LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Le Royaume-Uni renforce son arsenal juridique contre les personnes en besoin de protection
par bye Hier à 10:42

» Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
par bye Hier à 10:36

» Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton
par bye Mer 11 Mai - 11:53

» Le "Tous capables" l'Education Nouvelle Le Groupe Français d'Education Nouvelle
par bye Ven 6 Mai - 12:42

» Menaces sur le droit à l’avortement aux Etats-Unis : le collectif Avortement Europe dénonce une énième tentative de restreindre le droit des femmes à disposer de leur corps !
par bye Ven 6 Mai - 12:30

» Biélorussie : la plus grande attaque anti-syndicale du siècle en Europe
par bye Ven 29 Avr - 12:15

» Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens
par bye Ven 22 Avr - 6:21

» SUD éducation gagne l’indemnité REP/REP+ pour les AED !
par bye Jeu 21 Avr - 17:21

» Guerre en Ukraine : que contient la directive sur la protection temporaire de 2001 ?
par bye Dim 17 Avr - 9:50

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 15 Avr - 8:59

» Mutations-sanctions à l'école Pasteur (93) : dans « l'intérêt du service public », nous devons faire front !
par bye Jeu 14 Avr - 8:42

» 6e rapport du GIEC : quelles solutions face au changement climatique ?
par bye Ven 8 Avr - 12:34

» Cabinets de conseil : quand le Sénat fustige le gouvernement
par bye Mer 6 Avr - 16:36

» Les fresques carabines : une institutionnalisation des violences sexistes à l’hôpital
par bye Dim 13 Mar - 12:35

» L’Ukraine au coeur… de la classe, l’école au coeur du monde
par bye Ven 4 Mar - 17:34

» 8 Mars 2022 : Grève féministe Déferlante pour l'égalité !
par bye Mar 1 Mar - 11:08

» Une guerre “culturelle”
par bye Jeu 24 Fév - 19:27

» Nouveau camp fermé de Samos : « Barbelés, clôtures, couvre-feu […] le camp ressemble à une prison. »
par bye Jeu 17 Fév - 18:07

» Exterminez toutes ces brutes
par bye Ven 4 Fév - 10:22

» Entretien avec Laurence Scialom : « Ne pas mettre la lutte contre la dégradation de notre biosphère au cœur de la gouvernance européenne serait une erreur historique »
par bye Mer 26 Jan - 15:55

» Osez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiquesOsez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiques
par bye Lun 24 Jan - 11:46

» La mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland PfefferkornLa mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland Pfefferkorn
par bye Sam 22 Jan - 10:48

» Répression pour un poème au Lycée Marcelin Berthelot de Pantin.
par bye Mer 12 Jan - 20:42

» CP/ Présidence française de l'Union européenne : Une alternative pour une politique d'asile européenne réellement solidaire est possible
par bye Ven 24 Déc - 9:47

» Les fresques carabines reconnues contraires à la dignité des femmes !
par bye Mar 21 Déc - 17:56

» Frontière biélorusse : quel impact des propositions de la Commission visant à déroger au droit d’asile européen ?
par bye Ven 17 Déc - 8:59

» contre le système pornocriminel
par bye Mer 15 Déc - 18:39

» S’émanciper dès la maternelle par le travail et la coopération
par bye Mer 15 Déc - 11:40

» La coopérative pédagogique : Paroles de filles
par bye Ven 3 Déc - 10:32

» La maltraitance des migrants n’est pas une fatalité »
par bye Mar 30 Nov - 18:47

» Lutter contre la violence… pour de vrai
par bye Jeu 25 Nov - 13:13

» République blindée, Projet Local d’Évaluation, chefs dans les écoles… Fin de règne rue de Grenelle
par bye Mer 17 Nov - 13:02

» Campagne d’Eric Zemmour : un masculiniste revendiqué prétendant à l’Elysée ?
par bye Jeu 11 Nov - 12:07

» Affaire Jacquie et Michel : 4 “acteurs” mis en examen pour viol, la fin de l’impunité !
par bye Mar 2 Nov - 18:34

