LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Pourquoi je ne suis pas feministe

    Partagez

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par admin le Lun 17 Aoû - 13:58

    bye a écrit:Bettina a seulement affirmé, avec raison " Tu vois les généralités comme ça peut être nul et fallacieux ! ".
    Et elle le démontre, ou plutôt toi, Yunolo: nous sommes dans une société de droit, et les fonctionnaires, d'après ce que j'ai appris par l'Education Nationale, sont chargés de faire appliquer le droit.Un droit qui peut faire passer devant mes propres demandes, celles d'un autre, d'un immigré.
    Sinon, c'est la préférence nationale, qui n'est plus du droit, mais celui que Mégret a voulu faire appliquer à Vitrolles; et qui a été débouté pour celà...par des fonctionnaires.
    Avec ce genre de "logique", les logements, droits, aides,..iraient en priorité aux français avant les étrangers; ne serait-ce pas un état raciste, xénophobe, comme en Afrique du Sud, au temps de l'apartheid ?
    Les assistantes sociales font un dur métier, et répondent aux sollicitations nombreuses, et déchirantes, avec leurs tripes, les moyens dont elles disposent, en application du droit!
    MERCI grand MERCI d'avoir compris mon ironie et d'accord avec toi sur le reste.

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par admin le Lun 17 Aoû - 15:25

    yunolo a écrit:
    Je n'ai pas fait 3 fils pour toucher les allocs! Loin de là! Mon mari était un banquier haut placé! Ils nous a juste laissé dans une misère profonde à tous les niveaux!
    Un jour peut-être je te parlerai plus de ma vie! Mais pour répondre à ton message, ce ne sera certainement pas maintenant!
    Alors de quel droit juges-tu que d'autres font des enfants pour du fric ? Tu es dans leur tête, dans leur coeur peut-être ? Tu as le don de lire dans les consciences des gens ?

    Tu ne peux donc t'en prendre qu'à ton mari (ou ex-mari) et non à la société...

    Ce que j'essaie de te dire, c'est que je peux comprendre ton aigreur et ta souffrance, le manque de moyen financier et matériel dans lequel tu as pu vivre avec tes enfants. Mais cette aigreur, ce n'est pas sur les français et sur les étrangers que tu dois la reporter, mais sur celui qui est la cause réelle de tes difficultés.

    En cas de divorce ou autre, il y a des droits en France, et avec un esprit combatif, on peut obtenir une certaine forme de compensation lorsqu'on divorce ou se sépare d'avec son conjoint ; et si les enfants ont été reconnu par leur père, celui-ci leur doit (c'est dans le code de loi) de subvenir à leur besoin... Alors soit il a refusé d'accomplir son devoir de père et ses obligations, auquel cas tu aurais dû faire appel à la Justice (le juge aux affaires familiales - et non à une assistante sociale, car ce n'est pas de sa compétence). Soit il a été ruiné, auquel cas, c'est les aléas de la vie. Soit etc.

    De toutes les manières, ce que tu as vécu, aussi pénible soit-il, tu ne peux le reprocher aux étrangers : ils n'étaient pas ton conjoint et ne sont pas le père de tes enfants ; ils n'ont aucun compte à te rendre et ne te doivent rien !
    yunolo a écrit:
    Ensuite, tu parles des fonctionnaires comme de foutus cons!
    Je n'ai jamais dit, même pensé cela. C'est exactement ça ton problème, il existe des gens qui pensent cela, alors tu fais une généralité, nous pensons tous ça. Qui te dis que je ne suis pas fonctionnaire ? Qui te dis que je ne viens pas d'une famille de fonctionnaire ? Qui te dis que je n'ai pas des proches fonctionnaires ?

    Mais comme tu préfère porter des jugements hâtifs et faire porter sur les autres le poids de tes frustrations (réelles ou supposées)...

    Dieu merci tu n'es ni juge, ni procureur, ni même dans la police... avec des gens comme toi, les bavures seront nombreuses et à l'époque de la guillotine, tu aurait envoyé des centaines voire des milliers d'innocents à l'échafaud...

    Tu ferais partie des gens qui salissent l'honneur de la République Française, avec tes préjugés, et salissent tout un corps de métier parce qu'ils ne savent pas maitriser leur pensée, leur paranoïa...
    yunolo a écrit:
    Et que tes parents ont payé notre retraite de fonctionnaire!!!! Il faut arrêter là!!!!
    Relis bien ce que j'ai dit avant de rester avec ton foutu orgueil et tes préjugés.

    1° j'ai parlé de mes grands-parents !
    2° J'ai parlé de salaire et non de retraite !
    3° Je faisais de l'ironie
    4° Je te montrais que les immigrés ne sont pas forcément ceux qui font le plus d'enfant, en l'occurrence mes grands-parents ont fait 2 enfants, alors que toi tu en as fait 3. Afin de te montrer que tes généralités dans ce domaine non aucun sens et qu'on peut te démontrer le contraire.
    5° Je voulais te montrer qu'à faire des généralités, on peut dire tout et n'importe quoi. Et pourquoi mes généralités seraient moins vraies que les tiennes ? Parce que tu l'as encore décrétée ! Les généralités, tu les accepte quand ça t'arrange, notamment pour rejeter les autres, pour porter sur eux tes frustrations. Mais dès que les généralités vont à l'encontre de ton intérêt, alors là ce n'est plus la même chose.

    Toi, en bonne française, quand tu fais trois enfants ce n'est pas pour les allocations etc. Non, toi c'est en bonne française que tu l'es met au monde.

    Mais un étranger, s'il fait trois enfants, c'est forcément pour toucher des allocations, pour vivre au crochet de la société. ça ne peut être que ça, parce que l'étranger lui, ce n'est pas un humain (ce n'est ni une femme ni un homme) c'est un étranger, c'est ça là ! ce truc ! un drap puant ! Et autres inepties du même acabit !

    Au passage, je te signale que toute personne - quelque soit son salaire - touche des allocations familiales lorsqu'elle a des enfants. Ainsi même si tu es riche comme Crésus tu en bénéficie si tu as des enfants. Qu'on s'appelle Dupont, Duchonok, Bayrou, Sarkozy, Haliday, Zidane... quand on vit sur le sol français, qu'on est de nationalité française et qu'on a des enfants, on bénéficie d'allocation familiale et cela depuis le sortir de la première guerre mondiale, et cela en vue que les français fassent plus d'enfants !

    Alors la politique de natalité française, "l'argent braguette" dont tu parles avec vulgarité, ce n'est pas l'étranger qui l'a inventé, mais bel et bien la France, les Français, les Politiques. Et ce n'est pas en se disant les Français feront des enfants pour avoir de l'argent. Mais les Français feront des enfants parce qu'ils savent qu'ils auront les moyens de s'en occuper financièrement. Et cela est valable pour tout le monde.

