LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» AVORTEMENT AUX USA, NOUS NE VOULONS PAS PERDRE DE DROITS, NOUS VOULONS EN GAGNER !
par bye Mar 28 Juin - 12:51

» Michel Piron en garde à vue. Derrière Jacquie et Michel : un système organisé de proxénétisme et de viols.
par bye Jeu 16 Juin - 15:33

» EuroSatory : Visioconférence et Rassemblements contre le commerce des armes
par bye Lun 6 Juin - 17:32

» Entretien avec Yamina Saheb (GIEC) : “Il y a eu quelques réticences pour mettre le terme de sobriété dans le dernier rapport”.
par bye Mer 1 Juin - 8:37

» Retour sur l’accueil des déplacés d’Ukraine dans les Hautes-Alpes
par bye Mar 31 Mai - 16:17

» L’industrie pornocriminelle cible les enfants et la justice abdique !
par bye Mer 25 Mai - 16:23

» Le Royaume-Uni renforce son arsenal juridique contre les personnes en besoin de protection
par bye Jeu 19 Mai - 10:42

» Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
par bye Jeu 19 Mai - 10:36

» Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton
par bye Mer 11 Mai - 11:53

» Le "Tous capables" l'Education Nouvelle Le Groupe Français d'Education Nouvelle
par bye Ven 6 Mai - 12:42

» Menaces sur le droit à l’avortement aux Etats-Unis : le collectif Avortement Europe dénonce une énième tentative de restreindre le droit des femmes à disposer de leur corps !
par bye Ven 6 Mai - 12:30

» Biélorussie : la plus grande attaque anti-syndicale du siècle en Europe
par bye Ven 29 Avr - 12:15

» Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens
par bye Ven 22 Avr - 6:21

» SUD éducation gagne l’indemnité REP/REP+ pour les AED !
par bye Jeu 21 Avr - 17:21

» Guerre en Ukraine : que contient la directive sur la protection temporaire de 2001 ?
par bye Dim 17 Avr - 9:50

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 15 Avr - 8:59

» Mutations-sanctions à l'école Pasteur (93) : dans « l'intérêt du service public », nous devons faire front !
par bye Jeu 14 Avr - 8:42

» 6e rapport du GIEC : quelles solutions face au changement climatique ?
par bye Ven 8 Avr - 12:34

» Cabinets de conseil : quand le Sénat fustige le gouvernement
par bye Mer 6 Avr - 16:36

» Les fresques carabines : une institutionnalisation des violences sexistes à l’hôpital
par bye Dim 13 Mar - 12:35

» L’Ukraine au coeur… de la classe, l’école au coeur du monde
par bye Ven 4 Mar - 17:34

» 8 Mars 2022 : Grève féministe Déferlante pour l'égalité !
par bye Mar 1 Mar - 11:08

» Une guerre “culturelle”
par bye Jeu 24 Fév - 19:27

» Nouveau camp fermé de Samos : « Barbelés, clôtures, couvre-feu […] le camp ressemble à une prison. »
par bye Jeu 17 Fév - 18:07

» Exterminez toutes ces brutes
par bye Ven 4 Fév - 10:22

» Entretien avec Laurence Scialom : « Ne pas mettre la lutte contre la dégradation de notre biosphère au cœur de la gouvernance européenne serait une erreur historique »
par bye Mer 26 Jan - 15:55

» Osez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiquesOsez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiques
par bye Lun 24 Jan - 11:46

» La mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland PfefferkornLa mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland Pfefferkorn
par bye Sam 22 Jan - 10:48

» Répression pour un poème au Lycée Marcelin Berthelot de Pantin.
par bye Mer 12 Jan - 20:42

» CP/ Présidence française de l'Union européenne : Une alternative pour une politique d'asile européenne réellement solidaire est possible
par bye Ven 24 Déc - 9:47

» Les fresques carabines reconnues contraires à la dignité des femmes !
par bye Mar 21 Déc - 17:56

» Frontière biélorusse : quel impact des propositions de la Commission visant à déroger au droit d’asile européen ?
par bye Ven 17 Déc - 8:59

» contre le système pornocriminel
par bye Mer 15 Déc - 18:39

» S’émanciper dès la maternelle par le travail et la coopération
par bye Mer 15 Déc - 11:40

