LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Les Extrêmes

    Partagez

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Les Extrêmes

    Message par admin le Sam 24 Nov - 1:13

    Quel est l’avenir des partis extrémistes en France ? Doivent-ils être représentés à l'Assemblée Nationale ? La Droite décomplexée est-elle extrémiste ? Pensez-vous que les extrêmes ont une influence sur les deux grands partis traditionnels (UMP/PS) ?
    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Les Extrêmes

    Message par Rabasse du sud le Lun 26 Nov - 18:44

    Face à une gauche déconfite, le leader de la LCR Olivier Besancenot reprend le créneau social laissé vacant. Sans-abri, cheminots ou fonctionnaires, le facteur de Neuilly s’affiche aux côtés des nonistes et souhaite créer un nouveau parti



    Olivier Besancenot n'hésite pas à descendre dans la rue pour manifester auprès des Français (Photo AFP)
    A bicyclette, Olivier Besancenot rêve de la révolution. Adepte du Che, le porte-parole de la Ligue Communiste Révolutionnaire profite ces temps-ci d’un certain abandon des socialistes face au gouvernement pour se rappeler au bon souvenir des militants de gauche et de l’extrême. Quand Julien Dray, proche de Ségolène Royal est invité sur les plateaux télés, c’est pour parler de son livre Règlements de comptes. Quand Olivier Besancenot répond à l’invitation des médias, c’est pour évoquer les inégalités sociales, le mal-logement, le problème des retraites, la manifestation des fonctionnaires ou sa volonté de créer un nouveau parti. Avec le vide à gauche, toute la lumière se porte donc désormais sur Olivier Besancenot, facteur à Neuilly-sur-Seine qui rêve d’un autre monde.
    A 33 ans, jeune papa d’un petit garçon, Besancenot a déjà un long passé de militant derrière lui. SOS Racisme, les Jeunesses Communistes Révolutionnaires et enfin la LCR, ce Parisien de naissance a toujours penché à gauche. Alors qu’il était encore étudiant, Besancenot a monté une section CGT dans le supermarché où il travaillait. Syndiqué depuis 1997 à Sud PTT, il n’a pas hésité à quitter au printemps dernier son vélo, sa sacoche et sa casquette pour se consacrer entièrement à la campagne présidentielle. Ses thèmes phares sont la redistribution des richesses et la dénonciation des profits réalisés par les entreprises. Sur sa liste de soutien figurent notamment Ken Loach, le réalisateur britannique palmé en 2006 pour Le vent se lève, et le rappeur Joey Starr.

    4,8% des Français votent pour lui en 2007
    Sympathique, proche des préoccupations de la France d’en bas et plus populaire que son parti, il réalise une campagne 2007 sur le thème : "Nos vies valent plus que leurs profits". Résultat, 1.498.581 Français, soit 4,08% des électeurs, lui ont accordé leur voix. Soit 100.000 de plus par rapport à l’élection de 2002, où il a souffert de son manque d’expérience (seulement 28 ans) et de médiatisation.
    Aujourd’hui, ce licencié d’histoire entraîne la gauche dans son sillage. Car il estime que "quand la gauche court après la droite, elle perd." Alors Besancenot impose son style : des vraies idées de gauche, un discours tranchant et sans concession, aussi bien avec la droite qu'avec la gauche. Les éléphants du PS se font plus que discrets, le créneau est à prendre. Et Besancenot s’y engouffre avec joie.
    Enfin il a le champ libre. Enfin son mouvement est popularisé. Enfin on le prend au sérieux. Enfin il n’est plus considéré comme un simple facteur idéaliste. Et ça, c’est déjà en soi une petite révolution.
    Marie VARNIEU. (www.lepetitjournal.com) lundi 26 novembre 2007

    En savoir plus :
    A la Mutualité, Besancenot appelle à la résistance sociale et à un nouveau parti
    Site officiel de la LCR http://www.lcr-rouge.org/

    Invité
    Invité

    Re: Les Extrêmes

    Message par Invité le Jeu 13 Déc - 23:23

    cette société est de plus en plus malade.

