LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Michel Piron en garde à vue. Derrière Jacquie et Michel : un système organisé de proxénétisme et de viols.
par bye Jeu 16 Juin - 15:33

» EuroSatory : Visioconférence et Rassemblements contre le commerce des armes
par bye Lun 6 Juin - 17:32

» Entretien avec Yamina Saheb (GIEC) : “Il y a eu quelques réticences pour mettre le terme de sobriété dans le dernier rapport”.
par bye Mer 1 Juin - 8:37

» Retour sur l’accueil des déplacés d’Ukraine dans les Hautes-Alpes
par bye Mar 31 Mai - 16:17

» L’industrie pornocriminelle cible les enfants et la justice abdique !
par bye Mer 25 Mai - 16:23

» Le Royaume-Uni renforce son arsenal juridique contre les personnes en besoin de protection
par bye Jeu 19 Mai - 10:42

» Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
par bye Jeu 19 Mai - 10:36

» Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton
par bye Mer 11 Mai - 11:53

» Le "Tous capables" l'Education Nouvelle Le Groupe Français d'Education Nouvelle
par bye Ven 6 Mai - 12:42

» Menaces sur le droit à l’avortement aux Etats-Unis : le collectif Avortement Europe dénonce une énième tentative de restreindre le droit des femmes à disposer de leur corps !
par bye Ven 6 Mai - 12:30

» Biélorussie : la plus grande attaque anti-syndicale du siècle en Europe
par bye Ven 29 Avr - 12:15

» Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens
par bye Ven 22 Avr - 6:21

» SUD éducation gagne l’indemnité REP/REP+ pour les AED !
par bye Jeu 21 Avr - 17:21

» Guerre en Ukraine : que contient la directive sur la protection temporaire de 2001 ?
par bye Dim 17 Avr - 9:50

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 15 Avr - 8:59

» Mutations-sanctions à l'école Pasteur (93) : dans « l'intérêt du service public », nous devons faire front !
par bye Jeu 14 Avr - 8:42

» 6e rapport du GIEC : quelles solutions face au changement climatique ?
par bye Ven 8 Avr - 12:34

» Cabinets de conseil : quand le Sénat fustige le gouvernement
par bye Mer 6 Avr - 16:36

» Les fresques carabines : une institutionnalisation des violences sexistes à l’hôpital
par bye Dim 13 Mar - 12:35

» L’Ukraine au coeur… de la classe, l’école au coeur du monde
par bye Ven 4 Mar - 17:34

» 8 Mars 2022 : Grève féministe Déferlante pour l'égalité !
par bye Mar 1 Mar - 11:08

» Une guerre “culturelle”
par bye Jeu 24 Fév - 19:27

» Nouveau camp fermé de Samos : « Barbelés, clôtures, couvre-feu […] le camp ressemble à une prison. »
par bye Jeu 17 Fév - 18:07

» Exterminez toutes ces brutes
par bye Ven 4 Fév - 10:22

» Entretien avec Laurence Scialom : « Ne pas mettre la lutte contre la dégradation de notre biosphère au cœur de la gouvernance européenne serait une erreur historique »
par bye Mer 26 Jan - 15:55

» Osez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiquesOsez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiques
par bye Lun 24 Jan - 11:46

» La mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland PfefferkornLa mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland Pfefferkorn
par bye Sam 22 Jan - 10:48

» Répression pour un poème au Lycée Marcelin Berthelot de Pantin.
par bye Mer 12 Jan - 20:42

» CP/ Présidence française de l'Union européenne : Une alternative pour une politique d'asile européenne réellement solidaire est possible
par bye Ven 24 Déc - 9:47

» Les fresques carabines reconnues contraires à la dignité des femmes !
par bye Mar 21 Déc - 17:56

» Frontière biélorusse : quel impact des propositions de la Commission visant à déroger au droit d’asile européen ?
par bye Ven 17 Déc - 8:59

» contre le système pornocriminel
par bye Mer 15 Déc - 18:39

» S’émanciper dès la maternelle par le travail et la coopération
par bye Mer 15 Déc - 11:40

» La coopérative pédagogique : Paroles de filles
par bye Ven 3 Déc - 10:32

» La maltraitance des migrants n’est pas une fatalité »
par bye Mar 30 Nov - 18:47

» Lutter contre la violence… pour de vrai
par bye Jeu 25 Nov - 13:13

» République blindée, Projet Local d’Évaluation, chefs dans les écoles… Fin de règne rue de Grenelle
par bye Mer 17 Nov - 13:02

