LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

» Après le viol et le meurtre barbare d'une adolescente, les Argentines ont arrêté de travailler
par bye Lun 24 Oct - 12:33

» Si la mise en scène des manifestations spontanées de policiers, organisées en pleine nuit dans les rues de Paris, ont pu surprendre les riverains, elles inquiètent également la majorité à l'approche de la présidentielle.
par bye Lun 24 Oct - 12:30

» Sommet de Bratislava : vers une convergence des approches "sécuritaires" sur les questions migratoires ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:28

» Démantèlement de Calais : quel plan de répartition pour les migrants ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:26

» Première défaite pour Viktor Orbán
par gramophone Jeu 20 Oct - 6:27

» Ça y est, les revoilà !
par bye Mar 18 Oct - 13:38

» Lettre ouverte de Kirk Douglas contre Donald Trump
par bye Mar 18 Oct - 13:32

» "Affligeant" ou "mérité", le Nobel de littérature attribué à Bob Dylan divise
par bye Mar 18 Oct - 13:26

» L'Église catholique d'Ariège demande pardon pour le massacre des cathares
par bye Mar 18 Oct - 13:23

» QUAND LES LOIS ANTITERRORISTES AUTORISENT LES AGENTS DE LA RATP ET DE LA SNCF À INTERVENIR EN CIVIL ET ARMÉS
par bye Mar 18 Oct - 13:19

» Le président Barack Obama lève les dernières sanctions américaines
par bye Mar 11 Oct - 19:25

» Rentrée scolaire sous haute tension à Mayotte
par bye Mar 11 Oct - 11:53

» S'indigner pour Alep... mais un peu trop tard
par bye Sam 8 Oct - 9:40

» Rapport mondial sur les sciences sociales : lutter contre les inégalités
par bye Sam 8 Oct - 9:34

» Manifestant blessé : la version policière contredite par les vidéos
par bye Sam 8 Oct - 9:32

» Donald Trump won the 2016 elections, but civil war and WWIII are here !!!
par bye Mer 5 Oct - 19:06

» CIA(Facebook) wants me dead now.
par BASTIANAUSER Dim 2 Oct - 14:49

» PSYCHIATRISTS !!! American CIA(Obama) and Russian KGB(FSB Putin) want me dead NOW !!! SLOWENIEN - SLOVENIA !!!
par BASTIANAUSER Dim 2 Oct - 14:48

» Obama And His Holy War on White Race Exposed !!! THE END OF OBAMA !!!
par BASTIANAUSER Dim 2 Oct - 14:47

» Comment les “fils et filles de…” ont pris le pouvoir sur la culture en France
par bye Dim 2 Oct - 6:24

» Un sans-abri sur dix est diplômé de l’enseignement supérieur
par bye Dim 2 Oct - 6:19

» A Hayange, le maire Front national veut expulser le Secours populaire
par bye Dim 2 Oct - 6:16

» La guerre nucléaire silencieuse
par bye Dim 2 Oct - 6:11

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par gramophone Ven 30 Sep - 15:08

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Alexandre, camarade policier

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8731
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Alexandre, camarade policier

    Message par bye le Sam 25 Juin - 8:27

    Gardien de la paix aux renseignements intérieurs, Alexandre Langlois paie cher son engagement à la CGT police.

    Sur le papier, Alexandre Langlois correspond bien au portrait-robot du « policier type » tel que dessiné par les statistiques : « Homme, blanc, 35 ans, provincial. » Il est originaire de Nantes, élevé dans une famille de la classe moyenne. À 34 ans, le gardien de la paix aux renseignements intérieurs est père d’une petite fille et vit dans les Yvelines. Voilà pour la déposition. Et la surface des choses. Tiens, un fond d’écran de téléphone Che Guevara… Et cet autocollant CGT, qui dépasse de la poche de son imperméable noir. Et puis, cette fiche d’évaluation, qu’il nous tend d’un air déterminé. Où l’on découvre le refus de sa hiérarchie de lui attribuer une notation ou une formation, au motif qu’il est syndiqué à la CGT police.

