LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LIBRE DISCUSSION DANS LES COULISSES DE DEMAIN

Débattons en toute liberté, dans le respect de l’autre, sur tous les sujets qui composent notre société : politique, économie, environnement, religion, philosophie, paranormal, sciences, famille, santé, mode, sexualité, loisirs, sports, divertissements…

Derniers sujets

» Le Royaume-Uni renforce son arsenal juridique contre les personnes en besoin de protection
par bye Hier à 10:42

» Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
par bye Hier à 10:36

» Moi, Nestor Makhno (épisode 7) – Il y a 100 ans, l’autre guerre d’Ukraine – Feuilleton
par bye Mer 11 Mai - 11:53

» Le "Tous capables" l'Education Nouvelle Le Groupe Français d'Education Nouvelle
par bye Ven 6 Mai - 12:42

» Menaces sur le droit à l’avortement aux Etats-Unis : le collectif Avortement Europe dénonce une énième tentative de restreindre le droit des femmes à disposer de leur corps !
par bye Ven 6 Mai - 12:30

» Biélorussie : la plus grande attaque anti-syndicale du siècle en Europe
par bye Ven 29 Avr - 12:15

» Les associations dénoncent la différence de traitement envers les ressortissants non-Ukrainiens
par bye Ven 22 Avr - 6:21

» SUD éducation gagne l’indemnité REP/REP+ pour les AED !
par bye Jeu 21 Avr - 17:21

» Guerre en Ukraine : que contient la directive sur la protection temporaire de 2001 ?
par bye Dim 17 Avr - 9:50

» ACTUALITÉ SOCIÉTÉ ET POLITIQUE
par gramophone Ven 15 Avr - 8:59

» Mutations-sanctions à l'école Pasteur (93) : dans « l'intérêt du service public », nous devons faire front !
par bye Jeu 14 Avr - 8:42

» 6e rapport du GIEC : quelles solutions face au changement climatique ?
par bye Ven 8 Avr - 12:34

» Cabinets de conseil : quand le Sénat fustige le gouvernement
par bye Mer 6 Avr - 16:36

» Les fresques carabines : une institutionnalisation des violences sexistes à l’hôpital
par bye Dim 13 Mar - 12:35

» L’Ukraine au coeur… de la classe, l’école au coeur du monde
par bye Ven 4 Mar - 17:34

» 8 Mars 2022 : Grève féministe Déferlante pour l'égalité !
par bye Mar 1 Mar - 11:08

» Une guerre “culturelle”
par bye Jeu 24 Fév - 19:27

» Nouveau camp fermé de Samos : « Barbelés, clôtures, couvre-feu […] le camp ressemble à une prison. »
par bye Jeu 17 Fév - 18:07

» Exterminez toutes ces brutes
par bye Ven 4 Fév - 10:22

» Entretien avec Laurence Scialom : « Ne pas mettre la lutte contre la dégradation de notre biosphère au cœur de la gouvernance européenne serait une erreur historique »
par bye Mer 26 Jan - 15:55

» Osez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiquesOsez le féminisme ! fait 200 signalements de vidéos illégales sur des sites pornographiques
par bye Lun 24 Jan - 11:46

» La mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland PfefferkornLa mécanique des inégalités : un entretien avec les sociologues Alain Bihr et Roland Pfefferkorn
par bye Sam 22 Jan - 10:48

» Répression pour un poème au Lycée Marcelin Berthelot de Pantin.
par bye Mer 12 Jan - 20:42

» CP/ Présidence française de l'Union européenne : Une alternative pour une politique d'asile européenne réellement solidaire est possible
par bye Ven 24 Déc - 9:47

» Les fresques carabines reconnues contraires à la dignité des femmes !
par bye Mar 21 Déc - 17:56

» Frontière biélorusse : quel impact des propositions de la Commission visant à déroger au droit d’asile européen ?
par bye Ven 17 Déc - 8:59

» contre le système pornocriminel
par bye Mer 15 Déc - 18:39

» S’émanciper dès la maternelle par le travail et la coopération
par bye Mer 15 Déc - 11:40

» La coopérative pédagogique : Paroles de filles
par bye Ven 3 Déc - 10:32

» La maltraitance des migrants n’est pas une fatalité »
par bye Mar 30 Nov - 18:47

» Lutter contre la violence… pour de vrai
par bye Jeu 25 Nov - 13:13

» République blindée, Projet Local d’Évaluation, chefs dans les écoles… Fin de règne rue de Grenelle
par bye Mer 17 Nov - 13:02

