LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» AVORTEMENT AUX USA, NOUS NE VOULONS PAS PERDRE DE DROITS, NOUS VOULONS EN GAGNER !
par bye Mar 28 Juin - 12:51

» Michel Piron en garde à vue. Derrière Jacquie et Michel : un système organisé de proxénétisme et de viols.
par bye Jeu 16 Juin - 15:33

» EuroSatory : Visioconférence et Rassemblements contre le commerce des armes
par bye Lun 6 Juin - 17:32

» Entretien avec Yamina Saheb (GIEC) : “Il y a eu quelques réticences pour mettre le terme de sobriété dans le dernier rapport”.
par bye Mer 1 Juin - 8:37

» Retour sur l’accueil des déplacés d’Ukraine dans les Hautes-Alpes
par bye Mar 31 Mai - 16:17

» L’industrie pornocriminelle cible les enfants et la justice abdique !
par bye Mer 25 Mai - 16:23

» Le Royaume-Uni renforce son arsenal juridique contre les personnes en besoin de protection
par bye Jeu 19 Mai - 10:42

» Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
par bye Jeu 19 Mai - 10:36

» Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton
par bye Mer 11 Mai - 11:53

» Le "Tous capables" l'Education Nouvelle Le Groupe Français d'Education Nouvelle
par bye Ven 6 Mai - 12:42

» Menaces sur le droit à l’avortement aux Etats-Unis : le collectif Avortement Europe dénonce une énième tentative de restreindre le droit des femmes à disposer de leur corps !
par bye Ven 6 Mai - 12:30

» Biélorussie : la plus grande attaque anti-syndicale du siècle en Europe
par bye Ven 29 Avr - 12:15

» Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens
par bye Ven 22 Avr - 6:21

» SUD éducation gagne l’indemnité REP/REP+ pour les AED !
par bye Jeu 21 Avr - 17:21

» Guerre en Ukraine : que contient la directive sur la protection temporaire de 2001 ?
par bye Dim 17 Avr - 9:50

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 15 Avr - 8:59

» Mutations-sanctions à l'école Pasteur (93) : dans « l'intérêt du service public », nous devons faire front !
par bye Jeu 14 Avr - 8:42

» 6e rapport du GIEC : quelles solutions face au changement climatique ?
par bye Ven 8 Avr - 12:34

» Cabinets de conseil : quand le Sénat fustige le gouvernement
par bye Mer 6 Avr - 16:36

» Les fresques carabines : une institutionnalisation des violences sexistes à l’hôpital
par bye Dim 13 Mar - 12:35

» L’Ukraine au coeur… de la classe, l’école au coeur du monde
par bye Ven 4 Mar - 17:34

» 8 Mars 2022 : Grève féministe Déferlante pour l'égalité !
par bye Mar 1 Mar - 11:08

» Une guerre “culturelle”
par bye Jeu 24 Fév - 19:27

» Nouveau camp fermé de Samos : « Barbelés, clôtures, couvre-feu […] le camp ressemble à une prison. »
par bye Jeu 17 Fév - 18:07

» Exterminez toutes ces brutes
par bye Ven 4 Fév - 10:22

» Entretien avec Laurence Scialom : « Ne pas mettre la lutte contre la dégradation de notre biosphère au cœur de la gouvernance européenne serait une erreur historique »
par bye Mer 26 Jan - 15:55

» Osez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiquesOsez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiques
par bye Lun 24 Jan - 11:46

» La mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland PfefferkornLa mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland Pfefferkorn
par bye Sam 22 Jan - 10:48

» Répression pour un poème au Lycée Marcelin Berthelot de Pantin.
par bye Mer 12 Jan - 20:42

» CP/ Présidence française de l'Union européenne : Une alternative pour une politique d'asile européenne réellement solidaire est possible
par bye Ven 24 Déc - 9:47

» Les fresques carabines reconnues contraires à la dignité des femmes !
par bye Mar 21 Déc - 17:56

» Frontière biélorusse : quel impact des propositions de la Commission visant à déroger au droit d’asile européen ?
par bye Ven 17 Déc - 8:59

» contre le système pornocriminel
par bye Mer 15 Déc - 18:39

» S’émanciper dès la maternelle par le travail et la coopération
par bye Mer 15 Déc - 11:40

