LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Le Royaume-Uni renforce son arsenal juridique contre les personnes en besoin de protection
par bye Hier à 10:42

» Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
par bye Hier à 10:36

» Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton
par bye Mer 11 Mai - 11:53

» Le "Tous capables" l'Education Nouvelle Le Groupe Français d'Education Nouvelle
par bye Ven 6 Mai - 12:42

» Menaces sur le droit à l’avortement aux Etats-Unis : le collectif Avortement Europe dénonce une énième tentative de restreindre le droit des femmes à disposer de leur corps !
par bye Ven 6 Mai - 12:30

» Biélorussie : la plus grande attaque anti-syndicale du siècle en Europe
par bye Ven 29 Avr - 12:15

» Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens
par bye Ven 22 Avr - 6:21

» SUD éducation gagne l’indemnité REP/REP+ pour les AED !
par bye Jeu 21 Avr - 17:21

» Guerre en Ukraine : que contient la directive sur la protection temporaire de 2001 ?
par bye Dim 17 Avr - 9:50

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 15 Avr - 8:59

» Mutations-sanctions à l'école Pasteur (93) : dans « l'intérêt du service public », nous devons faire front !
par bye Jeu 14 Avr - 8:42

» 6e rapport du GIEC : quelles solutions face au changement climatique ?
par bye Ven 8 Avr - 12:34

» Cabinets de conseil : quand le Sénat fustige le gouvernement
par bye Mer 6 Avr - 16:36

» Les fresques carabines : une institutionnalisation des violences sexistes à l’hôpital
par bye Dim 13 Mar - 12:35

» L’Ukraine au coeur… de la classe, l’école au coeur du monde
par bye Ven 4 Mar - 17:34

» 8 Mars 2022 : Grève féministe Déferlante pour l'égalité !
par bye Mar 1 Mar - 11:08

» Une guerre “culturelle”
par bye Jeu 24 Fév - 19:27

» Nouveau camp fermé de Samos : « Barbelés, clôtures, couvre-feu […] le camp ressemble à une prison. »
par bye Jeu 17 Fév - 18:07

» Exterminez toutes ces brutes
par bye Ven 4 Fév - 10:22

» Entretien avec Laurence Scialom : « Ne pas mettre la lutte contre la dégradation de notre biosphère au cœur de la gouvernance européenne serait une erreur historique »
par bye Mer 26 Jan - 15:55

» Osez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiquesOsez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiques
par bye Lun 24 Jan - 11:46

» La mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland PfefferkornLa mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland Pfefferkorn
par bye Sam 22 Jan - 10:48

» Répression pour un poème au Lycée Marcelin Berthelot de Pantin.
par bye Mer 12 Jan - 20:42

» CP/ Présidence française de l'Union européenne : Une alternative pour une politique d'asile européenne réellement solidaire est possible
par bye Ven 24 Déc - 9:47

» Les fresques carabines reconnues contraires à la dignité des femmes !
par bye Mar 21 Déc - 17:56

» Frontière biélorusse : quel impact des propositions de la Commission visant à déroger au droit d’asile européen ?
par bye Ven 17 Déc - 8:59

» contre le système pornocriminel
par bye Mer 15 Déc - 18:39

» S’émanciper dès la maternelle par le travail et la coopération
par bye Mer 15 Déc - 11:40

» La coopérative pédagogique : Paroles de filles
par bye Ven 3 Déc - 10:32

» La maltraitance des migrants n’est pas une fatalité »
par bye Mar 30 Nov - 18:47

» Lutter contre la violence… pour de vrai
par bye Jeu 25 Nov - 13:13

» République blindée, Projet Local d’Évaluation, chefs dans les écoles… Fin de règne rue de Grenelle
par bye Mer 17 Nov - 13:02

» Campagne d’Eric Zemmour : un masculiniste revendiqué prétendant à l’Elysée ?
par bye Jeu 11 Nov - 12:07

» Affaire Jacquie et Michel : 4 “acteurs” mis en examen pour viol, la fin de l’impunité !
par bye Mar 2 Nov - 18:34

