LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» AVORTEMENT AUX USA, NOUS NE VOULONS PAS PERDRE DE DROITS, NOUS VOULONS EN GAGNER !
par bye Mar 28 Juin - 12:51

» Michel Piron en garde à vue. Derrière Jacquie et Michel : un système organisé de proxénétisme et de viols.
par bye Jeu 16 Juin - 15:33

» EuroSatory : Visioconférence et Rassemblements contre le commerce des armes
par bye Lun 6 Juin - 17:32

» Entretien avec Yamina Saheb (GIEC) : “Il y a eu quelques réticences pour mettre le terme de sobriété dans le dernier rapport”.
par bye Mer 1 Juin - 8:37

» Retour sur l’accueil des déplacés d’Ukraine dans les Hautes-Alpes
par bye Mar 31 Mai - 16:17

» L’industrie pornocriminelle cible les enfants et la justice abdique !
par bye Mer 25 Mai - 16:23

» Le Royaume-Uni renforce son arsenal juridique contre les personnes en besoin de protection
par bye Jeu 19 Mai - 10:42

» Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
par bye Jeu 19 Mai - 10:36

» Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton
par bye Mer 11 Mai - 11:53

» Le "Tous capables" l'Education Nouvelle Le Groupe Français d'Education Nouvelle
par bye Ven 6 Mai - 12:42

» Menaces sur le droit à l’avortement aux Etats-Unis : le collectif Avortement Europe dénonce une énième tentative de restreindre le droit des femmes à disposer de leur corps !
par bye Ven 6 Mai - 12:30

» Biélorussie : la plus grande attaque anti-syndicale du siècle en Europe
par bye Ven 29 Avr - 12:15

» Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens
par bye Ven 22 Avr - 6:21

» SUD éducation gagne l’indemnité REP/REP+ pour les AED !
par bye Jeu 21 Avr - 17:21

» Guerre en Ukraine : que contient la directive sur la protection temporaire de 2001 ?
par bye Dim 17 Avr - 9:50

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 15 Avr - 8:59

» Mutations-sanctions à l'école Pasteur (93) : dans « l'intérêt du service public », nous devons faire front !
par bye Jeu 14 Avr - 8:42

» 6e rapport du GIEC : quelles solutions face au changement climatique ?
par bye Ven 8 Avr - 12:34

» Cabinets de conseil : quand le Sénat fustige le gouvernement
par bye Mer 6 Avr - 16:36

» Les fresques carabines : une institutionnalisation des violences sexistes à l’hôpital
par bye Dim 13 Mar - 12:35

» L’Ukraine au coeur… de la classe, l’école au coeur du monde
par bye Ven 4 Mar - 17:34

» 8 Mars 2022 : Grève féministe Déferlante pour l'égalité !
par bye Mar 1 Mar - 11:08

» Une guerre “culturelle”
par bye Jeu 24 Fév - 19:27

» Nouveau camp fermé de Samos : « Barbelés, clôtures, couvre-feu […] le camp ressemble à une prison. »
par bye Jeu 17 Fév - 18:07

» Exterminez toutes ces brutes
par bye Ven 4 Fév - 10:22

» Entretien avec Laurence Scialom : « Ne pas mettre la lutte contre la dégradation de notre biosphère au cœur de la gouvernance européenne serait une erreur historique »
par bye Mer 26 Jan - 15:55

» Osez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiquesOsez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiques
par bye Lun 24 Jan - 11:46

» La mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland PfefferkornLa mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland Pfefferkorn
par bye Sam 22 Jan - 10:48

» Répression pour un poème au Lycée Marcelin Berthelot de Pantin.
par bye Mer 12 Jan - 20:42

» CP/ Présidence française de l'Union européenne : Une alternative pour une politique d'asile européenne réellement solidaire est possible
par bye Ven 24 Déc - 9:47

» Les fresques carabines reconnues contraires à la dignité des femmes !
par bye Mar 21 Déc - 17:56

