LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

» Après le viol et le meurtre barbare d'une adolescente, les Argentines ont arrêté de travailler
par bye Lun 24 Oct - 12:33

» Si la mise en scène des manifestations spontanées de policiers, organisées en pleine nuit dans les rues de Paris, ont pu surprendre les riverains, elles inquiètent également la majorité à l'approche de la présidentielle.
par bye Lun 24 Oct - 12:30

» Sommet de Bratislava : vers une convergence des approches "sécuritaires" sur les questions migratoires ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:28

» Démantèlement de Calais : quel plan de répartition pour les migrants ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:26

» Première défaite pour Viktor Orbán
par gramophone Jeu 20 Oct - 6:27

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Déficit

    Partagez

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Déficit

    Message par admin le Jeu 27 Mar - 13:56

    Le déficit public de la France pourrait s'établir à 2,7 % en 2007

    Le déficit public de la France pour 2007 s'établira à 2,7 % du PIB, au lieu des 2,4 % prévus initialement, selon le quotidien économique Les Echos du jeudi 27 mars, qui ne cite pas sa source. Le chiffre officiel doit être publié vendredi par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Le premier ministre, François Fillon, avait indiqué, mardi soir, dans un entretien à L'Express, que le montant des déficits publics (Etat, collectivités locales et Sécurité sociale) serait "sans doute un peu supérieur aux 2,4 % du produit intérieur brut initialement prévus".

    Fillon a ajouté que le gouvernement devrait "nécessairement" réviser son objectif pour 2008, fixé à 2,3 %. "La situation économique internationale est telle que les autres pays vont aussi réviser leur objectif. Les glissements seront très comparables", a-t-il dit. Il a aussi abaissé la prévision de croissance pour 2008, entre 1,7 et 2 %, alors que le budget avait été bâti sur une hypothèse de 2,25 %.


    • ÉQUILIBRE DES FINANCES PUBLIQUES EN 2012 ?
    Comme François Fillon, Christine Lagarde a aussi reconnu que le déficit public 2007, publié vendredi, serait "légèrement supérieur" aux 2,4 % initialement prévus et que cela entraînerait probablement une révision de l'objectif de 2,3 % qui avait été retenu pour 2008. Elle a souligné que cette révision ne remettait pas en cause l'objectif du gouvernement d'assainir les finances publiques avant la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy. "Nous prévoyons d'être proches de l'équilibre à l'horizon 2012 en matière de déficit comme de désendettement", a-t-elle dit.

    "Après trois années de baisse consécutive de son déficit, la France dévie fortement de la trajectoire qui devait mener à l'équilibre des finances publiques en 2012", soulignent Les Echos. Par ailleurs, le quotidien économique indique que le "bouclier fiscal", institué en 2007 a conduit le fisc à restituer 222 millions d'euros à des contribuables l'an dernier.

    Quelque deux tiers des Français (66 %) estiment que la réduction des déficits publics doit être une priorité du gouvernement, selon un sondage IFOP pour Valeurs actuelles à paraître vendredi. Quand on leur demande quelles devraient être "les trois priorités du gouvernement", 66 % des sondés se prononcent pour "la poursuite de la réduction des déficits publics", mentionnée parmi une liste de chantiers ou d'objectifs annoncés par l'exécutif lui-même.

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    LA DETTE PUBLIQUE N'EXISTE PAS

    Message par admin le Ven 28 Mar - 20:28

    par Bernard Maris

    • Les déficits 2007 et 2008 sont revus à la hausse, la France s'approche-t-elle de la faillite ?
    Les déficits ne diminuent pas, donc la dette de la France augmente. Le gouvernement par la bouche du premier ministre annonce que le déficit de 2007 sera pratiquement au même niveau que celui de 2006, soit 2.5% du PIB. C'est d'autant plus regrettable que la baisse du chômage améliore les comptes de la Sécurité sociale. Pourquoi ne parvient-on pas à réduire le déficit public ? Parce que les recettes fiscales sont moins importantes que prévues : d'une part l'impôt sur le revenu des personnes physiques a été stabilisé, il est même en légère baisse ; ensuite le gros paquet de l'impôt c'est la TVA ; or celle-ci dépend cruellement de la croissance, et la croissance vient d'être révisée à la baisse. Le gouvernement avait préparé son budget sur la base d'une croissance de 2 à 2.25%, elle sera entre 1.5 et 1.8. Certes la taxe intérieure sur les produits pétroliers augmente, certes le gouvernement a prévu quelques franchises en matière de santé, mais ça ne suffit à rééquilibrer les comptes.

