LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Nous accusons
par bye Mar 12 Nov - 17:54

» Sororité contre les violences masculines
par bye Sam 9 Nov - 10:24

» VICTOIRE : IL N'EST PLUS INTERDIT D'INTERDIRE LES PESTICIDES !!!
par bye Sam 9 Nov - 10:18

» La métamatière et l'Apocalypse
par Claude De Bortoli Jeu 31 Oct - 10:35

» VOTE DE LA PREMIÈRE PARTIE DU PLF : MALGRÉ CERTAINES AVANCÉES, LE CLIMAT RESTE SUR SA FAIMVOTE DE LA PREMIÈRE PARTIE DU PLF : MALGRÉ CERTAINES AVANCÉES, LE CLIMAT RESTE SUR SA FAIM
par bye Sam 26 Oct - 18:51

» L'aviation : trou d'air climatique
par bye Ven 18 Oct - 21:26

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 18 Oct - 5:22

» Lubrizol : la catastrophe
par bye Mar 15 Oct - 11:09

» COMMISSION EUROPÉENNE : LES QUESTIONS MIGRATOIRESS RÉPARTIES ENTRE DEUX NOUVEAUX PORTEFEUILLES
par bye Mar 8 Oct - 18:18

» Lubrizol : le préfet a donné son feu vert à des augmentations de capacités sans évaluation environnementale
par bye Mar 1 Oct - 12:18

» SOS Racisme lance une pétition contre l'arrivée d'Eric Zemmour sur C News
par bye Lun 30 Sep - 18:11

» Liberté immédiate pour Miguel Peralta !
par bye Lun 23 Sep - 17:04

» Journées du matrimoine 2019 : mettons fin à la clandestinité du matrimoine lesbien !
par bye Sam 21 Sep - 12:21

» Les élections israéliennes sont un référendum sur qui peut traiter le plus durement les Palestiniens
par bye Sam 21 Sep - 12:14

» Combattons l'extrême-droite, dans la rue et dans la tête
par gramophone Ven 20 Sep - 22:08

» LA FRANCE RESPECTE-T-ELLE SES OBJECTIFS SUR LE CLIMAT ET L’ÉNERGIE ?
par bye Ven 20 Sep - 6:51

» Six mois de prison ferme pour trois membres de Génération Identitaire
par gramophone Lun 2 Sep - 23:23

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Jeu 29 Aoû - 19:21

» Les destructions de villages Rohingya continuent : le rapport accablant de l'ASPI
par gramophone Ven 2 Aoû - 5:36

» Urgence humanitaire: il faut s'asseoir à la même table!
par bye Mer 24 Juil - 11:02

» Identité nationale
par gramophone Mar 23 Juil - 1:59

» « Un buzz malveillant à des fins politiques et commerciales. » À propos du livre Inch’ Allah. L’islamisation à visage découvert. Par Véronique Decker.
par gramophone Jeu 11 Juil - 13:40

» Dix-sept choses à savoir sur le plan économique de Trump et Kushner pour la Palestine
par bye Sam 6 Juil - 10:21

» Huile de palme : l’ouverture de la raffinerie de Total à La Mède se précise
par bye Sam 29 Juin - 12:00

» LA CANICULE POURRAIT DEVENIR LA NORME
par bye Jeu 27 Juin - 6:35

» NON À LA GUERRE AVEC L’IRAN
par bye Ven 21 Juin - 18:51

» Non à une résolution par l'assemblée nationale condamnant la critique de l'état d'Israël !
par bye Sam 15 Juin - 7:11

» Plus d’un million de Palestiniens de Gaza vont manquer de nourriture d’ici juin
par bye Mer 29 Mai - 18:52

» Rassemblement au port du Havre contre les ventes d'armes à l'Arabie saoudite
par bye Sam 18 Mai - 17:59

» Amnistie de Wa Lone et Kyaw Soe Oo : ce que dit la France
par bye Jeu 9 Mai - 17:16

» Le gouvernement acte la prolongation du risque nucléaire
par bye Mer 8 Mai - 17:57

» Brésil : 100e jour de deuil pour l’environnement
par bye Mar 30 Avr - 10:47

» La métamatière et la mère des idoles
par Claude De Bortoli Sam 27 Avr - 10:13

» L'exploitation des migrants birmans travaillant dans l’industrie de la pêche en Thaïlande
par bye Mer 24 Avr - 17:42

» Le procès dit Baupin : La honte change de camp ! A quand la fin de l’impunité ?
par bye Ven 19 Avr - 17:29

» un rapport sur la police et leurs armes/tactiques
par bye Jeu 18 Avr - 18:15

» Le réalisateur Min Htin Ko Ko Gyi en prison pour avoir critiqué le poids de l’armée
par bye Lun 15 Avr - 17:57

» DÉCLARATION : RWANDA, ALLER JUSQU’AU BOUT DANS LE DEVOIR DE VÉRITÉ
par bye Jeu 11 Avr - 10:11

» TROIS ANS APRÈS L’ACCORD UE-TURQUIE : LES MIGRANTS TOUJOURS BLOQUÉS DANS LES HOTSPOTS
par bye Mer 3 Avr - 17:20

» Avec les élections dans quelques semaines, Israël bombarde Gaza
par bye Mer 27 Mar - 10:17

» Un défenseur birman des droits des migrants en Thaïlande bientôt expulsé?
par bye Lun 18 Mar - 19:33

» Démissions des professeurs principaux contre la réforme du baccalauréat
par bye Ven 8 Mar - 7:55

» Antisémitisme : que faire ?
par bye Mar 26 Fév - 13:14

» migration internationale
par bye Ven 22 Fév - 18:26

» Appel des enseignant.e.s pour la planète
par bye Lun 18 Fév - 13:29

» Mariage : pour ou contre ?
par gramophone Sam 16 Fév - 0:40

» Philippines : Des syndicalistes fichés, leurs dirigeants menacés de mort
par bye Lun 4 Fév - 12:39

» Le conseil constitutionnel valide la loi abolitionniste, victoire des féministes !
par bye Ven 1 Fév - 18:32

» Alain Soral condamné à un an de prison ferme
par bye Jeu 31 Jan - 16:13

» GILETS JAUNES : APPEL DE LA PRGILETS JAUNES : APPEL DE LA PREMIÈRE ASSEMBLÉE DES ASSEMBLÉES Commercy - 27 janvier 2019
par bye Mer 30 Jan - 8:55

» 5 février 2019 : GrèveGénérale Un seul mot d’ordre : répartition égalitaire des richesses !
par bye Lun 28 Jan - 22:09

» Jaune, le journal pour gagner !
par bye Mer 23 Jan - 15:43

» Avec les stylos rouges, nos revendications doivent aboutir
par bye Jeu 17 Jan - 18:43

» combats entre la Tatmadaw et l'Armée d'Arakan : des revendications d'autonomie en arrière plan
par bye Mer 16 Jan - 19:05

» Zéro SDF, retraites, salaire maximum... Découvrez la liste des revendications des "gilets jaunes"
par bye Dim 13 Jan - 11:11

» La métamatière et la prière
par Claude De Bortoli Ven 28 Déc - 10:56

» Les droits de l’homme pour tous !
par bye Mar 18 Déc - 13:05

» L’université ne peut être réservée aux riches
par bye Mer 12 Déc - 15:31

» À propos de la vidéo de Mantes-la-Jolie « Ne se mettre à genoux que pour cueillir une fleur » J. Prévert
par bye Lun 10 Déc - 12:07

» Les Gilets jaunes : sur le chemin de l’école ?
par bye Mar 4 Déc - 12:30

» DÉCISION D’AIRBNB DE QUITTER LES COLONIES ILLÉGALES D’ISRAËL : UNE VICTOIRE PARTIELLE POUR LES DROITS HUMAINS ET CONTRE L’IMPUNITÉ
par bye Mer 28 Nov - 20:18

» Le service national contre l’ennemi de l’intérieur
par bye Lun 26 Nov - 13:19

» SÉDENTARITÉ, POLLUTION, CLIMAT, SANTÉ… IL Y A URGENCE !
par bye Sam 24 Nov - 9:06

» c'est jaune c'est moche et ça peut vous pourrir la vie
par bye Sam 17 Nov - 10:17

» Maudite soit la guerre, le syndicalisme et la solidarité sont nos armes
par bye Mer 14 Nov - 15:29

» Rapatriement des Rohingya : vives inquiétudes et forte mobilisation des acteurs humanitaires
par bye Mar 13 Nov - 18:49

» Bien nommer les choses
par bye Lun 12 Nov - 12:22

» Situation migratoire en Méditerranée : quelles réponses européennes ?
par bye Mer 7 Nov - 19:41

» Les adultes oublient
par bye Lun 5 Nov - 9:30

» LE DROIT D’ASILE EN EUROPE VICTIME DE LA POLITIQUE MIGRATOIRE
par bye Mer 31 Oct - 19:08

» Stop Autisme Virtuel L’autisme provoqué par les écrans, ça n’existe pas ! Halte aux théories infondées !
par bye Mar 9 Oct - 12:24

» Rapport des enquêteurs de l’ONU sur la Birmanie : crimes de masse, impunité et transition démocratique à l’arrêt
par bye Mar 2 Oct - 14:36

» Service national universel : surveiller et soumettre
par bye Mar 25 Sep - 10:57

» Un peu moins pauvre ?
par bye Mar 18 Sep - 11:21

» Clément Méric, ni oubli ni pardon
par bye Lun 10 Sep - 12:52

» Liberté de la presse en Birmanie : deux pas en avant, trois en arrière
par bye Mer 5 Sep - 8:49

» Rohingya : un an après... si peu d'avancées 
par bye Ven 24 Aoû - 18:59

» Le Festival de Douarnenez consacre deux journées à la Fédération de la Syrie du nord
par bye Mar 3 Juil - 14:19

» Pour une autre formation professionnelle
par bye Mer 27 Juin - 14:07

» Violences policières, violences d’Etat
par bye Mer 27 Juin - 13:56

» Guyane : non à la Montagne d’or !
par bye Mar 12 Juin - 18:05

» Crime raciste en Calabre
par bye Ven 8 Juin - 12:17

» Les premiers chiffres de PARCOURSUP : une génération sacrifiée ?
par bye Lun 4 Juin - 17:42

» LES ONG DÉVOILENT LEUR PROJET DE LOI D’AVENIR POUR LES TRANSPORTS ET LA MOBILITÉ
par bye Mar 29 Mai - 18:01

» NE JAMAIS RECHERCHER D’ADHÉSION
par bye Mar 22 Mai - 14:38

» Kanaky, quand le peuple voulait s’éduquer lui-même...
par bye Lun 14 Mai - 10:04

» Anarchisme, éducation et pédagogie
par bye Lun 7 Mai - 13:15

» Cours libres - Debout ! Debout ! C’est maintenant que ça se passe...
par bye Dim 15 Avr - 9:08

» fascisme pas mort, hélas!
par bye Ven 6 Avr - 11:52

» Notre Dame des Landes ou l’art des grands projets inutiles
par bye Mar 3 Avr - 19:20

» MÉDECINS ET ASSOCIATIONS UNISSENT LEURS VOIX POUR RAPPELER L’URGENCE D’AGIR FACE À LA POLLUTION DE L’AIR
par bye Mer 28 Mar - 18:19

» BOMBARDEMENTS AU PROCHE ET MOYEN ORIENT : EXIGEONS LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL PAR TOUS
par bye Jeu 22 Mar - 18:08

» Manifestation kurde anti-Erdogan à Bruxelles
par bye Mar 20 Mar - 7:23

» Les cigarettes électroniques, plus dangereuses que bénéfiques ?
par bye Mar 20 Mar - 7:13

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Pour quoi il y a des attentats?

    Message par gramophone le Sam 30 Juil - 9:02

    Lettre ouverte aux gouvernants

    Fait à Joigny France le samedi 30 juillet 2016

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut technique Industriel à Cartago et de l'Université Technologique à Pereira en Colombie)

    ..."En terre d'aveugles le borgne et roi"...

    Rémerciements à Marcel Conche, Elise Lucet, Etienne Chouard, Axel Kant, Thomas Piketty, Joseph E. Stiglitz, Jhon Christensen, Nicolas Hulot, parmi la logue liste de gens sincères, j'oubliai Herman Scheer, qui auraient toujours apporté des éclairages dans leur discours...

    LA FAUTE LOURDE DES GOUVERNANTS

    Hélas la multiplication de fautes lourdes d'une classe politique est la cause directe du sacrifice sauvage de trop d'innocents. Une accusation, supporté par des preuves vérifiables à volonté, preuves étalées à continuation...



    Victor Hugo le 9 juillet 1849 dans un discours au parlement advertí le pouvoir

    .."supprimer la souffrance reste illusoire, par contre lutter contre la misère est un objectif noble et atteignable"..

    Depuis cette date que-ce qu'à été fait?

    Platon quatre siècles avant notre ère averti

    .." les marchands n"auraient rien à faire dans la gestion des affaires de la cité"..

    On fait quoi au pouvoir d'aujourd'hui?

    Une oligarchie sclérosée hégémonique changé entre banques et ministères comment changer de chemise.

    Voilà la vérité; de mal en pire, où est José Manuel Barroso? (Ce n'est qu'un exemple, chaque internaute pourra verifier pour bien d'autres hauts dirigeants...

    Ce n'est plus de la démocratie! C'est que depuis des siècles, et touts ceux là (banquier-gouvernants) on signé avec White (USA) et Keynes (UK) à la sortie presque de la deuxième guerre à Bretton Woods.

    Que les banques engrengeraient toujours plus de richesses issues bien sûr de la valeur ajouté. (Donc automatiquement) que le vraie travail générateur véritable de valeur ajouté serait exponentiellement pauperisé, (croissance du chômage dans les antan pays riches, croissance exponentielle de migrations (guerre et mort de 35 millions par an, d'inanition).

    Tout a été soigneusement programmé par moins de 4% de personnes dans l'autel de la cupidité. Grâce à l'individualisme et l"indifférence induites de manière sournois dans ce qui est appelé par erreur l'éducation. Qui ne pourrait des lors jouer le rôle d'ascenseur sociale

    De nous jours les universités sont les prisons!


    Dernière édition par gramophone le Sam 30 Juil - 9:24, édité 1 fois (Raison : Nicolas Hulot, Myret Zaki, Jhon Christensen, Thomas Piketty)
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty ON VA LAISSER MOURIR LE MALADE

    Message par gramophone le Mer 10 Aoû - 9:09

    Sans un diagnostique impossible de soigner une maladie

    Alors  On va laisser mourir le malade?

    Sauf que le malade est qui ?

    Nous l'ensemble des indifférents individualistes (dédié avec humble admiration à Myriam Encaoua)

    Concision

    Notre société, nos leaders politiques, en particulier, tentent obstinément de nous mentir.

    Touts les partis politiques, puis fondamentalement, ceux gouvernant en hégémonie, s'accordent à nous faire croire, qu'ils font du bon travail.

    Dire que c'est faux, est ridicule, sans les arguments que puissent solidement le prouver.

    Seul si vous voulez les connaître déjà il faut non pas de courage, non pas de la persévérance. Non juste prendre le temps de lire, déjà quelques auteurs, en suite quelques chiffres disponibles, publiées sur des entreprises, et puis les comparer (j'ai pris le temps de le faire, et de traduire cela en graphiques, lors des difficultés de 2008 pour ceux qui n'aiment pas lire alors allez juste voir les graphiques...):  

    http://actualite.forumpro.fr/t60-economie-politique-et-subvention#713

    Mais pour ceux et celles qui veulent des chiffres alors j'ai un autre sujet, très bien documenté en chiffres et noms d'entreprises (banques) entre autres.

    http://toulouse-philo.forumpro.fr/t164p75-intellectuels-complices-ou-innoncents#564

    La critique que je me permet de faire au système “ néo-malthusien ” est rendu accessible aux enfants de huit à dix ans.  Bien sur qu'il y a du sarcasme, bien sur que c'est une volonté impérieuse qui m'a mené à rendre visible pour les enfants le devenir du néo-malthusianisme.

