LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Moi, Nestor Makhno (épisode 9) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton
par bye Jeu 21 Juil - 20:17

» AVORTEMENT AUX USA, NOUS NE VOULONS PAS PERDRE DE DROITS, NOUS VOULONS EN GAGNER !
par bye Mar 28 Juin - 12:51

» Michel Piron en garde à vue. Derrière Jacquie et Michel : un système organisé de proxénétisme et de viols.
par bye Jeu 16 Juin - 15:33

» EuroSatory : Visioconférence et Rassemblements contre le commerce des armes
par bye Lun 6 Juin - 17:32

» Entretien avec Yamina Saheb (GIEC) : “Il y a eu quelques réticences pour mettre le terme de sobriété dans le dernier rapport”.
par bye Mer 1 Juin - 8:37

» Retour sur l’accueil des déplacés d’Ukraine dans les Hautes-Alpes
par bye Mar 31 Mai - 16:17

» L’industrie pornocriminelle cible les enfants et la justice abdique !
par bye Mer 25 Mai - 16:23

» Le Royaume-Uni renforce son arsenal juridique contre les personnes en besoin de protection
par bye Jeu 19 Mai - 10:42

» Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
par bye Jeu 19 Mai - 10:36

» Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton
par bye Mer 11 Mai - 11:53

» Le "Tous capables" l'Education Nouvelle Le Groupe Français d'Education Nouvelle
par bye Ven 6 Mai - 12:42

» Menaces sur le droit à l’avortement aux Etats-Unis : le collectif Avortement Europe dénonce une énième tentative de restreindre le droit des femmes à disposer de leur corps !
par bye Ven 6 Mai - 12:30

» Biélorussie : la plus grande attaque anti-syndicale du siècle en Europe
par bye Ven 29 Avr - 12:15

» Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens
par bye Ven 22 Avr - 6:21

» SUD éducation gagne l’indemnité REP/REP+ pour les AED !
par bye Jeu 21 Avr - 17:21

» Guerre en Ukraine : que contient la directive sur la protection temporaire de 2001 ?
par bye Dim 17 Avr - 9:50

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 15 Avr - 8:59

» Mutations-sanctions à l'école Pasteur (93) : dans « l'intérêt du service public », nous devons faire front !
par bye Jeu 14 Avr - 8:42

» 6e rapport du GIEC : quelles solutions face au changement climatique ?
par bye Ven 8 Avr - 12:34

» Cabinets de conseil : quand le Sénat fustige le gouvernement
par bye Mer 6 Avr - 16:36

» Les fresques carabines : une institutionnalisation des violences sexistes à l’hôpital
par bye Dim 13 Mar - 12:35

» L’Ukraine au coeur… de la classe, l’école au coeur du monde
par bye Ven 4 Mar - 17:34

» 8 Mars 2022 : Grève féministe Déferlante pour l'égalité !
par bye Mar 1 Mar - 11:08

» Une guerre “culturelle”
par bye Jeu 24 Fév - 19:27

» Nouveau camp fermé de Samos : « Barbelés, clôtures, couvre-feu […] le camp ressemble à une prison. »
par bye Jeu 17 Fév - 18:07

» Exterminez toutes ces brutes
par bye Ven 4 Fév - 10:22

» Entretien avec Laurence Scialom : « Ne pas mettre la lutte contre la dégradation de notre biosphère au cœur de la gouvernance européenne serait une erreur historique »
par bye Mer 26 Jan - 15:55

» Osez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiquesOsez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiques
par bye Lun 24 Jan - 11:46

» La mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland PfefferkornLa mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland Pfefferkorn
par bye Sam 22 Jan - 10:48

» Répression pour un poème au Lycée Marcelin Berthelot de Pantin.
par bye Mer 12 Jan - 20:42

» CP/ Présidence française de l'Union européenne : Une alternative pour une politique d'asile européenne réellement solidaire est possible
par bye Ven 24 Déc - 9:47

» Les fresques carabines reconnues contraires à la dignité des femmes !
par bye Mar 21 Déc - 17:56

» Frontière biélorusse : quel impact des propositions de la Commission visant à déroger au droit d’asile européen ?
par bye Ven 17 Déc - 8:59

» contre le système pornocriminel
par bye Mer 15 Déc - 18:39

» S’émanciper dès la maternelle par le travail et la coopération
par bye Mer 15 Déc - 11:40

