LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» AVORTEMENT AUX USA, NOUS NE VOULONS PAS PERDRE DE DROITS, NOUS VOULONS EN GAGNER !
par bye Mar 28 Juin - 12:51

» Michel Piron en garde à vue. Derrière Jacquie et Michel : un système organisé de proxénétisme et de viols.
par bye Jeu 16 Juin - 15:33

» EuroSatory : Visioconférence et Rassemblements contre le commerce des armes
par bye Lun 6 Juin - 17:32

» Entretien avec Yamina Saheb (GIEC) : “Il y a eu quelques réticences pour mettre le terme de sobriété dans le dernier rapport”.
par bye Mer 1 Juin - 8:37

» Retour sur l’accueil des déplacés d’Ukraine dans les Hautes-Alpes
par bye Mar 31 Mai - 16:17

» L’industrie pornocriminelle cible les enfants et la justice abdique !
par bye Mer 25 Mai - 16:23

» Le Royaume-Uni renforce son arsenal juridique contre les personnes en besoin de protection
par bye Jeu 19 Mai - 10:42

» Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
par bye Jeu 19 Mai - 10:36

» Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton
par bye Mer 11 Mai - 11:53

» Le "Tous capables" l'Education Nouvelle Le Groupe Français d'Education Nouvelle
par bye Ven 6 Mai - 12:42

» Menaces sur le droit à l’avortement aux Etats-Unis : le collectif Avortement Europe dénonce une énième tentative de restreindre le droit des femmes à disposer de leur corps !
par bye Ven 6 Mai - 12:30

» Biélorussie : la plus grande attaque anti-syndicale du siècle en Europe
par bye Ven 29 Avr - 12:15

» Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens
par bye Ven 22 Avr - 6:21

» SUD éducation gagne l’indemnité REP/REP+ pour les AED !
par bye Jeu 21 Avr - 17:21

» Guerre en Ukraine : que contient la directive sur la protection temporaire de 2001 ?
par bye Dim 17 Avr - 9:50

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 15 Avr - 8:59

» Mutations-sanctions à l'école Pasteur (93) : dans « l'intérêt du service public », nous devons faire front !
par bye Jeu 14 Avr - 8:42

» 6e rapport du GIEC : quelles solutions face au changement climatique ?
par bye Ven 8 Avr - 12:34

» Cabinets de conseil : quand le Sénat fustige le gouvernement
par bye Mer 6 Avr - 16:36

» Les fresques carabines : une institutionnalisation des violences sexistes à l’hôpital
par bye Dim 13 Mar - 12:35

» L’Ukraine au coeur… de la classe, l’école au coeur du monde
par bye Ven 4 Mar - 17:34

» 8 Mars 2022 : Grève féministe Déferlante pour l'égalité !
par bye Mar 1 Mar - 11:08

» Une guerre “culturelle”
par bye Jeu 24 Fév - 19:27

» Nouveau camp fermé de Samos : « Barbelés, clôtures, couvre-feu […] le camp ressemble à une prison. »
par bye Jeu 17 Fév - 18:07

» Exterminez toutes ces brutes
par bye Ven 4 Fév - 10:22

» Entretien avec Laurence Scialom : « Ne pas mettre la lutte contre la dégradation de notre biosphère au cœur de la gouvernance européenne serait une erreur historique »
par bye Mer 26 Jan - 15:55

» Osez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiquesOsez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiques
par bye Lun 24 Jan - 11:46

» La mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland PfefferkornLa mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland Pfefferkorn
par bye Sam 22 Jan - 10:48

» Répression pour un poème au Lycée Marcelin Berthelot de Pantin.
par bye Mer 12 Jan - 20:42

» CP/ Présidence française de l'Union européenne : Une alternative pour une politique d'asile européenne réellement solidaire est possible
par bye Ven 24 Déc - 9:47

» Les fresques carabines reconnues contraires à la dignité des femmes !
par bye Mar 21 Déc - 17:56

» Frontière biélorusse : quel impact des propositions de la Commission visant à déroger au droit d’asile européen ?
par bye Ven 17 Déc - 8:59

» contre le système pornocriminel
par bye Mer 15 Déc - 18:39

» S’émanciper dès la maternelle par le travail et la coopération
par bye Mer 15 Déc - 11:40