» La coopérative pédagogique : Paroles de filles
par bye Ven 3 Déc - 10:32

» La maltraitance des migrants n’est pas une fatalité »
par bye Mar 30 Nov - 18:47

» Lutter contre la violence… pour de vrai
par bye Jeu 25 Nov - 13:13

» République blindée, Projet Local d’Évaluation, chefs dans les écoles… Fin de règne rue de Grenelle
par bye Mer 17 Nov - 13:02

» Campagne d’Eric Zemmour : un masculiniste revendiqué prétendant à l’Elysée ?
par bye Jeu 11 Nov - 12:07

» Affaire Jacquie et Michel : 4 “acteurs” mis en examen pour viol, la fin de l’impunité !
par bye Mar 2 Nov - 18:34

» Réinstallation des réfugiés afghans dans l’UE : des promesses, pas d’engagements chiffrés
par bye Sam 23 Oct - 8:14

» La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique
par gramophone Mer 20 Oct - 19:33

» À Montpellier, descente de police contre des sans-papiers venus au contre sommet France-Afrique
par bye Mar 19 Oct - 19:07

» Climat : nous l’avons fait, l’Etat n’a plus le choix !
par bye Ven 15 Oct - 12:36

» L’école des sans-école… des jeunes migrants refusés d’école
par bye Mer 13 Oct - 11:27

» La France envoie ses déchets nucléaires en Sibérie !
par bye Mar 12 Oct - 18:05

» Total Energies et Le Louvre : alliés contre le climat
par bye Mer 6 Oct - 16:55

» L’école est à la fois un lieu de formation et d’expression des bandes
par bye Mer 6 Oct - 9:19

» Analyse/déclaration sur la vente de sous-marins américains à l’Australie
par bye Sam 2 Oct - 9:32

» À celles et ceux qui ne sont pas rentré·es,
par bye Mer 29 Sep - 11:55

» « Nous n’avons pas besoin et nous ne voulons pas d’un petit chef ! »…
par bye Mar 21 Sep - 17:18

» Noël : fêtes familiales ou marché de dupe ?
par gramophone Mar 21 Sep - 15:57

» Les troubles de l’érection
par gramophone Mar 21 Sep - 14:36

» Le 28 septembre, c'est la journée internationale de droit à l'avortement !
par bye Lun 20 Sep - 19:35

» Biélorussie : les migrants victimes de l’instrumentalisation de la question migratoire
par bye Mer 15 Sep - 19:46

» Accueil des Afghans évacués de Kaboul
par bye Ven 10 Sep - 16:48

» Marseille : un discours de chef(s) !
par bye Mer 8 Sep - 11:53

» HECTAR grand projet inutile, priorité au service public !
par bye Mer 1 Sep - 19:09

» Rapport du GIEC : Jean Jouzel appelle à une réaction
par bye Mer 11 Aoû - 5:07

» J’évite de prendre l’avion
par bye Lun 12 Juil - 20:45

» Condamné à agir d’ici 9 mois, l'Etat ne réagit pas...
par bye Ven 2 Juil - 9:05

» ENFIN L'ÉGALITÉ, la PMA pour toutes adoptée !
par bye Mer 30 Juin - 12:12

» Projet de loi sur l’enfance : le choix du contrôle plutôt que de la protection pour les mineurs isolés étrangers
par bye Sam 19 Juin - 12:16

» Appel pour les libertés, contre les idées d’extrême-droite : mobilisons-nous le 12 juin !
par bye Mar 8 Juin - 11:52

» Soutien à l’enseignante empêchée de faire cours en raison de son masque
par bye Mer 2 Juin - 18:35

» La junte du Myanmar suspend plus de 1 600 enseignant·es
par bye Mar 25 Mai - 12:24

» Manifeste pour la suspension des brevets liés au Covid 19
par bye Dim 23 Mai - 16:49

» Les dépenses militaires face aux besoins humains. Les centaines de milliards de la honte
par bye Mer 19 Mai - 18:00

» Évaluer n’est pas noter
par bye Lun 17 Mai - 11:22

» Le bilan chiffré du règlement Dublin ne plaide pas pour son maintien
par bye Mer 5 Mai - 12:37

