LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» AVORTEMENT AUX USA, NOUS NE VOULONS PAS PERDRE DE DROITS, NOUS VOULONS EN GAGNER !
par bye Mar 28 Juin - 12:51

» Michel Piron en garde à vue. Derrière Jacquie et Michel : un système organisé de proxénétisme et de viols.
par bye Jeu 16 Juin - 15:33

» EuroSatory : Visioconférence et Rassemblements contre le commerce des armes
par bye Lun 6 Juin - 17:32

» Entretien avec Yamina Saheb (GIEC) : “Il y a eu quelques réticences pour mettre le terme de sobriété dans le dernier rapport”.
par bye Mer 1 Juin - 8:37

» Retour sur l’accueil des déplacés d’Ukraine dans les Hautes-Alpes
par bye Mar 31 Mai - 16:17

» L’industrie pornocriminelle cible les enfants et la justice abdique !
par bye Mer 25 Mai - 16:23

» Le Royaume-Uni renforce son arsenal juridique contre les personnes en besoin de protection
par bye Jeu 19 Mai - 10:42

» Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
par bye Jeu 19 Mai - 10:36

» Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton
par bye Mer 11 Mai - 11:53

» Le "Tous capables" l'Education Nouvelle Le Groupe Français d'Education Nouvelle
par bye Ven 6 Mai - 12:42

» Menaces sur le droit à l’avortement aux Etats-Unis : le collectif Avortement Europe dénonce une énième tentative de restreindre le droit des femmes à disposer de leur corps !
par bye Ven 6 Mai - 12:30

» Biélorussie : la plus grande attaque anti-syndicale du siècle en Europe
par bye Ven 29 Avr - 12:15

» Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens
par bye Ven 22 Avr - 6:21

» SUD éducation gagne l’indemnité REP/REP+ pour les AED !
par bye Jeu 21 Avr - 17:21

» Guerre en Ukraine : que contient la directive sur la protection temporaire de 2001 ?
par bye Dim 17 Avr - 9:50

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 15 Avr - 8:59

» Mutations-sanctions à l'école Pasteur (93) : dans « l'intérêt du service public », nous devons faire front !
par bye Jeu 14 Avr - 8:42

» 6e rapport du GIEC : quelles solutions face au changement climatique ?
par bye Ven 8 Avr - 12:34

» Cabinets de conseil : quand le Sénat fustige le gouvernement
par bye Mer 6 Avr - 16:36

» Les fresques carabines : une institutionnalisation des violences sexistes à l’hôpital
par bye Dim 13 Mar - 12:35

» L’Ukraine au coeur… de la classe, l’école au coeur du monde
par bye Ven 4 Mar - 17:34

» 8 Mars 2022 : Grève féministe Déferlante pour l'égalité !
par bye Mar 1 Mar - 11:08

» Une guerre “culturelle”
par bye Jeu 24 Fév - 19:27

» Nouveau camp fermé de Samos : « Barbelés, clôtures, couvre-feu […] le camp ressemble à une prison. »
par bye Jeu 17 Fév - 18:07

» Exterminez toutes ces brutes
par bye Ven 4 Fév - 10:22

» Entretien avec Laurence Scialom : « Ne pas mettre la lutte contre la dégradation de notre biosphère au cœur de la gouvernance européenne serait une erreur historique »
par bye Mer 26 Jan - 15:55

» Osez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiquesOsez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiques
par bye Lun 24 Jan - 11:46

» La mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland PfefferkornLa mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland Pfefferkorn
par bye Sam 22 Jan - 10:48

» Répression pour un poème au Lycée Marcelin Berthelot de Pantin.
par bye Mer 12 Jan - 20:42

» CP/ Présidence française de l'Union européenne : Une alternative pour une politique d'asile européenne réellement solidaire est possible
par bye Ven 24 Déc - 9:47

» Les fresques carabines reconnues contraires à la dignité des femmes !
par bye Mar 21 Déc - 17:56

» Frontière biélorusse : quel impact des propositions de la Commission visant à déroger au droit d’asile européen ?
par bye Ven 17 Déc - 8:59

» contre le système pornocriminel
par bye Mer 15 Déc - 18:39

» S’émanciper dès la maternelle par le travail et la coopération
par bye Mer 15 Déc - 11:40

» La coopérative pédagogique : Paroles de filles
par bye Ven 3 Déc - 10:32

» La maltraitance des migrants n’est pas une fatalité »
par bye Mar 30 Nov - 18:47

» Lutter contre la violence… pour de vrai
par bye Jeu 25 Nov - 13:13

» République blindée, Projet Local d’Évaluation, chefs dans les écoles… Fin de règne rue de Grenelle
par bye Mer 17 Nov - 13:02

