LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par marianaz Lun 16 Oct - 22:47

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par marianaz Lun 16 Oct - 22:47

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par marianaz Lun 16 Oct - 22:46

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par marianaz Lun 16 Oct - 22:45

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Les sans-papiers

    Partagez

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Les sans-papiers

    Message par admin le Sam 24 Nov - 12:09

    Faut-il expulser les sans-papiers ? Pourquoi ?
    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par Rabasse du sud le Lun 26 Nov - 20:47

    Bonne question, ............


    Lyon, Abdullah a été expulsé samedi 24/11/07 jour de son mariage ...

    Encore une histoire des plus horribles.

    23.11.07

    Appel désespéré reçu de Nîmes ce soir de Nuray KURT, jeune femme
    française d’origine turque, née en France, mère d’un enfant de 10 ans.

    Elle devait se marier demain, samedi 24 nov, à Nîmes avec Abdullah
    ERTAS, Turc d’origine kurde, en France depuis 2005 et sans-papiers.

    Le 14 novembre, elle rentrait de Turquie où elle était allée chercher
    sa robe de mariée et arrivait à Saint-Exupéry. Son fiancé était venu la
    chercher, mais a été contrôlé à l’aéroport et emmené immédiatement au
    centre de rétention.

    La PAF l’a elle-même arrêtée à son arrivée et mise en garde à vue.
    Déshabillée complètement pour la fouiller. Elle a été libérée avec une
    convocation au Tribunal correctionnel pour le 18 mars pour aide au
    séjour irrégulier.

    Abudullah doit être expulsé DEMAIN SAMEDI MATIN par un avion pour
    Istambul qui part à 13h30. Il veut refuser de monter dans l’avion, et
    connaît les risques.

    EXPULSÉ LE JOUR DE SON MARIAGE..

    ARRACHÉ À UNE FIANCÉE ET UN ENFANT DESEMPARÉS...

    RISQUE D’ENROLEMENT IMMEDIAT POUR 2 ANS DE SERVICE MILITAIRE À L’ARRIVÉE...
    Dimanche 25/11/07

    EXPULSE CE SAMEDI 24/11, JOUR DE SON MARIAGE !

    Nuray est complètement désespérée, son fils qui s’était attaché à Abdullah, va mal ...en plus du choc de l’expulsion, Nuray a du hier annuler le mariage, le traiteur, 150 personnes, expliquer aux gens qui disaient qu’ils avaint prévu un cadeau ...
    Apparemment, à l’école, l’instit qui voyait le gamin se décomposer de jour en jour a fini par demander à la mère ce qui se passait. ...
    Nuray et Abdullah, jusqu’au bout on cru que c’était pas possible... que leur mariage pourrait avoir lieu ... Que la France ne pouvait pas faire ça ...

    150 personnes prévues au mariage ... c'est 150 personnes choqués par ce qui
    s'est passé .... et donc potentiellement 150 personnes mobilisables !!!
    J'envoie sur la liste resf et je fais un communiqué de presse.

    le téléphone de cette femme - NURAY : 06.10.25.70.25

    il faut qu'on lui trouve un avocat ... sur Lyon ou sur Nimes. elle passe au
    tribunal à Lyon, mais si vous avez de bons avocats à Nimes c'est peut-être plus
    simple pour les rendez-vous !
    Rose Marie (de Lyon) qui était à l'aéroport est prête à descendre voir cette
    femme à Nimes faire le lien, la soutenir ...bref à donner un coup de main.

    On se tient au courant !!

    mireille
    Resf rhone


    http://www.educationsansfrontieres.org/ ?article9902
    avatar
    Résistance

    Masculin
    Nombre de messages : 181
    Age : 36
    Date d'inscription : 29/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par Résistance le Jeu 29 Nov - 19:23

    En général, ce sont les maires qui préviennent… ils soupçonnent un mariage blanc. Sinon, nous n’aurions pas les moyens (faute de temps, de personnel...) de savoir que monsieur Y sans papier se marie avec mademoiselle X un jour J à une heure H.

    Les élections approchent ! Virez vos maires, les gars !
    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par Rabasse du sud le Mar 18 Déc - 16:37

    mouais t'as raison, les municipales arrivent........!

    LEMONDE.FR | 16.12.07 | 10h49 • Mis à jour le 17.12.07 | 10h57


    Le ministre de l'immigration, Brice Hortefeux, indique dans un entretien au Parisien publié dimanche 16 décembre que 21 000 immigrés en situation irrégulière ont été expulsés entre janvier et novembre 2007, soit 500 de moins que l'année dernière sur la même période. Cependant le ministre invite à lire ces chiffres en prenant en compte "la période d'attente liée aux élections présidentielle et législatives" et "l'évolution concernant le régime juridique des ressortissants bulgares et roumains'', qui bénéficient d'un statut pus favorable depuis leur entrée dans l'Union européenne. Brice Hortefeux défend une fois encore dans cet entretien "l'immigration choisie et concertée, [qui] n'est pas l'immigration zéro, qui n'est ni possible ni souhaitable''.


    Les associations Act Up Paris, Réseau éducation sans frontières (RESF), Uni(e)s contre une immigration jetable ont lancé une campagne d'affichage à Paris et dans une vingtaine de départements pour dénoncer la "politique du chiffre" en matière d'expulsions. 5 000 affiches ont été imprimées, où sur fond de drapeau tricolore, on peut voir, sous la mention "expulsion" un enfant chuter dans le vide. "La politique du chiffre tue", expliquent les associations dans un communiqué commun.
    [-] fermer

    Au regard des chiffres annoncés par le ministre - qui précise qu'il préfère le terme d'"éloignement" à celui d'"expulsion" - il se peut que l'objectif fixé par le gouvernement de 25 000 reconduites à la frontière en 2007 ne soit pas atteint. A cela, Brice Hortefeux réagit en indiquant que "le nombre des éloignements ne constitue pas l'alpha et l'oméga de [sa] politique. C'est un indicateur parmi d'autres, avec la lutte contre les fraudes, le combat contre le travail illégal, les actions menées contre les marchands de sommeil, les nombreuses initiatives dirigées contre les passeurs clandestins et leurs filières, véritables esclavagistes des temps modernes...".

