LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas !
par bye Mer 12 Juil - 13:56

» G 20 Hambourg
par bye Lun 10 Juil - 11:51

» Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie
par bye Mer 5 Juil - 6:21

» Pour une éducation populaire féministe
par bye Lun 12 Juin - 18:20

» La CNT a écrit aux Éditions Belin
par bye Mar 6 Juin - 10:20

» Blanquer ministre de l’Education nationale : au secours, Sarkozy revient !
par bye Jeu 25 Mai - 11:08

» L'accaparement des terres en Birmanie
par bye Mer 17 Mai - 18:42

» Un enseignant kurde témoigne...
par bye Lun 15 Mai - 17:50

» La métamatière et le Roi de la Terre
par De Bortoli Claude Mar 2 Mai - 9:52

» Au-delà des élections
par bye Mer 26 Avr - 17:26

» Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan, une première
par bye Dim 23 Avr - 18:35

» « Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël »
par bye Dim 23 Avr - 18:31

» « Enculé, ordure ! ». Philippe Poutou insulté par les flics
par bye Dim 23 Avr - 18:25

» La Sécurité sociale, une assistance ou un droit ?
par bye Dim 23 Avr - 18:22

» Birmanie: pour établir un mécanisme indépendant de réexamen de tous les cas de prisonniers politiques
par bye Ven 21 Avr - 6:02

» Gatti est mort. A la Parole Errante ses mots résonnent encore !
par bye Mer 12 Avr - 18:21

» Turquie : appel urgent au monde enseignant, aux associations et syndicats…
par bye Lun 3 Avr - 18:21

» APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LE PROCHAIN SOMMET DE L’OTAN !
par bye Sam 1 Avr - 5:30

» Communiqué de presse de SUD éducation Guyane du 28 mars
par bye Jeu 30 Mar - 10:16

» Qu’est-ce qui ne va pas avec l’arabe à l’école ?
par bye Ven 24 Mar - 12:03

» Libérons l'oisiveté !
par bye Ven 17 Mar - 19:05

» Quand Espérance banlieues bat la campagne
par bye Ven 17 Mar - 19:00

» 8 mars : luttons toutes et tous pour l’égalité des droits !
par bye Mer 8 Mar - 11:01

» Désarmer la police, la proposition pas si saugrenue du NPA
par bye Mar 7 Mar - 12:50

» Fin du dispositif des Caomi: quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?
par bye Sam 4 Mar - 9:58

» Les fonctionnaires répondent aux "menaces" de Marine Le Pen
par bye Sam 4 Mar - 6:25

» Réduction des indemnités et contrôles drastiques : Macron s’attaque aux chômeurs
par bye Sam 4 Mar - 6:22

» L'avenue Serge Dassault à Corbeil-Essonnes doit être débaptisée !
par bye Sam 4 Mar - 6:20

» Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH
par bye Sam 4 Mar - 6:18

» Une nouvelle menace pour les étrangers
par bye Mar 21 Fév - 12:02

» "Vous êtes la candidate du nanti-système", lance Charline Vanhoenacker à Marine Le Pen
par bye Lun 20 Fév - 20:30

» Vaccins : Marisol Touraine va-t-elle faire respecter la loi ou satisfaire les labos ?
par bye Lun 20 Fév - 20:26

» La tension monte d’un cran entre les Etats-Unis et le Venezuela
par bye Lun 20 Fév - 20:23

» Vandana Shiva : « Gandhi est plus pertinent qu’il ne l’a jamais été »
par bye Lun 20 Fév - 20:16

» Vague de froid en Europe : les migrants vulnérables
par bye Mar 7 Fév - 17:59

» Le centre pour les femmes et les familles migrantes a ouvert ses portes à Paris
par bye Mar 7 Fév - 17:56

» Des incidents éclatent à Aulnay-sous-Bois après les soupçons de viol de policiers
par bye Lun 6 Fév - 18:23

» Le maire rejette l'étude d'UFC-Que choisir sur l'eau potable
par bye Lun 6 Fév - 18:20

» DOCUMENT. Voici le contrat de travail de Penelope Fillon
par bye Lun 6 Fév - 18:17

» Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient
par bye Lun 6 Fév - 18:14

» Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale
par bye Mer 18 Jan - 20:06