» La coopérative pédagogique : Paroles de filles
par bye Ven 3 Déc - 10:32

» La maltraitance des migrants n’est pas une fatalité »
par bye Mar 30 Nov - 18:47

» Lutter contre la violence… pour de vrai
par bye Jeu 25 Nov - 13:13

» République blindée, Projet Local d’Évaluation, chefs dans les écoles… Fin de règne rue de Grenelle
par bye Mer 17 Nov - 13:02

» Campagne d’Eric Zemmour : un masculiniste revendiqué prétendant à l’Elysée ?
par bye Jeu 11 Nov - 12:07

» Affaire Jacquie et Michel : 4 “acteurs” mis en examen pour viol, la fin de l’impunité !
par bye Mar 2 Nov - 18:34

» Réinstallation des réfugiés afghans dans l’UE : des promesses, pas d’engagements chiffrés
par bye Sam 23 Oct - 8:14

» La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique
par gramophone Mer 20 Oct - 19:33

» À Montpellier, descente de police contre des sans-papiers venus au contre sommet France-Afrique
par bye Mar 19 Oct - 19:07

» Climat : nous l’avons fait, l’Etat n’a plus le choix !
par bye Ven 15 Oct - 12:36

» L’école des sans-école… des jeunes migrants refusés d’école
par bye Mer 13 Oct - 11:27

» La France envoie ses déchets nucléaires en Sibérie !
par bye Mar 12 Oct - 18:05

» Total Energies et Le Louvre : alliés contre le climat
par bye Mer 6 Oct - 16:55

» L’école est à la fois un lieu de formation et d’expression des bandes
par bye Mer 6 Oct - 9:19

» Analyse/déclaration sur la vente de sous-marins américains à l’Australie
par bye Sam 2 Oct - 9:32

» À celles et ceux qui ne sont pas rentré·es,
par bye Mer 29 Sep - 11:55

» « Nous n’avons pas besoin et nous ne voulons pas d’un petit chef ! »…
par bye Mar 21 Sep - 17:18

» Noël : fêtes familiales ou marché de dupe ?
par gramophone Mar 21 Sep - 15:57

» Les troubles de l’érection
par gramophone Mar 21 Sep - 14:36

» Le 28 septembre, c'est la journée internationale de droit à l'avortement !
par bye Lun 20 Sep - 19:35

» Biélorussie : les migrants victimes de l’instrumentalisation de la question migratoire
par bye Mer 15 Sep - 19:46

» Accueil des Afghans évacués de Kaboul
par bye Ven 10 Sep - 16:48

» Marseille : un discours de chef(s) !
par bye Mer 8 Sep - 11:53

» HECTAR grand projet inutile, priorité au service public !
par bye Mer 1 Sep - 19:09

» Rapport du GIEC : Jean Jouzel appelle à une réaction
par bye Mer 11 Aoû - 5:07

» J’évite de prendre l’avion
par bye Lun 12 Juil - 20:45

» Condamné à agir d’ici 9 mois, l'Etat ne réagit pas...
par bye Ven 2 Juil - 9:05

» ENFIN L'ÉGALITÉ, la PMA pour toutes adoptée !
par bye Mer 30 Juin - 12:12

» Projet de loi sur l’enfance : le choix du contrôle plutôt que de la protection pour les mineurs isolés étrangers
par bye Sam 19 Juin - 12:16

» Appel pour les libertés, contre les idées d’extrême-droite : mobilisons-nous le 12 juin !
par bye Mar 8 Juin - 11:52

» Soutien à l’enseignante empêchée de faire cours en raison de son masque
par bye Mer 2 Juin - 18:35

» La junte du Myanmar suspend plus de 1 600 enseignant·es
par bye Mar 25 Mai - 12:24

» Manifeste pour la suspension des brevets liés au Covid 19
par bye Dim 23 Mai - 16:49

» Les dépenses militaires face aux besoins humains. Les centaines de milliards de la honte
par bye Mer 19 Mai - 18:00

» Évaluer n’est pas noter
par bye Lun 17 Mai - 11:22

» Le bilan chiffré du règlement Dublin ne plaide pas pour son maintien
par bye Mer 5 Mai - 12:37

» La compensation carbone, inefficace pour réduire les émissions du secteur aérien
par bye Mar 20 Avr - 8:39

» GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"
par bye Ven 16 Avr - 12:34