» La coopérative pédagogique : Paroles de filles
par bye Ven 3 Déc - 10:32

» La maltraitance des migrants n’est pas une fatalité »
par bye Mar 30 Nov - 18:47

» Lutter contre la violence… pour de vrai
par bye Jeu 25 Nov - 13:13

» République blindée, Projet Local d’Évaluation, chefs dans les écoles… Fin de règne rue de Grenelle
par bye Mer 17 Nov - 13:02

» Campagne d’Eric Zemmour : un masculiniste revendiqué prétendant à l’Elysée ?
par bye Jeu 11 Nov - 12:07

» Affaire Jacquie et Michel : 4 “acteurs” mis en examen pour viol, la fin de l’impunité !
par bye Mar 2 Nov - 18:34

» Réinstallation des réfugiés afghans dans l’UE : des promesses, pas d’engagements chiffrés
par bye Sam 23 Oct - 8:14

» La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique
par gramophone Mer 20 Oct - 19:33

» À Montpellier, descente de police contre des sans-papiers venus au contre sommet France-Afrique
par bye Mar 19 Oct - 19:07

» Climat : nous l’avons fait, l’Etat n’a plus le choix !
par bye Ven 15 Oct - 12:36

» L’école des sans-école… des jeunes migrants refusés d’école
par bye Mer 13 Oct - 11:27

» La France envoie ses déchets nucléaires en Sibérie !
par bye Mar 12 Oct - 18:05

» Total Energies et Le Louvre : alliés contre le climat
par bye Mer 6 Oct - 16:55

» L’école est à la fois un lieu de formation et d’expression des bandes
par bye Mer 6 Oct - 9:19

» Analyse/déclaration sur la vente de sous-marins américains à l’Australie
par bye Sam 2 Oct - 9:32

» À celles et ceux qui ne sont pas rentré·es,
par bye Mer 29 Sep - 11:55

» « Nous n’avons pas besoin et nous ne voulons pas d’un petit chef ! »…
par bye Mar 21 Sep - 17:18

» Noël : fêtes familiales ou marché de dupe ?
par gramophone Mar 21 Sep - 15:57

» Les troubles de l’érection
par gramophone Mar 21 Sep - 14:36

» Le 28 septembre, c'est la journée internationale de droit à l'avortement !
par bye Lun 20 Sep - 19:35

» Biélorussie : les migrants victimes de l’instrumentalisation de la question migratoire
par bye Mer 15 Sep - 19:46

» Accueil des Afghans évacués de Kaboul
par bye Ven 10 Sep - 16:48

» Marseille : un discours de chef(s) !
par bye Mer 8 Sep - 11:53

» HECTAR grand projet inutile, priorité au service public !
par bye Mer 1 Sep - 19:09

» Rapport du GIEC : Jean Jouzel appelle à une réaction
par bye Mer 11 Aoû - 5:07

» J’évite de prendre l’avion
par bye Lun 12 Juil - 20:45

» Condamné à agir d’ici 9 mois, l'Etat ne réagit pas...
par bye Ven 2 Juil - 9:05

» ENFIN L'ÉGALITÉ, la PMA pour toutes adoptée !
par bye Mer 30 Juin - 12:12

» Projet de loi sur l’enfance : le choix du contrôle plutôt que de la protection pour les mineurs isolés étrangers
par bye Sam 19 Juin - 12:16

» Appel pour les libertés, contre les idées d’extrême-droite : mobilisons-nous le 12 juin !
par bye Mar 8 Juin - 11:52

» Soutien à l’enseignante empêchée de faire cours en raison de son masque
par bye Mer 2 Juin - 18:35

» La junte du Myanmar suspend plus de 1 600 enseignant·es
par bye Mar 25 Mai - 12:24

» Manifeste pour la suspension des brevets liés au Covid 19
par bye Dim 23 Mai - 16:49

» Les dépenses militaires face aux besoins humains. Les centaines de milliards de la honte
par bye Mer 19 Mai - 18:00

» Évaluer n’est pas noter
par bye Lun 17 Mai - 11:22

» Le bilan chiffré du règlement Dublin ne plaide pas pour son maintien
par bye Mer 5 Mai - 12:37

