LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    afghanistan

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8754
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: afghanistan

    Message par bye le Dim 8 Aoû - 10:29

    En Afghanistan..aussi !

    Afghanistan: 10 ans de prison pour un général accusé de corruption,,AFP | 03.08.10 | 15h07,,

    /// KABOUL, 3 août 2010 (AFP) - Un ancien responsable de la police afghane, accusé d'avoir perçu plus de 90.000 dollars de la part de trafiquants de drogue pour faciliter la contrebande d'opium à la frontière avec l'Iran, a été condamné mardi à 10 ans de prison par un tribunal de Kaboul. L'ancien général Mulham, 60 ans, était accusé d'avoir reçu 93.000 dollars pour autoriser le passage à la frontière iranienne de 660 kilos d'opium, selon le témoignage de deux policiers, également inculpés dans cette affaire. "Le tribunal déclare Mulham coupable d'avoir aidé et coopéré avec des trafiquants de drogue pendant son service et d'avoir accepté 7.000 dollars de pots-de-vin des trafiquants", a déclaré le juge Hayatullah Hayat. M. Mulham, qui était soupçonné d'avoir perçu des pots-de-vin bien plus importants, a écopé de dix ans de prison. Arrêté au début de l'année, M. Mulham dirigeait la police des frontières dans les trois provinces de Herat, Farah et Badghis, dans l'ouest du pays. "Un jour, l'officier nous a fait appeler dans son bureau et nous a demandé de fermer les yeux sur des véhicules qui devaient passer dans la zone sous notre commandement", avait affirmé lundi un des deux policiers devant la cour. L'ancien responsable de police a rejeté ces accusations. "De nombreux trafiquants de drogue ont été arrêtés lorsque j'étais chef de la police. Les puissants chefs de réseaux de trafic de drogue sont furieux contre moi, c'est pourquoi ils ont monté ce complot", a-t-il affirmé. Ce procès intervient alors que le gouvernement du président Karzaï est sous pression de la part de ses partenaires occidentaux pour intensifier la lutte contre la corruption. L'Afghanistan est le plus gros producteur mondial d'héroïne, avec des exportations annuelles estimées à 3 milliards de dollars, servant notamment à financer l'insurrection des talibans.
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8754
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: afghanistan

    Message par bye le Ven 3 Sep - 6:32

    L'armée reconnaît des tirs fratricides

    Trois soldats français ont été blessés par des confrères en Afghanistan fin août. L’incident a eu lieu pendant la fouille d’un village en pleine nuit.

    Europe 1 le 1er septembre
    http://www.europe1.fr/France/L-armee-reconnait-des-tirs-fratricides-261847/
    Tirs fratricides en Afghanistan : la faute à pas de chance (Le Point)
    http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/jean-guisnel/tirs-fratricides-en-afghanistan-la-faute-a-pas-de-chance-01-09-2010-1231193_53.php
    Trois soldats français blessés par des tirs... français (France Info)
    http://www.france-info.com/monde-asie-2010-09-01-afghanistan-les-trois-soldats-francais-blesses-l-ont-ete-par-des-tirs-482309-14-17.html




    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8754
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: afghanistan

    Message par bye le Dim 5 Sep - 18:58

    Les femmes afghanes ont été gravement trahies les 7 dernières années sous l’occupation Américaine
    par Ian Sinclair - 24.05.2009

    mercredi 1er septembre 2010

    Un truk un peu ancien récemment relayé par pressegauche.org/


    --------------------------------------------------------------------------------

    Une interview avec l’Association Révolutionnaire des Femmes d’Afghanistan par Ian Sinclair - 24.05.2009

    La « guerre contre le terrorisme » et la « libération des femmes Afghanes » étaient de simples mensonges pour couvrir l’exploitation des ressources et d’autres projets des Etats-Unis en Afghanistan. Le rêve de libération de notre peuple a été brisé dès les premiers jours quand ils ont vu que les criminels de guerre, les meurtriers et les violeurs de la Northern Alliance (Alliance Nordique, en anglais) qui ont détruit l’Afghanistan étaient soutenus par les Etats-Unis et ses alliés après la chute du régime Taliban.

    Etablie en 1977, l’Association Révolutionnaire des Femmes d’Afghanistan (la RAWA, en anglais) est une association de femmes indépendante qui se bat en faveur des droits de l’homme et de la justice sociale en Afghanistan. La RAWA s’est opposée à l’invasion soviétique et à l’occupation de l’Afghanistan de 1979-89, de la même façon, elle s’est opposée au gouvernement Mujahadin et à celui des Taliban en faisant fonctionner des écoles clandestines pour filles Afghanes et en lançant des projets humanitaires.