    De plus, elle tourne sur elle-même, grâce à un système bien huilé, où aucune expression des gens, véritable ( a fortiori décisionnelle ) n'existe.Lorsqu'on vote, c'est l'élu qui s'exprime; le votant ne fait que choisir celui ou celle qui va s'exprimer ( en lieu et place ).

    La représentation électorale est drainée, mise au pinacle, par ceux-là mêmes qui n'ont aucune envie ou idée purement politique, que celà change vraiment.
    Autrement dit, le système économique ne change pas ( en terme d'amélioration ), vu qu'il est entériné par 2 formations visant à la pérennité de ce système.
    D'où la nécessité, exprimée par un nombre croissant de personnes de passer par les extrêmes.Aujourd'hui, c'est la LCR, hier , c'était le FN.

    Les gens ont besoin d'un porte-parole qui exprime et synthétise leur cri; ils pourraient tout aussi bien le faire eux-mêmes, vu que cette situation subie existe, il suffit seulement de la pointer.

    L'étape suivante sera la prise en main ou en bouche du cri par ceux qui ont mal.
    avatar
    Rabasse du sud

    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    Re: Les Extrêmes

    Message par Rabasse du sud le Jeu 13 Déc - 23:36

    malgré tout, si on veut que cela fonctionne, stoppons le capitalisme !
    on ne veut pas être riche, on veut ne plus être pauvre !
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8754
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les Extrêmes

    Message par bye le Ven 13 Fév - 11:20

    A la veille du congrès fondateur du NPA, un entretien avec Raoul Marc
    Jennar



    extrait :


    4- Comment voudrais-tu voir
    évoluer la gauche radicale et anticapitaliste à moyen terme ? Comment
    envisages-tu l’évolution du NPA ?


    Je suis convaincu qu’à la gauche du
    PS, et même au sein du PS, il y a beaucoup de femmes et d’hommes qui, s’ils
    prennent la peine de lire les textes que nous allons adopter au congrès
    fondateur du NPA, se sentiront en accord avec ces textes. Même si le NPA n’a pas
    le monopole des bonnes idées, j’espère qu’il va les rassembler pour qu’une force
    politique puissante qui rejette sans concession le capitalisme puisse
    émerger.

    Nous créons le NPA comme une structure ouverte où toutes celles
    et tous ceux qui n’acceptent pas que le capitalisme soit l’ordre naturel des
    choses peuvent se retrouver et donner à leur volonté transformatrice
    l’efficacité d’une force politique susceptible de peser.

    La totale :
    http://rmjennar.free.fr/?p=669
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8754
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les Extrêmes

    Message par bye le Sam 18 Avr - 13:57

    Lettre à Martine Aubry : pourquoi je quitte le PS pour le
    NPA

    Par Philippe Marlière | Maître de conférences à Londres |
    19/03/2009 | 12H56
    http://www.rue89.com/2009/03/19/lettre-a-martine-aubry-pourquoi-je-quitte-le-ps-pour-le-npa

    Maître de conférences en science politique à l'University College London et adhérent du PS depuis vingt ans, Philippe Marlière, a envoyé le 15 mars cette lettre à Martine Aubry. Ce proche de Benoît Hamon y explique pourquoi il a choisi de rejoindre le NPA.

    °°°°°°°°°°°°°°
    Lettre de Philippe Marlière à Martine Aubry

    18 mars 2009

    Chère Martine,

    J’ai décidé de quitter le Parti socialiste auquel j’appartenais depuis vingt ans et de rejoindre le NPA.

    J’ai côtoyé dans ce parti des militants et des dirigeants qui
    souhaitent sincèrement rompre avec les politiques néolibérales qui ont été mises en œuvre par la droite, mais aussi par le PS depuis plus de vingt ans. Je me rends aujourd’hui à l’évidence : ces socialistes sont minoritaires dans le parti.