» Covid-19 : quel impact sur les procédures d’éloignement des migrants ?
par bye Ven 2 Avr - 12:45

» Médecins : stagnation des effectifs mais baisse de la densité médicale
par bye Ven 2 Avr - 12:36

» Encore une attaque des fascistes contre une librairie libertaire
par bye Lun 22 Mar - 12:40

» A partie du 17 mars, la France est à découvert climatique
par bye Mer 17 Mar - 11:49

» Non, on ne peut pas être « féministe » et agresser des survivantes de la prostitution et des féministes le 8 mars.
par bye Jeu 11 Mar - 9:39

» Les députés les Républicains font entrave au droit à l’avortement pour toutes !
par bye Jeu 18 Fév - 12:16

» Méditerrannée : reprise des sauvetages en mer pour l'Ocean Viking
par bye Jeu 4 Fév - 19:44

» Nouveau numéro du journal Casse-rôles
par bye Lun 1 Fév - 12:53

» #METOOInceste : La loi à l’agenda de l’Assemblée Nationale !
par bye Ven 22 Jan - 13:39

» Projet Hercule : EDF serait éclaté en trois entités
par bye Sam 16 Jan - 9:00

» Les enjeux de l'intégration des bénéficiaires d'une protection internationale dans l'Union européenne
par bye Lun 11 Jan - 20:50

» La méthode Montessori en question
par bye Mer 23 Déc - 13:24

» L’environnement ? une préoccupation peu partagée par les adultes
par bye Mer 16 Déc - 12:08

» Terrorisme
par bye Lun 14 Déc - 18:45

» Éducation : il faut donner priorité aux vaincus
par bye Mar 8 Déc - 11:59

» JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE
par bye Ven 4 Déc - 17:14

» 25novembre : la lutte pour l'élimination des violences masculines continue !
par bye Mer 25 Nov - 15:07

» Les mobilisations étudiantes sous la menace de lourdes peines de prison
par bye Mar 24 Nov - 10:23

» Décision historique pour la justice climatique !
par bye Jeu 19 Nov - 20:00

» Et maintenant nous sommes là...
par bye Mer 18 Nov - 13:13

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Sam 7 Nov - 9:55

» La puissance de la solidarité syndicale internationale
par bye Ven 6 Nov - 11:53

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR

Le deal à ne pas rater :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il craindre une ...
Voir le deal

2 participants

    Quel avenir pour l'Irak ?

    avatar
    admin
    Administratrice


    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Quel avenir pour l'Irak ? Empty Quel avenir pour l'Irak ?

    Message par admin Ven 23 Nov - 14:48

    Comment mettre un terme au déchirement de l'Irak ? La France peut-elle jouer un rôle dans la recherche d'une résolution ? Lequel ? L'ONU doit-elle davantage intervenir ? La stratégie américaine en Irak peut-elle permettre d'y rétablir la paix ? Quelles conséquences peut avoir l'exode des Irakiens sur la région ? Les américains doivent-ils partir de l'Irak ? La stabilité du pays dépend-elle de ce retrait ?
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Quel avenir pour l'Irak ? Empty Re: Quel avenir pour l'Irak ?

    Message par bye Lun 30 Mar - 7:25

    27 mars 2009
    Irak : L’anniversaire oublié d’un désastre humanitaire
    Lieven DE CAUTER
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article8286

    Le sixième anniversaire de l’invasion de l’Irak est l’occasion triste de dresser les bilans : en six ans d’occupation, un million deux cent mille citoyens ont été éliminés, deux mille médecins tués, cinq mille cinq cents académiciens et intellectuels assassinés ou jetés en prison. Il faut compter aussi quatre millions sept cent mille réfugiés, dont deux millions sept cent mille réfugiés de l’intérieur et deux millions qui ont dû gagner les pays voisins. Parmi ces derniers, il faut compter plus de vingt mille médecins.

    Selon la Croix Rouge, l’Irak est aujourd’hui un pays de veuves et d’orphelins : deux millions de veuves à la suite de l’embargo, de la guerre et de l’occupation, et cinq millions d’orphelins dont un grand nombre de sans abri (estimés à cinq cent mille). Près du tiers des enfants Irakiens souffrent de malnutrition. Environ 70% des filles Irakiennes ne fréquentent pas l’école. Les services médicaux (les
    meilleurs de la région il n’y a pas si longtemps), se sont totalement dégradés : 75% du personnel médical ont perdu leur travail et la moitié ont quitté le pays.
    Après six ans de « reconstruction » des services de santé en Irak, ils ne rencontrent toujours pas les standards minimaux.