    Mariam Rawi, membre du comité des relations internationales de la RAWA, répond à des questions concernant l’occupation actuelle de l’Afghanistan par la coalition dirigée par les Etats-Unis.

    1) Ian Sinclair – En 2001, le président Bush affirmait que les Etats-Unis avaient envahi l’Afghanistan dans le but d’apporter « le progrès et le pluralisme, la tolérance et la liberté ». Pour quelles raisons la RAWA pense-t-elle que les Etats-Unis ont envahi et continuent d’occuper l’Afghanistan ? Mariam Rawi – Les Etats-Unis ont envahi l’Afghanistan dans le but d’asseoir leurs intérêts géopolitique, économique et stratégique régionaux et pour transformer l’Afghanistan en base militaire puissante dans cette région du monde. L’Afghanistan étant au cœur de l’Asie, le pays servirait de base pour influencer les pays environnants, comme le Pakistan, la Chine, l’Iran, et en particuler les républiques d’Asie Centrale. En outre, en tant que superpuissance, les Etats-Unis continuent d’occuper l’Afghanistan pour lutter contre les puissances émergantes comme la Russie et la Chine, qui deviennent des rivaux importants dans les domaines economique, militaire et politique.

    Certains déclarent aujourd’hui que l’invasion de 2001 était préparée depuis bien avant les attentats du 11 septembre, mais que ces attentats ont permis à la Maison Blanche d’avancer leur programme pour la région. Tony Blair dit même « pour être honnête, sans les attentats du 11 septembre nous n’avions aucune chance d’obtenir le soutien de la population pour une campagne en Afghanistan... »

    La prise de contrôle du marché de la drogue, qui vaut des milliards de dollars, était une autre raison pour envahir l’Afghanistan, et nous voyons que dans les dernières années les Etats-Unis ont transformé l’Afghanistan en capitale mondiale de l’opium. La production d’opium a augmenté de plus de 4400%, et 93% de l’opium illégal mondial est maintenant produit en Afghanistan. Les stupéfiants sont le troisième commerce le plus rentable en termes de revenus, juste après le pétrole et les armes. Il y a des grosses institutions financières derrière ce business et le contrôle des flux de stupéfiants était important pour le gouvernement des Etats-Unis, qui a maintenant atteint son but.

    De plus, l’Afghanistan possède de riches ressources naturelles, comme du gaz, du cuivre, du fer, ainsi que d’autres minéraux et des pierres précieuses, les grandes puissances sont bien sûr intéressées par le pillage de ces ressources, comme elles pillent déjà certains pays pauvres d’Afrique. Ces dernières années il y a eu des efforts d’exploration de nos ressources naturelles. L’Institut d’Etudes Géologique des États-Unis (USGS, en anglais) estime qu’il y a environ 700 milliards de mètres cubes de gaz et 300 millions de tonnes de pétrole dans les provinces du nord de l’Afghanistan. Le second plus grand gisement de cuivre inexploité au monde est également situé dans notre pays avec une estimation de 11 millions de tonnes de cuivre. Les Etats-Unis ne se contentent donc pas seulement d’acheminer le pétrole et le gaz des républiques d’Asie Centrale à travers l’Afghanistan mais s’intéresse aussi à l’exploitation de ses ressources.

    La « guerre contre le terrorisme » et la « libération des femmes Afghanes » étaient de simples mensonges pour couvrir l’exploitation des ressources et d’autres projets des Etats-Unis en Afghanistan. Le rêve de libération de notre peuple a été brisé dès les premiers jours quand ils ont vu que les criminels de guerre, les meurtriers et les violeurs de la Northern Alliance (Alliance Nordique, en anglais) qui ont détruit l’Afghanistan étaient soutenus par les Etats-Unis et ses alliés après la chute du régime Taliban. Quand des criminels ignobles tels que Burhanuddin Rabbani, Abdul Rasul Sayyaf, Karim Khalili, Mohammad Mohaqiq, Yunus Qanooni, Mullah Rakiti, Atta Muhammad, Rashid Dostum, Ismail Khan, Haji Almas, Hazrat Ali et d’autres furent décorés par les Etats-Unis en tant que champions de la liberté et placés au pouvoir, tout le monde a alors su que l’Afghanistan était encore une fois devenu le centre d’un jeu d’échecs des Etats-Unis et de leurs alliés qui ont transformé les slogans de « démocratie » et de « droits de l’homme » en farces douloureuses pour notre nation.

