LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» AVORTEMENT AUX USA, NOUS NE VOULONS PAS PERDRE DE DROITS, NOUS VOULONS EN GAGNER !
par bye Mar 28 Juin - 12:51

» Michel Piron en garde à vue. Derrière Jacquie et Michel : un système organisé de proxénétisme et de viols.
par bye Jeu 16 Juin - 15:33

» EuroSatory : Visioconférence et Rassemblements contre le commerce des armes
par bye Lun 6 Juin - 17:32

» Entretien avec Yamina Saheb (GIEC) : “Il y a eu quelques réticences pour mettre le terme de sobriété dans le dernier rapport”.
par bye Mer 1 Juin - 8:37

» Retour sur l’accueil des déplacés d’Ukraine dans les Hautes-Alpes
par bye Mar 31 Mai - 16:17

» L’industrie pornocriminelle cible les enfants et la justice abdique !
par bye Mer 25 Mai - 16:23

» Le Royaume-Uni renforce son arsenal juridique contre les personnes en besoin de protection
par bye Jeu 19 Mai - 10:42

» Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
par bye Jeu 19 Mai - 10:36

» Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton
par bye Mer 11 Mai - 11:53

» Le "Tous capables" l'Education Nouvelle Le Groupe Français d'Education Nouvelle
par bye Ven 6 Mai - 12:42

» Menaces sur le droit à l’avortement aux Etats-Unis : le collectif Avortement Europe dénonce une énième tentative de restreindre le droit des femmes à disposer de leur corps !
par bye Ven 6 Mai - 12:30

» Biélorussie : la plus grande attaque anti-syndicale du siècle en Europe
par bye Ven 29 Avr - 12:15

» Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens
par bye Ven 22 Avr - 6:21

» SUD éducation gagne l’indemnité REP/REP+ pour les AED !
par bye Jeu 21 Avr - 17:21

» Guerre en Ukraine : que contient la directive sur la protection temporaire de 2001 ?
par bye Dim 17 Avr - 9:50

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 15 Avr - 8:59

» Mutations-sanctions à l'école Pasteur (93) : dans « l'intérêt du service public », nous devons faire front !
par bye Jeu 14 Avr - 8:42

» 6e rapport du GIEC : quelles solutions face au changement climatique ?
par bye Ven 8 Avr - 12:34

» Cabinets de conseil : quand le Sénat fustige le gouvernement
par bye Mer 6 Avr - 16:36

» Les fresques carabines : une institutionnalisation des violences sexistes à l’hôpital
par bye Dim 13 Mar - 12:35

» L’Ukraine au coeur… de la classe, l’école au coeur du monde
par bye Ven 4 Mar - 17:34

» 8 Mars 2022 : Grève féministe Déferlante pour l'égalité !
par bye Mar 1 Mar - 11:08

» Une guerre “culturelle”
par bye Jeu 24 Fév - 19:27

» Nouveau camp fermé de Samos : « Barbelés, clôtures, couvre-feu […] le camp ressemble à une prison. »
par bye Jeu 17 Fév - 18:07

» Exterminez toutes ces brutes
par bye Ven 4 Fév - 10:22

» Entretien avec Laurence Scialom : « Ne pas mettre la lutte contre la dégradation de notre biosphère au cœur de la gouvernance européenne serait une erreur historique »
par bye Mer 26 Jan - 15:55

» Osez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiquesOsez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiques
par bye Lun 24 Jan - 11:46

» La mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland PfefferkornLa mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland Pfefferkorn
par bye Sam 22 Jan - 10:48

» Répression pour un poème au Lycée Marcelin Berthelot de Pantin.
par bye Mer 12 Jan - 20:42

» CP/ Présidence française de l'Union européenne : Une alternative pour une politique d'asile européenne réellement solidaire est possible
par bye Ven 24 Déc - 9:47

» Les fresques carabines reconnues contraires à la dignité des femmes !
par bye Mar 21 Déc - 17:56

» Frontière biélorusse : quel impact des propositions de la Commission visant à déroger au droit d’asile européen ?
par bye Ven 17 Déc - 8:59

» contre le système pornocriminel
par bye Mer 15 Déc - 18:39

» S’émanciper dès la maternelle par le travail et la coopération
par bye Mer 15 Déc - 11:40

» La coopérative pédagogique : Paroles de filles
par bye Ven 3 Déc - 10:32

» La maltraitance des migrants n’est pas une fatalité »
par bye Mar 30 Nov - 18:47