» La coopérative pédagogique : Paroles de filles
par bye Ven 3 Déc - 10:32

» La maltraitance des migrants n’est pas une fatalité »
par bye Mar 30 Nov - 18:47

» Lutter contre la violence… pour de vrai
par bye Jeu 25 Nov - 13:13

» République blindée, Projet Local d’Évaluation, chefs dans les écoles… Fin de règne rue de Grenelle
par bye Mer 17 Nov - 13:02

» Campagne d’Eric Zemmour : un masculiniste revendiqué prétendant à l’Elysée ?
par bye Jeu 11 Nov - 12:07

» Affaire Jacquie et Michel : 4 “acteurs” mis en examen pour viol, la fin de l’impunité !
par bye Mar 2 Nov - 18:34

» Réinstallation des réfugiés afghans dans l’UE : des promesses, pas d’engagements chiffrés
par bye Sam 23 Oct - 8:14

» La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique
par gramophone Mer 20 Oct - 19:33

» À Montpellier, descente de police contre des sans-papiers venus au contre sommet France-Afrique
par bye Mar 19 Oct - 19:07

» Climat : nous l’avons fait, l’Etat n’a plus le choix !
par bye Ven 15 Oct - 12:36

» L’école des sans-école… des jeunes migrants refusés d’école
par bye Mer 13 Oct - 11:27

» La France envoie ses déchets nucléaires en Sibérie !
par bye Mar 12 Oct - 18:05

» Total Energies et Le Louvre : alliés contre le climat
par bye Mer 6 Oct - 16:55

» L’école est à la fois un lieu de formation et d’expression des bandes
par bye Mer 6 Oct - 9:19

» Analyse/déclaration sur la vente de sous-marins américains à l’Australie
par bye Sam 2 Oct - 9:32

» À celles et ceux qui ne sont pas rentré·es,
par bye Mer 29 Sep - 11:55

» « Nous n’avons pas besoin et nous ne voulons pas d’un petit chef ! »…
par bye Mar 21 Sep - 17:18

» Noël : fêtes familiales ou marché de dupe ?
par gramophone Mar 21 Sep - 15:57

» Les troubles de l’érection
par gramophone Mar 21 Sep - 14:36

» Le 28 septembre, c'est la journée internationale de droit à l'avortement !
par bye Lun 20 Sep - 19:35

» Biélorussie : les migrants victimes de l’instrumentalisation de la question migratoire
par bye Mer 15 Sep - 19:46

» Accueil des Afghans évacués de Kaboul
par bye Ven 10 Sep - 16:48

» Marseille : un discours de chef(s) !
par bye Mer 8 Sep - 11:53

» HECTAR grand projet inutile, priorité au service public !
par bye Mer 1 Sep - 19:09

» Rapport du GIEC : Jean Jouzel appelle à une réaction
par bye Mer 11 Aoû - 5:07

» J’évite de prendre l’avion
par bye Lun 12 Juil - 20:45

» Condamné à agir d’ici 9 mois, l'Etat ne réagit pas...
par bye Ven 2 Juil - 9:05

» ENFIN L'ÉGALITÉ, la PMA pour toutes adoptée !
par bye Mer 30 Juin - 12:12

» Projet de loi sur l’enfance : le choix du contrôle plutôt que de la protection pour les mineurs isolés étrangers
par bye Sam 19 Juin - 12:16

» Appel pour les libertés, contre les idées d’extrême-droite : mobilisons-nous le 12 juin !
par bye Mar 8 Juin - 11:52

» Soutien à l’enseignante empêchée de faire cours en raison de son masque
par bye Mer 2 Juin - 18:35

» La junte du Myanmar suspend plus de 1 600 enseignant·es
par bye Mar 25 Mai - 12:24

» Manifeste pour la suspension des brevets liés au Covid 19
par bye Dim 23 Mai - 16:49

» Les dépenses militaires face aux besoins humains. Les centaines de milliards de la honte
par bye Mer 19 Mai - 18:00

» Évaluer n’est pas noter
par bye Lun 17 Mai - 11:22

» Le bilan chiffré du règlement Dublin ne plaide pas pour son maintien
par bye Mer 5 Mai - 12:37

» La compensation carbone, inefficace pour réduire les émissions du secteur aérien
par bye Mar 20 Avr - 8:39

» GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"
par bye Ven 16 Avr - 12:34

» Covid-19 : quel impact sur les procédures d’éloignement des migrants ?
par bye Ven 2 Avr - 12:45