» La compensation carbone, inefficace pour réduire les émissions du secteur aérien
par bye Mar 20 Avr - 8:39

» GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"
par bye Ven 16 Avr - 12:34

» Covid-19 : quel impact sur les procédures d’éloignement des migrants ?
par bye Ven 2 Avr - 12:45

» Médecins : stagnation des effectifs mais baisse de la densité médicale
par bye Ven 2 Avr - 12:36

» Encore une attaque des fascistes contre une librairie libertaire
par bye Lun 22 Mar - 12:40

» A partie du 17 mars, la France est à découvert climatique
par bye Mer 17 Mar - 11:49

» Non, on ne peut pas être « féministe » et agresser des survivantes de la prostitution et des féministes le 8 mars.
par bye Jeu 11 Mar - 9:39

» Les députés les Républicains font entrave au droit à l’avortement pour toutes !
par bye Jeu 18 Fév - 12:16

» Méditerrannée : reprise des sauvetages en mer pour l'Ocean Viking
par bye Jeu 4 Fév - 19:44

» Nouveau numéro du journal Casse-rôles
par bye Lun 1 Fév - 12:53

» #METOOInceste : La loi à l’agenda de l’Assemblée Nationale !
par bye Ven 22 Jan - 13:39

» Projet Hercule : EDF serait éclaté en trois entités
par bye Sam 16 Jan - 9:00

» Les enjeux de l'intégration des bénéficiaires d'une protection internationale dans l'Union européenne
par bye Lun 11 Jan - 20:50

» La méthode Montessori en question
par bye Mer 23 Déc - 13:24

» L’environnement ? une préoccupation peu partagée par les adultes
par bye Mer 16 Déc - 12:08

» Terrorisme
par bye Lun 14 Déc - 18:45

» Éducation : il faut donner priorité aux vaincus
par bye Mar 8 Déc - 11:59

» JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE
par bye Ven 4 Déc - 17:14

» 25novembre : la lutte pour l'élimination des violences masculines continue !
par bye Mer 25 Nov - 15:07

» Les mobilisations étudiantes sous la menace de lourdes peines de prison
par bye Mar 24 Nov - 10:23

» Décision historique pour la justice climatique !
par bye Jeu 19 Nov - 20:00

» Et maintenant nous sommes là...
par bye Mer 18 Nov - 13:13

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Sam 7 Nov - 9:55

» La puissance de la solidarité syndicale internationale
par bye Ven 6 Nov - 11:53

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR

Le Deal du moment : -41%
🚿 Lot de 12 gels douche DOP « Douceurs ...
Voir le deal
15.99 €

3 participants

    L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ?

    avatar
    admin
    Administratrice


    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ? Empty L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ?

    Message par admin Sam 9 Fév - 18:22

    Le président Nicolas Sarkozy a dévoilé vendredi son très attendu "plan banlieue". Son ambition, a-t-il expliqué devant un parterre d'un millier de personnes réunies sous les ors de la République, est de "réinventer la ville", évoquant un "enjeu de civilisation". "Il y a des quartiers dans notre pays où l'on a moins de droits et moins de chances que d'autres", a relevé le chef de l'Etat. "Nous avons tous appris au moins une chose au cours de ces 20 dernières années, c'est qu'il ne suffisait pas de créer un ministère de la Ville, ni de débloquer des crédits, ni de repeindre les immeubles, pour que dans certains quartiers, de plus en plus d'habitants ne se sentent pas laissés pour compte abandonnés de tous, mis à l'écart de la République de ses solidarités et de ses lois", a ajouté Nicolas Sarkozy, en présence de plusieurs ministres, dont celles en charge du dossier Christine Boutin et Fadela Amara.

    A cette occasion, il a réitéré "tout son soutien" à la secrétaire d'Etat à la Ville. "Je voulais dire combien l'entrée dans le gouvernement de Rachida Dati, de Fadela, de Rama, constitue un fait historique sur lequel il sera impossible de revenir pour ceux qui me succéderont", a-t-il lancé. LCI.fr vous propose un résumé point par point des principales mesures annoncées par le Chef de l'Etat pour sortir les banlieues de leur isolement.