    C'est le future, en apparence ayant grossi le trait, “ en apparence ” parce que ce système là, NOTRE SYSTÈME, se permet de créer par exemple à la mec du capitalisme, non moins de 30 % de rebuts de la société. C'est le système qui laisse mourir d’inanition l'équivalent de la moitié de la population française chaque année. Oui c'est un fait sauf que aucun média va en parler ! C'est quoi cette manière de montrer le système capitaliste ? Le voici en fable pour que même des enfants de huit ans le comprennent :

    http://gramophone.over-blog.com/article-27287586.html


    Prenez garde car si bien ce sont les plus paupérisés qui meurent maintenant, les symptômes du phénomène, se font sentir, car les plus riches malgré leurs machines, un jours ne vont pas savoir se nourrir eux-mêmes, et aujourd'hui par cupidité ils signent aveuglement la fin non seul d'un empire (comment tant d'autres dans l'histoire: Phénicien, Égyptien, Ottoman, Romain, Grec, etc) mais par polluions sans doute la fin de l'espèce humaine.


    Fait à Joigny Bourgogne-Franche-Compte le mercredi 10 août 2016
    Par Nestor Élias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel de Cartago et de l'Université Technologique de Péreira en Colombie)


    Original dans mon blog: http://actualite.forumpro.fr/t60p200-economie-politique-et-subvention#1802
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty QUE DEVIENNE LE PARTI SOCIALISTE FRANÇAIS

    Message par gramophone le Mar 13 Sep - 11:33

    QUE DEVIENNE LE PARTI SOCIALISTE FRANÇAIS

    Je n'ai pas que ça à faire

    Je vais m'éloigner un peu de mon quotidien; mais voilà que les lectures, me poussent à écrire, parce que dans le fond je suis profondément blessé. Il ne faut pas faire l'autruche, sans doute certains, esprit étroits  peuvent par leur silence devenir des complices, pas moi, depuis la rutilante élection des PS en 2012, le parti perds toutes les élections, au moins, perd du terrain dans nombre de régions.

    Là, il y a un gros problème, mais qui donnera le bon diagnostique?


    Trop prétentieux, et chargé de pédanterie que dès mon humble niveau de lambda, je tente d'aborder le sujet, qui plus est, aille l’intention de diagnostiquer.

    À niveau local, j'ai crois dans les élus, j'ai même miroité l'idée de postuler pour un poste, ayant perdu mon emploi, depuis décembre 2015, est-ce que les élus locaux, me tourneraient le dos, j'aimai me déplacer en campagne, j'aimai distribuer des tractes pour la campagne de Hollande, alors que j'avais un salaire confortable relativement, mais aujourd'hui, mon esprit trop axé sur le web, et revendicatif peu me causer des torts. Les résidents de l'Olympe aillent pitié de moi, et m'aident a garder ma vision des choses intacte, sans être altéré par la sensation de Jésus dans sa croix. Je ne suis pas crucifié, mais financièrement parlant, je ne suis pas loin; l'agent c'est le nerf de la guerre.

    Hollande est un néo-libéral

    Pour l'affirmer il faut se souvenir que c'est lui qu'aura embouché Macron.

    Il aurait toujours eut un esprit tendant à la conciliation; hors dans un pays entier reste impossible appliquer la règle de la conciliation entre tout le monde. Déjà parce qu'il faut se raviser vis-à-vis des principes, si non pas les leurs, ceux du groupement auquel je suis sensé être le représentant.

    Par définition le parti est sociale, fondé sur l'altruisme, le partage dans le plus pur respect de la constitution et les trois mots du fronton de tout les édifices républicains ou liberté, égalité et fraternité sont affichés comment l'emblème pour excellence de la nation.

    Les détracteurs peuvent aller se rhabiller

    C'est après avoir visionné l'excellent travail d'Erwin Wagenhofer “LET'S MAKE MONEY”, ou le non moins excellent travail de Mathieu Verboud intitulé “La City ou les finances en eaux troubles” que le lambda, le quidam, le béotien, ou l'homme aux trois “i” comment c'est mon cas (illettré, ignare, immigré). Il est possible de comprendre la dimension brutale, mortelle du virement d'un empire.

    Mais quoi dire après?

    Que à la tête des deux partis traditionnels, je dis bien à la tête, il y a que des imposteurs, car la politique bien plus que la manière de séduire des naïfs avec des promesses JAMAIS tenues, est un art noble, très distant des éclaboussures courantes que les médias convertissent en vulgaire banalité, des mises en examen, des ex-condamnés, des gens qu'auraient côtoies des justiciables, parfois, justiciables eux mêmes ou aillant un cassier judiciaire avec des condamnations, oseraient sans la moindre vergogne, postuler à la candidature présidentielle.

    Que nous avons depuis l'élection présidentielle de 2012, vu un gouvernement qui à tourné partiellement le dos aux plus nécessiteux, aux classes populaires, je ne vais pas revenir sur, l'action très courageuse, de Christiane Taubira, ou Arnaud Montbourg, parmi d'autres. Parce que FH supporte plutôt LA POLITIQUE et les phrases désobligeantes, malintentionnées des proches au pouvoir que le chemin de la raison, en échange du chemin socialiste dans le sens le plus étymologique du terme.

    Que pour ces raisons, et bien d'autres, le parti socialiste, cumule les élections perdus, parce que la base aura déserté le parti, il faut ouvrir les yeux, si nous voulons un diagnostique permettant de construire un avenir digne du mot socialisme à 180° opposé au néo-libéralisme bien sur!

    Autre chose que le néo-malthusianisme?

    Arrêtons l'idée ridicule qui consiste à faire croire que la seul voie logique serait celle du désastreux procès démarré à Bretton Wood par Keynes (été de 1944 avec le GATT) ; après la lecture de quelques ouvrages du prix Nobel 2001, ex-assistant de la maison blanche, ex-dirigeant du FMI, de nationalité pas cubaine ni ruse mais américaine, après la lecture des quelques libres de Thomas Piketty économiste français, après la lecture des sujets du politologue allemand Hermann Scheer, dans une liste où il faut inclure des anciens comment le français Jean Bodin, l'économiste britannique John Stuart Mill, après les résultat actuels des politiques des pays nordiques, ou d'Evo Morales en Bolivie, bien sur qu'une autre politique est possible, et d'ailleurs elle apporte des résultats, pour le constater prenez l’évolution des pays, comparez par vous même, le néo-libéralisme est une sorte de péripatéticienne au service exclusif de l'industrie financière.

    À la tête du parti socialiste, il y a des autruches, qui mènerons ce parti à perdre toutes les élections depuis que Hollande est sa mentalité de conciliateur est là.

    Il y a une sortie possible?

    Non!

    Sauf si ce que sont que promesses de campagne seraient tenues en faveur d'un changement et de l'exclusion des rangs du SOCIALISME de touts ceux qu'auraient ne serait ce que la moindre attirance pour le néo-malthusianisme typique des SARKOZY, FILLION, MACRON, VALLS, Hollande, ETC. Au deuxième tour en 2017 viendra la consigne absurde dite "républicaine" , au lieu de travailler dès à présent pour une cause digne du mot SOCIALISTE

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel de Cartago et de l'Université Technologique de Péreira en Colombie)

    Fait à Joigny le mardi 13 septembre 2016


    Dernière édition par gramophone le Jeu 15 Sep - 10:28, édité 2 fois
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty DANGER RADIATION

    Message par gramophone le Mar 13 Sep - 13:44

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Polemp10
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty de @pierrickfay Une réalité bancaire qui dit tout

    Message par gramophone le Jeu 15 Sep - 15:37

    Les faits me donnent raison: Les pays nordiques s'en sortent mieux même à niveau bancaire, que la France et pour le coup mieux que l'Allemagne

    Banques : les raisons de la défiance boursière par @pierrickfay LES HECHOS

    Les valeurs bancaires ont perdu 74 % depuis la crise de 2007.

    C'est encore l'un des secteurs les plus malmenés en Bourse cette année. Les banques du Nord s'en tirent mieux que celles du Sud.

    Elles font figure de victimes expiatoires sur les marchés financiers. En période de stress, les valeurs bancaires et financières sont souvent dans le peloton de tête des plus fortes baisses.
    Cela s'est vérifié depuis le début de l'année et cela se lit dans les indices. Au sein de l'Euro STOXX 50, qui regroupe les 50 principales capitalisations de la zone euro, la finance occupe les six dernières places en termes de performance. Pour le Stoxx Europe600, le bilan est encore pire, avec neuf financières dans le flop10! Rien de surprenant alors que la composante banque de cet indice plonge de 22 % cette année.

    Carnage boursier

    Mais il faut remonter au début de la crise de 2007 pour prendre la mesure du « carnage » boursier. La chute impressionnante de 22  % depuis le début de l'année n'est finalement que la troisième plus mauvaise performance depuis le déclenchement de la crise des « subprimes ». En 2008, l'indice Stoxx Europe 600 Banks avait en effet perdu les deux tiers de sa valeur. Et en 2011, au démarrage de la crise de la dette dans la zone euro, il avait encore perdu 32,5 %. Conséquence, depuis le plus haut atteint le 20 avril 2007, le secteur bancaire européen a plongé de 74 %, onze valeurs ayant même perdu plus de 95 % en Bourse, telles UniCredit, Royal Bank of Scotland, Commerzbank, Banco Popolare, Bank of Ireland ou Alpha Bank.

    Rares sont les entreprises ayant échappé à la vindicte d'investisseurs qui ont eu tendance à jeter le bébé avec l'eau du bain.

    Pour autant, il apparaît que les investisseurs ont commencé à faire le tri. Et, à l'image de la crise de la zone euro qui a concerné en premier lieu les pays périphériques, c'est un peu le Nord contre le Sud.

    Depuis avril 2007, seules six banques sont dans le vert, dont le suédois Handelsbanken, le suisse Julius Baer, le norvégien DNB et le hollandais ABN AMRO. Parmi les cinq autres valeurs ayant limité les dégâts (moins de 25 % de baisse), on retrouve pour l'essentiel des banques nordiques. La Suède et la Norvège ont en effet profité d'une croissance supérieure à la moyenne européenne.
    Surtout, les banques nordiques avaient déjà subi une lourde restructuration après une crise immobilière dans les années 1990.

    Ce qui leur a permis de mieux rebondir. En revanche, les banques allemandes sortent fragilisées de la crise malgré une croissance économique respectable. Commerzbank a perdu 35 % de sa valeur en 2016 et Deutsche Bank 41 %. Les investisseurs s'inquiètent notamment de l'endettement des deux groupes, dont les résultats semestriels ont déçu.

    Sans surprise, les banques espagnoles, italiennes, portugaises et bien sûr grecques ont payé le plus lourd tribut à la crise financière. Pour les investisseurs, les efforts de restructurations bancaires, notamment en Italie et au Portugal, ne sont pas encore suffisants, alors que le poids des créances douteuses a enfoncé un peu plus les cours des banques italiennes dans le rouge.

    Une chute exagérée


    Les banques françaises n'ont pas été épargnées. Crédit Agricole, Natixis, Société Générale perdant plus de 63 % depuis 2007, quand BNP Paribas plonge de 45 %.

    Enfin, une banque britannique s'en sort mieux, à l'image de HSBC (- 31 % en sept ans, mais + 4,33 % cette année), malgré le risque que fait peser le Brexit sur la prospérité de la City. Très internationale, elle est en effet moins dépendante du marché domestique britannique et moins pénalisée par la chute du sterling.

    « La chute des cours boursiers des banques de la zone euro se comprend », juge Patrick Artus chez Natixis, mais elle est aujourd'hui « exagérée », alors que « la valorisation de marché ne correspond pas à la réalité de la profitabilité des banques ou de leur solidité financière ». Les investisseurs semblent d'ailleurs revenir à de meilleurs sentiments. En témoigne, la bonne tenue du secteur ces derniers jours. Alors que l'indice CAC 40 vient de perdre 4,11 % en cinq jours dans un contexte de remontée de l'aversion au risque, la Société Générale et Crédit Agricole SA ont ainsi limité leur repli à moins de 1,6 %. Le rebond des rendements sur les marchés obligataires et les espoirs de hausse des taux aux Etats-Unis n'y sont sans doute pas étrangers, tant l'avenir des banques est dépendant de la remontée des taux d'intérêt.

    Source : LES ECHOS @pierrickfay
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Cellule d'aide psychologique pour des patrons en Charente Maritime

    Message par gramophone le Dim 25 Sep - 12:38

    J'apprends qu'un tribunal ouvre une cellule psychologique pour des patrons en détresse

    Le tribunal de Saintes en Charente maritime découvre qu'il faut aider des patrons impliqués dans des affaires de genre liquidation judiciaire

    Je me suis permis de manière naïve de poster un commentaire dans la page dédiée à cette activité très louable d'ailleurs, le contenu le-voici:

    La souffrance et la justice

    Qui conque souhaitera dissimuler les causes de la souffrance, des ouvriers ET DES EMPLOYEURS bien sur, tout en se targuant de trouver des solutions en aval encourt en recel dans une sorte de connivence avérée face au système appelé néo-libérale.


    Au-delà des lois, de l'organisation des instances, et des arrêts des cours et tribunaux, la justice est rendu au nom du peuple français.

    La justice est-t-elle impartiale ?


    La justice a évoluée depuis août 1790, elle n'est plus gratuite, les citoyens ne sont plus égaux devant la loi. La justice protégé et très bien en fonction du compte en banque à ceux et celles qui peuvent payer les meilleurs avocats. Si bien Napoléon Bonaparte aurait eut l'idée merveilleuse de créer le Code Napoléon, pour raccourcir différents codes prennent leur origine à l'époque.

    Nous sommes dans l'obligation éthique et morale d'avouer que l'administration de la justice est favorable aux plus riches.

    C'est à la lecture des livres coécrit par Eva Joly tels que Le Loup dans la Bergerie, La Grande Évasion, puis des livres de Pierre Péan, ou Antoine Peillon, parmi une littérature abondante au sujet donc John Christensen, ou des documents vidéo riches d'information comment LET'S MAKE MONEY de Erwin Wagenhofer ou LA CITY OU LES FINANCES EN EAUX TROBLES de Mathieu Verboud, que nous pouvons comprendre la raison majeur voir la source de toutes les injustices.

    Car comment l'illustrait si bien Elise Lucet sur FRANCE 2 dans l'émission CASH INVESTIGATION, les multinationales, l'industrie financière imposent leur desiderata à une classe politique godillot, et de là au reste des instances de gestion des affaires de la cité comment nomme Platon les le peuple de manière large dans sont livre LA RÉPUBLIQUE.

    La justice aura décelée de la souffrance dans les dossiers ?


    Curieusement je suis en procès devant un tribunal, pour un affaire de licenciement, mon responsable repose déjà sur deux mètres de terre, lui n'a pas supporté trois ans, après le licenciement du même employeur il a opté pour le suicide, moi je dois faire quoi? Quand je tente de faire sonner l'alarme, je ne suis pas entendu, les avocats des entreprises exigent le renvoi devant le prud'hommes, seule arme dans des dossiers de licenciement financier. Les gens licenciés auraient un jours, des meilleures armes juridiques ? Vu le dernier rapport que je rends publique avec mes humbles moyens sur les réseaux sociaux ? Non !!!! 62 personnes au monde retiendraient la moitié de la richesse du monde :

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Sixtyt10

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1343876908980342&set=a.108869722481073.8471.100000741369342&type=3&theater


    L'INFORME MONDIALE SUR LES SCIENCES SOCIALES 2016 (CICS/IED/UNESCO 2016

    ISBN 978-92-3-100164-2
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Dim 25 Sep - 21:31

    MACRON COMME MEDEF OU MENSONGE

    Il est claire qu'à la fin de la guerre, les elites bourgeoises, ont compris que les petites mains des communistes syndicalistes en fin des rouges et sénégalais; avaient contribué pour beaucoup à l'effort de guerre.

    Beaucoup auraient sacrifié leurs viens.

    Les élites auraient découvert donc la puissance des misérables, des quidams, au point qu'un travail très précis est entrepris.

    À tout pris il fallait affaiblir le potentiel de puissance des classes populaires.

    En tout premier lieu il a fallu écarter des programmes de lycée et collège le contenu philosophie pouvant donner des idées ou permettre le discernement.

    Par la suite la politique sociale malgré l’avènement de la sécurité sociale devait par la suite être progressivement affaiblie par le transfert progressif du coût sur l'épaule des travailleurs.