    2) Pouvez-vous nous décrire la vie des femmes afghanes aujourd’hui ? Est-t-elle meilleure ou pire que sous le gouvernement taliban ?

    Malgré les cris pour les « droits des femmes » et pour la « libération des femmes afghanes », l’Afghanistan fait toujours face à une catastrophe en matière des droits des femmes.

    Il n’y a pas eu d’amélioration significative de la condition des femmes afghanes ; et dans certaines régions la vie aujourd’hui est plus dure que la vie sous les Talibans. Les taux d’enlèvements, de viols, de ventes de filles, de mariages forcés, d’attaques à l’acide, de prostitution et d’auto-immolations de jeunes filles et de femmes ont atteint des records, même comparé à sous le régime Taliban. En raison des mariages forcés et de la violence domestique, l’auto-immolation de femmes âgées de 18 à 35 ans devient une véritable épidémie en Afghanistan. Des centaines de cas ont été signalés notamment dans les provinces de Herat, Farah, Ghor et Badghis, où il n’y a pas de lois ni de structures d’aide aux femmes, et où la seule façon d’échapper à la misère est de se brûler vive.

    En raison de la pauvreté extrême qui touche plus de 80% de la population afghane, la vie est désastreuse pour des centaines de milliers de veuves de guerre et de femmes pauvres, et dans beaucoup de régions les taux de prostitution et de mendiance ont atteint de nouveaux sommets. Des cas de parents qui vendent leurs enfants car n’ayant pas les moyens de les nourrir ont été rapportés. Dans la seule province de Herat, dans l’ouest du pays, plus de 150 cas de parents vendant leurs enfants, en particulier des filles, ont officiellement été signalés en 2008 — les chiffres réels sont bien plus grands. Il y en a bien plus qui ne retrouvent pas dans les actualités en raison du contrôle qu’exercent les seigneurs de la guerre par l’intimidation sur les médias.

    Durant ces dernières années des changements de façade ont été fait pour la cause. Par exemple, la création d’un Ministère de la Femme et 68 femmes au parlement furent salués comme des succès fantastiques. En attendant le Ministère en question n’a rien fait pour la condition des femmes et n’est qu’une vitrine inutile. La majorité des femmes au parlement sont favorables aux seigneurs de guerre et ne représentent pas les femmes afghanes car elles font elles-mêmes partie du problème.

    Les femmes afghanes ont été gravement trahies les 7 dernières années sous l’occupation Américaine. Leur sort a servi à justifier l’occupation de l’Afghanistan, mais non seulement n’a rien été fait pour cicatriser leurs blessures, mais on a donné du pouvoir aux pires ennemis des droits des femmes, et ont leur a attribué des postes clés. Lorsque le pays entier vit dans l’ombre des seigneurs de la guerre, des Talibans, des seigneurs des stupéfiants, des forces d’occupation, et d’un gouvernement mafieux et corrompu, qui n’est rien d’autre qu’une marionnette, comment les femmes peuvent-elles exercer leurs droits ?

    3) Barack Obama, le nouveau président des Etats-Unis, a promis de donner lieu à une poussée massive en Afghanistan, en augmentant le nombre de troupes de 30,000. La RAWA soutient-elle cela ?

    En regardant les projets d’Obama pour l’Afghanistan, on peut clairement voir qu’il n’y a aucune différence entre Obama et Bush pour notre pays. Les deux suivent une stratégie dévastatrice et immorale qui jusqu’à maintenant n’ont fait que pousser l’Afghanistan et cette région du monde vers le désastre et des conflits plus sévères.

    Même si les Etats-Unis déployaient des centaines de milliers d’hommes ici, ils ne seraient pas ici pour amener la « paix », la « liberté » et la « démocratie » aux Afghans. Ils seraient ici au service de leurs propres intérêts et aideraient les seigneurs de la guerre, les seigneurs des stupéfiants, et agents des Etats-Unis qui contrôlent le pays, mais pour notre peuple souffrant et dévasté par la guerre, les conséquences seront terribles.

    Les valeurs de liberté, de démocratie et de justice ne peuvent pas être mises en place par la force et par une force étrangère, ce sont des valeurs qui ne peuvent être mises en place que par notre peuple avec l’aide d’une force éprise de la démocratie après une lutte longue et difficile. Ceux qui prétendent donner ces valeurs au peuple Afghan par la force ne feront rien d’autre que de pousser notre pays vers l’esclavage.