» Médecins : stagnation des effectifs mais baisse de la densité médicale
par bye Ven 2 Avr - 12:36

» Encore une attaque des fascistes contre une librairie libertaire
par bye Lun 22 Mar - 12:40

» A partie du 17 mars, la France est à découvert climatique
par bye Mer 17 Mar - 11:49

» Non, on ne peut pas être « féministe » et agresser des survivantes de la prostitution et des féministes le 8 mars.
par bye Jeu 11 Mar - 9:39

» Les députés les Républicains font entrave au droit à l’avortement pour toutes !
par bye Jeu 18 Fév - 12:16

» Méditerrannée : reprise des sauvetages en mer pour l'Ocean Viking
par bye Jeu 4 Fév - 19:44

» Nouveau numéro du journal Casse-rôles
par bye Lun 1 Fév - 12:53

» #METOOInceste : La loi à l’agenda de l’Assemblée Nationale !
par bye Ven 22 Jan - 13:39

» Projet Hercule : EDF serait éclaté en trois entités
par bye Sam 16 Jan - 9:00

» Les enjeux de l'intégration des bénéficiaires d'une protection internationale dans l'Union européenne
par bye Lun 11 Jan - 20:50

» La méthode Montessori en question
par bye Mer 23 Déc - 13:24

» L’environnement ? une préoccupation peu partagée par les adultes
par bye Mer 16 Déc - 12:08

» Terrorisme
par bye Lun 14 Déc - 18:45

» Éducation : il faut donner priorité aux vaincus
par bye Mar 8 Déc - 11:59

» JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE
par bye Ven 4 Déc - 17:14

» 25novembre : la lutte pour l'élimination des violences masculines continue !
par bye Mer 25 Nov - 15:07

» Les mobilisations étudiantes sous la menace de lourdes peines de prison
par bye Mar 24 Nov - 10:23

» Décision historique pour la justice climatique !
par bye Jeu 19 Nov - 20:00

» Et maintenant nous sommes là...
par bye Mer 18 Nov - 13:13

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Sam 7 Nov - 9:55

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR

Le Deal du moment : -40%
Machine à café avec broyeur KRUPS ...
Voir le deal
357.99 €

3 participants

    QUE FAIRE ?

    avatar
    CHARPAL


    Masculin
    Nombre de messages : 434
    Emploi/loisirs : Refaire le monde(sans prétention).Voir : refairelemonde.unblog.fr
    Humeur : en colère face aux injustices notamment sociales
    Date d'inscription : 15/11/2009

    QUE FAIRE ? Empty QUE FAIRE ?