» Campagne d’Eric Zemmour : un masculiniste revendiqué prétendant à l’Elysée ?
par bye Jeu 11 Nov - 12:07

» Affaire Jacquie et Michel : 4 “acteurs” mis en examen pour viol, la fin de l’impunité !
par bye Mar 2 Nov - 18:34

» Réinstallation des réfugiés afghans dans l’UE : des promesses, pas d’engagements chiffrés
par bye Sam 23 Oct - 8:14

» La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique
par gramophone Mer 20 Oct - 19:33

» À Montpellier, descente de police contre des sans-papiers venus au contre sommet France-Afrique
par bye Mar 19 Oct - 19:07

» Climat : nous l’avons fait, l’Etat n’a plus le choix !
par bye Ven 15 Oct - 12:36

» L’école des sans-école… des jeunes migrants refusés d’école
par bye Mer 13 Oct - 11:27

» La France envoie ses déchets nucléaires en Sibérie !
par bye Mar 12 Oct - 18:05

» Total Energies et Le Louvre : alliés contre le climat
par bye Mer 6 Oct - 16:55

» L’école est à la fois un lieu de formation et d’expression des bandes
par bye Mer 6 Oct - 9:19

» Analyse/déclaration sur la vente de sous-marins américains à l’Australie
par bye Sam 2 Oct - 9:32

» À celles et ceux qui ne sont pas rentré·es,
par bye Mer 29 Sep - 11:55

» « Nous n’avons pas besoin et nous ne voulons pas d’un petit chef ! »…
par bye Mar 21 Sep - 17:18

» Noël : fêtes familiales ou marché de dupe ?
par gramophone Mar 21 Sep - 15:57

» Les troubles de l’érection
par gramophone Mar 21 Sep - 14:36

» Le 28 septembre, c'est la journée internationale de droit à l'avortement !
par bye Lun 20 Sep - 19:35

» Biélorussie : les migrants victimes de l’instrumentalisation de la question migratoire
par bye Mer 15 Sep - 19:46

» Accueil des Afghans évacués de Kaboul
par bye Ven 10 Sep - 16:48

» Marseille : un discours de chef(s) !
par bye Mer 8 Sep - 11:53

» HECTAR grand projet inutile, priorité au service public !
par bye Mer 1 Sep - 19:09

» Rapport du GIEC : Jean Jouzel appelle à une réaction
par bye Mer 11 Aoû - 5:07

» J’évite de prendre l’avion
par bye Lun 12 Juil - 20:45

» Condamné à agir d’ici 9 mois, l'Etat ne réagit pas...
par bye Ven 2 Juil - 9:05

» ENFIN L'ÉGALITÉ, la PMA pour toutes adoptée !
par bye Mer 30 Juin - 12:12

» Projet de loi sur l’enfance : le choix du contrôle plutôt que de la protection pour les mineurs isolés étrangers
par bye Sam 19 Juin - 12:16

» Appel pour les libertés, contre les idées d’extrême-droite : mobilisons-nous le 12 juin !
par bye Mar 8 Juin - 11:52

» Soutien à l’enseignante empêchée de faire cours en raison de son masque
par bye Mer 2 Juin - 18:35

» La junte du Myanmar suspend plus de 1 600 enseignant·es
par bye Mar 25 Mai - 12:24

» Manifeste pour la suspension des brevets liés au Covid 19
par bye Dim 23 Mai - 16:49

» Les dépenses militaires face aux besoins humains. Les centaines de milliards de la honte
par bye Mer 19 Mai - 18:00

» Évaluer n’est pas noter
par bye Lun 17 Mai - 11:22

» Le bilan chiffré du règlement Dublin ne plaide pas pour son maintien
par bye Mer 5 Mai - 12:37

» La compensation carbone, inefficace pour réduire les émissions du secteur aérien
par bye Mar 20 Avr - 8:39

» GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"
par bye Ven 16 Avr - 12:34

» Covid-19 : quel impact sur les procédures d’éloignement des migrants ?
par bye Ven 2 Avr - 12:45

» Médecins : stagnation des effectifs mais baisse de la densité médicale
par bye Ven 2 Avr - 12:36

» Encore une attaque des fascistes contre une librairie libertaire
par bye Lun 22 Mar - 12:40

» A partie du 17 mars, la France est à découvert climatique
par bye Mer 17 Mar - 11:49

» Non, on ne peut pas être « féministe » et agresser des survivantes de la prostitution et des féministes le 8 mars.
par bye Jeu 11 Mar - 9:39