    • Et pendant ce temps là la dette publique augmente.
    Oui, mais il ne faut surtout pas s'affoler, surtout pas. La dette publique française se situe autour de 65% du PIB, soit en dessous de la moyenne européenne qui est autour de 69% du PIB. La dette française est inférieure à la dette allemande par exemple (67.6) inférieure à celle de l'Italie, 105% ou celle du Japon (159%). Elle est du même niveau que celle des Etats-Unis, mais les américains, comme les anglais, sont beaucoup plus endettés que nous de façon privée ! Et puis l'Etat français n'a pas que des dettes. Il a aussi des actifs ! C'est un économiste de l'OFCE, Mathieu Plane, qui a fait ce calcul fort intéressant. L'Etat français possède des actions : si on enlève cet actif du passif de la France, celui-ci tombe à 38.2% du PIB seulement. Cette dette financière nette, ne bouge pas depuis 1995 alors que la dette au sens de Maastricht, elle, a augmenté 8.7 points, pratiquement 9% sur la même période !!

    • Ce qui veut dire ?
    Ce qui veut dire que l'Etat est endetté en obligations mais créancier en actions, dont la valeur a considérablement augmenté par rapport à celle des actions. L'Etat, la France, agit comme un véritable « hedge fund » ! Il emprunte à taux d'intérêt très faible, pour s'enrichir en actions qui montent joyeusement. Formidable non ? Et c'est pas fini ! l'Etat est propriétaire, de terrains, de bâtiments etc. Si l'on déduit les actifs physiques de la dette, l'Etat est créditeur de 37.8% du PIB.

    • Moralité ?
    Moralité, le bébé français ne net pas avec une dette de 18700 euros sur les épaules comme le disent les Cassandre, mais un crédit de 11 000 euros. Vive le « hedge fund » France.

    Phrase du jour : « Nous devons une dette à Dieu. Celui qui meurt cette année est quite pour l'année prochaine » (Shakespeare).


    L'autre économie

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Paquet fiscal: ce que Sarkozy aurait dû faire

    Message par admin le Mar 29 Avr - 20:59

    Pouvoir d'achat, services publics, recherche, désendettement: «Libération » met en avant quatre secteurs où ces 13 millions d'euros auraient été mieux utilisés.

    QUOTIDIEN : mardi 10 juillet 2007

    Un choc fiscal à 13 milliards d’euros.

    Dès le 10.07.07, le texte Tepa (travail, emploi, pouvoir d’achat) est arrivé à l’Assemblée.

    Promis par Nicolas Sarkozy, il a instauré la défiscalisation des heures supplémentaires, la création d’un bouclier fiscal à 50 % et l’encadrement des parachutes dorés.

    Le coût de l’ensemble des mesures a été évalué à 13 milliards d’euros, peut-être plus en rythme de croisière.

    Qui profiteront majoritairement aux contribuables les plus aisés.

    A tel point que nombre d’économistes, de droite comme de gauche, doutent de l’efficacité du traitement de choc censé relancer la croissance, et donc, à terme, faire baisser le chômage.

    Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a décidé d’imposer son rythme aux partenaires européens de la France.

    Il était le 09/07/07 à Bruxelles pour plaider sa volonté de repousser à 2012 le rééquilibrage des comptes publics, alors même que le gouvernement précédent s’était engagé à y parvenir d’ici à 2010.

