LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Nous accusons
par bye Mar 12 Nov - 17:54

» Sororité contre les violences masculines
par bye Sam 9 Nov - 10:24

» VICTOIRE : IL N'EST PLUS INTERDIT D'INTERDIRE LES PESTICIDES !!!
par bye Sam 9 Nov - 10:18

» La métamatière et l'Apocalypse
par Claude De Bortoli Jeu 31 Oct - 10:35

» VOTE DE LA PREMIÈRE PARTIE DU PLF : MALGRÉ CERTAINES AVANCÉES, LE CLIMAT RESTE SUR SA FAIMVOTE DE LA PREMIÈRE PARTIE DU PLF : MALGRÉ CERTAINES AVANCÉES, LE CLIMAT RESTE SUR SA FAIM
par bye Sam 26 Oct - 18:51

» L'aviation : trou d'air climatique
par bye Ven 18 Oct - 21:26

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 18 Oct - 5:22

» Lubrizol : la catastrophe
par bye Mar 15 Oct - 11:09

» COMMISSION EUROPÉENNE : LES QUESTIONS MIGRATOIRESS RÉPARTIES ENTRE DEUX NOUVEAUX PORTEFEUILLES
par bye Mar 8 Oct - 18:18

» Lubrizol : le préfet a donné son feu vert à des augmentations de capacités sans évaluation environnementale
par bye Mar 1 Oct - 12:18

» SOS Racisme lance une pétition contre l'arrivée d'Eric Zemmour sur C News
par bye Lun 30 Sep - 18:11

» Liberté immédiate pour Miguel Peralta !
par bye Lun 23 Sep - 17:04

» Journées du matrimoine 2019 : mettons fin à la clandestinité du matrimoine lesbien !
par bye Sam 21 Sep - 12:21

» Les élections israéliennes sont un référendum sur qui peut traiter le plus durement les Palestiniens
par bye Sam 21 Sep - 12:14

» Combattons l'extrême-droite, dans la rue et dans la tête
par gramophone Ven 20 Sep - 22:08

» LA FRANCE RESPECTE-T-ELLE SES OBJECTIFS SUR LE CLIMAT ET L’ÉNERGIE ?
par bye Ven 20 Sep - 6:51

» Six mois de prison ferme pour trois membres de Génération Identitaire
par gramophone Lun 2 Sep - 23:23

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Jeu 29 Aoû - 19:21

» Les destructions de villages Rohingya continuent : le rapport accablant de l'ASPI
par gramophone Ven 2 Aoû - 5:36

» Urgence humanitaire: il faut s'asseoir à la même table!
par bye Mer 24 Juil - 11:02

» Identité nationale
par gramophone Mar 23 Juil - 1:59

» « Un buzz malveillant à des fins politiques et commerciales. » À propos du livre Inch’ Allah. L’islamisation à visage découvert. Par Véronique Decker.
par gramophone Jeu 11 Juil - 13:40

» Dix-sept choses à savoir sur le plan économique de Trump et Kushner pour la Palestine
par bye Sam 6 Juil - 10:21

» Huile de palme : l’ouverture de la raffinerie de Total à La Mède se précise
par bye Sam 29 Juin - 12:00

» LA CANICULE POURRAIT DEVENIR LA NORME
par bye Jeu 27 Juin - 6:35

» NON À LA GUERRE AVEC L’IRAN
par bye Ven 21 Juin - 18:51

» Non à une résolution par l'assemblée nationale condamnant la critique de l'état d'Israël !
par bye Sam 15 Juin - 7:11

» Plus d’un million de Palestiniens de Gaza vont manquer de nourriture d’ici juin
par bye Mer 29 Mai - 18:52

» Rassemblement au port du Havre contre les ventes d'armes à l'Arabie saoudite
par bye Sam 18 Mai - 17:59

» Amnistie de Wa Lone et Kyaw Soe Oo : ce que dit la France
par bye Jeu 9 Mai - 17:16

» Le gouvernement acte la prolongation du risque nucléaire
par bye Mer 8 Mai - 17:57

» Brésil : 100e jour de deuil pour l’environnement
par bye Mar 30 Avr - 10:47

» La métamatière et la mère des idoles
par Claude De Bortoli Sam 27 Avr - 10:13

» L'exploitation des migrants birmans travaillant dans l’industrie de la pêche en Thaïlande
par bye Mer 24 Avr - 17:42

» Le procès dit Baupin : La honte change de camp ! A quand la fin de l’impunité ?
par bye Ven 19 Avr - 17:29

» un rapport sur la police et leurs armes/tactiques
par bye Jeu 18 Avr - 18:15

» Le réalisateur Min Htin Ko Ko Gyi en prison pour avoir critiqué le poids de l’armée
par bye Lun 15 Avr - 17:57