    Mais pour comprendre cela, il faut un minimum enlever ses œillères, faire taire son racisme et ses préjugés (ce qui va souvent de pair), et voir la réalité en face non pas avec une loupe, mais avec ses yeux !

    Parce que les généralités, je peux t'en faire des tonnes avec une loupe, des œillères, des préjugés et du racisme :

    Les Français Blancs sont tous des pédophiles ou des incestueux, il suffit d'aller au Philippine, il suffit de regarder le nombre d'affaire d'enfants sexuellement abusé par leur parent, grand-parent, frère, etc...
    Les Beau-Pères Français Blancs sont tous des pédophiles, ils violent tous les enfants de leur compagne...
    Les Français Blancs sont tous des esclavagistes, il suffit de regarder le cour de l'histoire et même l'histoire moderne...
    Les Français Blancs sont tous des racistes, des xénophobes, des antisémites, des nazis... des collabos en puissance
    Les Français Blancs sont tous des criminels de guerre...
    Les Français Blancs sont tous des génocidaires...
    Les Français Blancs mâles sont tous des sexistes...
    Les Paysans Français Blancs sont tous des esclavagistes, des violeurs... des négriers... Ils vont chercher des jeunes femmes en Afrique Noire, leur promettant le mariage et l'amour, et arrivée en France, ils en font l'esclave de leur famille et leur esclave sexuelle !
    Les Français Blancs sont des frustrés sexuels qui ne peuvent avoir recours qu'à la prostitution ! Faut voir le nombre de mec qui vont les voir dans un des quartiers près de chez moi !

    Je peux t'en faire des généralités comme ça, comme tu fais, à volonté !
    yunolo a écrit:
    Renseigne-toi bien et mieux s'il te plaît!!!!
    Je suis mieux renseignée que toi, apparemment. Mais toi, avant de me donner ce genre de conseil, lit d'abord ce qui est marqué et ensuite répond, et pas à côté, pas avec tes préjugés, ni tes frustrations.

    Ne regarde pas les autres comme un effet miroir. Regarde-les vraiment, ne les regarde pas, les écoutes pas, ne les lis pas, avec tes pensées secrètes, inavouables pour leurs faire porter ensuite tes pensées secrètes inavouables en prétendant que ce sont eux qui pensent ça.

    En l'occurrence, ne me fait pas porter ce que je n'ai jamais ni dit ni même pensé, sous prétexte que, inconsciemment sans doute, toi-même tu le penses ou tu crois que tout le monde le pense.

    Je ne suis pas toi ! Et, jusqu'à preuve du contraire, aucun humain ne sait lire dans les pensées des autres... Pas même les Psychiatres !
    yunolo a écrit:des niaiseries de ce genre! Excuse-moi! Mais... j'ai pas d'autre mot!
    Je n'ai pas à t'excusez, parce que c'est exactement ce que je pense de tes propos dans ce fil !
    Et c'est ce que je m'esquinte à t'expliquer, apprends à connaître la réalité, la France, son peuple, avant de dire des généralités bidons et forcément fausses (comme toute généralité). Mais comme tu l'as écrit, tu ne lis pas ce que nous pouvons te dire parce que :
    yunolo a écrit:
    MARRE DE TOUT CE QUE VOUS ALLEZ ME DIRE!
    et parce que :
    yunolo a écrit:Tout ce que tu as écrit m'indiffère!
    Effectivement, si la réalité t'indiffère, que puis-je y faire ?

    Il est difficile d'expliquer à un paranoïaque que la réalité dans laquelle il pense vivre est fausse ! Qu'elle n'est vraie que dans sa tête ! Dans son imagination. Que la vraie vie est différente.

    Ce paranoïaque trouvera toujours un truc pour conforter sa paranoïa... Ah moins de lui trouver un bon psychiatre, de bon remède et qu'il veuille bien mettre du sien pour se soigner, c'est cause perdue que d'essayer de le ramener à la raison.

    La seule chose qu'on peut faire, s'est veiller à ce que sa parano de dérape pas et ne le pousse pas à commettre l'irréparable, à commettre des choses odieuses ou des crimes horribles.
    yunolo a écrit:
    Ensuite, faire des bébés à tout va... pour ne pas s'en occuper après!.... J'ai trop et suffisamment d'exemples pour ne pas me pâmer devant toutes ces pondeuses "consentantes" ou "pas"!
    C'est juste inacceptable!
    Ton mari a bien fait des enfants, et, semble-t-il il ne s'en est pas occupé ! Est-ce que ça le rend moins français ? Est-ce que ça le rend moins blanc ? Est-ce que ça fait de lui un immigré ? Est-ce que ça fait de lui un pondeur d'enfant ? Un mec profiteur de l'"argent braguette" ?
    Arrête tes conneries, des exemples, je peux t'en ramasser à la pèle d'hommes, bien blanc, bien franchouillard, qui ne se sont jamais occupé de leurs enfants... de femmes qui abandonnent leur foyer, leurs enfants pour faire leur vie avec un autre, sans état d'âme, de gens (hommes ou femmes) bien blancs bien franchouillards, qui mettent leur enfant à la rue dès leur majorité, de gens qui maltraitent leur gosses, qui les enferment dans des caves, qui les attachent sur un lit pour les violer pendant des dizaines et des dizaines d'années, à les font des gosses (oui faire des gosses à sa propre fille !) sous l'oeil bienveillant de leur mère !

    Un cas récent dont une personne proche, fonctionnaire de police, m'a parlée et dont il a été choquée, un jeune homme d'à peine 18 ans est dans la rue depuis ses dix-sept, son père - bien blanc, bien franchouillard, comme tu les aime - la mis à la rue pour se mettre avec une femme qui pourrait être sa fille ; et sa mère, - bien blanche, là aussi, bien franchouillarde, comme tu les adore, là encore - refuse de le prendre chez elle, bien installée dans son petit confort avec son nouvel époux. Et ce gosse, ce jeune homme de 18 ans aujourd'hui, ça fait un an qu'il est SDF ! Il s'est fait violé dans la rue ! Et je te passe les détails horribles... Mais là ces parents, c'est pas grave, hein ? Ce sont de bons français comme tu les aimes ! Eux, ils ne sont pas des pondeurs d'enfant, non eux, ils ont des problèmes psycho, des problèmes d'affections...