» Réinstallation des réfugiés afghans dans l’UE : des promesses, pas d’engagements chiffrés
par bye Sam 23 Oct - 8:14

» La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique
par gramophone Mer 20 Oct - 19:33

» À Montpellier, descente de police contre des sans-papiers venus au contre sommet France-Afrique
par bye Mar 19 Oct - 19:07

» Climat : nous l’avons fait, l’Etat n’a plus le choix !
par bye Ven 15 Oct - 12:36

» L’école des sans-école… des jeunes migrants refusés d’école
par bye Mer 13 Oct - 11:27

» La France envoie ses déchets nucléaires en Sibérie !
par bye Mar 12 Oct - 18:05

» Total Energies et Le Louvre : alliés contre le climat
par bye Mer 6 Oct - 16:55

» L’école est à la fois un lieu de formation et d’expression des bandes
par bye Mer 6 Oct - 9:19

» Analyse/déclaration sur la vente de sous-marins américains à l’Australie
par bye Sam 2 Oct - 9:32

» À celles et ceux qui ne sont pas rentré·es,
par bye Mer 29 Sep - 11:55

» « Nous n’avons pas besoin et nous ne voulons pas d’un petit chef ! »…
par bye Mar 21 Sep - 17:18

» Noël : fêtes familiales ou marché de dupe ?
par gramophone Mar 21 Sep - 15:57

» Les troubles de l’érection
par gramophone Mar 21 Sep - 14:36

» Le 28 septembre, c'est la journée internationale de droit à l'avortement !
par bye Lun 20 Sep - 19:35

» Biélorussie : les migrants victimes de l’instrumentalisation de la question migratoire
par bye Mer 15 Sep - 19:46

» Accueil des Afghans évacués de Kaboul
par bye Ven 10 Sep - 16:48

» Marseille : un discours de chef(s) !
par bye Mer 8 Sep - 11:53

» HECTAR grand projet inutile, priorité au service public !
par bye Mer 1 Sep - 19:09

» Rapport du GIEC : Jean Jouzel appelle à une réaction
par bye Mer 11 Aoû - 5:07

» J’évite de prendre l’avion
par bye Lun 12 Juil - 20:45

» Condamné à agir d’ici 9 mois, l'Etat ne réagit pas...
par bye Ven 2 Juil - 9:05

» ENFIN L'ÉGALITÉ, la PMA pour toutes adoptée !
par bye Mer 30 Juin - 12:12

» Projet de loi sur l’enfance : le choix du contrôle plutôt que de la protection pour les mineurs isolés étrangers
par bye Sam 19 Juin - 12:16

» Appel pour les libertés, contre les idées d’extrême-droite : mobilisons-nous le 12 juin !
par bye Mar 8 Juin - 11:52

» Soutien à l’enseignante empêchée de faire cours en raison de son masque
par bye Mer 2 Juin - 18:35

» La junte du Myanmar suspend plus de 1 600 enseignant·es
par bye Mar 25 Mai - 12:24

» Manifeste pour la suspension des brevets liés au Covid 19
par bye Dim 23 Mai - 16:49

» Les dépenses militaires face aux besoins humains. Les centaines de milliards de la honte
par bye Mer 19 Mai - 18:00

» Évaluer n’est pas noter
par bye Lun 17 Mai - 11:22

» Le bilan chiffré du règlement Dublin ne plaide pas pour son maintien
par bye Mer 5 Mai - 12:37

» La compensation carbone, inefficace pour réduire les émissions du secteur aérien
par bye Mar 20 Avr - 8:39

» GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"
par bye Ven 16 Avr - 12:34

» Covid-19 : quel impact sur les procédures d’éloignement des migrants ?
par bye Ven 2 Avr - 12:45

» Médecins : stagnation des effectifs mais baisse de la densité médicale
par bye Ven 2 Avr - 12:36

» Encore une attaque des fascistes contre une librairie libertaire
par bye Lun 22 Mar - 12:40

» A partie du 17 mars, la France est à découvert climatique
par bye Mer 17 Mar - 11:49

» Non, on ne peut pas être « féministe » et agresser des survivantes de la prostitution et des féministes le 8 mars.
par bye Jeu 11 Mar - 9:39