» La compensation carbone, inefficace pour réduire les émissions du secteur aérien
par bye Mar 20 Avr - 8:39

» GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"
par bye Ven 16 Avr - 12:34

» Covid-19 : quel impact sur les procédures d’éloignement des migrants ?
par bye Ven 2 Avr - 12:45

» Médecins : stagnation des effectifs mais baisse de la densité médicale
par bye Ven 2 Avr - 12:36

» Encore une attaque des fascistes contre une librairie libertaire
par bye Lun 22 Mar - 12:40

» A partie du 17 mars, la France est à découvert climatique
par bye Mer 17 Mar - 11:49

» Non, on ne peut pas être « féministe » et agresser des survivantes de la prostitution et des féministes le 8 mars.
par bye Jeu 11 Mar - 9:39

» Les députés les Républicains font entrave au droit à l’avortement pour toutes !
par bye Jeu 18 Fév - 12:16

» Méditerrannée : reprise des sauvetages en mer pour l'Ocean Viking
par bye Jeu 4 Fév - 19:44

» Nouveau numéro du journal Casse-rôles
par bye Lun 1 Fév - 12:53

» #METOOInceste : La loi à l’agenda de l’Assemblée Nationale !
par bye Ven 22 Jan - 13:39

» Projet Hercule : EDF serait éclaté en trois entités
par bye Sam 16 Jan - 9:00

» Les enjeux de l'intégration des bénéficiaires d'une protection internationale dans l'Union européenne
par bye Lun 11 Jan - 20:50

» La méthode Montessori en question
par bye Mer 23 Déc - 13:24

» L’environnement ? une préoccupation peu partagée par les adultes
par bye Mer 16 Déc - 12:08

» Terrorisme
par bye Lun 14 Déc - 18:45

» Éducation : il faut donner priorité aux vaincus
par bye Mar 8 Déc - 11:59

» JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE
par bye Ven 4 Déc - 17:14

» 25novembre : la lutte pour l'élimination des violences masculines continue !
par bye Mer 25 Nov - 15:07

» Les mobilisations étudiantes sous la menace de lourdes peines de prison
par bye Mar 24 Nov - 10:23

» Décision historique pour la justice climatique !
par bye Jeu 19 Nov - 20:00

» Et maintenant nous sommes là...
par bye Mer 18 Nov - 13:13

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Sam 7 Nov - 9:55

» La puissance de la solidarité syndicale internationale
par bye Ven 6 Nov - 11:53

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR

Le deal à ne pas rater :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il craindre une ...
Voir le deal

2 participants

    22 ANS DE TCHERNOBYL

    avatar
    admin
    Administratrice


    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    22 ANS DE TCHERNOBYL Empty 22 ANS DE TCHERNOBYL

    Message par admin Sam 26 Avr - 22:45

    Des rassemblements dans toute la France contre le nucléaire

    Source Arrow NOUVELOBS.COM | 26.04.2008

    A l'occasion du 22eme anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, 130 actions, tragiques ou drôles, ont eu lieu à travers la France pour dénoncer le recours au nucléaire et en mémoire aux victimes.

    Avec des masques blancs, des mimes ou des fleurs, des centaines de militants antinucléaires ont manifesté par petits groupes, un peu partout en France samedi 26 avril, à l'occasion de la Journée internationale de mobilisation contre le nucléaire, marquant le 22e anniversaire de Tchernobyl.

    Les rassemblements comptaient souvent moins d'une centaine de participants, mais au total, environ 130 actions, tragiques ou drôles, ont été organisées devant des mairies, des monuments aux morts ou des centrales nucléaires à l'appel du réseau "Sortir du nucléaire" (plus de 800 associations fédérées).

    Partout en France

    Ainsi, à Laval, des militants ont fait don à EDF de ferraille à béton, puisque "EDF, AREVA, Bouygues et consorts n'ont pas les moyens de ferrailler correctement les fondations de l'EPR de Flamanville".