    On n'est pas meilleur ou pire parce qu'on vient de l'étranger... on est simplement humain avec nos qualités et nos défauts, nos attirances et nos déviances, nos bienfaits et nos manquements, nos réussites et nos erreurs... On n'est pas meilleur français parce qu'on est français blanc que si on était français de toute autre couleur ou de toute autre origine ethnique !

    Mais j'ai beau te l'expliquer tu sembles incapable de l'entendre, parce que ce n'est plus ta réflexion qui parle, ce sont tes préjugés. Et qu'il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé !
    yunolo a écrit:
    Par contre, le jour où j'ai été dans le besoin... les assistantes sociales ne pouvaient pas m'aider! Les femmes immigrées passaient avant!
    Bye t'a répondu sur ce point. Pas grand chose à rajouter.


    Les assistantes sociales dépendant souvent de la région où tu te trouves, en tout cas c'est décentraliser...

    Et les femmes immigrées ne sont pas responsables du travail social, ni de la décentralisation. Ce ne sont pas elles qui définissent les priorités.

    C'est certain que si tu vis dans un studio avec un enfant et qu'une autre, même étrangère, avec un enfant, vit dans la rue et qu'il y a un seul logement avec deux chambres disponible, la priorité sera de loger cette femme étrangère. Demander le contraire, serait inhumain ! Même s'il n'est certainement pas agréable de vivre dans un studio avec un enfant, c'est encore plus pénible de vivre dans la rue !

    C'est comme aux urgences, on fait des priorités, on tient compte des priorités, on soigne d'abord les cas prioritaires, c'est pénible pour celui qui attend, mais ce n'est pas de la faute de celui qui doit être soigné en priorité. Et ce n'est pas de la faute du corps médical non plus. C'est comme ça, c'est tout. C'est naturel ! Et vouloir changer les choses serait criminel ! On ne peut chercher qu'à les améliorer, par à en faire le contraire...

    Aux urgences, même si tu es la première arrivée, et que tu estime devoir être prioritaire, s'il arrive un autre même beaucoup plus tard, il peut passer devant toi en priorité. Tu pourras rouspéter, tu trouver cela injuste. Mais en fait, il n'y a pas d'injustice, il n'est pas responsable de t'avoir grillé la priorité, il ne t'a pas spolier ton droit au soin, le personnel soignant non plus. Ce dernier corps à juste estimé que son cas était prioritaire au tien parce que plus dramatique encore !

    Et oui, tu n'as pas le monopole de la souffrance ! Ni le monopole d'avoir élever seule ou quasiment seule trois enfants !

    Dans la vie, il y a des priorités, et les priorités ne sont pas forcément celles qui nous arrange personnellement.
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Ego autem semper le Lun 7 Déc - 14:49

    cela reste un moment mémorable de la comédie, un excellent moyen ou outil au service de la raison
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Ego autem semper le Lun 7 Déc - 14:50

    bien que le sujet base ou cadre de la discussion ne coïncide pas! ce n'est pas mon rôle de critiquer! dans le domaine des modérateurs!
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Ego autem semper le Lun 7 Déc - 14:52

    Bettina a écrit:De tous les ailleurs et d’ici
    Des mendiants du Pérou
    Des gosses à la colle de Manille
    Monte une voix.
    De Calcutta en Haïti
    Des sous-sols de Moscou
    Des filles qu’on solde en Roumanie
    Une seule voix
    Qui répète ça :

    Donne-moi une vie
    Un espoir une envie
    Donne-moi une vie
    Quelque chose à perdre aussi.

    Du Darfour brûlant à Grozny
    De décharge en égout
    Des gamins vendus de Bali
    Monte une voix.
    De Gaza, Tyr à l’Ethiopie
    Les enfants soldats de partout
    De Kaboul de celles qu’on oublie
    Une seule voix
    Qui répète ça :

    Donne-moi une vie
    Un espoir une envie
    Donne-moi une vie
    Un demain à aujourd’hui
    Quelque chose à perdre aussi.

    Donne-moi au moins
    Le début d’un possible infini
    Donne-moi mieux
    Qu’un jour de plus, de plus à tenir
    Quelque chose à remplir
    Qui me fera vieillir
    Un avenir, un avenir.

    Donne-moi une vie
    Un espoir une envie
    Donne-moi une vie
    Quelque chose à perdre aussi.

    Donne-moi une vie
    Un espoir une envie
    Donne-moi une vie
    Quelque chose à perdre aussi.

    Une vie
    Donne-moi
    Une vie
    Donne-moi une vie
    Donne-moi
    Une vie
    Donne-moi
    Une vie
    Donne-moi ma vie

    Donne-moi une vie
    Un espoir une envie
    Donne-moi une vie
    Quelque chose à perdre aussi.
    Quelque chose à perdre aussi
    Donne-moi juste ma vie

    Donne, donne-moi une vie
    Pas de bonheur
    Juste une vie
    Quelque chose à perdre aussi
    Quelque chose à perdre aussi
    Donne, donne-moi une vie
    je suis dans le nirvana quand j'ai le plaisir de lire ce genre de textes, merci beaucoup
    avatar
    yunolo

    Féminin
    Nombre de messages : 743
    Age : 64
    Localisation : finistere
    Emploi/loisirs : fontionnaire
    Humeur : plutôt gaie
    Date d'inscription : 27/06/2009

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par yunolo le Mer 9 Déc - 1:27

    oui! oui! Notre yannick NOAH! est de loin le meilleur pour chanter çà!
    Je l'adore et l'écoute TRES SOUVENT!
    Mais après ?????
    Tu crois Bettina qu'on peut tous chanter cette chanson ?
    OUVREZ LES YEUX! MERDE!

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par admin le Jeu 10 Déc - 0:43

    Merci Yunolo de ne pas m'insulter ni d'utiliser l'aboiement pour m'interpeller. Je ne suis pas un chien ! Je comprends le langage d'humain à humain ! Alors tes excréments tu te les gardes ! Nan mais ! bounce

    Si tu reprends le contexte, Yunolo tu portais des propos plus que douteux sur les personnes issues de l'immigration et sur les personnes étrangères qui fuyaient leur pays d'origine ou dont leur(s) parent(s) ou grand-parent(s) avai(en)t fuit leur pays d'origine pour aller dans des pays plus riches ou du moins où la vie semblait un peu plus facile, comme en France.

    Et ce texte de Noah, comme celui de Goldman, comme la vidéo sur le Douanier était là pour dénoncer le racisme de tes propos et surtout pour t'expliquer que les gens fuient la misère pour se construire une vie meilleure. Que tout ce que tout être humain demande, c'est cette chance d'avoir une vie. Tout simplement.

    Et oui, chacun de nous chante au fond cette chanson. On veut une vie.