    De nous jours

    Il est possible de trouver des ouvriers allergiques au communisme aun point que le groupe politique à disparu de l'atmosphère politique.

    Il est possible trouver des ouvriers qui votent sans aucune gêne pour la droite au pire pour le FN, groupe qu'aux origines avait la haine des syndicats et du communisme. Qu'à présent le FN tente justement de récupérer le vote des ouvriers qu'ignorent le rapport original entre FN et clases ouvrières.

    Alors que ce sont des tirailleurs sénégalais des soldats nord-africains qui ont sacrifiés leurs vies aussi, des syndicalistes des communistes dans le maquis ont apporté leur vie. Pour qu'un gentil petit bourgeois vienne tout à coup nous dire qu'il est ni ni?

    Il y a des ouvriers qui voterons Macron?


    Oui parce qu'ils se laissent manipuler par manque de connaissance par ignorance induite par une éducation devenue outil de l'empire néolibéral. Macron arrive à recueillir le suffrage des artisans qui pourtant sont atteints de plain fouet par la crise de 2008.

    C'est artisans ces patrons là sont des parfaits ignorants? Non ce sont des naïfs qui rêvent réussir sauf qu'il n"y à pas de place pour touts la haut.

    Je viens de lire un rapport de l'UNESCO qui confirme que 62 personnes détiennent la moitié de la richesse du monde. Mais les patrons si informés si excellents en gestion ne comprennent pas? Zut alors
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty la délinquance et le néo-libéralisme

    Message par gramophone le Mer 19 Oct - 8:15

    La tyrannie du néo-libéralisme

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel à Cartago et de l'Université Technologique à Pereira en Colombie, d'avance mille excuses pour mon piètre niveau en langue française, avec un petit cou cou pour @nrenard75 @SoMabrouk @DelphineBOESEL @MEMalouines @apollineWakeUp sur Twitter

    Joigny mercredi 19 octobre 2016


    C'est un fait inaliénable, puisque la plus part des gouvernants occidentaux, utilisent à la manière de l'hitlérisme, cette idée arbitraire qui veut que ce soit seul le néo-libéralisme, le chemin logique des peuples.

    À défaut de mieux


    Sans doute que les peuples de la terre nous sommes arrivé là par assauts successifs. Je dirait même que le tout contenu déjà dans la main invisible d'Adam Smith. À y réfléchir, nombreuses sont les personnalités ayant conclu donc le durcissement des conditions comment est arrivé dans touts les empires disparus.

    La peur du vide

    Nombre de nos savants, auraient œuvré pour débarrasser la politique des influences religieuses, qui plus est aussi, et sans doute sans le vouloir, éloigner les sciences de la philosophie.

    En se faisant, vu les lois immuables de mère nature, un vide aurait pu naître; hors il est connu par les lois de la physique, que l'humanité ne pouvait supporter un tel vide. D'ailleurs me semble cette action là, (séparation du pouvoir et du culte religieux) un des facteurs clés, si non pas de touts les maux, de bien des maux de notre société, car à la disparition progressive de la fois, nombre de empêchements, de restrictions du domaine éthique et moraux, en disparaissant opèrent alors comment une sorte de clapet ouvert à ce que nous pouvons estimer comment positive à l'origine qu'est la notion de liberté. Mais c'est pour une partie non négligeable des humains, la licence de tuer, c'est la possibilité de remplacer l'éthique et la morale pour une logue liste de tendances du comportement humain reprîmes par la fois et du fait par la religion et surtout par la philosophie en tant que mère des sciences, le tout remplacé (le vide est rempli) par l'égoïsme, l'avarice, la convoitise et la rapacité.

    Des symptômes

    Nous savons que touts les empires, comme les êtres humains, connaissent la naissance, la croissance puis la sénescence. Les faits divers, les génocides, les guerres, le terrorisme, l'immigration et la monté des extrémismes, sont une sorte d'alarmes, qui sonnent le gla de la fin des empires. La déliquescence du néo-libéralisme est belle es bien là, elle nous est signalé à chaque fois que nous allumons la TV, lissons les journaux, à chaque fois que ceux d'en bas, les gamins issus des quartiers des-favorisés, ceux-là même déclarés en échec scolaire il y a pas long temps, SANS FOIS NI LOI s'attaquent aux autorités, de la même manière que en haut de l'échelle sociale des gens comment Lloyd Blankfein, George Soros, Mario Draghi, créent les conditions, les lois, pour rendre légitimes d'autres formes de délinquance, devenus par cupidité et manipulation des actions légitimes pour ainsi gagner ou faire gagner des milliards de milliards sur le dos du contribuable et en générale sur le dos des gens défavorises, pousses de manière sournoise voir avec délicatesse vers l'ignorance d'abord des principes élémentaires de l'étique et la morale, contemplés, enseignés par la philosophie. Pour beaucoup sans fois, SANS DIEU est sans le moindre respect donc sans aucune sentiment de peur, sans aucun respect de LA RÉPUBLIQUE.

    DES DÉLINQUANTS

    Que cela soit en bas ou en haut de l'échelle sociale, leur niveau de culpabilité est proche. Surtout que ceux de en haut le font sciemment d'un côté en privant d'éducation ceux d'en bas, de l'autre côté ce sont dont non plus d'êtres humains, mais des animaux aussi sauf que par leur ignorance auraient donc des peines moins graves, par les circonstances atténuantes. D'où Victor Hugo est d'actualité et le restera long temps:

    “Construisez des écoles et vous fermerait des prisons”


    J'ai de la peine quand j'entends donc des énergumènes qui se prétendent être les plus aptes à gouverner parler d'avenir et de sécurité tout en diminuant le budget de l’éducation pour augmenter le budget de la sécurité.  

    Des ânes qui n'auraient rien compris, ou des complices d'un système ou empire néo-libéral qui vivrai ses derniers moments?

    J'ai des doutes, mais de toute évidence ce sont plutôt des complices au caractère godillot

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel à Cartago et de l'Université Technologique à Pereira en Colombie)
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Ven 21 Oct - 16:58

    Niaiserie ou enthousiasme

    À l'avance mille excuses pour mon piètre niveau dans votre langue car je parle à l'origine en espagnol.

    C'est tantôt à l'échelle du temps de la politique, que nous allons basculer du néo-libéralisme éhonté d'un groupe politique jadis socialiste devenu fou, sans doute à une droite décomplexée et débridée par des partisans infiltrés dans l'actuel gouvernement.
    Quand j'affirme cela je parle des idées qu'auraient poussé au départ Cécile Duflot, Arnaud Montebourg et Christiane Taubira puis peut-être Jean-Marc Ayrault.

    Qui va gagner le tique pour le fauteuil de l’Élise?

    Serions nous des gobe-mouches pour penser qu'avec tant scrutins perdus, depuis 2012 ce qui reste de la gauche au sens large, aurait les moyens de conserver cet fauteuil?

    Bien sur que une des erreurs majeures, est celui d'avoir démolit depuis les années cinquante, le pouvoir de discerner donc disposaient avant 1940 les classes populaires, qui permettaient un syndicalisme fort, qui constituaient une cette sorte de puits garnissant évidemment de manière abondante la gauche de la gauche.

    Un procès insidieusement destiné à pratiquer l'ablation pour et simple de la conscience populaire, tout en ouvrant la porte grande aux trappeur porteur d'autres idées, cette fois contraires à la démocratie comment le démontrent les faits du BATACLAN ou encore le 14 juillet à Nice.

    Mais aussi et la il faut l’admettre la poussée aberrante des partis comment est arrivé après 1929 outre-Rhin pour déboucher dans la deuxième guerre mondiale. Comment est belle est bien arrivé en Hongrie avec Viktor Orban. En fin de la manière la plus naturelle au monde nous avons des sièges aux parlement des pays et de la CEE occupés pour des énergumènes, qui pourtant se feraient tout petits à la fin de la deuxième guerre mondiale mais que par manque de COGITO des peuples écervelés aujourd'hui se montrent sans le moindre complexe.

    Pire encore pour le scrutin de 2017 pour le fauteuil de l’Élysée nous allons nous trouver devant une délavée copie de la glorieuse gauche donnant consigne aux suffragantes de voter pour l'éternel ennemie des classes ouvrières. Dans le seul but absurde et démonstratif de leur absolue incompétence.

    Puisque le lendemain des présidentielles de 2012, ce gouvernement avait toutes les clés du pouvoir, mais quelqu'un les aurait pommée en allant en scooter chez Julie Gayet.

    Alors soyons lucides pour une fois dans la vie, et “ nous ” les classes populaires, cherchons soigneusement le candidat sachant que les Sénateurs et Députés, ainsi que le conseil constitutionnel restera là. Pour défendre le néo-libéralisme face à toute tentative de s'en écarter.
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Lettre à un ami FACEBOOK

    Message par gramophone le Lun 24 Oct - 10:09

    Lettre à un amis (virtuel sur faces de bouc)

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Joigny le lundi 24 octobre 2016


    Je me permets avec toute mon admiration et tout mon respect de vous présenter surtout très humblement mon avis, quant au néo-libéralisme.

    Est-ce que pour autant j'aurai capacité à vous convaincre ?

    Bien sur que non, je ne souhaite pas cela, car le souhaiter serait absurde puisque j'ai une vision du monde bien plus obtuse que vous, malgré quoi, j'aimerai votre attention, aux arguments que voici :

    L'individu peu évoluer et se perfectionner (si les conditions sont réunies)


    Nous savons par le travail de Adams Smith mais aussi le travail de Charles Darwin que l'animal rationnel, l'animal de coutumes, que nous sommes, est en capacité appréhender, de se perfectionner. Donc de progresser.

    Rôle  de l'environnement dans l'apprentissage

    Nous savons par John B. Watson, Sigmund Freud, Burrhus F. Skinner, Jean Piaget, Ivan Pavlov que le comportement humain, est le fruit d'une sorte d’interactions, aussi diverses qu'en apparence invraisemblables, puisque le cerveau commence à garder des impressions depuis le ventre de la maman  pendant toute la vie, au point que à la naissance selon le milieu, l'environnement où nous sommes nées, neuf fois sur dix notre destin est déjà tracé, par ce que nous sommes déjà à la naissance mais aussi parce que l'environnement sauf exception TRÈS RARE, nous offrira les clés de ce que nous allons devenir.

    Pyramide des classes sociales

    Alors me semble que la pyramide de Maslow permet de construire un parallèle, mon très respectée docteur Kahn.

    Puisque nous savons tout cela ; nous devons comprendre que tout en haut de cette pyramide (par analogie) l'environnement déjà offrira aux hériter, toutes les conditions pour être BEAUCOUP MIEUX que les parents, dans la base de la pyramide mon très cher docteur le procès est COMPLÈTEMENT inversé dans le sens où les héritiers serons BEAUCOUP PLUS MAUVAIS que les parents.

    C'est une conclusion non pas issue de l'analyse mathématique ou scientifique et simpliste, mais cette observation est vérifiable sur le terrain mon très cher docteur Khan.

    La démission collective à la construction des citoyens


    D'où surgit en moi une angoisse monumentale puisque résonnent en moi comme un marteau piqueur les enseignements du savant politologue Hermann Scheer au sujet des “pauvres gens” qui au lieu de s'instruire, de s'informer, de se préparer, plus ils sont pauvres, moins ils sont intéressés par l’éducation, je l'observe mon très cher docteur au quotidien, car en bénévolat je donne des cours d'Art Plastique, des cours d'Espagnol à des adultes EX-ÉLÈVES en échec, qu'un jours à huit ou dix ans, n'auraient pas eut ni des parents, ni des instituteurs, pour leur expliquer que seul par le travail volontaire, par les meilleures notes, pour eux (issus de foyer modestes) pouvaient penser à occuper une véritable place dans la société.

    Les chances de réussite des précaires


    D'autant plus mon très cher docteur que l'éducation dans une personne d'origine modeste n'est que 50 % du potentiel, car l'autre 50 % est composé de relations, de piston, hypothétique des proches, Autant dire que si le père est chauffeur routier et la mère au RSA, avec un BAC poubelle, les aspirations seraient très minces pour trouver un poste.

    Moins l’individu acquière l’éducation plus des chômeurs il y a, puis plus l'environnement est loin de se prêter pour favoriser l’éducation, loi de l'offre et la demande, donc plus les gens des nouvelles générations auraient plutôt l'option, d'aller grossir les filles de chômeurs.

    Et vous mon très cher docteur comment moi, nous savons que dans les millions d'habitants des HLMs sortiraient très peu de médecins, d’ingénieurs, La pyramide en question existe et existera pour les siècles des siècles. Oui quant à sa base, donc sur les 23 millions de travailleurs, il va avoir de plus en plus de gens sans emploi. Parce que le système financier prévoit déjà de plus en plus de production low-cost ; nous voyons une lutte inégale, entre des agneaux, (les pauvres) et des (loups affamés) l'industrie financière, avec en prime la bienveillance des banquier de GOLMAND SACHS (un coup ils ont la casquette de défenseurs des intérêts des finances dans les institution officielles, le lendemain ils retourner à leur poste à la banque) qui font les lois sur la base du lobby.

    La véritable action des gouvernants

    Le système donc celui du néo-libéralisme par touts les moyens possibles donc ceux typiques de Golmand Sachs, mais en générale de l'industrie financière,  (LET'S MAKE MONEY, La city ou les finances en eux troubles), continuerons à concentrer de plus en plus de richesse (le perfectionnement de Darwin et la main invisible de Smith), l'UNESCO vient de publier en septembre un document qui parle de 63 personnes au monde qui détiennent la moitié de la richesse de la terre.

    Au regard des travaux scientifiques, des personnes que j'ai souligné, (j'ai déjà lu plusieurs livres de Stigitz, de Piketty, entre autres) le néo-libéralisme que j'appelle sans doute à tort mon très cher docteur est nocif pour l'humanité, un véritable poison pour l’humanité toute entière. Je crois même qu'il y une serte de dégénérescence de ce qu'est l'empire capitaliste, mémé s'il aurait changé de peau pour ne pas mourir devenant le néo-malthusianisme à mon très humble avis.

    Désolé mon très cher professeur de vous faire perdre du temps, j'ai mal très mal, au chômage avec une épouse handicapé, je n'avance pas, sans doute ma franchise dérange, aux éventuels employeurs ? Je tente de vendre des peintures docteur mais personne connais mon travail ou sans doute est-t-il médiocre ou les deux.

    Mais ici en bas vénérable docteur Khan les plus pauvres, sont comment le décrit si bien “ le roseau pensant ” de plus en plus plutôt des légumes, des zombis, avec pour une quantité croissante, un smartphone greffé à la main et des jeux du genre CANDI CRUSH SAGA, CLASH OF CLANS,  et j'en passe. Votre souhait pour que tout change c'est celui de Hermann Scheer et c'est le miens aussi, mais les conditions tel que le consumérisme sont là, pour tordre le coup à toute idée de progrès sociale.

    Moralité

    Nous n'allons pas jeter le bébé...

    La démocratie, est en danger? Non je crois que nous sommes face aux symptômes précurseurs qui montrent un empire qui périclite par la faute de la cupidité de l'industriel financière. La question serait alors, combien de temps ça va prendre? et quel sera le coût en vies innocentes? La preuve irréfutable que tout en haut il n'y surtout pas d'altruisme, pas d'humanité pas de respect de la vie humaine.

    l'équivalent de la moitié des habitants de la France meure chaque année dans le monde d’inanition
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Sam 14 Jan - 11:34

    CARTON ROUGE POUR UN JOURNAL

    Par N RAMIREZ (études de l'Institut Technique Industriel à Cartago et de l'Université Technologique à Pereira en Colombie)

    Cereté Cordoba Colombie le samedi 14 janvier 2017



    Je viens de constater qu'une personne sous pseudonyme de LUDWIG FRANKIZ sous FACEBOOK, appuyé sur des "annonces" de presse, donc celui du journal LE POINT; ose considérer comme une réalité en absolu, qu'un étudiant de 26 met TOUTE la théorie de Thomas PIKETTY par terre.


    http://www.lepoint.fr/economie/quand-un-etudiant-de-26-ans-demonte-thomas-piketty-26-03-2015-1916150_28.php

    Il se trouve que une multitude de données sont disponibles sur internet donc chaque internaute serait librement autoriser à constater, dans les liens que j'ajoute(1)

    Après une lecture très poussé, du matériel scientifique, technique, je constate que Matthew Rognlie d'après monsieur MARC VIGNAUD, déjà admet qu'il y a augmentations des inégalités.

