LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Un peu moins pauvre ?
par bye Hier à 11:21

» Clément Méric, ni oubli ni pardon
par bye Lun 10 Sep - 12:52

» Liberté de la presse en Birmanie : deux pas en avant, trois en arrière
par bye Mer 5 Sep - 8:49

» Rohingya : un an après... si peu d'avancées 
par bye Ven 24 Aoû - 18:59

» Le Festival de Douarnenez consacre deux journées à la Fédération de la Syrie du nord
par bye Mar 3 Juil - 14:19

» Pour une autre formation professionnelle
par bye Mer 27 Juin - 14:07

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mer 27 Juin - 13:56

» migration internationale
par bye Mar 26 Juin - 19:25

» Guyane : non à la Montagne d’or !
par bye Mar 12 Juin - 18:05

» Crime raciste en Calabre
par bye Ven 8 Juin - 12:17

» Les premiers chiffres de PARCOURSUP : une génération sacrifiée ?
par bye Lun 4 Juin - 17:42

» LES ONG DÉVOILENT LEUR PROJET DE LOI D’AVENIR POUR LES TRANSPORTS ET LA MOBILITÉ
par bye Mar 29 Mai - 18:01

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

» La métamatière et les créations
par Claude De Bortoli Jeu 15 Mar - 11:43

» Scandale sexuel : Oxfam présente ses excuses aux autorités haïtiennes
par bye Ven 9 Mar - 18:50

» SDF, il avait volé des sandwiches dans la poubelle d’Atac
par bye Ven 9 Mar - 18:40

» Malgré l’austérité, la France va dépenser 37 milliards pour son réarmement nucléaire
par bye Ven 9 Mar - 18:31

» La pauvreté s’installe...
par bye Mar 6 Mar - 10:58

» large victoire des grévistes d’HEMERA - HOLIDAY INN
par bye Ven 16 Fév - 10:40

» jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat
par bye Mer 14 Fév - 18:07

» National ou civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves
par bye Lun 5 Fév - 13:03

» ARRIVÉES ET DEMANDES D'ASILE EN BAISSE EN 2017 EN EUROPE
par bye Mar 30 Jan - 18:29

» Les véritables enjeux des réformes éducatives de Jean-Michel Blanquer
par bye Mar 30 Jan - 15:00

» Contre la sélection à l’université : "On veut de l’inattendu !"
par bye Mar 23 Jan - 19:19

» Les policiers français ont abattu 18 personnes en 2017
par bye Ven 19 Jan - 7:43

» Acheter permis de conduire français
par Pipoinzaghi Mar 16 Jan - 16:02

» Journée internationale des droits de l’Homme : en Birmanie des espoirs déçus
par bye Sam 6 Jan - 7:52

» Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes"
par bye Ven 29 Déc - 14:32

» Victoire du Secours populaire contre le maire F.N. d’Hayange
par bye Mer 20 Déc - 21:28

» Peut-on renvoyer les demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » ?
par bye Mar 19 Déc - 19:52

» Une montée des violences envers les migrants à travers l'Europe :
par bye Ven 15 Déc - 18:54

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    la France, marchande d’armes

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8806
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    la France, marchande d’armes

    Message par bye le Lun 2 Mai - 12:55

    En 2015, la France a enregistré une année record dans le domaine des exportations de matériels militaires, et les pronostics sont également favorables pour l’année 2016. Beaucoup s’en réjouissent car ces contrats vont se traduire par des créations d’emplois ...

    Mais il ne faut pas oublier que le commerce des armes entretient des conflits dans le monde et conforte des régimes où les droits de l’homme sont violés de façon systématique. Les exemples de l’Arabie saoudite, du Yémen et de la guerre qui s’y déroule sont éloquents.(1)

    Conflit au Yémen : les livraisons d’armes françaises et européennes à l’Arabie saoudite se poursuivent malgré les controverses

    par Olivier Petitjean, Observatoire des multinationales, le 30 mars 2016

    Un an après le début de son intervention dans le conflit armé au Yémen, l’Arabie saoudite est plus que jamais critiquée par les défenseurs des droits humains. Les grandes nations occidentales - dont la France, les États-Unis et la Grande-Bretagne - continuent à livrer au royaume arabe des armes et des équipements militaires, malgré les demandes d’embargo émanant de la société civile et du Parlement européen. Un cynisme parfaitement assumé par les dirigeants européens.