    Fixer un nombre annuel d'expulsion, c'est selon le ministre, poser le "principe" qu'"un étranger en situation irrégulière sur notre territoire a vocation à être reconduit dans son pays d'origine, sauf situations particulières que nous examinons avec un souci de justice et d'humanisme". Reste que s'il se défend de promouvoir une politique du chiffre, il n'en a pas moins établi des objectifs toujours plus élevés, prévoyant 26 000 reconduites en 2008, et 28 000 en 2010.

    Campagne d'affichage contre "la politique du chiffre"

    Invité
    Invité

    Re: Les sans-papiers

    Message par Invité le Mar 18 Déc - 16:50

    remaniement ministriel? je verrai kouchner sur la selette, pas hortefeux, trop bon pour ne pas perdre un electorat radical, et il porte un nom qui peut rester dans l histoire de france, et les departements pour obtenir mariage sont a trier selon la tendance politique. Veridique, le gard et dpt du sud sont tres trop solliscités et l electorat tres trop france bourgeoise protectionniste.
    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par Rabasse du sud le Mar 18 Déc - 16:54

    hortefeux agit en douce, kouchner lui c'est le pantin pseudo gauche bcbg qui traine sa veste....
    c'est sur que ds le sud c'est plein de fachos
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8756
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par bye le Lun 14 Jan - 15:28




    Collectif

    pour la Défense des Libertés Fondamentales


    Réseau des militants, collectifs d’établissements, syndicats et associations pour l’information et le soutien aux jeunes scolarisés étrangers sans papiers









    Fermeture des Centres de rétention administrative !



    Sous ces termes anodins se dissimulent de fait des prisons pour étrangers. Alors que ces centres n’étaient que 7 ou 8 dans les années 80, ils sont aujourd’hui plus de 27 répartis sur tout le territoire.

    Dans ces centres, des hommes et des femmes avec des enfants - certains en bas âge - et même des nourrissons, sont retenus contre leur gré dans des conditions de promiscuité inacceptables, sans aucun respect pour leur dignité ni pour leurs droits.

    C’est là que, dans des conditions dénoncées régulièrement par le Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT), les étrangers interpellés par la police et leur famille sont entassés et attendent, dans l’angoisse du lendemain, qu’on décide de leur sort.

    Pour nombre d’entre eux, la décision finale est hélas simple et terrible : c’est l’expulsion ! Ce qui préside, en effet, aux décisions n’est pas l’examen humain des cas mais la volonté de faire du « chiffre » en matière d’expulsions d’étrangers sans papiers. Il faut atteindre l’objectif fixé par le gouvernement et particulièrement par Sarkozy : 25 000 expulsions pour 2007 ! C’est ainsi que, au cours des dix premiers mois de l'année, 18 600 sans-papiers ont été expulsés après être passés par ces centres !

    Résultat de cette logique : la nette aggravation des conditions d’interpellation et l’enfermement de personnes particulièrement vulnérables, dont des nourrissons, montre que certains responsables administratifs ou policiers mettent sciemment en danger l’intégrité physique d’hommes, de femmes, d’enfants.

    Pour faire face à l’augmentation du nombre de dossiers, le délai de rétention avait déjà triplé, passant à 32 jours en 2003 ! Une directive européenne envisage d’augmenter encore cette durée d’internement jusqu’à 18 (dix-huit) mois ! Une interdiction du territoire européen - pour 5 ans au maximum - pourrait compléter toutes les mesures d’éloignement. On s’achemine ainsi, peu à peu, vers une véritable politique européenne de détention des migrants.

    Nous refusons de voir fleurir en Europe cette nouvelle forme de camp d’internement !

    Nous exigeons la fermeture de tous les centres de rétention et la régularisation de tous les exilés sans-papiers qui souhaitent vivre parmi nous !
    Samedi 19 janvier 2007

    4 heures contre les Centres de Rétention
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8756
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par bye le Jeu 24 Jan - 20:08

    De : Marie Helene SENAY
    Date : 24/01/2008 17:22:24
    A : Marie Helene SENAY
    Sujet : Les infos de France Terre d'Asile


    Les infos de France Terre d’Asile

    Janvier 2008 – N°1



    Editorial

    Voici la première lettre d’information de France Terre d’Asile. Elle se veut un complément à notre site Internet et à nos publications. Vous y trouverez des retours sur l’actualité mensuelle, les dernières nouvelles de l’association, les dernières publications et tout autre renseignement susceptibles de vous intéresser.



    ANNONCE

    Un numéro spécial des infos de France Terre d’Asile en février : L’Observatoire de l’intégration des réfugiés statutaires présentera, en février, une étude portant sur les discriminations à l’embauche. Nous vous en proposerons les conclusions.


    EN BREF

    Zone d’attente : France Terre d’Asile se félicite de la demande de constitution, par le groupe socialiste à l’Assemblée nationale, d’une mission d’information parlementaire sur la situation des centres de rétention et des zones d’attente. Cette mission avait été demandée par notre organisation dès le 2 janvier 2008.


    · Régularisation Angleterre : Entre juillet 2006 et novembre 2007, le Royaume-Uni a traité 52 000 demandes d’asile parmi les 350 000 dossiers « oubliés » depuis 1994. 19 000 demandeurs d’asile ont ainsi vu leur situation régularisée et obtenu un titre de séjour. Toutefois, cela ne cache aucune envie de régularisation massive. Le but est de rattraper, d’ici 2011, le retard accumulé dans le traitement de ces documents.