    Après y'a des gens qui nous empêche d'obtenir cette vie, par racisme, par xénophobie, pour garder leur privilège...

    Et si tu estime que ce n'est pas le cas ou que ce n'est pas possible.

    C'est que tu écoutes cette chanson, mais tu ne l'entends pas !

    Tu l'écoutes, mais tu ne la comprends pas. Tu ne l'entends pas.

    Ne te contente pas de l'écouter, entends-là. Entends-là. Et tu comprendras !
    avatar
    Manumax

    Masculin
    Nombre de messages : 251
    Date d'inscription : 27/06/2008

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Manumax le Jeu 10 Déc - 13:16

    Bonjour Bettina

    J'aime bien les chansons utopistes de Noah, mais nous sommes déjà à saturation d'immigration, combien peux tu heberger chez toi d'immigrés, combien peux-tu sauver de pauvres étrangers ne parlant pas français dans ta propre maison ?

    Aucun ?

    Alors c'est surement la faute des riches racistes profiteurs méchants tout plein...

    Où bien, c'est que tout à ces limites ?

    Bettina, si tu te révoltes contre la société, tu te révoltes contre le monde, contre la réalité, il faut bien comprendre qu'on sauve les meubles, on peut pas faire mieux.

    Sauf dans ses rêves... tu aimes les rêves Bettina ?

    Serieuse Bettina, le colibri dans l'histoire, n'éteint pas la forêt, il fait juste sa part, la forêt finira brûlée, et le colibri finira au ciel.
    avatar
    yunolo

    Féminin
    Nombre de messages : 743
    Age : 64
    Localisation : finistere
    Emploi/loisirs : fontionnaire
    Humeur : plutôt gaie
    Date d'inscription : 27/06/2009

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par yunolo le Ven 11 Déc - 3:32

    Je ne te citerai pas bettina ni toi non plus Manumax!
    Chacun de vous a donné son avis! C'est déjà bien non ?
    Je suis traitée de xénophobe ici! (même pas vrai!) !
    Dès l'instant où tu dis que "c'est pas bien"! "que tu parles d'une personne d'une autre couleur... peu importe la couleur!..... qui ne respecte pas les lois et les règles de ton pays!.... TU ES TRAITEE DE RACISTE!!!!! WHOU! C'EST BON LA!
    STOP!!!!! On a encore le droit de s'exprimer non ? IL FAUDRA BIEN D'UNE MANIERE OU D'UNE AUTRE QUE LES IMMIGRES RESPECTENT LEUR PAYS D'ASILE! N'EST-CE-PAS LA MOINDRE DES CHOSES ? SINON...... S'ILS EPOUSENT LES IDEES DE LEUR PAYS!!!!! QU'ILS Y RESTENT!!!!!
    Je suis confrontée chaque semaine à des femmes en "burka" suivies de leur barbu! JE NE PEUX PAS! JE NE PEUX PLUS!!!!!!!
    ILS N'ONT VRAIMENT RIEN A FAIRE ICI!
    JE NE PEUX PLUS LES VOIR! MAIS VRAIMENT PLUS! ARROGANTS EN PLUS!
    La France! Ma France devient un pays "Poubelle"!
    INSUPPORTABLE!
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Ego autem semper le Ven 11 Déc - 9:53

    « Il n'y a ni richesse ni force que d'hommes » dissait un monsieur du nom Jean Bodin, (1529 - 1596)
    voilà la phrase complète:

    « Or il ne faut jamais craindre qu'il y ait trop de sujets, trop de citoyens : vu qu'il n'y a richesse, ni force que d'hommes : et qui plus est la multitude des citoyens (plus ils sont) empêche toujours les séditions et factions: d'autant qu'il y en a plusieurs qui sont moyens entre les pauvres et les riches, les bons et les méchants, les sages et les fous : et il n'y a rien de plus dangereux que les sujets soient divisés en deux parties sans moyens : ce qui advient ès Républiques ordinairement où il y a peu de citoyens. »

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par admin le Ven 11 Déc - 15:29

    Je ne comprendrais jamais l’absurdité de la comparaison entre un domicile familial et l’immigration dans le monde, entre venir prendre des vivres dans un réfrigérateur d’un particulier et aller en acheter dans une grande surface !

    Quoiqu’il en soit, dans ma famille qui comme souvent dans les familles des pays chauds et comme souvent chez les familles modestes (même les associations caritatives font le terrible constat que se sont les plus modestes d’entre nous qui sommes les plus généreux …), nous avons la générosité de dire que lorsqu’il y en a pour deux, il y en a pour trois. Alors que certains riches et métropolitains se disent quand il y a pour trois, c’est tout pour moi !

    Enfin !

    Je fais un constat très simple que Yunolo doit comprendre puisque ces fils semblent-ils ont du se rendre sur la région parisienne pour leur travail
    : je suis française, née aux Antilles Françaises, et je n’y trouvais pas d’emploi. J’ai été là où j’avais une chance d’en trouver. Ça m’a coûtée, et me coûte aussi d’avoir fait un si long voyage et de savoir que j’aurais énormément de mal de revenir dans ma région d’origine (vu le prix du billet !) : j’ai quitté famille, région, patois, ami(e)s, connaissances, voisinages, mentalités (car la mentalité antillaise est différente de celle de la métropole : elle est moins froide, moins calculatrice, moins égocentrique, plus tournée vers l’autre, moins indifférente moins le chacun pour soi et dieu pour tous, plus fraternel, plus solidaire, plus souriante, plus vivante, moins frileuse, moins agressive…), soleil, plage, cocotier, le champ des oiseaux, les odeurs des belles fleurs, des fruits exotiques, la saveur des plats délicieux…

    J’ai donc quitté tout ce qui faisait une énorme partie de ma vie, pour chercher à me construire financièrement une vie grâce à un emploi, pour se faire, cela a été un départ vers la métropole, froide, glaciale (et je ne parle pas seulement du climat !), un paysage sinistré par des tours immondes !

    Ça n’a pas été de gaieté de cœur, mais je n’avais pas le choix et j’essaie autant que je le peux de rester en contact avec ma famille et mes ami(e)s restés sur place, sachant que par ailleurs j’ai longtemps et peut-être encore souffert de solitude, de dépaysement, de racisme, de xénophobie… plus que je ne pourrais le décrire ou le dire.

    Et je sais que de nombreux français quittent leur région sinistrée pour une meilleure vie en s’en rendant dans une autre, ou dans d’autres pays notamment l’Irlande, le Canada, les USA, l’Espagne, l’Afrique, l’Asie… afin de trouver un emploi.

    Le monde est un chassé-croisé !

