LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» L’université ne peut être réservée aux riches
par bye Hier à 15:31

» À propos de la vidéo de Mantes-la-Jolie « Ne se mettre à genoux que pour cueillir une fleur » J. Prévert
par bye Lun 10 Déc - 12:07

» Les Gilets jaunes : sur le chemin de l’école ?
par bye Mar 4 Déc - 12:30

» DÉCISION D’AIRBNB DE QUITTER LES COLONIES ILLÉGALES D’ISRAËL : UNE VICTOIRE PARTIELLE POUR LES DROITS HUMAINS ET CONTRE L’IMPUNITÉ
par bye Mer 28 Nov - 20:18

» Le service national contre l’ennemi de l’intérieur
par bye Lun 26 Nov - 13:19

» SÉDENTARITÉ, POLLUTION, CLIMAT, SANTÉ… IL Y A URGENCE !
par bye Sam 24 Nov - 9:06

» c'est jaune c'est moche et ça peut vous pourrir la vie
par bye Sam 17 Nov - 10:17

» Maudite soit la guerre, le syndicalisme et la solidarité sont nos armes
par bye Mer 14 Nov - 15:29

» Rapatriement des Rohingya : vives inquiétudes et forte mobilisation des acteurs humanitaires
par bye Mar 13 Nov - 18:49

» Bien nommer les choses
par bye Lun 12 Nov - 12:22

» Situation migratoire en Méditerranée : quelles réponses européennes ?
par bye Mer 7 Nov - 19:41

» Les adultes oublient
par bye Lun 5 Nov - 9:30

» « Un buzz malveillant à des fins politiques et commerciales. » À propos du livre Inch’ Allah. L’islamisation à visage découvert. Par Véronique Decker.
par bye Jeu 1 Nov - 13:12

» LE DROIT D’ASILE EN EUROPE VICTIME DE LA POLITIQUE MIGRATOIRE
par bye Mer 31 Oct - 19:08

» Stop Autisme Virtuel L’autisme provoqué par les écrans, ça n’existe pas ! Halte aux théories infondées !
par bye Mar 9 Oct - 12:24

» Rapport des enquêteurs de l’ONU sur la Birmanie : crimes de masse, impunité et transition démocratique à l’arrêt
par bye Mar 2 Oct - 14:36

» Service national universel : surveiller et soumettre
par bye Mar 25 Sep - 10:57

» Un peu moins pauvre ?
par bye Mar 18 Sep - 11:21

» Clément Méric, ni oubli ni pardon
par bye Lun 10 Sep - 12:52

» Liberté de la presse en Birmanie : deux pas en avant, trois en arrière
par bye Mer 5 Sep - 8:49

» Rohingya : un an après... si peu d'avancées 
par bye Ven 24 Aoû - 18:59

» Le Festival de Douarnenez consacre deux journées à la Fédération de la Syrie du nord
par bye Mar 3 Juil - 14:19

» Pour une autre formation professionnelle
par bye Mer 27 Juin - 14:07

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mer 27 Juin - 13:56

» migration internationale
par bye Mar 26 Juin - 19:25

» Guyane : non à la Montagne d’or !
par bye Mar 12 Juin - 18:05

» Crime raciste en Calabre
par bye Ven 8 Juin - 12:17

» Les premiers chiffres de PARCOURSUP : une génération sacrifiée ?
par bye Lun 4 Juin - 17:42

» LES ONG DÉVOILENT LEUR PROJET DE LOI D’AVENIR POUR LES TRANSPORTS ET LA MOBILITÉ
par bye Mar 29 Mai - 18:01

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

» La métamatière et les créations
par Claude De Bortoli Jeu 15 Mar - 11:43

» Scandale sexuel : Oxfam présente ses excuses aux autorités haïtiennes
par bye Ven 9 Mar - 18:50

» SDF, il avait volé des sandwiches dans la poubelle d’Atac
par bye Ven 9 Mar - 18:40

» Malgré l’austérité, la France va dépenser 37 milliards pour son réarmement nucléaire
par bye Ven 9 Mar - 18:31

» La pauvreté s’installe...
par bye Mar 6 Mar - 10:58

» large victoire des grévistes d’HEMERA - HOLIDAY INN
par bye Ven 16 Fév - 10:40

» jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat
par bye Mer 14 Fév - 18:07

» National ou civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves
par bye Lun 5 Fév - 13:03

» ARRIVÉES ET DEMANDES D'ASILE EN BAISSE EN 2017 EN EUROPE
par bye Mar 30 Jan - 18:29

» Les véritables enjeux des réformes éducatives de Jean-Michel Blanquer
par bye Mar 30 Jan - 15:00

» Contre la sélection à l’université : "On veut de l’inattendu !"
par bye Mar 23 Jan - 19:19

» Les policiers français ont abattu 18 personnes en 2017
par bye Ven 19 Jan - 7:43

» Acheter permis de conduire français
par Pipoinzaghi Mar 16 Jan - 16:02

» Journée internationale des droits de l’Homme : en Birmanie des espoirs déçus
par bye Sam 6 Jan - 7:52

» Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes"
par bye Ven 29 Déc - 14:32

» Victoire du Secours populaire contre le maire F.N. d’Hayange
par bye Mer 20 Déc - 21:28

» Peut-on renvoyer les demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » ?
par bye Mar 19 Déc - 19:52

» Une montée des violences envers les migrants à travers l'Europe :
par bye Ven 15 Déc - 18:54

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8823
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris

    Message par bye le Mar 7 Fév - 17:56

    Jeudi 19 janvier, le second centre humanitaire de Paris a ouvert ses portes à Ivry-sur-Seine (Val de Marne). Il s'agit du premier centre spécialisé dans l'accueil de femmes et familles migrantes pouvant être hébergées sur une durée de 3 à 5 mois. Ce dispositif voit le jour alors que la vague de froid persiste et que le premier centre d'accueil pour hommes isolés est saturé.