» Campagne d’Eric Zemmour : un masculiniste revendiqué prétendant à l’Elysée ?
par bye Jeu 11 Nov - 12:07

» Affaire Jacquie et Michel : 4 “acteurs” mis en examen pour viol, la fin de l’impunité !
par bye Mar 2 Nov - 18:34

» Réinstallation des réfugiés afghans dans l’UE : des promesses, pas d’engagements chiffrés
par bye Sam 23 Oct - 8:14

» La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique
par gramophone Mer 20 Oct - 19:33

» À Montpellier, descente de police contre des sans-papiers venus au contre sommet France-Afrique
par bye Mar 19 Oct - 19:07

» Climat : nous l’avons fait, l’Etat n’a plus le choix !
par bye Ven 15 Oct - 12:36

» L’école des sans-école… des jeunes migrants refusés d’école
par bye Mer 13 Oct - 11:27

» La France envoie ses déchets nucléaires en Sibérie !
par bye Mar 12 Oct - 18:05

» Total Energies et Le Louvre : alliés contre le climat
par bye Mer 6 Oct - 16:55

» L’école est à la fois un lieu de formation et d’expression des bandes
par bye Mer 6 Oct - 9:19

» Analyse/déclaration sur la vente de sous-marins américains à l’Australie
par bye Sam 2 Oct - 9:32

» À celles et ceux qui ne sont pas rentré·es,
par bye Mer 29 Sep - 11:55

» « Nous n’avons pas besoin et nous ne voulons pas d’un petit chef ! »…
par bye Mar 21 Sep - 17:18

» Noël : fêtes familiales ou marché de dupe ?
par gramophone Mar 21 Sep - 15:57

» Les troubles de l’érection
par gramophone Mar 21 Sep - 14:36

» Le 28 septembre, c'est la journée internationale de droit à l'avortement !
par bye Lun 20 Sep - 19:35

» Biélorussie : les migrants victimes de l’instrumentalisation de la question migratoire
par bye Mer 15 Sep - 19:46

» Accueil des Afghans évacués de Kaboul
par bye Ven 10 Sep - 16:48

» Marseille : un discours de chef(s) !
par bye Mer 8 Sep - 11:53

» HECTAR grand projet inutile, priorité au service public !
par bye Mer 1 Sep - 19:09

» Rapport du GIEC : Jean Jouzel appelle à une réaction
par bye Mer 11 Aoû - 5:07

» J’évite de prendre l’avion
par bye Lun 12 Juil - 20:45

» Condamné à agir d’ici 9 mois, l'Etat ne réagit pas...
par bye Ven 2 Juil - 9:05

» ENFIN L'ÉGALITÉ, la PMA pour toutes adoptée !
par bye Mer 30 Juin - 12:12

» Projet de loi sur l’enfance : le choix du contrôle plutôt que de la protection pour les mineurs isolés étrangers
par bye Sam 19 Juin - 12:16

» Appel pour les libertés, contre les idées d’extrême-droite : mobilisons-nous le 12 juin !
par bye Mar 8 Juin - 11:52

» Soutien à l’enseignante empêchée de faire cours en raison de son masque
par bye Mer 2 Juin - 18:35

» La junte du Myanmar suspend plus de 1 600 enseignant·es
par bye Mar 25 Mai - 12:24

» Manifeste pour la suspension des brevets liés au Covid 19
par bye Dim 23 Mai - 16:49

» Les dépenses militaires face aux besoins humains. Les centaines de milliards de la honte
par bye Mer 19 Mai - 18:00

» Évaluer n’est pas noter
par bye Lun 17 Mai - 11:22

» Le bilan chiffré du règlement Dublin ne plaide pas pour son maintien
par bye Mer 5 Mai - 12:37

» La compensation carbone, inefficace pour réduire les émissions du secteur aérien
par bye Mar 20 Avr - 8:39

» GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"GRANDE-BRETAGNE. "KILL THE POLICE BILL"
par bye Ven 16 Avr - 12:34

» Covid-19 : quel impact sur les procédures d’éloignement des migrants ?
par bye Ven 2 Avr - 12:45

» Médecins : stagnation des effectifs mais baisse de la densité médicale
par bye Ven 2 Avr - 12:36

» Encore une attaque des fascistes contre une librairie libertaire
par bye Lun 22 Mar - 12:40