    Les Chinois vont en Algérie chercher du travail. Les Algériens viennent en France chercher du travail. Les Français vont en Irlande chercher du travail. Les Irlandais vont aux USA chercher du travail etc. etc. etc.

    Et cela depuis toujours, depuis que le monde et monde, l’un des premiers droits humains, l’un des tous premiers droits humains que même dans la Genèse de la Bible on en parle : c’est le droit d’un être humain d’aller vers une région plus propice à son épanouissement ou qu’il considère comme telle. C’est toute l’histoire du monde ! D’Adam et Eve, de Caïn à Hénoch, de Noé à Abraham, de Lot à Moïse… de l’Homme de Neandertal à nos jours !

    C’est même l’histoire des animaux - de toutes les créatures animalières et même végétales de la Planète…. Se déplacer pour survivre, aller vers des contrés que l’on considère plus clémente (à tord ou à raison) que celle d’où l’on vient. Le voyage est parfois périlleux !

    Seuls les « conquistadors » européens lorsqu’ils ont entreprit ces longs voyages avaient pour but d’exterminer les peuples : Indiens des Amériques, des Antilles, Esclavage des Noirs d’Afrique, Maltraitance des Aborigènes Australiens, Colonisation et mise à l’index du peuple d’origine des pays colonisés !

    Et ça depuis César et son empire Romain !

    Jusqu’à ce jour de manière détournée, avec l’invention du capitalisme et du libéralisme qui exterminent le peuple du continent Africain, qui affame, l’Amérique Latine, qui rend misérable les pays de l’Est… qui surexploite les pays Asiatiques et cela pour le plus grand bonheur des pays Européens et des anciens Européens que sont les Américains des USA… sans compter leur nouvelle invention de guerre préventive (cf Irak), de formenter des complots pour maintenir les pouvoirs dictatoriaux en place (cf l’Amérique Latine, le soutien des Occidentaux aux dictateurs des pays du Continent Africain même de régime comme celui de l’Arabie Saoudite), ou pour mettre en place un gouvernement fantoche, corrompu, aux ordres de l’Occident (Afghanistan et Pakistan pour ne parler que d’eux…), ou à maintenir volontairement un pays dans la misère parce que le dirigeant ne convient pas à ces messieurs de l’Occident (cf Cuba !)

    Et quand les peuples de ces pays cherchent à fuir les dictatures de leurs pays imposés et soutenu (militairement, financièrement, politiquement…) par les Occidentaux, quand ces peuples affamés par les pays Occidentaux et leur Libéralisme et Protectionnisme à outrance (car c’est eux qui fixe les prix !), quand ces peuples sont chassez de leur terre à cause de la pollution produite par ces Occidentaux…

    Ces même Occidentaux s’indignent et disent : « Restez chez-vous ! On ne veut pas de vous ! »

    En somme vous leur dites : « Restez dans les Camps de concentration qu’on a préparé pour vous, restez vous faire massacré, sans vous défendre, sans chercher à survivre, vous n’avez rien à faire sur cette Planète, nous sommes la Race Dominante et nous tenons à le Restez, nous tenons à la Suprématie de l’Occident sur le reste du monde qui ne vit que pour nous servir ou pour être exterminé ! »

    En somme vous avez inventé une nouvelle façon de faire le travail d’Hitler et de Mussolini !

    Et ça vous em…de que les gens ne veulent pas rester dans les camps d’extermination que vous leur avez si gentiment dans votre grandeur d’âme si bien préparé !

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par admin le Ven 11 Déc - 15:34

    gramophone a écrit:« Il n'y a ni richesse ni force que d'hommes » dissait un monsieur du nom Jean Bodin, (1529 - 1596)
    voilà la phrase complète:

    « Or il ne faut jamais craindre qu'il y ait trop de sujets, trop de citoyens : vu qu'il n'y a richesse, ni force que d'hommes : et qui plus est la multitude des citoyens (plus ils sont) empêche toujours les séditions et factions: d'autant qu'il y en a plusieurs qui sont moyens entre les pauvres et les riches, les bons et les méchants, les sages et les fous : et il n'y a rien de plus dangereux que les sujets soient divisés en deux parties sans moyens : ce qui advient ès Républiques ordinairement où il y a peu de citoyens. »
    Tellement juste !
    avatar
    Manumax

    Masculin
    Nombre de messages : 251
    Date d'inscription : 27/06/2008

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Manumax le Ven 11 Déc - 15:41

    Bonjour Bettina

    Aurais-tu le mal du pays ?
    N'y a t-il aucun defaut aux antilles ?
    N'y a t-il aucune qualité en métropole ?

    Tu as l'air en colère, de quoi accusent tu les gens ?
    De ne pas être parfait ?
    Est-ce cela leur crime ?
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Ego autem semper le Ven 11 Déc - 15:52

    C'est un texte d'une profondeur exquis du point de vue des relations entre les hommes, c'est un texte débordant de sagesse, des faits dans l'histoire. Dans lequel la "majorité" des humains se retrouverons, comme moi, face à une sorte de miroir, c'est une réalité aussi avec tout ce qui cela implique de sauvage, de sanglant dans l'échange tel qu'elle est décrit par tant des grands humanistes, du genre J.J. Rousseau.



    Le rôle de l'éducation, reste alors indispensable, pour apprendre aux peuples de la terre, des faits, qui pour multiples raisons, peuvent passer inaperçus, ou oubliés du grand public, bien sur qu'il faut un travail de touts les jours pour maintenir dans la mémoire, certains faits, pour éviter des actes du genre génocide, qui sont présents dans l'histoire; comme preuve de l'ignominie extrême à laquelle arrive l'homme échafaudé sur la base de l'ignorance et l'indifférence.
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Ego autem semper le Ven 11 Déc - 16:17

    Aurais-tu le mal du pays ?

    Quitter son lieu de naissance reste, un choix, mais un choix forcé, dans la plus part des cas, c'est aussi une blessure, c'est aussi rompre avec la monotonie, dans l'espoir d'une vie meilleure, pour sa progéniture.

    N'y a t-il aucun défaut aux Antilles ?

    Du moment où nous sommes humains, nous admettons que la perfection reste un objectif plus qu'un acquis. "Les hommes naissent égaux... je dirais juste, "mais la société en fait la suite"

    N'y a t-il aucune qualité en métropole ?

    Nous sommes dans le même bateau, la société, où que nous soyons, à Kourou, Cayenne ou Paris, comme à Pékin, New-York ou Ndjaména ou ailleurs. Une élite vie très bien dans n'importe quelle ville d'entre elles, tandis que la grand majorité..

    Tu as l'air en colère, de quoi accusent tu les gens ?