» Réinstallation des réfugiés afghans dans l’UE : des promesses, pas d’engagements chiffrés
par bye Sam 23 Oct - 8:14

» La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique
par gramophone Mer 20 Oct - 19:33

» À Montpellier, descente de police contre des sans-papiers venus au contre sommet France-Afrique
par bye Mar 19 Oct - 19:07

» Climat : nous l’avons fait, l’Etat n’a plus le choix !
par bye Ven 15 Oct - 12:36

» L’école des sans-école… des jeunes migrants refusés d’école
par bye Mer 13 Oct - 11:27

» La France envoie ses déchets nucléaires en Sibérie !
par bye Mar 12 Oct - 18:05

» Total Energies et Le Louvre : alliés contre le climat
par bye Mer 6 Oct - 16:55

» L’école est à la fois un lieu de formation et d’expression des bandes
par bye Mer 6 Oct - 9:19

» Analyse/déclaration sur la vente de sous-marins américains à l’Australie
par bye Sam 2 Oct - 9:32

» À celles et ceux qui ne sont pas rentré·es,
par bye Mer 29 Sep - 11:55

» « Nous n’avons pas besoin et nous ne voulons pas d’un petit chef ! »…
par bye Mar 21 Sep - 17:18

» Noël : fêtes familiales ou marché de dupe ?
par gramophone Mar 21 Sep - 15:57

» Les troubles de l’érection
par gramophone Mar 21 Sep - 14:36

» Le 28 septembre, c'est la journée internationale de droit à l'avortement !
par bye Lun 20 Sep - 19:35

» Biélorussie : les migrants victimes de l’instrumentalisation de la question migratoire
par bye Mer 15 Sep - 19:46

» Accueil des Afghans évacués de Kaboul
par bye Ven 10 Sep - 16:48

» Marseille : un discours de chef(s) !
par bye Mer 8 Sep - 11:53

» HECTAR grand projet inutile, priorité au service public !
par bye Mer 1 Sep - 19:09

» Rapport du GIEC : Jean Jouzel appelle à une réaction
par bye Mer 11 Aoû - 5:07

» J’évite de prendre l’avion
par bye Lun 12 Juil - 20:45

» Condamné à agir d’ici 9 mois, l'Etat ne réagit pas...
par bye Ven 2 Juil - 9:05

» ENFIN L'ÉGALITÉ, la PMA pour toutes adoptée !
par bye Mer 30 Juin - 12:12

» Projet de loi sur l’enfance : le choix du contrôle plutôt que de la protection pour les mineurs isolés étrangers
par bye Sam 19 Juin - 12:16

» Appel pour les libertés, contre les idées d’extrême-droite : mobilisons-nous le 12 juin !
par bye Mar 8 Juin - 11:52

» Soutien à l’enseignante empêchée de faire cours en raison de son masque
par bye Mer 2 Juin - 18:35

» La junte du Myanmar suspend plus de 1 600 enseignant·es
par bye Mar 25 Mai - 12:24

» Manifeste pour la suspension des brevets liés au Covid 19
par bye Dim 23 Mai - 16:49

» Les dépenses militaires face aux besoins humains. Les centaines de milliards de la honte
par bye Mer 19 Mai - 18:00

» Évaluer n’est pas noter
par bye Lun 17 Mai - 11:22

» Le bilan chiffré du règlement Dublin ne plaide pas pour son maintien
par bye Mer 5 Mai - 12:37

» La compensation carbone, inefficace pour réduire les émissions du secteur aérien
par bye Mar 20 Avr - 8:39

» GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"
par bye Ven 16 Avr - 12:34

» Covid-19 : quel impact sur les procédures d’éloignement des migrants ?
par bye Ven 2 Avr - 12:45

» Médecins : stagnation des effectifs mais baisse de la densité médicale
par bye Ven 2 Avr - 12:36

» Encore une attaque des fascistes contre une librairie libertaire
par bye Lun 22 Mar - 12:40