» Frontière biélorusse : quel impact des propositions de la Commission visant à déroger au droit d’asile européen ?
par bye Ven 17 Déc - 8:59

» contre le système pornocriminel
par bye Mer 15 Déc - 18:39

» S’émanciper dès la maternelle par le travail et la coopération
par bye Mer 15 Déc - 11:40

» La coopérative pédagogique : Paroles de filles
par bye Ven 3 Déc - 10:32

» La maltraitance des migrants n’est pas une fatalité »
par bye Mar 30 Nov - 18:47

» Lutter contre la violence… pour de vrai
par bye Jeu 25 Nov - 13:13

» République blindée, Projet Local d’Évaluation, chefs dans les écoles… Fin de règne rue de Grenelle
par bye Mer 17 Nov - 13:02

» Campagne d’Eric Zemmour : un masculiniste revendiqué prétendant à l’Elysée ?
par bye Jeu 11 Nov - 12:07

» Affaire Jacquie et Michel : 4 “acteurs” mis en examen pour viol, la fin de l’impunité !
par bye Mar 2 Nov - 18:34

» Réinstallation des réfugiés afghans dans l’UE : des promesses, pas d’engagements chiffrés
par bye Sam 23 Oct - 8:14

» La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique
par gramophone Mer 20 Oct - 19:33

» À Montpellier, descente de police contre des sans-papiers venus au contre sommet France-Afrique
par bye Mar 19 Oct - 19:07

» Climat : nous l’avons fait, l’Etat n’a plus le choix !
par bye Ven 15 Oct - 12:36

» L’école des sans-école… des jeunes migrants refusés d’école
par bye Mer 13 Oct - 11:27

» La France envoie ses déchets nucléaires en Sibérie !
par bye Mar 12 Oct - 18:05

» Total Energies et Le Louvre : alliés contre le climat
par bye Mer 6 Oct - 16:55

» L’école est à la fois un lieu de formation et d’expression des bandes
par bye Mer 6 Oct - 9:19

» Analyse/déclaration sur la vente de sous-marins américains à l’Australie
par bye Sam 2 Oct - 9:32

» À celles et ceux qui ne sont pas rentré·es,
par bye Mer 29 Sep - 11:55

» « Nous n’avons pas besoin et nous ne voulons pas d’un petit chef ! »…
par bye Mar 21 Sep - 17:18

» Noël : fêtes familiales ou marché de dupe ?
par gramophone Mar 21 Sep - 15:57

» Les troubles de l’érection
par gramophone Mar 21 Sep - 14:36

» Le 28 septembre, c'est la journée internationale de droit à l'avortement !
par bye Lun 20 Sep - 19:35

» Biélorussie : les migrants victimes de l’instrumentalisation de la question migratoire
par bye Mer 15 Sep - 19:46

» Accueil des Afghans évacués de Kaboul
par bye Ven 10 Sep - 16:48

» Marseille : un discours de chef(s) !
par bye Mer 8 Sep - 11:53

» HECTAR grand projet inutile, priorité au service public !
par bye Mer 1 Sep - 19:09

» Rapport du GIEC : Jean Jouzel appelle à une réaction
par bye Mer 11 Aoû - 5:07

» J’évite de prendre l’avion
par bye Lun 12 Juil - 20:45

» Condamné à agir d’ici 9 mois, l'Etat ne réagit pas...
par bye Ven 2 Juil - 9:05

» ENFIN L'ÉGALITÉ, la PMA pour toutes adoptée !
par bye Mer 30 Juin - 12:12

» Projet de loi sur l’enfance : le choix du contrôle plutôt que de la protection pour les mineurs isolés étrangers
par bye Sam 19 Juin - 12:16

» Appel pour les libertés, contre les idées d’extrême-droite : mobilisons-nous le 12 juin !
par bye Mar 8 Juin - 11:52