    La première conséquence de cette « vague de troupes » pour les Afghans sera une augmentation du nombre de victimes civiles, ce qui a déjà été l’objet de protestations. Ces sept dernières années des milliers de personnes innocentes ont déjà été blessées ou tuées par des bombardements de l’OTAN et des Etats-Unis. Durant les dernières semaines sous l’autorité d’Obama, environ 100 civils Afghans ont perdu la vie.

    Aujourd’hui beaucoup de gens en Afghanistan demandent le retrait des troupes et ne les considèrent pas utiles pour le pays. La « vague de troupes » aura comme conséquence des protestations contre les Etats-Unis et l’OTAN en Afghanistan, et poussera plus de gens à soutenir les Talibans et autres groupes terroristes en réponse à l’occupation de leur pays et au maltraitement du peuple.

    La « vague de troupes » donnera une raison aux insurgés d’augmenter le nombre d’attaques et le nombre d’opérations qui en retour intensifieront le conflit en Afghanistan.

    Nous pensons que 30,000 hommes supplémentaires serviront simplement à transformer l’Afghanistan en base militaire — et non pas au combat contre les terroristes, comme ils le prétendent. Les Etats-Unis et ses alliés jouent un rôle à double visage en Afghanistan : d’un côté ils envoient plus de troupes, et en même temps ils soutiennent les terroristes fondamentalistes de la Northern Alliance et établissent des contacts avec les Talibans et Gulbuddin Hekmatyar afin de partager le pouvoir avec ces forces criminelles et brutales.

    C’est maintenant un secret de polichinelle que la coalition n’est pas là pour combattre les terroristes. En effet, personne ne peut croire qu’une superpuissance soit incapable de vaincre un petit groupe ignorant avec une mentalité Moyenâgeuse comme les Talibans. En fait, les Etats-Unis ont besoin d’une excuse pour rester plus longtemps en Afghanistan, et la présence des Talibans et d’autres groupes terroristes leur donne une excuse pour que le jeu de Tom et Jerry se poursuive pendant des années encore - le Royaume Uni a déjà annoncé son intention de rester en Afghanistan pendant plus de trente ans encore.

    Certains soupçonnent même les troupes étrangères d’approvisionner les Talibans et de leur fournir des armes. En mars dernier, les médias afghans annonçaient que des hélicoptères de l’OTAN avaient largué trois grands conteneurs remplis de provisions et de munitions à destination d’un commandant Taliban. Sinon, un commandant Taliban criminel du nom de Mullah Abdul Salam, responsable d’un massacre en 1998, a été nommé gouverneur du district de Musa Qala dans la province du Helmand, la plus grande région de culture du pavot à opium au monde.

    Il y a quelques mois, un infâme terroriste du parti de Gubuddin Hekmatyar du nom de Ghairat Baheer a été relâché de la prison américaine de la base aérienne de Bagram. Récemment, les médias ont rapporté qu’il participe à des négociations secrètes dans le but d’ouvrir la voie à un partage de pouvoir avec Hekmatyar qui est sur la liste américaine des terroristes. D’après des informations révélées par Al-Jazira, l’Arabie Saoudite aurait offert l’asile à Hekmatyar, il pourrait alors ensuite se rendre en Afghanistan en possession d’une immunité aux poursuites.

    Ce ne sont là que quelques exemples qui montrent le double jeu joué par Etats-Unis : lorsque les terroristes sont prêts à travailler en accordance avec leur politique, ils sont vu comme amis des Etats-Unis, peu importe le nombre de crimes et de brutalités commis et qu’ils commettent contre le peuple Afghan.

    4) Quelles solutions la RAWA propose-t-elle pour mettre fin aux combats en Afghanistan ?

    La RAWA croit fermement que le retrait de troupes étrangères devrait être le premier pas, car aujourd’hui, avec la présence de milliers de troupes de plusieurs pays en Afghanistan, la majorité de notre population souffre : d’insécurité, de meurtres, d’enlèvements, du chômage, de viols, d’attaques à l’acide contre des écolières, de la faim, de l’anarchie, de l’absence de liberté d’expression et d’autres choses encore. La paix, la sécurité, la démocratie et l’indépendance sont des choses qui ne peuvent être obtenues que par notre peuple. Il est de notre responsabilité de nous unir pour former une alternative à l’occupation, de nous soulever, de résister, et d’organiser notre nation. En ce moment notre peuple est pris en sandwich entre trois ennemis. D’un côté nous avons les Talibans, de l’autre nous avons les frappes aériennes des Etats-Unis, et d’un autre côté encore nous avons les seigneurs de la guerre de la Northern Alliance dans différentes provinces. Avec le retrait des troupes nous nous débarrasserons au moins d’un de ces ennemis.