» A partie du 17 mars, la France est à découvert climatique
par bye Mer 17 Mar - 11:49

» Non, on ne peut pas être « féministe » et agresser des survivantes de la prostitution et des féministes le 8 mars.
par bye Jeu 11 Mar - 9:39

» Les députés les Républicains font entrave au droit à l’avortement pour toutes !
par bye Jeu 18 Fév - 12:16

» Méditerrannée : reprise des sauvetages en mer pour l'Ocean Viking
par bye Jeu 4 Fév - 19:44

» Nouveau numéro du journal Casse-rôles
par bye Lun 1 Fév - 12:53

» #METOOInceste : La loi à l’agenda de l’Assemblée Nationale !
par bye Ven 22 Jan - 13:39

» Projet Hercule : EDF serait éclaté en trois entités
par bye Sam 16 Jan - 9:00

» Les enjeux de l'intégration des bénéficiaires d'une protection internationale dans l'Union européenne
par bye Lun 11 Jan - 20:50

» La méthode Montessori en question
par bye Mer 23 Déc - 13:24

» L’environnement ? une préoccupation peu partagée par les adultes
par bye Mer 16 Déc - 12:08

» Terrorisme
par bye Lun 14 Déc - 18:45

» Éducation : il faut donner priorité aux vaincus
par bye Mar 8 Déc - 11:59

» JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE
par bye Ven 4 Déc - 17:14

» 25novembre : la lutte pour l'élimination des violences masculines continue !
par bye Mer 25 Nov - 15:07

» Les mobilisations étudiantes sous la menace de lourdes peines de prison
par bye Mar 24 Nov - 10:23

» Décision historique pour la justice climatique !
par bye Jeu 19 Nov - 20:00

» Et maintenant nous sommes là...
par bye Mer 18 Nov - 13:13

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Sam 7 Nov - 9:55

» La puissance de la solidarité syndicale internationale
par bye Ven 6 Nov - 11:53

» sôs soutien ô sans papiers
par bye Mer 21 Oct - 11:38

» violeurs, tortionnaires et proxénètes en prison
par bye Mar 20 Oct - 7:48

» De la tenue républicaine à la culture du viol
par bye Lun 12 Oct - 17:23

» Baromètre Ipsos / SPF 2020 : la précarité depuis la Covid-19
par bye Mer 30 Sep - 17:24

» Il faut sauver la sentinelle Arctique
par bye Mer 30 Sep - 11:39

» Journée mondiale du droit à l'avortement : Soutenons la proposition de loi pour un meilleur accès à l'IVG !
par bye Lun 28 Sep - 12:29

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR

Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

    Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton

    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8987
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton Empty Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton

    Message par bye Mer 11 Mai - 11:53

    Épisode 7 – Où les forces de la réactions marchent sur Petrograd et où la résistance libertaire s’organise en Ukraine sous l’impulsion de Marioussa et de sa garde noire mais aussi de Makhno qui tente de soulever paysan·nes et ouvrier·es. Les nationalistes ukrainiens déclarent l’indépendance, mais, déjà, à Gouliaï-Polié, on ne veut plus d’aucune autorité ni d’aucun pouvoir…



    Tout au long de l’été 1917, lassés d’attendre la réforme agraire promise par le gouvernement, les paysans décident d’occuper les domaines seigneuriaux. La nouvelle que le « partage noir » a débuté arrive aux oreilles des soldats qui désertent alors en masse afin de pouvoir, eux aussi, participer à la redistribution des terres.