    C’est vrai qu’Alexandre ne rentre pas dans les cases. Depuis qu’il est syndiqué, il adresse un rapport annuel à ses supérieurs sur tous les dysfonctionnements et autres petits arrangements avec la loi qu’il refuse de cautionner. Comme l’université du Medef, qui se tient chaque année dans son département (à Jouy-en-Josas – NDLR), et pour lequel on lui demande, en toute illégalité, de « passer au fichier » tous les personnels intérimaires qui vont travailler sur l’événement. Ou encore ces prévisions ostensiblement tronquées par un supérieur du nombre de syndicalistes d’une entreprise en lutte, pour justifier de l’envoi d’une compagnie de CRS, « alors qu’on manque d’effectifs partout et qu’on sait pertinemment que ce rassemblement ne posera aucun souci de sécurité ». Les exemples sont nombreux. Une majorité de ses collègues choisissent de fermer les yeux. Lui, de les ouvrir en grand.

    Au contact de la CGT, il opère sa révolution copernicienne

    Car le syndicaliste défend une haute idée de son métier, plus proche de celle de la Déclaration des droits de l’homme de 1789 que du code déontologique concocté par Manuel Valls en 2014, dans lequel le mot « République » a été remplacé par celui d’« intérêts nationaux »... Et il a potassé le sujet, lui qui a découvert avec le syndicalisme toute une culture des luttes qui lui était jusque-là étrangère. Baigné dans un milieu « antisyndical », qui va d’anciens Mao au Front national, rien ne le prédestinait à prendre la tête de la CGT police, qu’il anime depuis plus d’un an.

    Bachelier, il s’inscrit d’abord en droit. « Je voulais choisir un métier au service de la population. J’avais envie d’être avocat, mais le jour où un prof nous a expliqué pourquoi, au final, c’est toujours celui qui avait le plus d’argent qui gagnait, je me suis dit que c’était pas pour moi. » « Et pourquoi pas pompier ? » lui suggèrent ses proches. « À la vue d’une goutte de sang, je m’évanouis », plaisante-t-il. Va pour l’école de police, où il découvre avec effroi qu’ici aussi on marche au pas. En 2007, il est affecté à la police aux frontières de Roissy : trois longs mois à tamponner des passeports… Ses collègues lui conseillent de se syndiquer. Alors il adhère quelque temps à Alliance, et constate que le syndicat majoritaire sert surtout aux avancements et mutations. Ce qui l’intéresse, lui, c’est le sens de son métier. « La police est déshumanisée. Il ne faut pas s’étonner qu’on déplore un suicide en moyenne par semaine dans notre profession. »

    La CGT, il la rencontre pour la première fois alors qu’il est nommé au renseignement territorial (anciens RG – NDLR). ll a pour mission de dialoguer avec les syndicalistes pour assurer la sécurité lors des manifestations. La réalité sociale qu’il découvre bouleverse « (son) échelle de valeurs » et lui fait franchir la barrière. Le jeune policier opère alors sa révolution copernicienne. Il découvre Karl Marx, dévore Aristote. Au siège de la direction départementale de la sécurité publique de Viroflay (Yvelines), le fonctionnaire de police est le premier, le matin, à lire l’Humanité. « Quand notre chef de service a suspendu l’abonnement, on s’est cotisé pour l’acheter tous les matins », nous raconte celui qui, en adhérant à la CGT, a découvert le revers de la médaille : la discrimination syndicale.

    Un matin, il apprend que son bureau lui a été supprimé. Une autre fois, qu’il est exclu de la prime de résultats exceptionnels à titre collectif. En cause ? Son temps de délégation syndicale qui n’aurait pas « permis sa participation à l’effort collectif ». Mais, en dépit d’un visage poupin qui tranche avec le cliché de la brute épaisse, Alexandre Langlois a les reins solides. Non seulement il ne se décourage pas, mais décide de porter plainte pour discrimination syndicale. Son cheminement intellectuel et militant le conduit parallèlement à s’engager en 2012 au Parti de gauche. Depuis le début du mouvement social contre la loi EL Khomri, il est en première ligne contre les violences policières, qu’il attribue aux ordres de la préfecture (voir notre entretien dans l’Humanité du 4 mai 2016).

    Le 18 mai, jour de la manifestation de la police contre « la haine anti-flics », Alexandre Langlois choisit de ne pas laisser le terrain à l’extrême droite. Quand les grands médias relaient les sourires de Marion Maréchal-Le Pen s’affichant aux côtés des policiers d’Alliance, lui et quelques collègues font le choix de s’éclipser du rassemblement soigneusement bouclé pour aller à la rencontre des acteurs de Nuit debout, engageant un dialogue inattendu. Mais alors, combien existe-t-il d’Alexandre Langlois dans la police ? « Plus que vous croyez. »

    http://www.humanite.fr/alexandre-camarade-policier-609940#comments

      La date/heure actuelle est Dim 26 Mar - 2:37