    « Les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et d’autres pays devraient suspendre toutes les ventes d’armes à destination de l’Arabie saoudite tant que ce pays ne met pas fin à ses frappes aériennes illégales au Yémen, et n’enquête pas de façon crédible sur les allégations de violations du droit de la guerre commises. » Plusieurs organisations de défense des droits humains dont Human Rights Watch ont lancé une vaste campagne internationale pour interpeller les dirigeants occidentaux sur leurs ventes d’armes à l’Arabie saoudite.

    C’est il y a tout juste un an, le 26 mars 2015, que l’Arabie saoudite est entrée dans le conflit au Yémen, à la tête d’une coalition de neuf pays arabes [3]. Depuis, les accusations fusent. La coalition procéderait à des campagnes de frappes aériennes « indiscriminées et disproportionnées », selon les termes de Human Rights Watch, ciblant les groupes armés houtistes mais touchant aussi de fait les populations civiles. Hôpitaux, écoles et sources d’eau potable seraient régulièrement bombardés. L’Arabie saoudite refuse systématiquement toute forme d’investigation indépendante sur ces allégations. Est également évoqué l’usage de bombes à fragmentation et d’armes à sous-munitions, bannies au niveau international. Le groupe d’experts de l’ONU sur le Yémen a lui-même estimé, en janvier, que certaines des frappes aériennes menées par la coalition emmenée par l’Arabie saoudite relevaient potentiellement de crimes contre l’humanité. Il est également fait état de crimes de guerre commis par les forces adverses.

    Une violence alimentée par les marchands d’armes occidentaux

    « En continuant à vendre des armes à un pays qui commet des violations sans faire grand-chose pour empêcher ces abus, les États-Unis, le Royaume-Uni et la France risquent d’être complices d’actes illégaux entraînant la mort de nombreux civils », dénonce donc Philippe Bolopion, de Human Rights Watch. En 2015, selon les chiffres compilés par l’ONG, les États-Unis ont vendu pour 12 milliards de dollars d’armement à l’Arabie saoudite en 2015, le Royaume-Uni pour 3 milliards, et la France pour 500 millions - en l’occurrence la vente de 23 hélicoptères Airbus H145, qui s’ajoutent aux hélicoptères français déjà utilisés sur le terrain. D’autres contrats plus importants seraient sur les rails.

    Second importateur mondial d’armement après l’Inde, l’Arabie saoudite reçoit 59% de ses armes de l’Union européenne, et notamment de la France. Comme le rappelle Amnesty international, notre pays « a depuis 2010 délivré 1305 autorisations d’exportations de matériels de guerre (AEMG) à l’Arabie saoudite pour plus de 5 milliards d’euros et a livré le pays pour plus de 2,5 milliards d’euros ». « La France équipe les forces armées saoudiennes (terre, air et mer) mais aussi, plus récemment, les unités de la Garde nationale. L’ensemble dispose ainsi de nombreux matériels militaires français : électronique de défense, systèmes de missiles et de défense anti-aérienne, artillerie, blindés, frégates et bâtiments de premier rang, hélicoptères et aéronefs de ravitaillement en vol, fusils, fusils automatiques… »

    Rien qu’en 2014, les firmes françaises ont vendu au royaume saoudien 70 missiles de type non précisé, des véhicules blindés et des systèmes d’artillerie. S’y ajouteront bientôt les 2,8 milliards d’armement initialement prévus pour le Liban dans le cadre du contrat dit « Donas » (lire ici), que l’Arabie saoudite s’est finalement appropriés [4]