    Ce loin d'être une accusation collective, mais un constat, une réalité, des faits inscrit dans l'histoire de l'humanité, enserres ici dans un but pédagogique

    De ne pas être parfait ?

    Il y a des crimes contre l'humanité, lorsque en partant de simples propos, de l'indifférence nous finissons, avec les charniers du Kosovo, Rwanda, jusqu'à des moments peu glorieux pour l'histoire comme ceux des années 40 - 45.

    Est-ce cela leur crime ?

    Le génocide ne serait pas un crime? il commence par l'intolérance, l'indifférence, et grandi par la manipulation, des peuples par des idéologies, des propos extrémistes. C'est pour quoi il y a dans le code penal le texte qui voici:

    Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.

    Constitue également ne discrimination toute distinction opérée entre les personnes morales à raison de l'origine, du sexe, de la situation de famille, de l'apparence physique, du patronyme, de l'état de santé, du handicap, des caractéristiques génétiques, des mœurs, de l'orientation sexuelle, de l'âge, des opinions politiques, des activités syndicales, de l'appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée des membres ou de certains membres de ces personnes morales.

    Article 225-1 Chapitre V: Des atteintes à la dignité de la personne. Section 1 : Des discriminations. Modifié par Loi n°2006-340 du 23 mars 2006 - art. 13 JORF 24 mars 2006

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par admin le Ven 11 Déc - 16:18

    yunolo a écrit:Je ne te citerai pas bettina ni toi non plus Manumax!
    Chacun de vous a donné son avis! C'est déjà bien non ?
    Je suis traitée de xénophobe ici! (même pas vrai!) !
    Dès l'instant où tu dis que "c'est pas bien"! "que tu parles d'une personne d'une autre couleur... peu importe la couleur!..... qui ne respecte pas les lois et les règles de ton pays!.... TU ES TRAITEE DE RACISTE!!!!! WHOU! C'EST BON LA!
    STOP!!!!! On a encore le droit de s'exprimer non ? IL FAUDRA BIEN D'UNE MANIERE OU D'UNE AUTRE QUE LES IMMIGRES RESPECTENT LEUR PAYS D'ASILE! N'EST-CE-PAS LA MOINDRE DES CHOSES ? SINON...... S'ILS EPOUSENT LES IDEES DE LEUR PAYS!!!!! QU'ILS Y RESTENT!!!!!
    Je suis confrontée chaque semaine à des femmes en "burka" suivies de leur barbu! JE NE PEUX PAS! JE NE PEUX PLUS!!!!!!!
    ILS N'ONT VRAIMENT RIEN A FAIRE ICI!
    JE NE PEUX PLUS LES VOIR! MAIS VRAIMENT PLUS! ARROGANTS EN PLUS!
    La France! Ma France devient un pays "Poubelle"!
    INSUPPORTABLE!

    Yunolo, il ne s’agit pas de dire « je suis dénonce la burqua donc voilà on me traite de raciste ou de xénophobe.

    Personne, sur ce forum, à ma connaissance, ne défend la burqua : simplement parce que quasiment chacun d’entre nous ici défend le droit de la femme ! Et le droit à la dignité, et la bienséance qui veut qu’on puisse voir le visage de nos interlocuteurs…

    Cela étant dit :

    La burqua est majoritairement portée par des françaises, et des françaises de « souche » comme on dit stupidement, convertie (c’est-à-dire qu’elles avaient parfois une autre religion, en tout cas qu’elles n’étaient pas à la base musulmane, et n’ont pas grandit dans une famille musulmane…) à l’islam salafiste.

    « Tout aussi sophistiquée, la chevelure blonde parfaitement brushée, « Delphine-Aïcha », mère de quatre enfants, aime provoquer : « Vous pensiez que j'avais les cheveux gras ? J'ai une copine coiffeuse qui vient à domicile ! »

    Née catholique dans la classe moyennede la région parisienne, elle fait partie des nombreuses converties qui cherchaient un « sens à la vie ». « Bien sûr, j'ai d'abord rencontré un musulman. Mais c'est moi qui ai évolué vers plus d'islam, par foi, raconte-t-elle. Du foulard, au hidjab, puis au niqab. Perdant au passage l'appui de ses parents « qui n'acceptent pas ma tenue » , elle chérit d'autant plus « la solidarité » de ses nouvelles « sœurs ».

    Texte extrait du magazine le Figaro qui n’est pas un journal franchement à gauche, il serait même franchement à droite et j’aurais même tendance à penser extrême droite en tout cas, très proche de Sarkozy et de sa politique raciste et xénophobe (oui je le pense avec son ministère de la honte et sa politique honteuse…) et sa politique économique désastreuse antihumaniste (s’attaquant aux plus modeste d’entre nous, étouffant la classe moyenne) et proclassesélitistes (poursuivant l’enrichissement des plus riches, et moins nombreux, d’entre nous…).

    Et bien c’est-ce journal même qui te le confirmera : tu ne pourras pas le soupçonner de faire de l’angélisme, d’être soupçonné de défendre trop l’islam ou l’immigré !


    Alors tu fais quoi de cette femme, de cette Delphine ? De cette française de souche ?

    Dis-moi qu’est-ce que tu fais de ces 26% de femmes françaises et bien blanches, qui se sont converties à l’islam salafiste ?

    Tu leur demandes de retourner vivre dans quel pays ? Puisqu’elles sont aussi française que toi ! Peut-être même plus ! Tu leur demandes de te prouver quoi qu’en à leur appartenance à la nation française et à son identité nationale ?

    Et pourquoi tu t’en prendrais à cause de cette Delphine à un Mohammed ou à une Malika qui eux ne portent pas la burqa, ne connaissent même pas ce vêtement, le condamnent sachant qu’il n’est pas islamique ?

    N’est-ce pas là faire des amalgames dangereux et racistes ?

    Une petite blanche fait des conneries et c’est à la petite magrébine de payer pour elle ?

    Des petites blanches françaises trop pourries gâtés par leur familles, se convertissent à l‘islam, ne comprennent rien à l’islam, le détournent deviennent extrémistes, à c’est à les musulmans qui vivent leur foi de manière digne et tranquille depuis toujours en France de payer l’addition ?

    C’est ça ta notion de justice ?

    C’est ça ta vision ?