» Les députés les Républicains font entrave au droit à l’avortement pour toutes !
par bye Jeu 18 Fév - 12:16

» Méditerrannée : reprise des sauvetages en mer pour l'Ocean Viking
par bye Jeu 4 Fév - 19:44

» Nouveau numéro du journal Casse-rôles
par bye Lun 1 Fév - 12:53

» #METOOInceste : La loi à l’agenda de l’Assemblée Nationale !
par bye Ven 22 Jan - 13:39

» Projet Hercule : EDF serait éclaté en trois entités
par bye Sam 16 Jan - 9:00

» Les enjeux de l'intégration des bénéficiaires d'une protection internationale dans l'Union européenne
par bye Lun 11 Jan - 20:50

» La méthode Montessori en question
par bye Mer 23 Déc - 13:24

» L’environnement ? une préoccupation peu partagée par les adultes
par bye Mer 16 Déc - 12:08

» Terrorisme
par bye Lun 14 Déc - 18:45

» Éducation : il faut donner priorité aux vaincus
par bye Mar 8 Déc - 11:59

» JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE
par bye Ven 4 Déc - 17:14

» 25novembre : la lutte pour l'élimination des violences masculines continue !
par bye Mer 25 Nov - 15:07

» Les mobilisations étudiantes sous la menace de lourdes peines de prison
par bye Mar 24 Nov - 10:23

» Décision historique pour la justice climatique !
par bye Jeu 19 Nov - 20:00

» Et maintenant nous sommes là...
par bye Mer 18 Nov - 13:13

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Sam 7 Nov - 9:55

» La puissance de la solidarité syndicale internationale
par bye Ven 6 Nov - 11:53

» sôs soutien ô sans papiers
par bye Mer 21 Oct - 11:38

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR

-38%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
19.91 € 31.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de ...
Voir le deal

    La violence, produit économique,mal inhérent ou (irré)versible ?

    bye
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8992
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007
    15012010

    La violence, produit économique,mal inhérent ou (irré)versible ? Empty La violence, produit économique,mal inhérent ou (irré)versible ?

    Message par bye

    Nous constatons une montée de la violence, dans tous les aspects des rapports humains. Est-ce que le système inégalitaire, violent par essence, induit toutes les relations humaines, et dans quelles proportions?
    Même si nous connaissons quelques rudiments de réponses ( éducation, liens familiaux éclatés,TV,..) n'éprouvons-nous pas une impuissance devant une barbarie du quotidien ( homicides dans les écoles qui se répandent,..) ?
    Les limites de la violence semblent régulièrement, inexorablement dépassées, comme si ce fléau ne pouvait supporter de repasser par les mêmes territoires, mais plutôt de les dépasser, comme une "marque", "l'identité" d'une génération, voire d'une civilisation !Les "adeptes" sont de plus en plus jeunes, les actes de plus en plus horribles,..Pouvons-nous envisager des limites à l'insupportable, ou bien pensons-nous que nous devons accompagner le mieux possible( en nous protégeant ) ce balancier?
    Partager cet article sur : redditgoogle