» A partie du 17 mars, la France est à découvert climatique
par bye Mer 17 Mar - 11:49

» Non, on ne peut pas être « féministe » et agresser des survivantes de la prostitution et des féministes le 8 mars.
par bye Jeu 11 Mar - 9:39

» Les députés les Républicains font entrave au droit à l’avortement pour toutes !
par bye Jeu 18 Fév - 12:16

» Méditerrannée : reprise des sauvetages en mer pour l'Ocean Viking
par bye Jeu 4 Fév - 19:44

» Nouveau numéro du journal Casse-rôles
par bye Lun 1 Fév - 12:53

» #METOOInceste : La loi à l’agenda de l’Assemblée Nationale !
par bye Ven 22 Jan - 13:39

» Projet Hercule : EDF serait éclaté en trois entités
par bye Sam 16 Jan - 9:00

» Les enjeux de l'intégration des bénéficiaires d'une protection internationale dans l'Union européenne
par bye Lun 11 Jan - 20:50

» La méthode Montessori en question
par bye Mer 23 Déc - 13:24

» L’environnement ? une préoccupation peu partagée par les adultes
par bye Mer 16 Déc - 12:08

» Terrorisme
par bye Lun 14 Déc - 18:45

» Éducation : il faut donner priorité aux vaincus
par bye Mar 8 Déc - 11:59

» JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE
par bye Ven 4 Déc - 17:14

» 25novembre : la lutte pour l'élimination des violences masculines continue !
par bye Mer 25 Nov - 15:07

» Les mobilisations étudiantes sous la menace de lourdes peines de prison
par bye Mar 24 Nov - 10:23

» Décision historique pour la justice climatique !
par bye Jeu 19 Nov - 20:00

» Et maintenant nous sommes là...
par bye Mer 18 Nov - 13:13

» Révélation scientifique: l’amour rend aveugle !
par gramophone Sam 7 Nov - 9:55

» La puissance de la solidarité syndicale internationale
par bye Ven 6 Nov - 11:53

» sôs soutien ô sans papiers
par bye Mer 21 Oct - 11:38

» violeurs, tortionnaires et proxénètes en prison
par bye Mar 20 Oct - 7:48

» De la tenue républicaine à la culture du viol
par bye Lun 12 Oct - 17:23

» Baromètre Ipsos / SPF 2020 : la précarité depuis la Covid-19
par bye Mer 30 Sep - 17:24

» Il faut sauver la sentinelle Arctique
par bye Mer 30 Sep - 11:39

» Journée mondiale du droit à l'avortement : Soutenons la proposition de loi pour un meilleur accès à l'IVG !
par bye Lun 28 Sep - 12:29

LE SITE

Dans Les Coulisses de Demain

FORUMS & SITES AMIS

FORUM EST INSCRIT SUR


2 participants

    La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique

    bye
    bye
    Administratrice


    Masculin
    Nombre de messages : 8987
    Localisation : souvent nuages
    Emploi/loisirs : décalé
    Humeur : main tendue
    Date d'inscription : 19/12/2007

    La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique Empty La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique

    Message par bye Sam 7 Nov - 12:37

    Comme l’indique Laurence Noelle dans sa préface, publiée avec son aimable autorisation ainsi que celle des Editions Syllepse (preface-a-louvrage-a-paraitre-aux-editions-syllepse-de-claudine-legardinier-prostitution-une-guerre-contre-les-femmes/), la prostitution est une institution « dédiée au plaisir masculin ». Elle ajoute « Les femmes, elles, en subissent le marquage car nous sommes toutes prostituables, toutes enfermées par la peur d’être traitées de « putes » ; physiquement, mentalement, socialement ».

    Elle parle aussi des femmes brisées « par l’usage qu’ont fait d’elles proxénètes et clients prostitueurs », d’emprisonnement dans la honte, des « survivantes »… « Toutes, nous devons devenir des actrices de changement qui nous tenons debout, en affrontant nos peurs, tête haute et dans la dignité ».

    Le premier élément que je voudrais souligner, c’est la clarté de l’exposé de Claudine Legardinier, la géographie étendue de son étude, les paroles lourdes de sens de prostituées, de « survivantes ». Tendue vers l’égalité et la transformation sociale émancipatrice de toutes et tous, l’auteure débusque les complaisances, les présentations « glamour », les travestissements des réalités, les intérêts bien construits et défendus par les bénéficiaires de cette violence quotidienne, de cette privation de la parole, de ce déni de droits, de ces humiliations, de ces viols ou de ces meurtres.