    Si la pause dans une politique antidéficits n’est pas forcément mauvaise, reste à voir comment elle peut efficacement relancer la croissance.

    Certains parlementaires de droite contestaient l’extension du bouclier fiscal.

    Ou souhaitaient étendre la déductibilité des intérêts d’emprunt. Redoutant au fond que les 13 milliards d’euros soient utilisés sans grand effet macro-économique.

    Voir aussi Arrow Déficit Publics
    avatar
    jeffe

    Masculin
    Nombre de messages : 207
    Age : 108
    Localisation : au soleil
    Emploi/loisirs : faire la [ R]évolution
    Humeur : [R]évolutionnaire
    Date d'inscription : 12/04/2008

    Re: Déficit

    Message par jeffe le Mer 30 Avr - 6:25

    Ces gens-là sont soit autistes, soit de très mauvais stratèges

    Autisme: L'autisme est un désordre neurologique grave caractérisé par un
    repliement sur soi qui limite considérablement la communication et
    l'interaction du malade avec son entourage.
    Source

    Euphémisme que j'emploie à mes risques et périls mais c'est à se demander s'il n'y aurait dans la classe politique un gène défaillant, voir modifié. Avant de modifier le maïs, "mon sang tôt" n'aurait-il pas traficoté quelques ambrions pour s'assurer l'impunité... Inventant sans le savoir cette nouvelle anomalie humaine, l'autisme politique...?

    Prenons n'importe quel pimpin génétiquement modifié au sein maternel, donc normal. Disons moi pour ne mouiller personne dans cette diatribe. Ce pimpin ordinaire n'a pas besoin d'avoir fait l'Ena (Elevage National d'Ânes) pour se rendre compte que :

    • la croissance est une affaire entendue,
    • le PIB (Petit Inventaire Bidon) une belle "invention à faire rêver" que l'on pourrait classer directe parmi les drogues dures,
    • le déficit publique une pièce de théâtre que Molière n'a pas pu monter,
    • le CAC 40 (Corporation des Anonymes Camouflés -ils sont 40- mais où est Ali Baba, à L'Élysée peut-être ?) une secte dangereuse.
    Autisme politique donc car si M. Toutlemonde - moi-même élevé au grain naturel - arrive à voir cela, comment se fait-il que eux ne se rendent pas compte que je me suis rendu compte ? Non, ils continuent encore et encore, c'est que le début, d'accord d'accord....
    Le début de quoi ? D'une nouvelle posologie ? Mathématiquement parlant, le diamètre du suppositoire censé guérir mes vapeurs d'angoisse existentielle est bien trop grand pour mon ouverture d'esprit.
    Solution préconisée par nos autistes préférés pour l'administration médicale ? Le marteau et le burin.
    Je connaissait la marteau et sa faucille désormais fossilisée.
    Décidément, le marteau reste l'emblème des pouvoirs martyrisant !

    Ou de bien mauvais stratèges...
    Stratégie : Contrairement à la tactique dont l'enjeu est local et limité dans le temps (gagner une bataille), la stratégie a un objectif global et à plus long terme (gagner la guerre). En effet, il appartient à la politique le choix de la paix ou de la guerre et l'attribution des ressources mises en œuvre par des stratégies militaires sur le champ de bataille ou dans des négociations. Wiki-ma chérie

    C'est les haut-gradés de la grande muette qui doivent se marrer en aiguisant leurs baillons. Car question stratégie, c'est quand même eux qui détiennent tout les records d'efficacité. On rase. Mais eux ont des tanks pour le faire.
    Nos pauvres et bien pâles généraux civils, nos ministres érigés en corps d'armée / fantaisie militaire, à l'attaque de la misère du monde en criant "Dior ! Dior !" et brandissant les bons, très très bons chiffres du chômage (pardon de la "diminution du nombre de demandeurs d'emploi".) comme ADM (arme de décervelage massif).
    Elle est bien vraie, celle là ! Qui veut encore s'inscrire à la NPE (Nation Privée d'Emplois) ?
    Autant imaginer les US attaquer l'Irak avec des pistolets à eau !