» Lutter contre la violence… pour de vrai
par bye Jeu 25 Nov - 13:13

» République blindée, Projet Local d’Évaluation, chefs dans les écoles… Fin de règne rue de Grenelle
par bye Mer 17 Nov - 13:02

» Campagne d’Eric Zemmour : un masculiniste revendiqué prétendant à l’Elysée ?
par bye Jeu 11 Nov - 12:07

» Affaire Jacquie et Michel : 4 “acteurs” mis en examen pour viol, la fin de l’impunité !
par bye Mar 2 Nov - 18:34

» Réinstallation des réfugiés afghans dans l’UE : des promesses, pas d’engagements chiffrés
par bye Sam 23 Oct - 8:14

» La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique
par gramophone Mer 20 Oct - 19:33

» À Montpellier, descente de police contre des sans-papiers venus au contre sommet France-Afrique
par bye Mar 19 Oct - 19:07

» Climat : nous l’avons fait, l’Etat n’a plus le choix !
par bye Ven 15 Oct - 12:36

» L’école des sans-école… des jeunes migrants refusés d’école
par bye Mer 13 Oct - 11:27

» La France envoie ses déchets nucléaires en Sibérie !
par bye Mar 12 Oct - 18:05

» Total Energies et Le Louvre : alliés contre le climat
par bye Mer 6 Oct - 16:55

» L’école est à la fois un lieu de formation et d’expression des bandes
par bye Mer 6 Oct - 9:19

» Analyse/déclaration sur la vente de sous-marins américains à l’Australie
par bye Sam 2 Oct - 9:32

» À celles et ceux qui ne sont pas rentré·es,
par bye Mer 29 Sep - 11:55

» « Nous n’avons pas besoin et nous ne voulons pas d’un petit chef ! »…
par bye Mar 21 Sep - 17:18

» Noël : fêtes familiales ou marché de dupe ?
par gramophone Mar 21 Sep - 15:57

» Les troubles de l’érection
par gramophone Mar 21 Sep - 14:36

» Le 28 septembre, c'est la journée internationale de droit à l'avortement !
par bye Lun 20 Sep - 19:35

» Biélorussie : les migrants victimes de l’instrumentalisation de la question migratoire
par bye Mer 15 Sep - 19:46

» Accueil des Afghans évacués de Kaboul
par bye Ven 10 Sep - 16:48

» Marseille : un discours de chef(s) !
par bye Mer 8 Sep - 11:53

» HECTAR grand projet inutile, priorité au service public !
par bye Mer 1 Sep - 19:09

» Rapport du GIEC : Jean Jouzel appelle à une réaction
par bye Mer 11 Aoû - 5:07

» J’évite de prendre l’avion
par bye Lun 12 Juil - 20:45

» Condamné à agir d’ici 9 mois, l'Etat ne réagit pas...
par bye Ven 2 Juil - 9:05

» ENFIN L'ÉGALITÉ, la PMA pour toutes adoptée !
par bye Mer 30 Juin - 12:12

» Projet de loi sur l’enfance : le choix du contrôle plutôt que de la protection pour les mineurs isolés étrangers
par bye Sam 19 Juin - 12:16

» Appel pour les libertés, contre les idées d’extrême-droite : mobilisons-nous le 12 juin !
par bye Mar 8 Juin - 11:52

» Soutien à l’enseignante empêchée de faire cours en raison de son masque
par bye Mer 2 Juin - 18:35

» La junte du Myanmar suspend plus de 1 600 enseignant·es
par bye Mar 25 Mai - 12:24

» Manifeste pour la suspension des brevets liés au Covid 19
par bye Dim 23 Mai - 16:49

» Les dépenses militaires face aux besoins humains. Les centaines de milliards de la honte
par bye Mer 19 Mai - 18:00

» Évaluer n’est pas noter
par bye Lun 17 Mai - 11:22

» Le bilan chiffré du règlement Dublin ne plaide pas pour son maintien
par bye Mer 5 Mai - 12:37

» La compensation carbone, inefficace pour réduire les émissions du secteur aérien
par bye Mar 20 Avr - 8:39

» GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"
par bye Ven 16 Avr - 12:34

» Covid-19 : quel impact sur les procédures d’éloignement des migrants ?
par bye Ven 2 Avr - 12:45

» Médecins : stagnation des effectifs mais baisse de la densité médicale
par bye Ven 2 Avr - 12:36

» Encore une attaque des fascistes contre une librairie libertaire
par bye Lun 22 Mar - 12:40