    Message par CHARPAL Ven 12 Fév - 12:34

    Lorsque j'entends autour de moi les réflexions qu'inspire la situation actuelle des populations en France, en Europe et dans le Monde, je constate que le plus grand nombre des citoyens et des citoyennes qui s'intéressent à la chose publique critiquent , condamnent et ne supportent plus les principes, les pratiques, les objectifs et les conséquences de la sauvagerie économique mondialisée néo-libérale.
    Il suffit d'ouvrir les yeux : une infime partie de l'Humanité impose sa loi au reste du monde, de façon illégale et ce qui est plus grave, illégitime.Quelques multinationales, banques d'affaires ou officines “d'investissement” décident de tout ce qui relève de l'essentiel. Quelques centaines, au mieux quelques millers de personnes décident du sort de milliards d'individus. Aucune n' est élue, ne rend de compte à qui que ce soit, et tous agissent dans l'ombre et l'irresponsabilité. Il va s'en dire que les gouvernements ne pèsent pas plus qu'une feuille morte au vent d'automne.
    Si les résultats étaient au rendez vous, il y aurait lieu de s'interroger sur ce nouvel « opni » ( objet politique non identifié) capable de faire le bonheur de l'Humanité en dehors des chemins de la liberté et de la démocratie. Mais il n'en est rien.La déroute est totale, sauf pour ces maîtres du monde : chômage massif, travailleurs exploités, harcelés, humiliés - cadres compris, licenciements et délocalisations absurdes, inégalités abyssales, cynisme indécent des privilégiés, une productivité qui augmente au même rythme que la misère, qui de ce fait se répand.
    Face à cette situation, la même question, lancinante: “Que faire?”. Les réponses sont toujours les mêmes : les uns attendent une espèce de messie que la providence ferait tomber du ciel, les autres pensent qu'il faudrait une révolution, mais que celle-ci ne se produira pas, d'autres enfin un peu naïfs, croient, alors que pendant trente ans rien ne s'est produit, que surgira de l'opposition, comme par miracle, l' homme ou la femme idoine. Nombreux aussi sont ceux qui considèrent “qu' il n'y a rien à faire, malheureusement”.
    Mon analyse personnelle est tout à fait autre. Contrairement à ce qu'on pense communément, et certains penseurs ont analysé ce phénomène, aucun système d'oppression ne peut se maintenir par la force, même le plus apparemment brutal.Il ne perdure que parce que les gens qui en sont victimes le veulent bien et quoiqu'ils en disent finalement, y adhèrent par leur abstention. A partir du moment où le plus grand nombre fait publiquement connaître, pourvu que ce soit de façon massive, qu ' il n'adhère plus, ledit système s'effondre.
    Un exemple simple pris parmi d'autres, et récent : en Roumanie, depuis des décénnies, un ignoble dictateur régnait par la terreur grâce à son armée et sa police politique ( Stasi) dont les méthodes n'avaient rien à envier à la Gestapo. Ce fou dangereux a perpétré ses ravages tant que ses “sujets” l'ont bien voulu. Du jour où enfin, ils sont descendus dans la rue pour dire qu'ils en avaient assez, Ceaucescu n'a plus eu qu'à faire ses valises.
    Autrement dit, contrairement à ce dont on veut se persuader pour fuir ses responsabliltés, la solution existe. Il y a bien “quelque chose à faire” pour abattre un système qui mène l' Humanité à la catastrophe, au chaos et à la servitude. Elle consiste, dans le plus grand nombre de pays possibles, pour donner congé à la sauvagerie économique néo-libérale à arrêter de travailler et de consommer (sauf les produits vitaux) pour elle. Plus que d'une grêve, quoiqu'elle en revête un peu la forme de façon trompeuse, il s'agit en fait d'une action politique, au sens élevé et plein du terme. Accompagnée de manifestations dans la dignité et le plus grand calme, il s'agirait d'une alternative à la révolution sanglante.
    Je comprends qu'il y aient des hésitations, que les gens s'attendent les uns , les autres; les bonnes raisons de ne rien faire sont légions: je suis trop jeune ou trop vieux, j'ai ma maison à payer, ma mère ou ma soeur est malde, j'ai une famille à nourrir, il y a des partis politiques , qu'ils fassent leur travail ( ben voyons…), on ne sait pas ce qu'il faudra faire après ( tu parles !) etc… Mais qu'on ne dise pas qu'il n'y a pas de solution . Elle existe la solution: la désobéissance et l'insoumission !
    C' est à ma connaissance et jusqu'à preuve du contraire, la seule issue vers le haut qui concilie efficacité et action non violente !
    Démocrates humanistes et progressistes de tous les pays unissez vous ! Vous êtes les plus forts !




















    google_protectAndRun("render_ads.js::google_render_ad", google_handleError, google_render_ad);
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8994
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    QUE FAIRE ? Empty Re: QUE FAIRE ?

    Message par bye Ven 12 Fév - 13:46

    Tu as raison, Charpal, de poser ce constat, cette question, cette analyse.

    Allant certainement dans le même sens de cette interrogation, je dirais tout d'abord, très rapidement ( pour ne plus y revenir ) : dans mes moments plus noirs-lucides, "si la situation était vraiment insupportable, celà se saurait, se verrait, s'entendrait !".Donc, si celà ne bouge pas plus , c'est que tout va bien! Nos maîtres auraient tort de se gêner!

    Passé cette phase un peu négative, le début du début de la solution, est au bout de la rue : en dehors des petits villages coupés de tout ( et encore ), ou même si se déplacer est impossible, il n'y a pas de semaine, (de jour) où un appel à un soutien, une manif, une réunion publique,.. ne soit proposé.
    La sensibilisation, l'implication aux maux que nous subissons, peut être approchée par d'autres moyens, bien sûr, ( journaux militants ou d'information pointue,..) mais la prise sur l'évènement se fait aussi ( surtout ) avec les autres, en faisant barrage, voix communes,..
    Les possibilités ne manquent pas; elles ne résolvent pas d'un coup de baguette magique l'ensemble des situations dramatiques évoquées, l'exploitation, l'oppression, mais si nous faisons reculer le matraque, le pouvoir policier ou du patron licencieur,..nous pouvons faire progresser l'espoir, nous éduquer dans la lutte, tisser les liens solidaires,..et donner envie à d'autres de s'y retrouver.