» DÉCLARATION : RWANDA, ALLER JUSQU’AU BOUT DANS LE DEVOIR DE VÉRITÉ
par bye Jeu 11 Avr - 10:11

» TROIS ANS APRÈS L’ACCORD UE-TURQUIE : LES MIGRANTS TOUJOURS BLOQUÉS DANS LES HOTSPOTS
par bye Mer 3 Avr - 17:20

» Avec les élections dans quelques semaines, Israël bombarde Gaza
par bye Mer 27 Mar - 10:17

» Un défenseur birman des droits des migrants en Thaïlande bientôt expulsé?
par bye Lun 18 Mar - 19:33

» Démissions des professeurs principaux contre la réforme du baccalauréat
par bye Ven 8 Mar - 7:55

» Antisémitisme : que faire ?
par bye Mar 26 Fév - 13:14

» migration internationale
par bye Ven 22 Fév - 18:26

» Appel des enseignant.e.s pour la planète
par bye Lun 18 Fév - 13:29

» Mariage : pour ou contre ?
par gramophone Sam 16 Fév - 0:40

» Philippines : Des syndicalistes fichés, leurs dirigeants menacés de mort
par bye Lun 4 Fév - 12:39

» Le conseil constitutionnel valide la loi abolitionniste, victoire des féministes !
par bye Ven 1 Fév - 18:32

» Alain Soral condamné à un an de prison ferme
par bye Jeu 31 Jan - 16:13

» GILETS JAUNES : APPEL DE LA PRGILETS JAUNES : APPEL DE LA PREMIÈRE ASSEMBLÉE DES ASSEMBLÉES Commercy - 27 janvier 2019
par bye Mer 30 Jan - 8:55

» 5 février 2019 : GrèveGénérale Un seul mot d’ordre : répartition égalitaire des richesses !
par bye Lun 28 Jan - 22:09

» Jaune, le journal pour gagner !
par bye Mer 23 Jan - 15:43

» Avec les stylos rouges, nos revendications doivent aboutir
par bye Jeu 17 Jan - 18:43

» combats entre la Tatmadaw et l'Armée d'Arakan : des revendications d'autonomie en arrière plan
par bye Mer 16 Jan - 19:05

» Zéro SDF, retraites, salaire maximum... Découvrez la liste des revendications des "gilets jaunes"
par bye Dim 13 Jan - 11:11

» La métamatière et la prière
par Claude De Bortoli Ven 28 Déc - 10:56

» Les droits de l’homme pour tous !
par bye Mar 18 Déc - 13:05

» L’université ne peut être réservée aux riches
par bye Mer 12 Déc - 15:31

» À propos de la vidéo de Mantes-la-Jolie « Ne se mettre à genoux que pour cueillir une fleur » J. Prévert
par bye Lun 10 Déc - 12:07

» Les Gilets jaunes : sur le chemin de l’école ?
par bye Mar 4 Déc - 12:30

» DÉCISION D’AIRBNB DE QUITTER LES COLONIES ILLÉGALES D’ISRAËL : UNE VICTOIRE PARTIELLE POUR LES DROITS HUMAINS ET CONTRE L’IMPUNITÉ
par bye Mer 28 Nov - 20:18

» Le service national contre l’ennemi de l’intérieur
par bye Lun 26 Nov - 13:19

» SÉDENTARITÉ, POLLUTION, CLIMAT, SANTÉ… IL Y A URGENCE !
par bye Sam 24 Nov - 9:06

» c'est jaune c'est moche et ça peut vous pourrir la vie
par bye Sam 17 Nov - 10:17

» Maudite soit la guerre, le syndicalisme et la solidarité sont nos armes
par bye Mer 14 Nov - 15:29

» Rapatriement des Rohingya : vives inquiétudes et forte mobilisation des acteurs humanitaires
par bye Mar 13 Nov - 18:49

» Bien nommer les choses
par bye Lun 12 Nov - 12:22

» Situation migratoire en Méditerranée : quelles réponses européennes ?
par bye Mer 7 Nov - 19:41

» Les adultes oublient
par bye Lun 5 Nov - 9:30

» LE DROIT D’ASILE EN EUROPE VICTIME DE LA POLITIQUE MIGRATOIRE
par bye Mer 31 Oct - 19:08

» Stop Autisme Virtuel L’autisme provoqué par les écrans, ça n’existe pas ! Halte aux théories infondées !
par bye Mar 9 Oct - 12:24

» Rapport des enquêteurs de l’ONU sur la Birmanie : crimes de masse, impunité et transition démocratique à l’arrêt
par bye Mar 2 Oct - 14:36

» Service national universel : surveiller et soumettre
par bye Mar 25 Sep - 10:57