» A partie du 17 mars, la France est à découvert climatique
par bye Mer 17 Mar - 11:49

» Non, on ne peut pas être « féministe » et agresser des survivantes de la prostitution et des féministes le 8 mars.
par bye Jeu 11 Mar - 9:39

» Les députés les Républicains font entrave au droit à l’avortement pour toutes !
par bye Jeu 18 Fév - 12:16

» Méditerrannée : reprise des sauvetages en mer pour l'Ocean Viking
par bye Jeu 4 Fév - 19:44

» Nouveau numéro du journal Casse-rôles
par bye Lun 1 Fév - 12:53

» #METOOInceste : La loi à l’agenda de l’Assemblée Nationale !
par bye Ven 22 Jan - 13:39

» Projet Hercule : EDF serait éclaté en trois entités
par bye Sam 16 Jan - 9:00

» Les enjeux de l'intégration des bénéficiaires d'une protection internationale dans l'Union européenne
par bye Lun 11 Jan - 20:50

» La méthode Montessori en question
par bye Mer 23 Déc - 13:24

» L’environnement ? une préoccupation peu partagée par les adultes
par bye Mer 16 Déc - 12:08

» Terrorisme
par bye Lun 14 Déc - 18:45

» Éducation : il faut donner priorité aux vaincus
par bye Mar 8 Déc - 11:59

» JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE
par bye Ven 4 Déc - 17:14

» 25novembre : la lutte pour l'élimination des violences masculines continue !
par bye Mer 25 Nov - 15:07

» Les mobilisations étudiantes sous la menace de lourdes peines de prison
par bye Mar 24 Nov - 10:23

» Décision historique pour la justice climatique !
par bye Jeu 19 Nov - 20:00

» Et maintenant nous sommes là...
par bye Mer 18 Nov - 13:13

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Sam 7 Nov - 9:55

» La puissance de la solidarité syndicale internationale
par bye Ven 6 Nov - 11:53

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR

Le Deal du moment : -30%
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To ...
Voir le deal
79.99 €

3 participants

    La parité non-républicaine

    Manumax
    Manumax


    Masculin
    Nombre de messages : 251
    Date d'inscription : 27/06/2008

    La parité non-républicaine Empty La parité non-républicaine

    Message par Manumax Mar 8 Juil - 15:27

    Bonjour, j'aimerais vous parler de la parité, un sujet surement mal connu puisqu'il est à la mode et progresse de plus en plus.

    En effet, la parité n'est pas un concepte républicain et il joue sur un malentendue pour faire croire qu'il apporte un soit disant progres "d'égalité" alors qu'il s'agit d'un excé d'égalité.

    La parité : C'est une obligation qu'il y ait autant d'homme que de femme dans une selection professionnelle ou politique.

    Pourquoi c'est non-républicain ?
    La république c'est le droit pour tous de se présenter pour une élection ou un emploie et être choisi et remuneré au mérite.

    Ce qui fait qu'à partir d'une limite de 50%, on ne pourra plus legalement choisir au mérite, mais on devra discriminer par le sexe pour remplir son quotat de parité, sans regarder les competences des derniers venus.

    Alors pourquoi une tel injustice ce fait-elle ?
    Les defenseurs de la parité disent que c'est pour reéquilibrer une mixité qui ne ce fait pas à cause de bloquage, de deséquilibre d'un état de fait, et qu'on doit imposer un equilibre.

    Il appel ça "la discrimination positive" : un ensemble de mesures visant à égaliser les chances de certaines catégories de personnes ayant subi des discriminations systématiques par le passé. Exercée au détriment des groupes majoritaires.

    Cette politique semble s'opposer au principe d'égalité de droit. Les catégories de personnes concernées peuvent être définies, selon le cas, à l'aide des critères ethniques, médicaux, culturels, linguistiques, religieux, socio-économiques ou territoriaux...

    Ce qui est contraire aux droits de l'homme et à la laicité. Mais qui passe bien puisque c'est pour la "bonne cause".

    ---

    En effet les minorités de toutes sortes, revendique la même chose pour eux que ce qu'on obtenue les femmes. Et on se retrouve avec une discrimination inversée. Chacun se revendique la "victime" qui doit être favorisée et demande des privilèges concrets en plus des autres citoyens.

    La spirale n'a pas de limite et à l'air de se justifier facilement, quiconque contredira cela sera maudit par le politiquement correcte de macho, raciste et tout ce qu'on voudra en ***phobe.