» Délinquants solidaires : Pour en finir avec le délit de solidarité
par bye Mer 18 Jan - 13:29

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Sam 14 Jan - 11:34

» votre permis de conduire à portée de main
par neil89 Ven 13 Jan - 23:51

» Poursuivre la mobilisation pour une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, en grève le 10 janvier !
par bye Mar 10 Jan - 11:50

» Grenade de désencerclement : un CRS mis en examen
par bye Sam 7 Jan - 20:59

» Les trois visages du vote FN
par bye Sam 7 Jan - 20:46

» Les deux jambes du militantisme
par bye Sam 7 Jan - 20:37

» Condamnés aujourd’hui pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe
par bye Sam 31 Déc - 10:17

» Échapper au chaos
par bye Jeu 22 Déc - 17:53

» Le sénateur Carle coupable de détournement de fonds publics ? SUD éducation le dit depuis 2009 !
par bye Jeu 22 Déc - 15:06

» Maths : résoudre un problème
par bye Lun 12 Déc - 13:25

» Journée Internationale des droits de l'Homme: une situation inquiétante en Birmanie
par bye Dim 11 Déc - 11:17

» Comment les services de renseignement font la chasse aux employés des télécoms
par bye Sam 10 Déc - 18:54

» ET SI LE MASCULIN NE L’EMPORTAIT PAS SUR LE FEMININ ?
par bye Sam 10 Déc - 18:49

» Un document interne provoque un malaise à la SNCF
par bye Sam 10 Déc - 18:38

» Le gouvernement repousse l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
par bye Sam 10 Déc - 18:29

» Légitime défense des policiers : faut-il tordre le droit ?
par bye Ven 9 Déc - 19:29

» Cadeau de fin d’année, un casier scolaire pour tous les marmots
par bye Mar 6 Déc - 13:59

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mar 6 Déc - 13:54

» La métamatière, les élites et les gouvernants
par De Bortoli Claude Ven 2 Déc - 9:54

» Comment les stups ont enfumé la justice
par bye Jeu 1 Déc - 12:26

» Quel opérateur
par bye Jeu 1 Déc - 12:24

» Fillon président ? Un coup de massue pour l’école
par bye Mer 30 Nov - 17:54

» « Pourquoi j’ai secouru des réfugiés. » Monument en l'honneur de Pierre-Alain Mannoni
par bye Mar 29 Nov - 13:06

» Jean-Luc Mélenchon ne passera pas au second tour de la présidentielle s'il ne se décide pas à parler au peuple
par bye Mar 29 Nov - 13:03

» Graeme Allwright : il t'a laissé la carte qui est si délirante qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre
par bye Mar 29 Nov - 13:00

» Mort de Fidel Castro : bilan de santé de la révolution castriste
par bye Mar 29 Nov - 12:57

» Vinci, piraté par des hacktivistes
par bye Ven 25 Nov - 18:38

» Le Mouvement de la Paix solidaire de la lutte des infirmières et infirmiers
par bye Ven 25 Nov - 18:35

» presentation de moi
par bye Ven 25 Nov - 18:30

» tests
par Matteo13 Mer 23 Nov - 7:48

» Un système d'accueil italien saturé face au nombre toujours aussi important d'arrivées
par bye Lun 21 Nov - 19:08

» Comment fonctionnera le « centre humanitaire » de Paris ?
par bye Lun 21 Nov - 19:06

» Un quart des enfants européens est menacé par la pauvreté
par bye Lun 21 Nov - 19:02

» Cuba : Le Conseil d’État décrète l’amnistie de 787 condamnés
par bye Sam 19 Nov - 11:11

» TURQUIE : Cesser la « chasse aux sorcières » à l’encontre des employé(e)s de l’éducation
par bye Jeu 17 Nov - 18:57

» Ces magnats français qui contrôlent les médias
par bye Dim 13 Nov - 12:23

» Chômage, retraites et revenu universel : et si un cocktail était la bonne solution ?
par bye Dim 13 Nov - 12:20

