LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

» Après le viol et le meurtre barbare d'une adolescente, les Argentines ont arrêté de travailler
par bye Lun 24 Oct - 12:33

» Si la mise en scène des manifestations spontanées de policiers, organisées en pleine nuit dans les rues de Paris, ont pu surprendre les riverains, elles inquiètent également la majorité à l'approche de la présidentielle.
par bye Lun 24 Oct - 12:30

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Culture, zone de turbulence

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8752
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Culture, zone de turbulence

    Message par bye le Mar 17 Juin - 6:13

    La culture foisonne de créativité dans tous les domaines et pourtant, nous ne pouvons exprimer qu'insatisfactions.
    Tout d'abord, par la surproduction , l'offre énorme de créations, festivals, lieux et moments culturels: tout est mélangé, pénétré, nivelé. Ce n'est pas une soif d'élitisme, mais plutôt un respect de l'émotion,une graduation du sentiment à laquelle tout amateur de découverte, tout curieux d'aventure émotionnelle ou de demande d'une plus grande dimension, a droit. L'art qui propose un supplément d'oeil, l'exaltation des sens, est souvent réduit à un échange commercial ou à un amalgame consumériste : la nourriture, par exemple, n'est appréhendée que comme aliment des chairs, niant son exigence de nourriture terrestre, comme écrivait André Gide.
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8752
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Culture, zone de turbulence

    Message par bye le Mar 17 Juin - 6:14

    Crise de la culture ou culture de la crise? Le Forum de Libération, qui se poursuit tout le week-end à Nanterre, témoigne de la multiplicité des terrains qu’occupe la culture aujourd’hui. Les Français ont beau récriminer et revendiquer, parfois à juste titre, et plus souvent encore trouvant écho dans notre journal, la vérité est que l’offre culturelle qui les anime est exceptionnelle. Par millions, ils sortent dans la rue pour jouer de la musique à l’heure d’été ou envahir les monuments à celle d’automne. On accepte d’attendre des heures pour aller voir Courbet, les Fables de La Fontaine ou les Ch’tis. La controverse sur le projet du Louvre à Abou Dhabi, de quelque bord qu’on soit, montre la passion qui peut être mise dans cet enjeu. Qu’on songe à 1968, quand la France avait mine de désert, à l’époque d’un ministère qui était plutôt celui des Beaux-Arts. Depuis, la culture ne s’est pas gênée pour envahir la sphère sociale. Non seulement ont surgi de terre musées, scènes nationales et Opéra mais, partout, ont été irrigués des théâtres, des ensembles musicaux, des spectacles de rue, Sans oublier toute une offre silencieuse de bibliothèques, médiathèques et conservatoires. Quelle localité ne compte pas son festival «violons et vieilles pierres»? Le tout soutenu par la puissance publique comme nulle part au monde. A tel point que, à budget resserré, le gouvernement se trouve proprement débordé.



    Oasis. Les collectivités ne sont pas en reste. Paris mise sur la gratuité des musées, surfe sur l’art contemporain et insiste sur les arrondissements populaires. Un oasis? Une cité privilégiée sans nul doute, qui cumule les avantages du culturalo-centrisme de la fin de siècle. Mais enfin, en France, les collectivités prennent en charge 45% des dépenses culturelles. Grenoble, Nantes, Montpellier ne sont pas en reste. Et l’idéologie s’y perd : la municipalité UMP de Strasbourg lui consacrait 28% de son budget. La décentralisation est un facteur majeur de la prolongation de ces activités, au moment où l’Etat étouffe sous la charge des méga-installations.

    Il y a pourtant ce râlisme que l’esprit gaulois a érigé en art. Et qui fait sourire à l’étranger créateurs, conservateurs ou metteurs en scènes, ébahis par les subventions. Mais le modèle a été si exemplaire que le moindre manque est pris pour un désamour. Angoisses réelles. Cinémas ou librairies forcés de céder la place aux multiplexes et boutiques de fringues. Artistes, dont un sur sept à Paris vit du RMI. Théâtreux, qu’un président menace de placer sous la norme du résultat.

    Nous ne sommes plus dans l’avant, et pas encore dans l’après. Ni catastrophe, ni séisme, et pas non plus de révolution culturelle en vue. Plutôt un trou d’air, des turbulences, des maux-au-cœur. De vraies secousses. A commencer par le choc des nouveaux modes de production et de consommation, qui bousculent les politiques culturelles. La supervitesse d’Internet, la consommation gratuite, la propagation des réseaux, la marchandisation de l’art. Un exécutif brouillon qui, faute d’élaborer de nouveaux modèles, a le nez dans le guidon, se satisfait de rapports creux, se tire dans les pattes et dit tout et son contraire. Favorise TF1 sans vergogne, rêve de verrouiller le Net, se montre incapable de faire entrer l’art à l’école, menace le prix unique du livre ou le mécénat pour le patrimoine. Et continue de manigancer les nominations à la tête des institutions culturelles sur fond d’intrigues et d’épisodes lamentables.

    Et une inquiétude: pour la première fois dans la Ve République, les arts et la culture doivent faire avec un président qui les ignore avec superbe. De Gaulle avait son souffle d’écriture, et Malraux, Pompidou aimait l’art vivant, d’où Beaubourg, Giscard le XIXe, et ce fut Orsay, Mitterrand plantait ses pyramides, d’une passion pour les arts lointains Chirac a tiré le Quai-Branly. Sarkozy arbore sa Rollex, dont on ne sache pas qu’un musée lui soit prévu.

    Féodalités. Phase de doute, qui peut être propice à secouer centralisme et étatisme. Les risques sont visibles: celui des féodalités et du clientélisme; ou, à la tête de l’Etat, la tentation de l’abandon, alors qu’il devrait au contraire retrouver les moyens d’une volonté, et renouveler ses stratégies de facilitateur et d’accompagnateur. Il faudra bien aussi modifier les états d’esprit, arrêter de réduire la culture à un outil de bas pouvoir, l’ouvrir aux marges et au monde. La France a beau jeu de prôner la diversité culturelle à l’Unesco, elle qui la pratique si mal sur son territoire.

    De l’Amérique, les Français pourraient apprendre le pragmatisme face aux nouvelles technologies, l’indépendance des institutions culturelles, les flux citoyens et la générosité, l’ouverture aux minorités et communautés issues de l’immigration, tout en tournant leur regard vers la planète. En relançant décentralisation, mécénat populaire, autonomisation des établissements. Pour libérer la culture, il faut que la culture se libère. Comme tout bouleversement, celui-ci peut être porteur du meilleur. A nous de nous en saisir.

      La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû - 5:15