    L’analyse des constructions sociales fait toujours apparaître des zones d’abjection. Et derrière l’exposé chaleureux, les lectrices et les lecteurs ne manqueront d’être saisi par le dégout, la honte et la révolte, face aux pratiques prostitutionnelles et à leurs défenseur-e-s. Dois-je enfin souligner ici, qu’il n’y a pas de personnes prostitué-e-s sans clients-prostitueurs, n’en déplaise à certain-e-s analystes, sociologues ou non, oubliant les rapports sociaux asymétriques, les systèmes de domination…

    Je ne souligne subjectivement que certaines analyses, tout en indiquant que c’est bien dans leur globalité qu’elles ouvrent sur la compréhension des phénomènes prostitutionnels.

    Le sexe pour les hommes, une « vocation féminine naturelle », un asservissement social et un « silence infini » qui l’entoure. La prostitution, des fantasmes, des réalités derrière les masques glamour, « Un imaginaire inépuisable a donc pu être édifié sur la seule parole des profiteurs du système et de ses contrôleurs zélés ; donc sur la version des dominants ». Pour ces femmes, une parole historiquement interdite… pourtant comme le souligne Claudine Legardinier, « Aux antipodes de la victime misérable et passive, elles montrent un courage, une résistance, une dignité impressionnantes ».

    L’auteure évoque, entre autres, le sentiment de culpabilité, le déni pour se protéger, le silence forgée par la société, le silence imposé par les proxénètes. Et « Ce silence de mort prive de droits élémentaires des femmes dans le monde entier » (Voir par exemple : Patrizia Romito : Un silence de mortes, un-silence-de-mortes/). Silence et absence de droits, entrainant la disqualification des violences subies, les viols non reconnus…

    Et de l’autre coté, la solidarité masculine, l’entre-soi des hommes (voir sur ce sujet, par exemple, la préface Christine Delphy à La Barbe : Cinq ans d’activisme féministe : a-lombre-des-vieux-hommes-vainqueurs/), les clients et leur légitimité jamais remise en cause, « Le présupposé juridique est l’irresponsabilité juridique ». Pour celles et ceux qui en douteraient, voir le récent procès du Carlton (avec DSK et « Dodo la saumure »), celui de Ribéry et Benzema (« affaire » Zahia), etc.

    https://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2015/11/04/la-marchandisation-generalisee-des-relations-humaines-et-des-corps-coincide-avec-lechec-de-lambition-democratique/
    gramophone
    gramophone


    Masculin
    Nombre de messages : 145
    Age : 61
    Date d'inscription : 22/12/2014

    La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique Empty Re: La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique

    Message par gramophone Mar 21 Sep - 15:40

    Oh là là l'argent semble permettre même de la justice sur mesure
    gramophone
    gramophone


    Masculin
    Nombre de messages : 145
    Age : 61
    Date d'inscription : 22/12/2014

    La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique Empty Re: La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique

    Message par gramophone Sam 25 Sep - 23:28

    Bueno para no mandarlo a decir

    Me encantas por lo que fuiste pero más por lo que eres


    Me encantas de verdad y solo se que dices con toda razón que estás bien.

    No deseo dañar algo


    Por ello te aseguro que te adoro pero adoro que estés  bien.

    No puedo no debo dañar nada no es justo.

    Pero que me encantas eso no lo cambia nada ni nadie
    gramophone
    gramophone


    Masculin
    Nombre de messages : 145
    Age : 61
    Date d'inscription : 22/12/2014

    La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique Empty Entre anarcoliberalismo y social-démocratie

    Message par gramophone Sam 16 Oct - 9:18

    LA FRONTIÈRE (LA FRONTERA)

    (En français et en espagnol aussi)


    LA FRONTIÈRE

    Par Cogito Ergo Sum

    samedi 16 octobre 2021



    Nous n'entrerons pas dans la discussion des empires et de leurs conditions ;  puisque nous tenons pour acquis que c'est déjà quelque chose d'acquis.  Y compris les formes de l'État, de la préhistoire à nos jours (ce texte est écrit à l'automne 2021) ;

    Chaque régime politique a des marqueurs, si l'on regarde l'obscurantisme par exemple.

