LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

» La métamatière et les créations
par Claude De Bortoli Jeu 15 Mar - 11:43

» Scandale sexuel : Oxfam présente ses excuses aux autorités haïtiennes
par bye Ven 9 Mar - 18:50

» SDF, il avait volé des sandwiches dans la poubelle d’Atac
par bye Ven 9 Mar - 18:40

» Malgré l’austérité, la France va dépenser 37 milliards pour son réarmement nucléaire
par bye Ven 9 Mar - 18:31

» La pauvreté s’installe...
par bye Mar 6 Mar - 10:58

» large victoire des grévistes d’HEMERA - HOLIDAY INN
par bye Ven 16 Fév - 10:40

» jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat
par bye Mer 14 Fév - 18:07

» National ou civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves
par bye Lun 5 Fév - 13:03

» ARRIVÉES ET DEMANDES D'ASILE EN BAISSE EN 2017 EN EUROPE
par bye Mar 30 Jan - 18:29

» Les véritables enjeux des réformes éducatives de Jean-Michel Blanquer
par bye Mar 30 Jan - 15:00

» Contre la sélection à l’université : "On veut de l’inattendu !"
par bye Mar 23 Jan - 19:19

» Les policiers français ont abattu 18 personnes en 2017
par bye Ven 19 Jan - 7:43

» Acheter permis de conduire français
par Pipoinzaghi Mar 16 Jan - 16:02

» Journée internationale des droits de l’Homme : en Birmanie des espoirs déçus
par bye Sam 6 Jan - 7:52

» Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes"
par bye Ven 29 Déc - 14:32

» Victoire du Secours populaire contre le maire F.N. d’Hayange
par bye Mer 20 Déc - 21:28

» Peut-on renvoyer les demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » ?
par bye Mar 19 Déc - 19:52

» Une montée des violences envers les migrants à travers l'Europe :
par bye Ven 15 Déc - 18:54

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Première défaite pour Viktor Orbán

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8793
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Première défaite pour Viktor Orbán

    Message par bye le Sam 8 Oct - 9:38

    Faute d’avoir atteint le quorum suffisant, la consultation du 2 octobre est invalide. Même si les “non” aux quotas de réfugiés décidés par l’UE l’ont largement remporté, pour la première fois depuis 2006, le Premier ministre a été désavoué.

    Une campagne qui a englouti plus de 10 milliards de forints (plus de 30 millions d’euros) et une propagande qui a envahi tout l’espace médiatique proche de la Fidesz n’ont servi à rien : au lieu de 50 % plus une voix, seuls 43,3 % des 8,2 millions d’électeurs ont exprimé un bulletin valide lors du référendum du 2 octobre sur la répartition des quotas de réfugiés.

    Même si 98,3 % d’entre eux ont répondu “non” à la question posée par le gouvernement sur les quotas (et plus généralement sur les étrangers), la droite n’a pas recueilli davantage de soutien par rapport au printemps 2014, lorsque la liste Fidesz-KDNP et le Jobbik ont totalisé 3,285 millions de voix. A présent, ces mêmes partis ont soutenu le “non” et les élus qui ont répondu présents ont été quasiment les mêmes.

    Mais le véritable enjeu du référendum – en l’absence de conséquences juridiques du résultat – consistait à vérifier si, en fomentant l’hostilité envers les migrants, la formation au pouvoir était effectivement parvenue à conquérir de nouveaux électeurs. Elle n’y est pas parvenue – ou, au maximum, elle a pris quelques voix au Jobbik – et il s’agit bien là d’une défaite. Quelques jours avant le référendum, des représentants de la Fidesz, sur la base de sondages et non rendus publics, avaient commencé à refroidir les attentes. Alors que dimanche soir, ils évoquaient une victoire écrasante.