» Campagne d’Eric Zemmour : un masculiniste revendiqué prétendant à l’Elysée ?
par bye Jeu 11 Nov - 12:07

» Affaire Jacquie et Michel : 4 “acteurs” mis en examen pour viol, la fin de l’impunité !
par bye Mar 2 Nov - 18:34

» Réinstallation des réfugiés afghans dans l’UE : des promesses, pas d’engagements chiffrés
par bye Sam 23 Oct - 8:14

» La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique
par gramophone Mer 20 Oct - 19:33

» À Montpellier, descente de police contre des sans-papiers venus au contre sommet France-Afrique
par bye Mar 19 Oct - 19:07

» Climat : nous l’avons fait, l’Etat n’a plus le choix !
par bye Ven 15 Oct - 12:36

» L’école des sans-école… des jeunes migrants refusés d’école
par bye Mer 13 Oct - 11:27

» La France envoie ses déchets nucléaires en Sibérie !
par bye Mar 12 Oct - 18:05

» Total Energies et Le Louvre : alliés contre le climat
par bye Mer 6 Oct - 16:55

» L’école est à la fois un lieu de formation et d’expression des bandes
par bye Mer 6 Oct - 9:19

» Analyse/déclaration sur la vente de sous-marins américains à l’Australie
par bye Sam 2 Oct - 9:32

» À celles et ceux qui ne sont pas rentré·es,
par bye Mer 29 Sep - 11:55

» « Nous n’avons pas besoin et nous ne voulons pas d’un petit chef ! »…
par bye Mar 21 Sep - 17:18

» Noël : fêtes familiales ou marché de dupe ?
par gramophone Mar 21 Sep - 15:57

» Les troubles de l’érection
par gramophone Mar 21 Sep - 14:36

» Le 28 septembre, c'est la journée internationale de droit à l'avortement !
par bye Lun 20 Sep - 19:35

» Biélorussie : les migrants victimes de l’instrumentalisation de la question migratoire
par bye Mer 15 Sep - 19:46

» Accueil des Afghans évacués de Kaboul
par bye Ven 10 Sep - 16:48

» Marseille : un discours de chef(s) !
par bye Mer 8 Sep - 11:53

» HECTAR grand projet inutile, priorité au service public !
par bye Mer 1 Sep - 19:09

» Rapport du GIEC : Jean Jouzel appelle à une réaction
par bye Mer 11 Aoû - 5:07

» J’évite de prendre l’avion
par bye Lun 12 Juil - 20:45

» Condamné à agir d’ici 9 mois, l'Etat ne réagit pas...
par bye Ven 2 Juil - 9:05

» ENFIN L'ÉGALITÉ, la PMA pour toutes adoptée !
par bye Mer 30 Juin - 12:12

» Projet de loi sur l’enfance : le choix du contrôle plutôt que de la protection pour les mineurs isolés étrangers
par bye Sam 19 Juin - 12:16

» Appel pour les libertés, contre les idées d’extrême-droite : mobilisons-nous le 12 juin !
par bye Mar 8 Juin - 11:52

» Soutien à l’enseignante empêchée de faire cours en raison de son masque
par bye Mer 2 Juin - 18:35

» La junte du Myanmar suspend plus de 1 600 enseignant·es
par bye Mar 25 Mai - 12:24

» Manifeste pour la suspension des brevets liés au Covid 19
par bye Dim 23 Mai - 16:49

» Les dépenses militaires face aux besoins humains. Les centaines de milliards de la honte
par bye Mer 19 Mai - 18:00

» Évaluer n’est pas noter
par bye Lun 17 Mai - 11:22

» Le bilan chiffré du règlement Dublin ne plaide pas pour son maintien
par bye Mer 5 Mai - 12:37

» La compensation carbone, inefficace pour réduire les émissions du secteur aérien
par bye Mar 20 Avr - 8:39

» GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"
par bye Ven 16 Avr - 12:34

» Covid-19 : quel impact sur les procédures d’éloignement des migrants ?
par bye Ven 2 Avr - 12:45

» Médecins : stagnation des effectifs mais baisse de la densité médicale
par bye Ven 2 Avr - 12:36

» Encore une attaque des fascistes contre une librairie libertaire
par bye Lun 22 Mar - 12:40

» A partie du 17 mars, la France est à découvert climatique
par bye Mer 17 Mar - 11:49

» Non, on ne peut pas être « féministe » et agresser des survivantes de la prostitution et des féministes le 8 mars.
par bye Jeu 11 Mar - 9:39

» Les députés les Républicains font entrave au droit à l’avortement pour toutes !
par bye Jeu 18 Fév - 12:16

