LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

» Après le viol et le meurtre barbare d'une adolescente, les Argentines ont arrêté de travailler
par bye Lun 24 Oct - 12:33

» Si la mise en scène des manifestations spontanées de policiers, organisées en pleine nuit dans les rues de Paris, ont pu surprendre les riverains, elles inquiètent également la majorité à l'approche de la présidentielle.
par bye Lun 24 Oct - 12:30

» Sommet de Bratislava : vers une convergence des approches "sécuritaires" sur les questions migratoires ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:28

» Démantèlement de Calais : quel plan de répartition pour les migrants ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:26

» Première défaite pour Viktor Orbán
par gramophone Jeu 20 Oct - 6:27

» Ça y est, les revoilà !
par bye Mar 18 Oct - 13:38

» Lettre ouverte de Kirk Douglas contre Donald Trump
par bye Mar 18 Oct - 13:32

» "Affligeant" ou "mérité", le Nobel de littérature attribué à Bob Dylan divise
par bye Mar 18 Oct - 13:26

» L'Église catholique d'Ariège demande pardon pour le massacre des cathares
par bye Mar 18 Oct - 13:23

» QUAND LES LOIS ANTITERRORISTES AUTORISENT LES AGENTS DE LA RATP ET DE LA SNCF À INTERVENIR EN CIVIL ET ARMÉS
par bye Mar 18 Oct - 13:19

» Le président Barack Obama lève les dernières sanctions américaines
par bye Mar 11 Oct - 19:25

» Rentrée scolaire sous haute tension à Mayotte
par bye Mar 11 Oct - 11:53

» S'indigner pour Alep... mais un peu trop tard
par bye Sam 8 Oct - 9:40

» Rapport mondial sur les sciences sociales : lutter contre les inégalités
par bye Sam 8 Oct - 9:34

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Le racisme

    Partagez
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: Le racisme

    Message par Ego autem semper le Jeu 22 Aoû - 22:48

    Insécurité et sociologie

    Est-ce que le ministre Valls a raison?


    Avant de mettre en prison les hommes il faudra éduquer les enfants

    Ce n'est pas de l’angélisme, ni du laxisme, c'est un utopie, car les statistiques des gens en prison permettent de tirer en claire, une réalité que les intellectuels connaissent et que les béotiens osent tenter d'ignorer

    (invitation a échanger, discuter et commenter)

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Joigny France Mercredi 21 août 2013

    La société offre dans sont ensemble une image identique à elle-même à travers le comportement des citoyens. De toute évidence, il est impossible d’aborder les problèmes d’une ville, sans y considérer des aspects supranationaux, car les villes des pays dits développés, ont devenu par la force des circonstances le plus diverses cosmopolites.

    Lorsque par suite du brasage ethnique, s’opère un enrichissement en matière gastronomique, œnologique, économique, etc., arrive aussi une modification des meurs, de l’éthique et la morale. Là nous devons faire un constat plus qu’une divulgation ou une critique.

    Avec l’avènement de meurs divers et variés, arrivent des pics de misère, associés systématiquement à des facteurs, du genre discrimination, ségrégation et ou xénophobe et chômage.

    Discrimination

    Lorsque même de manière discrète, sournoise des ethnies sont discriminées, cela commence par favoriser la cohésion des ghettos. Puisque les gens « bien pensants » expulsent certaines communautés, celles-ci réagissent en ce renfermant sur elles mêmes.

    Le marché de l’emploi

    Il est très connu du grand public, nombre de formes de discriminations, pour obtenir un logement, pour obtenir un emploi, etc., Sauf que toutes les formes de discriminations sont rien de plus que des adjuvants d’un procès de ghettoïsation, ou tout commence par l’accumulation d’insatisfaction, où la spirale mène l’individu d’erreur en échec , donc sans aucune réussite, ni professionnelle ni sur le plan humain. Si à cela nous ajoutons le facteur stigmatisant religieux ?