» Soutien à l’enseignante empêchée de faire cours en raison de son masque
par bye Mer 2 Juin - 18:35

» La junte du Myanmar suspend plus de 1 600 enseignant·es
par bye Mar 25 Mai - 12:24

» Manifeste pour la suspension des brevets liés au Covid 19
par bye Dim 23 Mai - 16:49

» Les dépenses militaires face aux besoins humains. Les centaines de milliards de la honte
par bye Mer 19 Mai - 18:00

» Évaluer n’est pas noter
par bye Lun 17 Mai - 11:22

» Le bilan chiffré du règlement Dublin ne plaide pas pour son maintien
par bye Mer 5 Mai - 12:37

» La compensation carbone, inefficace pour réduire les émissions du secteur aérien
par bye Mar 20 Avr - 8:39

» GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"
par bye Ven 16 Avr - 12:34

» Covid-19 : quel impact sur les procédures d’éloignement des migrants ?
par bye Ven 2 Avr - 12:45

» Médecins : stagnation des effectifs mais baisse de la densité médicale
par bye Ven 2 Avr - 12:36

» Encore une attaque des fascistes contre une librairie libertaire
par bye Lun 22 Mar - 12:40

» A partie du 17 mars, la France est à découvert climatique
par bye Mer 17 Mar - 11:49

» Non, on ne peut pas être « féministe » et agresser des survivantes de la prostitution et des féministes le 8 mars.
par bye Jeu 11 Mar - 9:39

» Les députés les Républicains font entrave au droit à l’avortement pour toutes !
par bye Jeu 18 Fév - 12:16

» Méditerrannée : reprise des sauvetages en mer pour l'Ocean Viking
par bye Jeu 4 Fév - 19:44

» Nouveau numéro du journal Casse-rôles
par bye Lun 1 Fév - 12:53

» #METOOInceste : La loi à l’agenda de l’Assemblée Nationale !
par bye Ven 22 Jan - 13:39

» Projet Hercule : EDF serait éclaté en trois entités
par bye Sam 16 Jan - 9:00

» Les enjeux de l'intégration des bénéficiaires d'une protection internationale dans l'Union européenne
par bye Lun 11 Jan - 20:50

» La méthode Montessori en question
par bye Mer 23 Déc - 13:24

» L’environnement ? une préoccupation peu partagée par les adultes
par bye Mer 16 Déc - 12:08

» Terrorisme
par bye Lun 14 Déc - 18:45

» Éducation : il faut donner priorité aux vaincus
par bye Mar 8 Déc - 11:59

» JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE
par bye Ven 4 Déc - 17:14

» 25novembre : la lutte pour l'élimination des violences masculines continue !
par bye Mer 25 Nov - 15:07

» Les mobilisations étudiantes sous la menace de lourdes peines de prison
par bye Mar 24 Nov - 10:23

» Décision historique pour la justice climatique !
par bye Jeu 19 Nov - 20:00

» Et maintenant nous sommes là...
par bye Mer 18 Nov - 13:13

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Sam 7 Nov - 9:55

» La puissance de la solidarité syndicale internationale
par bye Ven 6 Nov - 11:53

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR

Le Deal du moment : -61%
-140€ sur la Table à manger STARLIGHT ...
Voir le deal
89.99 €

    4 jours pour sauver le thon rouge

    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    4 jours pour sauver le thon rouge Empty 4 jours pour sauver le thon rouge

    Message par bye Jeu 20 Nov - 21:22

    URGENT : 4 jours pour sauver le thon rouge !


    Si vous n'arrivez pas à voir correctement cet e-mail, cliquez ici :
    http://links.mailing.greenpeace.org/ctt?kn=1&m=30612621&r=NDcwNzE1MDQwS0&b=2&j=NDMxOTkwMDgS1&mt=1&rt=0



    GREENPEACE

    *PRENEZ UNE MINUTE POUR LIRE CE MAIL*
    FAITES LE SUIVRE A VOS PROCHES !