» Méditerrannée : reprise des sauvetages en mer pour l'Ocean Viking
par bye Jeu 4 Fév - 19:44

» Nouveau numéro du journal Casse-rôles
par bye Lun 1 Fév - 12:53

» #METOOInceste : La loi à l’agenda de l’Assemblée Nationale !
par bye Ven 22 Jan - 13:39

» Projet Hercule : EDF serait éclaté en trois entités
par bye Sam 16 Jan - 9:00

» Les enjeux de l'intégration des bénéficiaires d'une protection internationale dans l'Union européenne
par bye Lun 11 Jan - 20:50

» La méthode Montessori en question
par bye Mer 23 Déc - 13:24

» L’environnement ? une préoccupation peu partagée par les adultes
par bye Mer 16 Déc - 12:08

» Terrorisme
par bye Lun 14 Déc - 18:45

» Éducation : il faut donner priorité aux vaincus
par bye Mar 8 Déc - 11:59

» JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE
par bye Ven 4 Déc - 17:14

» 25novembre : la lutte pour l'élimination des violences masculines continue !
par bye Mer 25 Nov - 15:07

» Les mobilisations étudiantes sous la menace de lourdes peines de prison
par bye Mar 24 Nov - 10:23

» Décision historique pour la justice climatique !
par bye Jeu 19 Nov - 20:00

» Et maintenant nous sommes là...
par bye Mer 18 Nov - 13:13

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Sam 7 Nov - 9:55

» La puissance de la solidarité syndicale internationale
par bye Ven 6 Nov - 11:53

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR

Le Deal du moment :
One Piece : pas de tome Collector 25 ans prévu ...
Voir le deal

    Mère Teresa, tout sauf une sainte

    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Mère Teresa, tout sauf une sainte Empty Mère Teresa, tout sauf une sainte

    Message par bye Lun 5 Sep - 6:15

    Des chercheurs remettent en cause le mythe d’altruisme et de générosité entourant Mère Teresa.
    Le mythe d’altruisme et de générosité entourant la figure de Mère Teresa est remis en question par un article de chercheurs des Universités de Montréal et d’Ottawa, publié dans Studies in Religion/Science [1], qui est une analyse des écrits publiés sur Mère Teresa. Tout comme le journaliste et auteur Christopher Hitchens [2], d’ailleurs souvent cité dans leur analyse, les chercheurs sont arrivés à la conclusion que son image sanctifiée, qui ne tient pas face à l’analyse des faits, a été construite de toutes pièces, et que sa béatification a été orchestrée par une campagne de relations publiques et médiatiques très efficaces.
    "Pendant que nous analysions de la documentation sur le phénomène de l’altruisme dans le cadre d’un séminaire sur l’éthique, l’un d’entre nous est tombé sur la vie et l’œuvre d’une des femmes les plus célébrée de l’Église Catholique, et qui fait désormais partie de l’imaginaire collectif, Mère Teresa, dont le vrai nom était Agnes Gonxha", explique le Professeur Larivée, auteur de la recherche. "La description était si extasiée qu’elle a piqué notre curiosité et nous a poussé à faire plus de recherches".

    À la suite de quoi les trois chercheurs ont collecté 502 documents sur la vie et l’œuvre de Mère Teresa. Après avoir éliminé 195 doublons, ils ont consulté 287 documents pour réaliser leur analyse, ce qui représente 96% de la littérature sur la fondatrice de l’Ordre des Missionnaires de la Charité. Or les faits réfutent le mythe de Mère Teresa.
    Dans leur article, Serge Larivée et ses collègues ont aussi cité un certain nombre de problèmes qui n’ont pas été pris en compte par le Vatican dans leur processus de béatification de Mère Teresa, comme "sa manière plutôt douteuse de s’occuper des malades, ses contacts politiques contestables, sa gestion étrange des énormes sommes d’argent qu’elle a reçues, et ses points de vue dogmatiques concernant l’avortement, la contraception et le divorce".

    Le malade doit souffrir comme le Christ sur la croix

    À sa mort, Mère Teresa avait ouvert 517 missions pour accueillir les pauvres et les malades dans plus de 100 pays. Les missions ont été décrites comme étant des "mouroirs" par les docteurs qui ont visité plusieurs de ces établissements à Calcutta. Les deux-tiers des gens qui venaient dans ces missions pouvaient espérer y trouver un médecin pour les traiter, tandis que l’autre tiers restait là à mourir sans recevoir de soins appropriés. Les médecins ont observé un manque important d’hygiène, et même des conditions indignes, tout comme une pénurie de soins véritables, une mauvaise alimentation et aucuns antidouleurs.
    Le problème ne venait pas d’un manque d’argent, car la Fondation créée par Mère Teresa a collecté des centaines de millions de dollars de fonds, mais plutôt d’une conception particulière de la souffrance et de la mort : "il y a quelque-chose de beau dans la vision d’un pauvre qui accepte son sort, de souffrir comme la Passion du Christ. Le monde y gagne plus par leur souffrance" constituait sa réponse aux critiques, citée par le journaliste Christopher Hitchens. Néanmoins, quand Mère Teresa a eu besoin de soins palliatifs, elle les a reçus quant à elle dans un Hôpital Américain Moderne.