    L'obscurantisme est fréquemment associé au Moyen Âge, à la période de l'Inquisition et des autodafés.  ... Au XIXe siècle, le terme d'obscurantisme est utilisé pour caractériser les idées des opposants à l'esprit éclairé qui s'opposaient, notamment, à la diffusion de l'éducation dans le peuple.



    Mais disons qu'il s'agit d'"automutilation", dans le langage populaire, ce terme est devenu presque synonyme d'exécution publique de personnes considérées comme hérétiques, par le feu.  De nombreuses expressions viennent du latin « actus fidei », c'est-à-dire « acte de foi ».



    Marqueurs ou symboles de pouvoir



    A chaque période de l'histoire on retrouve des signes de puissance, c'est le cas des châteaux, à l'époque féodale, pendant la monarchie.  C'est encore plus vrai lorsque de nombreux pays s'identifient à la notion d'une République, qui a des lois et une constitution, aussi difficile que cela puisse être conçu aujourd'hui il y a des monarchies, l'Espagne a une famille royale, tout comme l'Angleterre.  Existe-t-il aujourd'hui des monarchies de papier ?  Je ne pouvais pas répondre.



    Cela me donne une parfaite introduction au sujet de la cohabitation, si dans les prétendues républiques démocratiques il n'y a que l'apparence avec les lois et la constitution ;  Joseph Stiglitz le rappelle, (prix Nobel d'économie et professeur d'université nord-américain) le fonds monétaire international du FMI, l'organisation mondiale du commerce OMC et la banque mondiale sont des extensions du ministère des relations étrangères de la Maison Blanche.



    Autonomie politique des pays



    Bien sûr, la plupart des pays et protectorats continuent de fonctionner comme des colonies.



    Un pays d'Amérique latine peut-il décider des lois sans l'accord préalable des États-Unis ?



    Ce sont plus des lois comme l'augmentation des années de cotisation pour pouvoir partir à la retraite, des lois comme la suppression des services publics, la suppression des droits à rémunération pour les heures supplémentaires et les congés, bien sûr on suppose que si elles sont prises par les pouvoirs locaux, telles comme les lois CORTINA DE SMOKE, qui sont celles qui rendent les foules folles, pour qu'elles regardent de l'autre pour se faire face même dans la rue, sur des questions telles que le mariage LGBT, le droit d'adopter par les homosexuels mariés, l'avortement , corridas .



    Aujourd'hui encore, les groupes « extrémistes » qui défendent la vie animale prolifèrent.  Bien sûr, dans certains endroits où les animaux sont abattus pour satisfaire le marché de la viande, la façon dont les animaux sont abattus nous amène parfois à nous sentir mal.  Mais en Europe, des COMANDIS se forment qui prennent par surprise des entreprises dédiées à l'abattage d'animaux, dans le but de semer le désordre et de sauver la vie des animaux destinés à l'abattage.  Les corridas sont aujourd'hui synonymes de violence, certaines villes françaises ont choisi de suspendre cette activité, la chasse est une autre activité qui, bien qu'elle soit encore tolérée, est critiquée dans les régions européennes.



    Les signes religieux, un autre écran de fumée dans les lieux publics et les bureaux de l'État, les centres éducatifs, ne doivent pas porter de signes extérieurs qui identifient la personne avec une religion.



    Pas du tout, puisqu'il est AUTORISÉ de voter des lois alors qu'elles favorisent le système financier (grand capital) ou sont des écrans de fumée.



    Que savent les économistes



    Je me souviens au printemps 2008 que j'entendais Christine LAGARDE dire à propos de la crise hypothécaire qui commençait Je préfère transférer une traduction :



    … « C'est un problème local sans répercussion sur les autres pays »…

    A cette époque, rappelons que le ministre de l'économie de Nicolás Sarkozy s'est adressé à la presse (lors de mon trajet domicile-travail à huit heures du matin).



    D'ailleurs, le président de la FED Alain Greenspan a répondu en 2006 aux associations de protection des usagers, que le marché devrait s'autoréguler, lorsque Ben Bernake a pris ses fonctions et que la bulle hypothécaire a surchauffé.



    ??
    En lisant un livre d'Edouard Tétreau, nous avons découvert qu'en réalité, aucun professionnel de l'économie n'est doté de suffisamment de connaissances pour anticiper le comportement anarchique des marchés des matières premières et du FOREX.