    Non, finalement, plus de peur que de mal ! Pas d'autisme politique, pas de stratégie politique !
    Ceux sont des clowns et je suis au cirque Pinder !
    Et je vais pas tardé à me réveillé de ce rêve sans toit ni loi.


    Jeu
    : plusieurs références à des chansons et des films se sont glissés dans ce texte. Qui va trouver ?
    La liste et le règlement du jeu sont déposés chez un huissier qui s'est barré avec la caisse, donc le premier prix: mon immense admiration (j'ai plus que cela à offrir...)
    avatar
    ecotone
    Administratrice

    Nombre de messages : 1036
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Déficit

    Message par ecotone le Mer 30 Avr - 19:19

    Bravo! Jeffe! Dis-donc t'es vach'ment inspiré quand tu tombes du lit!!

    Je reviens après pour rajouter mon grain de sel, mais je n'ai pas un style aussi envolé, pas autiste non plus, pas de stratège, juste des mots, bien pesés, lourds pour les pimpins, il faudrait juste qu'ils aient des valises costauds pour supporter autant de vérités...
    avatar
    jeffe

    Masculin
    Nombre de messages : 207
    Age : 108
    Localisation : au soleil
    Emploi/loisirs : faire la [ R]évolution
    Humeur : [R]évolutionnaire
    Date d'inscription : 12/04/2008

    Re: Déficit

    Message par jeffe le Mer 30 Avr - 19:58

    N'oublies pas le jeu !!!
    1 super lot à gagner !

    pépé
    Invité

    le jeu jeffe

    Message par pépé le Mer 30 Avr - 22:21

    en vrac, hein !
    sans toit ni loi avec la bonnaire
    ces gens là du mec du plat pays qui est le sien
    stratèges avec le pin douglas je crois
    mon sang tot avec mister ogm
    l'anomalie humaine avec de bogsa
    pimpim avec le lapin de les huits scarole
    ali baba avec ou sans rhum et les voleurs du cac a40
    secte avec le cruise et son cousin le cruiser
    encore et encore dans les chemins de traverse à coup de sarbacane
    suppositoire avec fillon ou fion (je sais pas comment ca s'écrit)
    angoisse avec le blond aux yeux bleus
    le burin avec christine bourin ministre du logement en quai de seine
    paix et guerre ou l'inverse avec trop stoï le destroye
    ma chérie avec karen parce que chéryl ouais c'est con
    dior avec dati
    pinder j'te prend par derriere avec cash et lahaie donneur de leçon
    invention avec géo trouvetou et picsou bertrand
    j'en ai marre avec moi
    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Déficit

    Message par Rabasse du sud le Mer 30 Avr - 22:29



    j'aime bien le lot
    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Déficit

    Message par Rabasse du sud le Mer 30 Avr - 22:37


    le gros lot sans grelots
    avatar
    jeffe

    Masculin
    Nombre de messages : 207
    Age : 108
    Localisation : au soleil
    Emploi/loisirs : faire la [ R]évolution
    Humeur : [R]évolutionnaire
    Date d'inscription : 12/04/2008

    Re: Déficit

    Message par jeffe le Jeu 1 Mai - 9:09

    pépé a écrit:en vrac, hein !
    sans toit ni loi avec la bonnaire
    ces gens là du mec du plat pays qui est le sien
    stratèges avec le pin douglas je crois
    mon sang tot avec mister ogm
    l'anomalie humaine avec de bogsa
    pimpim avec le lapin de les huits scarole
    ali baba avec ou sans rhum et les voleurs du cac a40
    secte avec le cruise et son cousin le cruiser
    encore et encore dans les chemins de traverse à coup de sarbacane
    suppositoire avec fillon ou fion (je sais pas comment ca s'écrit)
    angoisse avec le blond aux yeux bleus
    le burin avec christine bourin ministre du logement en quai de seine
    paix et guerre ou l'inverse avec trop stoï le destroye
    ma chérie avec karen parce que chéryl ouais c'est con
    dior avec dati
    pinder j'te prend par derriere avec cash et lahaie donneur de leçon
    invention avec géo trouvetou et picsou bertrand
    j'en ai marre avec moi
    Hyper bravo et je pense que Pépé remporte haut la main une immense ovation ainsi que mon admiration comme promise. (Pas de nouvelle de l'huissier, de toute façon, la caisse, c'était des billets de monopoly)