    Création de 30 sites d'excellence
    Création dans les quartiers prioritaires de "30 sites d'excellence", dont au moins six lycées professionnels, où l'enseignement devra "rivaliser avec les meilleurs établissements" scolaires. Ces établissements seront jumelés avec des établissements d'enseignement supérieur ou des entreprises et recruteront dans des "classes d'élite" les meilleurs élèves de chaque niveau. Ils seront dotés d'un encadrement renforcé par une "équipe de soutien" et d'une "banque de stages".

    4000 places dans des "internats de réussite éducative"
    Ces internats seront à proximité des quartiers sensibles. Ils seront destinés aux enfants issus de milieux défavorisés. "Dès le plus jeune âge, les enfants des milieux défavorisés qui montrent des bonnes aptitudes scolaires, qui ne peuvent pas étudier chez eux dans de bonnes conditions se verront proposer un hébergement dans des internats", a-t-il déclaré. Il a précisé qu'il ne s'agirait pas des "austères internats de jadis" mais "d'internats d'excellence modernes où les enfants seront totalement pris en charge pendant la semaine".

    Généralisation des "écoles de deuxième chance"
    Ils offriront une "insertion durable dans l'emploi" à entre 15.000 et 20.000 jeunes sans qualification des quartiers les plus difficiles à l'horizon 2012. "La deuxième chance va devenir un droit pour tous", a insisté le président. Il a demandé au ministre de l'Education Xavier Darcos de recenser "la totalité des jeunes qui ne sont inscrits dans aucun établissement l'année suivante". "Il faudrait les identifier, faire un fichier", "pour la bonne cause", a-t-il insisté, puisqu'il s'agit de "les prendre par la main". Les ressources de ces écoles seront accrues par une extension de la possibilité faite aux entreprises de les financer par la taxe d'apprentissage.

    Expérimentation d'un contrat d'autonomie pour les jeunes chômeurs
    Ce contrat offrira un soutien renforcé et personnalisé aux jeunes de moins de 26 ans vivant en zone urbaine sensible (ZUS). Il sera proposé à 45.000 jeunes pendant trois ans dans une soixantaine de départements particulièrement touchés par le chômage. Les jeunes signeront ce contrat avec des entrperises ou des organismes spécialisés sélectionnés sur appel d'offre lancé par l'Etat. Rémunérés en fonction des résultats obtenus, ces jeunes bénéficieront d'un "accompagnement individualisé" pendant un an. A l'issue d'une période de soutien intensif de six mois, ils se verront octroyer "un emploi durable, un contrat d'apprentissage ou une formation vraiment qualifiante".

    30 entreprises se sont engagées à recruter plus de 7.000 jeunes des quartiers en 2008, répondant ainsi au Plan Banlieues, a affirmé vendredi la ministre de l'Economie et de l'Emploi Christine Lagarde.

    Expérimenter le "busing" à l'école primaire
    "La carte scolaire est un échec" a constaté le chef de l'Etat. Le "busing" vise favoriser la mixité sociale dans les écoles en permettant, grâce à un système de transport, aux élèves de quartiers en difficulté de fréquenter d'autres établissements scolaires de leur ville. Ce système sera expérimenté pendant trois ans avec des élèves de CM1 et CM2.

    4000 policiers supllémentaires dans les quartiers
    Deux ans après les violences urbaines de fin 2005, Nicolas Sarkozy a annoncé le déploiement de 4.000 policiers supplémentaires en trois ans dans les quartiers difficiles. "Le premier devoir de l'Etat c'est d'assurer la sécurité", a-t-il déclaré. "J'assume tout ce que j'ai dit et fait par le passé sur le sujet", a-t-il ajouté en faisant notamment allusion à des propos ( kärcher, racaille) tenus lorsqu'il était ministre de l'Intérieur et qui lui ont été beaucoup reprochés. "Nous allons mettre fin à la loi des bandes, à la loi du silence, à la loi des trafics", a-il déclaré. Selon un document de l'Elysée, 200 "unités territoriales des quartiers" se consacreront au maintien de l'ordre et "protègeront les habitants des quartiers à tout moment". Elles assureront une "présence visible et dissuasive sur des points fixes". Des "compagnies de sécurisation spécialisées" comptant plus d'une centaine d'hommes chacune seront également créées pour lutter contre les violences urbaines. "La première compagnie verra le jour dès le premier semestre 2008 en Seine-Saint-Denis".