    Là où le texte du journal LE POINT de monsieur MARC VIGNAUD et de ses menteurs, est faux, c'est que l'augmentation des inégalités n'est pas du à la hausse de l'immobilier, ni à la hausse du revenu du travail:

    La preuve se trouve étayée TRÈS LARGEMENT dans nombreux documents, don je vais me limiter à souligner trois sources

    QUANT À L'ÉVOLUTION DU SALAIRE:

    L'Organisation Mondiale du Travail, rapport de quatre pages (International Labour Organisation), où vous trouvez un paragraphe qui dit, je cite:

    ..."Since 1995, inequality between top wages and bottom wages has increased in more than two thirds of the countries for which data are available. Among developed countries, Germany, Poland and the United States are amongst the countries where the gap between top and bottom wages has increased most rapidly. In other regions, inequality has also increased sharply, particularly in Argentina, China and Thailand. Some of the countries which have succeeded in reducing wage inequality include France and Spain, as well as Brazil and Indonesia, though in these latter two countries inequality rem ains at a high level. The pay gap between genders is still high and closing only very slowly. Although about 80 per cent of the countries for which data are available have seen an increase in the ratio of female to male average wages, the size of change is small and in some cases negligible. In the majority of countries, women’s wages represent on average between 70 per cent and 90 per cent of men’s wages, but it is not uncommon to find much lower ratios in other parts of the world, particularly in Asia"...

    http://www.ilo.org/wcmsp5/groups/public/---ed_protect/---protrav/---travail/documents/publication/wcms_100790.pdf

    Une deuxième source reste un bulletin du mois de septembre 2016 (le rapport de la OIT étant de 2008 (2)), de la RESERVE BANK OF AUSTRALIA (l'équivalent de la banque de France, ou de la Réserve Fédéral des USA).

    Dans le dit rapport il y a détaillé, une fois n'est pas coutume, abondante information sur le revenu des chinois, document très soigné, avec des chiffres et des graphiques où nous pouvons constater l'évolution du salaire et en particulier la disparité entre des salaires ruraux et des salaires dans les grandes villes, mais aussi l'évolution de l'épargne en Chine, étant le pays de population la plus nombreuse au monde, il vaut la peine de le vérifier, mais quelque soit le pays au monde, nous allons trouver une constate ; l'écart entre les petits salaires et les plus gros se creusent, Aux USA l'écart et de 500 fois entre le plus petits et les plus grands salaire.

    http://www.rba.gov.au/publications/bulletin/2016/sep/4.html


    QUANT À L'ÉVOLUTION DU PRIX DE L’IMMOBILIÈRE


    Nous trouvons un document très précis en chiffres et graphiques, qui examine l'évolution du prix de l'immobilier réalisé par Katharina Knoll, Moritz Schularick, Thomas Steger sous le titre "Home prices since 1870: No price like home" écrit en novembre 2014. C'est un document qui démontre que le prix de l'immobilier à une fluctuation moyenne jusqu'à environs les années d'après la deuxième guerre mondiale (Keynes et Bretton Wood 1944).
    Chose démontrée, mante fois pour des économistes et de sociologues, (Stiglitz, Chomsky, Piketty, Chouard, Saki, sans être exhaustifs) puis le coup de Nixon 1971 – 1973(3), en passant pour l’énorme travail de dérégulation entreprises pour Margaret Tchatcher, nous avons par la suite un travail très sérieux, très technique de John CHRISTENSEN sur les paradis fiscaux dans le film LET'S MAKE MONEY, excellent film documentaire, réalisé en 2008 par Erwin Wagenhofer

    Nous pouvons aussi constater dans le film "LA CITY OU LES FINANCES EN EAUX TROUBLES" une production technique plus courte réalisé en 2011 par Mathieu Verboud la véritable cause des crises économiques, 1929 et 2008. Le fonctionnement de la spéculation éhonté où la planète devienne pour des rois de la cupidité un casino.

    C'est un matériel très bien élaboré, très méthodique, que monsieur MARC VIGNAUD ou ses commanditaires, auraient tout à coup, pas tenu en compte ? Non je doute ! Franchement! Elle est trop grosse la ficelle.

    En tout état de cause, là, nous sommes face à un torchon sans aucune valeur scientifique, le mensonge à l'état pur, que monsieur MARC VIGNAUD ou ses préposés tentent d'exposer au publique d'une manière plutôt absurde.

    Oui ABSURDE parce qu'il y a bien trop de sources pour qu'un citoyen lambda, (c'est mon cas, immigré, illettré) puisse constater que c'est un GROSSIER MENSONGE, quant aux commanditaires? Je laisse au lecteur ici le soin de tirer les leçons, quant à la crédibilité de la presse, hélas!

    LA CRÉDIBILITÉ DE LA PRESSE

    Je souhaite que les journalistes, ne se comportent pas touts comme ça! En fin Elice Lucet en tout cas, travail chez France Télévision, loin d'avoir un comportement godillot, tout de même. Pensez-y à l'image de la presse une seconde? Les journalistes deviendraient des pantins, des marionnettes? La presse deviendrait un outil de propagande des propriétaires des grandes entreprises?

    Espérons que le milieu de la presse, écarte certains énergumènes, je suis naïfs?

    Sans doute puisque la presse devienne une pompe à ressources, et l'antre d'une minorité des magnats dans la fiance, pour manipuler de manière ouverte l'opinion au point que ce genre de journaux, de sites perdent vertigineusement de la crédibilité.

    *** **** **** ****

    (1) Il fut une époque où j'intervenais sur internet, dans des sites (forums, blogs) pour simple souhait, par passion de l’interactivité, (quelqu'un exprime une énormité, un mensonge, une sottise) pour répondre supporté, argumenté, avec un plaidoyer solide, LA RUE DES AUTEURS, a été le lieu virtuel où j'ai publié mon premier texte sur le web il y a plusieurs années:

    Une alerte, une prophétie? Non pas de tout ! titre: "Je suis naïf quoi"

    http://gramophone.uniterre.com/29102/Je+suis+na%C3%AFf+quoi!.html

    Les liens avec le temps ne sont plus valables parce que les sites sont restructurés, c'est le cas de l'INSEE, FMI, Banque Mondiale, OCDE, mais aussi du journal LE FIGARO, ou pendant des années sous le pseudonyme de GRAMOPHONE, je du faire face à des drôles d'opinions. Aujourd'hui le forum LE FIGARO n'existe plus. Comment bien des sites GIGAPRESSE où les forums sont fermés.

    Il ne faut pas s'étonner quand un citoyen lambda lit les mensonges (comment celle que je critique ici), mais surtout quand il s'agit des énergumènes malveillants, de TRÈS mauvaise fois, comme sont des extrémistes de droite, des anarchistes.

    (2) Le document disponible sur internet Youtube à la date du 14 janvier 2017 montre les conditions de travail qui règnent dans le monde, et pointe du doigt une profonde hypocrisie des grandes fabricants de smartphones, puisqu'il ne pas un secret que des matières premières sont obtenus avec le travail des enfants, que quatre meurent par moi, et que les mines deviennent leur tombe. Il n'est pas un secret par personne qu'en Chine des adolescentes(ts) travaillent à moins de 13 ans et même la nuit avec quatre jours de congés par mois, et deux jours féries par années. Dans le documents vous conterait, comment les grands groupes du secteur éludent de manière éhonté ce genre de questions.

    https://www.youtube.com/watch?v=w2PZQ-XprQU


    (3) Un lien pour avoir une vue en détail de la décision de Nixon pour assumer l'effort de guerre:
    http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve?codeEve=529
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty DE RETOUR

    Message par gramophone le Ven 20 Oct - 23:31

    Me revois-là

    Vendredi 20 octobre 2017 à 21:45

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l’Institut Technique Industriel à Cargago en Colombie et de l’Université Technologique à Pereira, il faut signaler que Gloria Ines Marin  Molina, a réussi à me trouver, par les réseaux sociaux, elle est les camarades de la promotion 1983 sont par la plus part dans ma liste d’un des réseaux)

    (spanish) Presentación con mención de los lugares donde me educaron excelentes profesores, una nota alta a una gran Amiga Gloria Ines, que siempre es amable, sonriente, y pues me ha conectado con los demas amigos de ese grupo magnifico, si es magnifico encontrar gente que no vemos desde hace tantos años

    Depuis le 14 janvier 2017 j’avais arrêté de fréquenter votre forum. Entre autres raisons j’avais plus moyen de récupérer mon mot de passe, chose faite. Puis avouons-le, des changements radicales dans ma vie, auraient survenu.

    (spanish) Desde el 14 de enero del 2017 había dejado de frecuentar el foro. Entre otras razones, la dificultad para recuperar mi contraseña, Y confieso que otros cambios radicales han ocurrido en mi vida.

    Mon emploi, disparu, me-voici dédié à peindre, mais j’écris tout seul pour qui ? À qui cela intéresse ? Je vais pour plusieurs raisons présenter le sujet en espagnol aussi

    (spanish) Mi empleo desapareció, por lo que me he dedicado a la pintura, pero me siento extraño escribiendo? A quien le interesa esto? Por razones evidentes presento el sujeto en español

    Les réseaux sociaux, FACEBOOK, TWITTER, WHATSAPP, YOUTUBE fondamentalement, sont, et je ne me cache pas, un outil fondamental pour chercher à faire connaître mes projets, bien évidement que j’ai du changer légèrement de comportement , surtout entre le 15 mai et le 10 août, qu’étant au chômage j’ai du accepter un stage, et vous savez quoi ?

    (spanish) Las redes sociales, fundamentalmente son, y no lo voy a negar, una herramienta fundamental para hacer la publicidad de mis proyectos, de toda evidencia he cambiado mucho en mi manera de comportarme, en particular entre el 15 de mayo y el 10 de agosto, puesto que sin empleo me vi inscrito en una formación , pero se dan cuenta?

    Pendant presque trois mois, je me suis levé même jours fériés et dimanche, vers cinq heures de matin, j’ai même tapez au PC le travail de collègues, et bien sur le miens était déjà fait, puisque nous avons eut deux mois pour le faire, mais il y a toujours ceux qui attendent la dernière minute, j’ai eu des fautes d’orthographe, sûrement, mais le formateur référent, m’avait trouvé malgré mes efforts, inapte à recevoir le diplôme, bien que j’ai vu des camarades avec des niveaux plus faibles que le miens, lors des test à blanc, bien que mes camarades, ne croyaient pas quand ils ont su que j’avais pas été retenu.

    (spanish) durante casi tres meses, me levantaba incluso días feriados y domingos como a las cinco de la mañana, incluso dactilografía el trabajo de tres compañeros, desde luego el mio ya estaba hecho puesto que nos habían prevenido dos meses antes, pero hay siempre quienes dejan todo para la ultima hora. Sin duda que escribí con faltas de ortografía, pero el instructor referente, a considerado que a pesar de mis esfuerzos yo no merecía el diploma, desde luego que vi camaradas con nivel mas flojo, durante los exámenes en blanco, al punto que mis camaradas no creían  cuando se dieron cuenta que había perdido el año. (los tres meses de formación)

    En fin…

    La vie est rempli de curiosités, j’ai sens que j’ai perdu trois mois de ma vie, oui, parce que maintenant je me suis dédié à peindre, voilà pour quoi Youtube est pour moi un outils, car je pourrais montrer quand je suis dans mon monde, dans une vidéo vous allez voir que j’avance avec une toile de 80 x 60 cm, avec de la peinture à l’huile, pour peindre Jacques Brel, Léo Ferre et Georges Brassens :

    (spanish) La vida esta llena de curiosidades, siento que perdí tres meses de mi vida, si, porque ahora me he dedicado a la pintura, razón por la cual Youtube es como las redes sociales en general una herramienta puesto que puedo mostrar cuando en mi mundo hago lo que me apasiona tanto. En un video ustedes pueden ver como progreso con una pintura de 80 x 60 cm. en pintura al oleo donde trato en este momento de pintar Jacques Brel, Léo Ferre et Georges Brassens



    Je vous invite bien sur a voir d’autres vidéos pour d’autres toiles, je commence là à faire ce que je toujours aimai faire, peindre.
    Le B.B. King grand homme de guitare dans l'univers du Jazz c'est une de mes peintures de 2016

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Bbking10

    Sur YOUTUBE j'ai d'autres projets donc j'ai fais de la publicité, c'est le cas de Mille Davis, un ami réunionnais m'a fait visionner certains vidéos, et là j'ai fini pour prendre certains sources, ça sonne un tableau:



    Je dois humblement remercier les administrateurs du forum, j'ai du utiliser au moins trois pseudonymes lorsque je ne trouvé plus mon mot de passe, là je constate que mon pseudonyme est ok GRAMOPHONE, j'attends des retombés, des commentaires, des critiques, de toutes manières bonnes au mauvaises, elle font grandir..

    Je vous invite a ma page du nom de la ville JOIGNY sur facebook:

    https://www.facebook.com/JOIGNY-137825339620962/
    bye
    bye
    Administratrice

    Masculin
    Nombre de messages : 8872
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par bye le Sam 21 Oct - 10:37

    Bonjour Grammophone,

    je suis bien content de te retrouver et de te lire.

    Lu avec intérêt ton parcours récent, et tes vélléïtés créatrices: bravo, et continue pour toi, et le plaisir des autres.

    Bye
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Lun 11 Fév - 1:18



    Alors que la première autorité des français suggère juste traverser la rue voici que j'ai carrément traversé l'Atlantique

    Une des chaînes de tv a Cali capitale du departement de la vallée du Cauca en Colombie publie un interview qui fait allusion a une exposition du 29 novembre au 14 decembre 2018.

    Pour la deuxième fois en un an voila encore exposant hors du territoire francais.

    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
    Dimanche 10 fevrier 2019
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Lun 11 Fév - 1:24

    EN TRAVERSANT LA RUE

    Une exposition a Pereira capital du département du Risaralda


    Voir le lien sur Twitter

    https://t.co/QRefuICooj

    Du 22 decembre au 22 fevrier

    Maria Antonia Café

    Calle 23 numero 6-35
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Mar 2 Avr - 22:47

    Pinturas

    En los últimos días que permanezco sobre el suelo de mi tierra trató de cumplir con compromisos adquiridos.

    Entre lo que se promete algo tiene más valor que una simple pintura...
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Mer 3 Juil - 14:04

    bye a écrit:Bonjour Grammophone,

    je suis bien content de te retrouver et de te lire.

    Lu avec intérêt ton parcours récent, et tes vélléïtés créatrices: bravo, et continue pour toi, et le plaisir des autres.

    Bye

    REMERCIEMENTS

    à titre d'introduction, je suis très reconnaissant en vers les administrateurs du forum, car lorsque l'on a envie de commencer une activité, qui plus est, dans l'art, se faire connaître est quelque chose de fondamentale, j'adore écrire, mais j'ai un défaut majeur, en fin l'orthographie, ne m'aime pas, elle me deteste, (je plaisante) je ne sais pas écrire grande chose dans ma langue maternelle, mais depuis 1988 jusqu'à 20019 j'ai vecu en France après avoir né en Colombie...

    Web et liberté

    En toute concision, le web sera diabolisé à outrance, mais le web autant que la radio, la litographie, la télévision, sont des produits qui finirons pour s'imposser, parce que les peubles changent dans le temps, et parce que les élites encore tolerent, ce qu'est une sorte de soupape de la part des populations non satisfaites.

    Le web est bien sur avant tout comment le souligne déjà dans le « roseau pensant » Blaise Pascal, l'équivalent du jeux de billiard, une sorte de métaphore de ma part sans aller jusqu'au plagiat, donc je vais citer par amour de la philosophie :

    “L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de la nature; mais c’est un roseau pensant. Il ne faut pas que l’univers entier s’arme pour l’écraser : une vapeur, une goutte d’eau suffit pour le tuer. Mais quand l’univers l’écraserait, l’homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu’il sait qu’il meurt, et l’avantage que l’univers a sur lui, l’univers n’en sait rien”

    Oui en plus nous savons de nous faiblesses, celles qui nous pousent quelque fois, c'est alors qu'un fait , une indiscreption, nous delate, en montrant cette partie d'ombre qu'il y a en nous, sorte de jardin secret, nombre de nos activités de loisir, cette cabane au fond du jardin, ce garage, où nous aimons passer nous heures de loisir, le bricolage, ou pour quoi pas d'autres activités, moins physiques (devant un pc) parmis les nouvelles générations.