    À la suite de l’utilisation par les occupants de l’uranium appauvri dans leur armement, le nombre des cancers et des fausses couches a tragiquement augmenté. Selon un récent rapport d’Oxfam, la situation des femmes est des plus inquiétantes. Cette
    étude indique qu’en dépit des bulletins de presse optimistes, la situation des femmes empire. Les besoins essentiels ne sont pas satisfaits. L’accès à l’eau potable est problématique pour une large portion de la population, et le courant électrique n’est disponible que de trois à six heures par jour. Et cela se passe dans un pays qui fut il n’y a pas longtemps une nation d’ingénieurs. Quatre
    Irakiens sur dix vivent au dessous du seuil de la pauvreté, et le chômage atteint des proportions jamais égalées (28,1% de la population active. En plus des vingt six prisons officielles, il existe plus de six cents prisons secrètes.
    Selon l’Union des prisonniers politiques Irakiens, plus de quatre cent mille Irakiens ont connu la détention depuis 2003, dont six mille enfants mineurs et dix mille femmes. La torture est pratiquée à grande échelle, et près 87% des détenus ne sont toujours pas inculpés. La corruption est généralisée : Selon Transparency International Irak, après la Somalie et le Myanmar, l’Irak est le
    pays le plus corrompu du monde. Le périodique états-unien Foreign Affairs qualifie l’Irak d’« État en déroute ». Il est significatif qu’alors même que l’Irak possède les troisièmes plus importantes réserves pétrolières du monde, il est obligé d’importer massivement son pétrole raffiné.

    Les autorités s’apprêtent à accorder à des entreprises pétrolières multinationales (mais aussi européennes) des concessions pour vingt cinq ans, alors qu’elles n’ont pas le mandat, et encore moins le pouvoir de le faire. Au lieu d’obtenir des dédommagements pour les énormes destructions infligées aux infrastructures du pays, et qui ont entraîné des milliards de dollars de pertes en revenus
    pétroliers, l’Irak continue à être mis à sac.

    Un nettoyage ethnique à grande échelle est pratiqué contre les turkmènes, les chrétiens, les Assyriens et les Shebak. Kirkuk est en voie de « kurdisation » par l’immigration massive et les colonisations illégales (d’inspiration israélienne). Et son Histoire est falsifiée.

    Ces faits, relatés dans nombre de rapports, ont été soumis par
    un panel de spécialistes Irakiens à l’attention du Parlement européen lors d’une session d’information organisée par le Tribunal de BRussels le 18 mars dernier.
    Le 19 mars, réagissant au rapport que le Dr. Omar Al Kubaïssi, un cardiologue Irakien renommé et un expert mondial en santé publique, remettait au parlement belge réuni en session, un député a reconnu franchement qu’il n’avait jusqu’ici aucune idée de l’étendue du désastre humanitaire. Qui pourrait l’en blâmer ?
    Dans les media européens, il n’y a rien ou presque rien au sujet de ce désastre humanitaire. Les journaux parlent d’élections, d’une occasionnelle attaque à la bombe, du processus politique, des résultats positifs de « l’intervention chirurgicale », etc. Mais pour ce qui est de la souffrance du peuple Irakien…
    Rien ou presque rien.

    Nous avons sombré dans un sommeil lénifiant : Obama planifie un retrait des troupes US. La solution du problème Irakien est donc
    prévue au programme. La vérité, c’est que nous voulons oublier ce désastre humanitaire, parce que l’Occident en est responsable. Les administrations Bush et Blair en premier, bien sûr. Mais les Pays Bas, le Danemark, la Hongrie, la Pologne et l’Italie étaient membres de la coalition et lui ont prêté leur concours. Et Anvers a été un port de transit vital pour l’invasion. L’Europe a donc une importante part de responsabilité. Comment pourrions-nous dissimuler l’impact de cette guerre qui avait pourtant initialement alerté l’opinion
    publique mondiale en dépit des rapports odieux ? Entre-temps, à bon escient, le « Darfour » a sonné la cloche d’une sorte d’holocauste africain. Mais les crimes contre l’humanité commis en Irak à une échelle presque « génocidaire » sont balayés sous le tapis. Si la presse ne fait pas son travail, comment l’opinion
    publique pourrait-elle être sensibilisée ? L’engagement militant de certains citoyens ou la bonne volonté de quelques politiciens ne suffisent pas. On pourrait qualifier de négationniste ce type de désinformation ainsi que l’indifférence qui l’accompagne. Il s’agit à tout le moins d’ignorance coupable. Nous pourrons toujours dire : Wir haben es nicht gewusst. Mais les peuples arabes ne nous oublieront pas. Que ça soit clair.