    Je déplore que de nombreux dirigeants utilisent le PS comme un
    marchepied pour assurer la promotion de leurs carrières personnelles. Le jeu des courants - à l’origine démocratique - a été perverti par les baronnies du parti.
    Celles-ci s’en servent pour museler les débats internes et composer et recomposer des majorités molles, sans ligne directrice politique et sans ciment idéologique. Les onze années du « leadership » de François Hollande ont été symptomatiques du profond déclin politique et intellectuel d’un parti dominé par les querelles et ambitions personnelles.

    Depuis le milieu des années 80, le PS s’est adapté par paliers successifs au modèle anti-social et anti-démocratique du capitalisme financier, quand il ne l’a pas lui-même favorisé : loi de déréglementation financière du gouvernement Fabius, Acte
    unique européen conçu par François Mitterrand (qui a permis la directive Bolkenstein), traité de Maastricht (interdiction aux pouvoirs publics d’emprunter auprès des banques publiques ; programme de libéralisation des services financiers), stratégie de Lisbonne soutenue par le gouvernement Jospin (privatisation de certains services publics), traité constitutionnel et sa copie
    conforme, le traité de Lisbonne (interdiction des restrictions aux mouvements de capitaux).

    Après l’élection de Nicolas Sarkozy, nul dirigeant ne s’est
    ému de ce que près d’un quart des ministres du gouvernement Fillon soit issu du PS. Nul dirigeant n’a demandé l’exclusion du parti de deux socialistes devenus directeurs du FMI et de l’OMC ; deux institutions dont les politiques monétaristes sont pourtant incompatibles avec les valeurs et politiques socialistes.

    Ces dix dernières années, le PS s’est « présidentialisé »
    avec l’élection du premier secrétaire au suffrage direct des militants. La compétition interne pour la candidature à l’élection présidentielle obsède un nombre croissant de « petits chefs » qui croient en leur destin national. Tu es bien placée pour savoir à quel point ce système est délétère, car il s’en est fallu d’une poignée de votes pour que tu ne soies battue au poste de premier secrétaire par Ségolène Royal, dont la motion n’a pourtant pas recueilli un
    tiers des voix militantes.

    Depuis ton arrivée à la tête du parti, tu as pris deux décisions qui vont certainement accentuer la crise du parti, à coup sûr t’aliéner la gauche du PS : d’une part, tu as engagé le parti sous la
    bannière du Manifesto rédigé par le Parti des socialistes européens. Dans cette plate-forme électorale, le PSE réaffirme son soutien au traité de Lisbonne, un copié-collé du traité constitutionnel européen rejeté par 55% des Français (dont 59% d’électeurs socialistes). En soutenant le traité de Lisbonne, le PS continue
    de conforter l’Europe du libre échange. D’autre part, tu as invité les
    royalistes à rejoindre la direction du parti. A Reims, tu t’étais pourtant engagée à re-positionner le PS a gauche et à constituer une direction resserrée.
    Plus grave encore, tu as remis en selle ceux qui militent pour que le PS se transforme en parti démocrate de type italien ; une formation qui serait compatible avec les idées et politiques du Modem. En faisant cela, tu as trahi la confiance des camarades qui, en votant pour toi, ont souhaité mettre en échec le projet de Ségolène Royal.

    Je quitte le PS et rejoins le NPA pour rester fidèle à mon combat pour la justice sociale ; un combat auquel le PS tourne de plus en plus le dos. Il s’agit d’un acte cohérent avec mes idées et mon engagement socialistes. Rassemblant diverses traditions progressistes, le NPA incarne le mieux à gauche la résistance à la réaction sarkozyste. Pour cette raison, il attire un nombre croissant de jeunes, de femmes et de laissés pour compte du système capitaliste. Il remplit le rôle de porte-parole du peuple que
    le PS a abandonné. Je souhaite que les socialistes qui s’opposent à la blairisation du PS et de la social-démocratie européenne fassent le même choix que moi.

    Reçois, chère Martine, l’expression de mes sentiments les
    meilleurs.