    Il subsiste malgré tout encore une citation à trouver.
    Pépé ! Tu en as trouvé bien plus que je pensais en avoir mis ... !

    pépé
    Invité

    Re: Déficit

    Message par pépé le Jeu 1 Mai - 9:34



    merci pour l'ovation !
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8749
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Déficit

    Message par bye le Lun 3 Nov - 18:08

    Tu trouveras sur cette page le compteur des intérêts depuis le 1er janvier 2007, intérêts que
    NOUS payons (par les taxes et impôts) aux détenteurs de la dette des administrations publiques,
    intérêts que NOUS ne devrions pas payer si l'Etat avait gardé pour lui le même droit de création
    monétaire que celui que certains politiques ont, dans le passé, accordé aux banques commerciales
    privées, tout en interdisant à la Nation de procéder de même... Hallucinant!!!

    http://www.societal.org/dette/interets.htm
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8749
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Déficit

    Message par bye le Lun 3 Nov - 18:09

    Qui a peur de Denis Robert ?
    http://www.gopetition.com/petitions/pour-denis-robert-contre-la-crise.html

    Depuis quelques jours, on peut lire dans nos quotidiens divers communiqués et un encart publicitaire
    grassement payé par une société financière qui accuse le journaliste Denis Robert de tous les maux.
    Etrange pratique que celle de ces organes de presse prestigieux qui se font payer pour passer
    (sans le moindre commentaire) un texte qui piétine allègrement le travail d’un confrère. Passons !
    Une question reste sans réponse : comment est-il possible qu’au cœur d’une tourmente financière
    historique qui fait apparaître aux yeux des foules ébahies l’incompétence, l’irresponsabilité,
    la criminelle légèreté des dirigeants de toutes les banques du monde, ces hommes si importants
    qu’on voit courir à la porte des palais des Républiques pour mendier l’argent des contribuables,
    perdent leur temps et leur argent à tenter de museler un journaliste solitaire ?
    Pour faire simple, rappelons que les chambres de compensation sont ces sociétés inventées par les
    banques pour simplifier et accélérer les transferts d’argent d’une banque à une autre. Mais aussi les
    enregistrer. L’outil est pratique. Il a un grave inconvénient : il identifie, et mémorise toutes les transactions
    interbancaires à travers le monde. Si la majorité de ces mouvements d’argent sont légaux, beaucoup
    recouvrent des activités criminelles. Et énormément finissent leurs courses dans des paradis fiscaux,
    à l’abri des regards importuns. La vulnérabilité du système et l’accès à l’information financière
    passent par ces chambres de compensation internationales.

    Il suffirait que les juges aient accès à cette mémoire informatique pour relever le cheminement de
    l’argent de la fraude et du crime organisé. Il suffirait que cette menace existe pour que les fraudeurs
    à l’impôt, mais aussi les trafiquants de drogue, d’armes et d’influence retirent leur argent des banques.

    Et ça, les banquiers ne le supporteraient pas. Voilà ce que Denis Robert répète depuis plus de dix ans,
    à travers ses articles, ses livres et ses films. Il faut abattre ce type. Ils sont légion à s’y employer.
    Petition:
    http://www.gopetition.com/petitions/pour-denis-robert-contre-la-crise/sign.html
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8749
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Déficit

    Message par bye le Lun 29 Déc - 7:47

    L'Association pour les Droits Economiques et Démocratiques
    http://assoc.pagespro-orange.fr/aded/

    La question de la création monétaire que nous abordons ici est une des plus importantes, sinon la plus importante, à laquelle soit confrontée l'humanité et elle vous concerne comme elle nous concerne tous.