» Un peu moins pauvre ?
par bye Mar 18 Sep - 11:21

» Clément Méric, ni oubli ni pardon
par bye Lun 10 Sep - 12:52

» Liberté de la presse en Birmanie : deux pas en avant, trois en arrière
par bye Mer 5 Sep - 8:49

» Rohingya : un an après... si peu d'avancées 
par bye Ven 24 Aoû - 18:59

» Le Festival de Douarnenez consacre deux journées à la Fédération de la Syrie du nord
par bye Mar 3 Juil - 14:19

» Pour une autre formation professionnelle
par bye Mer 27 Juin - 14:07

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mer 27 Juin - 13:56

» Guyane : non à la Montagne d’or !
par bye Mar 12 Juin - 18:05

» Crime raciste en Calabre
par bye Ven 8 Juin - 12:17

» Les premiers chiffres de PARCOURSUP : une génération sacrifiée ?
par bye Lun 4 Juin - 17:42

» LES ONG DÉVOILENT LEUR PROJET DE LOI D’AVENIR POUR LES TRANSPORTS ET LA MOBILITÉ
par bye Mar 29 Mai - 18:01

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »

    bye
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8872
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël » Empty « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »

    Message par bye le Dim 23 Avr - 18:31

    « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël », par Marwan Barghouti.

    Voici la traduction (personnelle, et donc à améliorer, merci d’avance) du texte de Marwan Barghouti, publié dans le New York Times de ce 16 avril, « Why We Are on Hunger Strike in Israel’s Prisons ».

    Hadarim Prison, Israël - Ayant passé les 15 dernières années dans une prison israélienne, j'ai été à la fois témoin et victime du système illégal des arrestations arbitraires massives et des mauvais traitements des prisonniers palestiniens commis par Israël. Après avoir épuisé toutes les autres options, j'ai décidé qu'il n'y avait pas d'autre choix que de résister à ces abus en faisant une grève de la faim.

    Quelque 1000 prisonniers palestiniens ont décidé de prendre part à cette grève de la faim, qui commence aujourd'hui, le jour que nous observons ici comme la « Journée des prisonniers ». La grève de la faim est la plus pacifique des formes de résistance disponible. Elle inflige la douleur uniquement à ceux qui s’y soumettent et à leurs proches, dans l'espoir que leurs estomacs vides et leur sacrifice aideront à ce que leur message résonne au-delà des limites de leurs sombres cellules.

    Des décennies d'expérience ont prouvé que le système inhumain israélien de l'occupation coloniale et militaire vise à briser l'esprit des prisonniers et de la nation à laquelle ils appartiennent, en infligeant des souffrances à leur corps, en les séparant de leurs familles et de leurs communautés, en utilisant des mesures humiliantes pour amener au renoncement. Malgré ce traitement, nous n’abandonnerons rien.

    Israël, puissance occupante, a violé le droit international de multiples façons depuis près de 70 ans, et se voit encore garantir d'impunité pour ses actions. Israël a commis de graves violations des Conventions de Genève contre le peuple palestinien ; les prisonniers, y compris les hommes, les femmes et les enfants ne font pas exception.

    Je n'avais que 15 ans lorsque j'ai été emprisonné la première fois. J'avais à peine 18 ans quand un interrogateur israélien m'a forcé à écarter les jambes pendant que je restais nu dans la salle d'interrogatoire, avant de frapper mes organes génitaux. Je me suis évanoui sous la douleur, et la chute qui en a suivi a laissé une cicatrice éternelle sur mon front. L'interrogateur se moquait de moi, disant que je ne pourrais plus procréer parce que les gens comme moi ne donnent naissance qu'à des terroristes et des assassins.

    Quelques années plus tard, j’étais à nouveau dans une prison israélienne, menant une grève de la faim, quand mon premier fils est né. Au lieu des bonbons que nous distribuons généralement pour ces évènements, je distribuais du sel aux autres prisonniers. Quand il avait à peine 18 ans, il a à son tour a été arrêté et il a passé quatre ans dans les prisons israéliennes.

    L'aîné de mes quatre enfants est maintenant un homme âgé de 31 ans. Pourtant, ici, je suis encore là, poursuivant cette lutte pour la liberté, comme des milliers de prisonniers, des millions de Palestiniens et avec le soutien de tant de personnes dans le monde entier. L'arrogance de l'occupant et oppresseur, et de ses bailleurs de fonds, le rend sourd à cette vérité simple : nos chaînes seront brisées alors que nous serons toujours là, parce qu'il est dans la nature humaine de répondre à l'appel à la liberté, quel que soit le coût.