    Accoutumance

    Nous les humains, depuis toujours, puisque Pascale le signale déjà en 1669 avons une prédisposition innée à l'accoutumance, l'addition à... puis est vérifié de nous jours, non pas seulement dans le temps libre, le téléphone de mains, notre téléphone portable, est presque une extension gréfée à notre main. Nombre de personnes, veulent presque être en permanence (même aux heures de travail) au courant de banalités, des fauses information, puis nulle doute l'intéractivité, doit jouer beaucoup dans un tel vise. Pour ma part, sans doute cela fait partie des choses qui font la différence entre générations, il m'arrive d'oublier mon téléphone dans un mode, où personne pourra me joindre. Puis bien sur j'oublie toute la journée, au point que ma famille mes proches arrivaient à s'inquiéter pour moi. Mais voilà qu'il y a chaque jours pour ma part un temps pour faire ussage, le plus restrain des réseaux sociaux et du web.

    Le web nous permet

    C'est parce que j'arrive à retrouver des anciennes connaissances, personnes avec qui j'aiurais partagé ma vie il y a des années, dans mon adolescence, ou après, j'ai vecu à plussieurs endroits, donc en partons j'ai du non pas oublier, non ! Mais laisser de voir des personnes, puis la magie des réseaux sociaux, permet de les revoir, le temps fait sont œuvre, nous changeons, pour certaines personnes je constate qu'elles sont évolué, qu'ont un métier, dans la santé, dans la protection contre incendie, des bénevolats, je suis ravis vraiement, de vous voir, même s'aujourd'hui je suis en Colombie, et sans doute j'ai pris la décision d'y rester (1)

    J'ai l'intention de faire un gros parenthèse dans ma vie, en quittant un pays où j'ai vecu la moitié de mon existance, où j'ai eu des expériences, très enrichissantes, j'aimerais revoir des personnes, que les réseaux sociaux autorisent à considèrer amis, mais bien sur que j'ai absolument besoin de certaines personnes, aujourd'hui, d'en parler, d'échanger nos opinions, nos idées, manière très enrichissante d'évoluer merci donc pour m'accepter, j'utilise le web pour cela comment je sais que j'ai besoin de publier sur ma grande passion la peinture, j'ai déjà vendu des toiles, des portraits, et justement publier mes projets, reste une manière d'offrire aux amis, ce que j'aime faire....

    (1) J'habité au six de la rue du Commerce à Joigny, là j'ai du connaître, une personne, aujourd'hui je la retrouve et cela me rends très heureux; bien sur que le monde change... Mon père âgé de quatre-vingt-dix ans, une fois ma maman morte, ne dois pas rester seul, alors voilà avec mes soeurs et mon frère, j'ai décidé de laisser ma vie en France, avec tout ce que cette décision comporte, laisser une sorte de confort, relatif, pour vivre avec mon père, nous sommes donc les duex dans cette maison, plutôt vide, mais je suis relativement heureux à ses côtés, je lui fait les trois répas, je m'occupe de tout, et cela me semble la moindre des choses qu'un enfant fait pour sont père.
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Lun 8 Juil - 13:34

    extraits et passages de mon journal intime
    (lundi 8 juillet 2019)

    NOTIONS D'ETHIQUE DE MORALE ET DU DIVORCE

    NOTES SUR LE TRAUMATISME ET LA SOUFRANCE

    INTRODUCTION

    Les êtres humains, par leur condition, humaine, nous sommes dotés de la capacité de garder des souvenirs, pour cela nous pouvons construire des phrases, qu'en s'ajoutant font des raisonnements par fois très complexes donc les sentiments qui auraient la capacité de nous éloigner du rationnel.

    Cette qualité, permet le developpement de sentiments, la peine, la haïne, l'amour, l'emphatie sont des état d'anime, des complexes constructions dans la mémoire qui vont influencer nos reations devant les autres.

    Par fortune nous pouvons aussi prendre certains principes ; d'éthique, de morale, et de raison, pour nous aider à dymentionner notre manière de réagir face aux evenements du quotidien, de nous jours il faut même penser que citer des anciens phylosophes, hommes de science, devienne absurde voir ridicule pour des nouvelles générations, en réalité, tout en cherchant à être impartial disant que, ce n'est pas la peine chercher à savoir si l'eau mouille, quand d'autres auraient déjà traité la question.  Bien que tout semble démontrer que pour une partie des nouvelles générations, (par chance) oui l'expression « personne adquière des connaissancces par l'expérience d'autruit » reste d'actualité.


    Pour entrer dans la conscicion la plus lapidaire.

    La philosophie, reste la mère des sciences ; sauf que pour les programmes universitaires modernes, reste secondaire, cherche a enseigner car il y a de plus en plus de nouvelles dommaines, surtout d'expécialisation, où il serait difficile charger en heures les programmes, c'est-à-dire, qu'en allegeant les programmes, il se trouve nécessaire écarter pour le coup la phylosophie, par fois, des notions d'étique de morale, peuvant être aussi écartés, car une des raisons de la phylosophie, voir ses fondements prennent racine dans l'éthyque, la morale des concepts, qu'en avandonnant donc le terrain de l'enseignement, laisent le chemin tout tracé pour que des consciences devenus frêles, deviennent le terreaux propice aux idées plus éloignées du comportement où l'altruisme et l'emphatie que pourraient permettre d'adopter des décisions plus responsables sur le plain sociale et d'impact sur le monde.

    Bien que nombre des thèses, des œuvres completes auraient déjà abordé le sujet, nulle doute qu'au moment d'écrire ces lignes je pense aux auteurs, aux lecteurs qui s'auraient déjà intéresé aux causes pour le moins graves ; pour lesquelles notre société, semble gravement malade, aux causes pour lesquelles, il y a même des intellectuels qui étant très versés dans des domaines très pointus des sciences, ne semblent en rien être conscernés par la tournure des activités qui causent les différentes formes de violence, violence sournoise et invissible d'un système, sous forme de misère, violence que seul des auteurs tel que John CHRISTENSEN, né à l'île de Jersey, oseraient aborder, sans oublier l'exellent travail de Myret Saki, redactrice en chef de la revu Bilan en Suize, les sujets très intéresants de Frédéric Lordon, et pour quoi pas les discours du professeur universitaire especialiste de la sémiotique Noam Chomsky. Puis cette violence tangible, violence visuelle, pour laquelle touts les médias ou presque s'empreseraient d'en parler, violences qu'occupent de manière hypocrite donc les salles de redaction de touts les moyens de communication.

    Si je dis de manière hypocrite, de toute évidence cela est du au fait que les redacteurs en chef des journaux, ne tentent jamais de faire le lien directe, entre la misère à l'origine par exemple des voyages mortels des immigrants, ( qui sont disposés à affronter la mort pour tenter d'arriver dans des pays supposés en capacité d'offrir un avenir meilleur) pour se limiter à remplir des colomnes en parlant exclusivement des conséquences de la misère, qu'est juste le symptôme de l'immigration.

    Sur la crédibilité de la presse


    Il me semble convient souligner que la presse en générale, d'ailleurs reçoit des subventions (l'état participe en millions d'euros a maintenir la presse, d'après document que le lecteur est en droit de se procurer car disponible sur le web au format pdf  à l'adresse : https://www.ccomptes.fr/sites/default/files/2018-01/12-aides-presse-ecrite-Tome-2.pdf
    Nous pouvons dire que la décroissance de vente des journaux est du justement à l'arrivé d'autres canaux d'informaiton, tel que les réseaux sociaux, mais avant les blogs, les sites web.
    Nous devrions aussi penser que l'imparticialité de l'information, aura beaucoup perdu de son intérêt pour les services de rédaction !
    Hélas, oui, le citoyen lambda risque de bouder facilement la presse écrite, et même leur présence dans le web, même quand elle est partiale ou totalement gratuite, parce que nous savons que les journaux sont plus de la publicité, que de l'information. Quand la presse ( les médias deviennent un outil tout simplement au service d'une minorité voir du pouvoir) il n'est pas étonnant que la majorité des citoyens, aillaient chercher ailleurs ; nous savons aussi que la qualité de l'information, est beaucouup plus aleatoire lorsqu'elle est disponible sur des blogs sur des forums, sauf qu'il y a aussi l'intération.

    Un publique


    Hélas, la culture, la propention du lecteur pour des sujets, est une chose qu'il faut cultiver, hors l'éducation proportionné aux classes populaires, ne donne pas les outils intellectuels nécessaires pour dechiffrer ou discerner entre ce qu'est bon, voir crédible et ce qui risque d'être de l'intoxication culturelle, mais une fois de plus ici c'est le système éducatif qui sera responsable non pas toujours pour la qualité des enseignants, mais par la qualité des programmes. La Cour parle de 135 M€ d'abattement pour frais professionnels offert aux journalistes, plus 35 M€ d'exonerations sur les impôt de revenu, et n'oublions les 100 M€ d'exoneration sur les cotisations sociales.

    Nous devrions ajouter à ce fait tangible, que nous parlons des entreprises en parlons de la presse, donc des propriétaires, qui ne sont pas issus du peuple, des ouvriers, non ! Se payer un journal est chose d'une classe aissée qui va nécessairement pas aprecier que leur travailleurs (même s'ils sont des journalistes) tentent d'éditer des sujets, contraires à leurs intérêts.

    Nous voici donc face à des médiats qui de plus en plus vont avoir en commun avec PARU VENDU qu'avait une presse impartielle, une presse culture voir une presse critique, et des activités économiques et politiques et une presse responsable de la formation en grande partie de la conscience populaire. Au contraire la presse et les médiats en générale deviennent des simples « amplificateuurs » de la volonté des élites politiques et financières, en detriment absulu de l'éthique et la morale qui sont les pilier d'une impartialité déjà disparu.

    Nombre de sujets quotidiens dans cette société, où est abordée donc seul une face de la monnaie, la violence tangible, sont des sujets qui vont atteinter nécessairement sur la conscience individuelle, parce que les mediats par leur action, constante, permanente, quodidienne, subliminale, finissent par effacer toute propension des êtres humain à l'emphatie.

    Ici je tente de faire emphase sur une chose à mon sens très grave, puisque nos sociétés, ainsi manipulées, nos société ainsi formatées, sont une sorte de moison, de matière première, facile pour des manipulateurs en politique, pire encore, nos jeunes généraitons égarées, dans une misère intellectuel ou misère en matière de discernement, tombent avec extrème facilité dans le giron de groupes extremistes, et le progrès de certaines courants politiques en sont la démostration palpable, comment c'est l'arrivé au povour des idées aujourd'hui en place aux USA ou encore au Brasil. Mais aussi en Italie en Autriche ou encore en Suède.

    Il y a déjà plus de dix ans, que le sujet me semble intéressant, à l'époque alors j'avais arrivé à la conclusion que l'indifférence et l'individualisme étaient les deux induits par un travail où toujours les médiats avaient un rôle pour le moins clé, là il faut faire la part des choses, de toute évidence, néamoins en ce qui j'aurais peu connaître lors de mes trente ans de vie en France, est que grace à la liberté relative des médias, il y a le journalisme d'investigation, où la ligne d'Elise LUCET, sur la télévision publique permet encore d'offrir au grand publique, l'autre face de la monnaie, une vérité, qui reste difficile à être considèrée à sa juste valeur pour le grand publique, car le citoyen lambda prefère cents fois visioner un film ou une programmation dans des chaines privées payantes que passer de sont temps à s'informer sur la réalité, les activités indelicates, de certains entreprises, qui osaient donc mettre en peril la santé, leur santé, osaient mettre en peril l'équilibre soiale, osaient s'attaquer à l'équilibre de la nature, tout simplement à cause d'une ambition sans commune mesure avec les conséquences.

    ET LA SEPARATION, LE TRAUMATISME, comment l'eviter?

    Puis sur le plan personnel des quidams, nous avons nulle doute une conséquence plus discrete mais pas moins dangereuse, puisque, les personnes, abandonnent le terrain du raisonable, pour se laisser guider par des sentiments à l'opposé, par les pasions, où l'irrationnel pollue toute leur vision du monde. Là je voulais en venir parce que le couple de nous jours ne dure pas nécessairement autant que le couple d'il y a cinquante ans. Mais notre société change bien trop vite, et en rien personne est alors preparé, éduqué aux changement où par exemple le divorce, ou la simple séparation doit être prise en considèration, aux différents moments de notre vie, aux différentes stades de la vie de couple, où croire que vivre ensemble indéfiniment est à mon sens une version à considèrer comment presque impossible.

    Un couple dure d'après certains études et thèses universitaire, tout au plus quatre ans ; sauf que nos société ne semblent pas intéresées à communiquer sur cette réalité, peut-être ici nous avons un sujet pour les écrivains des nouvelles, des romans, en tout cas monsieur et madame tout le monde, n'est pas préparé à la séparation, au divorce, parce que cette soiété, est par définition hypocrité, et le système evite une fois de plus traiter des sujets du genre.

    D'autant plus que dans nos vies, il y arrive de trouver des personnes, que d'une manière ou autre, auraient un jours participé à construire notre magasin de souvenirs, parce qu'un jours à tor ou raison, nous aurions partagé une expérience, qu'aujourd'hui prends beaucoup plus de sens, parce que elle figure dans le genre d'activités qui construisent la personne.

    Fait à FEZ Maroc par Nestor Elias Ramirez Jimenez, (études de l'Université Technologique de Péreira en Colombie)


    Dernière édition par gramophone le Sam 13 Juil - 13:51, édité 1 fois
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Mer 10 Juil - 18:33

    La justice et l'environnement
    mercreidi 10 juillet 2019

    Les animaux sont des êtres, aux droits différents des humains.

    De nous jours dans les faits divers, voilà que j'entends que les animaux se trouvent denvant des juges !

    Voyons ! La justice des humains, en aucun cas, sauf lorsque l'on verse dans le ridicule, aura le droit de juger le comportement des animaux, je ne crois pas que des humains, en faisant en usage plein de leur discernement, puisent trouver des objetions au comportement des animaux.

    Cela serait trop vite oublier que « nous » humains, « nous » sommes responsable de l'extintion de nombre d'espèces, je doute que s'il y avait des tribunaux aux lois des animaux, « nous » les humains, pourrions échapper dès lors à la peine de mort.

    Arrêtons donc cette stupidité de faire passer devant les tribunaux, nos humeurs, où nous caprices, lorsque cela est contraire au royaume des animaux, royaume de nous campagnes, Arrêtons donc d'être numbrilistes ridicules !!!
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty société et feminicide

    Message par gramophone le Ven 19 Juil - 21:00

    PROFIL PSYCHOLOGIQUE ET FEMMENICIDE
    SOCIETE EVOLUTION ET VIOLENCES
    INDIFFERENCE ET INDIVIDUALISME
    INFLUENCES DE L'ENVIRONNEMENT
    EDUCATION ET CIVISME
    RESPECT ETHIQUE ET SOCIETE

    Fez Royaume du Maroc le 19 juillet 2019
    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Instittu Technique Industriel de Cartago et de l'Université Technologique de Pereira en Colombie)



    à manière d'introduction

    Un premier fait remarquable étant que je ne sais pas m'exprimer comment Aimé Césaire moins encore comme Nicolas Boileau, d'autant plus que je suis un minuscule autochtone amérindien, déjà effrayé devant la seul idée de savoir que l'on pourrait lire mon piètre niveau en langue française. Sur cela j'admets volontiers aimer écrire justement en prenant l'exercice pur antidote, ou placebo, va savoir, contre ce monumental complexe de manque de maîtrise du français.

    Aujourd'hui j’entends sur FRANCEINFO des véhéments et bélligerants propos concernant des faits divers aux niveaux de violence très élevés ; nous entendons à chaque fois des voix qui s’élèvent contre les faits terribles où des femmes meurent à cause de la violence de leur compagnon.