    A la grande braderie de Chambéry, Sortir du nucléaire se vantait de casser les prix sur les réacteurs nucléaires, et à Lyon, des militants distribuaient des "noix de Tchernobyl" et des pastilles d'iode en souhaitant ironiquement "un deuxième Tchernobyl" aux passants. Sur leurs pancartes, on pouvait lire "Tchernobyl le nuage s'est arrêté à la frontière Ouf !", pour dénoncer la désinformation permanente sur la catastrophe.
    Une petite centaine de personnes vêtues de noir et de masques blancs portant le logo nucléaire ont manifesté aussi devant le centre du Commissariat à l'énergie atomique (CEA) à Cadarache (Bouches-du-Rhône).
    Des croix en bois ont été plantées sur un rond-point, simulant un cimetière. Puis le groupe a déployé une banderole "Tchernobyl, 26 avril 1986; Cadarache, quand?".

    Appel au désengagement nucléaire

    A Toulon, une cinquantaine de personnes masquées ont distribué des tracts avant de se rendre à la préfecture maritime où Louis Scappini, porte-parole local des Verts, a dénoncé une mauvaise information de la population sur les risques nucléaires et appelé à un désengagement nucléaire progressif.
    A Strasbourg comme dans plusieurs villes, les sympathisants étaient appelés à apporter une fleur ou un bouquet pour exprimer leur deuil.
    A Brignoles (Var), une dizaine de manifestants s'est réunie derrière un cercueil et une couronne mortuaire à la mémoire des victimes de Tchernobyl, déposés ensuite devant la sous-préfecture.
    A Fessenheim (Haut-Rhin), une centaine de militants, dont 40 avec un masque blanc muni du logo nucléaire, se sont rassemblés devant la plus vieille centrale nucléaire du parc EDF.

    "Ceux qui continuent à mourir"

    Le sénateur-maire haut-rhinois Jacques Muller (Verts) a souhaité que l'Alsace devienne la première région de France qui démantèle sa centrale et devienne un modèle pour l'Europe, puisque, "aujourd'hui on ne sait toujours pas comment faire pour démanteler une centrale nucléaire", a-t-il dit.
    A Bordeaux, sous l'égide du président de Sortir du nucléaire, Stéphane Lhomme, une quarantaine de militants s'étaient rassemblés dès vendredi, portant des masques blancs et des banderoles avec "Avant un nouveau Tchernobyl, sortons du nucléaire".
    A Paris, une soixantaine d'opposants au nucléaire portant des maques blancs se sont rassemblés samedi matin Place de l'Opéra, en hommage à "ceux qui sont morts et ceux qui continuent à mourir", après Tchernobyl.
    A Tourcoing, près de Lille, une cinquantaine de militants Verts et de sympathisants ont participé à un "die-in" devant un local EDF, en s'allongeant par terre et en dessinant la forme de leur corps à la craie sur le trottoir.
    avatar
    admin
    Administratrice


    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    22 ANS DE TCHERNOBYL Empty Re: 22 ANS DE TCHERNOBYL

    Message par admin Sam 26 Avr - 22:52

    avatar
    admin
    Administratrice


    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    22 ANS DE TCHERNOBYL Empty La fuite de la centrale nucléaire de Kskro stoppée

    Message par admin Jeu 5 Juin - 15:14

    22 ANS DE TCHERNOBYL Centra12D'après l'Autorité de Sûreté Nucléaire, informée par son homologue slovène, la fuite survenue sur le circuit primaire de la centrale nucléaire de Kskro (voir schéma ci dessous) a été stoppée cette nuit, vers 2h du matin. Si l'incident technique semble donc contrôlé et limité, sa gestion médiatique commence à soulever un débat à Bruxelles. Revue de questions techniques et médiatiques.

    • Que s'est-il passé à Kskro ?

    - le circuit primaire, c'est l'eau qui passe dans le réacteur pour se réchauffer au contact des gaines métalliques où est niché le combustible nucléaire dont les réactions produisent de la chaleur. Un joint défectueux de ce circuit a laissé échapper de l'eau. Il a provoqué une fuite, au rythme, pas très élevé, de 2,4 mètre cube par heure, détectée à 15h07, mercredi, par les exploitants de la centrale. L'eau du circuit primaire sert simultanément à extraire la chaleur du coeur du réacteur pour l'exporter vers un générateur de vapeur où elle réchauffe celle du circuit secondaire, et de ralentisseur (modérateur) de neutrons de manière à favoriser les réactions nucléaires.