    L'insoumission, certes oui; commençons par ne pas voter aux prochaines élections; et faisons-leur savoir pourquoi! Ce n'est pas la pêche à la ligne qui nous tente le jour du scrutin, mais la non-participation à cette mascarade, car nous avons beaucoup de choses novatrices, des projets, de la richesse à distribuer. Vive l'abstention révolutionnaire!
    avatar
    CHARPAL


    Masculin
    Nombre de messages : 434
    Emploi/loisirs : Refaire le monde(sans prétention).Voir : refairelemonde.unblog.fr
    Humeur : en colère face aux injustices notamment sociales
    Date d'inscription : 15/11/2009

    QUE FAIRE ? Empty Re: QUE FAIRE ?

    Message par CHARPAL Ven 12 Fév - 20:45

    J' ai écrit ce texte bye, parce que me promenant et gambadant sur certains forums où j'ébroue ma petite cervelle, je constate toujours cette litanie de l'impuissance, qui à la longue m'énerve.
    Je comprends fort bien qu'on dise que c'est compliqué, pas évident ,beaucoup plus dur à dire qu'à faire, que la mobilisation nécessaire ne se produira peut-être jamais etc ...etc... mais qu'on ne dise pas qu'il n'y a pas de solution et qu'on ne propose jamais rien !
    Moi je propose que les gens dans le plus de pays possibles disent "non" et arrêtent d'être exploités et harcelés par une minorité d'esclavagistes. Je comprends qu'on dise que c'est utopique, pas évident, pas pour demain matin. Mais pas qu'il n'y a rien à faire : si le système continue c'est parcequ' à la fin des fins les gens le veulent bien puisqu'il est en leur pouvoir de le mettre par terre, sans même prendre les armes, sans effort : il suffit de se croiser les bras, ce qui est à la portée de tout le monde.
    Quant à l'abstention aux élections, je comprends ton point de vue et suis très tenté d'en faire autant. Cela dit, le président de ma région est (ou se prétend...) socialiste. Or, le futur scrutin va être , est déja, un référendum pour ou contre Sarko. Comme, je dois le dire, je n'aime pas ( c'est peu dire !) ce personnage, je suis tenté par pur défoulement de voter P"S" alors qu'il ne le mérite pas.
    Vais- je résister à cette tentation ? Oscar Wilde ne va pas m'être d'un grand secours, lui qui a dit: "Je résiste à tout sauf à la tentation "...
    abeau
    abeau


    Féminin
    Nombre de messages : 42
    Localisation : France le plus souvent, USA parfois....
    Emploi/loisirs : universitaire
    Humeur : révolutionnaire
    Date d'inscription : 07/02/2010

    QUE FAIRE ? Empty Re: QUE FAIRE ?

    Message par abeau Ven 12 Fév - 23:06

    bonjour charpal, bonjour bye...
    Oui, que faire ? j'ai quelques petites idées sur le sujet, oh pas géniales ,mais quelques idées tout de même.
    Tout d'abord que faire ? et dans quel but ?
    Tout d'abord la conviction que tous seuls nous ne pouvons rien : nous carburons, nous nous scandalisons chacuns devant l'écran de notre ordinateur et puis ??? rien et peut-être moins que rien parce que nous dépensons peut-être cette énergie inutilement, tout contents d'avoir pondu notre petit texte qui sera lu par quelques personnes tout autant convaincues de l'inhumanité de la société dans laquelle nous vivons que nous. Et ce temps sera perdu pour une action de communication réelle pour une vraie action de militantisme : sans doute distribuer quelques tracts sur le marché du dimanche ou évoquer avec un voisin cette nouvelle société dont nous rêvons serait plus efficace.
    En tout cas cette guerre de position idéologique me semble un préalable absolu à tout processus révolutionnaire
    Mais la révolution néolibérale a balayé comme tant d'autres structures sociales ce militantisme, cet investissement organisé pour une cause.
    Car nous avons le sentiment, nous citoyens rejettant de toute nos forces l'idéologie dominante de cette société et sa propagande, qu'aucune cause ne correspond vraiment au changement auquel nous aspirons : humaniste ? oui, mais tous les mouvements se disent "humanistes" anarchiste ? communiste ? alter-mondialiste ? écolo ? décroissant ? oui un peu de tout cela mais aucun uniquement...
    La culture zapping dominante a peut-être pénétré jusqu'au plus profond de que nous croyons...