    VII. Août – septembre 1917« De sa voix puissante, Maria Nikiforova appelle les ouvriers à la lutte contre le gouvernement, pour la révolution et pour une société libre de toute autorité. »

    Alors que l’armée enchaîne les défaites, les mutineries se multiplient. Partout, dans les usines, dans les ateliers, dans les casernes, les anarchistes expliquent qu’il ne faut plus poursuivre une guerre fratricide sur le front ; ce qui leur vaut, à Petrograd, d’être arrêtés et, pour certains, fusillés. Ils n’en poursuivent pas moins leur propagande en faveur d’une fédération de communes libres, sans prisons ni casernes, où seraient définitivement abolis l’État, la propriété et l’argent. Début juillet, les soldats cantonnés dans la capitale – auxquels se rallient les ouvriers et marins de Kronstadt* – se soulèvent au cri de « Tout le pouvoir aux soviets ! » Des combats meurtriers opposent les insurgés en arme aux Cosaques restés fidèles au gouvernement provisoire. Abandonnée par le Soviet de Petrograd, l’insurrection échoue.

    Ce 29 août au matin, il y avait meeting sur la place de Gouliaï-Polié. Le facteur a apporté, des nouvelles du danger qui menaçait la révolution : le général Kornilov*, commandant suprême de l’armée, marche sur Petrograd. Face à la menace d’un coup d’État, nous décidons de créer un Comité de défense de la révolution dont le premier acte est de désarmer la police locale et de lui retirer tous ses pouvoirs.En quelques heures, notre bourg prend des allures de camp révolutionnaire : fusil en bandoulière, les militants arpentent les rues pendant que les villageois et les travailleurs regroupés par usine, drapeaux noirs ou rouges déployés, s’avancent vers le bâtiment du Soviet des paysans et ouvriers au son des chants révolutionnaires. Des cris fusent dans la foule « Vive la révolution ! » Et ce ne sont pas les habituelles manifestations de parade des réunions politiques, mais un élan spontané, jailli de l’âme même du peuple.

    Je me tiens aux côtés de Marioussa qui harangue les villageois et prône « la révolte du peuple jusqu’à l’anéantissement du dernier des organes de pouvoir ; la révolte sans attendre, aujourd’hui et maintenant ! Nous devons, dit-elle, nous fixer comme tache immédiate de délivrer le peuple de l’oppression de l’État moderne, de réaliser un renversement politique dans le but de transférer les fonctions d’auto-gouvernement au peuple et assurer la révolution sociale. En ne faisant rien, nous perpétuons le capitalisme et, si cela continue ainsi, nous risquons d’oublier notre objectif véritable. »

    Au terme de son discours, une vague d’agitation traverse l’assemblée. L’ancien commissaire a été repéré et les villageois s’apprêtent à le lyncher. Marioussa et moi sautons de la tribune et nous nous frayons un chemin jusqu’à l’attroupement. Je déclare aux paysans et aux ouvriers que notre lutte pour la défense de la révolution ne peut commencer par l’assassinat d’un ancien commissaire de police qui s’est rendu sans résistance dès les premiers jours du soulèvement, et qui d’ailleurs ne se cache pas. Tout au plus aurons-nous à le surveiller.

    J’explique ensuite que, pour donner un coup d’arrêt à Kornilov, il faut d’abord en finir avec la domination de la bourgeoisie. « Répartissez-vous par groupes de dix à quinze, cinq par chariot et, sans perdre une minute, partez visiter les grandes propriétés. Enlevez à ces bourgeois leurs armes, les carabines, les fusils, le plomb, les balles, les épées. Mais ne les offensez d’aucune manière, ni par le geste ni par la parole. Le pillage n’est pas un acte révolutionnaire, ceux qui s’en rendraient coupables seront traduits devant le tribunal de l’assemblée générale révolutionnaire des paysans et ouvriers. »

    Quelques jours plus tard, Marioussa propose au Comité de défense de la révolution de s’emparer de l’arsenal de deux régiments stationnés près de la ville d’Orekhov. À la tête d’un groupe de 200 hommes ne disposant que de quelques fusils, elle mène le raid et s’empare du stock d’armes puis retourne à Alexandrovsk.

    À l’automne, elle crée la Garde noire d’Ukraine composée d’ouvriers d’Alexandrovsk, sa ville natale, mais aussi des marins de Kronstadt. Ce détachement armé mène une lutte impitoyable contre les nationalistes, les propriétaires et la bourgeoisie.