    Pétition contre la pénalisation du travail social : Plus de 10 000 personnes ont déjà signé la pétition contre la pénalisation du travail social, lancée par France Terre d’Asile après l’interpellation et la mise en garde à vue (pour 12 et 24 heures) de deux de nos intervenantes sociales. La Commission de déontologie et de sécurité s’est saisie de l’affaire cette semaine. Continuez à signer !!
    http://www.france-terre-asile.org/petition/



    Le magazine audio de France Terre d’Asile : Quasimodo, le magazine audio de France Terre d’Asile, réalisé par la Maison des journalistes, reprendra l’antenne de façon hebdomadaire dès le mois de mars 2008. En attendant, consultez les épisodes de la première saison et le « best of » en ligne :
    http://www.france-terre-asile.org/quasimodo



    Les formations à venir : Formation spéciale sur le regroupement familial des étrangers et des réfugiés, afin de comprendre les conséquences de la loi Hortefeux. Tous les détails sur notre site Internet :
    http://www.france-terre-asile.org/lactualite-de-france-terre-dasile/lactualite-de-france-terre-dasile/nos-formations-de-decembre-2007-et-janvier-2008.html









    NOS PUBLICATIONS

    (Tarif dégressif selon le nombre d’exemplaires commandés)



    Vivre ici et faire vivre là-bas : une étude sur les dépenses et transferts d’argent des réfugiés congolais en France, Les cahiers du social n° 15, décembre 2007 (7 euros).


    Guide juridique de prise en charge des mineurs isolés étrangers, Les cahiers du social n° 16, à paraître en février 2008 (7 euros).


    Guide pratique du dossier de demande d’asile, Les cahiers du social n° 17, à paraître en février 2008 (7 euros).


    La lettre de l’Observatoire de l’intégration des réfugiés, janvier 2008 (1.5 euros).


    Label Paris Europe : Début 2007, France Terre d’Asile s’est vue décerner, par la Mairie de Paris, ce label qui la mandatait pour rassembler les analyses de plusieurs associations européennes sur le thème de l’asile. Après un an de travail, consultez les contributions de nos partenaires européens.
    www.france-terre-asile.org/img_label_paris_europe.html



    www.france-terre-asile.org : Deux nouvelles rubriques sur notre site Internet : « Perspectives historiques », sur l’asile et l’immigration ainsi que « Les rencontres du journal », présentant des entretiens sur le thème des migrations avec des personnalités de premier plan. Vous trouverez, dès le lundi 28 janvier 2008, le premier entretien en ligne, avec madame Annaik Fève, neurologue et psychanalyste membre de la société française de psychanalyse.






    N’hésitez pas à diffuser largement cette information : www.france-terre-asile.org

    Renseignement, désinscription ou commentaire : mhsenay@france-terre-asile.org

    Pour vous abonner à nos publications, adhérer à l’association ou faire un don :

    http://www.france-terre-asile.org/files/BULLETIN_ABO_ADHE_2007-2008.jpg











    Marie Hélène Senay

    Assistante de direction chargée de communication

    France Terre d'Asile

    01 53 04 39 93





    --------------------------------------------------------------------------------





    --------------------------------------------------------------------------------
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8756
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par bye le Mar 5 Fév - 5:30

    Communiqué de presse du lundi 4 février 2008 :*


    Les raisons de la révolte

    « /Hier soir, à minuit, on a refusé d'être comptés et de rentrer dans les
    chambres. On a essayé de dormir dehors. Tout le monde criait L-I-B-E-R-T-É. /»
    Mercredi 23 Janvier, paroles de sans-papiers.

    En 2006, 31232 personnes (dont des multiséjours) dont 197 enfants ont vécu en
    Centre de Rétention Administrative. /"C'est terrible d'entendre des enfants vous
    raconter qu'ils vivent dans une prison. Car il s'agit de ça! Les ballades, le
    parloir, les cellules verrouillées la nuit, et le rythme de la vie en prison./"
    (Lyon 03/12/07) Ces personnes sont enfermées par décision du Tribunal
    Administratif, du fait de l'irrégularité administrative de leur séjour sur le
    territoire français, dans l'attente de leur probable expulsion territoriale
    (certains sont libérés si leur pays de "destination" les refuse). Les CRA sont
    donc des lieux de parquages humains, des mise sous contrôle et de stockage (pour
    expulser par lots). Le premier de ces centres en 1975, le hangar d'Arenc à
    Marseille, était d'ailleurs lui-même... une "prison clandestine". Aujourd'hui
    légalisés et multipliés, les CRA peuvent enfermer une personne pendant 32 jours
    consécutifs. Un projet de directive européenne prévoit de faire passer cette
    durée à 18 mois!!!


    Plus que jamais, les sans-papiers du centre de rétention de Vincennes mènent
    quotidiennement depuis la fin Décembre, des actes de révolte contre leur
    détention. Malgré le silence médiatique et l'indifférence de l'extrême-gauche,
    c'est une lutte des plus politique contre l'enfermement.
    L'opération « journée porte ouverte » (le 4 janvier) des centres de rétention
    aux médias, orchestrée par la préfecture, tentait de montrer que les murs
    n'étaient pas si sales, ni la nourriture si dégueulasse, ni l'accueil si
    désagréable. Les médias ont aidé l'administration répressive à faire croire aux
    gens que ces révoltes étaient dues aux mauvaises conditions de rétention.
    Certes, les conditions inhumaines de détentions poussent les sans-papiers à se
    révolter. Mais quand bien même ils pourraient être placés dans une prison 4
    étoiles au guide Vauban, leur cri de révolte est L-I-B-E-R-T-É et non
    aménagement de l'enfermement.
    La vie en centre : /"Ils disent que ce n'est pas une prison mais ils t'enferment
    dans une chambre de 6m2 à 4 personnes de 10h du soir à 8h du matin. [...] Les
    caméras sont plus nombreuses que les prisonniers. Ils te mettent la pression
    jour et nuit. [...] Ils parlent toute la journée avec des micros, le son est
    trop fort./" (Lyon 28/11/06) "/On ne dort pas. On est constamment réveillé par
    le haut-parleur. Ils appellent pour le comptage, les visites, les expulsions,
    quand on passe devant le juge. Cela ne s'arrête jamais./" (Vincennes 23/01/08)
    Et il faut compter avec les fouilles, les incursions de CRS pour mater les
    récalcitrants, les mises à l'isolement et les transferts.
    Plus inquiétants encore les tentatives de suicides se multiplient (dernièrement
    : 3 le lundi 28 janvier, 2 le 29) ; et deux retenus emmenés par la police le
    28/01 pour passer en comparution immédiate sont désormais introuvables!!!
    Vendredi 25 janvier. Récit de l'intérieur : 21h. Un détenu raconte que Brard
    (député-maire de Montreuil) est venu dans le centre de rétention. [...] "/Les
    gens lui ont répondu qu'ils ne cherchaient pas à améliorer leurs conditions de
    détention, ils veulent la liberté."/