    500 millions d'euros pour les transports
    Cette somme sera prélevée sur les financements du Grenelle de l'environnement, pour développer les transports en commun dans les quartiers sensibles. "Il est inadmissible que dans certains quartiers de la République la population soit assignée à résidence", a déclaré le chef de l'Etat. "L'Etat va se réengager pour aider les collectivités à construire des voies de bus, des tramways et à les sécuriser. Une part de cet effort financier sera réservée à l'Ile-de-France, a-t-il précisé. Il est a noté que c'est la seule somme évoquée dans tout le plan. A aucun moment, le budget global du plan n' été évoqué. La secrétaire d'Etat à la Politique de la ville Fadela Amara l'avait évalué à un milliard d'euros.

    Un représentant de l'Etat dans chaque quartier
    "Je veux qu'il y ait un représentant de l'Etat par quartier" et "je veux qu'il soit à temps plein", a déclaré Nicolas Sarkozy. Une généralisation effective d'ici le 1er septembre. Ce représentant sera "doté d'une véritable autorité sur les services de l'Etat dans le quartier pour imposer la mise en oeuvre des objectifs mis en oeuvre au plan national et pour pouvoir les obliger à travailler ensemble", a-t-il encore dit.
    avatar
    admin
    Administratrice


    Féminin
    Nombre de messages : 2788
    Date d'inscription : 23/11/2007

    L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ? Empty Plan Banlieue : à gauche, on regrette le manque de "concret"

    Message par admin Sam 9 Fév - 18:28

    L'accent mis sur la sécurité, le développement des transports en commun et une présence policière accrue. Mais pas d'enveloppe globale. Les réactions ne se sont pas faites attendre vendredi, après la présentation par le président du Plan Banlieue.

    Amara : un "élan extraordinaire"
    La secrétaire d'Etat à la politique de la ville s'est félicité, au micro de LCI, du "discours extraordinaire et volontaire" du président, dans lequel il a promis de "s'occuper de notre jeunesse", a-t-elle souligné. Un Plan "qui va beaucoup plus loin que ce que j'avais proposé" et qui donne un "élan extraordinaire". "En fin d'année", on pourra "commencer à voir les premiers effets de cette nouvelle politique de la ville", a-t-elle assuré sur France 2.

    Julien Dray note le Plan "sous la moyenne"
    Porte-parole du PS, Julien Dray a estimé qu'"après 9 mois de travail avec une secrétaire d'Etat qui s'est beaucoup bougée, on est au-dessous de la moyenne". Il n'y a "pas de souffle", a-t-il regretté, soulignant que les "engagements financier (sont) très limités". "On attendait beaucoup et on a peu".

    François Pupponi "fortement déçu"
    Député-maire socialiste de Sarcelles, François Pupponi était vendredi matin à l'Elysée lors de la présentation du Plan. Il a déploré, sur LCI, qu'il n'ait rien annoncé "de très précis, de concret". Il a trouvé déplacé son a discours "moralisateur".

    "Profonde déception" du maire de Vaulx-en-Velin
    Même discours de la part de Maurice Charrier. Le maire (ex-PCF) de Vaulx-en-Velin, dans le Rhône, zone sensible où Fadela Amara était venue annoncer les grandes lignes de ce Plan, a exprimé vendredi "sa profonde déception" et dénoncé "un discours moralisateur, stigmatisant et élitiste".

    Ni putes ni soumises "reste un peu sur sa faim"
    La présidente de "Ni putes ni soumises", Sihem Habchi, a "bien entendu la volonté réelle du président Sarkozy de casser" le mécanisme de l'exclusion mais elle "reste un peu sur sa faim parce que la question des moyens n'a pas été abordée", a-t-elle dit. Elle salue "le caractère volontariste de la lutte contre l'exclusion" et estime que "les dispositifs mis en place peuvent réellement peser pour faire évoluer la situation". Mais regrette que le président n'ait pas parlé davantage des femmes, "des moyens de les aider". "Ni putes ni soumises", a-t-elle ajouté, va lancer "une enquête auprès des mamans des quartiers, qui souvent élèvent seules leurs enfants", pour pouvoir proposer des mesures concrètes au président de la République.