    Israël a construit presque toutes ses prisons l’intérieur de son territoire, plutôt que dans les territoires occupés. Ce faisant il a, illégalement et par la force, transféré des civils palestiniens qui étaient détenus, et il utilise cette situation pour limiter les visites familiales et infliger des souffrances aux prisonniers par de longs transports, dans des conditions cruelles. Cela tourne le dos aux droits fondamentaux qui doivent être garantis en vertu du droit international - y compris certains obtenus péniblement par d’autres grèves de la faim – et qui ont été confiés à son service pénitentiaire, qui décide de nous les accorder ou de nous en priver.

    Les prisonniers et détenus palestiniens ont souffert de la torture, des traitements inhumains et dégradants, et la négligence médicale. Certains ont été tués en détention. Selon le dernier décompte du Club des prisonniers palestiniens, environ 200 prisonniers palestiniens sont morts depuis 1967 pour ces motifs. Les prisonniers palestiniens et leurs familles restent ainsi une cible principale de la politique israélienne dans le but d’imposer des punitions collectives.

    Grâce à notre grève de la faim, nous cherchons à mettre fin à ces abus.

    Au cours des cinq dernières décennies, selon le groupe de droits de l' homme Addameer , plus de 800.000 Palestiniens ont été emprisonnés ou détenus par Israël, ce qui équivaut à environ 40 % de la population masculine des territoires palestiniens. Aujourd'hui, environ 6.500 sont toujours emprisonnés, et parmi eux, certains ont la distinction déplorable du record du monde pour les plus longues périodes de détention infligées à des prisonniers politiques. Il n'y a pas une seule famille en Palestine qui n'ait pas subi les souffrances causées par l'emprisonnement d'un ou plusieurs de ses membres.

    Comment expliquer cet état incroyable de choses ?

    Israël a mis en place un régime juridique double, une forme d'apartheid judiciaire, qui fournit une quasi-impunité pour les Israéliens qui commettent des crimes contre les Palestiniens, tout en criminalisant la présence et la résistance palestinienne. Les tribunaux d'Israël sont une mascarade de la justice, clairement des instruments de l'occupation coloniale et militaire. Selon le Département d'Etat , le taux de condamnation pour les Palestiniens devant les tribunaux militaires est près de 90 %.

    Parmi les centaines de milliers de Palestiniens qu'Israël a privé de liberté, figurent des enfants, des femmes, des parlementaires, des militants, des journalistes, des défenseurs des droits de l'homme, des universitaires, des personnalités politiques, des militants, de simples passants, des membres de la famille des prisonniers. Et tout ceci avec un seul objectif : enterrer les aspirations légitimes d'une nation entière.

    Au lieu de cela, les prisons d'Israël sont devenues le berceau d'un mouvement durable pour l'autodétermination palestinienne. Cette nouvelle grève de la faim démontrera une fois de plus que le mouvement des prisonniers est la boussole qui guide notre lutte, la lutte pour la Liberté et la Dignité, le nom que nous avons choisi pour cette nouvelle étape dans notre longue marche vers la liberté.

    Israël a essayé de tous nous qualifier de terroristes pour légitimer ses violations du droit, notamment par les arrestations massives et arbitraires, la torture, les mesures punitives et les restrictions sévères du quotidien. Dans le cadre de l'effort d'Israël pour saper la lutte palestinienne pour la liberté, un tribunal israélien m'a condamné à cinq peines à perpétuité et 40 ans de prison dans un procès politique spectacle, qui a été dénoncé par les observateurs internationaux.

    Israël n'est pas la première puissance occupante ou coloniale à recourir à des expédients. Chaque mouvement de libération nationale, dans l'histoire, peut rappeler des pratiques similaires. Voilà pourquoi tant de gens qui ont lutté contre l’oppression, le colonialisme et l’apartheid sont avec nous. La campagne internationale pour la libération de Marwan Barghouti et de tous les prisonniers palestiniens que l’icône anti-apartheid Ahmed Kathrada et mon épouse, Fadwa, ont lancé en 2013 depuis l’ancienne cellule à Robben Island de Nelson Mandela a bénéficié du soutien de huit lauréats du prix Nobel de la paix, de 120 gouvernements et de centaines de dirigeants, de parlementaires, d’artistes et d’universitaires du monde entier.

    Leur solidarité met en lumière l'échec moral et politique d'Israël. Les droits ne sont pas accordés par un oppresseur. La liberté et la dignité sont des droits universels qui sont inhérents à l'humanité, qui doivent bénéficier à toutes les nations et tous les êtres humains. Les Palestiniens ne seront pas une exception. Seule la fin de l'occupation mettra fin à cette injustice et marquera la naissance de la paix.

    http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2017/04/17/pourquoi-nous-sommes-en-greve-de-la-faim-dans-les-prisons-d-936050.html

      La date/heure actuelle est Lun 18 Nov - 18:07