    Petit récapitulatif de tes propos pour arrêter de jouer au martyre incomprise sur certains de tes propos plus que douteux parfois :
    Vendredi 3 juillet 2009 à 22:19



    Je hais surtout l'idée de la "suprématie" de l'homme sur la femme et inversement (j'en connais!) ou d'un peuple sur un autre! (bien que je sois parfois raciste!)
    Ce propos à lui seul résume bien des choses. Tu te dis contre la suprématie d’un peuple sur un autre, mais tu trouves qu’il y a des peuples supérieurs à d’autres et donc parfois tu es raciste et c’est exactement cela la définition du racisme : « idéologie qui affirme la différence entre les races et la supériorité de certaines, en prônant parfois l’élimination des autres. »

    Mais je poursuis dans la liste de tes propos sur ce sujet !

    Je suis "haineuse" VRAI!


    JE SUIS RACISTE!
    (…)
    ALORS OUI JE SUIS RACISTE! TOTALEMENT!

    J'ai plein d'exemples de ce style pour n'être pas d'accord avec l'immigration à tout va! Pas davantage ok avec l'immigration choisie!
    Et tant pis si je passe pour une raciste! FRANCHEMENT CE SOIR JE M'EN FOUS DE TOUT!
    Là, tu verras des immigrés sales et puants
    Et je n'aimerais pas la vivre! Je ne sais qu'une chose! C'est que je ne suis pas raciste! Là comme ça! Avec certitude! Mais je peux rapidement le devenir! …
    PS : on ne devient pas raciste si on ne s’autorise pas à l’être - c’est-à-dire, si on ne l’est déjà pas en soit même inconsciemment !

    Bon j’arrête là la liste non exhaustive de tes propos dont tout le monde ici peut mesurer le degré de tolérance…


    Dernière édition par Bettina le Ven 11 Déc - 16:23, édité 1 fois

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par admin le Ven 11 Déc - 16:21

    gramophone a écrit:Aurais-tu le mal du pays ?

    Quitter son lieu de naissance reste, un choix, mais un choix forcé, dans la plus part des cas, c'est aussi une blessure, c'est aussi rompre avec la monotonie, dans l'espoir d'une vie meilleure, pour sa progéniture.

    N'y a t-il aucun défaut aux Antilles ?

    Du moment où nous sommes humains, nous admettons que la perfection reste un objectif plus qu'un acquis. "Les hommes naissent égaux... je dirais juste, "mais la société en fait la suite"

    N'y a t-il aucune qualité en métropole ?

    Nous sommes dans le même bateau, la société, où que nous soyons, à Kourou, Cayenne ou Paris, comme à Pékin, New-York ou Ndjaména ou ailleurs. Une élite vie très bien dans n'importe quelle ville d'entre elles, tandis que la grand majorité..

    Tu as l'air en colère, de quoi accusent tu les gens ?

    Ce loin d'être une accusation collective, mais un constat, une réalité, des faits inscrit dans l'histoire de l'humanité, enserres ici dans un but pédagogique

    De ne pas être parfait ?

    Il y a des crimes contre l'humanité, lorsque en partant de simples propos, de l'indifférence nous finissons, avec les charniers du Kosovo, Rwanda, jusqu'à des moments peu glorieux pour l'histoire comme ceux des années 40 - 45.

    Est-ce cela leur crime ?

    Le génocide ne serait pas un crime? il commence par l'intolérance, l'indifférence, et grandi par la manipulation, des peuples par des idéologies, des propos extrémistes. C'est pour quoi il y a dans le code penal le texte qui voici:

    Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.

    Constitue également ne discrimination toute distinction opérée entre les personnes morales à raison de l'origine, du sexe, de la situation de famille, de l'apparence physique, du patronyme, de l'état de santé, du handicap, des caractéristiques génétiques, des mœurs, de l'orientation sexuelle, de l'âge, des opinions politiques, des activités syndicales, de l'appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée des membres ou de certains membres de ces personnes morales.

    Article 225-1 Chapitre V: Des atteintes à la dignité de la personne. Section 1 : Des discriminations. Modifié par Loi n°2006-340 du 23 mars 2006 - art. 13 JORF 24 mars 2006
    Rien à ajouter Gramophone, je n'aurais pas pu mieux dire ! respect bise
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Ego autem semper le Ven 11 Déc - 16:25

    Il y a des sanctions pouvant aller jusqu'à trois ans de prison et 45000 euros d'amende bien sur:





    Article 225-2
    Modifié par Loi n°2004-204 du 9 mars 2004 - art. 41 JORF 10 mars 2004


    La discrimination définie à l'article 225-1, commise à l'égard d'une personne physique ou morale, est punie de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 Euros d'amende lorsqu'elle consiste :

    1° A refuser la fourniture d'un bien ou d'un service ;

    2° A entraver l'exercice normal d'une activité économique quelconque ;

    3° A refuser d'embaucher, à sanctionner ou à licencier une personne ;

    4° A subordonner la fourniture d'un bien ou d'un service à une condition fondée sur l'un des éléments visés à l'article 225-1 ;

    5° A subordonner une offre d'emploi, une demande de stage ou une période de formation en entreprise à une condition fondée sur l'un des éléments visés à l'article 225-1 ;

    6° A refuser d'accepter une personne à l'un des stages visés par le 2° de l'article L. 412-8 du code de la sécurité sociale.

    Lorsque le refus discriminatoire prévu au 1° est commis dans un lieu accueillant du public ou aux fins d'en interdire l'accès, les peines sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 75 000 Euros
    d'amende.
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Ego autem semper le Ven 11 Déc - 16:53

    Nous devons faire la part des choses; filtrer les informations, d'où qu'elles viennent.

    C'est une chose d'usage courant, tenter de mettre les gens en casses, une manière de chercher à comprendre le monde, en se disant, que par la manière de se vêtir, les personnes appartiennent à tel ou tel ethnie. Rien de plus normal.

    Attention, les cultures imposent des différences, pour moi vouloir imposer une forme de s'habiller viendra à vouloir imposer aux gens une seule couleur de peau, ou une seule couleur de l'iris de l'œil, c'est à dire ridicule, cela n'engage que moi!

    Pour moi il est ridicule vouloir voir vêtus les gens de la même manière, comme il est ridicule vouloir que touts les gens aillent la même taille, ou le même poids, cela n'engage que moi, encore!

    C'est de l'extrémisme, bien sur! que c'est aussi de l'extrémisme, certains impositions sous forme de charia, dans le domaine de l'habillement.

    [img][/img]


    Dernière édition par gramophone le Ven 11 Déc - 16:59, édité 1 fois
    avatar
    Ego autem semper

    Masculin
    Nombre de messages : 1161
    Age : 56
    Localisation : joigny france
    Emploi/loisirs : soudure / sociologie, économomie, philosophie
    Humeur : acide
    Date d'inscription : 01/12/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Ego autem semper le Ven 11 Déc - 16:56

    Les occidentaux, ne tomberaient pas dans un comportement tant des fois décrié par la culture occidentale?

