LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Un peu moins pauvre ?
par bye Hier à 11:21

» Clément Méric, ni oubli ni pardon
par bye Lun 10 Sep - 12:52

» Liberté de la presse en Birmanie : deux pas en avant, trois en arrière
par bye Mer 5 Sep - 8:49

» Rohingya : un an après... si peu d'avancées 
par bye Ven 24 Aoû - 18:59

» Le Festival de Douarnenez consacre deux journées à la Fédération de la Syrie du nord
par bye Mar 3 Juil - 14:19

» Pour une autre formation professionnelle
par bye Mer 27 Juin - 14:07

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mer 27 Juin - 13:56

» migration internationale
par bye Mar 26 Juin - 19:25

» Guyane : non à la Montagne d’or !
par bye Mar 12 Juin - 18:05

» Crime raciste en Calabre
par bye Ven 8 Juin - 12:17

» Les premiers chiffres de PARCOURSUP : une génération sacrifiée ?
par bye Lun 4 Juin - 17:42

» LES ONG DÉVOILENT LEUR PROJET DE LOI D’AVENIR POUR LES TRANSPORTS ET LA MOBILITÉ
par bye Mar 29 Mai - 18:01

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

» La métamatière et les créations
par Claude De Bortoli Jeu 15 Mar - 11:43

» Scandale sexuel : Oxfam présente ses excuses aux autorités haïtiennes
par bye Ven 9 Mar - 18:50

» SDF, il avait volé des sandwiches dans la poubelle d’Atac
par bye Ven 9 Mar - 18:40

» Malgré l’austérité, la France va dépenser 37 milliards pour son réarmement nucléaire
par bye Ven 9 Mar - 18:31

» La pauvreté s’installe...
par bye Mar 6 Mar - 10:58

» large victoire des grévistes d’HEMERA - HOLIDAY INN
par bye Ven 16 Fév - 10:40

» jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat
par bye Mer 14 Fév - 18:07

» National ou civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves
par bye Lun 5 Fév - 13:03

» ARRIVÉES ET DEMANDES D'ASILE EN BAISSE EN 2017 EN EUROPE
par bye Mar 30 Jan - 18:29

» Les véritables enjeux des réformes éducatives de Jean-Michel Blanquer
par bye Mar 30 Jan - 15:00

» Contre la sélection à l’université : "On veut de l’inattendu !"
par bye Mar 23 Jan - 19:19

» Les policiers français ont abattu 18 personnes en 2017
par bye Ven 19 Jan - 7:43

» Acheter permis de conduire français
par Pipoinzaghi Mar 16 Jan - 16:02

» Journée internationale des droits de l’Homme : en Birmanie des espoirs déçus
par bye Sam 6 Jan - 7:52

» Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes"
par bye Ven 29 Déc - 14:32

» Victoire du Secours populaire contre le maire F.N. d’Hayange
par bye Mer 20 Déc - 21:28

» Peut-on renvoyer les demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » ?
par bye Mar 19 Déc - 19:52

» Une montée des violences envers les migrants à travers l'Europe :
par bye Ven 15 Déc - 18:54

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    L’amnésie des états d’Afrique noire face à l’esclavagisme historique des arabes

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8806
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    L’amnésie des états d’Afrique noire face à l’esclavagisme historique des arabes

    Message par bye le Sam 25 Juin - 8:34

    Le 29 mai l’ambassadrice du Kenya auprès du Programme des Nations unies pour l’environnement accuse formellement le président de la délégation égyptienne d’avoir traité les Africains subsahariens de « chiens et esclaves » lors de l’assemblée de l’ONU pour l’environnement, qui s’est déroulée la semaine du 23 Mai à Nairobi.

    Le 29 mai l’ambassadrice du Kenya auprès du Programme des Nations unies pour l’environnement accuse formellement le président de la délégation égyptienne d’avoir traité les Africains subsahariens de « chiens et esclaves » lors de l’assemblée de l’ONU pour l’environnement, qui s’est déroulée la semaine du 23 Mai à Nairobi. Ces propos sont une piqure de rappel concernant le passé tragique qui lie les peuples Arabes et Africains subsahariens mais aussi le mépris et la haine que les peuples Arabes (vivant en Afrique ou non) ont pour les Africains noirs.

    Ce passé tragique est la traite négrière arabo-musulmane très méconnue car on associe ce génocide du peuple africain uniquement à la traite négrière transatlantique, pourtant les européens n’ont pas le monopole des atrocités commises à l’endroit du peuple Africain. Sa forme la plus inhumaine et la plus destructrice est le génocide commis par les peuples Arabes. Ce fut un génocide car les procédés utilisés étaient clairement destinés à vider l’Afrique de sa population au profit de leurs intérêts. Après toutes les formes d’abus et d’exploitations, il a été question de faire disparaitre toute trace de la population noire au sein de leurs sociétés.

    Les Arabes ont donc ouvert la voie à toute forme de traites négrières massives impliquant un déplacement important de population. Elle débuta au VIIe siècle. Ce fut la plus intense, la plus inhumaine et la plus longue. Pendant 13 siècles les Arabes ont razzié sans interruption l’Afrique. Ce drame a entraîné 17 millions de morts et de déportés.