    Lorsque nous aurions voulu éditer une opinion autant ou plus belligérante vis-à-vis des faits si horribles, j'envie de prendre du recul, non pas dans un but individuel parce que je compatis. C'est une chose naturelle dans l'ADN grégaire, de tout être humain.  Mais voilà que je trouve qu'il faut aller au-delà du sentiments sans conséquences, parce que le seul fait d’entendre aux médias, les unes derrière les autres des information, prépare ou prédispose l'humain, au fatalisme.

    Là nous ne pouvons pas nier le phénomène qui donne aux informations la qualité de brièveté donc d'une relative précarité.

    Pour des professionnels de la médecine, et plus encore de la psychologie, nous ne sommes pas en terrain inconnu. Voilà pour quoi donc, au lieu d'un titre à ces lignes j'en ai voulu plusieurs, car pour lui donner un caractère « sérieux » nous devons avoir des données, vérifiables, des données issues de plusieurs disciplines si possible donc un sujet pluridisciplinaire. Lors d'un féminicide, il y a les faits, tangibles, palpables objet de médiatisation, mais aussi les maux de notre société.

    DIALOGUE DE SOURDS

    Nous sommes très loin de vouloir faire de l'apologie ou du prosélytisme, loin de vouloir faire le spectacle, hélas il va y avoir des filtres idéologiques, pour certains, je dois m'expliquer. Lors des études universitaires, la spécialisation, éloigne vertigineusement l'individu de certains préceptes préconisés par exemple par René Descartes, quant à l'art de discerner, mais aussi des préceptes amplement ventilés par Blaise Pascal en comparant l'humain au roseaux pensant.

    À vraie dire un médecin en règle générale n'est pas aussi bon menuiser qu'un bon ébéniste, et vise versa. Dès lorsqu'il y a encore une spécialisation par exemple en cardiologie, l'humain s'éloigne nécessairement des notions de base de la philosophie. Les sciences humaines, sciences sociales, aussi donnent des niveau spécialisation qui vont opérer dans la personne un éloignement certains des notions très spécifiques, professionnelles de domaines tel que oto-rhino-laryngologie, des domaines du savoir distants les uns des autres, au point que le discours des uns et des autres, seraient sur bien des points incompréhensibles mutuellement. Cela est simplement du à l'usage de lexicologie éloigné dans chaque spécialisation.

    De l’opiniâtreté et véhémence de bien de gens, même très professionnels, ne sort pas obligatoirement, des vérités ! Tout au long de mon existence j'ai du croiser des excellents professionnels et surtout spécialistes dans molto de domaines, devant lesquels, je me suis bien gardé d'un quelconque affrontement des idées, parce que tout simplement, j'aurai été rapidement ridiculisé, car toute personne opiniâtre parle couramment très fort et en règle générale sera rompu dans l'art d'écraser tout opinion adverse, mais mon silence, est justement du à ma manière de voir le monde. Où écrire reste une manière, posé, manière circonspecte, amplement analysée de l'expression.



    PROFIL PSYCHOLOGIQUE ET FEMINICIDE


    Pour le néophyte, le quidam, risque d'être absurde tenter de lier le profil des personnes et les féminicides, toute une autre opinion auraient des personnes spécialisés dans la médecine forense, des agents où le quotidien est travailler sur des homicides. J'ai donc déjà avancé quelques lignes plus haut, « de dialogue des sourd » ; en effet la fille lorsqu'elle flirte avec un jeune, est loin de chercher à la manière d'un profileur de police, sur le comportement de celui à qui elle va malgré tout, confier peut-être quelques mois, quelques années, ou tout le reste de sa vie.

    Hors au-delà de ce profil nous somme dans l'obligation de lier l'individu à l'environnement auque l'ensemble de sont comportement reste conditionné. (Intelligence et mobilité sociale Brit. J. statistic. Psychol. 1961, 14, 3 – 24 ; L'Année psychologique 1962, 62 -1 pp. 233 – 238 ; influence du milieu  sociale sur la perception de soi, mémoire présenté en vue de l'obtention du grade de maîtrise es-art en Psychologie par Pierre-Guy Robitaille, Département de psychologie Université du Québec à Trois-Rivière 1978)

    Dans un langage populaire, nous pouvons piocher des expression qui peuvent résumer en philosophie de trottoir tout cela : « tel père tel fils » nous aurions bien du mal à le dire plus simplement ! Sauf que c'est aussi balayer d'un revers de mains, des heures, des années de travail avec méthode sur un sujet qui comment tout, aura des exceptions bien entendu.

    Donc en concision

    Les personnes sont de toutes manières une sorte de reflex précis du milieu où ils naissent, grandissent et deviennent des adultes. Une fois de plus sans que ceci soit une loi, une règle inaliénable. Du fait un homme violent, qui serait un potentiel assassin de sa compagne ou épouse, sans que cela soit inscrit dans sont front, reste relativement facile à identifier par un professionnel dans le domaine de profilage, mais reste fondamentale insister sur une réalité, nous ne pouvons pas parler de règles en comportement humain, mais des tendances, sauf que lorsque nous allons, observer en détails, le profil des assassins le plus connu dans l'histoire de l'humanité, il est alors possible trouver dans un moment de leur existence, un traumatisme, une plais, une blessure, qu'aurait nécessairement conditionné à vis leur comportement


    SOCIETE EVOLUTION ET VIOLENCES

    Déjà la première chose à faire est supprimer la notion d'évolution de notre société.

    Il y a un changement vertigineux des meurs, sauf qu'il n'est pas synonyme d'évolution, loin de là, au contraire nous sommes devant de la régression aux périodes peu ou pas glorieuses de l'histoire de l'humanité. À l'époque des cavernes, où c'est plutôt la force qui prime sur tout autre concept.

    Nous ne pouvons pas nous faire justice par nous propres moyens, hors dans un seul second de folie, un banal quidam devient un meurtrier

    C'est cela le problème, l'individu abandonne les schémas standards inscrits au savoir vivre, pour tenter à un moment donné d'agir au nom d'une absurdité majeur puisque ôter la vie humaine, est un acte de cruauté innommable, un acte sauvage digne de l’homme des cavernes, d'où mon opposition en absolu à la notion d'évolution sociale. Hélas nous devons aller au-delà de la critique presque déjà toute faite.

    Les médias vont induire dans un état de accoutumance, seul les professionnels de la santé sont habitués à traiter la toxicomanie savaient que depuis des siècles la répétition du contact à pour effet entre autres l'accoutumance, l'individu deviens addicte par l'accumulation du temps d'exposition. À force d'entendre un certains discours (violences, guerres, terrorisme) se produit dans la conscience des concepts où l’innommable, l'indécent, la violence au quotidien se banalise devenant par le coup la norme.

    Nous devons ici nous rendre compte des effets plus que pervers de la présentation sans approfondir d'un certain nombre de sujets liés à la violence (terrorisme, assassinat, etc)

    INDIFFERENCE ET INDIVIDUALISME

    Si le rôle des médias est restreint à livrer des informations dans un format dépouillé, voir dépourvu de commentaires de caractère professionnel sur nombre d’événements surtout d'ordre judiciaire ; alors nous allons vers une société où personne met en exergue les causes et conséquences des faits, cette société réussi par là à désensibiliser les individus qui sont en quelques sortes déshumanisés.

    Lorsqu'il y a conditionnement, là nous entrons dans des terrain déjà abondamment traités par des éminences tel que un érudite du nom Ivan Pavlov (Béhaviorisme pour les érudites) Icl y a un fait digne d'être souligné car par la perte graduelle d’empathie, cette qualité première d'un être éminemment sociale où doit primer l'éthique, la morale, la compréhension, la compassion, (touts de synonymes pour ainsi dire), nous sommes devant les faits, c'est donc à la base l'indifférence et l'individualisme, mais induits « volontairement » par la société, dans l'individu, qui lui est judiciarisé alors que « nous » autres la société, allons allégrement nous cacher un air d'observateurs tout à fait impartiales, tandis qu'en réalité nous sommes par notre comportement les auteurs intellectuels, de ce que devienne nécessairement cette société.

    INFLUENCES DE L'ENVIRONNEMENT


    L'environnement des assassins sommes « nous », ils sont juste notre miroir et vise-versa, sauf que personne, moi le premier, est disposé à assumer sa part de responsabilité dans la transformation, cette sorte de tournant dans l'histoire de l'humanité. Il faut toujours souligner que la culture, le comportement sont un tout, et l'individu reste ici le seul sujet à assumer.

    Cela arrange bien de monde, car lorsqu'il arrive un féminicide, nous agissons comment « Poncio Pilato », mais ce n'est pas en faisant l'autruche, que les problèmes vont disparaître ! Encore il y a le phénomène très fort de l'influence idéologique qui nous rends la plus part de fois aveugles devant l'évidence, tout simplement parce la personne en face, soit n'est pas de notre métier, n'est pas de notre classe sociale, n'est pas membre de notre groupe  idéologique, donc par assimilation erronée, tout simplement est en tort.

    Le milieu sociale donc est en quelques sortes un filtre puissant pour nous occulter des réalités, dans des fauteuils feutrés dans des salles climatisés reste trop difficile de concevoir ce qu'est la misère, moins encore de conceptualiser des causes et conséquences de ce qu'est déjà plus que la misère des « autres » mais la misère de notre culture.

    EDUCATION ET CIVISME

    Bien sur que l'éducation a un rôle de premier ordre dans ce qu'est des années plus tard des personnes, mais les programmes d'éducation, sont calibrés pour extirper justement l'art de discerner des futures citoyens. Au principe les ghettos ou élites politiques, auraient dimensionné les programmes d'éducation qui rendraient le lambda un abruti fini, pour pouvoir appliquer alors sans peine l'expression qui dit « en terrain d'aveugles le borgne est roi » ; sauf qu'en se faisant leur zombies de nous jours soit sont facilement recrutés par des activistes pro chaos,  soit deviennent des candidats au suicide, dès la pus jeune âge. Le civisme est un état de la personne, mais reste intimement lié à l'être sociale, l'être qui mutualiserait les situations, sauf que lorsqu'il en reste que la souffrance, la douleur à mutualiser, l'individu perds nécessairement toute confiance d'abord dans la notion de république, puis par la suite perds tout repère, quand fini facilement pour basculer dans des situations judiciaires à problème.


    RESPECT ETHIQUE ET SOCIETE

    Nous ne pouvons solliciter de l'individu un respect qu'il n'a jamais connu, d'autant plus que de nous jours tout genre d'information circule sur le train de vie des élites politiques, que des informations très détaillé circulent sur la corruption de ceux qui seraient sensés donner un exemple au grand publique, je vais donc avreger le sujet qui commence déjà à être relativement  long pour un quidam ou lambda.


    Dernière édition par gramophone le Ven 19 Juil - 21:17, édité 1 fois (Raison : Nestor Elias Ramirez Jimenez; feminicide, gramophone, Joigny, Cartago, BFMTV; FRANCE3; FRANCEINFO; Michel Gouy; alaphilippe)
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty modeste hommage à Boileau et Scheer

    Message par gramophone le Lun 29 Juil - 16:32

    LA CRITIQUE ET LA RAISON

    Il nous arrive d'apercevoir au quotidien que des choses ne fonctionnent pas de la meilleure manière ; je viens de lire ce qu'écrit une personne quant à sont métier, bien sur après plusieurs décennies de pratique. Il s'agit « évidemment » de critiques très sévères au respect de ce qu'est devenu la santé en France, et d'ajouter que dans la plus part des pays au monde c'est pareil ou pire.

    Maintenant voyons, si nous sommes des zombies ou au contraire nous serions d'accord avec cette personne ?

    Déjà en utilisant le terme de zombie, suis-je agressif ? Suis-je sévère ?

    Les humains disais-je dans un commentaire au sujet publié par cette personne, nous sommes de par notre héritage génétique (ADN) des grégaires où la notion de meute occupe une place clé dans nos réactions, le système qui s'impose à nous connaît plus que bien cette caractéristique et en abuse !

    Parmi le nombre de lecteurs ; (j'ose souhaiter que ce message aille des échos) va y avoir des professionnels de la santé ? Professionnels des métiers en relation à la santé ?

    Tout métier de la société reste attaché de grès ou de force à la santé ! C'est évident l'humain sans la santé ne travaille pas ! Et le travail reste un élément fondamentale dans la ré-distribution de la valeur ajouté, garante (la ré-distribution) de l'harmonie sociale(1)

    La meute

    Tout simplement dans tout groupe de travail, nous serions, grégaires, par la force d'abord de cette partie occulte en nous puis par la loi, puisque du moment même en que nous ne sommes plus solidaires, avec la politique générale, nous sommes très mal vus voir écartés, et de l'entreprise et de la société :

    La personne qui tente de briser le silence, sur des mauvaises pratiques est automatiquement vu de mauvais œil par ses confrères, ses camarades, ses amis, par la société toute entière. De manière « obscure » sournoise des faits viennent corroborer cette allégation, une personne travaillant en tant que inspectrice du travail fini par perdre sont emploi, par être jugé par incompétence dans un tribunal, parce qu'elle à relevée des irrégularités dans une entreprise, sauf que le propriétaire a des relations au gouvernement. C'est un exemple parmi des milliers

    https://youtu.be/eiiGYi3IIkw


    https://youtu.be/qocR00xOg5o

    Nous sommes donc des indifférents et individualistes, le tout induit par le système qui connaît plus que très bien les faiblesses, « nos » faiblesses, celles qui nous rendent des malléables d'esprit des corvéables intellectuellement au bon grès de moins de deux pour cent qui sont les banques.

    (1) Le travail est le rempart le plus puissant contre le chaos, puisque par l'emploi le capital est dans l'obligation de partager avec des millions des précaires le fruit d'un travail, du véritable travail (celui de création de richesses, par transformation de matière, puisque la spéculation sous forme d'achat et vente d'un produit sans que celui-là aille subis la moindre transformation, tout en faisant de plus-value est tout simplement de la spéculation)

    DES ZOMBIES

    J'affirme sans l'ombre d'un doute que "nous" sommes des zombies!

    Lorsque l'être supposé humain, agit à l’encontre des principes généraux favorables à la pérennité de l'équilibre homme-planète, il agit en effet contre lui même (je tente de résumer en une phrase lapidaire, pour faire honneur à Boileau) mes propos sans l'intention d'insulter au quidam, au lambda font aussi et surtout écho aux idéaux non moins importants d'Hermann Scheer (politologue et sociologue allemand)


    Fait à Fez au Maroc le 29 juillet 2019
    Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industrial à Cartago et de l'Université Technologie à Péreira en Colombie)


    Dernière édition par gramophone le Lun 29 Juil - 16:53, édité 1 fois (Raison : EMMANUEL MACRON, SYRIE, immigration, santé, fortune, Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ)
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty La révolution

    Message par gramophone le Sam 3 Aoû - 14:42

    Une nouvelle résistance

    Samedi 3 août 2019

    Partant du principe que chaque tête reste un monde; admettons donc la difficulté de chercher à convaincre un maximum de personnes.

    Un sujet de thèse de grade universitaire

    Trouver la clé pour convertir ou faire adhérer un maximum de gens à une idée, chose pour le moins compliqué, en apparence.  Si nous allons faire un tour sur d'autres pays, d'autres cultures, nécessairement nous trouverions des similitudes mais aussi et surtout une hétérogénéité remarcable entre les gens et nous.

    C'est donc la metodologíe qui supportée par la statistique va nous donner des pistes pour rendre d'une simplicité mémorable cette chose qu'au depart nous paressait impossible.

    Prosélytisme politique et religieux

    Quelque soit la culture, le discours supporté par un solide bagage de qui est devant le publique permet de faire adhérer car l'humain est par tradition inscrite dans ses gènes un grégaire.

    Nous savons par expérience que la caste politique s'en sert à outrance de la naïveté des mases pour régner sans partage, nous savons par avance que la caste politique seul promet.

    Bien avant la gestion politique les âmes avaient obligation d'allégeance aux castes religieuses, si nous avons un minimum d'attention nous constatons que ce la caractéristique de gregaire qui nous identifie ou predispone en partie.

    Violence et changements

    Il se trouve que tout au long de l'histoire il y a eut obligatoirement des vuleversement par moments aux doses de violence innuis. Dès lorsque il y a un enjeu sociologique fort il y a sûrement un taux de violence haut, sauf lors des mesures démocratiques favorables au plus grand nombre sans tomber devant le lobby.