    - L'eau issue de cette fuite, peu radioactive puisqu'elle ne charrie pas de matière nucléaire issue du cœur, s'est répandue dans l'enceinte de confinement en béton qui héberge le cœur du réacteur, le circuit primaire et le générateur de vapeur, en rose dans le schéma ci dessous (cliquez pour agrandir l'image).

    22 ANS DE TCHERNOBYL Schma_10
    cliquez sur l'image pour l'agrandir.

    - Après détection de la fuite, les exploitants ont mis à l'arrêt le réacteur par une procédure normale (et non un arrêt d'urgence). Cette procédure normale indique que le volume de la fuite n'était pas assez important pour mettre en cause la fonction de refroidissement du cœur. C'est en effet la crainte majeure à avoir en ce cas.

    - La fuite à été localisée sur un joint d'une des pompes primaires (entre le cœur et le générateur de vapeur sur le schéma).

    - La diminution de la pression dans le circuit primaire a conduit à l'arrêt de la fuite cette nuit (2h du matin), ce qui indique qu'elle est due à un défaut d'étanchéité du joint sous pression, et non à une brèche ouverte dans le circuit.

    - L'eau de fuite n'a pas quitté l'enceinte de confinement.

    - La réparation du joint prendra plusieurs jours. Le réacteur ne sera pas redémarré avant autorisation de l'autorité de sûreté slovène.

    En résumé, l'incident n'a rien d'anodin en raison de l'endroit où il a eu lieu - l'intégrité du circuit primaire fait partie des fonctions vitales permettant le contrôle d'un réacteur nucléaire par son refroidissement. En revanche, il ne peut avoir de conséquences sur l'environnement ou la santé. D'autre part, toutes les procédures semblent avoir fonctionné correctement au plan technique. La centrale de Kskro, conception Westinghouse, de 700 MWe, a été mise en service en 1983.

    • Gestion médiatique.

    22 ANS DE TCHERNOBYL Centra11- Conformément aux règles en vigueur dans l'Union Européenne, les autorités slovènes ont fait suivre l'information avec rapidité. Moins de trois heures après la détection de la fuite, la Commission à Bruxelles était mise au courant, information relayée aux autorités de sûreté nucléaire des pays qui en disposent.

    - La Commission a décidé de rendre publique l'information sans attendre.

    - Il y a manifestement eu des bugs en ce qui concerne la communication directe entre la Slovénie et l'Autriche puisque ce pays se plaint d'avoir été informé d'un "exercice" et non d'un incident réel.

    - L'émotion soulevée par la reprise immédiate de l'information sous le vocable "accident nucléaire en Slovénie", alors qu'il était difficile d'en donner les détails a déclenché des réflexes conditionnés : les pro-atomes ont immédiatement entonné l'air du "c'est pas grave", tandis que les anti-atomes leur faisaient écho sur l'air du "c'est catastrophique"... le tout sans information technique véritable. D'où le rétropédalage des autorités slovènes (qui en outre président l'Union Européenne en ce moment) pour marteler "tout est sous contrôle" et minimiser à outrance l'incident technique qui, lui, est sérieux.

    Du coup, la Commission se demande si elle n'a pas fait une boulette, alors que son intention initiale était de "banaliser" l'information sur les incidents du nucléaire dans le cadre de son redéploiement en Europe (la Grande Bretagne a décidé de construire à nouveau des centrales nucléaires, Berlusconi vient d'annoncer son intention de s'y mettre lui aussi pour l'Italie).

    L'expérience française où, depuis plus de vingt ans, tous les incidents sont rendus publics par l'Autorité de Sûreté Nucléaire, ainsi que ses rapports et lettres de suite aux exploitants d'installation nucléaires montre que la répétition a fini par banaliser ce genre d'informations... dès lors qu'elles ne sortent pas de l'ordinaire d'un système industriel où pannes et réparations sont normales. Toute la difficulté pour les média demeure donc d'expertiser en "c'est grave", "c'est pas grave", l'information recueillie... ce qui ne peut pas toujours se faire à la minute.
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    22 ANS DE TCHERNOBYL Empty Re: 22 ANS DE TCHERNOBYL