    Un cocktail explosif

    Voilà comment il faut voir la violence de nous jours, où le taux de chômage, plus haut chez certaines communautés, ne fait qu’aviver la flamme ; La crise (construite de tout pièce par la cupidité néo libérale, et qui les états font payer aux plus pauvres, oui puisque les banques reçoivent des milliards en guise de félicitation) Car nous sommes devant de l’augmentation accéléré de la misère économique, qui emmène dans sont sillage, l’augmentation de la violence, sujet mantes fois déjà souligné d’ailleurs par nombre d’intellectuels, avec un humble texte de votre serviteur parmi d’autres :

    http://www.votrejournal.net/Oui-je-sais-je-suis-un-naif_a486.html

    sujet publié aussi sur ma page FACEBOOK
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8741
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Le racisme

    Message par bye le Sam 16 Nov - 13:26

    Ce dossier “colonialisme, immigration, racisme” paru dans l’Émancipation syndicale et pédagogique n°3, novembre 2013, tente d’illustrer l’interrelation entre ces trois termes, avec l’objectif de fournir des pistes de réflexion, d’ouvrir le débat qui se poursuivra dans les revues suivantes, et de revisiter les revendications et formes de luttes sur ces questions.
    Il s’articule autour d’un premier texte qui est une étape de notre consensus de tendance, élaboré lors de la dernière Semaine d’Émancipation, en Avignon. Trois articles abordent la question du colonialisme : les deux premiers par des exemples des dernières colonies françaises, Mayotte et la Guadeloupe, le troisième à partir du livre de Ann-Laura Stoler, La chair de l’empire. Savoirs intimes et pouvoirs raciaux en régime colonial.
    “En finir avec l’intégration” questionne dans une première partie (qui aura une suite) les étapes qui ont mené à la définition de l’intégration, comme injonction faite aux “immigréEs”. “Sois comme nous ou tais toi !” propose, à partir d’un rappel des mécanismes économiques et idéologiques des discriminations, de retrouver l’antiracisme, trahi par la “gauche” depuis la “marche des beurs”. “Contre toutes les exploitations de l’immigration, s’attaquer aux allant-de-soi racistes sur des positions claires”, insiste sur le contexte médiatique, politique et des luttes pour revenir sur les revendications.
    SOMMAIRE
    page I Contre le racisme et la xénophobie d’État : l’égalité des droits
    page III Mayotte : mépris, racisme et colonialisme meurtrier
    page IV Gwadloup, une des dernières colonies françaises !
    page VI La chair de l’empire
    page VIII En finir avec l’“intégration”
    page X Sois comme nous ou tais-toi !
    page XII Contre toutes les exploitations de l’immigration s’attaquer aux allant-de-soi racistes sur des positions claires
    Dossier coordonné par Olivier Vinay

    http://www.questionsdeclasses.org/?Colonialisme-immigration-racisme
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8741
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Le racisme

    Message par bye le Jeu 5 Déc - 17:07

    L’antitsiganisme devient une locomotive de campagne électorale dans l’ancien pays des droits de l’Homme. Il est même le ciment d’une classe politique dégénérée à un point tel qu’on n’en distingue plus les composantes.



    En septembre 2012, Samia Ghali, sénatrice-maire socialiste de Marseille, disait comprendre la bande qui, sous l’œil impassible de la police, avait chassé des Rroms de la cité de Créneaux sous la menace. Le 22 juillet 2013, Gilles Bourdouleix, député-maire d’UDI, dit qu’Hitler n’avait peut-être pas tué assez de Rroms. Hier, c’était au tour de Luc Jousse, maire UMP de Roquebrune-sur-Argens qui regrette l’intervention rapide de pompiers pour éteindre un incendie dans lequel des Rroms auraient pu brûler vifs. Il suit son camarade Régis Cauche, maire UMP de Croix qui en septembre dernier promettait tout son soutien à celui qui commettrait l’irréparable contre un Rrom. Le 27 novembre dernier, c’était Jacqueline Rouillon, maire Front de Gauche de Saint-Ouen, qui réussissait son coup de faire expulser environ 800 Rroms sous le faux prétexte tsiganophobe que leur présence mettait en péril le chauffage d’hôpitaux et de logements parisiens.



    Il est mal vu de dire « tous pourri », donc nous ne le dirons pas. Cependant, nous vous demandons une autre qualification de cette situation, y compris en utilisant des mots d’une autre langue que le français, si la langue de Molière ne permet pas un rendu fidèle. Car nous savons qu’après ce passage à revue de ce que dans l’ancien pays des droits de l’Homme on appelle les « partis de gouvernement », la tâche est bien difficile, et ce n’est pas la réaction de M. Copé, qui trouve les propos de son camarade « choquants » qui nous rassurera, car elle a une trop forte odeur de pain au chocolat. Reconnaissons-lui au moins le mérite d’avoir réagi, contrairement aux responsables du gouvernement et du parti socialiste, que nous avions alertés, entre autres au sujet des propos de Mme. Ghali. D’ailleurs, M. Copé aurait-il réagi s’il avait une meilleure côté de popularité ? Dans le doute, nous poserons la question à tante Irma, sans pour autant être sûrs qu’elle pourra le dissiper.