    L'exemple plus palpable est celui de la prolifération des groupes pseudoreligieux, la culture subit les effets de l'évolution des sciences et technologies, qui auraient un impact direct sur la masse.

    Les intellectuels par sa position dans l'échelle de Maslow, se sentent en position de force face aux contraintes exercés par la normativité (éthique morale et juridique). Sauf que l'humain sans frontières éthiques perd en absolu sont essence. D'autant plus qu'il va se trouver sous la pression ecrassante de la multiplication des carneaux de communication.

    Les castes politiques et la culture

    Étant au pouvoir il est aisé de manipuler les classes sociales en dessous, ayant à disposition l'ensemble de caneaux (éducation, médias et www) par la voie subliminal tout est mise en place pour prendre telle la patte à modeler, le cerveau des béotiens.

    Nous ne pourrions déjà plus parler de rien sans percuter lourdement contre l'ostracisme des masses, sauf des éventuels affranchis par la voie de la connaissance. La conscience populaire est la resultante donc non pas des analyses individuels mais hélas le fruit d'un travail sournois imposé en faveur d'intérêts quelconques contraires aux intérêts des grandes majorités.

    La révolution

    En premier il faudra s'éloigner de toute source polluante d'information, sans que les résultats soient immédiats au contraire.

    Chercher à progresser approfondissant ses propres connaissances dans le domaine des sciences sociales et plus spécialement le monde des finances, la circulation des capitaux, leur volumen et l'évasion via les paradis fiscaux.

    Tenter autant qu'il soit possible de sortir de la culture du consommateur fou, c'est-à-dire éviter de mener une vie esclave des grandes marques, pour avoir de plus en plus de liberté économique.

    Sans aller jusqu'à des cercles de boicot extrême, le seul fait d'adopter un comportement mature dans la consommation se traduit par privilégier les circuits courts, qui automáticament vont gêner les grandes multinationales et pour ricochet le système parasite des spéculateurs et banquiers.

    Voilà donc des pistes pour une véritable révolution, en attendant vous commentaires..
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Notes sur la paupérisatiton absurde

    Message par gramophone le Jeu 22 Aoû - 15:57

    OEILLERES IDEOLOGIQUES

    Notes sur la paupérisation absurde
    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Depuis10

    Le 22 août 2019 par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ

    Points de vue

    un regard en arrière, dans le rétroviseur de l'histoire, nous laisse entre-voir des faits tangibles, d'autres faits moins visibles ainsi que des faits, donc l'histoire qu'on apprends semble abrégée, voir soigneusement modifié ou embellie.

    Nulle doute que le clivage idéologique, est avant toute autre chose, un très puissant filtre, qui à le rôle exacte des œillères d'un cheval. Car en fonction de notre éducation, plus poussée en fonction de notre position (financière et ou socioprofessionnelle) nous allons avoir une vision plutôt faussé d'avance.

    Ici sans vouloir entrer dans des sujets de clivage politique, idéologique ou religieux, nous devons avant tout faire un effort pour identifier non pas la réalité qui nous est offerte, gratuitement par nos plus proches (du point de vue de l'idéologie au pire des qualités de teneur « beaux-parleurs » et assimilés) ; ce texte n'a pas prétention à exhorter qui que ce soit à changer d'idéologie, ou de parti politique ; dans une sorte de prosélytisme obtus.

    Par contre il est pertinent penser aux choses fondamentales, aux détails précis qui pleuvent en tant que des véritables évidences d'un dysfonctionnement croissant des affaires publiques.

    Une situation cyclique dirons certains, autres dirons mais non « c'est de la rationalisation » pour être précis je ne crois « absolument » pas que si la France avait un PIB en 1950 proche de zéro (année où l'on commence à gérer l'indice) et que de nous jours cet indice par habitant est proche de trente mille euros.

    Je ne crois pas une fois de plus d'après la réalité des chiffres que la protection sociale fonctionnerait beaucoup mieux dans les années soixante avec donc moins de moyens qu'aujourd'hui où le PIB aurait arrivé à des niveau bien plus favorables.

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Evolut10

    La politique et le clivage

    Je ne crois pas non plus que la politique d'état, puisse favoriser les entreprises avec le « fameux » CICE qui donne environs cinquante milliards pas année aux entreprises, dans une illusoire et absurde vision très sectaire, vision exclusive de personnes influencées par une tendance stricto sensu « idéologique » plus que par des observations tangibles des réalités socio-politiques et socio-économiques (car dès la sortie du CICE j'ai fustigé par mes textes de blogs et forums, sur le non sens de cette politique)



    Et si je sort maintenant ses considérations, ce n'est pas par simple caprice, ou par influence idéologique, moins encore parce que je sois défenseur des idéaux, non c'est  simplement parce que j'aime observer avec pragmatisme primaire la réalité des chiffres avant de m'exprimer.

    D'une les grands économistes affirment que la règle numéro un de l'économie reste l'offre et la demande ; donc voilà pour quoi n'est pas « juste » depuis aucun point de vue que l'état favorise seul l'offre. C'est absurde, donc l'excuse de chercher le plein emploi, cette excuse perds dès l'origine toute sa crédibilité, est alors facile dénoncer oui critiquer oui avancer que cette politique est vouée à l'échec. (je le dis à l'époque)

    La consommation étant responsable d'environs cinquante pourcent en tant que composante du PIB, il est normale que la politique économique en tienne compte. (voir image jointe)

    Nous savons qu'existe la TVA et qu'elle arrive à plus de 21%, donc facile deduire le rôle de la consommation parmi les composantes du PIB. Bien que cet indice ne soit pas le meilleure pour parler de la santé économique d'une nation, la balance commerciale étant autre indice aussi pertinent.

    voilà donc une critique parmi bien d'autres aux ouillères imposées par l'état, mais au-delà c'est une observation entre autres de la paupérisation programmée des majorités, non pas en France mais dans le monde.

    Car nous voyons que le PIB de grandes nations s'accroît hors la protection sociale decroît vertigineusement, étant un indicateur fondamentale de la redistribution des fruit du travail vue et corrigée dans certains livres tels que ceux de Thomas Piketty, autant que les travaux très sérieux de John CHRISTENSEN.
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par gramophone le Jeu 22 Aoû - 23:49

    LES GILETS JAUNES
    Beon le 22 août 2019 par nestor elias ramirez jimenez

    Le mouvement spontané

    Réussir à trouver un motif pour mettre d'accord une multitude

    Nos leaders politiques, connaissent plus que bien, le risque, excepte certains énergumènes bien trop impétueux, vaniteux qui croient que leur conception du monde est la meilleure.

    Trouver le motif le plus générale au sein d'une multitude, avouent-le n'est pas chose aisé.

    De toute évidence dans une multitude les intentions, les motivations de tout et chacun seraient aussi diverses et variées comme des personnes il y a.

    Et bien le président actuel des français, et ou ses préposés, eux auraient réussi à mobiliser par leur arrogance et leur autisme le peuple français représenté par le mouvement des “gilets jaunes”

    Il faut le faire “non d'une pipe” je dis alors chapeau Macron!

    En fait il faut être aussi nul que cela pour pousser les classes populaires, les classes moyennes à s'associer, les artisans les ouvriers les employés.

    Le défaut majeur des GJ reste leur force aussi, c'est-à-dire leur spontanéité, qui rends impossible trouver une liste de revendications, plutôt restreinte, c'est-à-dire qui soit plausible de mener à la réalité.

    Sur le terrain donc il y a une multitude, conséquente, masse véhémente, acerbe mais à l'heure de chercher une représentation, cela devienne le chaos. Cette action est rendu impossible !

    Voilà donc un mouvement monumentale, vraiment digne des classes modestes et moins pauvres, mais un mouvement sans aucune revendication visible ou d'au moins pouvant être mise en pratique par une représentation du dit groupe GJ.  D'ailleurs je me demande du coup si des infiltrés ne seraient déjà au sein des groupes et réseaux sociaux pour torpiller toute intention de transformer en mouvement politique cette initiative au départ sans queue ni tête, mais que par la voie du suffrage devrait alors transformer en faits tangibles leur intentions si diversifiés.

    L'avenir du mouvement

    Dans l'idéal, dans l'idyllique ou utopique, (une métaphore) les GJ, auraient arrivé à former une équipe (une sorte de sélection de ballon-pied) la plus parfaite, ils auraient vaincu dans des rencontres amicale les meilleurs au monde à plusieurs reprises, mais le jour de la rencontre officielle devant un plein de publique au stade de France, auraient tout simplement par caprice décidé de ne pas se présenter tout en étant les favorites pour remporter haut la main cette rencontre. « c'est aux urnes, au suffrage que les GJ auraient du présenter des candidats » dans la rue seraient « trop » forts mais hélas là, JAMAIS ils vont pouvoir aboutir à des changements pérennes.

    Il y a fort à parier que de continuer de la sorte, sans doute infiltrés déjà, avec le passage du temps, un si important mouvement, finirait par se tarir, en laissant certes des ralentissement dans les intentions capitalistes du gouvernement, mais juste cela « des ralentissement » car une fois les GJ disparus, une fois plein de braves gens blessés, borgnes voir handicapés de pour vie, ayant décidé de rentrer chez eux ! Le pouvoir reprendra à nouveau ses réformes dans le but de accélérer la rentabilité en faveur de plus riches.


    Dernière édition par gramophone le Ven 23 Aoû - 14:44, édité 1 fois (Raison : Gilets Jaunes, Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ, MACRON, FRANCE, révolte, la rue)
    gramophone
    gramophone

    Masculin
    Nombre de messages : 101
    Age : 58
    Date d'inscription : 22/12/2014

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty SOBRE LA POBREZA DE LAS NACIONES

    Message par gramophone le Mar 27 Aoû - 1:05

    SOBRE LA POBREZA DE LAS NACIONES


    por nestor elias ramirez jimenez
    FEZ MARRUECOS el 26 de agosto del año 2019


    En todo estado nación, en toda aglomeración cualquiera que sea su talla, estamos forzados a admitir que hay  si no dos al menos varios niveles socio-profesionales, intentar hacer visible la presencia de clases sociales, es considerado por quienes manipulan la opinión como un delito o algo similar.

    Por que disimular la presencia de clases socio-profesionales?

    Desde cerca de treinta años que realizo análisis socio-políticos, he notado cada vez que he recibido invitaciones a los medios de comunicación e incluso a foros con representantes al parlamento, que mis opiniones causan desagrado en particular en las altas esferas de la política.

    Esto me conduce ahora a estudiar en detalles ciertos ángulos particulares de la gestión de la cosa publica. En realidad en cada estado nación, nos encontramos con un numero limitado de familias, que de alguna manera monopolizan los principales cargos del estado, donde el de presidente de la república corresponde a una élite.

    Ahora bien, este fenómeno de hegemonía, tiene sus orígenes ya en el principio mismo de la humanidad, cualquiera que sea el modo de control de los imperios, monarquías, provincias, colonias y hoy la mayoría de protectorados, y neo-colonias. La lucha por conservar al seno de una élite los principales puestos de las tres ramas del poder y particularmente la del ejecutivo, donde se encuentra el puesto de presidente de la república, es tal que la educación es un instrumento de control más que una herramienta de progreso.

    Esto nos lleva a demostrar que en la educación primaria, la historia no es enseñada integralmente con los hechos, y solo se permite conocer de manera somera algunos hechos históricos. Al llegar a la secundaría se vuelve a enseñar lo que ya se supo en primaria. Algunos detalles son resaltados, sin embargo cargados con si poco conocimiento tenemos entonces la casi totalidad de ciudadanos. Que así ignoran algunos hechos de importancia clave para mejor observar la evolución de las sociedades sobre la tierra.

    Las razones de la crisis económica de 1929, no se enseñan ni en educación secundaria, mientras sabemos que uno de los pilares de la manera como Adolfo Hitler logro el control de Alemania, fue justamente el estado de la economía alemana después de la esta crisis.

    El trabajo de keynes en el verano de 1944 con la instalación del GATT (acuerdo mundial sobre aranceles y comercio), es un sujeto de un valor fundamental, y no se observa que en los programas de secundaria, esto tenga suficiente énfasis

    El impacto del trabajo de transformación de materias, comparado con el daño de la especulación financiera ni siquiera se puede abordar en la educación secundaria.  Sin embargo sabemos que es consumo de bienes y servicios que genera cincuenta por ciento del PIB de un país. Sin olvidar el papel tan importante que ocupa en la transformación de materias el trabajo.

    El trabajo en la producción de valor agregado, sera siempre la mejor barrera contra la miseria.

    Cuando se crea el valor agregado, a pesar de la evolución siempre se crea empleo, con el cual (el salario) se acelera el motor de la economía de las naciones, puesto que el salario de las clases populares se transforma a ciento por ciento en consumo.

    Donde hay no solo la TVA que da un quinto de cada compra al estado, sino que un mes de salario por año y por trabajador igual es recaudado como impuesto sobre el ingreso

    Si miramos las cifras de ingresos de un estado por lo genera es el impuesto sobre el valor agregado y el impuesto sobre el salario, que conforman si no las principales fuentes de ingreso, al menos unas de las principales.

    ESPECULACIÓN

    Con un ejemplo no exagerado de una hora de trabajo en bolsa de valores, veremos como funciona la especulación de los mercados mundiales, un trader o negociante en bolsa de valores, al prender su computador, decide comprar por cien mil euros de un producto ; en unos minutos se da cuenta que el mercado le deja ganar tres por ciento y decide vender, esto le deja ciento tres mil euros, luego compra otro producto y al cabo de un momento ve que el precio de ese producto a evolucionado de dos punto cinco por ciento e igual vende, ya en ese tiempo ha ganado 5575 euros, y claro que su empleo es especular por lo cual conoce otro producto y sabe que antes de media hora subirá en el mercado mundial asi que lo compra, en efecto el producto al cabo de un rato a aumentado de 3,20% así que el capital llega a 108953 euros, los cuales invierte en otro producto rápidamente igual por experiencia sabe que podrá vender en efecto muy rápido se da cuenta que el precio esta subiendo a 2,56% al vender recupera de paso 2789 euros, el total lo invierte de inmediato con un pequeño contratiempo pues llego a 2% pero haciendo la transacción rápidamente al ver que quería bajar lo logra a 1,79% lo que le permite sacar un pequeño beneficio de 2000 euros, ya casi ha pasado la hora así que toma un producto del cual sabe que no hay riesgo que baje, y en efecto antes de llegar a una hora vende cuando el producto en cuestión aumenta de 2,35% logrando un beneficio de 2672 euros

    En todo el beneficio de una hora de trabajo es de 16415 euros

    Si la suma inicial hubiera sido de diez millones de euros, cosa muy corriente, el beneficio total alcanzaría el valor de 1 641 676 euros.

    Se debe subrayar aquí que el producto objeto de la especulación en estos casos no recibe la más mínima transformación de otra parte la fiscal sobre este tipo de comercio es casi insignificante. En algunos países o paraísos fiscales, estas operaciones son automáticas, es decir que hay computadores efectuando cientos de miles de operaciones, de este tipo. Mientras que toda forma de trabajo de transformación de materias, soporta tazas y aranceles que pueden corresponde 100% como es el caso por los vehículos que pasan de Europa para Colombia.

    ALGUNOS PRODUCTOS DEL MERCADO MUNDIAL

    Consideremos algunos productos de manera arbitraria entre el conjunto de productos del mercado mundial: maíz, trigo, soja, algodón, carne de res, carne de cerdo, leche y petroleo

    El mundo presenta un mercado de 850 millones anuales de toneladas de maíz con un precio que varia en función de variables como el clima y el mercado (oferta y demanda) (1) a la fecha de redacción de este texto de 164,3 US$ la tonelada con un valor próximo a los 136612 millones de US$; de la misma manera tenemos una producción anual de 260 millones de toneladas de soja a precio próximo del maíz equivalente a 42640 millones de US$, nos podríamos extrañar pero entre la carne de res y  de cerdo tenemos un consumo mucho más alto que por el petroleo en valor constante, sin embargo el mercado de petroleo presenta más tensión, (su precio se altera con mayor facilidad debido a que los EEUU imponen al mundo factores geo-políticos (guerras) y una producción en aumento debido a la explotación del gas de chiste.



