LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8766
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?

    Message par bye le Lun 21 Nov - 19:06

    Le premier centre de transit, le plus important à l'échelle européenne, a ouvert Porte de la Chapelle. D'une capacité d'accueil de 400 places pour le moment (600 d'ici la fin 2016), le centre vise à fournir aux migrants une prise en charge sanitaire et à les informer sur leurs droits.

    Le premier « centre humanitaire » pour migrants voulu par la maire de Paris, Anne Hidalgo a ouvert le 10 novembre, dans le 18ème arrondissement de Paris, sur le boulevard Ney (près de la porte de la Chapelle). La mairie de Paris avait annoncé en mai dernier l’ouverture à l’automne de deux centres humanitaires pour accueillir des migrants. Ce premier centre de transit, le plus important à l’échelle européenne, sera spécifiquement dédié aux hommes seuls. Le second, qui sera implanté à Ivry-sur-Seine dans le Val-de-Marne et ouvrira en janvier 2017, sera destiné aux femmes isolées et aux familles et aura une capacité d’accueil de 350 personnes.


    Le centre de la Porte de la Chapelle est implanté sur d’anciens terrains de la SNCF et aura dans un premier temps une capacité d’accueil de 400 personnes. Elle devrait atteindre 600 places d’ici la fin 2016. L’idée est celle d’une mise à l’abri qui permette aux migrants d’être pris en charge sur le plan sanitaire et informés sur leurs droits, afin d’être réorientés. La ministre du Logement Emmanuelle Cosse, expliquait que des maraudes allaient permettre « que les personnes arrivent jusqu’à ce camp, y restent le temps d’organiser leur départ en CAO et d’amorcer une réflexion sur leur devenir ».

    Le coût d’investissement (6.5 millions d’euros) est financé par la ville de Paris à 80% et à 20% par l’État, et ils assureront conjointement les frais de fonctionnement, d’environ 13 millions d’euros. « Nous avons choisi des structures qui se montent et se démontent très vite », a expliqué l’architecte du centre de Paris, Julien Beller, car le terrain n’est disponible que pour dix-huit mois. Pour assurer en trois mois et demi la construction du site, trente entreprises et cent ouvriers par jour ont été mobilisés. Le centre de la Porte de la Chapelle, qui devrait accueillir par jour entre 50 et 80 personnes, sera géré par 120 salariés, appuyés par 500 bénévoles. Le lieu sera divisé en différents pôles :


    • Une première évaluation sera réalisée dans une « immense bulle gonflable de 1000m² » par l’Ofii (Office français d’immigration et d’intégration), l’Ofpra et Emmaüs Solidarité (association mandatée pour gérer le site), et dans laquelle des conteneurs feront office de bureaux: ce pôle accueillera toute personne s’y présentant, femmes et enfants compris, et la réorientera selon sa situation déclarée (laquelle sera vérifiée ultérieurement), vers des Centres d’Hébergement d’Urgence (CHU), des Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO), des Centres d’Accueil pour Demandeurs d’Asile (CADA) ou l’Aide Sociale à l’Enfance (À côté de cette bulle d’accueil, un autre bâtiment fera office de « pôle de soins », là aussi ouvert à tous: géré par le Samu Social et Médecins du Monde, des équipes médicales aidées d’interprètes permettront un bilan de santé physique et psychologique des personnes. Diagnostic, soins de première nécessité et kits d’hygiène seront fournis. Le mode d’accueil est donc inconditionnel, « il ne peut pas y avoir de concurrence des publics », a souligné Anne Hidalgo.


    • Enfin, au sein d’un vieil entrepôt de la SNCF également sur le site, un centre d’hébergement constitué de huit unités préfabriquées en bois accueille une cinquantaine de chambres de quatre lits équipées de prises électriques, un réfectoire (où seront servis aux résidents trois repas par jour), un vestiaire et une salle de repos. N’y seront hébergés que des hommes seuls, éligibles à déposer une demande d’asile, et ce pour une durée de 5 à 10 jours, avant qu’ils ne soient réorientés vers une structure adaptée. Pour Patrick Vieillescazes, chef de cabinet du préfet d’Île-de-France, l’idée est d’assurer « une rotation permanente pour éviter le campement sauvage ».


    Des horaires d’ouverture seront définis et l’accès se fera grâce à une carte que chaque personne obtiendra à son entrée avec son nom. Emmaüs déclare vouloir en faire autant que possible un lieu accueillant et humain, notamment en y installant des espaces de loisirs. Des partenariats sont en cours avec des artistes et un chef cuisinier ; afin d’assurer le fonctionnement du centre, Emmaüs Solidarités a recruté 200 travailleurs sociaux, des bénévoles, des traducteurs, des réfugiés statutaires. Pour Aurélie El Hassak-Marzorati, directrice générale adjointe d’Emmaüs France, « Ce doit être un lieu d'accueil, d'écoute et de communication. La pédagogie est l'un des grands enjeux du centre ».


    Pour les pouvoirs publics, ce centre vise à mettre un terme à l’année de démantèlements et d’évacuations successifs, la dernière en date étant celle de Stalingrad où campaient jusqu’au 4 novembre dernier 3 852 migrants. Pourtant, des craintes demeurent sur la fluidité de ce centre censé être un lieu de transit, un « sas » et « non un lieu d’hébergement », selon les mots de Bruno Morel, directeur général d’Emmaüs Solidarité. Étant donné l’engorgement du système d’accueil à l’échelle nationale, il faudra que les places d’hébergement en CAO et en centres d’hébergement d’urgence pour demandeurs d’asile promises par les ministres de l’Intérieur et du Logement Bernard Cazeneuve et Emmanuelle Cosse soient en effet trouvées en temps et en heure.

    http://www.france-terre-asile.org/rss-actualites/ftda-actu/comment-fonctionnera-le-centre-humanitaire-de-paris

      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 16:10