    PS : j'ai tout de même après ce passage introspectif auto-critique, quelques autres idées un peu plus positives et constructives. Je vous propose que , très concrètement, nous échangions sur les moyens que nous envisageons pour faire avancer l'idée d'une révolution (qui pourra être politique, populaire, violente ou pacifique, dans la rue ou dans les bureaux de vote...)
    PS2 : je viens de relire ce que je vous ai écrit et m'aperçois que cela n'a ni queue ni tête.. J'ai beaucoup écrit aujourd'hui et suis épuisée, merci de votre indulgence !
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8994
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    QUE FAIRE ? Empty Re: QUE FAIRE ?

    Message par bye Sam 13 Fév - 5:22

    Bonjour Charpal, bonjour Abeau, bonjour tout le monde,

    à chaud, quelques réflexions: tout d'abord, je ne pense pas du tout qu'il n'y a rien à faire. Ici et là, les manifestations de mécontentement sont proposées, et sans être un sujet du mouvementisme, de l'agitation permanente ( à perdre sa cohérence politique,..) , entre le soutien aux sans-pap', le néo-fascisme rampant ( interprété par les municipalités de gôche et de droite contre la liberté d'expression..), les collages subversifs ( par nature ),les prochaines manifs organisées par les 8 ( 24 mars,..),..
    les occasions de faire, de transmettre ne manquent pas.

    Ecrire sur un forum est un moyen complémentaire de diffuser la subversion, qui s'ajoutent aux autres: pour l'instant, nous ne sommes pas ( trop ) repérés, donc profitons-en! Diffusons de l'info, des propositions pendant qu'il est encore ( relativement ) permis; même si nous sommes dans l'oeil de Big Brother, utilisons cette possibilité jusqu'à la corde, avant de sortir et continuer dans la rue!
    Concernant le vote, ma position est nette: NON! Je ne vais pas raconter ma vie, mais je côtoie au quotidien ( ou presque ), des militants syndicaux, politiques, associatifs,..
    Et j'assume: de ne pas adhérer à ce système de domination politique, économique.
    Pas de leçon à recevoir des notables, élus,..Ils savent bien que les militants révolutionnaires ( dont les anarchistes, mais pas seulement ), retroussent les manches, et pas d'aujourd'hui. Et discuter avec certains d'entre eux ( pas tous, car certains sont trop repoussants ), ne doit pas effrayer: pourquoi fermez-vous telle école, avez-vous chassé ces squatters en appelant la BAC, ( toutes choses vécues, of course ) ?
    Nous ne sommes pas du même monde que ces"élus" 1/3 mondains-2/3 mondistes, carriéristes, insérés,républicains, citoyens ( adhérents aux mécanismes de la cité ),.. MAIS VRAIMENT PAS !
    Quant à dire,Abeau, si j'ai bien lu, que tout se vaut: heu,..non!

    Entre les écolos d'Europe-écologie ( partisans de l'économie de marché et du capitalisme ), les communistes du PCF qui ont participé à la curée contre les services publics ( ouverture du capital d'Air-France, vote de l'application de la directive de l'ouverture des marchés de l'énergie,..sous Jospin ), les "humanistes" du PS qui ont durci les lois répressives par la LSQ de Vaillant, faisant suite aux "sauvageons" du " Che",...les anarchistes ? Je sais que les mots sont galvaudés , mais tout de même: sans vouloir faire de la propagande ici, se dire"un peu" anarchiste n'est pas crédible, si tel militant ou adhérent d'un parti ( Besancenot compris ) adhère à ce système électoral, qui est la négation même de l'expression, de l'émancipation des gens.
    Participer au mécanisme du pouvoir, c'est simultanément revêtir son apparat, ses outils, devenir instrument ( ou maître) de l'appareil d'Etat.
    Un dernier mot là-dessus: clarifier son propre positionnement politique signifie également que l'on peut participer à des actions communes avec d'autres ( que nous respectons en celà et pour celà ) mais de là à partager, adhérer à un tronc commun social, politique,..L'engagement peut être, dans certaines familles politiques, un positionnement un peu plus à gauche, à droite,
    mais il est ( et c'est nécessaire ) fait de rupture!
    J'espère ne pas avoir été ( trop ) "lourd"!
    avatar
    CHARPAL


    Masculin
    Nombre de messages : 434
    Emploi/loisirs : Refaire le monde(sans prétention).Voir : refairelemonde.unblog.fr
    Humeur : en colère face aux injustices notamment sociales
    Date d'inscription : 15/11/2009

    QUE FAIRE ? Empty Re: QUE FAIRE ?