    C’est à Ivry-sur-Seine (Val de Marne) qu’est implanté le nouveau centre d’accueil pour migrants dits vulnérables. Doté d’une capacité de 400 places, il accueille depuis jeudi 19 janvier, 91 pensionnaires. Les personnes prises en charges dans le centre, essentiellement des femmes et des familles, pourront y rester entre trois et cinq mois.

    Alors que certaines parties sont encore en cours de construction, le centre d’Ivry-sur-Seine (Val de Marne) a ouvert ses portes jeudi 19 janvier. Il s’agit du second centre d’accueil voulu par la ville de Paris et mis en place dans le cadre du plan d’accueil des migrants. Il s’inscrit dans une démarche d’orientation des personnes arrivantes sur le territoire et est géré par Emmaüs Solidarité. Il se différencie du premier né, situé boulevard Ney (Porte de la Chapelle), dans le 18ème arrondissement de Paris, par la durée de l’hébergement (entre 3 et 5 mois) et par le public qu’il est en charge d’accueillir : femmes isolées et familles. Le premier centre d’accueil lui, ne concerne que les hommes isolés qui ne sont censés y rester qu’entre cinq et dix jours.



    COMMENT LE CENTRE FONCTIONNE-T-IL ?

    Vaste complexe de 4 800m², le centre est doté d’une capacité de 400 places. Il accueille couples avec et sans enfants, femmes isolées avec ou sans enfants et femmes enceintes. Le centre représente 6 villages composés d’une vingtaine de chambres chacun. Durant un mois, seul 90 places seront disponibles. C’est à la mi-mars que le centre devrait effectuer son plein rendement en accueillant 350 personnes réorientées depuis le premier centre humanitaire de la Chapelle.

    Construit sur le site d’une ancienne usine de traitement des eaux, le centre s’articule en plusieurs pôles:

    - Un pôle accueil réparti en plusieurs yourtes au sein desquelles s’opèrent diverses activités et ateliers (notamment sur le thème de la parentalité) ainsi qu’un service de restauration. Le pôle accueil constitue la principale particularité du centre car il implique une prise en charge sociale, éducative et médicale. Un dispositif complet jusqu’alors plus ou moins absent des mécanismes d’accueil. Des professionnels du Samu Social et de Médecins du monde assureront les consultations et le suivi médical. L’association Pédiatres du Monde organisera également 2 à 3 consultations par semaines, et des gynécologues de l’association Gynécologie sans frontières compléteront également ce dispositif médical interne au centre. Des enseignants volontaires se chargeront de faire l’école aux enfants, dans le cadre d’un partenariat avec l’Education nationale, afin chaque enfant puisse être scolarisé. Une demi-journée sera consacrée aux enseignements – notamment du français – et l'autre aux activités sportives, culturelles et artistiques.

    - Des zones d’hébergement articulées autour des yourtes. Les personnes seront hébergées sur une durée pouvant aller de trois à cinq mois et seront logées au sein de baraquements d’une taille modulable de 12m² à 45m², selon les besoins.

    UNE INITIATIVE PARISIENNE, UN BESOIN NATIONAL

    Pris en charge à 80% par la ville de Paris et 20% par l’État, le centre est par ailleurs inscrit dans un appel à projet : Réinventer la Seine permettant l’apport de nouveaux logements et de nouvelles activités. Le maire d’Ivry-sur-Seine, Philippe Bouyssou souligne une initiative humanitaire qui s’avère aussi être une opportunité pour les habitants, puisque « un tiers des 80 emplois, qui ont été créés par Emmaüs Solidarité, seront des Ivryens ». Des chiffres qui contribuent à l’optimisme du maire qui tient à rassurer les riverains sur la tenue du centre. Il ne devrait y avoir ni longue file d’attente, ni création de campements, car les personnes dirigées vers Ivry auront été au préalable orientées depuis la bulle de la Chapelle et seront conduites directement en minibus jusqu’aux portes du second centre. De plus, le maire entend mettre en place une structure d’évaluation pour veiller au bon déroulement et au suivi du dispositif pour permettre un possible réajustement en cas de problème.

    Cette ouverture ne résoudra cependant pas pour autant les problèmes auxquels Paris est encore confrontée, deux mois après l’ouverture du centre humanitaire dans le 18e, dont les 400 places d’hébergement sont déjà saturées. Une centaine de personnes dorment encore chaque jour à la rue, et le nombre de rendez-vous accordés par la préfecture chaque jour pour les demandeurs d’asile reste encore insuffisant au regard du besoin réel.

    Pour Pierre Henry, Directeur général de France terre d’asile, « il faut une duplication de ce type d’expérimentation à travers le territoire national, en réponse à la situation actuelle. Des centres de transit régionaux permettraient ainsi de désengorger Paris et d’accueillir les migrants dans des conditions dignes ».

    http://www.france-terre-asile.org/rss-actualites/ftda-actu/le-centre-pour-les-femmes-et-les-familles-migrantes-a-ouvert-ses-portes-a-paris

      La date/heure actuelle est Jeu 13 Déc - 7:04