    Lieven De Cauter
    Philosophe, initiateur du Tribunal de BRussels.
    20 mars
    2009
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Quel avenir pour l'Irak ? Empty Re: Quel avenir pour l'Irak ?

    Message par bye Jeu 23 Avr - 15:19

    Après la « sale guerre », la « sale paix
    » d'Irak



    Bagdad, en retrouvant la paix, se découvre de
    nouveaux maux. La pollution et les carencesde l'assainissement font courir des
    risques à la population.


    Bagdad. De notre correspondant

    « Avec l'insécurité, l'écologie n'était pas la
    priorité du gouvernement. Aujourd'hui, nous nous y attelons, mais nous n'avons
    pas les moyens de réparer les dégâts. Notre budget est ridicule », confie Sayf,
    un membre du ministère de l'Environnement.


    Après six années de conflit, l'actuelle accalmie met
    en évidence une autre catastrophe, exacerbée par la guerre : une catastrophe
    environnementale. Des égouts à ciel ouvert balafrent la capitale. Les ordures
    ornent les rues et les enfants jouent à même les flaques d'eau insalubres. Les
    quartiers pauvres sont les premiers touchés par ce désastre.


    « Le fils du voisin est mort
    intoxiqué »


    Bienvenue à Obeïdi, l'un des
    quartiers les plus délabrés de Bagdad. Ici, l'assainissement ne fonctionne plus
    depuis longtemps. « Ça sent mauvais. Quand il y a du vent, l'odeur arrive jusque
    dans nos maisons. Ma fille en est malade », explique Abou Raed. À Obeïdi, la
    moitié des habitants sont des enfants. L'hiver dernier, un drame est arrivé. «
    Le fils du voisin est tombé dans le ruisselet toxique juste devant la porte de
    ma maison. Le petit est mort intoxiqué peu de temps après. Est-ce normal ? »,
    s'insurge Haydar, père de quatre enfants. Le ruisselet toxique ? Il résulte du
    manque patent d'infrastructures depuis les bombardements américains de
    2003.


    Dans ce quartier livré à lui-même, l'eau potable
    manque et les services d'ordures sont inexistants. « Ils ne viennent jamais nous
    voir. Ils se moquent de savoir si l'on boit de l'eau potable ou si les éboueurs
    passent enlever les ordures qui inondent nos rues, » lance Hassan, dénonçant les
    hommes politiques.


    Sur les berges du fleuve Tigre, les poissons
    seraient contaminés par des résidus pétroliers à cause des raffineries mal
    entretenues. Les vendeurs de mazgouf, la carpe locale, se rassurent comme ils
    peuvent. « Le mazgouf rejette tous les déchets toxiques de son corps », assure
    un pêcheur.


    Quant à l'air, il est aussi pollué que l'eau. La
    pollution automobile, intensifiée par les embouteillages, se mêle aux poussières
    d'uranium appauvri, une substance toxique utilisée pour les missiles et les
    blindages par l'armée américaine. L'hôpital Al-Kindi, au centre de Bagdad,
    recense tous les jours des cas de maladies liées à l'uranium appauvri. « Les
    gens les plus touchés sont ceux qui habitent près des zones bombardées »,
    explique le Dr Mazen, spécialisé en pneumologie. Mais il y a pire. Des maladies
    qui avaient disparu comme la malaria ou le choléra font leur réapparition. À
    Bagdad, les cendres de la guerre refroidissent. Mais elles sont
    toxiques.


    23 avril 2009

    Feurat ALANI

    ©️ Ouest-France Multimédia

    source: http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Apres-la-sale-guerre-la-sale-paix-d-Irak-_3637-907396_actu.Htm
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Quel avenir pour l'Irak ? Empty Re: Quel avenir pour l'Irak ?