    Jeudi 24 janvier. Récit de l'intérieur : « /Aujourd'hui ils ont expulsé un
    algérien, demain ils expulseront des chinois. Le soir, ils inscrivent sur un
    tableau le nom, la destination, l'horaire de départ et l'aéroport des gens qui
    vont être expulsés le lendemain. Il arrive que des gens soient expulsés sans que
    leur nom ne soit inscrit sur le tableau. C'est souvent le cas pour ceux qui
    foutent le bordel. Le matin, la gendarmerie vient les chercher et les emmène à
    l'aéroport./ »

    Les gêneurs sont séparés les uns des autres et du reste de la troupe avant
    d'être envoyés au plus vite vers un pays où la barbarie, la misère ou la mort
    les attend.
    Cela n'empêche pas les départs de feu dans les locaux, les refus de rentrer dans
    les chambres, les refus d'être comptés (comme du bétail que l'on trie avant
    l'abattoir), les altercations avec la police, les grèves de la faim, les
    diffusions de témoignages et des revendications, l'appel à la solidarité du
    monde de l'extérieur.
    L'énergie et l'espoir de leur révolte dureront le temps qu'il faut si nous
    continuons de téléphoner et de visiter régulièrement les détenus et d'informer
    sur ce qu'il se passe à l'intérieur. Cela durera si nous continuons de
    manifester devant les centres. Cela durera si les initiatives se multiplient
    provenant de différents groupes, collectifs, individus (actions, affiches,
    stickers, etc). Cela durera si la révolte s'étend aux autres centres, aux autres
    villes, à la société toute entière. Cela durera et s'étendra si nous nous
    révoltons avec eux.

    Libérez les sans-papiers!
    Fermeture des locaux de détention!
    Régularisation de tous les sans-papiers!
    Liberté de circulation et d'installation!

    Contre les Centres et Locaux de Rétention Administrative,
    Rassemblement devant le local de rétention tourangeau (commissariat central),
    jeudi 7 fevrier à 18h.
    En Indre et Loire, la préfecture n'autorise plus depuis 9 mois l'accès à toute
    association, dont la Cimade, aux cellules de rétention y compris pendant les
    heures de visite. La préfecture empêche ainsi l'exercice des droits des
    personnes placées en rétention !
    Dans une école d'Amboise, la gendarmerie a effectué une enquête à caractère
    ethnique concernant les élèves. Est-ce le seul établissement scolaire qui a été
    ainsi "visité" ? Est ce que c'est une particularité tourangelle ? Espérons que
    les organisation syndicales d'enseignants, les associations de parents d'élèves
    et toutes les personnes, collectifs, réseaux se saisiront de cette affaire
    (rappelant Vichy) pour que toute la lumière soit faite et que ces pratiques
    soient condamnées et arrêtées.
    Contre les Centres et Locaux de Rétention Administrative,
    Rassemblement devant le local de rétention tourangeau (commissariat central)
    jeudi 7 février à 18 h

    Collectif de Soutien aux Demandeurs d'Asile et aux Sans Papiers
    0634196498
    csdasp37@no-log.org
    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par Rabasse du sud le Mar 5 Fév - 16:17

    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par Rabasse du sud le Mar 5 Fév - 16:17

    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par Rabasse du sud le Mar 5 Fév - 16:19

    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8756
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par bye le Jeu 14 Fév - 4:22