    Idem chez Stéphane Ouraoui. Pour le président de "Pas de quartier, tous citoyens" : "On reste un peu sur notre faim. Il y avait beaucoup d'attentes autour de ce plan parce qu'il y a eu beaucoup d'effets d'annonce".

    Filippetti : "le plan kärcher anti-glandouille a fait pschitt !"
    Aurélie Filippetti, porte-parole du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, a que "le plan kärcher anti-glandouille a fait pschitt !". Elle juge que ce plan est "un non-événement convenu et sans portée", même si elle concède "quelques bonnes propositions disparates, comme l'aide pluri-annuelle aux associations, le busing, la création d'internats scolaires, les contrats d'autonomie" mais elle juge que le "discours du ‘candidat président Lapalisse', n'a été qu'une suite d'incantations exaltées". "Nous attendions du président de la République des mesures concrètes budgétées".

    Claude Dilain "mitigé"
    Pour le maire PS de Clichy-sous-Bois, "l'enjeu était que le président de la République affirme sa volonté politique d'un redéploiement des moyens de la République. De ce point de vue là, je suis en partie déçu". "Sur la solidarité financière entre villes riches et pauvres, j'aurais aimé une meilleure affirmation politique. Il a renvoyé ça à une espèce de commission. A un mois des municipales, c'était difficile". "Je trouve troublant de dire qu'on va offrir une deuxième chance aux jeunes. Il aurait fallu dire: la première chance d'abord et que fait la société française pour cela?" "Les moyens, on ne les connaît pas".

    Le maire UMP de Montfermeil très satisfait
    Xavier Lemoine, maire UMP de Montfermeil, en Seine-Saint-Denis, s'est déclaré très satisfait parce qu'il avait obtenu son "tramway". "Les préalables que j'attendais sont remplis. La philosophie générale de rompre avec l'assistanat me convient parfaitement, comme l'idée d'une gouvernance de la politique de la ville au plus haut niveau de l'Etat, d'un effort mis à appliquer le droit commun pour être à la hauteur des enjeux, et mettre hors d'état de nuire ceux qui doivent l'être".

    SOS Racisme : bien mais trop de "il faut"
    Dominique Sopo, président de SOS Racisme a estimé que "l'élément positif, c'est la fin du discours de confrontation de Nicolas Sarkozy avec la banlieue. Sur le monde associatif, je suis heureux de l'entendre demander aux administrations de ne pas être dans une lourdeur grotesque, afin de faciliter la vie des associations. Pareil sur la qualité des enseignants qui viennent en banlieue. A côté de ça, il y a beaucoup de "il faut", et il n'a pas pu s'empêcher de faire le "Rambo" en annonçant un renforcement des groupes d'interventions régionaux (GIR)".

    UMP : pas un enième plan
    Pour Yves Jégo, député UMP de Seine-et-Marne, porte parole de l'UMP, les mesures annoncées "vont incontestablement dans le bon sens (...) Plutôt qu'un énième plan où s'alignent les chiffres et les mesurettes, le chef de l'Etat a porté une vision globale de l'évolution de nos banlieues, en mettant l'accent sur l'éducation et l'accès à l'emploi. Les propositions qu'il fait concernant la mixité scolaire ou encore les internats d'excellence sont au coeur des problématiques que connaissent tous les maires concernés".

    Patrick Braouezec : "encore un peu de replâtrage"
    Selon Patrick Braouezec, député communiste de Seine-Saint-Denis (sur BFM), "c'est encore un peu de replâtrage et une certaine stigmatisation accrue de ces quartiers". "On revient à une politique purement répressive de remise en ordre" et "je ne vois rien de très novateurs dans un certain nombre de mesures sur l'éducation, l'emploi". "J'ai un peu le sentiment que l'on traite ces quartiers avec le même regard, la même posture que quand on se penche sur un pays en voie de développement".

    Présentation "partielle" et "déséquilibrée" pour Delanoë
    Le maire PS de Paris, Bertrand Delanoë, a estimé que "le discours du chef de l'Etat, censé combattre la logique de ghetto, semble au contraire en renforcer la mise en oeuvre". "Chacun attend que soient précisés les moyens concrets qui seront mobilisés et qu'exige une action réelle pour l'égalité des chances, l'emploi, la lutte contre les discriminations et le désenclavement", a-t-il affirmé.
    Rabasse du sud
    Rabasse du sud


    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ? Empty Re: L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ?