    Le peuple épris de justice des Etats-Unis et de ses alliés démocratiques doivent continuer à faire pression sur leurs gouvernements pour qu’ils changent leur politique de tutelle des fondamentalistes, et pour qu’ils travaillent au désarmement des groupes armés à la solde des Etats-Unis. Nous pensons que les gens épris de paix du monde doivent soutenir ceux à l’esprit démocratique et les forces d’Afghanistan qui sont opprimées par les Etats-Unis et leurs laquais fondamentalistes. Seule l’émergence d’un puissant mouvement démocratique peut mener l’Afghanistan à l’indépendance et à la démocratie.

    La population Afghane en a marre de sa condition actuelle et est au bord de la révolte. Nous avons déjà vu des protestations et des révoltes de gens confrontés à la terreur et aux menaces dans plusieurs provinces d’Afghanistan. Dans le futur cette vague gagnera en dynamisme sans aucun doute. Avec l’émergence d’un troisième front dont le slogan est « Ni l’Occupation, ni les Talibans - la Liberté et la Démocratie », les Afghans vont se révolter afin d’obtenir leurs droits par leur propre force. C’est un processus long et douloureux, mais c’est le seul moyen de mener l’Afghanistan vers la paix et la prospérité.

    Tiré de Rawa : 
http://www.rawa.org/rawa/2009/05/24...

    Voir en ligne : Les femmes afghanes ont été gravement trahies les 7 dernières années sous l’occupation Américaine
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8754
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: afghanistan

    Message par bye le Ven 7 Jan - 7:15

    Les Français otages dans le monde

    Alors qu'Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier sont détenus depuis un an en Afghanistan, le point sur les huit Français qui sont actuellement retenus dans le monde : cinq au Sahel, deux en Afghanistan et un en Somalie.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/media/20101229.OBS5419/les-francais-otages-dans-le-monde.html
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8754
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: afghanistan

    Message par bye le Lun 28 Fév - 6:04

    Ce soir sur F 2, commentant les propos du chef de l’Etat, Laurent Fabius a demandé le retrait des forces françaises en Afghanistan, qu’en pensez-vous ?

    http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2010/09/la-guerre-en-afghanistan-co%C3%BBte-13-million-par-jour-aux-contribuables-fran%C3%A7ais.html

    29/09/2010

    La guerre en Afghanistan coûte 1,3 million par jour aux contribuables français (actualisé)

    Le surcoût des opérations extérieures s'élevera en 2010 à 867 millions d'euros, dont 470 pour le seul théâtre afghan, apprend-on auprès du ministère de la Défense, à l'occasion de la présentation du projet de loi de finances pour 2011.

    La participation française à la guerre en Afghanistan coûte donc près de 1,3 million d'euros chaque jour. Il s'agit d'un surcoût, qui n'intègre que les dépenses supplémentaires occassionnées par un engagement extérieur (augmentation des soldes, frais de transport, nouveaux équipements, munitions consommées, etc).

    Depuis 2008, le surcoût global des Opex est stabilisé au dessus de 800 millions d'euros par an, alors qu'il n'était que de 528 millions en 2005. L'Afghanistan représente cette année plus de la moitié de cette somme (54%) du fait de la réduction des opérations au Tchad et au Kosovo.

    A titre de comparaison, le coût des opérations militaires en Afghanistan est comparable au budget de la DGSE. Ou, dans un autre domaine, il est près de six fois supérieur à celui des crédits de Défense deuxième chance, un dispositif qui permet à plus d'un millier de jeunes en grande difficulté de se réinsérer chaque année dans le monde du travail, grâce à un encadrement de nature militaire. Ou encore à l'acquisition de six ou sept Rafale.