    Quand la Préfecture de police de
    Paris se mêle de protéger la dignité humaine
    6 h du matin, un foyer envahi, humilié, maltraité, raflé
    Racisme d’Etat, coup politique sur le dos des travailleurs
    immigrés
    NE LAISSONS PAS PASSER
    Mardi 12 février 2008, 6 h du matin, quartier entièrement bouclé, 400 policiers envahissent le
    ème
    foyer des travailleurs immigrés 43 rue Terres au Curé à Paris 13 : la violence est inouïe, les
    policiers cassent les portes, réveillent brutalement les résidents, les bousculent, confisquent
    des sommes importantes de tontines, exigent tous les papiers et embarquent PLUS DE 100
    PERSONNES. Ils ont même enlevé le gérant et saisi des documents dans son bureau !
    Où est la loi ? Où est la légalité ? Où est le sacro-saint respect de la vie privée ?
    Sans doute uniquement pour les puissants de ce monde.
    La Préfecture de Police de Paris répond que les conditions dans ce foyer sont « contraires à la
    dignité humaine », qu’il s’agit de contrôler « les conditions d’hébergement », car il y a des
    « personnes dépendantes dans des conditions incompatibles avec la dignité humaine », qu’il y
    utilisation « de faux documents administratifs et usage et aide au séjour irrégulier », qu’il y a
    des « filières de logeurs hébergeant à prix fort … dans des conditions insalubres." et que cette
    "situation présente des risques très importants en matière de sécurité des bâtiments, de
    salubrité et d’hygiène alimentaire : délabrement accéléré du bâtiment, présence d’insectes et
    rongeurs, encombrement des accès de secours, risques d’incendie, malgré divers travaux
    entrepris par l’organisme gestionnaire".
    IL EST EVIDENT QUE LA PRESENCE DES INSECTES ET RONGEURS NECESSITAIT
    UN TEL DEPLOIEMENT POLICIER ET UNE TELLE VIOLENCE !!
    IL EST EVIDENT QUE LA VIOLENCE POLICIERE ET LES NOUVEAUX CHARTERS
    DE JEUNES TRAVAILLEURS SANS-PAPIERS QUI VONT SUIVRE RELEVENT DE LA
    DIGNITE HUMAINE !!
    Et la Préfecture de police – toujours sans rire - explique que "l’action engagée vise à redonner
    aux exploitants de ces foyers de travailleurs la pleine maîtrise de leur gestion (sic ! ), et de
    restaurer leur capacité à mettre en oeuvre les travaux et rénovations nécessaires (il faudra
    commencer par les portes vandalisées par les policiers)…et à …garantir aux occupants
    légitimes des conditions de logement leur assurant la sécurité. (sic ! ) »
    En renfort de son délire, la Préfecture cite même ses propres services vétérinaires alors que
    ces mêmes services ont accepté de laisser le restaurant social du foyer ouvert et ont poussé les
    délégués à mettre aux normes le dit restaurant social, ce qu’ils ont fait en faisant un nettoyage
    de fond et en achetant du matériel industriel de réfrigération et de gestion.
    Cette violence et cette rafle manifeste en réalité une volonté évidente de
    criminalisation des foyers de travailleurs immigrés parisiens aux yeux de
    l’opinion.
    Si on utilise un marteau pour frapper une mouche, c’est que la cible est ailleurs.



    LE COLLECTIF POUR L’AVENIR DES FOYERS (Copaf) craint que le but de l’opération
    ne soit qu’une grande opération de communication visant à déstabiliser les processus de
    rénovation des foyers en cours, visant à stigmatiser toutes les personnes et groupes y vivant et
    y participant, visant à salir les foyers aux yeux de l’opinion et du quartier, visant à les
    désigner comme des lieux de trafic.
    Sauf qu’aujourd’hui, ce sont les forces de l’ordre qui servent de figurants dans un minable et
    révoltant exemple de la politique spectacle.
    La riposte a été immédiate et dès mardi après-midi, plusieurs centaines de personnes se sont
    rassemblées pour protester contre ce mauvais coup.
    Oui, des sans papiers sont hébergés dans les foyers. Oui, la solidarité entre membres d’une
    même famille, d’un même village et d’un même quartier existent. Heureusement d’ailleurs.
    LE COPAF APPELLE TOUTES ET TOUS A SE MOBILISER :
    - pour le respect des droits des résidents des foyers, le respect de leur espace privatif, de
    leur vie privée ;
    - contre la chasse aux sans-papiers et pour leur régularisation ;
    - contre la criminalisation de la solidarité avec les sans-papiers, victimes de la guerre
    inique de pillage et d’appauvrissement que les pays industriels mènent depuis la
    colonisation contre les pays du sud ;
    - pour un travail de concertation entre les délégués des résidents et le gestionnaire, le
    propriétaire et la municipalité à propos de tous les problèmes rencontrés dans les
    foyers ;
    - contre la scélérate politique anti-immigrés du gouvernement Sarkozy
    Nous appelons toutes les associations et organisations à poursuivre la discussion avec les
    délégués et les résidents pour trouver une riposte à la mesure de cette provocation policière
    nauséabonde qui rappelle les moments les plus honteux de l’histoire de ce pays.
    Le Copaf
    Adeline Gonin 06 87 61 29 77, Michael Hoare 06 75 01 30 49
    Fixe : 01 46 06 09 69
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8756
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par bye le Ven 15 Fév - 19:51

    Les infos de France Terre d’Asile
    Février 2008 – N°2
    Editorial
    Petit message de la saint-Valentin à l’attention de Claude Gueant et Rama Yade
    [/size]
    Récemment interrogé sur la nationalité de la première dame de France, Claude Guéant, Secrétaire général de l’Elysée, a rappelé que « quelqu’un qui épouse une personne française devient automatiquement français ». Rama Yade, de son côté, interrogée sur la situation de Ayaan Hirsi Ali a estimé que la voie du mariage avec un Français pouvait notamment être une solution pour Mme Hirsi Ali.

    Ces deux éminents responsables politiques ont simplement oublié deux lois que Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, a fait adopter en 2003 et en 2006. La première, à la suite d’un amendement de M. Mariani, a allongé la durée minimale de mariage de un à deux ans pour pouvoir effectuer une demande d’acquisition de la nationalité. Ce délai est passé de deux à quatre ans en 2006. Par ailleurs, l’étranger doit justifier d’une connaissance suffisante du français.

    L’exposé des motifs de la loi du 26 juillet 2006 explique que « le renforcement des conditions d'acquisition de la nationalité française apparaît comme un instrument efficace de lutte contre ces détournements de l'institution du mariage et d'amélioration des conditions de vie des femmes ». A l’inverse, nous observons que l’ensemble de ce dispositif, ainsi que les conditions plus strictes d’accès à une carte de résident, a précarisé la situation des femmes. Quel statut en cas de divorce par exemple ?