    Message par CHARPAL Lun 15 Fév - 0:05

    Je crois qu'il faut bien comprendre que le système mondial actuel n'aurait jamais pu être mis en place sans un conditionnement sur des décennies (trois exactement ) des cerveaux de la grande majorité des citoyens,dans toutes les démocraties (dans les dictatures, le lavage de cerveau est "de droit") ravalés à la condition de moutons ou d'esclaves. Ca c'est la stratégie; quant à la tactique c'est la désinformation. Les milliardiares qui ont volé des sommes insensées au casino de l'économie folle, ont acheté les TV, radios, journaux qui ont submergé les peuples de la même propagande : l'économie néo-libérale totalitaire, la dictature des marchés, la pensée unique, il n'y a que ça d'envisageable!
    Cette tactique a marché au delà de toute espérance.Au point que beaucoup de gens sont persuadés qu'il n'y a rien à faire et qu' il n 'y a aucune alternative. Je ne veux pas être trivial ( je n'aime pas la vulgarité), mais trop de gens après ce "traitement" ont de la merde dans les yeux et un pot de yaourt à la place du cerveau !
    C' est pourquoi tout ce qui peut être fait pour enrayer la machine à aliéner nos semblables doit être fait. Je ne pense donc pas du tout que c'est perdre son temps que de donner les "bonnes infos" partout autour de soi, y compris sur internet. La sauvagerie économique mondialisée a gagné la bataille des mots, faisons en sorte qu' elle perde la guerre des mots. Elle peut mourir par où elle a "péché" ( c' est un agnostique qui parle...).
    Que tous ceux qui sont contre ce système, quelle que soit leur philosophie propre, tirent dans le même sens , comme l'ont fait ceux qui ont combattu le nazisme. Seule l'union peut faire mordre la poussière à nos maîtres ( la maxime "ni dieu, ni maître" me plait bien ) qui dominent le monde !
    abeau
    abeau


    Féminin
    Nombre de messages : 42
    Localisation : France le plus souvent, USA parfois....
    Emploi/loisirs : universitaire
    Humeur : révolutionnaire
    Date d'inscription : 07/02/2010

    QUE FAIRE ? Empty Re: QUE FAIRE ?

    Message par abeau Lun 15 Fév - 3:11

    Ouaip, on s'unit ensemble pour tout foutre en l'air et on se tapera sur la gueule après !
    Mais naaannnn, je rigole !
    avatar
    CHARPAL


    Masculin
    Nombre de messages : 434
    Emploi/loisirs : Refaire le monde(sans prétention).Voir : refairelemonde.unblog.fr
    Humeur : en colère face aux injustices notamment sociales
    Date d'inscription : 15/11/2009

    QUE FAIRE ? Empty Re: QUE FAIRE ?

    Message par CHARPAL Lun 15 Fév - 14:13

    Il y a du vrai dans ce que tu dis abeau, de façon humoristique. Mais on ne pourrait atteindre aucune vérité, à défaut d'atteindre "la" vérité, si l'erreur et l'échec n'existaient pas. On sait maintenant de façon certaine que le socialisme est une catastrophe en dehors des libertés: Staline et Mao ont été des dictateurs ( Lénine aussi), des espèces de "fascistes rouges", que le nazisme est une idéologie immonde classée comme telle jusqu'à la fin des temps,et qu'aucune résurgence ne saurait être tolérée. Nous savons maintenant (même si, sans prétention, j'en ai été convaincu dès le départ ) que le capitalisme livré à lui même sans aucune régulation, contre pouvoir et régulation devient fou, assassin et détruit la démocratie et l'humanisme .
    Donc c'est vrai qu' une fois terrassée la "bête immonde" du néo-libéralisme dictatorial et esclavagiste, on n'aura pas règlé les autres débats. Sur quels principes faire reposer une société ? Une démocratie progressiste conciliant une certaine justice sociale avec les libertés, l'anarchie, le socialisme sans parti unique ( de type jaurèssien) ? Ou un mélange de tout ça, en prenant ce qu'il y a de mieux dans chaque philosophie ?
    Mais : - on n'est pas obligé de se taper dessus...
    - on aura fait le ménage,et déblayé le terrain, en mettant dans les poubelles de l'histoire, le fascisme rouge, le fascisme noir et le nazisme et la sauvagerie économique mondialisée. Et pour l'heure c'est bien ce dernier système qu'il faut "foutre en l'air" ! Et, ( toute "cu-cuterie" mise à part), tous ensemble !
    abeau
    abeau


    Féminin
    Nombre de messages : 42
    Localisation : France le plus souvent, USA parfois....
    Emploi/loisirs : universitaire
    Humeur : révolutionnaire
    Date d'inscription : 07/02/2010

    QUE FAIRE ? Empty Re: QUE FAIRE ?

