LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Le Festival de Douranenez consacre deux journées à la Fédération de la Syrie du nord
par bye Mar 3 Juil - 14:19

» Pour une autre formation professionnelle
par bye Mer 27 Juin - 14:07

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mer 27 Juin - 13:56

» migration internationale
par bye Mar 26 Juin - 19:25

» Guyane : non à la Montagne d’or !
par bye Mar 12 Juin - 18:05

» Crime raciste en Calabre
par bye Ven 8 Juin - 12:17

» Les premiers chiffres de PARCOURSUP : une génération sacrifiée ?
par bye Lun 4 Juin - 17:42

» LES ONG DÉVOILENT LEUR PROJET DE LOI D’AVENIR POUR LES TRANSPORTS ET LA MOBILITÉ
par bye Mar 29 Mai - 18:01

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

» La métamatière et les créations
par Claude De Bortoli Jeu 15 Mar - 11:43

» Scandale sexuel : Oxfam présente ses excuses aux autorités haïtiennes
par bye Ven 9 Mar - 18:50

» SDF, il avait volé des sandwiches dans la poubelle d’Atac
par bye Ven 9 Mar - 18:40

» Malgré l’austérité, la France va dépenser 37 milliards pour son réarmement nucléaire
par bye Ven 9 Mar - 18:31

» La pauvreté s’installe...
par bye Mar 6 Mar - 10:58

» large victoire des grévistes d’HEMERA - HOLIDAY INN
par bye Ven 16 Fév - 10:40

» jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat
par bye Mer 14 Fév - 18:07

» National ou civique ou militaire : en arrière-plan du service obligatoire, la militarisation des élèves
par bye Lun 5 Fév - 13:03

» ARRIVÉES ET DEMANDES D'ASILE EN BAISSE EN 2017 EN EUROPE
par bye Mar 30 Jan - 18:29

» Les véritables enjeux des réformes éducatives de Jean-Michel Blanquer
par bye Mar 30 Jan - 15:00

» Contre la sélection à l’université : "On veut de l’inattendu !"
par bye Mar 23 Jan - 19:19

» Les policiers français ont abattu 18 personnes en 2017
par bye Ven 19 Jan - 7:43

» Acheter permis de conduire français
par Pipoinzaghi Mar 16 Jan - 16:02

» Journée internationale des droits de l’Homme : en Birmanie des espoirs déçus
par bye Sam 6 Jan - 7:52

» Tapis dans le bocage : la vérité sur les armes secrètes des "zadistes"
par bye Ven 29 Déc - 14:32

» Victoire du Secours populaire contre le maire F.N. d’Hayange
par bye Mer 20 Déc - 21:28

» Peut-on renvoyer les demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » ?
par bye Mar 19 Déc - 19:52

» Une montée des violences envers les migrants à travers l'Europe :
par bye Ven 15 Déc - 18:54

» Défendre et renforcer les CHSCT !
par bye Mar 5 Déc - 12:59

» Nuage de Ruthénium-106 sur l’Europe : que s’est-il réellement passé ?
par bye Mar 28 Nov - 12:35

» Dossier sur "l’affaire du stage de Sud éduc 93"
par bye Lun 27 Nov - 12:34

» Appel de Raymond Millot : Un projet émancipateur face aux dangers de l’anthropocène
par bye Mar 21 Nov - 12:54

» Les émissions de CO2 repartent à la hausse
par bye Ven 17 Nov - 17:05

» l’idéologie du consentement, outil d’émancipation ou d’isolement individuel ?
par bye Lun 13 Nov - 12:21

» Droit au logement opposable : le bilan chiffré 2008-2016
par bye Jeu 9 Nov - 20:02

» La rétention des « dublinés », dans l’attente d’un transfert, est contraire au règlement Dublin
par bye Lun 6 Nov - 18:33

» Face à la situation en Catalogne
par bye Mer 1 Nov - 11:33

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par bye Sam 21 Oct - 10:37

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:32

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Offre de Prêt Entre Particulier Sérieux en 72H
par gramophone Ven 20 Oct - 9:31