    Contrairement à M. Jousse, qui, pour se racheter, prétend n’avoir fait que relayer les propos malheureux d’un de ses administrés, nous ne relayerons pas certains propos que nous entendons des Rroms, bien que nous les trouvons, sinon justes, parfaitement justifiés.

    Les assoiffés de pouvoir ont trouvé un sujet qu’ils pensent électoralement payant. Les Rroms ne sont pas des habitants de bidonvilles, mais un peuple. En France, nous ne sommes pas 17 000, mais au moins 500.000. Nous ne sommes pas toujours là où l’œil extérieur nous cherche, croit ou veut nous voir. Il est bien de choses qui échappent à cet œil extérieur qui ne fait que balayer les « roms » sans se poser pour vraiment les voir. Il est des choses que nous voulons bien montrer, mais qui n’intéressent pas une société frappée d’hystérie antitsigane où ceux qui résistent à l’épidémie sont traités de naïfs dans un monde irréel de bisounours. Enfin, il est des choses que nous ne montrerons pas. Car cette dégénération de la classe politique nous investit, avec d’autres, d’une mission dont nous ne voulons pas sacrifier l’objectif à l’autel de l’hystérie à laquelle l’establishment médiatique sert de caisse de résonance.



    Association "La voix des Rroms"
    50, rue des Tournelles
    75003 PARIS
    http://www.lavoixdesrroms.org
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8741
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Le racisme

    Message par bye le Mar 22 Avr - 11:48

    Rubin "Hurricane" Carter est mort: il avait été la victime d'une des plus grandes erreurs judiciaires américaines
    Le HuffPost avec AFP | Publication: 20/04/2014
    http://www.huffingtonpost.fr/2014/04/20/hurricane-carter-mort-victime-erreurs-judiciaires_n_5182497.html

    Rubin "Hurricane" Carter n'est plus. L'ancien boxeur américain, devenu un symbole de l'injustice pour avoir été la victime d'une des plus grandes erreurs judiciaires américaines, est mort dimanche 20 avril à son domicile de Toronto. Il est décédé à l'âge de 76 ans dans son sommeil, des suites d'un cancer de la prostate. La nouvelle a été annoncée par son ami de longue date et coaccusé, John Artis, comme le rapportent plusieurs médias américains.
    Condamné à la prison à perpétuité pour un triple meurtre qu'il a toujours nié, Rubin Carter a passé près de vingt ans en prison avant d'être libéré. Son histoire a été portée à l'écran dans un long-métrage intitulé "Hurricane Carter" et sorti en 1999. Son rôle était joué par Denzel Washington. Bob Dylan lui avait aussi rendu hommage en écrivant la chanson "Hurricane", qui racontait sa vie.

    'Repose en paix Rubin, ton combat est achevé mais ne sera pas oublié", a réagi sur son site l'association de défense des victimes d'erreurs judiciaires (AIDWYC), dont "Hurricane" Carter a été le directeur exécutif de 1993 à 2005.

    Malgré ses dénégations, Rubin Carter avait été condamné par deux fois, en 1967 et 1976, pour le meurtre de trois Blancs dans un bar du New Jersey en 1966. Un jury exclusivement blanc avait prononcé la peine, infligée également à son co-accusé noir John Artis. Ce dernier l'a accompagné jusqu'au bout. Carter avait été libéré de prison en 1985, après plus de 19 ans d'incarcération, quand un juge fédéral avait annulé sa deuxième condamnation, l'estimant entachée de racisme. Son arrestation avait mis un terme à sa carrière de boxeur.

    "J'ai vécu en enfer"

    "Tous les dés étaient pipés, le procès était un cirque, il n'avait aucune chance", chante Bob Dylan dans sa chanson "Hurricane", dont il avait découvert l'histoire dans son autobiographie, "Le 16e Round", parue en 1976, et qu'il avait ensuite rencontré en prison. "Maintenant, un homme innocent vit l'enfer, c'est l'histoire de 'Hurricane', mais elle ne s'achèvera pas tant que son nom ne sera pas blanchi, et tant qu'on ne lui rendra pas le temps perdu".