    Message par abeau Lun 15 Fév - 16:06

    Bien sûr que c'est vrai Charpal ! (mon commentaire ne visait pas le fond de ma pensée mais la façon que tu qualifierais peut-être de "vulgaire" dont je l'avais exprimée... que veux-tu, je suis en train d'apprendre la subversion mais elle bute sur des années de "bonnes manières" que mon éducation bourgeoise m'a inculquées)
    Comme tu le dis si bien, on bute toujours sur l'opposition liberté/égalité ou liberté/justice...
    Les libertaires refusent toute idée d'état, moi je reste convaincue que seule une puissance supérieure (que l'on appellera justice, groupements de proximité, région, état, communauté supra nationale, gouvernement du monde) est capable de trancher entre les conflits d'intérêts privés (car ce n'est pas parce que le capitalisme financier aura été terrassé que les comportements individualistes et de compétition cesseront du jour au lendemain) de dégager un intérêt général et de faire respecter le nouveau contrat social qui aura été mis en place.
    L'état ou une fédération d'état me semble pour le moment la meilleure configuration : on ne raye pas comme cela de la carte ou de l'insconscient collectif des années, des siècles d'histoire...(je sais je suis une grande sentimentale nostalgique
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8994
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    QUE FAIRE ? Empty Re: QUE FAIRE ?

    Message par bye Mar 16 Fév - 0:01

    Tout à fait d'accord avec vous 2. Manches retroussées, essayons d'abord de faire reculer, et d'achever ce système inique.
    Chacun de nous n'a pas réponse, solution à tout, à toute la complexité d'une société développée, où, paradoxe, les maux séculaires de faim, misère, exploitation perdurent! Et essayons de conjuguer l'action avec la pensée, l'éthique, de façon à être utile d'abord, puis de cultiver la petite flamme de la révolution, de la transmettre afin qu'un jour..Nous n'aurons pas perdu notre temps, notre vie.
    Le projet révolutionnaire est vital, mais ne doit pas écarter les gens de bonne volonté: un bout de chemin ensemble le plus long possible, est souhaitable, et rend plus forts. Et à un moment, les routes s'écartent ( d'elles-mêmes ), et il n'est nul besoin de se f.. dessus! En tout cas, ce n'est pas ma conception, ni de haïr, mépriser celui qui pense autrement ( sauf nos petits maîtres ).
    L'Etat, l'autorité, les structures qui maintiennent la domination d'une classe sur les autres, non merci; beaucoup de groupes, d'assos, de mouvements fonctionnent sans juge, décideur,..C'est parfois compliqué, mais une fois qu'on y a goûté, on ne peut plus s'en passer!
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8994
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    QUE FAIRE ? Empty Re: QUE FAIRE ?

    Message par bye Sam 8 Mai - 7:18

    Plus de 2270 convives veulent passer à table maintenant!


    Plus de 200 militants de base, dans tout le pays, issus des collectifs de campagne
    des listes anticapitalistes aux dernières régionales.
    Des dizaines responsables syndicaux, associatifs, des élus, des anciens candidats sur les listes
    à la gauche de la gauche.
    Des centaines d'autres citoyens viennent de les rejoindre!

    Ils appellent "tous les collectifs qui ont participé, pour les régionales 2010, à l’unité des forces antilibérales,
    à se constituer maintenant en un FRONT POPULAIRE ANTICAPITALISTE du 21 ième siècle
    ".
    Ils appellent "toutes et tous les citoyens à rejoindre ces collectifs".

    L'écho est déjà important, on peut le constater sur le site national.
    http://www.frontpopulaireanticapitaliste.fr

    Rejoignez-les signataires à l'adresse suivante, et si c'est déjà fait,
    continuez à diffuser l'appel
    autour de vous pour que la riposte unitaire puisse s'organiser maintenant...
    http://www.ripostonsensemblemaintenant.fr

    Contenu sponsorisé


    QUE FAIRE ? Empty Re: QUE FAIRE ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 9 Aoû - 23:05