    avatar

    Message Mer 20 Jan - 3:05 par CHARPAL

    La question est intéressante et selon l'expression consacrée, je te remercie Bye, de l'avoir posée. En fait je plaisante par cette première phrase,car la réponse n' est pas évidente à première vue...
    Je crois quand même qu'il y a toujours une cause (ou plusieurs ) à un phénomène et une fois qu'on l'a trouvée on peut alors avancer une (ou plusieurs) solutions, même si c'est à long terme.
    Je pense qu' à l'origine de toute violence il y a une frustration. Il n'est pas douteux par exemple que dans le monde arabe et par extension dans le monde musulman, le fait que la Palestine n'ait pas d'Etat, ce qui aurait dû se faire depuis des décennies, est source de violences sans fin. A cette frustration, s'ajoute pour les populations arabes une misère d'autant plus frustrante que certains autres arabes sont très privilégiés : le roi du Maroc, les nomenklaturistes du FLN en Algérie qui monopolisent toutes les richesses, certains émirs "pétroliers" etc... Ces populations privées de démocratie et d'élections vraiment libres ne peuvent se défouler dans les urnes ( la démocratie ne sert parfois plus qu'à ça, hélas...) : il leur reste la religion dans sa version la plus dangereuse car devant "accueillir" de la frustration .
    Dans la jeunesse des pays dits développés, les frustrations s'accumulent : on ne peut faire l'amour sans avoir peur de maladies graves, on ne peut vivre une vraie jeunesse insouciante dans l'assurance, comme ce fut le cas il y a trente ans, d'avoir un travail. Et pour couronner le tout,certains jeunes, pour des raisons qu'il serait trop long de développer ici, n'arrivent pas à exprimer bien, de façon claire et exhaustive leur mal être car ils ne trouvent pas les mots pour l'exprimer oralement ou par écrit.Frustrés de ce fait, ils cassent des choses ou des gens... Autre frustration : ils ne peuvent s 'identifier aux adultes. Comment admirer par exemple et au hasard : les traders, les dirigeants des multinationales, les politiciens qui trahissent ou sont corrompus, les mafieux en tout genre ?
    Tout cela additionné donne ce triste spectacle de milliers de jeunes supporters dans les stades de foot qui dépensent en pure perte une énergie folle pour se défouler de leurs peurs du présent et de l'avenir en injuriant et en tabassant n' importe qui pour n'importe quel prétexte.
    Dans l'absolu, un monde qui engendre de telles frustrations ne va pas bien. Il marche sur la tête. D' où la nécessité de le réformer, voire de le refaire complètement, selon les options de chacun ou les ciconstances historiques. Il convient donc de reprendre une à une les causes de ces frustrations pour proposer des solutions.
    Ego autem semper

    Message Mer 20 Jan - 7:05 par Ego autem semper

    Voilà une vision très exacte de la société et surtout la "raison" fondamental d'une grande part de la violence dans le monde, alors ici nous avons de la manière la plus Claire, trouvait la source majeure de la violence, chapeau bas, l'artiste...


    Dernière édition par gramophone le Mer 20 Jan - 14:36, édité 1 fois
    avatar

    Message Mer 20 Jan - 13:54 par CHARPAL

    Pour préciser mon précédent message, on peut "zoomer" sur les banlieues, où en matière de frustrations, c'est un festival. Le chômage frappe encore plus les jeunes issus de l'émigration. Parmi ceux là nombreux ceux qui ont acquis la nationalité française. Or, ils ont du mal à trouver un logement en dehors des zones ghettoïsées, et ceux qui ont fait des études ont du mal à trouver un emploi. Certains s'en sortent mais au prix d'éfforts beaucoup plus grands que les autres.
    Ces jeunes voient étalées partout des fortunes indécentes plus ou moins douteuses, des "salaires" mirobolants totalement injustifiés, des politiciens "délinquants" constamment "blanchis" et le luxe le plus délirant vanté par les médias (l'autre imbécile avec sa Rolex !).
    De plus, frustration supplémentaire, ils ne peuvent se raccrocher à leur pays d'origine pour lequel ils sont des étrangers et ils se considèrent ou plutôt on les considère comme des étrangers dans leur propre pays.
    Le choc de leur monde avec celui des privilégiés engendre une violence en proportion de leurs frustrations. Il va de soi que remédier à tout ça suppose une remise en question de trop de choses à court, moyen et long terme pour des politiciens qui ne veulent plus déplacer les montagnes, parcequ'ils sont trop incompétents, trop lâches, ou trop pressés ou tout ça à la fois.
    Les remèdes ? Ils relèvent d'un immense chantier : réduire drastiquement les inégalités, donner à chacun une place dans la société et des moyens de vivre décemment. Cela suppose donc de mettre un terme à la sauvagerie économique mondialisée néo-libérale dont le "programme" est exactement à l'opposé : chômage massif nécessaire à l'édification des fortunes clossales, inégalités les plus grandes possibles et inexistance de tout idéal collectif !
    Ego autem semper

    Message Mer 20 Jan - 14:58 par Ego autem semper

    Il m'arrive d'écrire, avec du recul je suis conscient d'écrire de trop...

    Alors je cherche à m'évaluer, l'autocritique, auto-flagellation, n'est pas une pratique, reluisante...
    Je me rappel des début de interactivité; trop naïf, trop incapable d'aligner deux mots dans une phrase.

    Chez WEBESCRIPT, j'ai tenté vainement de poster à plusieurs reprises un sujet.

    Quelques années plus tard, le webmaster en personne d'un site aussi absent de la toile aujourd'hui, LA RUE DES AUTEURS, m'a envoyé un message:  ..." votre écriture, est un desastré, j'ai du passer long temps à mettre en page, le sujet. avant de le publier..." c'est pas les mots, du message mais l'idée en gros.