    Bonjour,

    La population de thon rouge de méditerranée est sur le point de s'effondrer du fait d'années de surpêche.
    Les scientifiques estiment que la quantité de thon rouge pêchée équivaut au double des quotas légaux et à quatre fois le niveau maximal permettant aux thons de se renouveler !
    La situation actuelle est complètement hors de contrôle et la pêche au thon rouge doit être immédiatement fermée.

    Pour sauver ce trésor irremplaçable de la Méditerranée, nous devons mettre la pression sur les gouvernements français, espagnol et italien principaux responsables de cette pêche intensive. Cette semaine a lieu la Commission Internationale pour la préservation du Thon d'Atlantique (ICCAT), aidez-nous à envoyer un message clair aux décideurs : la fermeture immédiate de la pêche au thon rouge !

    Vite ! il ne nous reste plus que 4 jours !

    CLIQUEZ ICI POUR ENVOYER VOTRE MESSAGE :
    http://links.mailing.greenpeace.org/ctt?kn=3&m=30612621&r=NDcwNzE1MDQwS0&b=2&j=NDMxOTkwMDgS1&mt=1&rt=0

    ET FAITES LE SUIVRE A VOS PROCHES !

    Je compte sur vous pour faire pression sur ces décideurs afin de sauvegarder cette espèce unique.

    François Chartier
    Chargé de campagne Océans
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    4 jours pour sauver le thon rouge Empty Re: 4 jours pour sauver le thon rouge

    Message par bye Ven 5 Déc - 5:42

    France — Paris, le 25 novembre 2008 –Réunie à Marrakech depuis le 17 novembre, l’ICCAT (Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique) a rendu la nuit dernière son verdict concernant la pêcherie du thon rouge de Méditerranée : autorisation de prise de 22 000 tonnes pour 2009 alors que les scientifiques recommandaient un niveau maximum de 15000 tonnes. Une décision désastreuse et honteuse pour Greenpeace qui montre l’incapacité de l’ICCAT d’adopter la moindre mesure permettant de reconstituer le stock de thon rouge qui est au bord de l’effondrement.

    Durant les négociations, l’Union européenne a réussi à imposer des mesures en contradiction totale avec les recommandations des scientifiques en matière de réduction des captures et de protection des zones de reproduction du thon rouge. Les Etats favorables à des mesures fortes pour la conservation du thon rouge, comme le Japon, les Etats-Unis, le Canada, le Mexique, le Brésil, la Norvège et l’Islande n’ont pas pu résister aux pressions de l’UE. En outre, la pression des pays européens a été si forte qu’ils ont même réussi à éviter d’avoir à restituer leurs captures illégales et dépassements de quotas de 2007.

    « La partie est finie, le cynisme a prévalu et l’ICCAT a manqué la dernière chance pour éviter l’effondrement du stock de thon rouge de Méditerranée » déclare François Chartier chargé de campagne océan à Greenpeace France. « Le thon rouge est maintenant une espèce en danger, tout comme la pêche dont l’avenir est menacé. Il est temps de se tourner vers des conventions comme la CITES (Convention Internationale pour le Commerce des Espèces Menacées) pour imposer des mesures de restriction du commerce international. La semaine de réunion qui vient de s’écouler a montré que l’ICCAT n’est qu’une farce, les gouvernements et l’industrie se sont livrés à un vaste marchandage pour sauver leurs intérêts et se partager les derniers thons. »

    Greenpeace demandait une fermeture immédiate de la pêcherie, jusqu’à l’adoption d’un plan de gestion en conformité avec les recommandations des scientifiques. En d’autres termes : un niveau de capture réduit à 15 000 T, la mise en place de réserves marines sur les zones de reproduction, une réduction de la capacité ou encore la fermeture de la pêche pendant les périodes de reproduction.