    C’est pourtant la même logique qui amène aujourd’hui la Commission Mazeaud à s’interroger sur une possible modification de nos principes constitutionnels. France terre d’asile, en cette Saint-Valentin, souhaite beaucoup de courage et de détermination aux couples mixtes et aux demandeurs de regroupement et de rapprochement familial qui sont empêchés, par la rigueur administrative, de vivre leur amour.
    ANNONCE


    • Nuit solidaire pour le logement, le jeudi 21 février 2008

    France Terre d’Asile et les 28 associations unies continuent de se mobiliser sur le logement. Comme première action, elles appellent tous les citoyens à se rassembler, le 21 février, la place de la République, à partir de 18 heures, pour une nuit solidaire. Au programme, distribution de couvertures de survie, de soupe et de café et prise de parole des diverses associations.



    • Discriminations : des obstacles à l’insertion professionnelle des réfugiés

    La dernière étude réalisée par l’Observatoire de l’intégration des réfugiés statutaires a pour thème les discriminations auxquelles les réfugiés sont confrontés lors de leur recherche d’emploi. La participation de spécialistes de ces questions, conviés à deux petits-déjeuners organisés au cours de l’année 2007, permet de disposer d’éclairages variés. Enfin, cette étude fournit des outils pour mieux connaître mais surtout combattre les discriminations à l’embauche et mieux comprendre les barrières que constituent les discriminations inscrites dans la loi. Consultez en ligne la nouvelle étude de l’Observatoire de l’intégration des réfugiés statutaires.



    • La maison des journalistes récipiendaire du prix Nomino 2008

    Le Prix Nonino récompense depuis 33 ans une personnalité ou une organisation qui entraîne par son action ou ses écrits, une évolution dans la société. La Maison des journalistes a vu le jour le 3 mai 2002, à l'initiative de Danièle Ohayon et Philippe Spinau, tous les deux journalistes. Félicitations donc à cette organisation, notre partenaire pour la réalisation de Quasimodo, la radio de France Terre d’Asile…



    • Rencontres régionales de l’intégration en Normandie le 1er avril 2008
    France Terre d’Asile organise un colloque en Normandie concernant l’intégration des réfugiés statutaires. Cette rencontre abordera divers thèmes de l’intégration, notamment les avantages et les inconvénients en région : évolution des politiques d’intégration en France, droits des étrangers et titres de séjour, actions territoriales, etc. Inscription auprès du CADA de Caen, 02 31 54 54 30.



    • Opération témoins du bien commun

    Monsieur Stéphane Hessel, ambassadeur de France, donnera son nom au Caomida de France Terre d’Asile le 16 avril prochain.

    EN BREF


    • Partenariat France Terre d’Asile/La Poste

    France Terre d’Asile se félicite du partenariat signé avec la Poste concernant l’ouverture de livret A et la réception du courrier. Les demandeurs d’asile dont le récépissé n’est plus valide pourront tout de même percevoir leur courrier et accéder à leur compte, du moment qu’ils présentent un document où ils peuvent être identifiés. De plus, toutes les associations travaillant avec les demandeurs d’asile et les réfugiés sont invitées à signer afin de bénéficier de ce partenariat. Consultez notre site Internet pour tous les détails et le texte de la convention.



    • Accord cadre entre la France et le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR)

    France terre d’asile se félicite de la signature, le 5 février 2008, d’un accord-cadre qui prévoit un renforcement de la coopération politique et opérationnelle entre la France et le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Cet accord insiste entre autre sur l’importance d’un programme de réinstallation en France, concernant notamment les Irakiens. Retrouvez le texte de l’accord sur notre site Internet.



    • L’impact du traité de Lisbonne sur l’asile et l’immigration

    Les 27 chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne sont parvenus à un accord sur un nouveau traité destiné à améliorer le fonctionnement de l’UE. Il pourrait entrer en vigueur le 1er janvier 2009 si les procédures de ratification sont terminées. France Terre d’Asile vous propose une analyse des effets de ce traité sur l’asile et l’immigration.



    • Régularisation Pays-Bas

    Le Parlement néerlandais a choisi de régulariser nombre de dossiers de demandeurs d’asile en souffrance depuis au moins 2001. Le gouvernement vient d’annoncer que 27 500 demandeurs d’asile verront leur situation régularisée dans les prochains mois. Cette « amnistie générale » prévoit que « tout demandeur d’asile débouté, arrivé avant 2001 aux Pays-Bas et dont l’expulsion n’a pas eu lieu, obtienne un titre de séjour, ainsi que sa famille si elle l’a rejoint avant le 13 décembre 2006 », à l’exception de ceux qui justifient d’un passé judiciaire. Selon les estimations du gouvernement, les communes doivent pouvoir fournir des logements décents avant … 2010. Les régularisés demeurent, en attendant, dans les centres d’accueil.



    • Quasimodo, la radio de France Terre d’Asile

    Le premier reportage de Quasimodo, la radio de France Terre d’Asile, présentera les maraudes de nuit de France Terre d’Asile à travers la ville. Quasimodo, la radio de France Terre d’Asile, réalisée par la Maison des journalistes, reprendra l’antenne de façon hebdomadaire dès le mois de mars 2008. En attendant, consultez les épisodes de la première saison et le « best of » en ligne.



    • Les formations à venir

    Formation spéciale sur le Soudan : la crise du Darfour les tensions frontalières, le mercredi 20 février 2008. Depuis 2003, les massacres et les bombardements ont mis le Darfour à feu et à sang. La catastrophe humanitaire et les tueries perdurent malgré les accords de paix d’Abuja, le déploiement d’un contingent de l’Union africaine et le vote de résolutions au niveau du Conseil de sécurité des Nations Unies. En dépit des appels des rares organisations présentes sur le terrain, la crise s’enlise et les issues demeurent incertaines…

    Comment qualifier les exactions commises au Darfour ? Dans quel contexte politique la crise au Darfour a-t-elle émergé ? Comment expliquer l’inertie de la communauté internationale ? Pourquoi la crise au Darfour risque-t-elle de dégénérer en conflit régional ?