    Message par bye Mar 3 Nov - 13:24

    La Mission d'assistance des Nations unies pour l'Irak reste préoccupée par le sort des réfugiés iraniens à Camp Ashraf et du risque de refoulement. a commencé en 2007 et en octobre de cette année, Depuis début 2007, les dossiers de quelque 82 500 personnes ont été présentés à plus d'une dizaine de pays dans le cadre du programme de réinstallation pour les réfugiés irakiens mené par l'agence des Nations unies pour les réfugiés. Les autorités irakiennes ont refoulé un groupe de demandeurs d'asile irakiens renvoyés à Bagdad par le gouvernement britannique.
    http://www.france-terre-asile.org/archives-ftda-sengage/lasile-dans-le-monde/1429-refugies-en-irak
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Quel avenir pour l'Irak ? Empty Re: Quel avenir pour l'Irak ?

    Message par bye Mar 3 Nov - 13:24


    http://www.france-terre-asile.org/archives-ftda-sengage/lasile-dans-le-monde/1396-hcr-33000-refugies-iraquiens-ont-trouve-un-pays-daccueil-sur-82-500-candidats-
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Quel avenir pour l'Irak ? Empty Re: Quel avenir pour l'Irak ?

    Message par bye Ven 15 Jan - 12:04

    Des soldats américains partagent leur prise de conscience : Vidéo

    Une intervention remarquée de Mike Prysner, jeune vétéran de la guerre d'Irak, lors d'un récent colloque organisé par l'association "Vétérans d'Iraq contre la guerre" (IVAW) appelant la population à la lucidité. Celle de reconnaître qui sont les véritables instigateurs de cette guerre, de ces guerres, initiées et entretenues sur base de motifs fallacieux, au mépris de toute dignité humaine et dans l'hypocrisie générale. Mise en ligne le 01/01/2010. Sous-titrage : Jean-Luc Guilmot - www.vigli.org
    https://www.dailymotion.com/video/xbqorv_des-soldats-americains-partagent-le_webcam
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Quel avenir pour l'Irak ? Empty Re: Quel avenir pour l'Irak ?

    Message par bye Ven 3 Sep - 6:22

    Irak: Obama "tourne la page"

    Le président américain a proclamé la fin de sept années d'opérations de combat en Irak.

    Le JDD du 1er septembre
    http://www.lejdd.fr/International/USA/Actualite/Irak-Obama-tourne-la-page-217558/
    Les Américains amorcent une "Aube nouvelle" en Irak (Le Point)
    http://www.lepoint.fr/monde/les-americains-amorcent-une-aube-nouvelle-en-irak-01-09-2010-1230992_24.php



    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Quel avenir pour l'Irak ? Empty Re: Quel avenir pour l'Irak ?

    Message par bye Jeu 18 Nov - 3:44

    Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) a mené une enquête auprès d’anciens réfugiés iraquiens revenus vivre dans leur pays

    http://www.france-terre-asile.org/toute-lactualite-choisie/item/4665-irak-retour-au-pays
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Quel avenir pour l'Irak ? Empty Re: Quel avenir pour l'Irak ?

    Message par bye Ven 27 Fév - 19:23

    IRAK
    Programme d’Urgence au Kurdistan Irakien

    Profondément déstabilisé depuis la guerre du Golfe, l'Irak subit depuis quelques mois l'assaut des djihadistes de l'Etat islamique, tandis que le Kurdistan voit son autonomie renforcée et que les tensions entre chiites et sunnites s'aggravent.

    Depuis le début de l’année, les combats qui touchent le nord et l’ouest du pays ont conduit 1,9 million d’Irakiens à se déplacer et pour plus de 900 000 d’entre eux, à rejoindre le Kurdistan afin d’échapper pour la plupart à la progression rapide de l’État islamique.

    http://www.medecinsdumonde.org/index.php/A-l-international/Irak2?utm_source=Newsletter&utm_medium=email&utm_term=Lire&utm_campaign=20150225_Newsletter_f__vrier_2015&utm_content=5895786_1_1993706

    Contenu sponsorisé


    Quel avenir pour l'Irak ? Empty Re: Quel avenir pour l'Irak ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 2 Juil - 10:39