» L'ANTIRACISME ET LA GAUCHE RADICALE SONT-ILS IRRÉCONCILIABLES?
par bye Dim 13 Nov - 12:16

» L'Amérique de Donald Trump
par bye Dim 13 Nov - 12:09

» Un an après les élections en Birmanie ...
par bye Mar 8 Nov - 18:59

» Fichier des Français : les oublis et les erreurs de Cazeneuve et Urvoas
par bye Mar 8 Nov - 11:54

» Burkina Fasso : Grève dans l’éducation les 3 et 4 novembre
par bye Mar 8 Nov - 11:49

» "Ni rire, ni pleurer, ni haïr. Comprendre"
par bye Mar 1 Nov - 11:58

» Besoin de crédit personnel
par filhastreanne Lun 31 Oct - 2:32

» L’usage informationnel acritique d’Internet à l’école primaire
par gramophone Dim 30 Oct - 10:06

» Un maire serbe à Srebrenica, tout un symbole, 21 ans après le massacre
par bye Lun 24 Oct - 12:39

» L'Arctique : eldorado ou mirage?
par bye Lun 24 Oct - 12:36

» Après le viol et le meurtre barbare d'une adolescente, les Argentines ont arrêté de travailler
par bye Lun 24 Oct - 12:33

» Si la mise en scène des manifestations spontanées de policiers, organisées en pleine nuit dans les rues de Paris, ont pu surprendre les riverains, elles inquiètent également la majorité à l'approche de la présidentielle.
par bye Lun 24 Oct - 12:30

» Sommet de Bratislava : vers une convergence des approches "sécuritaires" sur les questions migratoires ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:28

» Démantèlement de Calais : quel plan de répartition pour les migrants ?
par bye Jeu 20 Oct - 18:26

» Première défaite pour Viktor Orbán
par gramophone Jeu 20 Oct - 6:27

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie

    Partagez
    avatar
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8749
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie

    Message par bye le Mer 5 Juil - 6:21

    Nous relayons, avec l’accord de son auteure, cet appel publié sur Mediapart. Soyons nombreux.euses à témoigner de notre soutien pour faire reculer le rectorat. Q2C
    Moi, Véronique Servat (1)
    Handicapée, je ne peux continuer à enseigner dans mon académie ; le rectorat de Créteil refuse d’aménager mon poste de travail et de m’octroyer le bénéfice de l’insertion professionnelle.
    Je suis enseignante en collège en Seine Saint Denis. J’y ai fait toute ma carrière en établissement « difficile », des quartiers Nord d’Aulnay sous Bois, au Bas Montreuil. J’enseigne l’histoire-géographie depuis le début des années quatre-vingt-dix, et depuis récemment à des élèves allophones. Si je le mentionne c’est par ce que cela entre en résonnance avec ma trajectoire personnelle.
    Atteinte d’une dégénérescence auditive croissante d’origine héréditaire qui a évolué en une surdité profonde, je me regarde décliner depuis la fin des années 90 : difficultés à exercer mon métier, isolement croissant, incapacité de lier connaissance spontanément, de fréquenter les lieux publics bruyants, de téléphoner même aux parents d’élèves, d’écouter la radio, etc. J’ai tu à tout mon entourage personnel et professionnel le développement de mon handicap.
    Mais juin 2016, il est devenu non compensable et j’ai subi une très lourde opération d’implantation cochléaire des deux oreilles. Après 4 mois de convalescence, j’ai repris mon poste dans le collège où j’enseigne depuis une dizaine d’années avec une lourde rééducation hebdomadaire orthophonique et psychologique. La direction de mon établissement et mes collègues ont fait en sorte que tout se passe pour le mieux. Mes ami.e.s, à qui je ne pouvais plus cacher les choses m’ont accompagnée dans cette épreuve. Et surtout les merveilleux doigts de fée ma chirurgienne ont fait que j’ai gardé le bénéfice de l’écoute de la musique, élément structurant de ma vie, que j’ai failli perdre à jamais.
    66 millions de spécialistes expriment leur avis sur le handicap, un peu comme sur l’enseignement de l’histoire. Je m’y connais plus dans ce domaine, je découvre tout juste le premier depuis que je l’accepte et l’assume. Je vois ce qui est (toujours perfectible), ce qui devrait être (une insertion personnelle et professionnelle la plus large possible), les droits pour lesquels il faut toujours se battre et s’informer seul.e, les devoirs que j’enseigne en EMC (ceux de la Nation envers les citoyen.ne.s les plus fragiles inscrits dans la Constitution au titre de la solidarité nationale). Je vous propose un moment de confrontation violente avec ma réalité.
    Janvier 2017, pour reprendre mon poste j’ai du batailler afin d’obtenir un allègement et un aménagement de service, pourtant prescrits par tous les personnels médicaux qui me suivent, auprès de la médecine préventive de l’académie d’une part et du service des ressources humaines du rectorat de Créteil d’autre part. Bénéficiant depuis peu d’une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), on m’a octroyé une allègement de 3 heures de cours devant élève par semaine et un aménagement journalier (pas plus de 4h de cours par jour) à titre transitoire. Tout le paradoxe de la surdité est là : le/la sourd.e « réparé » souffre du bruit, et de la nécessité de compenser notamment par une lecture labiale permanente ce qu’il/elle n’entend pas. Imaginez-vous ce que cela donne dans un collège de cinq cent élèves en interaction avec 24 élèves à chaque heure ? J’ai demandé en mai dernier à pouvoir bénéficier de ces mêmes conditions de travail pour la prochaine rentrée. Titulaire de mon poste, je souhaite pouvoir continuer, conformément aux prescriptions de la Maison du Handicap, à exercer mon métier avec un poste aménagé.
    Réponse à ma demande tombée le 19/06 dans ma boîte mail :
    « Chère Madame,
    La commission d’harmonisation des médecins du 15/06 ne propose pas de reconduction d’allègement horaire pour vous à la RS 2017-2018.
    Cordialement. »
    Cette commission ne m’a pas entendue, encore moins rencontrée, la sentence qu’elle assène ne mentionne pas les recours possibles de la personne déboutée, je n’ai aucun interlocuteur/trice direct.e hormis les secrétariats que j’ai contactés mais qui ne répondent pas. Pourtant, la RQTH est là pour favoriser le maintien dans l’emploi avec aménagement du poste occupé. Ma pathologie n’est pas évolutive, ma surdité est profonde, mon appareillage est lourd – je vis avec du métal sous la peau du crane, des électrodes dans les oreilles, des plots aimantés reliant les deux posés sur ma tête toute la journée, je dois les ôter le soir et les remettre le matin ; je tente de les dissimuler un peu sous mes cheveux. Si la rééducation orthophonique améliore ma compréhension, me permet de déjouer quelques pièges de la phonétique et de résister, je reste handicapée et reconnue comme telle. Rien n’a changé en somme, sauf la possibilité d’exercer mon métier.
    En toute connaissance de cause, bafouant de multiples avis médicaux réduits aux délires psychotiques de vulgaires charlatans, au mépris de la loi et des statuts qu’elle octroie, le service des ressources humaines du rectorat de Créteil et sa médecine préventive – institutions du service public d’Éducation Nationale - piétinent allègrement mes droits, se dispensent tout aussi prestement de leurs devoirs et me privent du bénéfice du travail personnel sur mon handicap et de celui de l’insertion professionnelle par l’emploi.
    Certain.e.s sont En Marche !, pour ma part je suis à genoux. Je me tiens mieux debout, et je ne suis pas encore muette, ce qui explique cette impudique lettre ouverte. Acculée, je n’ai rien à perdre. Je crois en la force du collectif, je crois aux luttes nécessaires et aux droits des citoyen.ne.s, et je m’autorise ici la pratique d’un enseignement interdisciplinaire – un EPI personnel. J’organise comme je peux mon recours par la voie syndicale. J’ai également alerté la Secrétaire d’État en charge des personnes handicapées, Madame S. Cluzel et ses services.
    Chaque année jusqu’à la fin de ma carrière je vais devoir refaire ce chemin de croix et revivre ce calvaire. Autant que celles et ceux qui devront l’affronter, avec moi et après moi, en soient informé.e.s.
    L’académie de Créteil, et en particulier la Seine Saint Denis est un territoire perdu qui ignore la République.
    1. Toutes proportions gardées et parce que j’aime beaucoup Ken Loach

    http://www.questionsdeclasses.org/?Handicapee-je-ne-peux-continuer-a-enseigner-dans-mon-academie

      La date/heure actuelle est Ven 21 Juil - 19:32