    L’Arabie saoudite est ainsi de loin le premier importateur d’armement français sur la période 2010-2014, objet du dernier rapport au parlement sur les exportations d’armement de la France. Deux autres pays de la coalition emmenée par l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Maroc, figurent à la quatrième et à la sixième place de cette liste. Et ces chiffres datent d’avant les gros contrats de ventes d’armes annoncés en 2015 à d’autres nations belligérantes au Yémen, comme le Qatar et l’Égypte. Sur les 16 milliards de contrats d’armement obtenus par les firmes françaises en 2015, les trois quarts concernent le Moyen-Orient. Au-delà même du secteur de l’armement, la France et ses entreprises misent énormément sur cette région du monde, dont les fonds souverains dont d’ailleurs présents au capital de nombreuses multinationales tricolores.

    Le Parlement européen vote pour un embargo, les gouvernements font la sourde oreille

    Le 25 février dernier, les députés européens ont adopté, malgré le lobbying de l’Arabie saoudite (lire l’article de Mediapart), un amendement requérant de la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini « une initiative qui vise à imposer un embargo » sur les ventes d’armes à l’Arabie saoudite « étant donné les graves allégations de manquement au droit humanitaire international » au Yémen. Le parlement néerlandais est pour l’instant le seul en Europe (et au monde) à avoir voté une telle mesure. Pourtant, pour les ONG spécialisées dont l’Observatoire des armements en France, continuer à vendre des armes à l’Arabie saoudite constitue « une violation claire de la Position commune de l’Union européenne sur le contrôle des exportations d’armes et du Traité sur le commerce des armes, entré en vigueur le 24 décembre 2014 ».

    Le Parlement européen, lui, n’a pas le pouvoir d’imposer un embargo. Il s’agissait surtout pour lui d’envoyer un message aux gouvernements européens qui continuent à encourager sans trop de scrupules les ventes d’armes à l’Arabie saoudite. Dès le lendemain du vote, le premier ministre britannique David Cameron, en visite dans une usine de BAE Systems, vantait d’ailleurs ouvertement les « choses géniales » qu’il contribuait à vendre partout dans le monde, en l’occurrence les Eurofighters Typhoon en cours d’acquisition par l’Arabie saoudite pour ses campagnes au Yémen [5].

    Même son de cloche du côté du Premier Ministre français Manuel Valls, qui s’était ainsi justifié l’automne dernier après l’annonce de ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite : « Est-il indécent de se battre pour notre économie, nos emplois, notre industrie ? » En l’occurrence, beaucoup de monde répondrait sans doute oui à cette question.

    Notes
    [1] Réf. Amnesty international : Les 5 plus gros vendeurs d’armes dans le monde.

    [2] Réf : http://lien.amnesty.fr/u/gm.php?prm...

    [3] Bahreïn, Koweït, Qatar, Émirats arabes unis, Égypte, Jordanie, Maroc et Soudan.

    [4] Selon Amnesty international, « la liste des armes fournies comprendrait 250 véhicules de combat ou de transport de troupe (Sherpa light, VAB Mk3), des mortiers, 24 canons automoteurs CAESAR, des missiles sol-air Mistral, des missiles antichars Milan, des hélicoptères d’attaque (7 hélicoptères Gazelle Hot antichars d’occasion), 7 hélicoptères de transport de troupes (Cougar H215M), trois patrouilleurs rapides de type Combattant FS 56 pouvant embarquer des missiles de type Exocet, une tourelle de 76 mm, des canons télé opérés et des missiles surface-air ».

    [5] Eurofighter est un programme européen associant BAE (Royaume-Uni), Airbus (Allemagne et Espagne, la France s’étant retirée du programme, pour mieux pousser le Rafale) et Finmeccanica (Italie).

    http://ldh-toulon.net/la-France-marchande-d-armes.html

      La date/heure actuelle est Mer 19 Sep - 23:20