    Parce que critiquer la manière de s'habiller, voir imposer une manière de s'habiller me semble, absurde, rétrograde, arrièré!

    Dans un pays, quel qu'il soit, c'est ridicule d'imposer la forme ou la couleur des vêtements.
    avatar
    ecotone
    Administratrice

    Nombre de messages : 1036
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par ecotone le Dim 13 Déc - 21:22

    Manumax a écrit:
    Bonjour Bettina

    J'aime bien les chansons utopistes de Noah, mais nous sommes déjà à saturation d'immigration, combien peux tu heberger chez toi d'immigrés, combien peux-tu sauver de pauvres étrangers ne parlant pas français dans ta propre maison ?

    Aucun ?

    Alors c'est surement la faute des riches racistes profiteurs méchants tout plein...

    Où bien, c'est que tout à ces limites ?

    Bettina, si tu te révoltes contre la société, tu te révoltes contre le monde, contre la réalité, il faut bien comprendre qu'on sauve les meubles, on peut pas faire mieux.

    Sauf dans ses rêves... tu aimes les rêves Bettina ?

    Serieuse Bettina, le colibri dans l'histoire, n'éteint pas la forêt, il fait juste sa part, la forêt finira brûlée, et le colibri finira au ciel.

    Bonjour Manumax,

    Je ne peux pas laisser tes propos sans réagir!!
    Sur quelle réalité repose ton "...nous sommes déjà à saturation d'immigration..."
    Bon, nous en avons déjà discuter ici Intégration , et Gramophone nous donnait l'autre jour 5% d'immigrés envirron dans un message (de l'INSEE) , si tu prends le temps de t'informer tu verras que c'est une contre-vérité. Une façon de nier une réalité, la france ne subit aucune invasion par des immigrés ou des clandestins...


    Et ton "...combien peux tu heberger chez toi d'immigrés, combien peux-tu sauver de pauvres étrangers ne parlant pas français dans ta propre maison...". Excuse-moi, je ne comprends pas bien. Que la france accueille des immigrés sur son territoire, cette devise n'a jamais prévu que les français les accueillent chez eux, que je sache!! Et qu'ils parlent français ou pas, peu importe, lorsqu'on accueille quelqu'un on lui ouvre les bras!
    Ou alors tu considères le territoire français comme ta résidence privée?? C'est une réalité ça??
    La france est un territoire géographique, il n'est la propriété de personne!
    La preuve lorsqu'on a besoin de main d'oeuvre pas chère et maléable, on va chercher les étrangers, chez eux dans leurs pays d'origine, par bus, on les (mal)loge dans des cabanes ; et quand les dirigeants veulent plaire à l'électorat d'extrème droite ils appliquent la politique du charter, se munissent d'un ministère de l'immgration et de l'identité nationale, puis lance avec inpertinence le débat qui fait mouche : "Pour vous qu'est-ce qu'être français?". L'autosatisfaction de leur nationalisme leur confère le pouvoir, conservé. Ils ont gagné!!
    Oui, parce que le chômage est une résultante du système capitaliste, il sert de variable d'ajustement à l'économie et au pouvoir. Rien à voir avec les étrangers, les immigrés, ou les cladestins,... c'est un outil de peur pour dominer les faibles d'esprit qui croient à l'invasion qui va vider les bassins d'emploi. C'est de l'infantilisation, comme des petits enfants qui ont peur du croc-mitaine s'ils ne sont pas sages!!!

    Et puis, Bettina, et moi aussi d'ailleurs comme beaucoup d'autres ici Bye, Charpal, Gramophone, Résistance, Rabasse,... et ailleurs, nous révoltons contre des réalités, oui, parce que se battre contre des mythes, c'est un peu stérile!
    Elle te plaît cette réalité? Nous non, et nous ne nous y résignons pas. Si pour toi c'est avoir mieux compris que nous que de regarder la forêt qui brule sans rien faire, c'est ton choix. Ce n'est pas une idée, c'est contempler l'incendie seulement.
    Si la forêt finie par bruler, ceux qui n'auront pas fait leur part seront les complices des pyromanes...
    avatar
    Manumax

    Masculin
    Nombre de messages : 251
    Date d'inscription : 27/06/2008

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Manumax le Dim 13 Déc - 22:47

    Bonsoir Ecotone

    Les gens raisonables acceptent les limites.
    Ex. Michel Rocard (PS) disait : "La france ne peut pas accueillir toute la misère du monde."

    Les utopistes n'acceptent pas les limites et mettent tout le monde en danger, ils diabolisent le sujet et violent les lois sous de beaux pretextes idéalistes.

    Alors, la foret brûle à cause du feu, et les victimes sont innocentes d'avoir fuient l'incendie.

    Et pas coupables comme les idéalistes veulent le dire pour justifier leurs rebellion et imposer leurs idées par la force et le fanatisme idéologique.

    Manumax (La france appartient à l'État)
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8763
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par bye le Dim 13 Déc - 23:54

    Tu en racontes des bonnes, parfois: la france appartient à l'Etat. Mort de rire!
    Tu peux expliquer ce genre d'âneries ?

    Quel tissu d'incongruités ! Tu as ta place dans le livre des records ! T'en as pas une autre, pour que je les montre à mes copains, demain ? Allez, fais un effort, pour les fêtes!
    avatar
    Manumax

    Masculin
    Nombre de messages : 251
    Date d'inscription : 27/06/2008

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Manumax le Lun 14 Déc - 0:28

    J'ai fait rire un utopiste avec une réalité. Rien d'étonnant quand on est déconnecté du réel.

    Oui, la france, ce pays appartient à l'État français qui le gère et le gouverne, il execrce dessus ses pouvoirs régalien, comme prelever l'impot, assurer la defence, garantir le droit et les services publiques.

    On peut toujours le contester, mais alors il faut chasser l'état, ce propriétaire reconnu internationalement.

    Un utopiste selon ses rêves pourra dire que rien n'appartient à personne, et que tout appartient à tout le monde, selon les idéologies en vogue.

    Manumax (le principe de réalité)
    avatar
    ecotone
    Administratrice

    Nombre de messages : 1036
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par ecotone le Lun 14 Déc - 1:28

    bye a écrit:Tu en racontes des bonnes, parfois: la france appartient à l'Etat. Mort de rire!
    Tu peux expliquer ce genre d'âneries ?

    Quel tissu d'incongruités ! Tu as ta place dans le livre des records ! T'en as pas une autre, pour que je les montre à mes copains, demain ? Allez, fais un effort, pour les fêtes!


    Contenu sponsorisé

    Re: Pourquoi je ne suis pas feministe

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 2:59