    J'imagine que certain pense qu'on a plus à gagner qu'à perdre, mais je crois que laisser un derapage, c'est laisser le champs libre à tous les derapages.

    ---

    Par definition stricte un(e) feministe est contre la partité, car il(elle) est pour l'égalité des sexes dans le droit et non pour la discrimination sexuelle (négative ou positive).

    Exemple :
    Je ne peux pas vous prendre A, car j'ai besoin de B pour ce travail et avoir mon quotat de 50 % même s'il est moins competent que vous, vous comprenez c'est la loi de la parité. No

    ---

    Voila pourquoi je suis contre la parité, mais cela ne veut pas dire qu'il puisse y avoir des aides de l'état pour des groupes défavorisés, des subventions, des primes, des services publiques mais pas sous la forme de loi non-republicaine.

    Merci pour finir et détendre l'ambiance une blague sur la parité :

    Election 2012 en France, pour respecter la parité vous serez obligé de voter pour une femme, car le dernier président était un homme.

    Je suis pas sure que ça détendra l'ambiance La parité non-républicaine 16916
    ecotone
    ecotone
    Administratrice


    Nombre de messages : 1036
    Date d'inscription : 26/11/2007

    La parité non-républicaine Empty Re: La parité non-républicaine

    Message par ecotone Mar 8 Juil - 18:03

    Boujour Manumax, et bienvenue que je te souhaite avec un peu de retard chapeau


    Moi aussi, j'ai une blague sur la parité!

    La parité, ou l'égalité hommes/femmes, c'est lorsqu'on mettra des femmes incompétentes à des postes cléfs!!!
    avatar
    admin
    Administratrice


    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    La parité non-républicaine Empty Re: La parité non-républicaine

    Message par admin Mar 8 Juil - 18:29

    Selon la définition d’un dictionnaire

    Parité = Égalité. Conformité. Ressemblance.

    Discrimination = Mise à part d’un groupe social ou ethnique à son détriment. Discriminer, c'est distinguer, au sens initial.

    Je suppose donc que la discrimination positive voudrait dire = mise à part d’un groupe social ou ethnique à son avantage.

    Donc il ne me semble pas (selon ces définitions) incompatible d’être féministe et pour la parité ; par contre, il me semble qu’on ne peut être humaniste, républicain, féministe, démocratique… et pour la discrimination.

    Pour ce qui est de la discrimination positive, elle semble avoir été le seul moyen, aux USA, d’avoir permis aux Noirs victimes de la discrimination négative (ségrégation raciale) et aux autres minorités (victimes du racisme) d’accéder à certaines fonctions, écoles, travails…

    Il ne s’agissait pas de prendre n’importe qui ou un(e) incompétent(e) : mais à compétences égales de favoriser l’accès aux Noirs (et autres minorités ethniques) à un établissement ou une fonction.

    En France, il est clair que cela serait contraire à la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et à notre Constitution.

    Cependant, à l’heure actuelle, la discrimination négative se fait, sans pour autant qu’elle soit combattue (bien que les lois existes pour la combattre) fermement, et est contraire à notre République.

    Ainsi, à compétences et diplômes égaux, beaucoup de personnes d’origines ethniques diverses ou de couleur de peau noire ont plus de mal à trouver un emploi qu’une personne claire de peau.

    Il en va de même pour les handicapés – à compétences et diplômes égaux, l’accès à un emploi (voir même à un logement, à un établissement scolaire) leur est beaucoup plus difficiles.

    Pas que les emplois ne soient pas adaptés, mais parce que les employeurs et les autres parfois « collègues » refusent, et font ainsi du racisme ou de la discrimination…

    Alors, la discrimination panacée est loin d’être la panacée, mais ça a permis aux USA, du moins peut-être en apparence, de sortir de la ségrégation raciale ; et d’en être à avoir pour représentant d’un grand parti républicain, et de façon tout à fait démocratique, sans discrimination, un homme métisse comme candidat.

    La France, elle, pays des Droits de l’Homme, ayant des français n’ont pas issus de l’immigration mais des français de « sang » ou de « souche » si je puis m’exprimer ainsi : les Antillais (Martinique, Guadeloupe), les Réunionnais et les Guyanais, n’ont et ne seront certainement jamais en mesure de présenter un candidat de « couleur » issu de ces départements d’outre-mer.