    UNE FRONTIÈRE JURIDIQUE



    Tout ce sujet s'inscrit dans un processus chronologique couvert de concepts, où l'on devrait lire quelques auteurs, qui éclairent nos connaissances.



    … « Laissez-le passer laissez-le passer »…



    Dit Vicente De Gournay



    … « L'impôt est une agression et une sanction contre la propriété acquise et produite, qui entraîne nécessairement une diminution de la création de richesse incorporée à cette propriété, et une diminution du niveau de vie général.  L'impôt est un transfert forcé, sans consentement, de biens patrimoniaux "...



    Dit Jean Baptiste Say



    Bien sûr il faut lire d'autres auteurs, je ne me lasserais pas de souligner les dommages incalculables causés à notre discernement par le simple fait de refuser de lire une bibliographie abondante et contradictoire



    Je m'explique;  Si je m'enferme avec des gens qui pensent comme moi (métaphore) une promiscuité intellectuelle s'opère là où la connaissance a tendance à stagner, car du fait de nous satisfaire de nos idées, nous jetant des fleurs, la pensée ne peut être améliorée : (et vous, qu'en pensez-vous ? ? Pas parfait !)



    "Il n'y a de richesse que lorsqu'il y a des hommes."  Une formule que l'on doit au philosophe Jean Bodin.  Au XVIe siècle, on s'interroge sur la place de l'homme dans le système économique... Est-ce la population qui fait la richesse des nations ?  Et l'économie continue-t-elle à servir les hommes et les femmes ?



    On pourrait approcher les travaux de David Ricardo : sa théorie quantitative de la monnaie postule un lien direct entre la quantité de monnaie en circulation et le niveau des prix.  Selon cette approche, le stimulus monétaire n'a pas d'effets bénéfiques durables sur l'économie, il ne fera que générer de l'inflation.  Il faut préciser que la Réserve fédérale a imprimé 3.000 mille dollars par mois pendant près de deux ans, pour maintenir artificiellement le flux monétaire, sans que cela montre un indice d'inflation à la hauteur de la manipulation.



    Je pourrais effectivement exposer plus de preuves sur l'absence de contrôle du système économique par les autorités nationales et internationales, cependant je pense modestement après les quelques lectures que j'ai faites de certains auteurs, par certains contemporains comme Christensen, Piketty, voire Lordon, qu'aucun entité est capable de raisonner une industrie qui, à travers des entreprises dans des paradis fiscaux, échappe à l'impôt et monopolise 86% de la richesse chaque année.

    LA FRONTERA

    Por Cogito Ergo Sum

    Sábado 16 de octubre 2021

     

    No entraremos a discutir sobre los imperios y sus condiciones ; puesto que damos por un hecho que ya es algo adquirido. Incluidas las formas del estado, desde la prehistoria a nuestros días (este texto se escribe en el otoño 2021);

    Cada régimen político dispone de marcadores, si miramos por ejemplo el oscurantismo.

    El oscurantismo se asocia frecuentemente con la Edad Media, el período de la Inquisición y las autodafés.  ... En el siglo XIX, el término oscurantismo se utiliza para caracterizar las ideas de los opositores al espíritu ilustrado que se oponían, en particular, a la difusión de la educación entre la gente.

     

    Pero digamos que es “autodafé”, en el lenguaje popular, este término se ha convertido casi en sinónimo de ejecución pública de personas consideradas herejes, por fuego. Muchas expresiones proceden del latín "actus fidei", es decir "acto de fe.

     

    Marcadores o símbolos de poder

     

    Durante cada época de la historia encontramos signos de poder, es el caso de los castillos, en la época feudal, durante la monarquía.  Es más incluso cuando muchos países de identifican con la noción de Republica, que dispone de leyes y constitución, por difícil que pueda concebirse hoy existen monarquías, España tiene una familia real, igual Inglaterra. ¿Hay hoy monarquías de papel? No sabría responder.

     

    Esto me da la introducción perfecta al tema de la cohabitación, si en supuestas repúblicas democráticas solo hay la apariencia con leyes y constitución; lo recuerda Joseph Stiglitz, (premio Nobel de Economía y catedrático universitario norteamericano) el fondo monetario internacional FMI, la organización mundial del comercio OMC y el banco mundial son extensiones del ministerio de relaciones extranjeras de la Casa Blanca.

     

    Autonomía política de los países

     

    Desde luego que la mayoría de los países y protectorados, siguen funcionando como colonias.