    El solo mercado forex, mercado de divisas, representa en un solo día en Londres el equivalente de un año de PIB de Francia, (el PIB de Francia es de aproximadamente 2350 millones de euro por año.

    La magnitud de valores, representado en cifras, alcanzaría valores tales que no se pueden comparar, asimilar por una persona que solo gana 600 a millón docientos en Colombia,  En Francia sería la especulación algo que aumenta el precio de los productos del orden de 11% equivalente a más de 44 millones de salarios promedio (salario promedio francés de 29304 euros por año) en Francia. Equivalente a 5558 aviones Airbus A330 o el equivalente a 6580 aviones Boeing 787, (un avión A330 cuesta 233,8 millones de euros mientras el Boeing cuesta 197,5 millones de dolares)


    EL DESEMPLEO

    Ahora bien, algunos países antes conocidos como potencias económicas, hoy presentan tazas de desempleo próximas de diez por ciento (10%) los países como Inglaterra, España, Italia, Alemania, Francia, hoy presentan cifras de desempleo, acomodadas, principalmente por presentar una imagen que esta lejos de la realidad. Los EEUU con la crisis del año 2008 imprimieron millares de millones por año, y sabemos que Nixon en 1973 de manera unilateral abandono el respaldo oro de la moneda.

    Por consiguiente los EEUU pueden imprimir la cantidad que deseen de moneda, puesto que los bonos del tesoro, la deuda externa la compran países como China, India, Emiratos Arabes. Lo que en realidad permite disfrazar el déficit puesto que el mundo de las finanzas modifica las cuentas para que el dólar continúe a ser una moneda fuerte. En realidad por esto los EEUU son un país solo en apariencia muy fuerte.

    La realidad es que la salud por ejemplo exige 500 US$ por mes en EEUU, es decir que solo familias de ingresos altos pueden permitirse disfrutar de la salud. La salud publica no existe, se trata de contratos entre empresas privadas donde las agencias aseguradoras, logran beneficios colosales. En general esto es una experiencia ya practicada en la época de las colonias, donde los piratas en su mayoría ingleses, tenían acuerdos con Inglaterra, lo que impulsó ya a la época las compañías de seguros, hoy es una forma de imperialismo económico que se impone.

    Keynes logro el atraco más millonarios de la historia, puesto que impuso con el GATT la abolición de los aranceles, desde luego un país pobre debería vender productos con muy bajo valor agregado (países agrícolas) mientras la Inglaterra, y los grandes países del hemisferio norte tenían el comercio mundial a sus pies, las maquinas, vehículos, a gran valor agregado, se sigue importando en África y América Latina. Mientras  mundialización permite hoy producir en China y en general en aquella región donde la reglamentación en todo caso al principio permitió muchas libertades, cosas prohibidas en países como EEUU o la unión europea, de otra parte la legislación sobre el empleo y la protección social, casi inexistente en los países de la región del JAPON, Taiwan y China.

    Este proceso de des-industrialización de los países del hemisferio norte, comienza cuando las multinacionales, primero comienzan un proceso lento pero irreversible donde la gestión exija al entrar en bolsa de valores, niveles de rentabilidad que la especulación financiera otorga. Es decir que el papel del trabajo como elemento clave en la distribución de riquezas va desapareciendo.

    Al desaparecer el empleo en países de alto nivel de protección social, como lo sabemos desaparece igual un volumen monumental de ingresos del presupuesto. (cincuenta por ciento de los ingresos de un país procede del consumo), al disminuir el presupuesto de las naciones, es necesario ajustar los gastos, y desde luego esto es lo que lleva a la destrucción del progreso social de países como Francia donde los disturbios públicos durante meses. Desde luego que antes de Francia, al norte de África hemos incluso visto caer un régimen de Zine El-Abidine Ben Ali.

    POLITICA ECONOMICA

    No cabe duda que las élites, manejan muy mal la gestión de la cosa publica.

    Conducir una nación no es manejar la economía de una casa, de un taller, sin embargo la gestión se puede asemejar, y se observa que es la ambición que termina por llevar a la perdida quienes se creen mucho más inteligentes.

    Sin embargo hoy la caída de un gobernante exige dos causas simultaneas, y es el apoyo exterior es uno de los más determinantes, eso ocurrió en 1973 en Chile, la caída de Ben Ali obedece indefectiblemente a influencias externas puesto que la sola voluntad del pueblo jamas hubiera sido suficiente. En realidad gracias a las redes sociales, y hechos que se demostraran dentro de cincuenta años el amo de un país termina huyendo tarde en la noche a bordo de su avión privado, Por Francia, el solo hecho de abandonar la huelga general indefinida, es la razón por la cual el movimiento de los chalecos amarillos, terminara tal vez como lo que ocurrió a los CANUTS, o en las minas de CARMEAUX.

    Lo que se puede subrayar sin embargo es la in-eficiencia absoluta de quienes gobiernan. Puesto que una movilización global de un país solo se puede lograr cuando ciertas condiciones son reunidas. La motivación de las personas es algo individual, por un país de la talla de Francia, con casi ochenta millones de habitantes, pues el señor presidente Macron y su equipo logro producir las condiciones de nacimiento de la protesta común de una mayoría de franceses, se supone que un gobierno esta compuesto de por gente inteligente que mide cuidadosamente equidad y justicia.

    Solo que si nació la protesta de los chalecos amarillos, esto es exclusivamente debido a que el presidente genero las condiciones especificas para la protesta.

    LAS CLASES SOCIALES


    Hoy escuchando al presidente de Colombia, noté su interés en el bienestar social del pueblo venezolana. Curiosamente en el territorio colombiano se eliminan los lideres sociales, en un proceso que existe impune desde el nueve de abril de 1948, este señor por tanto presidente de Colombiano al parecer intenta hablar de justicia social, solo que es la persona la menos indicada, puesto que el parlamento colombiano, esta compuesto por muchas personas que de alguna manera están involucradas en corrupción, sin que esto sea generalizado, si algunos sobre viven es por que la legislación no logra llevarlos a juicio antes que el tiempo para juzgarles sea legal. Y sin contar con los parlamentarios que hasta hoy siguen en puesto a pesar de sus relaciones comprobadas con paramilitares y narcotraficantes. El actual presidente trata de negar la existencia de clases sociales, o al menos considera fuera de objeto abordar ese tema. En un país donde casi cinco de cada diez ciudadanos debe dedicarse al comercio informal para no morir de hambre. De todas maneras la población no esta apta para la evolución desde fiscal, dado que la mitad de los ingresos del ministerio de finanzas se esfuman, de la manera más aberrante. Por los procuradores es casi imposible actuar debido a un régimen de impunidad generalizada donde las relaciones entre gobierno, narcotraficantes y paramilitares es tan estrecha que la justicia termina abandonando los cargos.

    La clases sociales aquí, si bien existen no se puede decir que los más pobres sean informados del nivel de delincuencia, corrupción y su propagación en las más altas esferas del poder. Las clases populares, para la élite, son como esa masa de ignorantes a quien solo se acude en la fecha exacta de las elecciones, para que sea oficial esa parte del civismo donde el ciudadano se supone que elige libremente. Solo que la verdad es que el ciudadano es libre de elegir pero igual tiene el derecho soberano a ser elegido, esta parte no se encuentra clara en la cabeza de los miembros de clases medias y clases pobres.

    POR QUE HAY CADA VEZ MAS MISERIA?


    Este sujeto como las clases sociales no puede ser tratado por la prensa, ni por ningún medio de comunicación, la miseria es cosa y obra del espíritu santo, para no extendernos demasiado invito al lector curioso a efectuar la lectura de “El capital en el siglo XX” de Thomas Piketty y también a hacer un análisis de la evolución de la riqueza en un periodo de cinco a diez años, y para ayudar dejemos a disposición de todos el acceso a la pagina OXFAM, que hace unos diez años constata que 288 personas poseían más de la mitad de la riqueza de la tierra y hoy?

    https://www.oxfam.org/es/sala-de-prensa/notas-de-prensa/2018-01-22/el-1-mas-rico-de-la-poblacion-mundial-acaparo-el-82-de-la

    ESPECULACIÓN


    Con un ejemplo no exagerado de una hora de trabajo en bolsa de valores, veremos como funciona la especulación de los mercados mundiales, un trader o negociante en bolsa de valores, al prender su computador, decide comprar por cien mil euros de un producto ; en unos minutos se da cuenta que el mercado le deja ganar tres por ciento y decide vender, esto le deja ciento tres mil euros, luego compra otro producto y al cabo de un momento ve que el precio de ese producto a evolucionado de dos punto cinco por ciento e igual vende, ya en ese tiempo ha ganado 5575 euros, y claro que su empleo es especular por lo cual conoce otro producto y sabe que antes de media hora subirá en el mercado mundial asi que lo compra, en efecto el producto al cabo de un rato a aumentado de 3,20% así que el capital llega a 108953 euros, los cuales invierte en otro producto rápidamente igual por experiencia sabe que podrá vender en efecto muy rápido se da cuenta que el precio esta subiendo a 2,56% al vender recupera de paso 2789 euros, el total lo invierte de inmediato con un pequeño contratiempo pues llego a 2% pero haciendo la transacción rápidamente al ver que quería bajar lo logra a 1,79% lo que le permite sacar un pequeño beneficio de 2000 euros, ya casi ha pasado la hora así que toma un producto del cual sabe que no hay riesgo que baje, y en efecto antes de llegar a una hora vende cuando el producto en cuestión aumenta de 2,35% logrando un beneficio de 2672 euros

    En todo el beneficio de una hora de trabajo es de 16415 euros

    Si la suma inicial hubiera sido de diez millones de euros, cosa muy corriente, el beneficio total alcanzaría el valor de 1 641 676 euros.

    Se debe subrayar aquí que el producto objeto de la especulación en estos casos no recibe la más mínima transformación de otra parte la fiscal sobre este tipo de comercio es casi insignificante. En algunos países o paraísos fiscales, estas operaciones son automáticas, es decir que hay computadores efectuando cientos de miles de operaciones, de este tipo. Mientras que toda forma de trabajo de transformación de materias, soporta tazas y aranceles que pueden corresponde 100% como es el caso por los vehículos que pasan de Europa para Colombia.

    ALGUNOS PRODUCTOS DEL MERCADO MUNDIAL


    Consideremos algunos productos de manera arbitraria entre el conjunto de productos del mercado mundial: maíz, trigo, soja, algodón, carne de res, carne de cerdo, leche y petroleo

    El mundo presenta un mercado de 850 millones anuales de toneladas de maíz con un precio que varia en función de variables como el clima y el mercado (oferta y demanda) (1) a la fecha de redacción de este texto de 164,3 US$ la tonelada con un valor próximo a los 136612 millones de US$; de la misma manera tenemos una producción anual de 260 millones de toneladas de soja a precio próximo del maíz equivalente a 42640 millones de US$, nos podríamos extrañar pero entre la carne de res y  de cerdo tenemos un consumo mucho más algo que por el petroleo, sin embargo el mercado de petroleo presenta más tensión, (su precio se altera con mayor facilidad debido a que los EEUU imponen al mundo factores geo-políticos (guerras) y una producción en aumento debido a la explotación del gas de chiste.



    El solo mercado forex, mercado de divisas, representa en un solo día en Londres el equivalente de un año de PIB de Francia, (el PIB de Francia es de aproximadamente 2350 millones de euro por año.

    La magnitud de valores, representado en cifras, alcanzaría valores tales que no se pueden comparar, asimilar por una persona que solo gana 600 a millón docientos en Colombia,  En Francia sería la especulación algo que aumenta el precio de los productos del orden de 11% equivalente a más de 44 millones de salarios promedio (salario promedio francés de 29304 euros por año) en Francia. Equivalente a 5558 aviones Airbus A330 o el equivalente a 6580 aviones Boeing 787, (un avión A330 cuesta 233,8 millones de euros mientras el Boeing cuesta 197,5 millones de dolares)

    Como se puede observar no solo en lo escrito aquí arriba sino en toda forma de comercio específico donde se especule de esta misma manera. Es decir donde el “solo” y único objetivo de la transacción es el de vender en cuanto sea posible, haciendo un beneficio. Donde en general se compra y se vende tomando riesgos, que en algunas veces, entran a conformar parte de otro comercio el de los seguros, el de el porcentaje por transacción, entre otros, son costos que van a darle más valor al producto, fundamentalmente sin darle en absoluto ningún cambio otro que aumento del precio.

    Lo critico de este tipo de enriquecimiento es que esta forma llamada especulación, aporta menos de fondos al tesoro publico de las naciones que la solo forma de redistribuir conocida de riquezas que es aquella donde se compra materias, se transforman y se crean realmente, DE MANERA TANGIBLE la riqueza. Puesto que toda forma de transformación de materias CREA EL VALOR AGREGADO que al necesitar horas de trabajo, estas al ser remuneradas, ofrecen a las naciones el impuesto sobre el valor agregado, como todos lo sabemos, los salarios de la clase popular se transforman a ciento por ciento 100% en consumo. Como sabemos que al rededor de 50% de los ingresos del tesoro publico están compuestos de la TVA (taza sobre el valor agregado) mientras que los ingresos de los estados por motivo de impuesto sobre la especulación no llegan a veinte y cinco por ciento 25% de los dineros recaudados por el tesoro de las naciones.

    Esto es una evidencia si observamos el volumen en dolares del resultado anual de las empresas. Los grupos tales que los bancos más importantes del mundo (tres de ellos en China) arrojan resultados donde el volumen del resultado anual de la industria automotora (todas las empresas del mundo incluidas) no llega ni al 40% cuarenta por ciento del resultado de los bancos y otras empresas especializadas en la especulación con la producción. Sobre este tema es posible recuperar cifras incluso el algunos foros y otras conferencias los he abordado. Desde luego al tratar de visitar las paginas web (Internet) mi dirección IP es rastreada, por todo computador con OS (VENTANAS EN INGLES) se produce un fenómeno muy conocido donde se pierde el control del aparato (se congela la pantalla por que hay software dedicado a interferir a molestar al usuario. Por lo regular usando LINUX me es menos difícil el acceso a paginas Internet donde este tipo de información esta disponible.

    La verdad es que al común de los mortales se le bloquea el acceso a informaciones que corroboran el desorden mundial en materia de comercio. Por lo cual trato de dejar mis intervenciones conectándome solo segundos para evitar el desagravio de la pantalla congelada cuando debo usar (ventanas en ingles, escribo así por que es una marca registrada)

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Captal10

    (1) personas como George Soros, uno de los más ricos mercantes del mundo, realiza practicas agresivas, puesto que dispone de un capital multimillonario, la prensa especializada estima su fortuna por el año 2014 a 24,2 billones de dolares, este señor he realizado, compras planetarias, con el solo animo de modificar el precio de materias. simplemente al comprar la mayoría de un producto a nivel mundial, esto afecta  las reservas mundiales, por el fenómeno de escaseo, (si el guarda unas horas o unos días el producto) modifica la ley en apariencia transparente de la oferta y la demanda, así varias veces lo ha hecho ya, llegando alterar los mercados de dos a tres puntos. (1) El presidente de GOLMAND SACH, es uno de los hombres más ricos del mundo, y su trabajo solo consiste en ser líder de la la especulación financiera en el mundo. Esta empresa financiera, se encargó de disfrazar los resultados monetarios de GRECIA, para que fueran validos para ingresar a la CEE (comunidad económica europea) a condición de que este país hoy miembro de el grupo CEE, pagara varios millares por año, al tiempo que esto generó dificultades financieras de una parte para la CEE que hoy asume millones de euros de ayuda a GRECIA, de otra parte el empobrecimiento absurdo y humillante de un país. Puesto que hoy en GRECIA, leyes como el derecho a la jubilación, han cambiado demasiado des luego en detrimento de las clases populares, igual el país ha aumentado los impuestos, para poder pagar los millones de dolares por año de un contrato absurdo, donde GOLMAND SACH simplemente realizó una falsificación de las cuentas de la nación sin que ningún tribunal del mundo pueda hacer algo.


    http://actualite.forumpro.fr/t60p15-economie-politique-et-subvention#713

    Contenu sponsorisé

    ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE - Page 38 Empty Re: ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Nov - 11:18