» Les députés les Républicains font entrave au droit à l’avortement pour toutes !
par bye Jeu 18 Fév - 12:16

» Méditerrannée : reprise des sauvetages en mer pour l'Ocean Viking
par bye Jeu 4 Fév - 19:44

» Nouveau numéro du journal Casse-rôles
par bye Lun 1 Fév - 12:53

» #METOOInceste : La loi à l’agenda de l’Assemblée Nationale !
par bye Ven 22 Jan - 13:39

» Projet Hercule : EDF serait éclaté en trois entités
par bye Sam 16 Jan - 9:00

» Les enjeux de l'intégration des bénéficiaires d'une protection internationale dans l'Union européenne
par bye Lun 11 Jan - 20:50

» La méthode Montessori en question
par bye Mer 23 Déc - 13:24

» L’environnement ? une préoccupation peu partagée par les adultes
par bye Mer 16 Déc - 12:08

» Terrorisme
par bye Lun 14 Déc - 18:45

» Éducation : il faut donner priorité aux vaincus
par bye Mar 8 Déc - 11:59

» JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE
par bye Ven 4 Déc - 17:14

» 25novembre : la lutte pour l'élimination des violences masculines continue !
par bye Mer 25 Nov - 15:07

» Les mobilisations étudiantes sous la menace de lourdes peines de prison
par bye Mar 24 Nov - 10:23

» Décision historique pour la justice climatique !
par bye Jeu 19 Nov - 20:00

» Et maintenant nous sommes là...
par bye Mer 18 Nov - 13:13

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Sam 7 Nov - 9:55

» La puissance de la solidarité syndicale internationale
par bye Ven 6 Nov - 11:53

» sôs soutien ô sans papiers
par bye Mer 21 Oct - 11:38

» violeurs, tortionnaires et proxénètes en prison
par bye Mar 20 Oct - 7:48

» De la tenue républicaine à la culture du viol
par bye Lun 12 Oct - 17:23

» Baromètre Ipsos / SPF 2020 : la précarité depuis la Covid-19
par bye Mer 30 Sep - 17:24

» Il faut sauver la sentinelle Arctique
par bye Mer 30 Sep - 11:39

» Journée mondiale du droit à l'avortement : Soutenons la proposition de loi pour un meilleur accès à l'IVG !
par bye Lun 28 Sep - 12:29

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR

-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

    Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens

    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8987
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens Empty Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens

    Message par bye Ven 22 Avr - 6:21

    Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février, des millions de personnes ont fui le pays pour trouver refuge en particulier dans les États voisins. Malgré un accueil inédit de la part des États membres de l’Union européenne (UE), de nombreuses organisations de la société civile ont dénoncé, dès la fin février, la différence de traitement entre les ressortissants ukrainiens et les exilés d’autres nationalités, jetant un voile sur l’élan de solidarité européen.

    Sur l’ensemble des 450 000 ressortissants de pays tiers qui vivaient en Ukraine avant le début de la guerre, près de 217 000 d’entre eux ont fui le pays au 19 avril selon les données de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). La communauté de résidants étrangers en Ukraine comptait notamment 76 548 étudiants internationaux en 2020, principalement originaires d’Inde et de pays africains.

    Des discriminations aux frontières

    Dès la fin février, des rapports de plusieurs organisations de la société civile ont dévoilé que de nombreux ressortissants non-Ukrainiens essayant de fuir le pays ont subi des discriminations aux frontières, sur la base de leur origine ou de leur couleur de peau. Des témoignages recueillis par Amnesty International, publiés le 23 mars, indiquent notamment que plusieurs personnes ont été empêchées de monter à bord de trains et de bus pour se rendre en Pologne, tandis que d’autres ont fait état de violence par les garde-frontières ukrainiens.

    Largement relayés sous le hashtag « AfricansInUkraine » sur les réseaux sociaux, les témoignages ont notamment amené l’Union africaine à publier, le 28 février, un communiqué dénonçant vivement le « traitement différent inacceptable » réservé aux Africains, qualifié de raciste et susceptible de violer le droit international. Le Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, a également fait part le 21 mars dernier de son indignation quant à la violence exercée à leur égard, soulignant l’aspect « universel » de la douleur liée à l’exil.