    Message par bye Ven 15 Jan - 12:06

    Découvrez le déplacement du nuage radioactif grâce à la représentation
    de l'activité volumique du césium 137 au dessus de l'Europe entre le 26 avril et le 6 mai 1986.
    http://www.irsn.fr/FR/popup/Pages/tchernobyl_animation_nuage.aspx

    http://video.google.com/videoplay?docid=-2720280552816762522#
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    22 ANS DE TCHERNOBYL Empty Re: 22 ANS DE TCHERNOBYL

    Message par bye Mer 17 Mar - 5:39

    Chernobyl Day - Agissez avec nous pour sortir du nucléaire !
    24-25-26 avril 2010 - Journées internationales de mobilisation contre le nucléaire
    http://chernobyl-day.orghttp://chernobyl-day.org/]http://chernobyl-day.org[/url[/url]]

    Bonjour à toutes et à tous,

    Le Réseau "Sortir du nucléaire" a révélé début mars 2010 que les réacteurs nucléaires EPR en construction nous font courir le risque d'un accident de type Tchernobyl.
    Vous aussi, vous voulez éviter un nouveau Tchernobyl ?
    Organisez ou participez à l'une des nombreuses actions du Chernobyl Day,
    autour du 26 avril prochain.


    Plus d'informations sur le site du Chernobyl Day : http://chernobyl-day.orghttp://chernobyl-day.org/]http://chernobyl-day.org[/url[/url]]
    Pour inscrire vos actions locales dans l’agenda général http://chernobyl-day.org/spip.php?page=actionshttp://chernobyl-day.org/spip.php?page=actions]http://chernobyl-day.org/spip.php?page=actions[/url[/url]]

    24 ans après le début de la catastrophe de Tchernobyl, nous serons très nombreux à participer, pour dénoncer l’absence de réponse, aider les victimes,
    refuser les projets de relance du nucléaire, et les risques énormes que cette industrie fait courir à l’humanité.

    Autour du 26 avril 2010, de très nombreuses actions seront organisées, en France et à l’étranger.
    Chaque année, le Chernobyl Day met en lumière la catastrophe sanitaire qui dure depuis 24 ans en Biélorussie.
    Cette année, nous soutenons l’Institut Belrad, seul organisme scientifique indépendant de l’industrie nucléaire qui aide les enfants irradiés :
    dans cette région, environ 4 enfants sur 5 sont contaminés par les retombées de Tchernobyl.

    Toute la région est durablement contaminée. La radioactivité est invisible, mais elle reste mortelle pendant plusieurs générations.
    Depuis 24 ans, les autorités internationales, et en particulier l’OMS, n’apportent aucune véritable réponse aux populations touchées. La catastrophe continue.

    Belrad, sans aucune aide publique, mesure la radioactivité du corps humain et prescrit des cures qui permettent, en 3 semaines, une élimination de 30 à 70% des substances contaminantes.
    Cette action vitale ne solutionne pas tout, et ne remplace pas une véritable prise en charge internationale des conséquences de la catastrophe sur la population et l’environnement,
    aujourd’hui et demain. Pour plus d’infos : http://enfantsdetchernobylbelarus.doubleclic.asso.fr/http://enfantsdetchernobylbelarus.doubleclic.asso.fr/]http://enfantsdetchernobylbelarus.doubleclic.asso.fr/[/url[/url]]

    Même si cela ne suffit pas,Aider les enfants irradiés par la catastrophe de Tchernobyl, c’est urgent.
    Mettre en oeuvre des solutions pérennes pour les victimes, c’est indispensable.
    Agir aujourd’hui pour sortir du nucléaire, c’est possible.

    Chernobyl Day : rendez-vous tous ensemble dans l’action autour du 26 avril.


    Merci de diffuser très largement cette information ; notez aussi qu’une action complémentaire au Chernobyl Day aura lieu à Paris, du 27 avril au 7 mai, contre le nucléaire militaire.

    Très cordialement,

    Contact : Jocelyn Peyret
    responsable des actions et des groupes
    Tél : 03 89 41 80 95

    Contenu sponsorisé


    22 ANS DE TCHERNOBYL Empty Re: 22 ANS DE TCHERNOBYL

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 4 Juil - 23:37