    « La France assurant actuellement la présidence tournante de l’Union Européenne, M. Barnier, ministre de l’agriculture et de la pêche, porte donc une responsabilité toute particulière dans cet échec. En privilégiant les intérêts à court terme de l’industrie, il se rend complice de l’effondrement annoncé du stock de thon rouge et de la disparition d’une activité millénaire », conclut François Chartier.



    Dernière chance avant que tout se dérègle !
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    4 jours pour sauver le thon rouge Empty Re: 4 jours pour sauver le thon rouge

    Message par bye Lun 11 Mai - 19:26

    Thon rouge de Méditerranée, la Turquie passe outre les quotas



    Selon Greenpeace, le gouvernement turc a dénoncé le quota de 683 tonnes qui lui avait été octroyé et s'est auto-attribué un volume de capture non limité pour la saison 2009.


    Thon rouge de Méditerranée, Greenpeace dénonce le hold-up
    des autorités turques et la multiplication des débarquements illégaux. Selon l’ONG, en matière de pêche au thon rouge en Méditerranée, « la frénésie continue. »


    Quinze jours seulement après le début de la saison, le 29
    avril, selon Greenpeace, le gouvernement turc a dénoncé le quota de 683 tonnes qui lui avait été octroyé et s'est auto-attribué un volume de capture non limité pour la saison 2009.


    D’autre part, selon les informations de Greenpeace, plusieurs débarquements illégaux de thon rouge ont eu lieu. Il s’agit pour l’ONG de deux faits inquiétants car la Turquie dispose actuellement de la plus importante flotte en mesure de capturer du thon rouge en Méditerranée.


    « En s'affranchissant ainsi des quotas, la Turquie va tout
    simplement précipiter la disparition d'un stock et d'une pêcherie déjà en sursis » a déclaré Banu Dokmecibasi, chargé de campagne Océan pour Greenpeace Méditerranée.


    Le lendemain de cette annonce, le 30 avril, Greenpeace avait révélé un débarquement illégal de 7 à 8 tonnes de thon rouge de
    Méditerranée à Izmir-Karaburun. Il s’agit du Yasar Reis II, un senneur ne disposant ni de la licence ICCAT ni de la licence turque qui a débarqué entre 400 à 500 kilos de thons rouges. De plus, les thons pêchés étaient des juvéniles de 12 à 20 kilos alors que le poids minimum pour ce type de bateau est fixé à 30 kilos. Le 3 mai, des juvéniles ont aussi été débarqués de l'Aktaslar C dans le même port. La flottille turque présente la particularité d'utiliser un
    équipement technique polyvalent qui ne lui permet de cibler que des petits spécimens.


    Les médias turcs et italiens ont également recensés des
    débarquements de thon rouge de Méditerranée en sous taille dans différents ports, assure Greenpeace. Opérés sur plusieurs sites turcs situés sur le rivage de la Mer Egée, ces débarquements de thon rouge de Méditerranée s'effectuent sans aucun contrôle. Cette situation ne fait qu’aggraver l’état déjà critique du stock du thon rouge. Le débarquement illégal que Greenpeace a documenté à Karaburun n'est donc qu'un triste exemple de ce qui se passe quotidiennement dans plusieurs ports de la mer Egée dotés de flottilles similaires.


    D’autres débarquements en sous taille, effectués en Italie, ont quant à eux donné lieu à des saisies opérées par les autorités : une tonne de thon rouge sous taille à Messine le 28 avril et 15 tonnes non inscrites sur les documents de capture le 8 mai à Brindisi.


    Cette année, un nouveau « plan de reconstitution »
    permettra de pêcher un tonnage encore supérieur de 47% à la préconisation scientifique, un chiffre qui relativise fortement l'éventuelle efficacité de ce plan.