    Philippe Marlière
    avatar
    Troska

    Nombre de messages : 35
    Age : 26
    Localisation : Alsace
    Emploi/loisirs : Révolté / Tout et rien
    Humeur : Chieur
    Date d'inscription : 10/05/2009

    Re: Les Extrêmes

    Message par Troska le Dim 10 Mai - 23:33

    Bettina a écrit:Quel est l’avenir des partis extrémistes en France ?
    Il est durable aussi bien à l'extreme droite que à l'extreme gauche.
    Cependant ce que je veux dire c'est qualifier le terme " d'extreme " : ça donne une mauvaise connotation de la politique, surtout au niveau de l'extreme gauche. je ne suis pas un extremiste ou un fondamentaliste ou je ne sais quelle autre saloperie du genre je suis une personne qui a des idées qui vont dans un sens contraire au capitalisme à sa complète opposé. C'est comme un nationaliste ou un guss du FN lui il est a l'opposé du capitalisme, enfin je me comprend je veux dire par là qu'il est pour le capitalisme mais voir le changer de nature ..

    Sinon pour me recentrer sur le sujet en lui meme l'avenir des petits partis va prendre de plus en plus d'influence surtout en temps de période de crise comme nous la connaissons actuellement. Le problème est que l'extreme gauche n'arrive pas à s'unir et a faire un score raisonnable aux élections présidentielles alors que du coté de l'extreme droite tout va bien ils arrivent plus ou moins à se mettre d'accord. De toute manière cil est clair que si l'extreme gauche rencontrerait l'extreme droite au second tour l'extreme droite gagnerait et de beaucoup.

    Doivent-ils être représentés à l'Assemblée Nationale ?
    Je ne vais pas revenir sur ce point il me semble qu'on est en démocratie ?
    Donc il est normal qu'ils soient représentés ..

    La Droite décomplexée est-elle extrémiste ?
    Dans le capitalisme sauvage oui ..
    Mais quand Sarko' fait un ministère de l'idendité nationale et de l'immigration on peux se poser des questions : mais sarko est malin il fait manger dans ses mains les militants du FN pour s'attirer un maximum de voix .. seulement ils sont dégoutés de lui la plupart donc ils vont revoter FN ou MPF.

    Pensez-vous que les extrêmes ont une influence sur les deux grands partis traditionnels (UMP/PS) ?
    Oui bien entendu ..
    Le NPA sert de bouclier contre le PS ..
    et le FN il est mort ou presque donc ..

    admin
    Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    Re: Les Extrêmes

    Message par admin le Lun 11 Mai - 1:58

    Personnellement, je ne pense pas que l'extrême droite (FN) soit mort, en tout cas, le parti peut-être est-il mort avec la "retraite" de Le Pen, mais ses idées sont à l'Elysée ! Et donc n'ont certainement jamais eu autant de poids depuis... les années 40 !

    Il y a deux ministères qui me choquent en France, sous la droite sarkozienne : celui que tu cites (ministère de l'immigration et de l'identité nationale) mais aussi, celui dont on parle moins, mais qui est tout aussi troublant, peut-être même encore plus (si on considère l'histoire des DOM-TOM) : le ministère de l'Intérieur et des DOM-TOM.

    Et oui, nous autres les français issus des départements et territoires d'outre-mer, sommes certainement un danger pour la sécurité nationale : est-ce dû à notre métissage, notre éloignement géographique, notre capacité à faire des grèves illimités, ou le fait qu'on a voté massivement contre Sarkozy lors des élections présidentielles derniers (même pour les départements, comme la Guadeloupe, qui vote pourtant traditionnellement à droite) ?

    Je suis pour la représentation de tous les partis, même des dit extrême comme le FN, mais j'estime que les partis dit "traditionnel" pour lutter contre l'extrémisme, je pense qu'il faut y opposer des idées, claires, justes. Non pas, reprendre les idées, pour voler l'électorat.

    Tout le monde se gosse du score du FN aux dernières élections présidentielles : je rappelerais simplement qu'il a fini en 4e position au premier tour, avec quelque particularité.

    A lui seul, il faisait près de 12% - bien plus que tous les partis de gauche ou dit de gauche (en dehors du PS) réunit.

    Il était donc le 3e parti de droite (avec le parti de Bayrou et de Sarkozy) à être dans le poleton de tête, si on considère que le PS est encore un "véritable" parti de gauche.