    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8754
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: afghanistan

    Message par bye le Sam 25 Juin - 6:08

    Afghanistan: la France annonce un retrait "progressif"

    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jQvpvYbYHHouQK5Ce6GLzzz5zDaQ?docId=CNG.bd7a1a131bc344abf62cfce22f12e9c1.311
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8754
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: afghanistan

    Message par bye le Sam 27 Aoû - 10:58

    Au fond, que fait la France en Afghanistan ?
    | lemonde.fr | 19 août 2011

    samedi 20 août 2011

    La guerre est-elle une affaire trop sérieuse pour être expliquée aux citoyens ? Dix ans après les attentats du 11-Septembre à New York et la riposte engagée par les Occidentaux, Etats-Unis en tête, contre le sanctuaire afghan d’Al-Qaida, la question se pose, avec insistance. Particulièrement en France où l’embarras est général : depuis dix ans, le président décide, le Parlement se tait et le peuple a d’autres soucis.

    Seuls quelques épisodes dramatiques de cette guerre lointaine parviennent à rompre, sporadiquement, cette absence de débat. Comme à l’été 2008, lorsque dix soldats français sont tués dans une embuscade tendue par les talibans à l’est de Kaboul. Ou comme, aujourd’hui, pour la triste raison que les pertes françaises s’accélèrent : le 74e militaire français a été tué le 15 août, mais c’est le 11e depuis un mois, le 22e depuis le début de l’année. Brusquement, le contingent français paie un tribut très lourd - plus lourd que celui des autres pays engagés - dans ce conflit.

    Pourquoi ? Pour quoi faire ? Dans quel(s) but(s) ? Avec quelle mission ? Les questions sont graves. Elles restent, pour l’essentiel, éludées. Et inévitablement parasitées, hélas !, par des enjeux de politique intérieure.

    Les déclarations du président de la République, chef des armées, ne permettent guère d’y répondre. Jusqu’à la fin de 2010, Nicolas Sarkozy affirmait sa détermination à "faire la guerre jusqu’au bout" et "aussi longtemps que nécessaire", pour lutter contre le terrorisme et l’obscurantisme. Le 12 juillet, lors d’une brève visite en Afghanistan, le même assurait qu’"il faut savoir finir une guerre" et annonçait le calendrier d’un retrait progressif des troupes françaises entre 2012 et 2014. Sauf à reconnaître que l’intervention occidentale est inefficace et impuissante, ce changement de cap reste inexpliqué.

    Longtemps discrète - y compris parce que l’intervention initiale avait été décidée quand Lionel Jospin était premier ministre et avec son plein accord -, l’opposition semble décidée à donner de la voix. Mais davantage pour accentuer

    l’embarras du chef de l’Etat, déplorer l’alignement mécanique de ses positions sur celles des Américains (renforcement du contingent en 2008, retrait programmé aujourd’hui), et réclamer un retrait plus rapide. Sur le fond, au-delà du constat de l’impasse actuelle, les socialistes ne font pas, ou peu, de propositions.

    Trois questions mériteraient pourtant débat et réponses. La traque d’Oussama Ben Laden ayant abouti, l’intervention en Afghanistan reste-t-elle importante, favorise-t-elle la reconstruction d’un pays dévasté par des guerres incessantes, contribue-t-elle à la sécurité internationale ?

    Si tels sont bien les buts de cette guerre, est-ce "jouable" ? L’annonce des retraits prochains semble démontrer que non, aux yeux des états-majors. Sans que, cependant, ce changement complet d’évaluation ait été expliqué.



    --------------------------------------------------------------------------------
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8754
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: afghanistan

    Message par bye le Ven 21 Oct - 6:25

    Afghanistan : 7 octobre 2001 – 7 octobre 2011

    « Ces 10 ans de guerre ont compliqué la situation » dénonce le Mouvement de la Paix. Une pétition est en ligne
    Cela fait maintenant 10 ans que les États-Unis ont engagé une guerre en Afghanistan, au prétexte de la lutte anti-terroriste. Cette « réponse » guerrière aux attentats du 11 septembre s’est prévalue d’un esprit de vengeance contre un peuple, pourtant étranger au sort des victimes du World Trade Center. Elle a engagé le monde dans une course folle aux armements en amenant au quasi doublement des dépenses militaires mondiales.
    http://www.mvtpaix.org/communiques/2011/Afghanistan-2011.php
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8754
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: afghanistan

    Message par bye le Sam 21 Jan - 13:02

    Quatre soldats Français de plus décédés en Afghanistan :
    «Quel objectif de morts acceptable s’est fixé le gouvernement ?»

    Quatre soldats français viennent de trouver la mort en Afghanistan, portant à 82 le nombre de militaires français victimes d’une guerre qui n’est ni la leur, ni la nôtre.

    http://www.mvtpaix.org/communiques/2012/Afghanistan-morts-2012.php

    Contenu sponsorisé

    Re: afghanistan

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 15:26