    « Ce pseudo-plan de reconstitution n’est en réalité qu’un
    pacte de suicide collectif au détriment d'une ressource et d’une pêcherie historique » affirme François Chartier avant d’ajouter « la Turquie et tous les autres pays pêcheurs, y compris ceux qui sont membres de l'Union Européenne doivent immédiatement quitter les zones de pêche et n'y revenir que lorsque la parole scientifique sera reconnue comme valable dans la gestion de la pêcherie. "


    Pour l'ONG, l'avenir du stock du thon rouge est très clairement compromis. Le stock ne peut s'inscrire que sur le court terme tant
    que les capacités de captures ne sont pas compatibles avec les recommandations scientifiques et que des réserves marines ne sont pas instituées pour protéger les zones de reproduction.


    11/05/2009 - Par Jean-Charles BATENBAUM


    source:
    [size=9]http://www.actualites-news-environnement.com/20476-thon-rouge-mediterranee-turquie-quotas.html
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    4 jours pour sauver le thon rouge Empty Re: 4 jours pour sauver le thon rouge

    Message par bye Ven 19 Nov - 4:58



    La surpêche a conduit le thon rouge de l'Atlantique au bord de l'extinction. L'industrie multimilliardaire qui exploite l'espèce est contrôlée par de puissants cartels et des gouvernements complices. Mais un immense appel citoyen pourrait permettre l'adoption d'un plan de sauvetage pendant le sommet mondial qui a débuté hier. Demandons une action urgente pour sauver le thon rouge et l'avenir des écosystèmes marins:



    Le thon rouge est menacé de disparition. Ce poisson majestueux est au coeur de la chaîne alimentaire marine -- sans lui, les écosystèmes océaniques pourraient s'effondrer. Mais le sommet crucial qui a débuté hier à Paris pourrait être l'occasion unique d'obtenir un plan vital pour la survie de l'espèce -- si nous nous mobilisons partout dans le monde.

    Alors que les négociations sur la pêche au thon viennent de démarrer, leur issue est totalement incertaine: le Japon, qui consomme 80% du thon rouge, appelle à l'action, mais d'autres pays mettent en doute la sincérité de sa position. Quand à l'Europe, elle est profondément divisée et subit la pression de la France et des pays méditerranéens, alliés des puissants cartels de la pêche - pour certains criminels.

    Notre meilleure chance de faire de ce sommet un succès est de transformer cette négociation de coulisse en une tempête politique. Le pouvoir des cartels est le plus grand lorsque personne n'y prête attention -- mais si nous montrons aux gouvernements que le monde a les yeux rivés sur eux, nous ouvrirons la voie vers un accord. Signez la pétition pour sauver ces poissons dont le rôle écologique est vital, et faites passer le message à tous -- nos demandes citoyennes seront remises directement aux négociateurs et aux médias sur les lieux du sommet à Paris:

    http://www.avaaz.org/fr/tuna_at_risk_2/?vl

    La situation est dramatique -- la population de thons rouges de l'Atlantique a chuté jusqu'à atteindre seulement 15% de son niveau historique et la pêche au thon est devenue un trafic criminel représentant un marché noir de 4 milliards de dollars. Le prix d'un thon peut atteindre 100 000 dollars, et les pêcheurs trompent les régulateurs avec des données falsifiées, contournent les systèmes de contrôle, se livrent à une surpêche endémique pour finalement vendre illégalement et hors régulation des poissons non recensés.

    Tous ceux qui ont la responsabilité de préserver des stocks de thon durables ont jusqu'ici échoué. La Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l'Atlantique (CICTA), l'organisme mondial de régulation qui se réunit cette semaine à Paris, a ignoré les recommandations de ses propres scientifiques appelant à un moratoire sur la pêche au thon rouge. La Commissaire Européenne chargée de la Pêche, qui proposait il y a quelques jours un plan d'action, a fait face à une levée de boucliers de plusieurs Etats membres. Et la Commission Européenne a elle-même subventionné des bateaux équipés spécialement pour la surexploitation. Enfin, les pays commercialisant le thon rouge ont dépassé illégalement les quotas fixés par la CICTA - la France et l'Italie en particulier. Si de telles négligences se poursuivent, cela provoquera bientôt la disparition totale du thon rouge.