    En plus, pour lutter contre le FN, Sarko a repris leurs idées (Heureusement que les alliés pour lutter contre le nazisme, n'ont pas repris leurs idées !!!), ce qui veut dire que Le FN aurait pu faire encore plus... si une partie de son électorat ne s'était pas fait duper par l'UMP.

    Je crois qu'en plus, avec la crise, les deux "extrêmes" (dont les anticapitalistes de gauche) - je sais bien que le mot n'est pas forcément approprié, mais il a la particularité que chacun sait de quels partis nous parlons -, peuvent avoir de beaux jours devant eux.

    Les uns (à droite) en cherchant un bouc émissaire facile, visible (étranger... immigration... mondialisation... plus de frontière...), les autres (à gauche) en voulant faire tomber le système capitaliste.

    Le problème, de ces derniers, c'est que l'histoire encore plus récente, en Europe, c'est que la dernière fois qu'on a voulu faire tomber le système capitaliste, ça a donné l'une des pires dictatures que l'Europe, notamment de l'Est est connue et pendant près d'un demi-siècle (le nazisme a été bien plus court dans la durée). Et nos voisins les allemands se souviennent de cette période noire.

    Je crois que les anti-capitalistes (alors qu'ils ont en fait raison) souffrent d'une mauvaise réputation, et que, contrairement à la Droite et le FN qui ont su montrer, ou faire croire en leur différence avec le Nazisme, le Faschisme musolinien, ou le Pétinisme, la Gauche (en dehors du PS), n'a pas su montrer véritablement ou imposer l'idée aux électeurs qu'il y a une différence entre elle et le Soviétisme, Mao, Castro, voire même les Farcs colombiens...

    En fait, j'ai bien peur que la gauche "extrême" (anticapitaliste) fait plus peur que la droite "extrême" (le FN - c'est Le Pen, que les gens n'aiment pas, mais ses idées, ils sont pour..., pour une majorité d'entre eux).
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8754
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Re: Les Extrêmes

    Message par bye le Lun 11 Mai - 7:39

    L'extrême-droite représentée aux élections a gagné son pari: celui de répandre dans toutes les grandes formations politiques ses concepts racistes, xénophobes,discrimatoires,..

    Le FN préfèrerait appliquer lui-même sa politique d'exclusion, mais elle est en grande partie au pouvoir; je partage ton point de vue, Bettina!

    Cependant, l'extrême-droite plus radicale se reconstitue en dehors du FN, paralysé pour le moment par ses luttes d'héritage du chef, de ses problèmes de trésorerie;des groupes Identitaires se livrent à des descentes musclées contre les lieux culturels, auto-gérés, homosexuels,..
    Ils conjuguent leur phraséologie sur la défense des particularismes régionaux, et font le pont avec un goût pour la révolte, reprenant parfois des chants révolutionnaires.

    D'autres comme le mouvement constitué autour de Dieudonné, ont aspiré des fascistes comme Soral ( transfuge du FN, et avant du ..PCF ), et ne font pas mystère de leur anti-sionisme, et de leur antisémitisme. Une liste est actuellement dans le collimateur pour les élections européennes.

    J'ajouterai que, hélas, l'extrême-droite participant aux élections ou non, est un fruit du système capitaliste: ce système génère des exclus, des frustrés ( c'est-à-dire qui ne remettent pas le système en cause, mais qui lui reprochent de ne pas avoir tourné en leur faveur ) et veulent le durcir en excluant ceux , croient-ils, qui en profitent ( les boucs- émissaires, les émigrés..). L'ignorance et la haine font le reste.
    C'est pour celà que les "idées" de l'extrême-droite sont un élément de défense du système ( même si les hypocrites de droite, notamment, font semblant d'en dénoncer les excès ), car tant que l'explication réelle de ce système, sa domination, ses rouages créant une telle disparité dans la distribution des richesses créées, seront masqués, détournés par cette idéologie raciste et falsificatrice, le système a son assurance-vie.

    Contenu sponsorisé

    Re: Les Extrêmes

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 15:21