    Les jours derniers, on devinait déjà que les choses ne se passaient pas comme prévu : d’abord, le chef des députés de la Fidesz Antal Rogán a déclaré que rien que trois millions de voix pour le “non” constituaient un message fort. Ensuite, Viktor Orbán a déclaré que la participation au référendum n’avait qu’une valeur émotionnelle. Dimanche, après avoir voté, le Premier ministre a même déclaré qu’il se serait satisfait de ce que les “non” l’emportent sur les “oui”, et il continuait non sans humour à parler de démission si le “oui” devait l’emporter, soutenu en cela uniquement par le mini-parti Libéral de Gábor Fodor. Mais cela n’a pas non plus suffi pour pousser les Hongrois à voter.

    Un autre comportement inhabituel : pendant les derniers jours de la campagne, le chef du gouvernement a tenté de mobiliser la population lors d’interviews accordées uniquement aux médias qui étaient de son côté ; il n’a tenu ni meetings, ni ne s’est présenté aux forums citoyens organisés dans deux cents gares, où plusieurs personnalités liées à la droite – y compris des experts de sécurité terrorisés par les OVNI – expliquaient aux gens comment l’immigration détruisait la civilisation occidentale.

    Même lors du référendum sur l’adhésion à l’Union européenne et à l’OTAN, le taux de participation n’avait pas atteint 50 %, mais elle avait été supérieure à celle d’aujourd’hui. La Fidesz est tombée dans son propre piège : ses propres règles ont rendu pratiquement impossible l’obtention d’un vote valide. Par le passé, le vote unanime d’un quart de la population en âge de voter (deux millions d’électeurs) était suffisante pour atteindre le résultat – un seuil que le gouvernement aurait atteint facilement dimanche. C’est pour cela que même la joie exprimée par les partis d’opposition, qui demandent la démission d’Orbán, n’a pas beaucoup de raisons d’être. Leur satisfaction est toutefois compréhensible, si l’on songe que, depuis 2006, il s’agit de la première élection dont le résultat final n’est pas du goût d’Orbán.

    La situation est différente si l’on songe aux élections – et à la haine envers l’étranger – comme à l’instrument magique avec lequel la Fidesz a donné pendant des mois du grain à moudre à l’opinion publique. Si elle le voulait, la Fidesz pourrait – avec le soutien du Jobbik – introduire le refus des quotas obligatoires indépendamment de la validité du référendum. Elle pourrait même le faire sans référendum, et dans son communiqué de presse “victorieux”, Orbán a annoncé qu’il en prendra l’initiative. Mais s’il le fait, le gouvernement hongrois devra très probablement faire face à une procédure d’infraction devant la Cour de justice de l’Union européenne.

    Orbán poursuit avec sa rhétorique belliqueuse en annonçant de nouvelles batailles, en clamant qu’il faudra faire accepter “la décision” à Bruxelles aussi. Son argumentation semble déjà toute tracée : le chef du gouvernement se vante du fait que dimanche on comptait 200 000 voix de plus pour le “non” que celles exprimées en son temps en faveur de notre adhésion à l’UE. Orbán a déclaré que c’était là une chose magnifique, soulignant que la participation a dépassé de 15 % le niveau atteint lors des élections du Parlement européen.

    Il y a toutefois d’autres chiffres qui méritent l’attention et dont Orbán n’a pas parlé : les 200 000 bulletins nuls. Un chiffre qui donnera probablement une force politique au parti du Chien à deux queues (Kétfarkú Kutya Párt), qui a fait campagne en faveur du boycott. A Budapest, 11 % des électeurs ont annulé leur bulletin.

    http://www.voxeurop.eu/fr/content/article/5110577-premi-re-d-faite-pour-viktor-orb-n?xtor=RSS-9
    avatar
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 74
    Age : 57
    Date d'inscription : 22/12/2014

    En fin du répit...?

    Message par gramophone le Jeu 20 Oct - 6:27

    Peut-être un court moment du répit pour cette tendance semblable à l'après 1929 qui produit l'obscurantisme outra-Rhin et les années 1940-45


      La date/heure actuelle est Jeu 24 Mai - 13:12