    Message par Rabasse du sud Sam 9 Fév - 21:02

    L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ? Mythomanie
    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8993
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ? Empty Re: L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ?

    Message par bye Mer 4 Juin - 20:53

    Ce ne sont pas des plans banlieue dont les habitants de ces quartiers ont besoin, mais d'un plan d'urgence pour l'emploi, la formation, le logement et la santé;une sorte de programme prioritaire, comme en ont conçu voici plus de 60 ans, les visionnaires du CNR ( conseil national de la résistance ) qui, dans un pays dévasté, ne disposant d'aucun moyen comparable à ceux existant aujourd'hui, ont su imaginer , créer des structures de solidarité, de reconstruction que des casseurs envoient à la fosse , aujourd'hui.
    En dehors d'une véritable volonté politique, où des accords pourraient être lancés entre les différents acteurs et décideurs, patrons compris, le drame évoqué ci-dessous , embrasant un foyer qui ne demandait qu'à rugir, c'est à craindre, rejaillira, quelle que soit la forme de pouvoir employée ( karcher ou libéral-socialiste..)

    En souvenir d’un mensonge d’Etat
    mardi 3 juin par Sébastien Fontenelle
    http://www.bakchich.info/article3991.html

    Dans un jugement du 21 mai dernier, le tribunal administratif de Pontoise
    énonce, et grave dans un marbre judiciaire, que Zyed Benna, 17 ans, et
    Bouna Traoré, 15 ans, morts électrocutés à Clichy-sous-Bois le 27 octobre
    2005, n’avaient commis aucun délit.

    D’après ce jugement : « Aucune infraction n’a finalement été constatée »,
    qui aurait pu être imputée aux adolescents que la police poursuivait.
    D’ailleurs, ajoute le tribunal (dans une formulation quelque peu
    malheureuse) : « Aucune poursuite n’a été engagée à l’encontre des
    personnes interpellées ce jour-là ».

    Du point de vue des avocats de la famille de Zyed Benna, ce jugement clôt
    « définitivement (…) le débat malveillant sur l’existence d’une
    hypothétique infraction à l’origine de la course-poursuite des enfants »,
    dont la mémoire serait, de la sorte, « rétablie ».

    Et puisqu’il est question de mémoire, et de la réparer : il est permis de
    (se) rappeler que dans cette affreuse affaire, des hommes d’Etat ont
    menti. L’un d’eux, et non le moindre, était Nicolas Sarkozy, alors
    ministre de l’Intérieur, qui au lendemain de la mort atroce de Zyed et
    Bouna déclara, en guise d’oraison funèbre, dans un moment d’immense pudeur
    : « Lors d’une tentative de cambriolage, lorsque la police est arrivée, un
    certain nombre de jeunes sont partis en courant. Trois d’entre eux qui
    n’étaient pas poursuivis physiquement par la police, sont allés se cacher
    en escaladant un mur d’enceinte de trois mètres de haut qui abritait un
    transformateur ». (Dominique de Villepin, de Matignon, et sur la foi de
    renseignements dont l’exactitude impressionne, confirma : « Il s’agit (…)
    de cambrioleurs ».) C’était faux – mais on pressent que l’homme qui depuis
    s’est hissé à l’Elysée en martelant notamment sa détestation de la «
    repentance », et qui a pourtant, pour les banlieues, une âme de nettoyeur,
    oubliera de laver, par un début de contrition, la salissure d’Etat faite
    au souvenir de ces deux « jeunes » qu’il a si tôt assimilés à de la
    racaille.
    Rabasse du sud
    Rabasse du sud


    Nombre de messages : 2398
    Localisation : la provence
    Emploi/loisirs : chercheur
    Date d'inscription : 26/11/2007

    L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ? Empty Re: L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ?

    Message par Rabasse du sud Mer 28 Jan - 22:17

    L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ? Greve-Sncf

    Contenu sponsorisé


    L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ? Empty Re: L'ambitieux plan banlieue de Nicolas Sarkozy ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 2 Juil - 10:33