    Formation spéciale sur le regroupement familial des étrangers et des réfugiés, le 26 mars à Périgueux, le 28 mars à Chatillon et le 21 mai à Paris. Pour plus d’information : formation@france-terre-asile.org



    • Pétition contre la pénalisation du travail social

    Plus de 10 000 personnes ont déjà signé cette pétition contre la pénalisation du travail social, lancée par France Terre d’Asile après l’interpellation et la mise en garde à vue (pour 12 et 24 heures) de deux de nos intervenantes sociales. La Commission de déontologie et de sécurité s’est saisie de l’affaire. Merci encore aux nombreux signataires et continuez à faire circuler cette information !
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8756
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par bye le Ven 15 Fév - 19:56

    Les infos de France Terre d’Asile

    Février 2008 – N°2

    Editorial

    Petit message de la saint-Valentin à l’attention de CLaude gueant et Rama yade

    Récemment interrogé sur la nationalité de la première dame de France, Claude Guéant, Secrétaire général de l’Elysée, a rappelé que « quelqu’un qui épouse une personne française devient automatiquement français ». Rama Yade, de son côté, interrogée sur la situation de Ayaan Hirsi Ali a estimé que la voie du mariage avec un Français pouvait notamment être une solution pour Mme Hirsi Ali.

    Ces deux éminents responsables politiques ont simplement oublié deux lois que Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, a fait adopter en 2003 et en 2006. La première, à la suite d’un amendement de M. Mariani, a allongé la durée minimale de mariage de un à deux ans pour pouvoir effectuer une demande d’acquisition de la nationalité. Ce délai est passé de deux à quatre ans en 2006. Par ailleurs, l’étranger doit justifier d’une connaissance suffisante du français.

    L’exposé des motifs de la loi du 26 juillet 2006 explique que « le renforcement des conditions d'acquisition de la nationalité française apparaît comme un instrument efficace de lutte contre ces détournements de l'institution du mariage et d'amélioration des conditions de vie des femmes ». A l’inverse, nous observons que l’ensemble de ce dispositif, ainsi que les conditions plus strictes d’accès à une carte de résident, a précarisé la situation des femmes. Quel statut en cas de divorce par exemple ?

    C’est pourtant la même logique qui amène aujourd’hui la Commission Mazeaud à s’interroger sur une possible modification de nos principes constitutionnels. France terre d’asile, en cette Saint-Valentin, souhaite beaucoup de courage et de détermination aux couples mixtes et aux demandeurs de regroupement et de rapprochement familial qui sont empêchés, par la rigueur administrative, de vivre leur amour.

    ANNONCE

    • Nuit solidaire pour le logement, le jeudi 21 février 2008

    France Terre d’Asile et les 28 associations unies continuent de se mobiliser sur le logement. Comme première action, elles appellent tous les citoyens à se rassembler, le 21 février, la place de la République, à partir de 18 heures, pour une nuit solidaire. Au programme, distribution de couvertures de survie, de soupe et de café et prise de parole des diverses associations.

    • Discriminations : des obstacles à l’insertion professionnelle des réfugiés

    La dernière étude réalisée par l’Observatoire de l’intégration des réfugiés statutaires a pour thème les discriminations auxquelles les réfugiés sont confrontés lors de leur recherche d’emploi. La participation de spécialistes de ces questions, conviés à deux petits-déjeuners organisés au cours de l’année 2007, permet de disposer d’éclairages variés. Enfin, cette étude fournit des outils pour mieux connaître mais surtout combattre les discriminations à l’embauche et mieux comprendre les barrières que constituent les discriminations inscrites dans la loi. Consultez en ligne la nouvelle étude de l’Observatoire de l’intégration des réfugiés statutaires.

    • La maison des journalistes récipiendaire du prix Nomino 2008

    Le Prix Nonino récompense depuis 33 ans une personnalité ou une organisation qui entraîne par son action ou ses écrits, une évolution dans la société. La Maison des journalistes a vu le jour le 3 mai 2002, à l'initiative de Danièle Ohayon et Philippe Spinau, tous les deux journalistes. Félicitations donc à cette organisation, notre partenaire pour la réalisation de Quasimodo, la radio de France Terre d’Asile.

    • Rencontres régionales de l’intégration en Normandie le 1er avril 2008

    France Terre d’Asile organise un colloque en Normandie concernant l’intégration des réfugiés statutaires. Cette rencontre abordera divers thèmes de l’intégration, notamment les avantages et les inconvénients en région : évolution des politiques d’intégration en France, droits des étrangers et titres de séjour, actions territoriales, etc. Inscription auprès du CADA de Caen, 02 31 54 54 30.

    • Opération témoins du bien commun

    Monsieur Stéphane Hessel, ambassadeur de France, donnera son nom au Caomida de France Terre d’Asile le 16 avril prochain.

    EN BREF


    • Partenariat France Terre d’Asile/La Poste

    France Terre d’Asile se félicite du partenariat signé avec la Poste concernant l’ouverture de livret A et la réception du courrier. Les demandeurs d’asile dont le récépissé n’est plus valide pourront tout de même percevoir leur courrier et accéder à leur compte, du moment qu’ils présentent un document où ils peuvent être identifiés. De plus, toutes les associations travaillant avec les demandeurs d’asile et les réfugiés sont invitées à signer afin de bénéficier de ce partenariat. Consultez notre site Internet pour tous les détails et le texte de la convention.

    • Accord cadre entre la France et le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR)

    France terre d’asile se félicite de la signature, le 5 février 2008, d’un accord-cadre qui prévoit un renforcement de la coopération politique et opérationnelle entre la France et le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Cet accord insiste entre autre sur l’importance d’un programme de réinstallation en France, concernant notamment les Irakiens. Retrouvez le texte de l’accord sur notre site Internet.

    • L’impact du traité de Lisbonne sur l’asile et l’immigration

    Les 27 chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne sont parvenus à un accord sur un nouveau traité destiné à améliorer le fonctionnement de l’UE. Il pourrait entrer en vigueur le 1er janvier 2009 si les procédures de ratification sont terminées. France Terre d’Asile vous propose une analyse des effets de ce traité sur l’asile et l’immigration.