    Des relations politiques douteuses et une comptabilité obscure

    Mère Teresa était généreuse en prières, mais plutôt avare en argent avec les millions de sa fondation quand il s’agissait de soulager la misère du monde. Durant de nombreuses inondations en Inde ou après l’explosion de l’usine de pesticides de Bhopal, elle a offert beaucoup de prières et de médaillons de la Vierge Marie, mais aucune aide monétaire directe. D’un autre côté, elle n’avait aucun scrupule à accepter la Légion d’Honneur et une subvention du dictateur d’Haïti Jean-Claude Duvalier. Des millions de dollars ont été transférés à l’Ordre des Missionnaires de la Charité sur différents comptes bancaires, mais la plupart des comptes étaient gardés secrets, dit Larivée. "Étant donné la gestion parcimonieuse de l’œuvre de Mère Teresa, on pourrait se demander où sont passés ces millions pour les plus pauvres d’entre les pauvres ?"
    Le grand plan média vers la sainteté

    Malgré ces faits troublants, comment Mère Teresa a-t-elle réussi à fabriquer une image de sainteté et d’infinie bonté ? Selon les trois chercheurs, sa rencontre en 1968 à Londres avec Malcom Muggeridge de la BBC, un journaliste anti-avortement qui partageait ses valeurs Catholiques d’extrême droite, a été cruciale. Muggeridge a décidé de promouvoir Teresa, qui, en conséquence, a découvert la puissance des mass media. En 1969, il fit un film élogieux de la missionnaire, en lui attribuant le "premier miracle photographique", quand il aurait dû être attribué à la nouvelle pellicule développée par Kodak !

    Par la suite, Mère Teresa a voyagé à travers le monde et a reçu de nombreuses récompenses, y compris le Prix Nobel de la Paix. Dans son discours d’acceptation, à propos des femmes Bosniaques qui avaient été violées par les Serbes et qui voulaient se faire avorter, elle déclara : "je sens que la plus grande destruction de la paix de nos jours est l’avortement, parce que c’est une guerre directe, un meurtre direct de la mère elle-même".
    Après sa mort, le Vatican décida de ne pas attendre la période habituelle de cinq ans avant d’ouvrir le processus en béatification. Le miracle attribué à Mère Teresa était celui de la guérison d’une femme, Monica Besra, qui souffrait d’intenses douleurs abdominales. La femme a certifié qu’elle avait été guérie après qu’un médaillon béni par Mère Teresa ait été placé sur son abdomen. Ses docteurs pensaient tout autrement : le kyste de l’ovaire et la tuberculose dont elle souffrait ont été guéris par les médicaments qu’ils lui avaient délivrés.

    Néanmoins, le Vatican a conclu qu’il s’agissant d’un miracle. La popularité de Mère Teresa était telle qu’elle est devenue intouchable pour la population qui l’avait déjà béatifiée. "Qu’est-ce qui pouvait y avoir de mieux qu’une béatification suivie par une canonisation de ce genre pour revitaliser l’Église et diffuser la foi, tout spécialement à une époque où les églises se vidaient et où l’autorité Romaine était en déclin ?" demandent les chercheurs.

    L’effet positif du mythe de Mère Teresa

    Malgré la façon obscure qu’avait Mère Teresa de prendre soin des malades en glorifiant leur douleur plutôt qu’en la soulageant, Serge Larivé et ses collègues notent un effet positif du mythe de Mère Teresa : "si l’image extraordinaire de Mère Teresa qui s’est communiquée dans l’imaginaire collectif a encouragé de nombreuses initiatives humanitaires qui se sont réellement engagées avec ceux écrasés par la pauvreté, nous ne pouvons que nous réjouir. Il est probable qu’elle ait inspiré de nombreux travailleurs humanitaires dont les actions ont vraiment soulagé les gens qui souffrent et les plus démunis, et qui ont abordé les causes de la pauvreté et de l’isolation sans avoir été exaltés par les médias. Néanmoins, la couverture médiatique de Mère Teresa aurait pu avoir été un petit peu plus rigoureuse".

    http://www.charlatans.info/news/Mere-Teresa-tout-sauf-une-sainte

      La date/heure actuelle est Sam 2 Juil - 23:00