    Parce que, mine de rien, beaucoup de gens sont racistes et que si on ne donne pas un coup de pouce, ils feront tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher les autres – même s’ils ont les compétences nécessaires – d’accéder à ces fonctions. La différence physique (handicap) est aussi, malheureusement, rejetée et si on n’y prend garde on est vite fait discriminé par les gens soi-disant bien physiquement.

    Je ne dis pas que la discrimination positive soit la solution pour la France (je suis contre qu’on discrimine quelqu’un), mais je sais une chose, c’est que si on ne met pas des lois contre le racisme, la discrimination, des lois qui précisent que les femmes sont l'égal de l'homme et ont les mêmes droits qu'eux, et si on n’oblige pas les employeurs à embaucher des handicapés, des gens de « couleur » ou des gens issus de l’immigration à des postes non pas uniquement subalterne (et bien sûr des gens compétents avec les diplômes nécessaires), les employeurs (majoritairement « blanc ») feront (même inconsciemment) du racisme, de la discrimination…

    Il suffit de regarder le taux de chômage des « handicapés » à compétences égales et diplômes égaux avec des « biens en portant » ; il suffit de regarde le taux de chômage des personnes de couleur et des personnes issus de l’immigration arabo-africaine à compétences et diplômes égaux avec des personnes claires de peau.

    Pour ce qui est de la parité. Il ne s’agit pas de prendre des femmes incompétentes. Il s’agit de choisir autant de femmes et d’hommes compétents pour accéder à se présenter devant le suffrage universel (direct ou indirect) ou à être dans un parti ou gouvernement. L’égalité des chances dans un univers politique jadis (et peut-être même encore toujours !) exclusivement réservé aux seuls hommes (masculins) !

    Quant au féminisme il est ni plus ni moins la volonté d’hommes et de femmes de bonne volonté qui veulent simplement faire respecter la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen de 1789, et la Constitution Française.

    Pour rappel :

    • Article 1 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen de 1789
      Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune.
  • Préambule de la Constitution de 1946

    1. Au lendemain de la victoire remportée par les peuples libres sur les régimes qui ont tenté d'asservir et de dégrader la personne humaine, le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés. Il réaffirme solennellement les droits et libertés de l'homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République.

    2. Il proclame, en outre, comme particulièrement nécessaires à notre temps, les principes politiques, économiques et sociaux ci-après :

    3. La loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l'homme.
    • La Constitution du 4 Octobre 1958

    Préambule


    Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l'homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu'ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu'aux droits et devoirs définis dans la Charte de l'environnement de 2004.

    En vertu de ces principes et de celui de la libre détermination des peuples, la République offre aux territoires d'Outre-Mer qui manifestent la volonté d'y adhérer des institutions nouvelles fondées sur l'idéal commun de liberté, d'égalité et de fraternité et conçues en vue de leur évolution démocratique.

    Art. 1. - La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.

    Titre I - De la Souveraineté

    Art. 2. - La langue de la République est le français
    L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    L'hymne national est la Marseillaise.
    La devise de la République est Liberté, Égalité, Fraternité.
    Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

    Art. 3. - La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum.
    Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s'en attribuer l'exercice.
    Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution. Il est toujours universel, égal et secret.
    Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques.

    La loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives.

    Ainsi donc la parité n’est absolument pas contraire à la Déclaration des Droits de L’Homme et encore moins à la Constitution Française. Et être anti-féministe est même contraire à la Déclaration des Droits de l’Homme, contraire à la Devise Française, contraire à la Constitution Française de 1946 et de 1958.

    Le combat féministe, qui n’est pas terminé, essaie juste de faire appliquer la déclaration des Droits de l’Homme, la Constitution et la Devise française.
    Manumax
    Manumax


    Masculin
    Nombre de messages : 251
    Date d'inscription : 27/06/2008

    La parité non-républicaine Empty Re: La parité non-républicaine

    Message par Manumax Mer 9 Juil - 11:42

    Bonjour Ecotone, adminitratrice de ce forum avec Bettina, vous-voulez pas un peu de parité en me mettant administrateur ? Je serais sage bounce

    Si des gens ont des problemes quelqu'ils soient, doit-on les imposer à la société pour soit disant leur faire une place ?

    Ça peut donner lieu à un rejet si une personne est prise pour son handicape ou sa difference, sinon on l'a prendrait pas, et cette personne fait le role de la differente de service.

    On aurait pu aider les andicapés ou les minorités défavorisés en leur donnant des aides pour les mettre à niveau. Par exemple des groupes de travail par handicape, ou ils peuvent gagner leur vie dans une structure adapté a eux.