    Trop de choses vont mal dans le monde comme la pauvreté, le chômage, les déficits budgétaires, l'endettement des entreprises et des particuliers. Aucun esprit sensé ne pourrait le contester. Inutile,donc, de s'y attarder par une longue description: il est préférable d'en trouver la principale cause et de la supprimer. Le raisonnement que nous vous proposons de suivre est d'une scandaleuse simplicité.
    Il s'effectue en six étapes.

    Première étape

    Le peuple est à l'origine de tous les biens et services disponibles dans le commerce.
    Si vous en êtes d'accord, passez à la deuxième étape.

    Deuxième étape

    S'il n'y avait rien à acheter, la monnaie n'aurait aucune valeur. Autrement dit c'est la présence des marchandises dans les magasins qui fait la valeur de la monnaie. Si vous en êtes d'accord, passez à la troisième étape.

    Troisième étape

    Parce qu'il est producteur de toutes les marchandises qui font la valeur de la monnaie, le peuple est lui-même à l'origine de la valeur de la monnaie. Si vous en êtes d'accord, passez à la quatrième étape.

    Quatrième étape

    Aïe! jusqu'à présent tout est allé très vite. Cette fois, il y a un (petit) préalable à surmonter. Savez-vous ce que signifie l'expression "créer la monnaie", tout simplement mettre en circulation de la monnaie nouvelle venant s'ajouter à celle déjà existante. Ainsi en 1960 la monnaie en circulation en France (ou masse monétaire) convertie en euros était équivalente à 14 milliards d'euros. En 2004, en raison de l'inflation et de l'augmentation de la productivité, la masse monétaire est de 455 milliards d'euros. Il a donc fallu créer 441 milliards d'euros. Eh bien, puisque nous avons conclu à la troisième étape que le peuple est à l'origine de la valeur de la monnaie, nous affirmons que, seul, le peuple était en droit de créer cette monnaie lui revenant de plein droit. Si vous en êtes d'accord passez à la cinquième étape.

    Cinquième étape

    Aussi surprenant que cela paraisse, l'accroissement monétaire de 441 milliards n'a pas été mis en circulation par l'institut d'émission (ou banque centrale) dont c'était la fonction d'émettre au nom du peuple. Pour compenser cette défaillance, la nation (Etat, entreprises et particuliers), s'est endettée auprès des banques privées. Celles-ci sont parvenues à s'emparer du droit de créer la monnaie par jeu d'écriture et à faire légaliser leur privilège. Avec le cumul des intérêts depuis des décennies, il en coûtait en mai 2004 un endettement public et privé de 1700 milliards d'euros dont les intérêts se montent à 80 milliards d'euros par an.
    Pour que les droits et les intérêts du peuple soient respectés, nous demandons:

    1. Que soit rendue à l'institut d'émission sa vocation première de créer la monnaie.
    2. Que soit retiré aux banques commerciales leur pouvoir de créer la monnaie en leur interdisant de prêter plus qu'elles n'empruntent.

    Si vous en êtes d'accord passez à la dernière étape, sinon.....c'est bien dommage de décrocher si près du but.

    Sixième étape

    Deux prix Nobel: Irving Fisher aux Etats-Unis et Maurice Allais en France sont parvenus aux conclusions énoncées ci-dessus.
    Nous pouvons affirmer que les conclusions précédentes constituent le fondement de l'économie monétaire que l'université ignore superbement!
    La connaissance économique n'a d'utilité que si elle est prolongée par l'action pour améliorer la condition sociale.
    Notre association agit en informant les citoyens et en intervenant tant auprès des élus que des responsables à tous les niveaux.
    Refuser l'inacceptable est un devoir citoyen. Vous pouvez exprimer votre refus en soutenant l'Association pour les Droits Economiques et Démocratiques.

    La suite :
    http://assoc.pagespro-orange.fr/aded/

    Contenu sponsorisé

    Re: Déficit

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 27 Juil - 17:10