    Aujourd'hui, les profits du thon sont contrôlés par une toute petite élite de la pêche industrielle ultra-sophistiquée qui exploitent des navires suréquipés - les thoniers senneurs - et des fermes d'élevage. Les autres communautés de pêcheurs, par contre, voient leurs moyens de subsistance s'amenuiser considérablement. Et ce pillage nous affecte tous: comme les thons rouges se situent presque au sommet de la chaîne alimentaire marine, leur extinction pourrait entraîner un effet domino aux conséquences désastreuses. Pour dire les choses simplement: sans les grands poissons prédateurs, les poissons moyens mangeront tous les petits poissons, et il ne restera plus personne pour manger les micro-organismes. Cela signifie qu'en l'espace de quelques décennies, nos océans pourraient devenir des cimetières géants.

    Chose étonnante, le Japon pourrait bien être le pays agissant le plus en faveur d'un plan d'action sérieux à la conférence de la CICTA. L 'Agence Japonaise pour la Pêche a déclaré que les consommateurs japonais pourraient bien avoir à "oublier le thon pour le moment". Quant au groupe Mitsubishi, l'un des plus gros acheteurs de thon rouge du monde, il a annoncé son engagement à garantir la reconstitution des stocks, soutenir les sanctuaires de frai, et réduire ses achats afin de permettre le sauvetage des populations menacées. Au contraire, la France - pays hôte du sommet et qui vient de s'engager à exploiter les stocks de poissons de manière durable lors de la conférence mondiale sur la biodiversité au Japon - est loin de donner l'exemple: elle appelle au maintien du quota de pêche actuel pour protéger une poignée de puissants pêcheurs industriels.

    Nous ne pouvons laisser un tel enjeu aux mains des politiciens et des acteurs du marché du thon seulement. Il est temps d'exprimer notre indignation et de dénoncer ceux qui, de manière scandaleuse, se rient des accords internationaux. A nous d'exhorter la CICTA à prendre des mesures urgentes pour réduire les quotas de pêche de moitié (au moins), mettre en oeuvre des règles efficaces, transparentes et coercitives, sanctionner les pays qui violeraient ces accords, et créer des réserves de frai protégées. Signez la pétition et faites la suivre à tous:

    http://www.avaaz.org/fr/tuna_at_risk_2/?vl

    Ces poissons précieux ont été exploités jusqu'aux limites de l'anéantissement-- et ce sommet pourrait bien être notre dernière chance de les sauver avant qu'ils ne disparaissent de nos océans à tout jamais.

    Avec espoir et détermination,

    Alice, Benjamin, Ricken, Iain, Pascal, Paula, Mia, David, Milena et le teste de l'équipe d'Avaaz

    SOURCES:

    Thon rouge: cinquante pays en quête d'un accord, AFP:
    http://www.avaaz.org/afp_thon_rouge

    Thon rouge : la France accusée de fermer les yeux sur "la surpêche", Le Monde:
    http://www.avaaz.org/lemonde_thon_rouge

    Grande majorité des Français pour interdire la pêche au thon en zone de frai, AFP:
    http://www.romandie.com/infos/news2/101115164154.lv4rf06n.asp

    La biodiversité marine bousculée par la guerre du thon, PlacePublique.fr:
    http://www.place-publique.fr/spip.php?article5663

    Engagement du groupe Mitsubishi en faveur du thon rouge à la veille de la réunion de la CICTA (en anglais):
    http://www.avaaz.org/mitsubishi_statement_tuna

    Contenu sponsorisé


    4 jours pour sauver le thon rouge Empty Re: 4 jours pour sauver le thon rouge

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 7 Juil - 5:04