     

    ¿Acaso un país latinoamericano puede decidir leyes sin previo acuerdo de los Estados Unidos?

     

    Es más leyes como aumento de los años de cotización para poderse jubilar, leyes como supresión de servicios públicos, supresión de derechos a remuneración de horas suplementarias y festivas, claro que se supone que si son tomadas por los poderes locales,  como las leyes CORTINA DE HUMO, que son aquellas que enloquecen las multitudes, para que miren a otro lado para que se enfrenten incluso en la calle, sobre temas como el matrimonio de los LGBT, el derecho a adoptar por los homosexuales casados, el aborto, las corridas de toros.

     

    Incluso hoy proliferan grupos “extremistas” defensores de la vida animal. Desde luego que en ciertos lugares de sacrificio de animales para satisfacer el mercado de carne, la manera de sacrificar los animales por momentos nos lleva a sentirnos mal.  Pero en Europa se constituyen COMANDIS que toman por sorpresa las empresas dedicadas al sacrificio de animales, con el objetivo de crear desorden y salvar vidas de animales destinados a matadero. Las corridas de toros hoy son sinónimo de violencia, algunas ciudades francesas han optado por suspender esta actividad, la caza es otra actividad que si bien aún es tolerada es criticada en regiones europeas.

     

    Los signos religiosos, otra cortina de humo en los lugares públicos y oficinas de estado centros educativos, no se deben portar signos externos que identifiquen la persona con una religión.

     

    En absoluto, pues está PERMITIDO votar leyes mientras están favorecen el sistema financiero (el gran capital) o que sean cortinas de humo.

     

    Que saben los economistas

     

    Recuerdo en la primavera del 2008 que escuché a Christine LAGARDE, decir en cuanto a la crisis hipotecaria que comenzaba prefiero transferir una traducción:

     

    …”es un problema local sin repercusión alguna sobre los demás países”…

    En aquella época, recordemos que se expresaba a la prensa (durante mi trayecto al trabajo tipo ocho de la mañana) la ministra de economía de Nicolás Sarkozy.

     

    Es más el presidente de la FED Alain Greenspan en 2006 respondió a asociaciones de protección de usuarios, que el mercado debería regularse solo, cuando Ben Bernake asumió el cargo ya la burbuja hipotecaria estaba sobrecalentada.

     


    Durante la lectura de un libro de Edouard Tétreau, descubrimos que en realidad, ningún profesional en economía está dotado de conocimientos suficientes para anticipar el comportamiento anárquico de los mercados de materias y el FOREX.

     

     

    UNA FRONTERA LEGAL

     

    Todo este tema está inscrito en un proceso cronológico revestido de conceptos, donde deberíamos leer algunos autores, que iluminan nuestro conocimiento.

     

    …”dejen hacer dejen pasar"…

     

    Dijo Vicente De Gournay

     

    …” El impuesto es una agresión y una sanción contra la propiedad adquirida y producida, que necesariamente conduce a una reducción en la creación de riqueza incorporada a esa propiedad, y a una rebaja del nivel de vida general.  El impuesto es una transferencia forzosa, sin consentimiento, de bienes patrimoniales”…

     

    Dijo Jean Baptiste Say

     

    Desde luego que debemos leer otros autores, no me cansaría de subrayar el daño incalculable que ocasionados a nuestro discernimiento por el solo hecho de negarnos a leer una bibliografía extensa y contradictoria

     

    Me explico; si me encierro junto con personas que piensan como yo (metáfora) se opera una promiscuidad intelectual donde el conocimiento tiende a estancarse, pues por el hecho de satisfacernos de nuestras ideas, de lanzarnos flores, no podrá mejorarse el pensamiento: ( y tú que piensas? No! Perfecto!)

     

    "Sólo hay riqueza en cuanto hay hombres".  Una fórmula que se la debemos al filósofo Jean Bodin.  En el siglo XVI, se pregunta sobre el lugar del hombre en el sistema económico ... ¿Es la población la que hace la riqueza de las naciones?  ¿Y sigue la economía al servicio de hombres y mujeres?

     

    Podríamos abordar el trabajo de David Ricardo: Su teoría cuantitativa del dinero postula un vínculo directo entre la cantidad de dinero en circulación y el nivel de precios.  Según este enfoque, el estímulo monetario no tiene efectos benéficos duraderos sobre la economía, solo generará inflación. Justamente cabe señalar que la Reserva Federal imprimió 3000 millares de dólares por mes durante casi dos años, para mantener artificialmente el flujo monetario,  sin que esto dejará ver un índice de inflación a la altura de la manipulación.