» Bus de la honte : ne laissons pas l’avenir aux réactionnaires
par bye Sam 14 Oct - 12:44

» La métamatière et le peuple
par Claude De Bortoli Ven 6 Oct - 9:27

» Vers un retour du délit de solidarité ?
par bye Sam 30 Sep - 6:45

» Dossier : de l’École capitaliste à l’éducation émancipatrice
par bye Mer 13 Sep - 19:07

» Education : le « désastre » d’un enseignement tiré vers le bas...
par bye Lun 4 Sep - 12:13

» Offre de prêt entre particuliers rapide en 72h
par BastienL Dim 13 Aoû - 19:49

» Jean Gadrey, économiste : “Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”
par bye Mar 8 Aoû - 19:04

» Le « chavo-madurisme » n’est rien moins qu’une dictature pure et simple
par bye Dim 6 Aoû - 18:52

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Cinq grands défis pour le nouveau Haut-commissaire aux réfugiés

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8802
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Cinq grands défis pour le nouveau Haut-commissaire aux réfugiés

    Message par bye le Ven 29 Jan - 20:04

    L'année 2015 se termine, sans pour autant laisser derrière elle les conflits et drames humains qui l'ont ébranlée.
    2016 s'annonce en effet tout aussi difficile : 60 millions de personnes sont aujourd'hui déplacées dans le monde tandis que les politiques migratoires se rigidifient. S'ajoute à cela l'instabilité croissante de certaines régions du monde. Les défis du HCR pour cette nouvelle année sont nombreux et tout autant douloureux.

    OXFORD, 6 janvier 2016 (IRIN) - Reprendre le travail après les fêtes de fin d’année peut être difficile. Mais pensez à Filippo Grandi, qui est arrivé cette semaine à Genève pour entamer un mandat de cinq ans à la tête du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

    Non seulement il remplace António Guterres, qui a suscité l’admiration en dirigeant le Haut Commissariat pendant dix ans, mais il le fait alors qu’un nombre record de personnes dans le monde fuient les persécutions et les conflits et ont besoin de la protection et du soutien du HCR.

    Contrairement à nombre de ses prédécesseurs, il ne provient pas du milieu politique. Il a mené une longue carrière au sein des Nations Unies et a notamment dirigé pendant un temps l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNWRA). Il est particulièrement apprécié au sein du Haut Commissariat pour son expérience dans les secteurs de l’humanitaire et de l’aide aux réfugiés, mais il devra faire preuve d’un talent diplomatique considérable pour mener à bien son rôle de principal solliciteur de fonds et de défenseur des droits des réfugiés à une époque aussi cruciale dans l’histoire de l’agence.

    Voici cinq grands défis qui risquent de fort l’occuper pendant les prochains mois :



    1. Offrir protection et soutien à plus de 60 millions de personnes déplacées de force

    Les chiffres préliminaires pour 2015 indiquent que l’année qui vient de s’écouler a encore battu des records en matière de déplacements forcés, avec cinq millions de personnes nouvellement déplacées entre janvier et juin. Les chiffres pour le deuxième semestre ne sont pas encore disponibles, mais le nombre de réfugiés, de demandeurs d’asile, d’apatrides et de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays relevant des compétences du HCR devrait dépasser les 60 millions. Un peu plus de 20 millions d’entre eux sont des réfugiés, chiffre qui n’avait pas été atteint depuis 1992.

    2. S’attaquer au problème des déplacements prolongés

    Le rythme de retour en toute sécurité des réfugiés n’a jamais été aussi bas en plus de trente ans. Le mois dernier, lors de sa conférence de presse de fin de mandat, M. Guterres a rappelé que lorsqu’il était entré en fonction dix ans plus tôt, le HCR avait aidé un million de personnes à rentrer chez elles. En 2014, seulement 124 000 personnes ont pu le faire. Les conflits et les déplacements se prolongent et M. Grandi et son équipe doivent continuer à aider les réfugiés au-delà de la phase d’urgence. Cela signifie, dans une large mesure, qu’ils devront aider les réfugiés à trouver une manière de gagner leur vie grâce à des programmes d’amélioration des moyens de subsistance et en défendant leurs droits auprès des pays d’accueil réticents à les autoriser à travailler ou à vivre en dehors des camps.