    Je ne pense pas qu'on devrait forcer le mélange, après on s'étonne que les gens se mefient les uns des autres, obligés de cohabiter sans entente.

    On pourrait, faire des entreprises d'état ouvertes pour tous sans selection, pour que tout le monde ait un travail au minimum.

    Parcque ficher les gens selon leurs origines, couleur, religion pour leurs donnéer des avantages, c'est génant, je dirais pour faire de la provocation que c'est du "racisme positif" ça ressemble a un concours de victimisation.

    On devrait plutot faire comme dans la fonction publique, des coucours en aveugle pour prendre les meilleurs notes.

    Obama à l'air très compétant, on dirait presque le nouveau Martin Luther King, il n'a pas besoin de point d'avance sur les autres si la competition est loyale.

    Si les chances de départ sont pareils en terme de service publique, ça peut répondre au probleme.

    La noblesse sous la monarchie c'est aussi de la discrimination positive, selon la naissance, ce groupe avait plus de droit et privilege que les autres... alors c'est bizarre de jouer avec des conceptes non-républicain pour regler des problèmes sociaux scratch
    avatar
    admin
    Administratrice


    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    La parité non-républicaine Empty Re: La parité non-républicaine

    Message par admin Mer 9 Juil - 13:02

    C'est vrai.

    Voilà entre autre pourquoi je suis contre la discrimination en plus, l'accoler avec le mot "positif" - comme si on pouvait trouver quelque chose de bon à mettre à part un groupe en fonction de ses origines... - c'est un non sens pour moi.

    C'est pour cela que je disais qu'aux USA cela avait permis "du moins peut-être en apparence" de sortir de la ségrégation raciale (je crois que l'Afrique du Sud, qui a connu l'apartheid, fait la même chose).

    Parce que on ne règle pas le fond du problème (la peur de l'autre, le racisme, le rejet de l'autre pour sa différence sociale, religieuse, ethnique ou physique, voir ses problèmes de santé ou son identité sexuelle), on l'accentue dans le fond. Car on n'apprend pas aux gens à penser autrement... Qu'on soit d'un côté (victime de discrimination) ou de l'autre (personne qui discrimine) on n'apprend pas à penser qu'on est égaux dans le sens républicain et humaniste du terme. On apprend à ne voir que nos différences.

    Je crois que c'est à l'école que la mixité doit se faire. Je crois que si on permet aux établissements scolaires la mixité sociale, religieuse, ethnique, physique... alors les enfants apprennent à vivre ensemble, à se comprendre, à se connaitre, à se respecter dans leur différence, à s'apprécier, à s'apporter mutuellement. Et donc ses enfants en devenant grands seront plus susceptibles dans le monde social, du travail, dans la vie de tous les jours, de ne pas rejeter l'autre parce qu'il a une différence. Et donc à ne pas le "distinguer" - à ne pas faire de discrimination.

    Je crois que, même si ça reste dans certaines mentalités patronales, les hommes - pour une bonne part - n'ont pas de mal à travailler avec une femme parce que justement l'école républicaine est mixte. Je crois même qu'un homme aurait plus de mal à avouer ou à justifier, et même à penser, qu'il est normal qu'une femme qui effectue la même tache que lui, qui a le même niveau d'ancienneté, le même diplôme... la même compétence et le même résultat, touche moins que lui. ça ne change pas trop au niveau patronal - même je pense que ça vient aussi du fait de l'âge, et puis aussi de raisons (mauvaises) économiques (ils font des économies sur le dos des femmes)... mais je crois que ça va changer ...

    Quant à l'Etat, il devrait déjà apprendre dans les plus hautes sphères (politiques) à être moins discriminant et à savoir penser à l'autre dans sa différence quand il fait construire des bus, des trains, des avions...

    Rien n'est fait pour assurer la facilité de la vie d'un handicapé.

    J'ai toujours pensé que c'est au bien portant de s'adapter au plus faible.

    Je veux dire, c'est le grand de taille qui se baisse pour embrasser le plus petit : un adulte face à un enfant par exemple. On ne s'attend pas à ce que l'enfant grimpe sur une table pour nous faire la bise.

    De même il est facile pour celui qui peut se tenir debout de s'assoir, alors qu'il est impossible à celui qui doit rester assis de se lever.

    C'est donc la société qui doit s'adapter aux handicapés (physiques) et non les handicapés à la société. Il me semble.

    Contenu sponsorisé


    La parité non-républicaine Empty Re: La parité non-républicaine

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 7 Juil - 3:58