    • Régularisation Pays-Bas

    Le Parlement néerlandais a choisi de régulariser nombre de dossiers de demandeurs d’asile en souffrance depuis au moins 2001. Le gouvernement vient d’annoncer que 27 500 demandeurs d’asile verront leur situation régularisée dans les prochains mois. Cette « amnistie générale » prévoit que « tout demandeur d’asile débouté, arrivé avant 2001 aux Pays-Bas et dont l’expulsion n’a pas eu lieu, obtienne un titre de séjour, ainsi que sa famille si elle l’a rejoint avant le 13 décembre 2006 », à l’exception de ceux qui justifient d’un passé judiciaire. Selon les estimations du gouvernement, les communes doivent pouvoir fournir des logements décents avant … 2010. Les régularisés demeurent, en attendant, dans les centres d’accueil.

    • Quasimodo, la radio de France Terre d’Asile

    Le premier reportage de Quasimodo, la radio de France Terre d’Asile, présentera les maraudes de nuit de France Terre d’Asile à travers la ville. Quasimodo, la radio de France Terre d’Asile, réalisée par la Maison des journalistes, reprendra l’antenne de façon hebdomadaire dès le mois de mars 2008. En attendant, consultez les épisodes de la première saison et le « best of » en ligne.

    • Les formations à venir

    Formation spéciale sur le Soudan : la crise du Darfour les tensions frontalières, le mercredi 20 février 2008. Depuis 2003, les massacres et les bombardements ont mis le Darfour à feu et à sang. La catastrophe humanitaire et les tueries perdurent malgré les accords de paix d’Abuja, le déploiement d’un contingent de l’Union africaine et le vote de résolutions au niveau du Conseil de sécurité des Nations Unies. En dépit des appels des rares organisations présentes sur le terrain, la crise s’enlise et les issues demeurent incertaines…

    Comment qualifier les exactions commises au Darfour ? Dans quel contexte politique la crise au Darfour a-t-elle émergé ? Comment expliquer l’inertie de la communauté internationale ? Pourquoi la crise au Darfour risque-t-elle de dégénérer en conflit régional ?

    Formation spéciale sur le regroupement familial des étrangers et des réfugiés, le 26 mars à Périgueux, le 28 mars à Chatillon et le 21 mai à Paris. Pour plus d’information : formation@france-terre-asile.org

    • Pétition contre la pénalisation du travail social

    Plus de 10 000 personnes ont déjà signé cette pétition contre la pénalisation du travail social, lancée par France Terre d’Asile après l’interpellation et la mise en garde à vue (pour 12 et 24 heures) de deux de nos intervenantes sociales. La Commission de déontologie et de sécurité s’est saisie de l’affaire. Merci encore aux nombreux signataires et continuez à faire circuler cette information !
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8756
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par bye le Ven 15 Fév - 19:58

    Bettina, je ferraille sur le message du dessus depuis un bon mement; pas moyen! ou bien , il est trop long,.. help!
    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par Rabasse du sud le Ven 15 Fév - 23:08

    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8756
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par bye le Ven 15 Fév - 23:51

    Superbe ta vidéo, Rabasse. Je t'embrasse. bisous

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par admin le Sam 16 Fév - 1:40

    bye a écrit:Bettina, je ferraille sur le message du dessus depuis un bon mement; pas moyen! ou bien , il est trop long,.. help!
    C'est fait, du mieux que j'ai pu bise
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8756
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par bye le Sam 16 Fév - 6:58

    Bettina a écrit:
    bye a écrit:Bettina, je ferraille sur le message du dessus depuis un bon mement; pas moyen! ou bien , il est trop long,.. help!
    C'est fait, du mieux que j'ai pu bise

    Merci Bettina, je distingue ton mieux à des hauteurs quasi inaccessibles.

    Je ne suis et resterai qu'un petit être humain, ô lumière enchanteresse !


    bien jap bravo bisous

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par admin le Sam 16 Fév - 18:42

    bye a écrit:
    Bettina a écrit:
    bye a écrit:Bettina, je ferraille sur le message du dessus depuis un bon mement; pas moyen! ou bien , il est trop long,.. help!
    C'est fait, du mieux que j'ai pu bise
    Merci Bettina, je distingue ton mieux à des hauteurs quasi inaccessibles.

    Je ne suis et resterai qu'un petit être humain, ô lumière enchanteresse !

    bien jap bravo bisous
    Je t'aime Bye, et tu es bien loin du petit être... bisous bisous bisous
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8756
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par bye le Sam 16 Fév - 19:40

    Moi aussi, je t'aime Betti, et en te regardant de profil, je distingue comme une forme arrondie: un petit être, dans une très grande femme, avec bisous une infinie sensibilité !

    bisous bisous

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par admin le Sam 16 Fév - 20:08

    Embarassed respect bise
    avatar
    ecotone
    Administratrice

    Nombre de messages : 1036
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par ecotone le Dim 17 Fév - 1:49

    bye a écrit:Moi aussi, je t'aime Betti, et en te regardant de profil, je distingue comme une forme arrondie: un petit être, dans une très grande femme, avec bisous une infinie sensibilité !

    bisous bisous
    Bettina a écrit:Embarassed respect bise


    BettinaMia!! Encore un que tu as fait tomber en admiration.... I love you

    Bye! Je souscris respect
    avatar
    ecotone
    Administratrice

    Nombre de messages : 1036
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Les sans-papiers

    Message par ecotone le Dim 17 Fév - 1:56

    Rabasse du sud a écrit:

    Merci Rabasse de ces importantes infos.... les droits existent de fait! On pourrait presque l'oublier.
    Encore
    respect

    Contenu sponsorisé

    Re: Les sans-papiers

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 4:24