     

    Podría en realidad exponer más pruebas sobre la ausencia de control del sistema económico por parte de las autoridades nacionales e internacionales, sin embargo pienso con modestia luego de las pocas lecturas que he hecho de algunos autores, por algunos contemporáneos como Christensen, Piketty, incluso Lordon, que ningún ente está en capacidad de razonar una industria que por medio de empresas en paraísos fiscales, evade el impuesto y acapara 86% de la riqueza de cada año.
    gramophone
    gramophone


    Masculin
    Nombre de messages : 145
    Age : 61
    Date d'inscription : 22/12/2014

    La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique Empty Changements

    Message par gramophone Mer 20 Oct - 19:33

    Changements toujours

    Siempre cambios

    Write by Nestor Elias Ramirez Jimenez

    Le temps creusant comment une charrue, creuse au plus profond des âmes, où les événements seraient autant que les passages, et la profondeur autant que l’effet des sensations.

    El tiempo hace el surco como un arado, hiriendo marcando en lo más profundo de las almas, donde los hechos serán como las veces que pasa y lo profundo las heridas en sensaciones

    Téméraire saura celui-là qui pourrait croire
    que la distance et le temps pourraient effacer,
    que cela soit les bons ou les mauvais souvenirs
    dès lorsqu'ils sont déjà gardés dans la mémoire.

    Torpe sería aquel que podría creer
    que la distancia y el tiempo pueden borrar,
    Así sea los buenos o malos recuerdos
    una vez ya estén almacenados en la memoria.

     
    Méfiez vous de ceux-là qui semblent sans importance, parfois avec le passage du temps ce sont, surement ceux-là qui acquièrent importance, parce que seraient moment de privilège.

    Desconfia de aquellos instantes que parecen poco importantes, a veces con el paso del tiempo seguramente son los que adquieren más importancia, porque serían un momento de privilegio.
     
    Il est certaine qu'aux début de l’existence, nous sommes possédés par des instincts frivoles, mais en vieillissant notre tête est comment un magasin débordant de souvenirs. Pour ma part seul les bons y font surface.

    Es cierto que al principio de la existencia estamos poseídos por instintos frívolos, pero a medida que envejecemos nuestra cabeza es como una tienda rebosante de recuerdos.  Por mi parte solo los buenos salen a la superficie

    Il est certain qu'au but de nombreux étés cumulés, avec autant d’hivers un sentiment très fort s’installe ; mélange de modestie et compassion, en tout cas on s’éloigne vertigineusement des vanités et narcissisme
     
    Es cierto que con luego de muchos veranos acumulados, con tantos inviernos, se instala un sentimiento muy fuerte;  mezcla de modestia y compasión, en todo caso nos alejamos vertiginosamente de las vanidades y el narcisismo

    Oui, c’est-à-dire que le cœur arrive a encaisser ces bouleversements, ces peines que d’autres auraient voulu nous infliger pour une quelconque raison, ¿pour notre faute ? Car là le destin en question de sentiments n’a vraiment rien a voir de tout.

    ¿Sí, es decir que el corazón se las arregla para soportar estos trastornos, estos dolores que otros hubieran querido infligirnos por alguna razón, por nuestra culpa?  Porque aquí el destino en cuestión de sentimientos realmente no tiene nada que ver con todo.

    Qui va croire... le seul fait d'un appel téléphonique, avec le progrès des technologies, oui juste celà, comporte une importance qui dépasse et de loin, la notion classique du geste, cela compte dans le temps, oui un geste si banale en apparence, fortifie un sentiment qui ainsi abandonne toute qualité de doute...

    Quien podria pensarlo... el solo hecho de una llamada telefónica, con la ventaja del progreso tecnológico, si solo eso, comporta una importancia, que va mucho más lejos del insignificante gesto, eso cuenta con el tiempo, en realidad un gesto tan banal, permite que un sentimiento crezca lejos de cualquier duda

    No se tu... pero yo te adoro..!


    Dernière édition par gramophone le Mer 20 Oct - 20:12, édité 1 fois (Raison : C.S.M.)

    Contenu sponsorisé


    La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique Empty Re: La marchandisation généralisée des relations humaines et des corps coïncide avec l’échec de l’ambition démocratique

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 20 Mai - 9:49