    Encore de nous jours, j'admets volontiers, que ma lisibilité reste très loin d'un acquis solide.Voilà le texte ancien de quelques années... mais l'originale...(en fin le lien quoi)

    http://www.votrejournal.net/Oui,-je-sais,-je-suis-un-naif_a486.html
    bye

    Message Mer 20 Jan - 17:38 par bye

    Tu as raison Charpal, de préciser les causes de cette violence. Et nul doute que dans une société plus harmonieuse, plus juste, beaucoup de ces facteurs ayant été annihilés, leurs conséquences se verraient d'autant diminuées, ...la violence gratuite ou sans cause est rare, inexistante.
    Mais je réfléchis aussi à l'expression huamine dans toutes ses composantes, et la violence en est une, hélas!
    Et l'on peut ainsi constater que cette expression tend à se dépasser elle-même, aussi bien dans sa forme positive ( générosité populaire, qui, on le voit actuellellement, soulève des montagnes: Haïti ), que dans sa forme négative.
    Et si sur un plan politique, les régimes les plus durs, impitoyables, violents, appartiennent à l'ère moderne ( fascisme, stalinisme,..) et s'il faut souhaiter que les sécurités mises en place opéreront avec la plus grande efficacité de manière à ce qu'ils ne reviennent jamais, en est-on réellement certain, et la spirale ne présentera-t-elle pas d'autres infâmies encore plus terribles?
    Et sur le plan individuel, cette injuste société ne produira-t-elle pas des actes de plus en plus graves ?
    Est-ce qu'une prise plus forte des gens sur les mécanismes de celle-ci, outre qu'elle participera d'une réelle envie de faire changer le cours des choses, ne transformera-t-elle pas les "jacqueries" compréhensibles ( comme celle de fin 2005 ), en mouvement de fonds, proprement révolutionnaire ?

    Et, pour revenir à mon propos initial, lorsque l'on constate la pénétration de la violence sous toutes ses formes ( orale, physique, conjugale,..) , ne risque-t-elle pas de contaminer tous les rapports humains ( d'une manière générale ), comme une espèce de cancer du relationnel, avec des formes de plus en plus extrêmes, repoussant ainsi les limites jusqu'alors connues des territoires de l'être humain?
    avatar

    Message Mer 20 Jan - 19:23 par CHARPAL

    Le monde est complexe, marqué par un très grand pluralisme, ainsi que l'a dit et mis en lumière Proudhon, que tu connais Bye sûrement mieux que moi . J' ai parlé de la frustration comme cause de la violence, mais tu as raison de dire que ça n'épuise pas le sujet compte tenu de la complexe pluralité des choses...
    La violence est inscrit dans les gênes de l'être humain. Dans les temps préhistoriques les premiers hommes se sont vus agressés de toutes parts par des violences extrêmes, sans aucun mode d'emploi : la foudre, les éruptions volcaniques, les tremblements de terre, les changements climatiques, les animaux sauvages . La violence était une réplique de légitime défense : pas d'agressivité pas de survie possible.
    Quittant leur condition de primates et devenant des animaux pensant, les hommes par leur intelligence ont vite compris qu'il pouvaient faire le bien ou le mal . Ce qui fait que tout ce qu'ils inventent peut être positif ou négatif .
    Actuellement la violence a le vent en poupe c'est exact, indépendemment et "par dessus le marché" (sans ou avec jeu de mots...) des seules causes politiques et économiques.Peut-être s'agit-il de la banaliser pour "vacciner" les peuples soumis à la violence du système. Baigné au cinéma et à la TV dans un climat de violence toujours plus grande, le sujet-consommateur du système sera moins sensible par exemple à la violence consistant à admettre que des gens dans les pays riches meurent de froid par milliers dans le monde chaque année, ou à celle de priver contre son gré un salarié de son travail.
    La violence banalisée devient contagieuse. Reverrons nous dans un tel contexte, les excès criminels du nazisme et du stalinisme et de leurs "produits dérivés" ? On peut l'espérer, mais on ne peut pas bien sûr le certifier, surtout si on perd l'habitude d'enseigner l'Histoire : oubliant les violences dont l'homme a été capable, grand est le risque qu'il les reproduise, en pire du fait de l'augmentation des capacités techniques d'intervention de l' être humain.
    L' homme étant un animal culturel qui ne sait pratiquement rien d'instinct mais uniquement ce qu' on lui apprend, l'éducation et la culture est la meilleure voie, avec l'apaisement "politique" des frustrations , pour éradiquer la violence.

    Message  par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 28 Juin - 2:41