    L’amnésie volontaire et tacite qui frappe aussi bien les bourreaux que les victimes est motivée par plusieurs éléments. L’atrocité des méthodes utilisées par les Arabes a fait disparaitre presque totalement les preuves visibles de ce crime contre l’humanité. La castration systématiquement pratiquée sur les hommes et les infanticides n’ont pas permis la constitution d’une population et d’une descendance de ces esclaves comme c’est le cas dans les Amériques et les Caraïbes (70 millions de personnes). Le rôle raciste et néfaste de certains érudits de renom a aussi contribué à cet horrible crime contre l’humanité.

    Leur interprétation des textes religieux dans le but de justifier et perpétuer le génocide du peuple noir a été à l’avant garde de la hiérarchisation des races, définie par les Européens qu’au 19e siècle. Une telle position émanent de leaders religieux est totalement destructrice car elle donne le droit de chosifier et maltraité un autre groupe humain. Comme l’a fait l’église avec la traite transatlantique. Ainsi le peuple noir est infériorisé vis-à-vis du peuple Arabe. D’où les termes « chiens et esclaves » utilisés par le diplomate Égyptien et bon nombre de ces semblables à l’égard des Africains noirs.

    Les Africains quant à eux prennent aussi part à cette négation. On l’observe comme un « syndrome de Stockholm à l’africaine » motivé par une solidarité religieuse car parmi les descendants des victimes, beaucoup aujourd’hui partagent la même religion que les descendants des bourreaux. L’islam défend le principe de solidarité entre ses membres.

    Mais cette solidarité a toujours été à sens unique. Différents exemples illustrent cette amnésie des Africains. Par exemple l’absence de réactions des Africains face aux actes de "négrophobie" qu’ils subissent lors du pèlerinage à la Mecque. Lors du dernier pèlerinage, la ville de Mina a été le théâtre d’une boucherie humaine.

    Des milliers de pèlerins ont perdu la vie dont beaucoup d’africains noirs. D’ailleurs avant même la clôture des enquêtes, les saoudiens par voie officielle ont accusé les pèlerins africains d’être à l’origine de la bousculade meurtrière. Cela donne une indication sur le sens unique de la solidarité entre musulmans du monde. Comment peut-on subir/commettre des actes racistes en terre sainte d’Islam durant le pèlerinage qui constitue l’un des piliers de l’Islam ?

    De même le silence des états subsahariens concernant les actes racistes que subissent leurs population dans le nord de l’Afrique (viols, harcèlement, agressions violentes, discriminations, insultes…). Mais aussi dans les pays du golfe et surtout au Liban dont beaucoup de ressortissant vivent en Afrique subsaharienne où ils sont accueillis et traités comme il se doit. L’actualité nous rappelle sans cesse le statut d’esclave et d’animal que les populations Arabes confèrent aux Africains. Les traitements inhumains dont souffrent les domestiques subsahariennes au Liban (violences sexuelles, morales et physiques) entrainent parfois le suicide, ainsi que les agressions voir les meurtres dans les pays du nord de l’Afrique.

    Le refus des Marocains d’accueillir la dernière CAN 2015 sur son sol pour cause d’Ebola est l’illustration d’un mépris des africains noirs, pourtant au même moment la compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc n’a pas cessé de desservir l’Afrique subsaharienne.

    Les nombreux comptes « négrophobes » que l’on peut trouver sur les réseaux sociaux où les populations Arabes étalent sans crainte leurs haines des noirs attestent la réalité. Par ailleurs ce système esclavagiste persiste en Mauritanie où l’on trouve encore aujourd’hui des personnes noires étant la propriété d’Arabes. Et les militants sont fermement muselés par le pouvoir en place (emprisonnement et violation des droits de l’homme).

    Il est temps que les populations noires mettent fin à cette amnésie. Un travail de mémoire et de recherche concernant la traite transatlantique, a été indispensable pour les descendants des victimes. Cela permet aujourd’hui «un semblant de vivre ensemble» avec les descendants des bourreaux. Nous dévons adopter la même démarche concernant la traite négrière arabo-musulmane.

    Ce pan de l’histoire de l’humanité doit être connu de tous et faire l’objet d’un travail de mémoire. Cela relève en premier lieu de la responsabilité des chercheurs Africains et Afro Américains. Mais jusqu’a aujourd’hui beaucoup d’entre eux sont aussi frappés d’amnésie et de mutisme car tout comme les bourreaux ils sont musulmans donc prisonniers de la solidarité islamique supra nationale.

    Il est primordial que le peuple noir s’affranchisse de cette solidarité religieuse, qui visiblement n’est qu’à sens unique et qui permet un mépris des arabes sans impunité.

    Sisi Adouni, Stagiaire

    Source: Rpmedias

    http://leblogdugriot.over-blog.com/2016/06/l-amnesie-des-etats-d-afrique-noire-face-a-l-esclavagisme-historique-des-arabes.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_sharebar

      La date/heure actuelle est Mer 19 Sep - 23:25