    Je retrouve Marioussa à Alexandrovsk où, pendant trois jours, nous organisons des meetings dans les usines de la ville. De sa voix puissante, elle appelle les ouvriers à la lutte contre le gouvernement, pour la révolution et pour une société libre de toute autorité. Après mon départ, elle est arrêtée par les autorités de la ville. Aussitôt, les ouvriers se mettent en grève et se dirigent en masse vers le Soviet pour exiger sa libération. Le pouvoir cède et Marioussa est portée en triomphe par la foule.

    Le Congrès régional des soviets entérine la prise de pouvoir des travailleurs : « Le peuple doit être souverain chez lui. L’heure est enfin venue de réaliser son rêve séculaire. Dorénavant, la terre, les fabriques et les usines doivent appartenir aux travailleurs. Les paysans seront maîtres des terres, les ouvriers maîtres des fabriques et des usines. »

    Aussi, lorsque le commissaire du gouvernement provisoire missionné pour remettre au pas Gouliaï-Polié se présente à nous, il est renvoyé sans aucun ménagement : nous n’avons plus aucun ordre à recevoir d’aucun pouvoir ! En octobre, les bolcheviks s’emparent du pouvoir qui « traînait dans la rue », selon la formule de leur chef Lénine. Grâce à ce coup d’État, ils entendent instaurer la dictature du prolétariat en oubliant leur ancien mot d’ordre « Tout le pouvoir aux Soviets ! ». En Ukraine, ce sont les forces nationalistes du Directoire qui entrent dans Kiev sans rencontrer de résistance et la Rada centrale* proclame l’indépendance du pays.

    •Kronstadt : Fondée en 1710 par Pierre le Grand, la ville devient une base navale. La cité de Kronstadt est située sur l’île de Kotline, au fond du golfe de Finlande et se situe à une vingtaine de kilomètres de Saint-Pétersbourg.
    •Kornilov Lavr (1870-1918) – Cosaque originaire du Kazakhstan, en août 1917, il ordonne au 3e corps de cavalerie de marcher sur Petrograd. Après l’échec du putsch, il participe à la création de l’Armée blanche et meurt en avril 1918, lors de l’attaque de Rostov.
    •Rada : Terme slave signifiant assemblée ou parlement.



    Prochain épisode : VIII. Octobre 1917 – janvier 1918 « Un chant révolutionnaire s’élève, tandis qu’un à un les chariots s’ébranlent vers la gare. »

    Épisode 1 : 1888 – 1904. « Et toi, mon petit Nestor, si jamais l’un de tes maîtres veut te battre, prends la première fourche qui te tombe sous la main et fonce dedans. »

    Épisode 2 : 1905 – 1909 « Depuis lors, je n’ai jamais quitté le chemin de la lutte pour la révolution sociale »

    Épisode 3 :Janvier-mai 1910 « Leurs ombres semblent errer le long de ces murs dressés par les oppresseurs pour enfermer les opprimés. »

    Épisode 4 : Mai 1910 – juillet 1912 « Ceux qu’on enferme là doivent se soumettre à une obéissance absolue : l’endroit est réservé aux plus rebelles, aux plus dangereux. »

    Épisode 5 : Août 1914 – mars 1917 « Mort à tous les tyrans et à leurs geôliers ! Insurgeons-nous, frères, au signal convenu »

    Épisode 6 : Mars – août 1917 « C’est d’ici, au sein de la masse laborieuse, que sortira cette force révolutionnaire formidable sur laquelle doit s’appuyer l’anarchisme »

    Épisode 7 : Août – septembre 1917« De sa voix puissante, Maria Nikiforova appelle les ouvriers à la lutte contre le gouvernement, pour la révolution et pour une société libre de toute autorité. »

    https://www.questionsdeclasses.org/moi-nestor-makhno-episode-7-il-y-a-100-ans-lautre-guerre-dukraine-feuilleton/

      La date/heure actuelle est Ven 20 Mai - 10:39