    Un accueil « à géométrie variable » au sein de l’UE pour les exilés en provenance d’Ukraine

    Outre les discriminations subies sur la route de l’exil, les associations dénoncent également la différence de traitement en matière d’accueil au sein de l’UE.

    Si l’UE a pris, le 4 mars dernier, la décision historique de déclencher pour la première fois la directive de « protection temporaire » pour accorder une protection immédiate aux personnes fuyant l’Ukraine le temps de la durée du conflit au sein de l’UE, tous les ressortissants de pays tiers qui résidaient en Ukraine et qui ont fui le pays ne peuvent en bénéficier. La Hongrie a notamment adopté le 8 mars un décret qui exclut toutes les catégories de ressortissants de pays tiers qui résidaient en Ukraine de l’accès à la protection temporaire, dérogeant ainsi à la décision européenne.

    La Pologne offre également une protection différenciée aux exilés qu’elle accueille, accordant un titre de séjour temporaire valable 18 mois aux ressortissants ukrainiens et à leur famille en vertu du Special Act adopté le 7 mars, et une autorisation de séjour valable un an aux ressortissants de pays tiers qui étaient bénéficiaires d’une protection internationale en Ukraine ou titulaires d’un titre de séjour permanent. Ceux qui résidaient de manière temporaire en Ukraine doivent quant à eux demander l’asile s’ils souhaitent obtenir une protection. Ainsi, malgré la solidarité affichée par l’État polonais, plus de 99 000 ressortissants étrangers ayant fui la guerre pour trouver refuge en Pologne subissent une « inégalité de traitement importante » dans le pays.

    Selon la décision européenne du 4 mars, les ressortissants de pays tiers qui étaient titulaires d’un titre de séjour provisoire en Ukraine, notamment les étudiants étrangers, sont exclus du régime de la protection temporaire, à moins que les États membres de l’UE ne décident d’étendre le champ d’application de la décision. À ce jour, seuls l’Espagne et le Portugal octroient la protection temporaire à ces déplacés d’Ukraine, laissant ceux qui se trouvent dans les autres pays de l’UE dans « l’incertitude, la précarité, et l’angoisse ».

    Alors que de nombreux étudiants étrangers en provenance d’Ukraine aspirent à poursuivre leurs études en Europe, plusieurs organisations, dont France terre d’asile, ont appelé les États européens à leur offrir un accueil inconditionnel. Coimbra Group, une alliance d’universités européennes, a notamment demandé dès le 2 mars à la Commission européenne d’accueillir les étudiants étrangers qui ont fui l’Ukraine. En France, des présidents d’université et maîtres de conférences se sont réunis pour plaider en faveur de la prise en charge de tous les étudiants dont la vie a été ou est menacée par la guerre en Ukraine, et mettre fin à un accueil « sélectif ».

    « Deux poids, deux mesures » dans l’accueil des exilés provenant d’autres pays

    Au-delà des différences de traitement entre les personnes qui fuient la même guerre en Ukraine, les organisations internationales et de la société civile dénoncent l’accueil différencié réservé aux exilés qui fuient d’autres pays. Dans un rapport publié le 7 avril et s’appuyant sur des informations de différentes ONG de défense des droits humains, le Conseil de l’Europe s’est ainsi alarmé de l’accueil « deux poids, deux mesures » des États membres de l’UE, soulignant l’augmentation des renvois sommaires aux frontières terrestres et maritimes de l’Europe, et évoquant à ce titre un « problème paneuropéen systématique » de « violations des droits humains ».

    Le 11 avril dernier, Amnesty International a également publié un rapport dénonçant « les traitements violents et dégradants » que continuent de subir les migrants à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, qui « contrastent vivement » avec l’accueil solidaire que réserve l’UE aux personnes fuyant l’Ukraine.


    https://www.vuesdeurope.eu/news/les-associations-denoncent-la-difference-de-traitement-envers-les-ressortissants-non-ukrainiens/

      La date/heure actuelle est Ven 20 Mai - 10:37