommet de Bratislava : vers une convergence des approches "sécuritaires" sur les questions migratoires ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:28

» Démantèlement de Calais : quel plan de répartition pour les migrants ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:26

» Première défaite pour Viktor Orbán
par gramophone Jeu 20 Oct - 6:27

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Les papillons de la Nuit debout

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8749
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Les papillons de la Nuit debout

    Message par bye le Lun 25 Avr - 13:11

    C’est avec retard que je suis allé en curieux place de la République à Paris pour passer une partie de la nuit, debout (d’autres camarades de Q2C y ont traîné leurs guêtres depuis plus longtemps et Libertalia, notre éditeur, y a posé sa tente depuis la manifestation du 31 mars). L’écho sur les réseaux et la ferveur des retours de camarades étaient plutôt incitateurs.

    J’ai trouvé l’ambiance étrange et je me suis senti sur le coup décalé.
    Non pas que je fus surpris ou étranger à ce qui se passait : j’adhère à l’appel en dépit de son vocabulaire ; j’ai de la sympathie pour le journal Fakir ; j’ai reconnu des visages, salué des connaissances, j’ai apprécié des modes d’organisation du temps et de l’espace et de la parole qui m’étaient familiers. Mais sur la place, au soleil couchant, l’ensemble s’agençait de façon nouvelle. Cette étrangeté ne tenait pas à une soudaine prise de conscience du temps qui s’était écoulé depuis le dernier mouvement social d’envergure (2003 ?). Elle ne se résumait pas davantage au constat rassurant et encourageant de voir une majorité de jeunes militants et militantes à la manœuvre et à l’organisation de l’occupation. Elle résidait dans le seul fait de voir une assemblée hétéroclite composée d’anciens militants et militantes aguerris, de zadistes urbains, de lycéens et d’étudiants affairés, de badauds interpellés, de salariés de passage, de révoltés, de sdfs, de fakirs transparents et de noctambules en voie de politisation s’organiser sur les principes de la démocratie directe, comme si cela allait de soi. Ça c’est nouveau !

    A Nuit debout, des commissions à l’Ag, j’ai vu une même volonté de garantir la liberté d’expression de tous et toutes en faisant respecter la parité, la mixité, la rotation et la durée limitée des tours de parole. Le mouvement des indignés et des ZAD ont servi de modèle et ont apporté leur lot d’inventions : j’y ai retrouvé l’usage spectaculaire d’une gestuelle expressive et symbolique qui non seulement remplace efficacement la claque, les lassis et autre usages rhétoriques dans les assemblés, mais permet le vote et la contradiction dans la tempérance. Ainsi si quelqu’un ou quelqu’une n’est pas d’accord avec une proposition ou les propos d’une prises de parole au micro, il ou elle lève et croise ses deux avant-bras. Il ou elle est invitée à la fin de l’intervention à prendre le micro à son tour et à apporter sa contradiction. Lors de l’Ag, un nouveau signe a été proposé : pour éviter les effets démagogiques de certains tribuns improvisés, on peut indiquer à l’intervenante ou l’intervenant avec un geste emphatique mimant le gonflement de la tête, qu’il en fait trop… cette proposition a été ovationné quasi silencieusement par un envol de mains papillonnantes de droite à gauche. Le même envol a encouragé un sdf à l’élocution difficile. Il a conclu son intervention par une belle saillie : Nuit debout, Valls à genou ! (je rajouterais Nuit sur le bitume, Macron dans le goudron !)

    Ces innovations ne sont pas des gadgets. Elles sont assez cohérentes avec le projet global de ces nuits tel que je le comprends : refaire la révolution et réécrire un nouveau contrat social. Elles participent de la volonté de rompre non seulement avec la démocratie représentative et participative mais également avec les traditionnelles assemblés délibératives des mouvements sociaux et les intersyndicales qui en sont les calques.
    Pour moi, il y a dans cette structuration de la parole et de la décision, une rupture plus grande que dans les objectifs déclarés de certaines commissions : remplir un cahier de doléance ou construire une nouvelle constituante. Les références à la Révolution de 89 et 92 sont explicites mais ces actions restent des gestes symboliques.

    Certains déjà critiquent le caractère naïf des prises de parole et des positions de l’Ag. Le fait qu’elle ait passé la moitié de ses délibérations à commenter la prétendue expulsion des provocateurs, Alain Finkielkraut et Valérie Genest, peut être un symptôme d’une recherche confuse d’identité. Certains redoutent qu’à vouloir paraître neuve la Nuit debout en oublie son inscription dans le mouvement social et syndical. Qu’elle oublie la lutte contre la réforme du droit du travail…
    En rester à ces critiques serait s’aveugler sur les enjeux du mouvement social actuel.
    Le collectif On bloque tout ! , constitué de syndicalistes de toutes organisations, fait le même constat que Nuit debout sur le terrain revendicatif : on peut plus compter sur cette forme de démocratie pour défendre l’intérêt du plus grand nombre. Le petit jeu de la négociation entre les centrales syndicales et l’État est terminé. Le patronat a enterré le paritarisme. Les salariés s’il veulent sauver leur travail et leurs droits n’ont plus d’autre choix que de rétablir un rapport de force qui leur soit favorable : la grève générale ?

    La force de Nuit debout ne réside pas dans la qualité de ses débats ni le spectacle de ses contradictions, que le sur-médiatisé Finkielkraut a beau jeu de conspuer de sa morgue académique, mais dans son état de fait : c’est une occupation d’un espace public où les gens veulent se réunir et rester ensemble. Replacé dans le contexte de l’état d’urgence, de la propagande médiatique quotidienne en faveur du capitalisme triomphant, le fait que cette occupation fasse modèle, se répande en banlieue et dans d’autres capitales régionales est un frémissement que nous aurions bien tort de négliger.
    Je retournerai à place de République car je fais le pari que les battements des papillons nocturnes produiront des effets !

    Des sites pour s’informer et continuer la réflexion :

    L’appel à signer du collectif On bloque tout ! ;
    la télé et la radio de Nuit de bout
    La pétition de Nuit debout ;
    Les Cr d’Ag de Nuit debout sur Convergence des luttes.

    http://www.questionsdeclasses.org/?Les-papillons-de-la-Nuit-debout

      La date/heure actuelle est Ven 21 Juil - 19:43