    La chanson est sortie 10 ans avant la libération de l'ancien boxeur poids moyen, qui avait remporté 27 victoires, notamment au Madison Square Garden de New York, à Paris ou encore à Londres, mais dont la carrière sportive avait pris fin brutalement avec son arrestation. Après 19 ans derrière les barreaux, Carter avait été libéré en 1985, sur injonction d'un juge fédéral, qui avait renversé la peine de prison, l'estimant "marquée par le racisme plutôt que par la raison et par les dissimulations plutôt que par les révélations".

    Plus tard, son histoire avait également inspiré le réalisateur Norman Jewison, dont le film "Hurricane Carter" en 1999 avait valu à Denzel Washington le Golden Globe du meilleur acteur et une nomination aux Oscars. Joni Mitchell et Mohamed Ali avaient également soutenu sa cause. A sa sortie de prison, Rubin Carter avait logiquement milité contre les erreurs judiciaires, créant une association et se battant en particulier pour la libération de David McCallum, un Noir new-yorkais incarcéré depuis 1985 pour meurtre.

    Dans une tribune publiée le 21 février dernier dans le New York Daily News, intitulée "L'ultime voeu de Hurricane Carter", il réclamait une nouvelle audience pour le condamné, estimant que le verdict avait été tout comme dans son cas entaché de racisme. "Je serais très surpris de trouver le paradis après cette vie", écrivait-il, "mais pendant mes années sur cette planète, j'ai vécu en enfer pendant les 49 premières années, puis au paradis pendant les 28 dernières". Car "vivre dans un monde où la vérité compte et la justice est rendue, même tardivement, ce monde serait un paradis suffisant pour nous tous".




    --------------------------------------------------------------------------------

    Le 21/04/2014 12:46, Memed Celine a écrit :

    Mort du boxeur Rubin « Hurricane » Carter
    Le Monde.fr avec AFP | 21.04.2014 à 10h09 • Mis à jour le 21.04.2014 à 10h20
    http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2014/04/21/rubin-hurricane-carter-est-mort_4404614_3222.html "Hurricane" Carter lors d'un match de boxe,
    en 1965.
    Rubin « Hurricane » Carter, un ex-boxeur américain qui avait passé près de vingt ans en prison pour un triple meurtre dont il avait été ensuite innocenté, est mort à 76 ans, dimanche 20 avril à Toronto.
    « Repose en paix, Rubin, ton combat est achevé, mais ne sera pas oublié », a réagi sur son site l'association de défense des victimes d'erreurs judiciaires (Aidwyc), dont « Hurricane » Carter a été le directeur exécutif de 1993 à 2005. John Artis, accusé aux côtés de Rubin Carter, a précisé à des médias américains et canadiens que ce dernier souffrait d'un cancer de la prostate.
    « HURRICANE » CARTER, VICTIME D'UN PROCÈS RACISTE

    Malgré ses dénégations, Rubin Carter avait été condamné par deux fois, en 1967 et 1976, pour le meurtre de trois Blancs dans un bar du New Jersey en 1966. Un jury exclusivement blanc avait prononcé la peine, infligée également à son coaccusé noir John Artis, qui avait mis un terme à sa carrière de boxeur.
    Lorsqu'un jeune avocat noir canadien, Lesra Martin, découvre l'autobiographie-plaidoyer de Carter, The 16th Round, au début des années 1980, il est bouleversé et entraîne une poignée de militants canadiens des droits de l'homme dans une croisade juridique qui finira par aboutir à la libération du condamné.
    Carter est libéré de prison en 1985, après plus de dix-neuf ans d'incarcération, quand un juge fédéral avait annulé sa deuxième condamnation, l'estimant entachée de racisme. A l'issue d'une nouvelle procédure, la Cour suprême des Etats-Unis rejette le 11 janvier 1988 l'ultime pourvoi en cassation de l'Etat du New Jersey.
    Bob Dylan avait écrit son histoire dans la chanson Hurricane en 1975, après avoir lu son autobiographie publiée alors qu'il était toujours incarcéré, et l'avoir rencontré en prison. Son histoire avait également inspiré le réalisateur Norman Jewison, dont le film Hurricane Carter, paru en 1999, avait valu à Denzel Washington le Golden Globe du meilleur acteur et une nomination aux Oscars.

    Contenu sponsorisé

    Re: Le racisme

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 30 Avr - 11:56