    3. Faire davantage avec moins de moyens

    Alors que le nombre de réfugiés dans le monde continue d’augmenter, l’une des principales tâches de M. Grandi sera de persuader les bailleurs de fonds de faire face au coût de plus en plus élevé de l’aide à ces populations. Les programmes du HCR dépendent presque entièrement des contributions volontaires des gouvernements et des bailleurs de fonds privés. En cinq ans, le budget de l’agence a plus que doublé, atteignant 7,2 milliards de dollars en 2015. Les contributions des bailleurs de fonds n’ont cependant pas suivi le rythme et 53 pour cent du budget de 2015 n’avait pas encore été financé à la fin de l’année. Avec un projet de budget de 6,5 milliards de dollars pour 2016, M. Grandi doit trouver de toute urgence des solutions créatives et innovantes pour combler le déficit de financement croissant qui touche les programmes de santé, d’éducation, d’amélioration des moyens de subsistance et même d’assistance de base. Il devra sans doute se tourner vers le secteur privé et d’autres donateurs non traditionnels pour permettre à l’agence de ne plus dépendre uniquement d’une poignée de gouvernements pour la majorité des contributions.

    4. Défendre la protection des réfugiés face à la peur croissante de l’insécurité

    M. Grandi prend les rênes du HCR dans un contexte de bipolarisation et de politisation plus forte que jamais des attitudes envers les réfugiés. Cette situation s’explique en partie par l’arrivée d’un million de demandeurs d’asile en Europe en 2015, qui sème parmi les populations locales la crainte d’une surcharge du marché du travail et des services publics. Or ces craintes ont été aggravées par des préoccupations sécuritaires, surtout depuis les attentats de novembre à Paris et la révélation qu’au moins un des assaillants était entré en Europe par la Grèce en se faisant passer pour un réfugié syrien. Plusieurs États membres, dont la France, l’Allemagne, la Suède et le Danemark, ont depuis imposé des contrôles aux frontières qui rendent plus difficiles les déplacements des demandeurs d’asile en Europe. Dans un tel climat de xénophobie et d’hostilité, M. Grandi devra défendre une position qui préserve le droit des demandeurs d’asile à une protection internationale malgré les contrôles de sécurité et la surveillance des frontières. Le HCR a publié le mois dernier un certain nombre de recommandations quant à la manière d’y parvenir.

    5. S’attaquer aux causes profondes des déplacements

    La seule manière d’inverse la tendance à la hausse des déplacements dans le monde est d’en résoudre les principaux facteurs, à commencer par les conflits. « Nous devons travailler à rétablir la paix dans les régions en proie à l’instabilité [...] Le résultat des pourparlers et les processus actuels pour le retour de la paix en Syrie, en Libye et au Yémen auront une large incidence sur les déplacements de populations en 2016 », a dit M. Guterres lors de sa conférence de fin de mandat. Avant sa nomination au poste de Haut-Commissaire, alors qu’il n’était qu’un candidat parmi d’autres, M. Grandi avait présenté longuement sa vision de ce poste en réponse à un questionnaire envoyé par le CIAB, un réseau mondial d’ONG. « Le HCR n’est pas un acteur politique ni d’aide au développement », mais « il doit intensifier son plaidoyer auprès de ceux qui le sont — les dirigeants mondiaux, les autres organisations et la société civile — et appeler à une action urgente », avait-il écrit. Il doit pour cela « élever le ton et se montrer plus convaincant », avait-il ajouté.

    Irin news, le 6 janvier 2016

    http://www.france-terre-asile.org/actualites/actualites/actualites-choisies/cinq-grands-defis-pour-le-nouveau-haut-commissaire-aux-refugies

      La date/heure actuelle est Mer 18 Juil - 11:38